SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
Prise en charge des tumeurs
infracentimétriques :
le rôle du Pathologiste
Elisabeth Russ
Paris
Tumeurs infracentimétriques
•Incidence des K invasifs a augmenté :
principalement aux dépens des TIC
•Dépistage de tumeurs infra-cliniques
•Imagerie : mammographie numérique,
échographie à sonde à haute résolution,
TDM, IRM, angiomammographie,
élastographie, tomosynthèse.
Tumeurs infracentimétriques
•Taille : facteur pronostic indépendant
•Appartient aux critères clinico-
pathologiques classiques pour la prise en
charge des patientes
•Macroscopie et sur coupe histologique +++
(découverte fortuite : cicatrice radiaire,
CCIS)
•T1a : > 1 à 5 mm T1b : 6 à 10 mm
Tumeurs infracentimétriques
: plutôt de bon pronostic
•Mais : certains sous-types évoluent de
façon agressive
•Comment identifier et évaluer les
facteurs de risque des TIC?
%Tumeurs
infracentimétriques
•TIC : 20 à 25%
•F. Penault-Llorca 2007: 1934 tumeurs
•-T1a : 4,6% (21%)
•-T1b : 17,2% (79%)
Types histologiques
•J.M. Guinebretière 2011 :
•70-75% CCI
•Formes de très bon pronostic plus
nombreuses : 15%
K tubuleux, K cribriformes infiltrants, K
papillaires infiltrants, K mucineux
•Moins de CLI (lié à difficultés de
détection?)
Grade histologique
•Grade 1 : 45%
•Grade 2 : 44%
•Grade 3 : 11%
RH
•90-93% de RH+
•Importance du statut des RH pour les
TIC Her2+
Récepteurs hormonaux
•Résultat exprimé en positif ou négatif en
précisant le % et l’intensité du marquage
de 1 à 3
•Absence de consensus international sur le
seuil de positivité : Europe : 10%
USA(ASCO) : 1%
1,4% des tumeurs entre 1% et 10%
•Gold standard : biopsie (ASCO et CAP)
car pré-analytique mieux contrôlé
Ki67
•Faible taux d’expression < 5% : 45% des
TIC
• 33% de l’ensemble des tumeurs
Ki67
•Regain d’intérêt : signatures génomiques
•Marqueur de prolifération
•Seuil : 20%
•Cas hétérogènes : nécessité d’une
standardisation de l’interprétation
valeur moyenne des 3 zones? Hot spot?
Her2
•7-8%
•Statut déterminé pour toute tumeur
infiltrante
•au moins T1a
•On exclut la micro-invasion inférieure ou
égale à 1mm
Her2
•Marquage membranaire cytoplasmique
continu et de forte intensité
•surexpression : score 3+ selon les
recommandations internationales
(ASCO et CAP) : plus de 30%
•Score 2+ : rechercher
l’amplification en FISH ou SISH
Emboles
•Présence d’emboles : 5,6 à 24%
•Importance des emboles pour les TIC
Her2+
N+
•20% N+
•80% N-
Tumeurs de phénotype triple
négatif (TN)
•5%
•Phénotype basal-like de grade 3
(on exclut : K adénoïde kystique et K
sécrétant)
•N+ dans 56% des TIC TN
Tumeurs Her2+
•7-8 %
•Statut RH négatifs : pronostic péjoratif
•Présence d’emboles : pronostic péjoratif
Oncotype DX : RH+, Her2-, N- :
16% des TIC RS élevé
Prise en charge diagnostique
•Rôle du Radiologue dans le choix du
type de biopsie : pour lesT1a
•Macrobiopsies ou microbiopsies pour
une petite tumeur de 5-6 mm?
•Microbiopsies :tumeur davantage
fragmentée/ macrobiopsies
•Idéalement mettre 2 biospies/cassette
Prise en charge diagnostique :
représentativité des
prélèvements
•Intérêt des Comptes Rendus Fiches
Standardisés : CRFS
Prise en charge diagnostique :
exemple
•Petite lésion stellaire ACR5 de 5 mm
•Macrobiopsies : CCI de grade 1, RH+++,
Ki67 : 5%, Her2 score 0
•Tumorectomie : cicatrice sans tumeur
résiduelle, sans embole
•RCP : on reprend le tableau : pT1b
Prise en charge diagnostique
Les 2 foyers correspondent à la même tumeur
Prise en charge des gg sentinelles
en extemporané
•Prise en charge diagnostique de la tumeur
en examen extempo : exceptionnelle et
déconseillée
•Prise en charge en extemporané des
ganglions sentinelles pour les tumeurs
infra-centimétriques ?
•Sélection préalable ? OUI
-Tumeurs de phénotype triple négatif
-Tumeurs Her2+
Conclusion
•Microbiopsies ou macrobiopsies ?
•Intérêt des CRFS +++ : Tumeurs
phénotype triple négatif et des Tumeurs
Her2+
•Sélectionner les tumeurs nécessitant un
examen extemporané des GG sentinelles
pour les TIC : HER2 & Triple Négatif

