SlideShare une entreprise Scribd logo
L’archivage électronique des documents à
   valeur probante dans les collectivités
               territoriales




                                Septembre 2008
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




Préambule




Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d’actions innovatrices)
conduit par la Région Midi-Pyrénées et soutenu et cofinancé par l’Union Européenne.
Il est accessible dans le Centre de Ressources pour l’Internet Public et Citoyen financé par
le PRAI : www.ardesi.fr
L’objectif de ce programme est de favoriser le développement de contenus et de services
numériques de qualité crées par les collectivités de la Région.



Pour aller plus loin :

    -   Le Programme Régional d’Actions Innovatrices sur le site Internet de la Région :
        www.midipyrenees.fr

    -   La boîte à outils « Internet Public et Citoyen » : cet espace a pour objectif de fournir
        des indications et des outils à toute collectivité désireuse de réaliser ou développer
        son projet Internet local.
        www.ardesi.fr/page481.htm




 « La présente communication n’engage que son auteur. La Commission européenne n’est
   pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette
                                    communication. »




                                                    2
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




La dématérialisation des processus métiers et le développement de l’administration
électronique ont accéléré la production de documents numériques à valeur probante1. Au-
delà de la simplification administrative opérée à l’occasion de cette mutation, la nature même
des documents ne change pas. C’est bien la substitution progressive du support papier au
profit des disques durs, dvd et cd-rom et les contraintes de la signature électronique qui
valent aujourd’hui aux collectivités d’adapter les processus à ces nouvelles exigences. C’est
aussi l’occasion de mettre à profit les avantages du numérique pour proposer des services
supplémentaires : suivi des versements et communication/consultation. La conservation et
l’indexation de ces documents requiert la création de process et de référentiels spécifiques
pour assurer la protection des données, la traçabilité et la communication pour l’ensemble
des utilisateurs.

1 – Archivage électronique : définitions et objectifs

         1.1 - Définitions
    A l’instar de l’archive papier, l’archivage électronique est l’ensemble des procédures
    définies par une collectivité pour assurer la conservation de son patrimoine documentaire
    conformément à un référentiel défini par l’autorité chargée du stockage et de la mise à
    disposition future des documents effectivement versés.
    La nature des archives produites par une collectivité reste identique quelque soit le support
    utilisé. Il existe différents types d’archives :

    Les archives courantes (ou archives actives) regroupent les documents qui sont
    nécessaires à l'activité des services qui les ont produits. Les services les conservent pour
    le traitement de leurs affaires courantes à l’intérieur même des logiciels métiers ou sur les
    serveurs de stockage de la collectivité.

    Les archives intermédiaires (ou archives semi actives) ne sont plus d'usage courant mais
    doivent être conservées temporairement, pour des besoins administratifs ou juridiques. À
    l'issue de la durée légale ou réglementaire de conservation, les archives intermédiaires
    font l’objet d’un tri et sont soit conservées définitivement (pour les besoins de recherches)
    soit éliminées.



    A cette fin, il faut différencier stockage et archivage. Alors que le premier n’est que la
    conservation de données brutes, le second consiste non seulement en stockage mais
    aussi en indexation, mutation du support pour assurer une consultation durable et une
    certification du contenu pour garantir la conformité d’un document/flux au regard d’une
    réglementation pour en conserver sa valeur probante.
    Une fois échue leur Durée d'Utilité Administrative (DUA) ou juridique, les archives sont soit
    éliminées, soit considérées comme ayant une valeur historique, et donc conservées
    définitivement.




1
  La valeur probante ou de preuve d’un document désigne la faculté d’un document à être utilisé par celui qui
réclame l’exécution d’une obligation ou qui se prévaut d’un fait qui a produit l’extinction de son obligation. Pour un
document électronique, cette valeur est acquise depuis la loi du 13 mars 2000 qui en a fixé les modalités (Art.
1316-1 CC)

                                                          3
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




    Les archives définitives ont vocation à être conservées pour des raisons historiques ou
    patrimoniales. En France, les archives définitives des personnes publiques, qu'il s'agisse
    de collectivités territoriales ou de services déconcentrés de l'État, doivent être versées aux
    Archives départementales du ressort géographique où elles se trouvent. Les archives
    définitives des administrations centrales de l'État et des établissements publics à
    compétence nationale doivent être versées aux Archives nationales.

           1.2 - Objectifs

    L’archivage électronique des documents/flux à valeur probante doit donc poursuivre 4
    objectifs :
                    1.2.1 - Pérennité/réversibilité
          Les documents créés par la collectivité et conservés soit par elle-même soit par un
    tiers sont déposés sur des supports garantissant une consultation à minima égale à leurs
    DUA, voire pour une période plus longue si ce sont des archives définitives. Les formats
    ouverts acceptés pour tous les types de documents (textes, plans, images, etc…) et la
    périodicité de la procédure de conversion sont des composantes essentielles à définir en
    début de projet.
    Les Archives de France ont mené un projet de création d’une plateforme d’archivage
    électronique : PIL@E2, plateforme pilote archivage électronique
    L’Adullact (association des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres pour
    l’administration et les collectivités territoriales) pilote un groupe de travail collaboratif de
    collectivités et de services d’archives départementales pour la rédaction d’un CCTP en vue
    du développement d’une plateforme d’archivage numérique légal labellisé par la direction
    des Archives de France3.
    http://adullact.org/


