SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
Télécharger pour lire hors ligne
Faculté de Médecine et de Pharmacie
   Sidi Mohammed Ben Abdellah, Fès




LA TUBERCULOSE
   DIGESTIVE

   Site web: www.aqodad.ma

  Service d’Hépato Gastro-entérologie
            CHU Hassan II
          Hôpital Al Ghassani
                                        Année : 2012
QCM1: la tuberculose péritonéale:


   Est la plus fréquente des localisations digestives de la
    tuberculose?
   Est fréquente au Maroc?
   Se manifeste souvent par une ascite fébrile chez un sujet
    jeune?
   Son principal diagnostic différentiel est la carcinose
    péritonéale?
   La confirmation du diagnostic repose sur la laparoscopie?
   Le dosage de l’adénosine désaminase dans le liquide
    d’ascite a une spécificité de 97 à 100%?
QCM2: le TRT de la tuberculose péritonéale?


    Toujours chirurgical?
    Peut-être chirurgical?
    Basé sur le schéma suivant: 2 SRHZ/4RH?
    Basé sur le schéma suivant: 2 RHZE/4 RH?
PLAN
I - Introduction
II- Epidémiologie
III- localisations digestives
IV- La tuberculose péritonéale
V- La tuberculose intestinale (carrefour iléo-cæcal)
VII- Conclusion
I - Introduction
• Problème de santé publique +++
•Deux millions de décès par an dans le monde
•Atteinte digestive : rare
• Localisation péritonéale = la plus Fréquente des
localisations digestives
•Agent infectieux: le Mycobacterium tuberculosis
• Regain d’intérêt : immunodépression (SIDA)
•Traitement : anti-bacillaires.
II - Épidémiologie

    • Localisation digsetive: 4ème,5ème position
    • Age moyen = 30 ans
    • Sexe : prédominance féminine
    • Conditions socio-économiques défavorables
    • Fréquence des différentes localisations :
         • Péritoine : 75%
         • Carrefour iléo – cæcal = 12%
         • Hépatique : 6%
         • Anale, rectale, ganglions abdominaux,
•     gastrique, splénique, duodénale, œsophagienne,
    pancréatique.
III- localisations digestives

   Localisations fréquentes: ++
    – Tuberculose péritonéale
    – Tuberculose iléoceacale
   Localisations rares:
    – Œsophage, estomac
    – Grêle, colôn
    – hépatique
IV – La Tuberculose Péritonéale (75%)




     Clinique : Ascite fébrile
     Diagnostic = laparoscopie avec
     biopsie péritonéale
IV – la tuberculose péritonéale
           A-Etiopathogénie

Les différents modes de contamination
    1. Voie hématogène : miliaire
    2. Voie lymphatique:
    3. Par contiguïté (contamination d’origine
       génitale ou intestinale)
IV – La Tuberculose Péritonéale

A . Anatomie – pathologique
     1- Aspects macroscopiques
             (a) Ascite libre
                  Inflammation
                  Granulations +++
             (b) Forme fibro-adhésive
             (c) Forme encapsulante
     2- Aspects microscopiques : Follicules
 épithélio gigantocellulaire avec nécrose
 caséeuse
IV – La Tuberculose
             Péritonéale
B. Clinique : Début aigu , subaigu ou
chronique
 Forme de description = forme ascitique
   • la plus fréquente = 50 à 100%
   • épanchement péritonéal de moyenne abondance
            et isolé
   • Contexte subfébril
   • signes d’imprégnation tuberculeuse
   • Douleurs abdominales, trouble du transit,….
   • Aménorrhée
IV – La Tuberculose Péritonéale
C. Les formes cliniques


    •    Formes pauci-symptomatiques : fièvre au long cours

    •    Formes pseudo chirurgicales (abdomen aigue):
         péritonite, occlusion

    •    Forme pseudo-tumorale: masse abdominale

    •    Formes asymptomatiques (découverte fortuite)
IV – La Tuberculose Péritonéale
                 D. Diagnostic positif
•   Échographie abdominale: confirme l’ascite

