Les mécanismes immuno-physiopathologiques du neuro-paludisme

2 806 vues

Publié le

Les mécanismes immuno-physiopathologiques du neuro-paludisme - Présentation de la 4e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - Djibrine DJALLE - Chercheur - Institut Pasteur de Bangui - République Centrafricaine - ddjalle@pasteur-bangui.org

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 806
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
24
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les mécanismes immuno-physiopathologiques du neuro-paludisme

  1. 1. Les mécanismesLes mécanismesimmunoimmuno--physiopathologiquephysiopathologiquedu neuropaludismedu neuropaludismeDjibrine DJALLDjibrine DJALLInstitut Pasteur de Bangui (RCA)Institut Pasteur de Bangui (RCA)EVALUATIONpar les FACILITATEURSEVALUATIONpar les FACILITATEURSEVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Les mécanismesLes mécanismes immunoimmuno--physiopathologiquephysiopathologiquedu neuropaludismedu neuropaludismeLe neuropaludisme ou paludisme cérébralLe neuropaludisme ou paludisme cérébral est une des complications lesest une des complications lesplus graves du paludismeplus graves du paludisme àà Plasmodium falciparumPlasmodium falciparum et fret frééquemmentquemmentmortel, même dans les situations omortel, même dans les situations oùù un traitement appropriun traitement appropriéé estestdisponible.disponible.Le termeLe terme neuropaludismeneuropaludisme est utilisé pour des enfants ayant un scoreest utilisé pour des enfants ayant un scorede Blantyre de moins de 2 (Score de Glasgow chez l’adulte)de Blantyre de moins de 2 (Score de Glasgow chez l’adulte)Touche les enfants de 0Touche les enfants de 0 àà 5 ans5 ansLétal dans 100% des cas en l’absence de traitement adéquatLétal dans 100% des cas en l’absence de traitement adéquatCliniquementCliniquement ::une fiune fièèvre autour de 40vre autour de 40 –– 4141 CCune incapacité de se nourrir,une incapacité de se nourrir,vomissements, toux, diarrhées et convulsions, comavomissements, toux, diarrhées et convulsions, coma
  3. 3. Neuropaludisme : convulsion et comaNeuropaludisme : convulsion et comaPosition de rigidité en opisthotonos typique chez unPosition de rigidité en opisthotonos typique chez unenfant atteint de neuropaludisme au Malawienfant atteint de neuropaludisme au Malawi[Photographie 1: Malcom Molyneux[Photographie 1: Malcom MolyneuxUn enfant en coma profond a besoin duneUn enfant en coma profond a besoin dunesurveillance constante, qui nest pas toujourssurveillance constante, qui nest pas toujourspossible dans un service surchargé et enpossible dans un service surchargé et enlabsence de conditions de réanimation. Ici unlabsence de conditions de réanimation. Ici unpère surveille son enfantpère surveille son enfant[Photographie 2 : Malcolm Molyneux][Photographie 2 : Malcolm Molyneux]
  4. 4. Caractéristiques du neuropaludismeCaractéristiques du neuropaludismeLa mortalité due au neuropaludisme est reportée êtreLa mortalité due au neuropaludisme est reportée êtreentre 10 et 40% (impact malaria)entre 10 et 40% (impact malaria)Un neuropaludisme traité rapidement, récupèreUn neuropaludisme traité rapidement, récupèregénéralement de façon complètegénéralement de façon complète..Les séquelles neurologiques (habituels dans 10%),Les séquelles neurologiques (habituels dans 10%),incluent: l’ hémiparésie, l’ataxie cérébelleuse, la cécité,incluent: l’ hémiparésie, l’ataxie cérébelleuse, la cécité,l’hypotonie grave, la déficience intellectuelle, la spasticitél’hypotonie grave, la déficience intellectuelle, la spasticitéet l’aphasie généralisée.et l’aphasie généralisée.Difficulté de PEC :Difficulté de PEC :•• Accessibilité aux structures sanitairesAccessibilité aux structures sanitaires•• Personnels qualifiés retard de diagnostic et de PECPersonnels qualifiés retard de diagnostic et de PEC•• Manque de moyens / matérielsManque de moyens / matériels