                    1.2.2 - Communication
          L’indexation du document par le système choisi doit permettre une consultation
    partielle ou totale du document. Ainsi le document/flux est décrit dans un index hébergé
    sur un serveur distinct du serveur de stockage. Il comporte outre la nature du document
    (délibération, arrêté, fiche de paye, dossier de travaux, déclaration fiscale ou sociale,
    notation, etc…) et la date de création, les éléments suivants :
      •    description libre,
      •    les dates de début et de fin d’archivage,
      •    la langue du contenu d'information (obligatoire),
      •    la taille (nombre d'octets, nombre d'enregistrements, nombre de boîtes, etc.),
      •    l'historique de la conservation (interventions pratiquées sur le contenu depuis sa
           création jusqu'à son transfert dans un service d'archives),
      •    la position du contenu d'information dans le plan de classement du service
           producteur,

2
    http://vds.cnes.fr/pin/presentations/2007/pilae.pdf
3
    Adullact. Réunion du groupe de travail Archivage Numérique. 05/09/2008. http://adullact.org/


                                                          4
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




       •   des informations de format,
       •   des références à des objets liés,
       •   d'autres données descriptives,
       •   le service producteur du contenu d'information et le service d'archives qui en est
           responsable,
       •   des règles d'accès et de conservation,
       •   des mots-clés.
     Le contenu du document est stocké dans une base de données distincte et redondante.
     Il est consultable dans l’index selon les droits d’accès définis dans la convention
     d’archivage par le service d’archives ou par le demandeur d’archives.


                   1.2.3 - Traçabilité
            Pour un document à valeur probante comme pour des documents placés en archive
     définitive, il est important de pouvoir suivre les étapes de conservation. L’index propose :
     l'historique de la conservation (interventions pratiquées sur le contenu depuis sa création
     jusqu'à son transfert dans un service d'archives) et les références de l’horodatage générés
     lors de la transmission aux serveurs du MIAT pour le contrôle de légalité (Actes).


                   1.2.4 - Protection des données et archivage légal
           Pour les documents/flux dont la valeur probante doit être certifiée en raison de leur
     exigence de conformité à une réglementation pour être exécutoire, le système d’archivage
     électronique doit garantir la protection des données et l’archivage légal des documents
     versés (garantie d’intégrité, force probatoire et copies certifiées conformes).
     Trois référentiels sont aujourd’hui disponibles : ils sont indiqués ci-après.


2 – Ce qu’il faut retenir des textes officiels
     A l’exception notable des communes de moins de 2 000 habitants qui versent aux archives
     départementales, les communes sont responsables et propriétaires de l’archivage des
     documents et flux produits dans le cadre de leurs activités.

           2.1 – Les lois et décrets

     Les dispositions législatives qui s'appliquent aux archives constituent le livre II du code du
     patrimoine4, promulgué en 2004. Elles reprennent également des dispositions du code
     général des collectivités territoriales et du code de commerce relatives à certains types
     d'archives.




 4
     http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006074236&dateTexte=20081022


                                                       5
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




L'application de ces dispositions fait l'objet des décrets suivants, tous datés du 3
décembre 1979 :

 • n° 79-1037 relatif à la compétence des services d’archives publics et à la coopération
 entre les administrations pour la collecte, la conservation et la communication des
 archives publiques, modifié par le décret n° 2006-1828 du 23 décembre 2006
 • n° 79-1038 relatif à la communicabilité des documents d’archives publiques
 • n° 79-1039 relatif à la délivrance des visas de conformité des copies, reproduction
 photographiques et extraits des documents conservés dans les dépôts d’archives
 publiques

Certains aspects particuliers de la gestion des archives sont régis par les textes
suivants et sont plus spécifiquement applicables à l’archivage électronique :
Communicabilité

 • Loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d’amélioration des relations
 entre l’administration et le public et diverses dispositions d’ordre administratif, social et
 fiscal, modifiée par l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès
 aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques.
 • Décret n° 2005-1755 du 30 décembre 2005 relatif à la liberté d'accès aux documents
 administratifs et à la réutilisation des informations publiques.

Fichiers informatiques

 • Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés,
 modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes
 physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel.
 • Décret n° 2005-1309 du 20 octobre 2005 pris pour l'application de la loi n° 78-17 du 6
 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n°
 2004-801 du 6 août 2004.

Pour de plus amples informations législatives :
www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/gerer/textes/


     2.2 – Les normes d’archivage
Le développement d’applications d’archivage électronique requiert le respect d’un certain
nombre de clauses techniques. Celles-ci garantissent le cryptage et la sécurisation du
stockage des données, l’interopérabilité entre les différents systèmes utilisés et une
transmission des données appropriée entre producteur et archiviste.
Les référentiels sont les suivants :

Le Référentiel Général de Sécurité (RGS)
www.synergies-publiques.fr/rubrique.php?id_rubrique=159

Le Référentiel Général d’Interopérabilité (RGI)
www.synergies-publiques.fr/rubrique.php?id_rubrique=71




                                                 6
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




 Le Protocole Standard d’Echange (PSE) Archives électroniques
 www.synergies-publiques.fr/IMG/pdf/archives_echanges_v0-1_description_standard_v1-0-
 2.pdf


