SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
Télécharger pour lire hors ligne
DR ELISABETH RUSS
PARIS
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE :
Place de la cytoponction et de la biopsie
dans la stratégie thérapeutique
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
▪ L’exploration échographique axillaire
réalisée systématiquement et dans le
même temps que l’échographie
mammaire diagnostique ou lors de la
biopsie tumorale mammaire
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
▪ Il est proposé que le prélèvement
percutané axillaire soit fait, en cas de
ganglion(s) suspect(s) dans le même
temps que la biopsie tumorale
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
▪ un prélèvement percutané (cytoponction
ganglionnaire ou microbiopsie
ganglionnaire) est un examen
actuellement utilisé pour le diagnostic
préopératoire d’une atteinte ganglionnaire
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
▪ En cas d’atteinte ganglionnaire
histologiquement ou cytologiquement
confirmée :
éviter une procédure de ganglion sentinelle
pour proposer un curage axillaire
d’emblée dans 17,7 % des cas sur une
population N0 clinique
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
Réduction de la procédure du
ganglion sentinelle dans 14 % à
26%
SOR INCa 2012
Cancer du sein infiltrant non
métastatique
▪ Les prélèvements ganglionnaires axillaires
percutanés, échoguidés, ont une
sensibilité de 75 % et une spécificité de
98,5 %
▪ pas de supériorité de l’un des deux types
de prélèvement
1- La cytoponction ganglionnaire
▪ La cytoponction à l’aiguille fine 25G-27G
▪ Avantages : geste facile, peu douloureux,
lecture rapide : dans la journée
▪ Inconvénients : opérateur dépendant,
ne permet pas de donner les facteurs
pronostiques et prédictifs de réponse aux
traitements
1- La cytoponction ganglionnaire :
le prélèvement est-il satisfaisant pour
évaluation?
▪ Richesse cellulaire suffisante : notion de
caractère contributif et représentatif d’un
prélèvement
▪ Technique en monocouche en milieu
liquide +++
▪ Présence de lymphocytes : cible atteinte
▪ 6 à 10% de non significatifs (NS)
1- La cytoponction ganglionnaire
▪ Diagnostic facile quand il s’agit de la
métastase d’un carcinome infiltrant de grade
3
▪ Diagnostic plus difficile quand il s’agit d’un
carcinome lobulaire infiltrant, car cellules de
taille proche d’un lymphocytes. Mais petite
vacuole intra-cytoplasmique assez
caractéristique
▪ Les études immunohistochimiques sont
aléatoires : absence de pourcentage pour
RH, Her2, Ki67
2- La biopsie ganglionnaire
▪ Biopsie 16G ou 14G
▪ Avantages :
- très reproductible
- permet de poser un diagnostic très précis
et de comparer l’aspect histologique à
celui de la biopsie mammaire
2- La biopsie ganglionnaire
▪ Avantages (suite):
- permet d’évaluer les facteurs
histopronostiques et prédictifs de réponse
au traitement : RH, HER2
- Taille minimale de la métastase peut être
mesurée
▪ Inconvénients : geste plus difficile,
vaisseaux +++
3- Masse ACR4c ou AC5 de moins de
3 cm
▪ Le radiologue commence par biopsier le
ganglion suspect puis la masse suspecte :
avantage = même aiguille
ou
▪ Biopsie de la masse et cytoponction du
ganglion
3- Masse ACR4c ou AC5 de moins de
3 cm
▪ Il n’est pas nécessaire de disposer d’une
histologie ganglionnaire puisque les
facteurs pronostiques et prédictifs de
réponse au traitement sont donnés sur la
tumeur mammaire
4- Masse ACR4c ou AC5 de plus de 3
cm : traitement néo-adjuvant
▪ Le radiologue a un rôle fondamental à
jouer car il peut anticiper la possibilité d’un
traitement néo-adjuvant
▪ Il est important de réaliser une biopsie sur
le ganglion le plus suspect, pour se
donner le plus de chance d’affirmer la
métastase et de la mesurer
4- Masse ACR4c ou AC5 de plus de 3
cm : traitement néo-adjuvant
▪ Il est parfois nécessaire de réaliser des
études immunohistochimiques sur le
ganglion notamment HER2
▪ Conserve du matériel pour de futures
études en génomique ou protéomique sur
un matériel vierge de tout traitement
▪ Attention : si traitement préalable par
Taxanes, Her2 non fiable
5- Adénopathie axillaire chez une
patiente aux ATCD de cancer
mammaire
▪ Indispensable de disposer d’une histologie
(biopsie ganglionnaire) pour affirmer le
diagnostic de métastase d’un cancer mammaire
▪ Pour évaluer les facteurs pronostiques et
prédictifs de réponse au traitement dont les
facteurs théranostiques
5- Adénopathie axillaire chez une
patiente aux ATCD de cancer
mammaire
▪ Envisager un autre diagnostic :
- chez la patiente âgée : LLC, lymphome
folliculaire
- Métastase d’un autre K primitif
6- Adénopathie axillaire sans tumeur
primitive
▪ Etude histologique indispensable
(biopsie)
- pour affirmer le diagnostic de métastase
d’un cancer mammaire,
- pour éliminer un autre diagnostic
▪ Pour évaluer les facteurs pronostiques et
prédictifs de réponse au traitement
TAKE HOME MESSAGES
▪ Absence de supériorité de l’un des deux
modes opératoires
▪ Histologie (biopsie) indispensable quand :
- Volumineuse tumeur (traitement néo-
adjuvant)
- Adénopathie axillaire chez une patiente
aux ATCD de K mammaire,
- Adénopathie axillaire sans primitif connu.