Contenu connexe

Tendances (8)

P13
P13P13
P13
 
Lymphomes cf 11 02 14
Lymphomes cf 11 02 14Lymphomes cf 11 02 14
Lymphomes cf 11 02 14
 
Cas clinique interactif cancer de la thyroïde
Cas clinique interactif cancer de la thyroïdeCas clinique interactif cancer de la thyroïde
Cas clinique interactif cancer de la thyroïde
 
Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin Mésothélome pleural malin
Mésothélome pleural malin
 
Traitement initial par iode radioactif des cancers de la thyroïde opérés. ...
Traitement initial par iode radioactif des cancers de la thyroïde opérés. ...Traitement initial par iode radioactif des cancers de la thyroïde opérés. ...
Traitement initial par iode radioactif des cancers de la thyroïde opérés. ...
 
Cancers thyroidiens
Cancers thyroidiensCancers thyroidiens
Cancers thyroidiens
 
Cancer du col
Cancer du colCancer du col
Cancer du col
 
Cancer du col
Cancer du colCancer du col
Cancer du col
 

En vedette

En vedette (20)

CANCERS MAMMAIRES ET COMPTES RENDUS FICHES STANDARDISES
CANCERS MAMMAIRES ET COMPTES RENDUS FICHES STANDARDISESCANCERS MAMMAIRES ET COMPTES RENDUS FICHES STANDARDISES
CANCERS MAMMAIRES ET COMPTES RENDUS FICHES STANDARDISES
 
Lucia sanchezsanchez impress_practica_1
Lucia sanchezsanchez impress_practica_1Lucia sanchezsanchez impress_practica_1
Lucia sanchezsanchez impress_practica_1
 
Aims profile detail
Aims profile detailAims profile detail
Aims profile detail
 
Mada holding construction &amp; electro mechnical business unit profile -2016
Mada holding   construction &amp; electro mechnical business unit profile -2016Mada holding   construction &amp; electro mechnical business unit profile -2016
Mada holding construction &amp; electro mechnical business unit profile -2016
 
Investigacion tecnologica - Nilexis Lopez
Investigacion tecnologica - Nilexis LopezInvestigacion tecnologica - Nilexis Lopez
Investigacion tecnologica - Nilexis Lopez
 
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDXCANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
CANCER MAMMAIRE - SIGNATURE GENOMIQUE OncotypeDX
 
CANCER MAMMAIRE : Carcinome papillaire encapsulé
CANCER MAMMAIRE : Carcinome papillaire encapsuléCANCER MAMMAIRE : Carcinome papillaire encapsulé
CANCER MAMMAIRE : Carcinome papillaire encapsulé
 
CANCER MAMMAIRE : CARCINOME PAPILLAIRE INFILTRANT
CANCER MAMMAIRE : CARCINOME PAPILLAIRE INFILTRANTCANCER MAMMAIRE : CARCINOME PAPILLAIRE INFILTRANT
CANCER MAMMAIRE : CARCINOME PAPILLAIRE INFILTRANT
 
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUECANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
CANCERS MAMMAIRES ET HER2 : LE ROLE CLE DU RADIOLOGUE DANS LE PRE-ANALYTIQUE
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIESCARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
CARCINOMES MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES
 
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
Les cancers de l’endomètre : actualités 2016
 
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
CANCERS MAMMAIRES : Interprétation et pertinence des prélèvements pré-opérato...
 
CANCERS MAMMAIRES IN SITU : Quelles nouveautés dans les CLIS? REIMS 2014
CANCERS MAMMAIRES IN SITU : Quelles nouveautés dans les CLIS? REIMS 2014CANCERS MAMMAIRES IN SITU : Quelles nouveautés dans les CLIS? REIMS 2014
CANCERS MAMMAIRES IN SITU : Quelles nouveautés dans les CLIS? REIMS 2014
 
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
 CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio... CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
CANCERS MAMMAIRES : Peut-on présager de l’exactitude des résultats d’une bio...
 
Meiosis grade 8
Meiosis grade 8Meiosis grade 8
Meiosis grade 8
 
CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?
CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?
CARCINOMES MAMMAIRES : CYTOPONCTION GANGLIONNAIRE OU MICROBIOPSIE GANGLIONNAIRE?
 