3 – L’organisation type d’un système d’archivage électronique


      3.1- Les acteurs du processus :
 La production d’une archive par une collectivité et son versement vers un service idoine
 s’organise autour d’une chaine d’acteurs dont les caractéristiques sont décrites ci-après.
 Service producteur : les agents des collectivités produisent des documents qui sont soit
 imprimés, signés et numérisés soit entièrement dématérialisés au travers des applications
 métiers. Ce service transmet le document via un tiers de confiance au service de l’Etat
 concerné. L’horodatage de la transmission et l’épuisement des délais légaux de recours
 confère la force probante.
 Service versant : chaque service producteur transfère les archives courantes
 périodiquement et selon une procédure définie préalablement vers la plate-forme
 d’archivage électronique soit vers la Direction des systèmes d’information, la Direction
 générale des services ou le service Archives de la collectivité.
 Service de contrôle : il vérifie l’intégrité des paquets de documents transmis vers la plate-
 forme.
 Service d’Archives : il peut effectuer le versement des archives. Ses missions principales
 sont l’indexation et la conversion des documents. Ce service est responsable du traitement
 des requêtes de consultation et des éditions.
 Demandeur d’Archives (professionnels et grand public) : il consulte les documents
 archivés, effectue des requêtes et demande le cas échéant des copies conformes.


      3.2- Le contrat
 Un engagement entre la collectivité et le service ou le tiers chargé de l’archivage définit les
 modalités de transfert d’archives et d’élimination, les modalités de communication entre un
 système producteur, un système versant et un système d’archivage. Sur le plan technique,
 il définit les formats de documents acceptés, le type et la structure des archives versées et
 la périodicité des versements. Le contrat permet à la plate-forme de gérer les versements
 et au service de contrôle de réaliser des audits du système.


      3.3 - La protection des données
 Dans le cas de documents à valeur probante ou de documents signés électroniquement, la
 règlementation liée au protocole standard d’échange impose la génération de fichiers
 d’identification et de vérification :
          •   l’empreinte : associée à un fichier ou à une partie de fichier pour en contrôler
              l’intégrité
          •   la signature : le standard permet d’insérer une signature électronique. Les
              signatures apposées à l’origine sur les données versées, demeurent avec les
              données dans leur format d’origine



                                                  7
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




Dans le cas particulier des documents signés électroniquement :
          •    il est recommandé de faire valider la signature peu de temps après son
               établissement (dans les limites de la durée de vie des certificats) et de faire
               figurer le résultat de cette vérification dans les métadonnées des documents
               qui seront ensuite archivés,
          •    il est préférable que soient enregistrés et figurés dans le document
               l'identification en clair du signataire ainsi que la date et heure de la signature.
          •    l’intégrité dans le temps est assurée par une enveloppe sécurisée d’un niveau
               organisationnel supérieur (ex. signature du service d’archives)


     3.4- Le processus type d’Archivage électronique




                                       Service d’archives X




                                                                                Usagers : grand
    Service versant type                                                      public, chercheur ou
    collectivité territoriale                                                 collectivité territoriale
                                                                                     versante

                                               Base de
                                             connaissance

  Espace de versement des
          archives :                                                          Espace de communication :
Génération des méta-données                     Base                       Interrogation des méta-données
Archivage dossier numérique                   descriptive                  Duplication dossier numérique



                                              Stockage des
                                                Archives




              Protocole                                                             Protocole
              Standard                                                              Standard
              d’échange                                                             d’échange




                                                  8
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




                       3.4.1- L’indexation et les méta données
 Le document/flux est décrit dans un index hébergé sur un serveur distinct, la base
 descriptive. Celle-ci contient les méta-données destinées à identifier et référencer le
 document.
 Les renseignements contenus dans cet index sont constitutives de la base de méta
 données qui serviront, dans l’espace de communication, à rechercher des documents à
 partir d’un moteur de recherche.


                       3.4.2- La conversion
Assurer la réversibilité des documents consiste à anticiper les détériorations des supports de
stockage dans le temps, l’évolution des formats de documents tout en valorisant le
patrimoine documentaire de la collectivité. Selon les termes du contrat propre à chaque
collectivité, les formats de fichiers acceptés par les plate-formes d’archivage électronique
diffèrent. Toutefois en s’inspirant du projet PILAE mené par la direction des archives de
France et la DGME, on peut proposer quelques recommandations utiles :
 •   privilégier des formats largement répandu disposant d’une norme européenne ou
     internationale,
 •   les spécifications doivent être publiques et facilement accessibles,
 •   la stabilité des formats doit être raisonnable avec une nouvelle version au maximum
     tous les 3 ans,
 •   deux logiciels d’éditeurs différents en France ou en Europe et un logiciel en open
     source doivent proposer ce format.
Pour les logiciels de conversion, il apparaît préférable de privilégier des logiciels libres,
rapides, compatibles avec la plateforme d’archivage électronique, facilement compréhensible
et bénéficiant d’un support technique de bonne qualité.


4 – Pour aller plus loin


       4.1 – Quelques sites


Le centre de ressources Internet de la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat
www.synergies-publiques.fr/


Le site Internet des Archives de France
www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/


Le site Internet de la Fédération Nationale des tiers de confiance :
www.fntc.org/




                                                   9
L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008




       4.2 – Quelques documents ressources


Markess International. Archivage et Conservation de Contenus Electroniques - France,
2007-2009. Septembre 2007. www.markess.fr/
Direction générales des collectivités locales. Liste des dispositifs de télétransmissions
homologués. 1er juillet 2008.
www.dgcl.interieur.gouv.fr/sections/les_collectivites_te/administration_des_c/regime_des_act
es/dematerialisation/dispositifs_homologu/downloadFile/file/ACTES_-
_Les_dispositifs_de_teletransmission_homologues.pdf?nocache=1215015752.97



       4.3 - Les projets exemplaires
Le projet PILAE des Archives de France
Françoise Bana-Berger (DAF) et Gabriel Ramanantsoavina (DGME). Réunion du groupe
PIN. 23 avril 2007. www.aristote.asso.fr/PIN/presentations/2007/pilae.pdf.


