SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
L’INFECTION A VIH/SIDAL’INFECTION A VIH/SIDA
Histoire naturelleHistoire naturelle
Formation en conseil et test VIH
IntroductionIntroduction
 VIHVIH:: VVirus de l'irus de l'IImmunodéficiencemmunodéficience HHumaineumaine
 Virus humain qui détruit progressivement le systèmeVirus humain qui détruit progressivement le système
immunitaire de l’hommeimmunitaire de l’homme
 Avant les antirétroviraux (ARV)Avant les antirétroviraux (ARV) maladie mortellemaladie mortelle
 Depuis l’avènement des ARVDepuis l’avènement des ARV  maladie chronique,maladie chronique,
lentement évolutivelentement évolutive
 Symptomatologie : dépend des CD4Symptomatologie : dépend des CD4
 Diversité des symptômes révélateurs de l'infectionDiversité des symptômes révélateurs de l'infection
Aspects virologiquesAspects virologiques
 Virus à ARNVirus à ARN
 Sous-groupe des LentivirusSous-groupe des Lentivirus
 Deux sérotypes:Deux sérotypes:
•• VIH-1: le plus répandu (Europe, Amérique, Asie,VIH-1: le plus répandu (Europe, Amérique, Asie,
Afrique, Maroc)Afrique, Maroc)
•• VIH-2: Afrique de l’OuestVIH-2: Afrique de l’Ouest
Les cellules cibles du VIHLes cellules cibles du VIH
 Lymphocytes T CD4+ surtoutLymphocytes T CD4+ surtout
 90% des cellules infectées +++90% des cellules infectées +++
 Monocytes/macrophagesMonocytes/macrophages
5 à 7% des cellules infectées5 à 7% des cellules infectées
 RÔLE :RÔLE :
• cellules réservoirscellules réservoirs
• cellules productricescellules productrices
CycleCycle de réplication du VIHde réplication du VIH
Entrée du virus dans la cellule cible
Synthèse d’ADN proviral /transcriptase inverse
Intégration d’ADN proviral /intégrase virale
Transcription de l’ADN proviral en ARN
génomique /ARN polymérase de la cellule hôte
Synthèse des protéines virales
Assemblage des protéines virales
•Transmission sexuelle
•Transmission par le sang et ses dérivés
•Transmission mère-enfant (Verticale)
Mode de transmission du VIHMode de transmission du VIH
Transmission sexuelleTransmission sexuelle
 Tout rapport sexuel non protégé au cours duquel unTout rapport sexuel non protégé au cours duquel un
des partenaires est séropositif pour le VIH:des partenaires est séropositif pour le VIH:
• Rapport vaginalRapport vaginal
• Rapport analRapport anal
• Rapport oro-génitalRapport oro-génital
 Le VIH se trouve dans les sécrétions sexuellesLe VIH se trouve dans les sécrétions sexuelles
(liquide séminal, sperme, sécrétions vaginales)(liquide séminal, sperme, sécrétions vaginales)
Transmission sexuelleTransmission sexuelle
 Prévention :Prévention :
•Abstinence sexuelleAbstinence sexuelle
•Fidélité mutuelleFidélité mutuelle
•PréservatifPréservatif
Transmission sanguineTransmission sanguine
 Tout contact du sang avec une muqueuse ou uneTout contact du sang avec une muqueuse ou une
plaie cutanée ouverte :plaie cutanée ouverte :
• Utilisateurs de drogue par voie intraveineuseUtilisateurs de drogue par voie intraveineuse
• transfusion de sang contaminétransfusion de sang contaminé
• utilisation de matériel contondant souilléutilisation de matériel contondant souillé
• Accidents d'exposition au sangAccidents d'exposition au sang
 Prévention :Prévention :
• Matériel à usage uniqueMatériel à usage unique
• Sécurité transfusionnelleSécurité transfusionnelle
• Programmes d'échanges de seringuesProgrammes d'échanges de seringues
• Précautions universelles en cas de soins ou d'actePrécautions universelles en cas de soins ou d'acte
Transmission verticaleTransmission verticale
 De la mère à son enfant:De la mère à son enfant:
• Au cours de la grossesseAu cours de la grossesse
• Au cours de l'accouchementAu cours de l'accouchement
• Au cours de l'allaitementAu cours de l'allaitement
 Prévention :Prévention :
• Prévention primairePrévention primaire
• Traitement antirétroviral de la mère et duTraitement antirétroviral de la mère et du
nouveau-nénouveau-né
• Parfois, césarienneParfois, césarienne
• Allaitement artificielAllaitement artificiel
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Infection
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Infection PI asymptomatique 60%
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Infection PI asmptomatique 60%
Séropositif asymptomatique
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Infection PI asymptomatique 60%
Primo -Infection Séropositif asymptomatique
Histoire naturelleHistoire naturelle
Exposition Pas d'infection
Infection PI asymptomatique 60%
Primo -Infection Séropositif asymptomatique
~10 ans plus tard
* Non-progresseur 5-10%
* Pré-SIDA 20%
* SIDA 70%
