SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Télécharger pour lire hors ligne
Le traitement non chirurgical du
    Kyste Hydatique du Foie

            Site web:www.aqodad.ma
           Service d’hépatogastroentérologie
                  CHU Hassn II de Fès
      Faculté de médecine et de pharmacie de Fès


                                     Fès le 16 03 2013
Introduction
•   Le kyste hydatique (KH): problème de santé publique au niveau national

•   Prévalence élevée

•   impact économique sur les productions animales

•   impact social sur la santé humaine.

•   Maladie couteuse:

     – les frais de prise en charge médicale: 15.000 dirhams par malade.

     – Rapportés au nombre annuel moyen de cas opérés: le montant total des frais

        médicaux atteindrait environ 25 millions de dirhams.

•   Taux de mortalité: 2% des cas diagnostiqués.


                                                        www.santé.gov.ma
Le kyste hydatique est une pathologie
parasitaire fréquente dans les pays d’élevage
    Incidence annuelle au Maroc: 12/100000 habitants
Les complications du Kyste Hydatique du Foie
                   (KHF)




                        Sebai F, Med Chir Dig 1985
                        Erguny S, Ann Chir 1991
                        Moumen M, Sem Hôp Paris 1993
Traitement non chirurgical du KHF


• Traitement médical: Albendazole

• Traitement percutané:

   – Ponction Aspiration Injection Réaspiration: PAIR

   – Ponction Aspiration Drainage Injection Réaspiration

• Traitement endoscopique: KHF fistulisé dans les voies biliares
Classification de Gharbi

Type I: univésiculaire


Type II: décollement total ou parcellaire des membranes


 Type III: multivésiculaire


Type IV: lésion focale solide (pseudotumorale)



 Type V: calcifié
                              Gharbi, Ann Radio 1985
Classification de l’OMS




                      WHO 2001
Traitement médical
• Albendazol: 10 mg/kg
• Durée du TRT: 3 à 6 mois
• Indications:
   – En assocaiation avec un autre TRT:
       • Péri-opératoire:
       • Péri-procédure percutanée:
   – Seul:
       • Contre-indication à la chirurgie et au TRT percutané
       • Hydatidose diffuse (hépatique et péritonéale)
Traitement médical
• Efficacité: Après 12 mois de recul d’un TRT de 6 mois:
   – Guérison 30%
   – Amélioration 40%
   – Absence de réponse: 30%
• Facteurs prédictifs de réponse:
   – Age jeune
   – KHF<4 cm
• Effets secondaires:
   – Toxicité hépatique et hématologique
   – Autres:
        • immuno-allergiques
        • chute des cheveux
        • Digestifs: nausées, vomissements
                                                           EMC 2000
Traitement percutané (PAIR):
         matériel




                               WHO 2001
Traitement percutané (PAIR):
               étapes et Mesures prophylactiques:
• Prophylaxie de la dissémination: albendazol 10 mg/kg 4 heures à 2
  semaines avant le geste et à maintenir 3 à 8 sem après.
• Vois veineuse périphérique et matériel de réanimation disponible
  dans la salle
• Prévention de choc anaphylactique: hydroxizine et HSHC 15 min
  avant le geste
• Anesthésie générale ! (non systématique)
• Abord (échoguidé), par une aiguille fine (22G), du kyste à travers
  le parenchyme hépatique et jamais de ponction direct du kyste
• Aspiration de 10 à 15 cc de contenu du kyste
   – Liquide eau de roche, test à la bilirubine négatif: continuer la procédure
   – Liquide trouble, jaune ou test à la bilirubine +: contre indication au TRT
     percutané dans l’immédiat


• Surveillance en milieu hospitalier 24 à 48 heures
Les différentes étapes de la PAIR
                                         Aspiration +
     Ponction                            Test à la bilirubine




      Injection de produit scolicide:
      (1/ 3 de volume aspiré)
                                          Réaspiration après
      Alcool 95°
                                          5 à 20min
      Sérum salé à 20%




                                        WHO 2001
Traitement percutané
                 indications

• Kyste hydatique non compliqué
  – type I, II
  – Type III avec matériel drainable ( moins de 3
    vésicules)




                                           WHO 2001
Contres-indications
• Patient non compliant
• KHF inaccessible ou superficiel sous-capsulaire sans
  parenchyme hépatique sain de sécurité interposé entre
  le kyste et la capsule hépatique
• KHF rompu dans les voies biliaires ;
• KHF stade III avec matériel non drainable ;
• KHF stade IV.