CLIS jfr2015.pdf%%
CLIS jfr2015.pdf%%CLIS jfr2015.pdf%%
CLIS jfr2015.pdf%%
 
L’année du sein 2017 - Biomarqueurs : signatures génomiques & immunothérapie
L’année du sein 2017 - Biomarqueurs : signatures génomiques & immunothérapieL’année du sein 2017 - Biomarqueurs : signatures génomiques & immunothérapie
L’année du sein 2017 - Biomarqueurs : signatures génomiques & immunothérapie
 
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
Cancers mammaires : Impacts des recommandations du NCCN 2016
 
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
CARCINOMES MAMMAIRES INFILTRANTS : MICROBIOPSIES OU MACROBIOPSIES?
 

Similaire à CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES

Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
esf3
 
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreCancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètre
esf3
 
Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13
raymondteyrouz
 
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaireC 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
Habib Ghédira
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
madiassakonate1
 

Similaire à CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES (20)

NEZUKO PAROTIDE.pptx
NEZUKO PAROTIDE.pptxNEZUKO PAROTIDE.pptx
NEZUKO PAROTIDE.pptx
 
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCCCancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
Cancers du sein : nouvelle classification TNM - 8è édition / AJCC
 
présentation parotide IA.pptx
présentation  parotide IA.pptxprésentation  parotide IA.pptx
présentation parotide IA.pptx
 
P113
P113P113
P113
 
Cancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mgCancer du sein 2010, mg
Cancer du sein 2010, mg
 
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-facialeGanglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
Ganglion sentinelle en cancérologie cervico-faciale
 
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdfBilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
Bilan d'extension initial local d'un cancer rectal-.pdf
 
Cancer larynx
Cancer larynxCancer larynx
Cancer larynx
 
Cancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètreCancer de l'endomètre
Cancer de l'endomètre
 
Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13Nodules thyroidien vr 12 02 13
Nodules thyroidien vr 12 02 13
 
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableauxBreast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
Breast Cancer : Le Pathologiste et les biopsies mammaires, utilité des tableaux
 
Traitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumTraitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectum
 
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptxSEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
SEMMINAIRE-DE-NEUROCHIRURGIE-2023 (1).pptx
 
P59
P59P59
P59
 
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaireC 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
C 2 le dépistage du cancer bronchopulmonaire
 
Cours tumeurs pancréas_fmpr2018_benkabbou
Cours tumeurs pancréas_fmpr2018_benkabbouCours tumeurs pancréas_fmpr2018_benkabbou
Cours tumeurs pancréas_fmpr2018_benkabbou
 
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
7-Cancer du rectum.pptx cours complet aa
 
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
Cancer mammaire - SFSPM2015 : Interprétation et pertinence des prélèvements p...
 
P10
P10P10
P10
 
melanome
melanomemelanome
melanome
 

Plus de Elisabeth RUSS

Plus de Elisabeth RUSS (11)

BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomasBREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
BREAST CANCER : pathology report table for breast carcinomas
 
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRESMICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
MICROCALCIFICATIONS ET NEOPLASIES LOBULAIRES
 
Actualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometreActualité 2016 : les cancers de l’endometre
Actualité 2016 : les cancers de l’endometre
 
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
Cancer mammaire : Le radiologue, HER2 & le pré-analytique.
 
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ. Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
Cancer mammaire : carcinomes lobulaires in situ.
 
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
Cancer mammaire - St Paul 2015 - Peut-on présager de l’exactitude des résulta...
 
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
Cancers mammaires infra-centimétriques - JFR2013
 
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
Cancer mammaire et envahissement ganglionnaire - 2015 gynecologie obstetrique...
 
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
CANCER MAMMAIRE - JFR2012 : biopsies mammaires & comptes rendus fiches standa...
 
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
Cancers mammaires & Lymphocytes infiltrant les tumeurs "TIL".
 
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulairesCancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
Cancer mammaire - JFR2015 - Microcalcifications et néoplasies lobulaires
 

Dernier

Dernier (7)

Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdfBiochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
Biochimie metabolique METUOR DABIRE_pdf.pdf
 
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapieLa radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
La radiothérapie.pptx les différents principes et techniques en radiothérapie
 
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdfCours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
Cours sur les Dysmorphies cranio faciales .pdf
 
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdfLES TECHNIQUES ET METHODES  EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
LES TECHNIQUES ET METHODES EN BIOLOGIE MÉDICALE.pdf
 
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
ETUDE RETROSPECTIVE DE GOITRE MULTIHETERONODULAIRE TOXIQUE CHEZ L’ADULTE, A P...
 