  5. 5. Importance relative des différents syndromes cliniques chez un gImportance relative des différents syndromes cliniques chez un grouperoupede 1844 enfants au Kenyade 1844 enfants au Kenya[Marsh[Marsh et alet al.,., NewNew EnglEngl JJ MedMed 1995, 332: 13991995, 332: 1399--1404]1404]Trouble de conscience : 27%Trouble de conscience : 27%Détresse respiratoire : 3%Détresse respiratoire : 3%Anémie sévère : 47%Anémie sévère : 47%
  6. 6. Paludisme grave chez l’adultePaludisme grave chez l’adulteComa profond avec postures anormalesComa profond avec postures anormaleschez un patient avec paludisme gravechez un patient avec paludisme grave[Photographie1: David[Photographie1: David WarrellWarrell]]Oedème pulmonaire aigu qui sestOedème pulmonaire aigu qui sestdéveloppé immédiatement aprèsdéveloppé immédiatement aprèslaccouchement chez une femme présentantlaccouchement chez une femme présentantun paludisme graveun paludisme grave[Photographie2:[Photographie2: SornchaiSornchai LooareesuwanLooareesuwan]]
  7. 7. Paludisme grave chez l’adultePaludisme grave chez l’adulte (2)(2)La présence de saignements anormaux, dictèreLa présence de saignements anormaux, dictèreou dœdème pulmonaire, communs dans leou dœdème pulmonaire, communs dans lepaludisme grave de ladulte, sont peu fréquentspaludisme grave de ladulte, sont peu fréquentschez lenfantchez lenfant..Comme le paludisme grave est une maladieComme le paludisme grave est une maladiepotentiellement fatale, mais curable, il estpotentiellement fatale, mais curable, il estnécessaire de considérer ces cas commenécessaire de considérer ces cas commeurgence médicale justifiant le plus haut niveauurgence médicale justifiant le plus haut niveaude soins disponible.de soins disponible.
  8. 8. Les mécanismes immunoLes mécanismes immuno -- physiopathologiquephysiopathologiqueImmunopathologie : discipline à la limite de l’immunologie et deImmunopathologie : discipline à la limite de l’immunologie et dela pathologie. Elle étudie les modifications survenant au coursla pathologie. Elle étudie les modifications survenant au coursde maladies, consécutives à une réponse immune malde maladies, consécutives à une réponse immune malcoordonnée (hypersensibilité) ou insuffisance (immunodéficit).coordonnée (hypersensibilité) ou insuffisance (immunodéficit).Différentes hypothèses, la physiopathogénie du NP: trouble deDifférentes hypothèses, la physiopathogénie du NP: trouble dela perméabilité vasculaire, mécanisme immunola perméabilité vasculaire, mécanisme immuno--pathologique,pathologique,coagulation intracoagulation intra--vasculaire et obstruction mécanique desvasculaire et obstruction mécanique desmicrovaisseaux, effets métaboliques.microvaisseaux, effets métaboliques.Lhypothèse actuellement considérée la plus probableLhypothèse actuellement considérée la plus probableenvisage unenvisage un rôle central pour la séquestrationrôle central pour la séquestration intracapillaireintracapillairedes érythrocytes infectés par cytoadhérence à différentesdes érythrocytes infectés par cytoadhérence à différentesmolécules endothélialesmolécules endothéliales
  9. 9. PhysiopathologiePhysiopathologieThéorie mécaniqueThéorie mécaniqueobservations histologiquesobservations histologiquesdu cerveau (postdu cerveau (post--mortemmortem))Théorie inflammatoireThéorie inflammatoiredonnées épidémiologiquesdonnées épidémiologiques+données expérimentales+données expérimentales