Évolution de l’infection à VIHÉvolution de l’infection à VIH
CD4 Charge virale
ContaminationContamination
- Le virus s’introduit dans le corps et essaye de se- Le virus s’introduit dans le corps et essaye de se
loger dans les CD4loger dans les CD4
- Cette étape dure environ 48 h- Cette étape dure environ 48 h
- Aucun test ne permet de détecter la présence de- Aucun test ne permet de détecter la présence de
virusvirus
- Possibilité de prendre un traitement d’urgence- Possibilité de prendre un traitement d’urgence
dans les 48 h pour bloquer le virusdans les 48 h pour bloquer le virus
PrimoinfectionPrimoinfection
- Le virus intégré dans le CD4 se reproduit et se- Le virus intégré dans le CD4 se reproduit et se
multiplie très vitemultiplie très vite
=> Cette étape dure 2 à 3 semaines=> Cette étape dure 2 à 3 semaines
- On peut détecter la présence de virus dans le sang- On peut détecter la présence de virus dans le sang
( virémie) par 2 tests : l’antigénémie p24 et la charge( virémie) par 2 tests : l’antigénémie p24 et la charge
viralevirale
 Mais pas encore assez d’anticorps pour être repérésMais pas encore assez d’anticorps pour être repérés
par les tests classiques (Test rapide/Elisa/Westernpar les tests classiques (Test rapide/Elisa/Western
blot)blot)
La personne a le virus et peut le transmettre, mais sonLa personne a le virus et peut le transmettre, mais son
test est négatif !!test est négatif !!
Phase de séropositivité asymptomatiquePhase de séropositivité asymptomatique
- Le VIH continue à se reproduire- Le VIH continue à se reproduire  à affaiblir leà affaiblir le
système immunitairesystème immunitaire
- Présence d’anticorps qui permettent d’attester la- Présence d’anticorps qui permettent d’attester la
séropositivitéséropositivité
=>Cette étape dure en moyenne 8 à 10 ans=>Cette étape dure en moyenne 8 à 10 ans
- Pas de symptôme- Pas de symptôme
Phase sidaPhase sida
- Le VIH s’est multiplié et a détruit la plupart des- Le VIH s’est multiplié et a détruit la plupart des
CD4CD4
=> Cette étape peut durer de quelques mois à=> Cette étape peut durer de quelques mois à
quelques annéesquelques années
- La charge virale ( concentration de virus dans le- La charge virale ( concentration de virus dans le
sang) est très élevée et le nombre de lymphocytessang) est très élevée et le nombre de lymphocytes
très bastrès bas
 Apparition de plusieurs infections ditesApparition de plusieurs infections dites
opportunistes parce qu’elles profitent deopportunistes parce qu’elles profitent de
l’affaiblissement du système immunitairel’affaiblissement du système immunitaire
Manifestations cliniques et CD4CD4CD4
-200
100 -
TUBERCULOSE
PNEUMOCYSTOSE
TOXOPLASMOSE
LYMPHOMES
CMV
CANDIDOSE
KAPOSI
CRYPTOCOCCOSE
 Diagnostic sérologiqueDiagnostic sérologique
- Dépistage par Test ELISA ou par test rapide- Dépistage par Test ELISA ou par test rapide
- Confirmation: Western blot- Confirmation: Western blot
 Autres: détection par PCRAutres: détection par PCR
Diagnostic
Tests de dépistageTests de dépistage
Contamination
Primoinfection
Phase de
séropositivité
asymptomatique Phase sida
6e semaine
Antigènémie p24 +
Charge virale + +
Test rapide - +
ELISA - +
Western Blot - +
Infections opprtunistesInfections opprtunistes
 Peuvent être : virales, bactériennes ou parasitairesPeuvent être : virales, bactériennes ou parasitaires
 Bien tolérées : chez l’immunocompétentBien tolérées : chez l’immunocompétent
 Pathogènes quand les défenses immunitaire baissentPathogènes quand les défenses immunitaire baissent
 Tous les organes peuvent être touchésTous les organes peuvent être touchés
 Lutte :Lutte :
- traitement prophylactique- traitement prophylactique
- antirétroviraux- antirétroviraux
ParasitesParasites Pneumocystis cariniiPneumocystis carinii
Toxoplasma gondiiToxoplasma gondii
CryptosporidiumCryptosporidium
Isospora belliIsospora belli
MicrosporidiesMicrosporidies
ChampignonsChampignons CandidaCandida
Cryptocococcus neoformansCryptocococcus neoformans
HistoplasmoseHistoplasmose
aspergilloseaspergillose
BactériesBactéries Mycobactérium avium intracellulaireMycobactérium avium intracellulaire
Mycobacterium tuberculosisMycobacterium tuberculosis
Salmonella non typhiSalmonella non typhi
VirusVirus CytomégalovirusCytomégalovirus
HerpèsHerpès
Varicelle, zonaVaricelle, zona
Les infections opportunistes les plus fréquentes
Pneumocystose
Toxoplasmose cérébrale
TDM IRM
Cryptococcose méningée
Tuberculose
Tuberculose pulmonaire
Infections à CMV
Rétinite à CMV
Rétinite à CMV
Sarcome de Kaposi
Localisation cutanée: +++++
Localisation muqueuses: buccale, génitale
Kaposi