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptxArtificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
Artificial intelligence and medicine by SILINI.pptx
 
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdfGuide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
Guide bonne pratique fabrication domaine pharmaceutique.pdf
 

CANCERS MAMMAIRES INFRA-CENTIMETRIQUES

  • 1. Prise en charge des tumeurs infracentimétriques : le rôle du Pathologiste Elisabeth Russ Paris
  • 2. Tumeurs infracentimétriques •Incidence des K invasifs a augmenté : principalement aux dépens des TIC •Dépistage de tumeurs infra-cliniques •Imagerie : mammographie numérique, échographie à sonde à haute résolution, TDM, IRM, angiomammographie, élastographie, tomosynthèse.
  • 3. Tumeurs infracentimétriques •Taille : facteur pronostic indépendant •Appartient aux critères clinico- pathologiques classiques pour la prise en charge des patientes •Macroscopie et sur coupe histologique +++ (découverte fortuite : cicatrice radiaire, CCIS) •T1a : > 1 à 5 mm T1b : 6 à 10 mm
  • 4. Tumeurs infracentimétriques : plutôt de bon pronostic •Mais : certains sous-types évoluent de façon agressive •Comment identifier et évaluer les facteurs de risque des TIC?
  • 5. %Tumeurs infracentimétriques •TIC : 20 à 25% •F. Penault-Llorca 2007: 1934 tumeurs •-T1a : 4,6% (21%) •-T1b : 17,2% (79%)
  • 6. Types histologiques •J.M. Guinebretière 2011 : •70-75% CCI •Formes de très bon pronostic plus nombreuses : 15% K tubuleux, K cribriformes infiltrants, K papillaires infiltrants, K mucineux •Moins de CLI (lié à difficultés de détection?)
  • 7. Grade histologique •Grade 1 : 45% •Grade 2 : 44% •Grade 3 : 11%
  • 8. RH •90-93% de RH+ •Importance du statut des RH pour les TIC Her2+
  • 9. Récepteurs hormonaux •Résultat exprimé en positif ou négatif en précisant le % et l’intensité du marquage de 1 à 3 •Absence de consensus international sur le seuil de positivité : Europe : 10% USA(ASCO) : 1% 1,4% des tumeurs entre 1% et 10% •Gold standard : biopsie (ASCO et CAP) car pré-analytique mieux contrôlé
  • 10. Ki67 •Faible taux d’expression < 5% : 45% des TIC • 33% de l’ensemble des tumeurs
  • 11. Ki67 •Regain d’intérêt : signatures génomiques •Marqueur de prolifération •Seuil : 20% •Cas hétérogènes : nécessité d’une standardisation de l’interprétation valeur moyenne des 3 zones? Hot spot?
  • 12. Her2 •7-8% •Statut déterminé pour toute tumeur infiltrante •au moins T1a •On exclut la micro-invasion inférieure ou égale à 1mm
  • 13. Her2 •Marquage membranaire cytoplasmique continu et de forte intensité •surexpression : score 3+ selon les recommandations internationales (ASCO et CAP) : plus de 30% •Score 2+ : rechercher l’amplification en FISH ou SISH
  • 14. Emboles •Présence d’emboles : 5,6 à 24% •Importance des emboles pour les TIC Her2+
  • 16. Tumeurs de phénotype triple négatif (TN) •5% •Phénotype basal-like de grade 3 (on exclut : K adénoïde kystique et K sécrétant) •N+ dans 56% des TIC TN
  • 17. Tumeurs Her2+ •7-8 % •Statut RH négatifs : pronostic péjoratif •Présence d’emboles : pronostic péjoratif
  • 18. Oncotype DX : RH+, Her2-, N- : 16% des TIC RS élevé
  • 19. Prise en charge diagnostique •Rôle du Radiologue dans le choix du type de biopsie : pour lesT1a •Macrobiopsies ou microbiopsies pour une petite tumeur de 5-6 mm? •Microbiopsies :tumeur davantage fragmentée/ macrobiopsies •Idéalement mettre 2 biospies/cassette
  • 20. Prise en charge diagnostique : représentativité des prélèvements •Intérêt des Comptes Rendus Fiches Standardisés : CRFS
  • 21. Prise en charge diagnostique : exemple •Petite lésion stellaire ACR5 de 5 mm •Macrobiopsies : CCI de grade 1, RH+++, Ki67 : 5%, Her2 score 0 •Tumorectomie : cicatrice sans tumeur résiduelle, sans embole •RCP : on reprend le tableau : pT1b
  • 22. Prise en charge diagnostique Les 2 foyers correspondent à la même tumeur
  • 23. Prise en charge des gg sentinelles en extemporané •Prise en charge diagnostique de la tumeur en examen extempo : exceptionnelle et déconseillée •Prise en charge en extemporané des ganglions sentinelles pour les tumeurs infra-centimétriques ? •Sélection préalable ? OUI -Tumeurs de phénotype triple négatif -Tumeurs Her2+
  • 24. Conclusion •Microbiopsies ou macrobiopsies ? •Intérêt des CRFS +++ : Tumeurs phénotype triple négatif et des Tumeurs Her2+ •Sélectionner les tumeurs nécessitant un examen extemporané des GG sentinelles pour les TIC : HER2 & Triple Négatif