Le projet du Conseil général des Yvelines
www.yvelines.fr/78numerique/admin_electro/etat.htm


En région Midi Pyrénées, le syndicat mixte d’informatisation des collectivités aveyronnaises
a choisi un système d’archivage électronique des documents à valeur probante.
www.e-aveyron.fr




                                                  10

Contenu connexe

Tendances

Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'informationRédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
Ledjit
 
Dématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivageDématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivage
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documentsGestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Jibril Touzi
 
La fin du contrat, et après ? [2010]
La fin du contrat, et après ? [2010]La fin du contrat, et après ? [2010]
La fin du contrat, et après ? [2010]
François Coppens
 
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
Club Alliances
 
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
Lexing - Belgium
 
Système d'archivage électronique mutualisé
Système d'archivage électronique mutualiséSystème d'archivage électronique mutualisé
Système d'archivage électronique mutualisé
Logilab
 
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
Fanny COTON
 
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperlessearlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
Lexing - Belgium
 
gestion électronique des documents
gestion électronique des documentsgestion électronique des documents
gestion électronique des documentsquiver8beer
 
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPDSÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
TelecomValley
 
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
COMPETITIC
 
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiquesAvocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
Julie Rodrigue
 
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
Xplor France
 
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...Ledjit
 
Klee Group / Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
Klee Group /  Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...Klee Group /  Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
Klee Group / Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
Documation Gestion de l'information et du document numérique en entreprise
 
Demat co 1(1)
Demat co 1(1)Demat co 1(1)
Demat co 1(1)
Manu Leca
 
Support journee aes
Support journee aesSupport journee aes
Support journee aes
AssociationAF
 
Gestion des documents
Gestion des documentsGestion des documents
Gestion des documentseditor6pastor
 
conference_droit-cloudcomputing_2012
conference_droit-cloudcomputing_2012conference_droit-cloudcomputing_2012
conference_droit-cloudcomputing_2012
vgautrais
 

Tendances (20)

Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'informationRédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
Rédaction et mise en place d’une politique de gestion de l'information
 
Dématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivageDématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivage
 
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documentsGestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
 
La fin du contrat, et après ? [2010]
La fin du contrat, et après ? [2010]La fin du contrat, et après ? [2010]
La fin du contrat, et après ? [2010]
 
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
2011.02.09 - Cloud, enjeux juridiques - Impact de la Dematerialisation - Foru...
 
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
earlegal #9 - Archivage et destruction de documents : comment s'y prendre ?
 
Système d'archivage électronique mutualisé
Système d'archivage électronique mutualiséSystème d'archivage électronique mutualisé
Système d'archivage électronique mutualisé
 
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
Earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless ?
 
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperlessearlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
earlegal #5 - Comment profiter d’un gain d’efficacité en devenant paperless
 
gestion électronique des documents
gestion électronique des documentsgestion électronique des documents
gestion électronique des documents
 
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPDSÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
SÉCURITÉ DES DONNÉES & RGPD
 
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
2011 04 28 dématérialisez vos documents papiers pour optimiser leur exploitat...
 
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiquesAvocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
Avocats 2.0: Survol du record management de vos documents technologiques
 
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
Xplor France Document sécuritaire 13 07 02
 
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...
Le Procès Sans Papier - Objection... à toute la preuve présentée devant les t...
 
Klee Group / Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
Klee Group /  Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...Klee Group /  Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
Klee Group / Spark Archives - Gel des documents & e-discovery - comment arch...
 
Demat co 1(1)
Demat co 1(1)Demat co 1(1)
Demat co 1(1)
 
Support journee aes
Support journee aesSupport journee aes
Support journee aes
 
Gestion des documents
Gestion des documentsGestion des documents
Gestion des documents
 
conference_droit-cloudcomputing_2012
conference_droit-cloudcomputing_2012conference_droit-cloudcomputing_2012
conference_droit-cloudcomputing_2012
 

En vedette

La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
Jpsd consultant
 
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003) Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
Jpsd consultant
 
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
senejug
 
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCDOmeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
Julien Sicot
 
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014Tech-IT Maroc
 
Logiciels d'archives open source - Introduction
Logiciels d'archives open source - IntroductionLogiciels d'archives open source - Introduction
Logiciels d'archives open source - Introduction
infoclio.ch
 
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
Groupe D.FI
 

En vedette (7)

La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
La numérisation des archives de la mission de folklore musical en Basse-Breta...
 
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003) Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
Le plan de numérisation du Ministère de la Culture (1996-2003)
 
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
Archivage Electronique: Comment Ca Marche?
 