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Power point sida
Power point sidaPower point sida
Power point sida
 
Polio cours (1)
Polio cours (1)Polio cours (1)
Polio cours (1)
 
human immunodeficiency virus
human immunodeficiency virushuman immunodeficiency virus
human immunodeficiency virus
 
Prévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres ISTPrévention contre le VIH et d'autres IST
Prévention contre le VIH et d'autres IST
 
Transmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vihTransmission mere enfant_vih
Transmission mere enfant_vih
 
Vih et grossesse
Vih et grossesseVih et grossesse
Vih et grossesse
 
Les Infections Opportunistes dues au VIH/SIDA Symposia - The CRUDEM Foundation
Les Infections Opportunistes dues au VIH/SIDA Symposia - The CRUDEM FoundationLes Infections Opportunistes dues au VIH/SIDA Symposia - The CRUDEM Foundation
Les Infections Opportunistes dues au VIH/SIDA Symposia - The CRUDEM Foundation
 
Presentacion Vih
Presentacion VihPresentacion Vih
Presentacion Vih
 
Co infection vih tuberculose
Co infection vih   tuberculoseCo infection vih   tuberculose
Co infection vih tuberculose
 
MECANISME PHYSIOPATHOLOGIE DE L'INFECTION A VIH ET PERSPECTIVE THERAPEUTIQUE
MECANISME PHYSIOPATHOLOGIE DE L'INFECTION A VIH ET PERSPECTIVE THERAPEUTIQUEMECANISME PHYSIOPATHOLOGIE DE L'INFECTION A VIH ET PERSPECTIVE THERAPEUTIQUE
MECANISME PHYSIOPATHOLOGIE DE L'INFECTION A VIH ET PERSPECTIVE THERAPEUTIQUE
 