•   Enquête étiologique: Notion de contage tuberculeux,
    Antécédents bacillaires

•   I D R: intradermoréaction à la tuberculine

•   Recherche d’une autre localisation tuberculeuse (Rx poumon)

•   Étude du liquide d’ascite :
    • liquide exsudatif, riche en lymphocyte,
    • Dosage de l’Adénosine désaminase, INFgamma,
    • Recherche de BK/PCR
•   Laparoscopie diagnostique ++++++

•   Histologie : indispensable au diagnostic
Matériel de la laproscopie

    7                   6

                                5
                    1
9           2
                3           4
        8
IV – La Tuberculose
                 Péritonéale
E. Diagnostic différentiel
  1. Ascites (cirrhose , carcinose
     péritonéale………)

  2. Laparoscopie : carcinose péritonéale +++++
IV – La Tuberculose Péritonéale

F. Traitement
1. traitement médical = antibacillaires
      • Schéma classique: 2 RHZE/4RH
      • Autres schémas
      • Surveillance du traitement
2. traitement chirurgical
      • But diagnostic
      • But thérapeutique
IV – La Tuberculose Péritonéale

G. Évolution
     • Favorable en général
     • Clinique :   Disparition de l’ascite
                       Disparition de la fièvre
                       Reprise de l’appétit
                       Reprise du poids

     • Amélioration laparoscopique : tardive
II – la tuberculose intestinale
             A-Etiopathogénie

   Les différents modes de contamination
par le BK:
       1. Voie exogène : lait non pateurisé
          /dérivés
       2. Voie endogène : déglutition (crachat
          contaminée de BK en cas de TB
          pulmonaire)
V – La Tuberculose intestinale (carrefour
          iléo - cæcal +++)
A. Anatomie pathologique
1. Macroscopie :
    Forme hypertrophique : Épaississement de
        la paroi intestinale (syndrome occlusif)
    Forme ulcéreuse (perforation, fistules)
    Forme ulcéro - hypertrophique
    Forme fibreuse : rétraction du cæcum
V – La Tuberculose intestinale
   (carrefour iléo - cæcal +++)
A. Anatomie pathologique
2. Microscopie
     Inflammation, fibrose
     Granulome épithélio – gigantocellulaire
      avec nécrose caséeuse
V – La Tuberculose intestinale (carrefour
            iléo - cæcal +++)
B. Clinique
 Signes fonctionnels :
    Amaigrissement, Fièvre, anorexie, Aménorrhée
    Douleurs abdominales
    Syndrome de Koenig (syndrome subocclusif)
    Diarrhée
   
 Signes physiques
    Masse abdominale (FID)
    Ascite (association possible à la tuberculose péritonéale)
    Adénopathie
    Autres : épanchement pleural,……..
V – La Tuberculose intestinale
     (carrefour iléo - cæcal +++)
C. Les formes cliniques
 Forme pauci symptomatique
 Forme asymptomatique
 Forme chirurgicale : occlusion ,
  perforation (péritonite asthénique +++)
  hémorragies, fistules
V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo -
                cæcal +++)
   D. Diagnostic positif
   1. Biologie : non spécifique
   2. IDR
   3. BK (examen direct, culture.)
   4. Echogaraphie /TDM abdominale: épaississement de la
      paroi digestive, ADP profondes.
   5. Les opacifications du tube digestif (Lavement baryté,
      Transit du grêle):
              - Sténose iléale, courte, serrée avec dilatation
                  d’amont
              - Infiltration / disparition de la valvule
                      iléo – cæcale
              - Rétraction du cæcum
   6. Coloscopie (+biopsie ): Épaississement , ulcérations,
      sténose, rétraction cæcale
V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo -
                cæcal +++)
 D. Diagnostic positif