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCDOmeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
Omeka ou comment réaliser une bibliothèque numérique à l'échelle d'un SCD
 
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014
Présentation commerciale tech-ged_tech-it_2014
 
Logiciels d'archives open source - Introduction
Logiciels d'archives open source - IntroductionLogiciels d'archives open source - Introduction
Logiciels d'archives open source - Introduction
 
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
[Café Techno] Archiver pour moins sauvegarder - Juin 2015
 

Similaire à L'archivage électronique à valeur probante dans les collectivités territoriales (2008)

130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
IDEM-Normandie
 
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismesLes effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
Groupe_AREDIQ
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
AssociationAF
 
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
ABES
 
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
AssociationAF
 
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
Gilliane Kern
 
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numériquePrésentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
Novabuild
 
Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016
BlueXML
 
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
AssociationAF
 
Le documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numériqueLe documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numériqueAdou Jean Constant ATTA
 
Presentation aes 05-10-18 - final
Presentation aes   05-10-18 - finalPresentation aes   05-10-18 - final
Presentation aes 05-10-18 - final
AssociationAF
 
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vie
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vieRétro-escalade sur la notion de cycle de vie
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vie
Forum des archivistes de l'arc lémanique
 
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
AssociationAF
 
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
AssociationAF
 
Desplan béchard cour des comptes_cines_seda
Desplan béchard cour des comptes_cines_sedaDesplan béchard cour des comptes_cines_seda
Desplan béchard cour des comptes_cines_sedaAssociationAF
 
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
ACSG Section Montréal
 
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
ACSG - Section Montréal
 
Eim360 Dématérialisation et Archivage électronique
Eim360 Dématérialisation et Archivage électroniqueEim360 Dématérialisation et Archivage électronique
Eim360 Dématérialisation et Archivage électronique
Sollan France
 
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for SalesforceL'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
CDC Arkhineo
 

Similaire à L'archivage électronique à valeur probante dans les collectivités territoriales (2008) (20)

130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
130925 - Service d'archivage électronique en Bretagne
 
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismesLes effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
Les effets à long terme de la Loi sur les archives sur la santé des organismes
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
Assurer la qualité des données électroniques tout au long de leur cycle de vi...
 
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
Jabes 2019 Forum "Comment et pourquoi mettre en place un archivage pérenne ?"
 
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
#AAFSaintÉ19 : Archives et protection des données : outils et résultats de la...
 
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
De l’archivage des applications métier – Réflexions au sein du Service interc...
 
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numériquePrésentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
Présentation PTNB Réunion Renovation énergétique et carnet de suivi numérique
 
Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016Slides Blue Summit 2016
Slides Blue Summit 2016
 
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
« Rendez vous de Nancy, ville Numérique »
 
Le documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numériqueLe documentaliste et le dépôt numérique
Le documentaliste et le dépôt numérique
 
Presentation aes 05-10-18 - final
Presentation aes   05-10-18 - finalPresentation aes   05-10-18 - final
Presentation aes 05-10-18 - final
 
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vie
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vieRétro-escalade sur la notion de cycle de vie
Rétro-escalade sur la notion de cycle de vie
 
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
EDITIC à l'université François Rabelais de Tours : bilan d'étape d'un projet ...
 
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
Permettre un accès sécurisé à des documents numérisés via le compte personnel...
 
Desplan béchard cour des comptes_cines_seda
Desplan béchard cour des comptes_cines_sedaDesplan béchard cour des comptes_cines_seda
Desplan béchard cour des comptes_cines_seda
 
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
 
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
Act 00018 architecture ouverte pour une gestion optimale de l’information géo...
 
Eim360 Dématérialisation et Archivage électronique
Eim360 Dématérialisation et Archivage électroniqueEim360 Dématérialisation et Archivage électronique
Eim360 Dématérialisation et Archivage électronique
 
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for SalesforceL'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
L'Application CDC Arkhineo Cloud Access for Salesforce
 

Plus de Ardesi Midi-Pyrénées

Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-PyrénéesDiagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitaleFacebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantané
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantanéTwitter mode d'emploi - le média de l'instantané
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantané
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Initiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinInitiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinArdesi Midi-Pyrénées
 
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - SynthèseDiagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information
Diagnostic 2011 de la Société de l'InformationDiagnostic 2011 de la Société de l'Information
Diagnostic 2011 de la Société de l'InformationArdesi Midi-Pyrénées
 
Réaliser un site de tourisme optimisé
Réaliser un site de tourisme optimisé Réaliser un site de tourisme optimisé
Réaliser un site de tourisme optimisé
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012Initiation au web social ARPE - 10 février 2012
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012Ardesi Midi-Pyrénées
 
Veille et eréputation des collectivités
Veille et  eréputation des collectivitésVeille et  eréputation des collectivités
Veille et eréputation des collectivités
Ardesi Midi-Pyrénées
 
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Ardesi Midi-Pyrénées
 

Plus de Ardesi Midi-Pyrénées (20)

Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-PyrénéesDiagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
Diagnostic 2012 de la Société de l'Information en Midi-Pyrénées
 
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
Les collectivités territoriales dans le tourbillon du web 2.0
 
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitaleFacebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
Facebook Twitter dans les collectivités : boostez sa com digitale
 
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantané
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantanéTwitter mode d'emploi - le média de l'instantané
Twitter mode d'emploi - le média de l'instantané
 
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Open data - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Mobilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Web conversationnel - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
Accessibilité - Nouvelles tendances du web public - La Novela 2012
 
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
Initiation aux Réseaux Sociaux - 17 septembre 2012
 
Initiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juinInitiation web social ot toulouse 13 juin
Initiation web social ot toulouse 13 juin
 
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
Le Web Public Institutionnel en Midi-Pyrénées : les bonnes pratiques 2011
 
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Pays : grille d'analyse 2011 des sites Internet
 
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Intercommunal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
 
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites InternetWeb Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
Web Public Communal : grille d'analyse 2011 des sites Internet
 
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - SynthèseDiagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information - Synthèse
 
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information
Diagnostic 2011 de la Société de l'InformationDiagnostic 2011 de la Société de l'Information
Diagnostic 2011 de la Société de l'Information
 