Herpes virus
Herpes virusHerpes virus
Herpes virus
 
Leishmanioses
LeishmaniosesLeishmanioses
Leishmanioses
 
Généralités
GénéralitésGénéralités
Généralités
 
Aula aids 2005 ok
Aula   aids 2005 okAula   aids 2005 ok
Aula aids 2005 ok
 
Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005Sida ist arabe-2005
Sida ist arabe-2005
 
Paludisme
PaludismePaludisme
Paludisme
 
Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)Plal (leishmaniose)
Plal (leishmaniose)
 
Vale a pena LER de novo...
Vale a pena LER de novo...Vale a pena LER de novo...
Vale a pena LER de novo...
 
HIV/AIDS
HIV/AIDSHIV/AIDS
HIV/AIDS
 
Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques Les enquetes epidémiologiques
Les enquetes epidémiologiques
 

Similaire à L INFECTION A VIH/SIDA..... HISTOIRE NATURELLE

3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies viralesimlen gan
 
bacteriologie.HIV-KETFI.pdf
bacteriologie.HIV-KETFI.pdfbacteriologie.HIV-KETFI.pdf
bacteriologie.HIV-KETFI.pdfMajdaHelal
 
495711.ppt
495711.ppt495711.ppt
495711.pptMedAnes1
 
hepatite virale.pptx
hepatite virale.pptxhepatite virale.pptx
hepatite virale.pptxSandRab52
 
Durand hépatites virus non durand -héatotropes
Durand  hépatites virus non durand -héatotropesDurand  hépatites virus non durand -héatotropes
Durand hépatites virus non durand -héatotropesodeckmyn
 
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)Radia Wadoud
 
Être hépatant 09
Être hépatant 09Être hépatant 09
Être hépatant 09soshepatites
 
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptx
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptxPrésentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptx
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptxthierryeloi11
 
Durand f hép virus non hépatotropes 2014
Durand f  hép virus non hépatotropes 2014Durand f  hép virus non hépatotropes 2014
Durand f hép virus non hépatotropes 2014odeckmyn
 
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDr Taoufik Djerboua
 
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire NaturellePeron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelleodeckmyn
 
Bernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropes
Bernuau Hepatites A Virus Peu HepatotropesBernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropes
Bernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropesodeckmyn
 
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIH
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIHDISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIH
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIHEl Mostafa Makani
 
Prévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusPrévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusharlicot
 
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptx
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptxresidennt_hepatite__virus_A_et_E.pptx
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptxImeneFl
 
Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015gaby350
 

Similaire à L INFECTION A VIH/SIDA..... HISTOIRE NATURELLE (20)

3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
3cours les méthodes de diagnostic des pathologies virales
 
bacteriologie.HIV-KETFI.pdf
bacteriologie.HIV-KETFI.pdfbacteriologie.HIV-KETFI.pdf
bacteriologie.HIV-KETFI.pdf
 
495711.ppt
495711.ppt495711.ppt
495711.ppt
 
Vih jm 09 10 12
Vih jm 09 10 12Vih jm 09 10 12
Vih jm 09 10 12
 
Les hepatites virales
Les hepatites viralesLes hepatites virales
Les hepatites virales
 
hepatite virale.pptx
hepatite virale.pptxhepatite virale.pptx
hepatite virale.pptx
 
Durand hépatites virus non durand -héatotropes
Durand  hépatites virus non durand -héatotropesDurand  hépatites virus non durand -héatotropes
Durand hépatites virus non durand -héatotropes
 
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
Virus du Nil occidental (VNO) _ West nile virus (WNV)
 
Être hépatant 09
Être hépatant 09Être hépatant 09
Être hépatant 09
 
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptx
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptxPrésentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptx
Présentation en pediatrie sur la varicelle-1.pptx
 