Contenu connexe

Tendances

Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ. Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ. Elisabeth RUSS
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...Elisabeth RUSS
 
Modèles animaux et organoïdes - Françoise Rédini
Modèles animaux et organoïdes - Françoise RédiniModèles animaux et organoïdes - Françoise Rédini
Modèles animaux et organoïdes - Françoise RédiniInstitut national du cancer
 
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016Elisabeth RUSS
 
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
 CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio... CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...Elisabeth RUSS
 
Carcinomes sarcomatoides du pancréas
Carcinomes sarcomatoides du pancréasCarcinomes sarcomatoides du pancréas
Carcinomes sarcomatoides du pancréasHugo Lebrun
 
Génome, épigénome, signalisation - Olivier Bernard
Génome, épigénome, signalisation - Olivier BernardGénome, épigénome, signalisation - Olivier Bernard
Génome, épigénome, signalisation - Olivier BernardInstitut national du cancer
 
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDXCANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDXElisabeth RUSS
 
TNCD: Cancer du colon métastatique
TNCD: Cancer du colon métastatiqueTNCD: Cancer du colon métastatique
TNCD: Cancer du colon métastatiquebouchaala-walid
 
Présentation des immunothérapies.
Présentation des immunothérapies.Présentation des immunothérapies.
Présentation des immunothérapies.Réseau Pro Santé
 
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADSENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS asafu00
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Elisabeth RUSS
 
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry FrébourgPrédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry FrébourgInstitut national du cancer
 
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_french
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_frenchKccanada fs31f cancer_molecular_profiling_french
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_frenchPatou Conrath
 
TNCD: Cancer du pancréas
TNCD: Cancer du pancréasTNCD: Cancer du pancréas
TNCD: Cancer du pancréasbouchaala-walid
 
Cancer du Pancreas
Cancer du PancreasCancer du Pancreas
Cancer du PancreasPatCyr0175
 

Tendances (20)

Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ. Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
 
Modèles animaux et organoïdes - Françoise Rédini
Modèles animaux et organoïdes - Françoise RédiniModèles animaux et organoïdes - Françoise Rédini
Modèles animaux et organoïdes - Françoise Rédini
 
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
 
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
 CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio... CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
 
Immunothérapie - Bernard Nadel
Immunothérapie - Bernard NadelImmunothérapie - Bernard Nadel
Immunothérapie - Bernard Nadel
 
Senonov
SenonovSenonov
Senonov
 
Carcinomes sarcomatoides du pancréas
Carcinomes sarcomatoides du pancréasCarcinomes sarcomatoides du pancréas
Carcinomes sarcomatoides du pancréas
 