Réaliser un site de tourisme optimisé
Réaliser un site de tourisme optimisé Réaliser un site de tourisme optimisé
Réaliser un site de tourisme optimisé
 
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012Initiation au web social ARPE - 10 février 2012
Initiation au web social ARPE - 10 février 2012
 
Veille et eréputation des collectivités
Veille et  eréputation des collectivitésVeille et  eréputation des collectivités
Veille et eréputation des collectivités
 
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
Citoyen 2.0 - Déjeuner sur le web - 16 décembre 2011
 

L'archivage électronique à valeur probante dans les collectivités territoriales (2008)

  • 1. L’archivage électronique des documents à valeur probante dans les collectivités territoriales Septembre 2008
  • 2. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 Préambule Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d’actions innovatrices) conduit par la Région Midi-Pyrénées et soutenu et cofinancé par l’Union Européenne. Il est accessible dans le Centre de Ressources pour l’Internet Public et Citoyen financé par le PRAI : www.ardesi.fr L’objectif de ce programme est de favoriser le développement de contenus et de services numériques de qualité crées par les collectivités de la Région. Pour aller plus loin : - Le Programme Régional d’Actions Innovatrices sur le site Internet de la Région : www.midipyrenees.fr - La boîte à outils « Internet Public et Citoyen » : cet espace a pour objectif de fournir des indications et des outils à toute collectivité désireuse de réaliser ou développer son projet Internet local. www.ardesi.fr/page481.htm « La présente communication n’engage que son auteur. La Commission européenne n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations contenues dans cette communication. » 2
  • 3. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 La dématérialisation des processus métiers et le développement de l’administration électronique ont accéléré la production de documents numériques à valeur probante1. Au- delà de la simplification administrative opérée à l’occasion de cette mutation, la nature même des documents ne change pas. C’est bien la substitution progressive du support papier au profit des disques durs, dvd et cd-rom et les contraintes de la signature électronique qui valent aujourd’hui aux collectivités d’adapter les processus à ces nouvelles exigences. C’est aussi l’occasion de mettre à profit les avantages du numérique pour proposer des services supplémentaires : suivi des versements et communication/consultation. La conservation et l’indexation de ces documents requiert la création de process et de référentiels spécifiques pour assurer la protection des données, la traçabilité et la communication pour l’ensemble des utilisateurs. 1 – Archivage électronique : définitions et objectifs 1.1 - Définitions A l’instar de l’archive papier, l’archivage électronique est l’ensemble des procédures définies par une collectivité pour assurer la conservation de son patrimoine documentaire conformément à un référentiel défini par l’autorité chargée du stockage et de la mise à disposition future des documents effectivement versés. La nature des archives produites par une collectivité reste identique quelque soit le support utilisé. Il existe différents types d’archives : Les archives courantes (ou archives actives) regroupent les documents qui sont nécessaires à l'activité des services qui les ont produits. Les services les conservent pour le traitement de leurs affaires courantes à l’intérieur même des logiciels métiers ou sur les serveurs de stockage de la collectivité. Les archives intermédiaires (ou archives semi actives) ne sont plus d'usage courant mais doivent être conservées temporairement, pour des besoins administratifs ou juridiques. À l'issue de la durée légale ou réglementaire de conservation, les archives intermédiaires font l’objet d’un tri et sont soit conservées définitivement (pour les besoins de recherches) soit éliminées. A cette fin, il faut différencier stockage et archivage. Alors que le premier n’est que la conservation de données brutes, le second consiste non seulement en stockage mais aussi en indexation, mutation du support pour assurer une consultation durable et une certification du contenu pour garantir la conformité d’un document/flux au regard d’une réglementation pour en conserver sa valeur probante. Une fois échue leur Durée d'Utilité Administrative (DUA) ou juridique, les archives sont soit éliminées, soit considérées comme ayant une valeur historique, et donc conservées définitivement. 1 La valeur probante ou de preuve d’un document désigne la faculté d’un document à être utilisé par celui qui réclame l’exécution d’une obligation ou qui se prévaut d’un fait qui a produit l’extinction de son obligation. Pour un document électronique, cette valeur est acquise depuis la loi du 13 mars 2000 qui en a fixé les modalités (Art. 1316-1 CC) 3
  • 4. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 Les archives définitives ont vocation à être conservées pour des raisons historiques ou patrimoniales. En France, les archives définitives des personnes publiques, qu'il s'agisse de collectivités territoriales ou de services déconcentrés de l'État, doivent être versées aux Archives départementales du ressort géographique où elles se trouvent. Les archives définitives des administrations centrales de l'État et des établissements publics à compétence nationale doivent être versées aux Archives nationales. 