Durand f hép virus non hépatotropes 2014
Durand f  hép virus non hépatotropes 2014Durand f  hép virus non hépatotropes 2014
Durand f hép virus non hépatotropes 2014
 
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
 
Tpe
TpeTpe
Tpe
 
Tpe
TpeTpe
Tpe
 
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire NaturellePeron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
Peron Vha Vhe EpidéMio Et Histoire Naturelle
 
Bernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropes
Bernuau Hepatites A Virus Peu HepatotropesBernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropes
Bernuau Hepatites A Virus Peu Hepatotropes
 
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIH
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIHDISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIH
DISCRIMINISATION ET STIGMATISATION LIEES AU VIH
 
Prévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérusPrévention du cancer du col de l’utérus
Prévention du cancer du col de l’utérus
 
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptx
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptxresidennt_hepatite__virus_A_et_E.pptx
residennt_hepatite__virus_A_et_E.pptx
 
Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015Aids hiv quick guide french_new072015
Aids hiv quick guide french_new072015
 

Plus de El Mostafa Makani

VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROCVACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROCEl Mostafa Makani
 
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebola
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebolaProcédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebola
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebolaEl Mostafa Makani
 
veille et de riposte contre EBOLA
 veille et de riposte contre EBOLA   veille et de riposte contre EBOLA
veille et de riposte contre EBOLA El Mostafa Makani
 
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola delm 13 aout 2014
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola   delm 13 aout 2014 Plan de veille et de préparation à la iposte ebola   delm 13 aout 2014
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola delm 13 aout 2014 El Mostafa Makani
 
ETHIQUE DE L INFECTION A VIH
ETHIQUE DE L INFECTION A VIHETHIQUE DE L INFECTION A VIH
ETHIQUE DE L INFECTION A VIHEl Mostafa Makani
 
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIH
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIHTRAITEMENT DE L INFECTION A VIH
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIHEl Mostafa Makani
 
مفهوم الصحة النفسية
مفهوم الصحة النفسيةمفهوم الصحة النفسية
مفهوم الصحة النفسيةEl Mostafa Makani
 
الصحة النفسية معرفة وسلوك
الصحة النفسية معرفة وسلوكالصحة النفسية معرفة وسلوك
الصحة النفسية معرفة وسلوكEl Mostafa Makani
 
التدخين و مضاره
التدخين و مضارهالتدخين و مضاره
التدخين و مضارهEl Mostafa Makani
 
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaire
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaireEnquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaire
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaireEl Mostafa Makani
 

Plus de El Mostafa Makani (20)

Carte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROCCarte sanitaire MAROC
Carte sanitaire MAROC
 
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROCVACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
VACCIN ANTIPOLIO INACTIVE VPI/MAROC
 
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebola
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebolaProcédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebola
Procédures de veille et de riposte contre la maladie à virus ebola
 
veille et de riposte contre EBOLA
 veille et de riposte contre EBOLA   veille et de riposte contre EBOLA
veille et de riposte contre EBOLA
 
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola delm 13 aout 2014
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola   delm 13 aout 2014 Plan de veille et de préparation à la iposte ebola   delm 13 aout 2014
Plan de veille et de préparation à la iposte ebola delm 13 aout 2014
 
Dépression
DépressionDépression
Dépression
 
Schizophrénie
SchizophrénieSchizophrénie
Schizophrénie
 
Diabète pr kharbach
Diabète pr kharbachDiabète pr kharbach
Diabète pr kharbach
 
ETHIQUE DE L INFECTION A VIH
ETHIQUE DE L INFECTION A VIHETHIQUE DE L INFECTION A VIH
ETHIQUE DE L INFECTION A VIH
 
COUNSELING : VIH
COUNSELING : VIHCOUNSELING : VIH
COUNSELING : VIH
 
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIH
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIHTRAITEMENT DE L INFECTION A VIH
TRAITEMENT DE L INFECTION A VIH
 