  10. 10. Les mécanismes immunoLes mécanismes immuno--physiopathologiquephysiopathologique (2)(2)..Processus mécanique et inflammatoire (1)Processus mécanique et inflammatoire (1)SéquestrationSéquestration InflammationInflammationAugmentation de la cytoadhérenceAugmentation de la cytoadhérencePerturbation du flux sanguinPerturbation du flux sanguinInductionInduction ApoptoseApoptose des cellules endothélialesdes cellules endothélialesLésions de l’endothélium vasculaireLésions de l’endothélium vasculaireSIGNES CLINIQUESSIGNES CLINIQUES
  11. 11. Processus mécanique et inflammatoire (2)Processus mécanique et inflammatoire (2)αααα ββββ ! "!!!######$$$!! $#!$ # $#! $# #%!!!######$$$
  12. 12. & ((! ) *# ββββ+$ γγγγ$+ αααα$, $+ αααα $,## -$+ αααα% )( * ! ) (.!/ (0 ( 1 ) ( ( )!2/ ($+ αααα3$+ γγγγ& ((! ! (4 4 4αααα ββββ ! "%!! $#!$ # $#! $# #!!!######$$$
  13. 13. Le cerveau couleur dardoise dun enfantLe cerveau couleur dardoise dun enfantmort de neuropaludisme; cette couleur estmort de neuropaludisme; cette couleur estdue à laccumulation pigment dhémozoine,due à laccumulation pigment dhémozoine,une conséquence directe du grand nombreune conséquence directe du grand nombrede parasites séquestrés.de parasites séquestrés.[Photographie: Malcolm Molyneux][Photographie: Malcolm Molyneux]Coupes de cerveau montrant des capillairesCoupes de cerveau montrant des capillairesbourrés dérythrocytes infectésbourrés dérythrocytes infectés[Photographie: Liverpool School of Tropical[Photographie: Liverpool School of TropicalMedicine Image Collection]Medicine Image Collection]
  14. 14. Les facteurs de risque du NPLes facteurs de risque du NPEnvironnemental : PECEnvironnemental : PEC..Parasite : Virulence/phénotype de l’espèceParasite : Virulence/phénotype de l’espèceplamodialeplamodiale..Hôte : Susceptibilité (non immuns)Hôte : Susceptibilité (non immuns)•• Âge < 5 ansÂge < 5 ans•• TNFTNF (cytokines pro(cytokines pro--inflammatoire)inflammatoire)
  15. 15. PerspectivesPerspectives ::Connaissances de la physiopathologie vaccinConnaissances de la physiopathologie vaccinconclusionconclusion: le paludisme grave ou neuropalu: le paludisme grave ou neuropaluest fatale, mais une PEC correcte (traitementest fatale, mais une PEC correcte (traitementrapide, adéquat et abordable pans un délaisrapide, adéquat et abordable pans un délaisde 24h après l’apparition des symptômesde 24h après l’apparition des symptômesrécupération complète du malade.récupération complète du malade.
  16. 16. BibliographieBibliographie•• http://www.impacthttp://www.impact--malaria.commalaria.com (physiopathologie du(physiopathologie duneuropaludisme)neuropaludisme)..•• D.D. MazierMazier & M.& M. IdrissaIdrissa--BoubouBoubou : Immunogénétique et: Immunogénétique etpaludisme cérébral (Sommaire n°4 de 1999, IPP)paludisme cérébral (Sommaire n°4 de 1999, IPP)..•• Charles R.J.C et Sanjeev KCharles R.J.C et Sanjeev K ; Severe Falciparum Malaria; Severe Falciparum Malariain Childrenin Children :Current Understanding of:Current Understanding ofPathophysiopathologyPathophysiopathology andand SuportiveSuportive TreatmentTreatment((PharmacolPharmacol.. TherTher.. ; 1998, Vol. 79 (1); 1998, Vol. 79 (1) :1:1--53)53)..•• MedicineMedicine d’Afriqued’Afrique Noir: 1991, 38 (2)Noir: 1991, 38 (2)..•• MarshMarsh etet alal.,., NewNew EnglEngl JJ MedMed 1995, 332: 13991995, 332: 1399--14041404..•• www.plosmedecine.orgwww.plosmedecine.org(P.F. Tchokoteu et al.:(P.F. Tchokoteu et al.:cameroocameroo))
  17. 17. Merci de votre attentionMerci de votre attention

×