1.2 - Objectifs L’archivage électronique des documents/flux à valeur probante doit donc poursuivre 4 objectifs : 1.2.1 - Pérennité/réversibilité Les documents créés par la collectivité et conservés soit par elle-même soit par un tiers sont déposés sur des supports garantissant une consultation à minima égale à leurs DUA, voire pour une période plus longue si ce sont des archives définitives. Les formats ouverts acceptés pour tous les types de documents (textes, plans, images, etc…) et la périodicité de la procédure de conversion sont des composantes essentielles à définir en début de projet. Les Archives de France ont mené un projet de création d’une plateforme d’archivage électronique : PIL@E2, plateforme pilote archivage électronique L’Adullact (association des développeurs et des utilisateurs de logiciels libres pour l’administration et les collectivités territoriales) pilote un groupe de travail collaboratif de collectivités et de services d’archives départementales pour la rédaction d’un CCTP en vue du développement d’une plateforme d’archivage numérique légal labellisé par la direction des Archives de France3. http://adullact.org/ 1.2.2 - Communication L’indexation du document par le système choisi doit permettre une consultation partielle ou totale du document. Ainsi le document/flux est décrit dans un index hébergé sur un serveur distinct du serveur de stockage. Il comporte outre la nature du document (délibération, arrêté, fiche de paye, dossier de travaux, déclaration fiscale ou sociale, notation, etc…) et la date de création, les éléments suivants : • description libre, • les dates de début et de fin d’archivage, • la langue du contenu d'information (obligatoire), • la taille (nombre d'octets, nombre d'enregistrements, nombre de boîtes, etc.), • l'historique de la conservation (interventions pratiquées sur le contenu depuis sa création jusqu'à son transfert dans un service d'archives), • la position du contenu d'information dans le plan de classement du service producteur, 2 http://vds.cnes.fr/pin/presentations/2007/pilae.pdf 3 Adullact. Réunion du groupe de travail Archivage Numérique. 05/09/2008. http://adullact.org/ 4
  • 5. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 • des informations de format, • des références à des objets liés, • d'autres données descriptives, • le service producteur du contenu d'information et le service d'archives qui en est responsable, • des règles d'accès et de conservation, • des mots-clés. Le contenu du document est stocké dans une base de données distincte et redondante. Il est consultable dans l’index selon les droits d’accès définis dans la convention d’archivage par le service d’archives ou par le demandeur d’archives. 1.2.3 - Traçabilité Pour un document à valeur probante comme pour des documents placés en archive définitive, il est important de pouvoir suivre les étapes de conservation. L’index propose : l'historique de la conservation (interventions pratiquées sur le contenu depuis sa création jusqu'à son transfert dans un service d'archives) et les références de l’horodatage générés lors de la transmission aux serveurs du MIAT pour le contrôle de légalité (Actes). 1.2.4 - Protection des données et archivage légal Pour les documents/flux dont la valeur probante doit être certifiée en raison de leur exigence de conformité à une réglementation pour être exécutoire, le système d’archivage électronique doit garantir la protection des données et l’archivage légal des documents versés (garantie d’intégrité, force probatoire et copies certifiées conformes). Trois référentiels sont aujourd’hui disponibles : ils sont indiqués ci-après. 2 – Ce qu’il faut retenir des textes officiels A l’exception notable des communes de moins de 2 000 habitants qui versent aux archives départementales, les communes sont responsables et propriétaires de l’archivage des documents et flux produits dans le cadre de leurs activités. 2.1 – Les lois et décrets Les dispositions législatives qui s'appliquent aux archives constituent le livre II du code du patrimoine4, promulgué en 2004. Elles reprennent également des dispositions du code général des collectivités territoriales et du code de commerce relatives à certains types d'archives. 4 http://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?cidTexte=LEGITEXT000006074236&dateTexte=20081022 5
  • 6. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 L'application de ces dispositions fait l'objet des décrets suivants, tous datés du 3 décembre 1979 : • n° 79-1037 relatif à la compétence des services d’archives publics et à la coopération entre les administrations pour la collecte, la conservation et la communication des archives publiques, modifié par le décret n° 2006-1828 du 23 décembre 2006 • n° 79-1038 relatif à la communicabilité des documents d’archives publiques • n° 79-1039 relatif à la délivrance des visas de conformité des copies, reproduction photographiques et extraits des documents conservés dans les dépôts d’archives publiques Certains aspects particuliers de la gestion des archives sont régis par les textes suivants et sont plus spécifiquement applicables à l’archivage électronique : Communicabilité • Loi n° 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d’amélioration des relations entre l’administration et le public et diverses dispositions d’ordre administratif, social et fiscal, modifiée par l'ordonnance n° 2005-650 du 6 juin 2005 relative à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques. • Décret n° 2005-1755 du 30 décembre 2005 relatif à la liberté d'accès aux documents administratifs et à la réutilisation des informations publiques. Fichiers informatiques • Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l'égard des traitements de données à caractère personnel. • Décret n° 2005-1309 du 20 octobre 2005 pris pour l'application de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004. Pour de plus amples informations législatives : www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/gerer/textes/ 2.2 – Les normes d’archivage Le développement d’applications d’archivage électronique requiert le respect d’un certain nombre de clauses techniques. Celles-ci garantissent le cryptage et la sécurisation du stockage des données, l’interopérabilité entre les différents systèmes utilisés et une transmission des données appropriée entre producteur et archiviste. Les référentiels sont les suivants : Le Référentiel Général de Sécurité (RGS) www.synergies-publiques.fr/rubrique.php?id_rubrique=159 Le Référentiel Général d’Interopérabilité (RGI) www.synergies-publiques.fr/rubrique.php?id_rubrique=71 6