مفهوم الصحة النفسية
مفهوم الصحة النفسيةمفهوم الصحة النفسية
مفهوم الصحة النفسية
 
الصحة النفسية معرفة وسلوك
الصحة النفسية معرفة وسلوكالصحة النفسية معرفة وسلوك
الصحة النفسية معرفة وسلوك
 
Revue toxicologie maroc
Revue toxicologie marocRevue toxicologie maroc
Revue toxicologie maroc
 
التدخين و مضاره
التدخين و مضارهالتدخين و مضاره
التدخين و مضاره
 
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaire
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaireEnquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaire
Enquête Mondiale sur la santé des élèves en milieu scolaire
 
Médicaments et grossesse
Médicaments et grossesseMédicaments et grossesse
Médicaments et grossesse
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
Infections pelviennes
Infections pelviennesInfections pelviennes
Infections pelviennes
 
Présentations défléchies
Présentations défléchiesPrésentations défléchies
Présentations défléchies
 

Dernier

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 

Dernier (7)

Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 

L INFECTION A VIH/SIDA..... HISTOIRE NATURELLE

  • 1. L’INFECTION A VIH/SIDAL’INFECTION A VIH/SIDA Histoire naturelleHistoire naturelle Formation en conseil et test VIH
  • 2. IntroductionIntroduction  VIHVIH:: VVirus de l'irus de l'IImmunodéficiencemmunodéficience HHumaineumaine  Virus humain qui détruit progressivement le systèmeVirus humain qui détruit progressivement le système immunitaire de l’hommeimmunitaire de l’homme  Avant les antirétroviraux (ARV)Avant les antirétroviraux (ARV) maladie mortellemaladie mortelle  Depuis l’avènement des ARVDepuis l’avènement des ARV  maladie chronique,maladie chronique, lentement évolutivelentement évolutive  Symptomatologie : dépend des CD4Symptomatologie : dépend des CD4  Diversité des symptômes révélateurs de l'infectionDiversité des symptômes révélateurs de l'infection
  • 3. Aspects virologiquesAspects virologiques  Virus à ARNVirus à ARN  Sous-groupe des LentivirusSous-groupe des Lentivirus  Deux sérotypes:Deux sérotypes: •• VIH-1: le plus répandu (Europe, Amérique, Asie,VIH-1: le plus répandu (Europe, Amérique, Asie, Afrique, Maroc)Afrique, Maroc) •• VIH-2: Afrique de l’OuestVIH-2: Afrique de l’Ouest
  • 4.
  • 5. Les cellules cibles du VIHLes cellules cibles du VIH  Lymphocytes T CD4+ surtoutLymphocytes T CD4+ surtout  90% des cellules infectées +++90% des cellules infectées +++  Monocytes/macrophagesMonocytes/macrophages 5 à 7% des cellules infectées5 à 7% des cellules infectées  RÔLE :RÔLE : • cellules réservoirscellules réservoirs • cellules productricescellules productrices
  • 6. CycleCycle de réplication du VIHde réplication du VIH Entrée du virus dans la cellule cible Synthèse d’ADN proviral /transcriptase inverse Intégration d’ADN proviral /intégrase virale Transcription de l’ADN proviral en ARN génomique /ARN polymérase de la cellule hôte Synthèse des protéines virales Assemblage des protéines virales
  • 7.
  • 8. •Transmission sexuelle •Transmission par le sang et ses dérivés •Transmission mère-enfant (Verticale) Mode de transmission du VIHMode de transmission du VIH
  • 9. Transmission sexuelleTransmission sexuelle  Tout rapport sexuel non protégé au cours duquel unTout rapport sexuel non protégé au cours duquel un des partenaires est séropositif pour le VIH:des partenaires est séropositif pour le VIH: • Rapport vaginalRapport vaginal • Rapport analRapport anal • Rapport oro-génitalRapport oro-génital  Le VIH se trouve dans les sécrétions sexuellesLe VIH se trouve dans les sécrétions sexuelles (liquide séminal, sperme, sécrétions vaginales)(liquide séminal, sperme, sécrétions vaginales)