           WHO 2001
Traitement percutané:
       résultats




                 EMC 2004
Traitement percutané:
             complications (6 à 11%)
• Morbidité: 14%

   – Réactions allergiques:

       • Choc anaphylactique

       • Prurit, urticaire..

   – Infection de la cavité kystique (abcès)

   – Hémorragie

   – Fistule biliaire

• Mortalité: 0, 3%                             EMC 2000
                                               EMC 2004
Traitement percutané vs chirurgie?
la ponction-aspiration-injectionréaspiration (PAIR) Vs traitement
                           chirurgical :
                  résultats d’une méta-analyse.




                                 Somego RA, Clin Infect Disea 2003
Cas clinique: angiocholite par migration des
    membranes hydatiques dans la voie biliaire
• Patiente de 35 ans
• Sans ATCDs pathologiques
• Depuis 1 semaine: douleurs de l’Hypochondre droit + Ictère
  d’allure choléstatique dans un contexte fébrile
• Echographie : KHF + dilatation de la VBP et des VBIH sans
  obstacle visible
Traitement endoscopique:
sphinctérotomie per-endoscopique




     VIDEO: disponible sur le site www.aqodad.ma
Conclusion
• Le kHF Problème de santé publique (zone d’élevage)

• Traitement percutané:

   – Méthode sûre et efficace

   – Bonne alternative à la chirurgie pour le KHF (type I, II)

• Traitement médical (albendazole)seul: réservé aux contre
  indication du TRT percutané et à la chirurgie

• Traitement endoscopie peut être indiqué en cas de
  complications biliaires

• Prévention +++
www.santé.gov.ma

Contenu connexe

Tendances

Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonairehind henzazi
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë CHU Tlemcen
 
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphroseAnomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphroseimma-dr
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireDr. Kerfah Soumia
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteNisrine Bouji
 
Les fractures osseuses
Les fractures osseusesLes fractures osseuses
Les fractures osseusesdrcusse
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Luxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hancheLuxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hancheBen Mekki
 
Abdomen sans préparation
Abdomen sans préparationAbdomen sans préparation
Abdomen sans préparationimma-dr
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfClaude EUGENE
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Nouhoum L Traore
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueFatimazohra Elamrani
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEric Burggraff
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueSarra OUBAHI
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Hassan HAMALA
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesHana Hanouna
 

Tendances (20)

Ascites
AscitesAscites
Ascites
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë Angiocholite aiguë
Angiocholite aiguë
 
Icono imagerie ecn
Icono imagerie ecnIcono imagerie ecn
Icono imagerie ecn
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphroseAnomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
 
Staphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaireStaphylococcie pleuropulmonaire
Staphylococcie pleuropulmonaire
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
Les fractures osseuses
Les fractures osseusesLes fractures osseuses
Les fractures osseuses
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Luxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hancheLuxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hanche
 
Abdomen sans préparation
Abdomen sans préparationAbdomen sans préparation
Abdomen sans préparation
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
Cholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdfCholangiocarcinome 2022.pdf
Cholangiocarcinome 2022.pdf
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistes
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
Cours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicalesCours les urgences chirurgicales
Cours les urgences chirurgicales
 

Similaire à Le traitement non chirurgical du khf

L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012Fatimazohra Elamrani
 
Cholécystites aiguës lithiasiques
Cholécystites aiguës lithiasiques  Cholécystites aiguës lithiasiques
Cholécystites aiguës lithiasiques Bensaad Ahmed
 
L'antalgie interventionnelle
L'antalgie interventionnelle L'antalgie interventionnelle
L'antalgie interventionnelle Michel Triffaux
 
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ?
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ? Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ?
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ? Hugo Lebrun
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012Fatimazohra Elamrani
 
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hassan HAMALA
 
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatriqueChirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatriquejpp conseil et management
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSargata SIN
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSargata SIN
 
Peut on traiter les ulcères de jambes en afrique
Peut on traiter les ulcères de jambes en afriquePeut on traiter les ulcères de jambes en afrique
Peut on traiter les ulcères de jambes en afriquesfa_angeiologie
 
cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomyHatimLazaar
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireEric Vibert, MD, PhD
 
Rudler d uhépatites-mr150115
Rudler  d uhépatites-mr150115Rudler  d uhépatites-mr150115
Rudler d uhépatites-mr150115odeckmyn
 

Similaire à Le traitement non chirurgical du khf (20)