Génome, épigénome, signalisation - Olivier Bernard
Génome, épigénome, signalisation - Olivier BernardGénome, épigénome, signalisation - Olivier Bernard
Génome, épigénome, signalisation - Olivier Bernard
 
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
Le Quotidien du Médecin spécial cancérologie 2019
 
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDXCANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
 
TNCD: Cancer du colon
TNCD: Cancer du colonTNCD: Cancer du colon
TNCD: Cancer du colon
 
TNCD: Cancer du colon métastatique
TNCD: Cancer du colon métastatiqueTNCD: Cancer du colon métastatique
TNCD: Cancer du colon métastatique
 
Présentation des immunothérapies.
Présentation des immunothérapies.Présentation des immunothérapies.
Présentation des immunothérapies.
 
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADSENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS
ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE DANS LES CANCERS DES VADS
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry FrébourgPrédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
Prédisposition et susceptibilité aux cancer de l'enfant - Thierry Frébourg
 
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_french
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_frenchKccanada fs31f cancer_molecular_profiling_french
Kccanada fs31f cancer_molecular_profiling_french
 
TNCD: Cancer du pancréas
TNCD: Cancer du pancréasTNCD: Cancer du pancréas
TNCD: Cancer du pancréas
 
Cancer du Pancreas
Cancer du PancreasCancer du Pancreas
Cancer du Pancreas
 

En vedette

CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUECANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUEElisabeth RUSS
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIESCARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIESElisabeth RUSS
 
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUESCANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUESElisabeth RUSS
 
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016Elisabeth RUSS
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?Elisabeth RUSS
 
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Problem
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation ProblemA Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Problem
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Probleminventionjournals
 
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...inventionjournals
 
You tube resources & animation
You tube resources & animationYou tube resources & animation
You tube resources & animationjenirose877
 
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulairesCancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulairesElisabeth RUSS
 

En vedette (13)

CLIS jfr2015.pdf%%
CLIS jfr2015.pdf%%CLIS jfr2015.pdf%%
CLIS jfr2015.pdf%%
 
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUECANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIESCARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
 
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUESCANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES
CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES
 
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
 
Лидерство и партнерство
Лидерство и партнерствоЛидерство и партнерство
Лидерство и партнерство
 
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Problem
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation ProblemA Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Problem
A Minimum Spanning Tree Approach of Solving a Transportation Problem
 
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...
Oscillation of Solutions to Neutral Delay and Advanced Difference Equations w...
 
чурсина
чурсиначурсина
чурсина
 
You tube resources & animation
You tube resources & animationYou tube resources & animation
You tube resources & animation
 
Cinco mentes del futuro
Cinco mentes del futuroCinco mentes del futuro
Cinco mentes del futuro
 
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulairesCancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
 

Similaire à CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?

kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxcyliabenali1
 
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Islem Soualhi
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesRéseau Pro Santé
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxKHETTABDJOUHER
 
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptxSamiraMBasskar
 
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casPénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casiosrjce
 
TNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomacTNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomacbouchaala-walid
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfMainaOumara
 
O. Glehen - GASTRICHIP 2014
O. Glehen - GASTRICHIP 2014O. Glehen - GASTRICHIP 2014
O. Glehen - GASTRICHIP 2014Glehen
 
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...vtesimplified
 
Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11raymondteyrouz
 
Cas clinique astro cervix 2
Cas clinique astro cervix 2Cas clinique astro cervix 2
Cas clinique astro cervix 2samir attar
 
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anée
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anéePathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anée
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anéeOthmaneLemnouar
 
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdf
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdfCAT devant une contusion abdominale.dr abidpdf
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdfbarca1998islam
 
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfantTumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfantimma-dr
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minimamadiassakonate1
 

Similaire à CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE? (20)

kc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptxkc de l_endometre.pptx
kc de l_endometre.pptx
 
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
Dépistage du cancer du col , frottis cervico vaginal
 
Prise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragiesPrise en charge des méno métrorragies
Prise en charge des méno métrorragies
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
 
