P Mathurin Hôpital Claude Huriez CHRU Lille ALCOOL ET VIRUS C
ALCOOL ET VIRUS C Un problème de santé publique
HCV ET ALCOOL  (n=6664) Roudot-Thoraval F, Hepatology 1997
COINFECTION HIV-HCV % élevé de buveurs excessifs >80 g > 50 g >80 g >15 g
HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR  = Risque attribuable d’un facteur dans une population PAR=   P    (R-1)   / ...
HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR Corrao, J Hepatol 1998
HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR Corrao, J Hepatol 1998
ALCOOL ET VIRUS C Effets délétères des doses élevées (> 50 g/j)
Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004 <ul><li>427 vétérans américain...
Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004
Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004 Table 3. Correlates of HCV Cle...
ALCOOL ET HCV   Marqueurs biologiques p = 0,008 p = 0,01 p = 0,002 UI/L Cromie SL, J Hepatol 1996
ABSTINENCE ET HCV p = 0,002 p = 0,03 p = 0,001 UI/L Cromie SL, J Hepatol 1996
ALCOOL ET HCV n=6664 patients p < 0,0001 Roudot-Thoraval F, Hepatology 1997
HCV ET ALCOOL Fibrose Poynard T, Lancet 1997 Age à PBH F Metavir
HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose    3 facteurs indépendants prédictifs de progression annuelle de la fibr...
HIV-HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose    3 facteurs indépendants prédictifs de progression annuelle de la ...
HIV-HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose Temps cirrhose (années) Benhamou Y, Hepatology 1999
Di Martino V Hepatology 2001 CO-INFECTION HIV-HCV  Risque de cirrhose
ALCOOL  ET CO-INFECTION HIV-HCV  Augmentation du risque décès par cirrhose    Variables associées au risque de décès par ...
Quantité d’alcool et risque de cirrhose décompensée Corrao G et al. , Hepatology 1998; 27:914-9
ALCOOL  ET CO-INFECTION HIV-HCV  Augmentation du risque décès  Enquête Mortavic 2001 Rosenthal E, AIDS 2003
ALCOOL  ET CO-INFECTION HIV-HCV  Augmentation du risque décès  Enquête Mortavic 2001 p < 0,01 p < 0,01 Rosenthal E, AIDS 2...
<ul><li>Premier objectif : quantifier les effets de la consommation excessive d’alcool, de la politique de dépistage et du...
Recovery  from  infection Liver   failure Death from  other causes Cirrhosis F4 25% 75% P s,a,i  P s,a,i P s,a,i P s,a,i P...
Hypothèses du modèle <ul><li>Hypothèses sur l’évolution du dépistage VHC </li></ul><ul><li>-  5% de patients informés sur ...
<ul><li>Hypothèses de traitement  :  </li></ul><ul><li>1) patients éligibles au traitement: dépistés âgés de18 à 70 ans </...
<ul><li>37% des patients sont ARN - </li></ul><ul><li>72% spontanément  </li></ul><ul><li>28% après traitement  </li></ul>...
Prédiction du modèle en 2006 Caractéristiques histologiques en 2007 F0-F1 (55%) F2 (19%) F3 (12%) F4 (17%)  Deuffic-Burban...
0 500 1000 1500 2000 2500 3000 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020 2025 Year Annual incidence of HCV-related mort...
Influence de la consommation excessive d’alcool of whom 13% were decompensated  of whom 42% were decompensated  Deuffic-Bu...
Age class In 2001 mean age at death was earlier in alcohol+ patients: 69 vs 58 years Influence de la consommation excessiv...
Marcellin P, J Hepatol 2007 Alcool  ↑ mortalité HCV:  Etude Inserm
ALCOOL ET VIRUS C Les interrogations
HCV ET ALCOOL Effet virologique Virémie quantitative Alcool en g/semaine Pessione Hepatology 1998
ALCOOL ET REPLICATION VIRALE C  Réponse immunitaire 3H Thymidine Prolifération lymphocytes T CD4 Geissler M, J Immunol 1997
Causes des décès par cirrhose aux USA 309333 décès par cirrhose = 1,3 % des décès toutes causes confondues Vong et al Hepa...