MICI
MICIMICI
MICI
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
 
L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012
 
Cholécystites aiguës lithiasiques
Cholécystites aiguës lithiasiques  Cholécystites aiguës lithiasiques
Cholécystites aiguës lithiasiques
 
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. GolseChirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
Chirurgie guidée par la fluorescence - N. Golse
 
L'antalgie interventionnelle
L'antalgie interventionnelle L'antalgie interventionnelle
L'antalgie interventionnelle
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
 
Article tips nejm
Article tips nejmArticle tips nejm
Article tips nejm
 
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ?
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ? Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ?
Sigmoïdites : quelle prise en charge pour quelle sigmoïdite ?
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
 
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
Hépatite c-agen-nador-30-juin-2012
 
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatriqueChirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie digestive et bariatrique
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
 
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdfSIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
SIN SARGATA (ISS), APPENDICITE AIGUË, GOOD, 12 A.pdf
 
Peut on traiter les ulcères de jambes en afrique
Peut on traiter les ulcères de jambes en afriquePeut on traiter les ulcères de jambes en afrique
Peut on traiter les ulcères de jambes en afrique
 
cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomy
 
Atb prophylaxie
Atb prophylaxieAtb prophylaxie
Atb prophylaxie
 
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome PérihilaireTraitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
Traitement du Cholangiocarcinome Périhilaire
 
Radiofréquence combinée à la résection - Dr Gabriella pittau - Pr Antoni...
Radiofréquence combinée à la résection -  Dr Gabriella pittau - Pr Antoni...Radiofréquence combinée à la résection -  Dr Gabriella pittau - Pr Antoni...
Radiofréquence combinée à la résection - Dr Gabriella pittau - Pr Antoni...
 
Rudler d uhépatites-mr150115
Rudler  d uhépatites-mr150115Rudler  d uhépatites-mr150115
Rudler d uhépatites-mr150115
 

Plus de Fatimazohra Elamrani

Trithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirTrithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirFatimazohra Elamrani
 
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copieCas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copieFatimazohra Elamrani
 
Foie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFoie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFatimazohra Elamrani
 
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologuePrise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologueFatimazohra Elamrani
 
Épidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleÉpidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleFatimazohra Elamrani
 
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Fatimazohra Elamrani
 
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copieInteret de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copieFatimazohra Elamrani
 
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieLe virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieFatimazohra Elamrani
 
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréasPr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréasFatimazohra Elamrani
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueFatimazohra Elamrani
 

Plus de Fatimazohra Elamrani (17)

Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b  Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b
 
Trithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirTrithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivir
 
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copieCas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
 
Foie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFoie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutrition
 
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologuePrise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
 
Épidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleÉpidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finale
 
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
 
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copieInteret de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
 
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieLe virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
 
La tuberculose digestive 2012
La tuberculose digestive 2012La tuberculose digestive 2012
La tuberculose digestive 2012
 
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréasPr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
 
La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012
 
La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012
 
Les ictères 2012
Les ictères 2012Les ictères 2012
Les ictères 2012
 
Les hépatomégalies 2012
Les hépatomégalies 2012Les hépatomégalies 2012
Les hépatomégalies 2012
 
Les hépatites aigues 2013
Les hépatites aigues 2013Les hépatites aigues 2013
Les hépatites aigues 2013
 