  7. Histologie
             -    Granulome épithélio gigantocellulaire +++
             -    Nécrose caséeuse +/-
             -    Présence de BK +/- (PCR)
             -    Culture (2 à 3 semaine)

  8. Rechercher d’autres localisations ( 20 – 40 % )

  9. Chirurgie diagnostique (résection iléo-caecale)
V – La Tuberculose intestinale
     (carrefour iléo - cæcal +++)
E. Diagnostic différentiel

1. Clinique : les diarrhées chroniques
2. Radiologique : Les atteintes du carrefour
   iléo – cæcales (Crohn +++)
3. Endoscopique : Crohn +++
4. Histologique : Crohn +++
V – La Tuberculose intestinale
     (carrefour iléo - cæcal +++)
F. Traitement
1. Traitement médical = antibacillaires
         - 3 ou 4 antibacillaires
         - Durée ? (6 à 12 mois)
2. Traitement d’épreuve
3. Traitement chirurgical
      But diagnostic
      But thérapeutique : complications
V – La Tuberculose intestinale
     (carrefour iléo - cæcal +++)
G. Évolution
     - Favorable : disparition des symptômes,
       augmentation du poids, ……

     - Défavorable : miliaire, complications,
       immunodépression
VII - CONCLUSION
- Problème de santé publique

- Tuberculose péritonéale +++(ascite, sujet jeune)

- Carrefour iléo- cæcale : rare, mais problème de
diagnostic différentiel avec la maladie de Crohn

-Traitement : médical (anti-bacillaires)
              chirurgie (complications)

-Perspectives: diagnostic non invasif

Contenu connexe

Tendances

La tuberculose intestinale
La tuberculose intestinaleLa tuberculose intestinale
La tuberculose intestinaleRose De Sable
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirClaude EUGENE
 
Infection urinaire ext
Infection urinaire extInfection urinaire ext
Infection urinaire extkillua zoldyck
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteNisrine Bouji
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueHaythem Chiha
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastimad bouguedouma
 
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Hassan HAMALA
 
Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptxPauljr10
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020Claude EUGENE
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau nélaamlove
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portaleClaude EUGENE
 

Tendances (20)

Hydatidose
HydatidoseHydatidose
Hydatidose
 
La tuberculose intestinale
La tuberculose intestinaleLa tuberculose intestinale
La tuberculose intestinale
 
Staphylococcies pleuro pulmonaires
Staphylococcies  pleuro pulmonairesStaphylococcies  pleuro pulmonaires
Staphylococcies pleuro pulmonaires
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Le kyste hydatique du poumon
Le kyste hydatique du poumonLe kyste hydatique du poumon
Le kyste hydatique du poumon
 
Infection urinaire ext
Infection urinaire extInfection urinaire ext
Infection urinaire ext
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
La bronchiolite aigue
La bronchiolite aigueLa bronchiolite aigue
La bronchiolite aigue
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlast
 
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
THROMBOSE DE LA VEINE PORTE (causes, signes, diagnostic, traitement)
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptx
 
Candidose
CandidoseCandidose
Candidose
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
HEPATITE AUTO-IMMUNE Le point en 2020
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
ictére du nouveau né
ictére du nouveau néictére du nouveau né
ictére du nouveau né
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 

En vedette

La tuberculose-digestive-2012
La tuberculose-digestive-2012La tuberculose-digestive-2012
La tuberculose-digestive-2012Hassan HAMALA
 
Tuberculose abdominale
Tuberculose abdominaleTuberculose abdominale
Tuberculose abdominaleimma-dr
 
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologuePrise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologueFatimazohra Elamrani
 
Git5 malabsorption syndrome
Git5 malabsorption syndromeGit5 malabsorption syndrome
Git5 malabsorption syndromegansc1
 
Malabsorption Syndrome
Malabsorption SyndromeMalabsorption Syndrome
Malabsorption SyndromeAsheer Khan
 