  • 10. Transmission sexuelleTransmission sexuelle  Prévention :Prévention : •Abstinence sexuelleAbstinence sexuelle •Fidélité mutuelleFidélité mutuelle •PréservatifPréservatif
  • 11. Transmission sanguineTransmission sanguine  Tout contact du sang avec une muqueuse ou uneTout contact du sang avec une muqueuse ou une plaie cutanée ouverte :plaie cutanée ouverte : • Utilisateurs de drogue par voie intraveineuseUtilisateurs de drogue par voie intraveineuse • transfusion de sang contaminétransfusion de sang contaminé • utilisation de matériel contondant souilléutilisation de matériel contondant souillé • Accidents d'exposition au sangAccidents d'exposition au sang  Prévention :Prévention : • Matériel à usage uniqueMatériel à usage unique • Sécurité transfusionnelleSécurité transfusionnelle • Programmes d'échanges de seringuesProgrammes d'échanges de seringues • Précautions universelles en cas de soins ou d'actePrécautions universelles en cas de soins ou d'acte
  • 12. Transmission verticaleTransmission verticale  De la mère à son enfant:De la mère à son enfant: • Au cours de la grossesseAu cours de la grossesse • Au cours de l'accouchementAu cours de l'accouchement • Au cours de l'allaitementAu cours de l'allaitement  Prévention :Prévention : • Prévention primairePrévention primaire • Traitement antirétroviral de la mère et duTraitement antirétroviral de la mère et du nouveau-nénouveau-né • Parfois, césarienneParfois, césarienne • Allaitement artificielAllaitement artificiel
  • 15. Histoire naturelleHistoire naturelle Exposition Pas d'infection Infection PI asymptomatique 60%
  • 16. Histoire naturelleHistoire naturelle Exposition Pas d'infection Infection PI asmptomatique 60% Séropositif asymptomatique
  • 17. Histoire naturelleHistoire naturelle Exposition Pas d'infection Infection PI asymptomatique 60% Primo -Infection Séropositif asymptomatique
  • 18. Histoire naturelleHistoire naturelle Exposition Pas d'infection Infection PI asymptomatique 60% Primo -Infection Séropositif asymptomatique ~10 ans plus tard * Non-progresseur 5-10% * Pré-SIDA 20% * SIDA 70%
  • 19. Évolution de l’infection à VIHÉvolution de l’infection à VIH CD4 Charge virale
  • 20. ContaminationContamination - Le virus s’introduit dans le corps et essaye de se- Le virus s’introduit dans le corps et essaye de se loger dans les CD4loger dans les CD4 - Cette étape dure environ 48 h- Cette étape dure environ 48 h - Aucun test ne permet de détecter la présence de- Aucun test ne permet de détecter la présence de virusvirus - Possibilité de prendre un traitement d’urgence- Possibilité de prendre un traitement d’urgence dans les 48 h pour bloquer le virusdans les 48 h pour bloquer le virus
  • 21. PrimoinfectionPrimoinfection - Le virus intégré dans le CD4 se reproduit et se- Le virus intégré dans le CD4 se reproduit et se multiplie très vitemultiplie très vite => Cette étape dure 2 à 3 semaines=> Cette étape dure 2 à 3 semaines - On peut détecter la présence de virus dans le sang- On peut détecter la présence de virus dans le sang ( virémie) par 2 tests : l’antigénémie p24 et la charge( virémie) par 2 tests : l’antigénémie p24 et la charge viralevirale  Mais pas encore assez d’anticorps pour être repérésMais pas encore assez d’anticorps pour être repérés par les tests classiques (Test rapide/Elisa/Westernpar les tests classiques (Test rapide/Elisa/Western blot)blot) La personne a le virus et peut le transmettre, mais sonLa personne a le virus et peut le transmettre, mais son test est négatif !!test est négatif !!
