SlideShare une entreprise Scribd logo
Dr Marie LINO-DANIEL, Néphrologue
Calydial
02/05/2018
 M S, 58 ans, ancien gros fumeur et buveur de
bière invétéré est admis aux urgences pour
obnubilation. Il a fait 2h auparavant une crise
convulsive. Il présente depuis 2 mois des
crachats hémoptoïques et s’est plaint plus
récemment de dysgueusie. Un traitement par
Prozac® a été récemment instauré en raison
d’un état dépressif et par Mopral ®pour
brulure digestives.
B Moulin- CUEN-2009
 Poids 70 kg. PA 120/80 mmHg, pas de
syndrome œdémateux
 Rx de Thorax: opacité segmentaire du
poumon droit
 Quel est le trouble de l’hydratation
a) Il s’agit d’une fausse hyponatrémie
b) Il s’agit d’une hyponatrémie de déplétion
c) Le patient est en hyperhydratation intra-cellulaire
d) L’hyponatrémie témoigne d’une hypovolémie
relative
Réponse: C
 Quels critères permettent de poser le
diagnostic de SIADH
a) Osmolarité U > 150 mOsm/kg d’H2O
b) Osmolarité U> 300 mOsm/kg d’H2O
c) Hypouricémie < 240 µmol/l
d) ADH élevée
Réponse a et c
 Causes possibles du SIADH chez notre patient
a) Mopral
b) Cancer du poumon
c) Prozac
d) Forte ingestion de bière lors d’une foire pendant
les 24 heures précèdent l’admission
Réponses: a,b,c
 Quel traitement en urgence?
a) Restriction hydrique seule
b) Perfusion de SS 0,9% 1L/24h + RH
c) NaCl hypertonique( 3%)
d) NaCL isotonique et furosémide 40 mgIV à H6
e) Utilisation d’un Vaptan (anti récepteur de la
vasopressine)
Réponses: c,e
 Léthargie, apathie
 Trouble de la
vigilance
 Désorientation
 Crampes
 Anorexie
 Agitation
 Troubles de la
sensibilité
 Areflexie
 Respiration de
Cheynes Stokes
 Hypothermie
 Comitialité
 En cas d’osmolarité plasmatique normale ou
élevée
◦ Fausses hyponatrémie (hyperprotidémie,
hyperlipémie)
◦ Diabète, mannitol, glycerol, urée
 Utile
◦ Iono, urée, créatininémie, uricémie,prot
◦ Iono U sur échantillon
◦ Mesure de l’osmolarité plasmatique et urinaire
 Potentiellement utile:
◦ BNP
◦ Rénine, Aldostérone
◦ Cortisol, Test au synatcthène
◦ TSH
 Inutile: ADH
1. Apprécier l’état d’hydratation extra-cellulaire
2. Mesurer l’osmolarité urinaire
Osmolarité urinaire appropriée
U smol/Posmol<1
Uosm<150mOsm/kg
Réponse rénale appropriée
(potomanie, dénutrition)
Osmolarité urinaire inappropriée
U smol/Posmol>1
Uosm>150mOsm/kg
Appropriée au stimulus
volémique de l’ADH
= hypovolémie efficace
(cirrhose, insuffisance
cardiaque…)
Non dépendant du
stimulus volémique
= SIADH
 Osmolarité plasmatique < 275 mosm/kg d’H20
 OsmoU> 100 mOsm/kg
 Euvolémie
 NaU>40 mmol/L
 Fonctions thyroidienne et surrénalienne normales
 Absence d’utilisation récente de diurétiques
 Uricémie < 240 µmol/l
 Urée<10 mmol/L
 FE Na> 1 % ou FE Urée >55 %
 Absence de correction après 1 litre de SS à 0,9 %
 Analogues de l’ADH(DDAVP, Ocytocine)
 Augmentation de la synthèse de la
vasopressine:
◦ Carbamzépine (Tégrétol), chlorpropamide,
phénothiazines,tricycliques, IMAO, IRS
◦ Oméprazole
◦ Nicotine, morphine, ectasy
◦ Anti-néoplasiques
 Potentialisation de l’effet rénal de la
vospressine:
◦ Sulfamides hypoglycémiants,
◦ AINS
 Calcul de l’excès d’eau
∆H₂O= ECT x(1-Na/140)
= Pdsx0,6x(1-Na/140)