Malabsorption syndromes
Malabsorption syndromes  Malabsorption syndromes
Malabsorption syndromes Saikat Mandal
 
Malabsorption syndrome ppt
Malabsorption syndrome pptMalabsorption syndrome ppt
Malabsorption syndrome pptmissmarimo
 
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slides
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slidesMalabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slides
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slidesAttività scientifica
 
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui FMC CHU Tlemcen
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui  FMC CHU Tlemcen Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui  FMC CHU Tlemcen
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui FMC CHU Tlemcen Arbaoui Bouzid
 
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08raymondteyrouz
 

En vedette (12)

La tuberculose-digestive-2012
La tuberculose-digestive-2012La tuberculose-digestive-2012
La tuberculose-digestive-2012
 
Co infection vih tuberculose
Co infection vih   tuberculoseCo infection vih   tuberculose
Co infection vih tuberculose
 
Tuberculose abdominale
Tuberculose abdominaleTuberculose abdominale
Tuberculose abdominale
 
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologuePrise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
Prise en charge du cancer gastrique en 2013 apport du gastro entérologue
 
Git5 malabsorption syndrome
Git5 malabsorption syndromeGit5 malabsorption syndrome
Git5 malabsorption syndrome
 
Malabsorption Syndrome
Malabsorption SyndromeMalabsorption Syndrome
Malabsorption Syndrome
 
Malabsorption syndromes
Malabsorption syndromes  Malabsorption syndromes
Malabsorption syndromes
 
Malabsorption
Malabsorption Malabsorption
Malabsorption
 
Malabsorption syndrome ppt
Malabsorption syndrome pptMalabsorption syndrome ppt
Malabsorption syndrome ppt
 
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slides
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slidesMalabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slides
Malabsorption syndrome: pathophysiology and diagnosis. Teaching slides
 
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui FMC CHU Tlemcen
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui  FMC CHU Tlemcen Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui  FMC CHU Tlemcen
Toxicité digestive des AINS intérét des Coxibs Pr Arbaoui FMC CHU Tlemcen
 
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08
La Tuberculose Pulmonaire Fxl 12 02 08
 

Similaire à La tuberculose digestive 2012

inflamatory bowel disease endoscopy
inflamatory bowel disease  endoscopyinflamatory bowel disease  endoscopy
inflamatory bowel disease endoscopymerdaci dhia elhak
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystiteIdris Ahmed
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusesDr. Kerfah Soumia
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguëdrchamadi
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECryspus Assoukavi
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I LesionsSalima Ali
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretiquekillua zoldyck
 
Primary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitisPrimary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitismerdaci dhia elhak
 
La primo infection (Phtisiogénèse)
La primo infection (Phtisiogénèse)La primo infection (Phtisiogénèse)
La primo infection (Phtisiogénèse)Dr. Kerfah Soumia
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprungHana Hanouna
 

Similaire à La tuberculose digestive 2012 (20)

Mici
MiciMici
Mici
 
inflamatory bowel disease endoscopy
inflamatory bowel disease  endoscopyinflamatory bowel disease  endoscopy
inflamatory bowel disease endoscopy
 
MANIF dig SIDA 2022.pptx
MANIF dig SIDA 2022.pptxMANIF dig SIDA 2022.pptx
MANIF dig SIDA 2022.pptx
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
Tuberculose des séreuses
Tuberculose des séreusesTuberculose des séreuses
Tuberculose des séreuses
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
 
Amp gastrites casablanca 2011
Amp gastrites casablanca 2011Amp gastrites casablanca 2011
Amp gastrites casablanca 2011
 
pleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeusespleurésies purulentes non tuberculeuses
pleurésies purulentes non tuberculeuses
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUECONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE CHOLECYSTITE AIGUE
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
 