DOSES MODEREES D’ALCOOL ET HCV  Pas d’augmentation du risque NS p=0,05 Monto Hepatology 2004
DOSES MODEREES D’ALCOOL ET HCV  Effet délétère p = 0,02  Serfaty L Am J Gastroenterology 2002 p = 0,03
VARIABLES OR (95% IC) P Buveur excessif 7 (1,44-34,1) 0,02 Virémie VHC 2,16 (1,38-3,39) 0,001 ALCOOL ET INTERFÉRON Réponse...
ALCOOL ET INTERFÉRON Abstinence et efficacité de l’IFN Onishi K, Am J Gastroenterology 1996 
<ul><li>Consommation d’alcool déterminée chez 4 061 patients VHC+ dont 986 éligibles au traitement </li></ul><ul><ul><li>s...
CONCLUSIONS La proportion de buveurs excessifs est élevée chez les patients  VHC +  L’alcoolisation chronique    le risqu...
CONCLUSIONS  Un sevrage récent    le risque d’interruption du traitement Peu de données sur l’influence d’une alcoolisati...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mathurin Alcoolvir C2009

323 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
323
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
58
Actions
Partages
0
Téléchargements
30
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Mathurin Alcoolvir C2009

    1. 1. P Mathurin Hôpital Claude Huriez CHRU Lille ALCOOL ET VIRUS C
    2. 2. ALCOOL ET VIRUS C Un problème de santé publique
    3. 3. HCV ET ALCOOL (n=6664) Roudot-Thoraval F, Hepatology 1997
    4. 4. COINFECTION HIV-HCV % élevé de buveurs excessifs >80 g > 50 g >80 g >15 g
    5. 5. HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR = Risque attribuable d’un facteur dans une population PAR=  P  (R-1)  /  (P  (R-1) )+1  P = Prévalence du facteur dans la population générale R= Risque relatif de la maladie en fonction du facteur
    6. 6. HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR Corrao, J Hepatol 1998
    7. 7. HCV ET ALCOOL Enjeu de santé publique PAR Corrao, J Hepatol 1998
    8. 8. ALCOOL ET VIRUS C Effets délétères des doses élevées (> 50 g/j)
    9. 9. Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004 <ul><li>427 vétérans américains </li></ul><ul><li> anti-VHC+ : </li></ul><ul><ul><li>134 = ARN-VHC- </li></ul></ul><ul><ul><li>293 = ARN-VHC+ </li></ul></ul><ul><li>Non-traités </li></ul><ul><li>Hommes 100 % </li></ul><ul><li>Âge moyen : 54 ans (ARN-) </li></ul><ul><li> et 51 ans (ARN+) </li></ul><ul><li>Recherche de l’anti-VHC et de l’ARN viral entre janvier 2000 et juin 2002 </li></ul>ARN négatif ARN positif 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 68 % n = 134 84 % n = 293 Patients alcooliques (%)
    10. 10. Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004
    11. 11. Alcool et passage à la chronicité de l’infection virale C Piasecki B et al, Hepatology 2004 Table 3. Correlates of HCV Clearance After Adjustment by Multivariate Logistic Regression Variable Adjusted OR 95% Cl Adjusted P Value Black 0.72 0.48-1.09 .125     (vs. white) 1 AUD at any time 0.49 0.30-0.81 .005     (vs. never AUD) 1 Age groups     <50 years 1     50-55 years 1.03 0.63-1.69 .9     >55 years 1.59 0.94-2.69 .08 HIV positive 0.37 0.16-0.83 .016
    12. 12. ALCOOL ET HCV Marqueurs biologiques p = 0,008 p = 0,01 p = 0,002 UI/L Cromie SL, J Hepatol 1996
    13. 13. ABSTINENCE ET HCV p = 0,002 p = 0,03 p = 0,001 UI/L Cromie SL, J Hepatol 1996
    14. 14. ALCOOL ET HCV n=6664 patients p < 0,0001 Roudot-Thoraval F, Hepatology 1997
    15. 15. HCV ET ALCOOL Fibrose Poynard T, Lancet 1997 Age à PBH F Metavir
    16. 16. HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose  3 facteurs indépendants prédictifs de progression annuelle de la fibrose:  alcool: RR :2,36 95%CI:1,62-3,35; p=0,0001  âge à l ’infection  sexe masculin Poynard T, Lancet 1997
    17. 17. HIV-HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose  3 facteurs indépendants prédictifs de progression annuelle de la fibrose chez HIV-HCV:  alcool: RR :1,64 95%CI:1,496-1,812; p=0,0001  âge à l ’infection  CD4<200/mn 3 Benhamou Y, Hepatology 1999