  • 7. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 Le Protocole Standard d’Echange (PSE) Archives électroniques www.synergies-publiques.fr/IMG/pdf/archives_echanges_v0-1_description_standard_v1-0- 2.pdf 3 – L’organisation type d’un système d’archivage électronique 3.1- Les acteurs du processus : La production d’une archive par une collectivité et son versement vers un service idoine s’organise autour d’une chaine d’acteurs dont les caractéristiques sont décrites ci-après. Service producteur : les agents des collectivités produisent des documents qui sont soit imprimés, signés et numérisés soit entièrement dématérialisés au travers des applications métiers. Ce service transmet le document via un tiers de confiance au service de l’Etat concerné. L’horodatage de la transmission et l’épuisement des délais légaux de recours confère la force probante. Service versant : chaque service producteur transfère les archives courantes périodiquement et selon une procédure définie préalablement vers la plate-forme d’archivage électronique soit vers la Direction des systèmes d’information, la Direction générale des services ou le service Archives de la collectivité. Service de contrôle : il vérifie l’intégrité des paquets de documents transmis vers la plate- forme. Service d’Archives : il peut effectuer le versement des archives. Ses missions principales sont l’indexation et la conversion des documents. Ce service est responsable du traitement des requêtes de consultation et des éditions. Demandeur d’Archives (professionnels et grand public) : il consulte les documents archivés, effectue des requêtes et demande le cas échéant des copies conformes. 3.2- Le contrat Un engagement entre la collectivité et le service ou le tiers chargé de l’archivage définit les modalités de transfert d’archives et d’élimination, les modalités de communication entre un système producteur, un système versant et un système d’archivage. Sur le plan technique, il définit les formats de documents acceptés, le type et la structure des archives versées et la périodicité des versements. Le contrat permet à la plate-forme de gérer les versements et au service de contrôle de réaliser des audits du système. 3.3 - La protection des données Dans le cas de documents à valeur probante ou de documents signés électroniquement, la règlementation liée au protocole standard d’échange impose la génération de fichiers d’identification et de vérification : • l’empreinte : associée à un fichier ou à une partie de fichier pour en contrôler l’intégrité • la signature : le standard permet d’insérer une signature électronique. Les signatures apposées à l’origine sur les données versées, demeurent avec les données dans leur format d’origine 7
  • 8. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 Dans le cas particulier des documents signés électroniquement : • il est recommandé de faire valider la signature peu de temps après son établissement (dans les limites de la durée de vie des certificats) et de faire figurer le résultat de cette vérification dans les métadonnées des documents qui seront ensuite archivés, • il est préférable que soient enregistrés et figurés dans le document l'identification en clair du signataire ainsi que la date et heure de la signature. • l’intégrité dans le temps est assurée par une enveloppe sécurisée d’un niveau organisationnel supérieur (ex. signature du service d’archives) 3.4- Le processus type d’Archivage électronique Service d’archives X Usagers : grand Service versant type public, chercheur ou collectivité territoriale collectivité territoriale versante Base de connaissance Espace de versement des archives : Espace de communication : Génération des méta-données Base Interrogation des méta-données Archivage dossier numérique descriptive Duplication dossier numérique Stockage des Archives Protocole Protocole Standard Standard d’échange d’échange 8
  • 9. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 3.4.1- L’indexation et les méta données Le document/flux est décrit dans un index hébergé sur un serveur distinct, la base descriptive. Celle-ci contient les méta-données destinées à identifier et référencer le document. Les renseignements contenus dans cet index sont constitutives de la base de méta données qui serviront, dans l’espace de communication, à rechercher des documents à partir d’un moteur de recherche. 3.4.2- La conversion Assurer la réversibilité des documents consiste à anticiper les détériorations des supports de stockage dans le temps, l’évolution des formats de documents tout en valorisant le patrimoine documentaire de la collectivité. Selon les termes du contrat propre à chaque collectivité, les formats de fichiers acceptés par les plate-formes d’archivage électronique diffèrent. Toutefois en s’inspirant du projet PILAE mené par la direction des archives de France et la DGME, on peut proposer quelques recommandations utiles : • privilégier des formats largement répandu disposant d’une norme européenne ou internationale, • les spécifications doivent être publiques et facilement accessibles, • la stabilité des formats doit être raisonnable avec une nouvelle version au maximum tous les 3 ans, • deux logiciels d’éditeurs différents en France ou en Europe et un logiciel en open source doivent proposer ce format. Pour les logiciels de conversion, il apparaît préférable de privilégier des logiciels libres, rapides, compatibles avec la plateforme d’archivage électronique, facilement compréhensible et bénéficiant d’un support technique de bonne qualité. 4 – Pour aller plus loin 4.1 – Quelques sites Le centre de ressources Internet de la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat www.synergies-publiques.fr/ Le site Internet des Archives de France www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/ Le site Internet de la Fédération Nationale des tiers de confiance : www.fntc.org/ 9
  • 10. L’archivage électronique dans les collectivités territoriales – Septembre 2008 4.2 – Quelques documents ressources Markess International. Archivage et Conservation de Contenus Electroniques - France, 2007-2009. Septembre 2007. www.markess.fr/ Direction générales des collectivités locales. Liste des dispositifs de télétransmissions homologués. 1er juillet 2008. www.dgcl.interieur.gouv.fr/sections/les_collectivites_te/administration_des_c/regime_des_act es/dematerialisation/dispositifs_homologu/downloadFile/file/ACTES_- _Les_dispositifs_de_teletransmission_homologues.pdf?nocache=1215015752.97 4.3 - Les projets exemplaires Le projet PILAE des Archives de France Françoise Bana-Berger (DAF) et Gabriel Ramanantsoavina (DGME). Réunion du groupe PIN. 23 avril 2007. www.aristote.asso.fr/PIN/presentations/2007/pilae.pdf. Le projet du Conseil général des Yvelines www.yvelines.fr/78numerique/admin_electro/etat.htm En région Midi Pyrénées, le syndicat mixte d’informatisation des collectivités aveyronnaises a choisi un système d’archivage électronique des documents à valeur probante. www.e-aveyron.fr 10