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRECONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
CONDUITE A TENIR DEVANT UNE TUMEUR DE L'OVAIRE
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretique
 
Les ictères 2012
Les ictères 2012Les ictères 2012
Les ictères 2012
 
Mici lr 08 04 2014
Mici lr 08 04 2014Mici lr 08 04 2014
Mici lr 08 04 2014
 
Primary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitisPrimary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitis
 
La primo infection (Phtisiogénèse)
La primo infection (Phtisiogénèse)La primo infection (Phtisiogénèse)
La primo infection (Phtisiogénèse)
 
Les hématuries
Les hématuriesLes hématuries
Les hématuries
 
MAL_DE_POTT.pptx
MAL_DE_POTT.pptxMAL_DE_POTT.pptx
MAL_DE_POTT.pptx
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
 

Plus de Fatimazohra Elamrani

Trithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirTrithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirFatimazohra Elamrani
 
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copieCas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copieFatimazohra Elamrani
 
Foie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFoie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFatimazohra Elamrani
 
Épidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleÉpidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleFatimazohra Elamrani
 
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Fatimazohra Elamrani
 
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copieInteret de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copieFatimazohra Elamrani
 
Le traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfLe traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfFatimazohra Elamrani
 
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieLe virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieFatimazohra Elamrani
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012Fatimazohra Elamrani
 
L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012Fatimazohra Elamrani
 
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréasPr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréasFatimazohra Elamrani
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueFatimazohra Elamrani
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueFatimazohra Elamrani
 

Plus de Fatimazohra Elamrani (18)

Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b  Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b
 
Trithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivirTrithérapie à base de télaprivir
Trithérapie à base de télaprivir
 
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copieCas clinique 1 hépatite virale b chronique  smmad 2013 final   copie
Cas clinique 1 hépatite virale b chronique smmad 2013 final copie
 
Foie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutritionFoie gras non alcoolique et nutrition
Foie gras non alcoolique et nutrition
 
Épidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finaleÉpidémiologie du chc en afrique version finale
Épidémiologie du chc en afrique version finale
 
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
Impact de la charge virale et du génotype sur la rvs chez les malades traités...
 
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copieInteret de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie   copie
Interet de de la charge virale et du génotypage dans la trithérapie copie
 
Le traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khfLe traitement non chirurgical du khf
Le traitement non chirurgical du khf
 
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogieLe virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
Le virus de l’hépatite c (vhc) en cardilogie
 
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012Hépatite c  agen nador--  30 juin 2012
Hépatite c agen nador-- 30 juin 2012
 
L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012L’hépatite virale c chronique 2012
L’hépatite virale c chronique 2012
 
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréasPr aqodad nourdin   tumeurs kystiques du pancréas
Pr aqodad nourdin tumeurs kystiques du pancréas
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
 
Diagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatiqueDiagnostic d'une masse pancréatique
Diagnostic d'une masse pancréatique
 
La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012La sécrétion biliaire 2012
La sécrétion biliaire 2012
 
La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012
 
Les hépatomégalies 2012
Les hépatomégalies 2012Les hépatomégalies 2012
Les hépatomégalies 2012
 
Les hépatites aigues 2013
Les hépatites aigues 2013Les hépatites aigues 2013
Les hépatites aigues 2013
 