Le traitement non chirurgical du khf

  • 1. Le traitement non chirurgical du Kyste Hydatique du Foie Site web:www.aqodad.ma Service d’hépatogastroentérologie CHU Hassn II de Fès Faculté de médecine et de pharmacie de Fès Fès le 16 03 2013
  • 2. Introduction • Le kyste hydatique (KH): problème de santé publique au niveau national • Prévalence élevée • impact économique sur les productions animales • impact social sur la santé humaine. • Maladie couteuse: – les frais de prise en charge médicale: 15.000 dirhams par malade. – Rapportés au nombre annuel moyen de cas opérés: le montant total des frais médicaux atteindrait environ 25 millions de dirhams. • Taux de mortalité: 2% des cas diagnostiqués. www.santé.gov.ma
  • 3. Le kyste hydatique est une pathologie parasitaire fréquente dans les pays d’élevage Incidence annuelle au Maroc: 12/100000 habitants
  • 4. Les complications du Kyste Hydatique du Foie (KHF) Sebai F, Med Chir Dig 1985 Erguny S, Ann Chir 1991 Moumen M, Sem Hôp Paris 1993
  • 5. Traitement non chirurgical du KHF • Traitement médical: Albendazole • Traitement percutané: – Ponction Aspiration Injection Réaspiration: PAIR – Ponction Aspiration Drainage Injection Réaspiration • Traitement endoscopique: KHF fistulisé dans les voies biliares
  • 6. Classification de Gharbi Type I: univésiculaire Type II: décollement total ou parcellaire des membranes Type III: multivésiculaire Type IV: lésion focale solide (pseudotumorale) Type V: calcifié Gharbi, Ann Radio 1985
  • 8. Traitement médical • Albendazol: 10 mg/kg • Durée du TRT: 3 à 6 mois • Indications: – En assocaiation avec un autre TRT: • Péri-opératoire: • Péri-procédure percutanée: – Seul: • Contre-indication à la chirurgie et au TRT percutané • Hydatidose diffuse (hépatique et péritonéale)
  • 9. Traitement médical • Efficacité: Après 12 mois de recul d’un TRT de 6 mois: – Guérison 30% – Amélioration 40% – Absence de réponse: 30% • Facteurs prédictifs de réponse: – Age jeune – KHF<4 cm • Effets secondaires: – Toxicité hépatique et hématologique – Autres: • immuno-allergiques • chute des cheveux • Digestifs: nausées, vomissements EMC 2000
  • 10. Traitement percutané (PAIR): matériel WHO 2001
  • 11. Traitement percutané (PAIR): étapes et Mesures prophylactiques: • Prophylaxie de la dissémination: albendazol 10 mg/kg 4 heures à 2 semaines avant le geste et à maintenir 3 à 8 sem après. • Vois veineuse périphérique et matériel de réanimation disponible dans la salle • Prévention de choc anaphylactique: hydroxizine et HSHC 15 min avant le geste • Anesthésie générale ! (non systématique) • Abord (échoguidé), par une aiguille fine (22G), du kyste à travers le parenchyme hépatique et jamais de ponction direct du kyste • Aspiration de 10 à 15 cc de contenu du kyste – Liquide eau de roche, test à la bilirubine négatif: continuer la procédure – Liquide trouble, jaune ou test à la bilirubine +: contre indication au TRT percutané dans l’immédiat • Surveillance en milieu hospitalier 24 à 48 heures
  • 12. Les différentes étapes de la PAIR Aspiration + Ponction Test à la bilirubine Injection de produit scolicide: (1/ 3 de volume aspiré) Réaspiration après Alcool 95° 5 à 20min Sérum salé à 20% WHO 2001
  • 13. Traitement percutané indications • Kyste hydatique non compliqué – type I, II – Type III avec matériel drainable ( moins de 3 vésicules) WHO 2001
  • 14. Contres-indications • Patient non compliant • KHF inaccessible ou superficiel sous-capsulaire sans parenchyme hépatique sain de sécurité interposé entre le kyste et la capsule hépatique • KHF rompu dans les voies biliaires ; • KHF stade III avec matériel non drainable ; • KHF stade IV. WHO 2001
  • 15. Traitement percutané: résultats EMC 2004
  • 16. Traitement percutané: complications (6 à 11%) • Morbidité: 14% – Réactions allergiques: • Choc anaphylactique • Prurit, urticaire.. – Infection de la cavité kystique (abcès) – Hémorragie – Fistule biliaire • Mortalité: 0, 3% EMC 2000 EMC 2004
  • 18. la ponction-aspiration-injectionréaspiration (PAIR) Vs traitement chirurgical : résultats d’une méta-analyse. Somego RA, Clin Infect Disea 2003
  • 19. Cas clinique: angiocholite par migration des membranes hydatiques dans la voie biliaire • Patiente de 35 ans • Sans ATCDs pathologiques • Depuis 1 semaine: douleurs de l’Hypochondre droit + Ictère d’allure choléstatique dans un contexte fébrile • Echographie : KHF + dilatation de la VBP et des VBIH sans obstacle visible
  • 20. Traitement endoscopique: sphinctérotomie per-endoscopique VIDEO: disponible sur le site www.aqodad.ma
  • 21. Conclusion • Le kHF Problème de santé publique (zone d’élevage) • Traitement percutané: – Méthode sûre et efficace – Bonne alternative à la chirurgie pour le KHF (type I, II) • Traitement médical (albendazole)seul: réservé aux contre indication du TRT percutané et à la chirurgie • Traitement endoscopie peut être indiqué en cas de complications biliaires • Prévention +++