ALIMENTATION EQUILIBREE   Corinne POUPIN Diététicienne CHU ANGERS FCM du 13 octobre 2009
Pour qui ?  <ul><li>Patients en surpoids  </li></ul><ul><li>Patients obèses  </li></ul><ul><li>Un simple rééquilibrage de ...
Repérer les erreurs alimentaires  <ul><li>Suppression d’un repas </li></ul><ul><li>Grignotage </li></ul><ul><li>Surconsomm...
Donner des conseils généraux <ul><li>Faire 3 repas par jour </li></ul><ul><li>Boire régulièrement dans la journée </li></u...
Donner des repères de consommation  <ul><li>Lait et produits laitiers (yaourts, fromage blanc, fromage...)  </li></ul><ul>...
Donner des repères de consommation… <ul><li>Viandes, poissons et produits de la pêche, œufs </li></ul><ul><li>1 à 2 fois p...
Donner des repères de consommation… <ul><li>Pain et autres aliments céréaliers, pommes de terre et légumes secs </li></ul>...
Donner des repères de consommation… <ul><li>Produits sucrés </li></ul><ul><li>En quantité modérée </li></ul><ul><li>1 dess...
Donner des repères d’étiquetage <ul><li>Fromage : si > 45% de matières grasses, un fromage est riche en graisse. </li></ul...
De plus <ul><li>Il est très difficile pour les patients de se rendre compte des quantités ingérées il est donc intéressant...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Equilibre Alimentaire Cp 13 10 09

2 152 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 152
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
170
Actions
Partages
0
Téléchargements
33
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Equilibre Alimentaire Cp 13 10 09

  1. 1. ALIMENTATION EQUILIBREE Corinne POUPIN Diététicienne CHU ANGERS FCM du 13 octobre 2009
  2. 2. Pour qui ? <ul><li>Patients en surpoids </li></ul><ul><li>Patients obèses </li></ul><ul><li>Un simple rééquilibrage de l’alimentation peut suffire pour aider le patient à perdre du poids. </li></ul><ul><li>Il faut donc: </li></ul>
  3. 3. Repérer les erreurs alimentaires <ul><li>Suppression d’un repas </li></ul><ul><li>Grignotage </li></ul><ul><li>Surconsommation de charcuterie, de fromage </li></ul><ul><li>Consommation fréquente d’aliments de l’agroalimentaire (pizza, hors d’œuvre…) </li></ul><ul><li>Cuisine avec beaucoup de matières grasses </li></ul>
  4. 4. Donner des conseils généraux <ul><li>Faire 3 repas par jour </li></ul><ul><li>Boire régulièrement dans la journée </li></ul><ul><li>Bouger chaque jour, le plus possible </li></ul><ul><li>Se peser une fois par semaine </li></ul>
  5. 5. Donner des repères de consommation <ul><li>Lait et produits laitiers (yaourts, fromage blanc, fromage...) </li></ul><ul><li>3 ou 4 par jour en privilégiant la variété </li></ul><ul><li>1 part de fromage 45%MG/jour </li></ul><ul><li>Lait ½ écrémé </li></ul><ul><li>Laitage à 20 % MG </li></ul>
  6. 6. Donner des repères de consommation… <ul><li>Viandes, poissons et produits de la pêche, œufs </li></ul><ul><li>1 à 2 fois par jour en variant </li></ul><ul><li>(bœuf 1à 2/semaine, volaille sans </li></ul><ul><li>la peau…) </li></ul><ul><li>charcuterie 1/semaine </li></ul><ul><li>Fruits et légumes </li></ul><ul><li>Au moins 5 par jour </li></ul><ul><li>1 crudité /repas (légume ou fruit) </li></ul>
  7. 7. Donner des repères de consommation… <ul><li>Pain et autres aliments céréaliers, pommes de terre et légumes secs </li></ul><ul><li>A chaque repas et selon </li></ul><ul><li>l’appétit </li></ul><ul><li>Matières grasses ajoutées </li></ul><ul><li>En quantité raisonnable </li></ul><ul><li>(20 à 30g beurre, 20g d’huile) </li></ul><ul><li>Friture 1 /semaine </li></ul>
  8. 8. Donner des repères de consommation… <ul><li>Produits sucrés </li></ul><ul><li>En quantité modérée </li></ul><ul><li>1 dessert sucré / semaine </li></ul><ul><li>Boissons </li></ul><ul><li>1 à 1,5 litre d’eau /jour </li></ul><ul><li>1 verre de vin /repas </li></ul>
  9. 9. Donner des repères d’étiquetage <ul><li>Fromage : si > 45% de matières grasses, un fromage est riche en graisse. </li></ul><ul><li>Laitages et desserts lactés : ceux contenant plus de 3,5g de lipides par pot ou pour 100g sont riches en graisse et ceux contenant plus de 15g de glucides sont considérés comme sucrés. </li></ul><ul><li>Potages et soupes : sont très peu caloriques, sauf ceux apportant plus de 5g de lipides par assiette ou par bol de 250ml </li></ul><ul><li>Plats cuisinés : </li></ul><ul><li>Au-delà de 10g de lipides pour 100g, le plat est considéré comme riche en graisses </li></ul><ul><li>Pizza, Plat de viande–légumes: choisir un plat dont protéines  1 </li></ul><ul><li>lipides </li></ul><ul><li>Légumes cuisinés, Crudités assaisonnées: attention aux vinaigrettes </li></ul><ul><li>Sauces : il y a la teneur en lipides à vérifier mais le plus important est la quantité consommée. </li></ul><ul><li>Biscuits et barres de céréales : au-delà de 20g de glucides par portion, l'apport en sucres (glucides) est important ; au-delà de 3g de lipides par portion, l'apport en graisses (lipides) est important. </li></ul>
  10. 10. De plus <ul><li>Il est très difficile pour les patients de se rendre compte des quantités ingérées il est donc intéressant de les questionner sur la taille de leur assiette, comment ils les remplissent, de leur demander de peser les aliments et de noter plusieurs jours tout ce qu’ils consomment. </li></ul>

×