La tuberculose digestive 2012

  • 1. Faculté de Médecine et de Pharmacie Sidi Mohammed Ben Abdellah, Fès LA TUBERCULOSE DIGESTIVE Site web: www.aqodad.ma Service d’Hépato Gastro-entérologie CHU Hassan II Hôpital Al Ghassani Année : 2012
  • 2. QCM1: la tuberculose péritonéale:  Est la plus fréquente des localisations digestives de la tuberculose?  Est fréquente au Maroc?  Se manifeste souvent par une ascite fébrile chez un sujet jeune?  Son principal diagnostic différentiel est la carcinose péritonéale?  La confirmation du diagnostic repose sur la laparoscopie?  Le dosage de l’adénosine désaminase dans le liquide d’ascite a une spécificité de 97 à 100%?
  • 3. QCM2: le TRT de la tuberculose péritonéale?  Toujours chirurgical?  Peut-être chirurgical?  Basé sur le schéma suivant: 2 SRHZ/4RH?  Basé sur le schéma suivant: 2 RHZE/4 RH?
  • 4. PLAN I - Introduction II- Epidémiologie III- localisations digestives IV- La tuberculose péritonéale V- La tuberculose intestinale (carrefour iléo-cæcal) VII- Conclusion
  • 5. I - Introduction • Problème de santé publique +++ •Deux millions de décès par an dans le monde •Atteinte digestive : rare • Localisation péritonéale = la plus Fréquente des localisations digestives •Agent infectieux: le Mycobacterium tuberculosis • Regain d’intérêt : immunodépression (SIDA) •Traitement : anti-bacillaires.
  • 6. II - Épidémiologie • Localisation digsetive: 4ème,5ème position • Age moyen = 30 ans • Sexe : prédominance féminine • Conditions socio-économiques défavorables • Fréquence des différentes localisations : • Péritoine : 75% • Carrefour iléo – cæcal = 12% • Hépatique : 6% • Anale, rectale, ganglions abdominaux, • gastrique, splénique, duodénale, œsophagienne, pancréatique.
  • 7. III- localisations digestives  Localisations fréquentes: ++ – Tuberculose péritonéale – Tuberculose iléoceacale  Localisations rares: – Œsophage, estomac – Grêle, colôn – hépatique
  • 8. IV – La Tuberculose Péritonéale (75%)  Clinique : Ascite fébrile  Diagnostic = laparoscopie avec biopsie péritonéale
  • 9. IV – la tuberculose péritonéale A-Etiopathogénie Les différents modes de contamination 1. Voie hématogène : miliaire 2. Voie lymphatique: 3. Par contiguïté (contamination d’origine génitale ou intestinale)
  • 10. IV – La Tuberculose Péritonéale A . Anatomie – pathologique 1- Aspects macroscopiques (a) Ascite libre Inflammation Granulations +++ (b) Forme fibro-adhésive (c) Forme encapsulante 2- Aspects microscopiques : Follicules épithélio gigantocellulaire avec nécrose caséeuse
  • 11. IV – La Tuberculose Péritonéale B. Clinique : Début aigu , subaigu ou chronique Forme de description = forme ascitique • la plus fréquente = 50 à 100% • épanchement péritonéal de moyenne abondance et isolé • Contexte subfébril • signes d’imprégnation tuberculeuse • Douleurs abdominales, trouble du transit,…. • Aménorrhée
  • 12. IV – La Tuberculose Péritonéale C. Les formes cliniques • Formes pauci-symptomatiques : fièvre au long cours • Formes pseudo chirurgicales (abdomen aigue): péritonite, occlusion • Forme pseudo-tumorale: masse abdominale • Formes asymptomatiques (découverte fortuite)
  • 13. IV – La Tuberculose Péritonéale D. Diagnostic positif • Échographie abdominale: confirme l’ascite • Enquête étiologique: Notion de contage tuberculeux, Antécédents bacillaires • I D R: intradermoréaction à la tuberculine • Recherche d’une autre localisation tuberculeuse (Rx poumon) • Étude du liquide d’ascite : • liquide exsudatif, riche en lymphocyte, • Dosage de l’Adénosine désaminase, INFgamma, • Recherche de BK/PCR • Laparoscopie diagnostique ++++++ • Histologie : indispensable au diagnostic
  • 14. Matériel de la laproscopie 7 6 5 1 9 2 3 4 8