    18. 18. HIV-HCV ET ALCOOL Progression annuelle de la fibrose Temps cirrhose (années) Benhamou Y, Hepatology 1999
    19. 19. Di Martino V Hepatology 2001 CO-INFECTION HIV-HCV Risque de cirrhose
    20. 20. ALCOOL ET CO-INFECTION HIV-HCV Augmentation du risque décès par cirrhose  Variables associées au risque de décès par cirrhose chez HIV-HCV:  Alcool > 80 g/j: RR :10,8; CI:2,49-46,62; p = 0, 001  Interféron RR :0,2; CI:0,05-0,87; p = 0,03  CD4<200/mn 3 RR :11,91; CI:1,95-72,54; p = 0,001 Di Martino V Hepatology 2001
    21. 21. Quantité d’alcool et risque de cirrhose décompensée Corrao G et al. , Hepatology 1998; 27:914-9
    22. 22. ALCOOL ET CO-INFECTION HIV-HCV Augmentation du risque décès Enquête Mortavic 2001 Rosenthal E, AIDS 2003
    23. 23. ALCOOL ET CO-INFECTION HIV-HCV Augmentation du risque décès Enquête Mortavic 2001 p < 0,01 p < 0,01 Rosenthal E, AIDS 2003  Consommation alcool entre 1995 – 2001, p < 0,01
    24. 24. <ul><li>Premier objectif : quantifier les effets de la consommation excessive d’alcool, de la politique de dépistage et du traitement antiviral sur la mortalité liée au virus C </li></ul><ul><li>Deuxième objectif : estimer l’impact de l’éradication virale en terme de vies gagnées en fonction de différents scénarios de dépistage et de pratique de traitement </li></ul>Impact of viral eradication on mortality related to hepatitis C using a modeling approach Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    25. 25. Recovery from infection Liver failure Death from other causes Cirrhosis F4 25% 75% P s,a,i P s,a,i P s,a,i P s,a,i P LF P HCC P DHCC P DLF Infection HCC F3 F2 F1 F0 HCV - related HCC death HCV - related l iver failure death Modèle de prédiction de la progression du VHC après la contamination Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    26. 26. Hypothèses du modèle <ul><li>Hypothèses sur l’évolution du dépistage VHC </li></ul><ul><li>- 5% de patients informés sur leur statut sérologique en 1991, année de mise à disposition du traitement antiviral </li></ul><ul><li>- augmentation linéaire </li></ul><ul><li>à 24% en 1994 (Dubois F Hepatology 1997 ; ) </li></ul><ul><li>et à 56% eb 2004 ( Meffre C et al., Prevalence of hepatitis C in France, 2003-2004. EASL 2006 ) </li></ul><ul><li>- poursuite de la même augmentation linéaire, le % de dépistage atteindra 75% en 2014 (objectif gouvernemental) </li></ul><ul><li>Hypothèse sur la consommation excessive </li></ul><ul><li>- début de l’alcoolisation à l’âge de 20 ans (expertise collective de l’INSERM sur l’alcool) </li></ul>Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    27. 27. <ul><li>Hypothèses de traitement : </li></ul><ul><li>1) patients éligibles au traitement: dépistés âgés de18 à 70 ans </li></ul><ul><li>2 ) probabilité annuelle de traitement indépendante de l’âge et du sexe </li></ul><ul><li>3) probabilité annuelle de traitement indépendante des patients F<2 était 80% plus faible que les patients F  2 </li></ul><ul><li>4) pour les patients avec consommation excessive, probabilité annuelle de traitement indépendante était 80 % plus faible que les patients sans consommation excessive </li></ul><ul><li>5) patients ayant éradiqué le virus C ne sont plus à risque de développer une complication hépatique à l’exception des patients F4 qui conservent une risque de complication de cirrhose </li></ul>Hypothèses du modèle Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    28. 28. <ul><li>37% des patients sont ARN - </li></ul><ul><li>72% spontanément </li></ul><ul><li>28% après traitement </li></ul><ul><li>63% sont ARN + </li></ul><ul><li>17% déjà traités </li></ul><ul><li>38% dépistés mais jamais traités </li></ul><ul><li>45% non dépistés </li></ul>Prédiction du modèle en 2007 Caractéristiques virologiques Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    29. 