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx
00-Programme national de détection précoce du cancer.pptx
 
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 casPénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
Pénectomie partielle pour un carcinome de la verge: A propos de 24 cas
 
TNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomacTNCD: Cancer de l'estomac
TNCD: Cancer de l'estomac
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
Cours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptxCours IFSI.2023 VN.pptx
Cours IFSI.2023 VN.pptx
 
O. Glehen - GASTRICHIP 2014
O. Glehen - GASTRICHIP 2014O. Glehen - GASTRICHIP 2014
O. Glehen - GASTRICHIP 2014
 
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
 
Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11Oncogenetique oi 13 09 11
Oncogenetique oi 13 09 11
 
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. BenoistPoint de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
Point de vue du chirurgien colorectal - S. Benoist
 
Cancer colorectal
Cancer colorectalCancer colorectal
Cancer colorectal
 
Cas clinique astro cervix 2
Cas clinique astro cervix 2Cas clinique astro cervix 2
Cas clinique astro cervix 2
 
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anée
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anéePathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anée
Pathologie gynéco-obstétrique.pptx.2anée
 
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdf
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdfCAT devant une contusion abdominale.dr abidpdf
CAT devant une contusion abdominale.dr abidpdf
 
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfantTumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
Tumeurs du rein et des voies excrétrices chez l’enfant
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRECONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
 
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minimacancer  de l_oesophage 2.pptx cours a minima
cancer de l_oesophage 2.pptx cours a minima
 

Plus de Elisabeth RUSS

Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCCCancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCCElisabeth RUSS
 
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomasBREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomasElisabeth RUSS
 
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableauxBreast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableauxElisabeth RUSS
 
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRESMICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRESElisabeth RUSS
 
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriques
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriquesCancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriques
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriquesElisabeth RUSS
 
Actualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometreActualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometreElisabeth RUSS
 
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.Elisabeth RUSS
 
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...Elisabeth RUSS
 
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013Elisabeth RUSS
 
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...Elisabeth RUSS
 
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".Elisabeth RUSS
 

Plus de Elisabeth RUSS (11)

Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCCCancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
 
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomasBREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
 
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableauxBreast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
 
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRESMICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
 
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriques
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriquesCancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriques
Cancer mammaire : les tumeurs infra-centimétriques
 
Actualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometreActualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometre
 
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
 
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
 
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
 
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
 
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
 

CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?