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18. IV – La Tuberculose Péritonéale E. Diagnostic différentiel 1. Ascites (cirrhose , carcinose péritonéale………) 2. Laparoscopie : carcinose péritonéale +++++
  • 19. IV – La Tuberculose Péritonéale F. Traitement 1. traitement médical = antibacillaires • Schéma classique: 2 RHZE/4RH • Autres schémas • Surveillance du traitement 2. traitement chirurgical • But diagnostic • But thérapeutique
  • 20. IV – La Tuberculose Péritonéale G. Évolution • Favorable en général • Clinique : Disparition de l’ascite Disparition de la fièvre Reprise de l’appétit Reprise du poids • Amélioration laparoscopique : tardive
  • 21. II – la tuberculose intestinale A-Etiopathogénie Les différents modes de contamination par le BK: 1. Voie exogène : lait non pateurisé /dérivés 2. Voie endogène : déglutition (crachat contaminée de BK en cas de TB pulmonaire)
  • 22. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) A. Anatomie pathologique 1. Macroscopie :  Forme hypertrophique : Épaississement de la paroi intestinale (syndrome occlusif)  Forme ulcéreuse (perforation, fistules)  Forme ulcéro - hypertrophique  Forme fibreuse : rétraction du cæcum
  • 23. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) A. Anatomie pathologique 2. Microscopie  Inflammation, fibrose  Granulome épithélio – gigantocellulaire avec nécrose caséeuse
  • 24. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) B. Clinique  Signes fonctionnels :  Amaigrissement, Fièvre, anorexie, Aménorrhée  Douleurs abdominales  Syndrome de Koenig (syndrome subocclusif)  Diarrhée   Signes physiques  Masse abdominale (FID)  Ascite (association possible à la tuberculose péritonéale)  Adénopathie  Autres : épanchement pleural,……..
  • 25. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) C. Les formes cliniques  Forme pauci symptomatique  Forme asymptomatique  Forme chirurgicale : occlusion , perforation (péritonite asthénique +++) hémorragies, fistules
  • 26. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) D. Diagnostic positif 1. Biologie : non spécifique 2. IDR 3. BK (examen direct, culture.) 4. Echogaraphie /TDM abdominale: épaississement de la paroi digestive, ADP profondes. 5. Les opacifications du tube digestif (Lavement baryté, Transit du grêle): - Sténose iléale, courte, serrée avec dilatation d’amont - Infiltration / disparition de la valvule iléo – cæcale - Rétraction du cæcum 6. Coloscopie (+biopsie ): Épaississement , ulcérations, sténose, rétraction cæcale
  • 27. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) D. Diagnostic positif 7. Histologie - Granulome épithélio gigantocellulaire +++ - Nécrose caséeuse +/- - Présence de BK +/- (PCR) - Culture (2 à 3 semaine) 8. Rechercher d’autres localisations ( 20 – 40 % ) 9. Chirurgie diagnostique (résection iléo-caecale)
  • 28. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) E. Diagnostic différentiel 1. Clinique : les diarrhées chroniques 2. Radiologique : Les atteintes du carrefour iléo – cæcales (Crohn +++) 3. Endoscopique : Crohn +++ 4. Histologique : Crohn +++
  • 29. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) F. Traitement 1. Traitement médical = antibacillaires - 3 ou 4 antibacillaires - Durée ? (6 à 12 mois) 2. Traitement d’épreuve 3. Traitement chirurgical  But diagnostic  But thérapeutique : complications
  • 30. V – La Tuberculose intestinale (carrefour iléo - cæcal +++) G. Évolution - Favorable : disparition des symptômes, augmentation du poids, …… - Défavorable : miliaire, complications, immunodépression
  • 31. VII - CONCLUSION - Problème de santé publique - Tuberculose péritonéale +++(ascite, sujet jeune) - Carrefour iléo- cæcale : rare, mais problème de diagnostic différentiel avec la maladie de Crohn -Traitement : médical (anti-bacillaires) chirurgie (complications) -Perspectives: diagnostic non invasif