  • 22. Phase de séropositivité asymptomatiquePhase de séropositivité asymptomatique - Le VIH continue à se reproduire- Le VIH continue à se reproduire  à affaiblir leà affaiblir le système immunitairesystème immunitaire - Présence d’anticorps qui permettent d’attester la- Présence d’anticorps qui permettent d’attester la séropositivitéséropositivité =>Cette étape dure en moyenne 8 à 10 ans=>Cette étape dure en moyenne 8 à 10 ans - Pas de symptôme- Pas de symptôme
  • 23. Phase sidaPhase sida - Le VIH s’est multiplié et a détruit la plupart des- Le VIH s’est multiplié et a détruit la plupart des CD4CD4 => Cette étape peut durer de quelques mois à=> Cette étape peut durer de quelques mois à quelques annéesquelques années - La charge virale ( concentration de virus dans le- La charge virale ( concentration de virus dans le sang) est très élevée et le nombre de lymphocytessang) est très élevée et le nombre de lymphocytes très bastrès bas  Apparition de plusieurs infections ditesApparition de plusieurs infections dites opportunistes parce qu’elles profitent deopportunistes parce qu’elles profitent de l’affaiblissement du système immunitairel’affaiblissement du système immunitaire
  • 24. Manifestations cliniques et CD4CD4CD4 -200 100 - TUBERCULOSE PNEUMOCYSTOSE TOXOPLASMOSE LYMPHOMES CMV CANDIDOSE KAPOSI CRYPTOCOCCOSE
  • 25.  Diagnostic sérologiqueDiagnostic sérologique - Dépistage par Test ELISA ou par test rapide- Dépistage par Test ELISA ou par test rapide - Confirmation: Western blot- Confirmation: Western blot  Autres: détection par PCRAutres: détection par PCR Diagnostic
  • 26. Tests de dépistageTests de dépistage Contamination Primoinfection Phase de séropositivité asymptomatique Phase sida 6e semaine Antigènémie p24 + Charge virale + + Test rapide - + ELISA - + Western Blot - +
  • 27. Infections opprtunistesInfections opprtunistes  Peuvent être : virales, bactériennes ou parasitairesPeuvent être : virales, bactériennes ou parasitaires  Bien tolérées : chez l’immunocompétentBien tolérées : chez l’immunocompétent  Pathogènes quand les défenses immunitaire baissentPathogènes quand les défenses immunitaire baissent  Tous les organes peuvent être touchésTous les organes peuvent être touchés  Lutte :Lutte : - traitement prophylactique- traitement prophylactique - antirétroviraux- antirétroviraux
  • 28. ParasitesParasites Pneumocystis cariniiPneumocystis carinii Toxoplasma gondiiToxoplasma gondii CryptosporidiumCryptosporidium Isospora belliIsospora belli MicrosporidiesMicrosporidies ChampignonsChampignons CandidaCandida Cryptocococcus neoformansCryptocococcus neoformans HistoplasmoseHistoplasmose aspergilloseaspergillose BactériesBactéries Mycobactérium avium intracellulaireMycobactérium avium intracellulaire Mycobacterium tuberculosisMycobacterium tuberculosis Salmonella non typhiSalmonella non typhi VirusVirus CytomégalovirusCytomégalovirus HerpèsHerpès Varicelle, zonaVaricelle, zona Les infections opportunistes les plus fréquentes
  • 32. Infections à CMV Rétinite à CMV Rétinite à CMV
  • 33. Sarcome de Kaposi Localisation cutanée: +++++ Localisation muqueuses: buccale, génitale Kaposi

Notes de l'éditeur

  1. Rétrovirus, genre lentivirus: longue période d’incubation; sphérique; 90 à 120nanomètres; enveloppe 2 glycoproteintes À l’interieur de l’enveloppe : matrcie protéique ; Le génome du VIH : simple brin d’ARN en double exemplaire accompagné d'enzymes qui : transcrit l'ARN virale en ADN viral, c'est la transcriptase inverse intègre l'ADN viral à l'ADN cellulaire, c'est l'intégrase participe à l'assemblage du virus, c'est la protéase. Ces trois enzymes sont les principales cibles des traitements antirétroviraux