29. Prédiction du modèle en 2006 Caractéristiques histologiques en 2007 F0-F1 (55%) F2 (19%) F3 (12%) F4 (17%) Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    30. 30. 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015 2020 2025 Year Annual incidence of HCV-related mortality In the absence of treatment With current practice of treatment -14% 7000 (6,700-7,300) deaths -32% G1/4 G2/3 7400 (7,200-7,700) deaths Impact du traitement antiviral En fonction des génotypes
    31. 31. Influence de la consommation excessive d’alcool of whom 13% were decompensated of whom 42% were decompensated Deuffic-Burban S , J Hepatol 2008
    32. 32. Age class In 2001 mean age at death was earlier in alcohol+ patients: 69 vs 58 years Influence de la consommation excessive d’alcool 0% 2% 4% 6% 8% 10% 12% 0-39 40-64 65+ Mortality ratio (%) Alcohol < 50g per day Alcohol > 50g per day 4 % 0.37 % 11-fold increase
    33. 33. Marcellin P, J Hepatol 2007 Alcool ↑ mortalité HCV: Etude Inserm
    34. 34. ALCOOL ET VIRUS C Les interrogations
    35. 35. HCV ET ALCOOL Effet virologique Virémie quantitative Alcool en g/semaine Pessione Hepatology 1998
    36. 36. ALCOOL ET REPLICATION VIRALE C Réponse immunitaire 3H Thymidine Prolifération lymphocytes T CD4 Geissler M, J Immunol 1997
    37. 37. Causes des décès par cirrhose aux USA 309333 décès par cirrhose = 1,3 % des décès toutes causes confondues Vong et al Hepatology 2004
    38. 38. DOSES MODEREES D’ALCOOL ET HCV Pas d’augmentation du risque NS p=0,05 Monto Hepatology 2004
    39. 39. DOSES MODEREES D’ALCOOL ET HCV Effet délétère p = 0,02 Serfaty L Am J Gastroenterology 2002 p = 0,03
    40. 40. VARIABLES OR (95% IC) P Buveur excessif 7 (1,44-34,1) 0,02 Virémie VHC 2,16 (1,38-3,39) 0,001 ALCOOL ET INTERFÉRON Réponse virologique Moshida M, Alc Clin Exp Res 1996
    41. 41. ALCOOL ET INTERFÉRON Abstinence et efficacité de l’IFN Onishi K, Am J Gastroenterology 1996 
    42. 42. <ul><li>Consommation d’alcool déterminée chez 4 061 patients VHC+ dont 986 éligibles au traitement </li></ul><ul><ul><li>score d’abstinence de Cage [DETA] (< 2 : 1 681 ; > 2 : 2 380) </li></ul></ul><ul><ul><li>consommation </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>nulle : 721 • ancienne : 2 575 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>< 6 verres /j : 893 • récente < 12 mois : 1 486 </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>≥ 6 verres/j : 2 447 </li></ul></ul></ul>AASLD 2004 – D’après B.S. Anand et al., Houston , États-Unis, abstract 355 actualisé Arr êt de traitement anticipé ALCOOL ET TRAITEMENT ANTIVIRAL 20 27 22 27 23 24 28 28 23 0 10 20 30 Buveurs Non-buveurs Non-buveurs < 6 verres/j > 6 verres/j < 2 Cage > 2 Cage Aucune < 12 mois p = 0,01 p = 0,04 p = 0,0003 p = 0,0001 Candidats au traitement RVP *p = 0,002 Effet de la consommation d’alcool sur la réponse au traitement (n = 726) % 19 20 14 33 29 26 40 18 15 20 20 27 27 30 0 10 20 30 40 Buveurs Non-buveurs Non-buveurs < 6 verres/j > 6 verres/j Aucune < 12 mois % *
    43. 43. CONCLUSIONS La proportion de buveurs excessifs est élevée chez les patients VHC + L’alcoolisation chronique  le risque de passage à la chronicité Une alcoolisation > 50 g/j a une influence délétère sur l’histoire naturelle de l’infection VHC Les effets d’une alcoolisation modérée restent controversés
    44. 44. CONCLUSIONS Un sevrage récent  le risque d’interruption du traitement Peu de données sur l’influence d’une alcoolisation persistante sur la réponse à la bi-thérapie pégylée Cependant, les recommandations thérapeutiques chez les patients alcoolo-dépendants devraient prendre en compte la gravité de l’histoire naturelle de ce sous-groupe

    ×