  • 1. DR ELISABETH RUSS PARIS ENVAHISSEMENT GANGLIONNAIRE : Place de la cytoponction et de la biopsie dans la stratégie thérapeutique
  • 2. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique ▪ L’exploration échographique axillaire réalisée systématiquement et dans le même temps que l’échographie mammaire diagnostique ou lors de la biopsie tumorale mammaire
  • 3. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique ▪ Il est proposé que le prélèvement percutané axillaire soit fait, en cas de ganglion(s) suspect(s) dans le même temps que la biopsie tumorale
  • 4. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique ▪ un prélèvement percutané (cytoponction ganglionnaire ou microbiopsie ganglionnaire) est un examen actuellement utilisé pour le diagnostic préopératoire d’une atteinte ganglionnaire
  • 5. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique ▪ En cas d’atteinte ganglionnaire histologiquement ou cytologiquement confirmée : éviter une procédure de ganglion sentinelle pour proposer un curage axillaire d’emblée dans 17,7 % des cas sur une population N0 clinique
  • 6. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique Réduction de la procédure du ganglion sentinelle dans 14 % à 26%
  • 7. SOR INCa 2012 Cancer du sein infiltrant non métastatique ▪ Les prélèvements ganglionnaires axillaires percutanés, échoguidés, ont une sensibilité de 75 % et une spécificité de 98,5 % ▪ pas de supériorité de l’un des deux types de prélèvement
  • 8. 1- La cytoponction ganglionnaire ▪ La cytoponction à l’aiguille fine 25G-27G ▪ Avantages : geste facile, peu douloureux, lecture rapide : dans la journée ▪ Inconvénients : opérateur dépendant, ne permet pas de donner les facteurs pronostiques et prédictifs de réponse aux traitements
  • 9. 1- La cytoponction ganglionnaire : le prélèvement est-il satisfaisant pour évaluation? ▪ Richesse cellulaire suffisante : notion de caractère contributif et représentatif d’un prélèvement ▪ Technique en monocouche en milieu liquide +++ ▪ Présence de lymphocytes : cible atteinte ▪ 6 à 10% de non significatifs (NS)
  • 10. 1- La cytoponction ganglionnaire ▪ Diagnostic facile quand il s’agit de la métastase d’un carcinome infiltrant de grade 3 ▪ Diagnostic plus difficile quand il s’agit d’un carcinome lobulaire infiltrant, car cellules de taille proche d’un lymphocytes. Mais petite vacuole intra-cytoplasmique assez caractéristique ▪ Les études immunohistochimiques sont aléatoires : absence de pourcentage pour RH, Her2, Ki67
  • 11. 2- La biopsie ganglionnaire ▪ Biopsie 16G ou 14G ▪ Avantages : - très reproductible - permet de poser un diagnostic très précis et de comparer l’aspect histologique à celui de la biopsie mammaire
  • 12. 2- La biopsie ganglionnaire ▪ Avantages (suite): - permet d’évaluer les facteurs histopronostiques et prédictifs de réponse au traitement : RH, HER2 - Taille minimale de la métastase peut être mesurée ▪ Inconvénients : geste plus difficile, vaisseaux +++
  • 13. 3- Masse ACR4c ou AC5 de moins de 3 cm ▪ Le radiologue commence par biopsier le ganglion suspect puis la masse suspecte : avantage = même aiguille ou ▪ Biopsie de la masse et cytoponction du ganglion
  • 14. 3- Masse ACR4c ou AC5 de moins de 3 cm ▪ Il n’est pas nécessaire de disposer d’une histologie ganglionnaire puisque les facteurs pronostiques et prédictifs de réponse au traitement sont donnés sur la tumeur mammaire
  • 15. 4- Masse ACR4c ou AC5 de plus de 3 cm : traitement néo-adjuvant ▪ Le radiologue a un rôle fondamental à jouer car il peut anticiper la possibilité d’un traitement néo-adjuvant ▪ Il est important de réaliser une biopsie sur le ganglion le plus suspect, pour se donner le plus de chance d’affirmer la métastase et de la mesurer
  • 16. 4- Masse ACR4c ou AC5 de plus de 3 cm : traitement néo-adjuvant ▪ Il est parfois nécessaire de réaliser des études immunohistochimiques sur le ganglion notamment HER2 ▪ Conserve du matériel pour de futures études en génomique ou protéomique sur un matériel vierge de tout traitement ▪ Attention : si traitement préalable par Taxanes, Her2 non fiable
  • 17. 5- Adénopathie axillaire chez une patiente aux ATCD de cancer mammaire ▪ Indispensable de disposer d’une histologie (biopsie ganglionnaire) pour affirmer le diagnostic de métastase d’un cancer mammaire ▪ Pour évaluer les facteurs pronostiques et prédictifs de réponse au traitement dont les facteurs théranostiques
  • 18. 5- Adénopathie axillaire chez une patiente aux ATCD de cancer mammaire ▪ Envisager un autre diagnostic : - chez la patiente âgée : LLC, lymphome folliculaire - Métastase d’un autre K primitif
  • 19. 6- Adénopathie axillaire sans tumeur primitive ▪ Etude histologique indispensable (biopsie) - pour affirmer le diagnostic de métastase d’un cancer mammaire, - pour éliminer un autre diagnostic ▪ Pour évaluer les facteurs pronostiques et prédictifs de réponse au traitement
  • 20. TAKE HOME MESSAGES ▪ Absence de supériorité de l’un des deux modes opératoires ▪ Histologie (biopsie) indispensable quand : - Volumineuse tumeur (traitement néo- adjuvant) - Adénopathie axillaire chez une patiente aux ATCD de K mammaire, - Adénopathie axillaire sans primitif connu.