ECT: eau corporelle totale
 Serum salé hypertonique(cf) si hyponatrémie
symptomatique pour faire disparaitre les
signes neuro (+ 3 à 7 mmol/l)
 Traitement adapté à la cause suspectée
 Hyponatrémie symptomatique (tout
mécanisme): serum salé hypertonique sur
VVC
◦ 62 ml de NaCl 20% (6,2 ampoules de 10 ml) + 500 ml
de NaCl 0.9 % ―‣3g/100 ml= 3 % (513 mmol de NA/L)
◦ NaCL 3%: 1 à 5 ml/kg/h jusqu’à disparition des
symptômes(Na 120 mmol/l) puis NaCl 0,9%
◦ SS 3% à 1 ml/kg/h ―‣ ∆Na=1 mmol/l/h
◦ Ou 2g de NaCl en 3h à adapter ensuite
◦ RH ± furosémide
◦ Surveillance de la natrémie toutes les 4 heures
 Correction des signes neuro après
augmentation de 3 à 7 mmol/l
 >12 mmol/l/j si symptomatique ou 8
mmol/l/j si chronique asymptomatique
 Max 130-135 mmol/L
 G5
 Vasopressine
RH et restriction sodée
Diurétiques de l’anse
SS 0,9% RH
SS hypertonique
Apports de sel
Vaptans (+ 6 à 8 mmol/L)
 Hyponatrémie, hypovolémie, deshydratation
extracellulaire
 Cause: hémorragie sous-arachnoidienne,
méningite
 TT: apports sodés majorés jusqu’à disparition
de la fuite
 Lésion cérébrale définitive si:
◦ Hyponatrémie chronique corrigée trop
rapidement(myélinolyse centro-pontine)
◦ Hyponatrémie aigue traitée insuffisamment
 Intervalle libre de 1 à 7 j après correction
 Somnolence, mutisme, dysarthrie,
quadriparésie spastique « Locked-in-
syndrome »
 Diag IRM retardé (1à plusieurs semaines)
 Favorisé par Cirrhose/ alcoolisme/grands
brulés/ dénutrition/ Hypoxie/hypokaliémie.
 M D, 76 ans
 Lombalgies insomniantes nécessitant la prise
d’anti-inflammatoire non stéroidiens depuis
3 mois
 AEG
 PA 80/45,FC 45/min
 ATCD:
◦ Diabète de type 2
 Adressé pas son MT suite au résultat du bilan
sanguin
◦ Créatininémie: 690 µmol/L
◦ Urée: 20 mmol/L
◦ K: 6.7 mmol/l
◦ Ca: 2,9 mmol/L
◦ Bicarbonates: 16 mmol/L
 Quel traitement proposez-vous pour
améliorer la situation en urgence:
a) Insuline + G10
b) 1 ampoule de gluconate de Ca à renouveler
au bout de 5 minutes si persistance des
anomalies ECG
c) Bicarbonate 42 ‰
d) Kayexalate: 2 CM PO
Réponses: a, b, c, d
 Sur quels critères doit on proposer une
dialyse en urgence chez ce patient:
a) Oligo-anurie malgré restauration de la
volémie
b) Créatininémie > 700 µmol/L
c) Surcharge hydro-sodée ne répondant pas
aux diurétiques
d) Persistance d’une hyperkaliémie et
d’anomalies ECG
Réponses: a, c, d
Gravité ECG Nature des anomalies
Stade 1
5.5 < K+ < 6.5 mmol/L
Rythme sinusal
Onde T ample, pointue, à base étroite,
symétrique (« en toit de tente »)
Espace QT court
Stade 2
6.5 < K+ < 8.0 mmol/L
BAV I
Aplatissement des ondes P
Léger élargissement des complexes QRS
Abaissement du point J
Stade 3
K + > 8.0 mmol/L
Elargissement franc des QRS
Echappement jonctionnel
Bloc sino-auriculaire, ESV
Onde T plate
Stade 4 QRS très larges
Fibrillation ventriculaire
Asystolie
Anomalies ECG et hyperkaliémies
Hyperkaliémie
K < 6 mMol/l
ET ECG normal
ET cause réversible à cours terme
Traitement de la cause
Kaliémie > 6 mMol/l
OU ECH anormal
OU Cause non réversible
Si trouble de conduction
1 ampoule de Gluconate de Calcium
Bicarbonate de Na 42 ‰
ET/OU
G10% + Actrapid IV
ET Kayexalate
ET Traitement de la cause
 Me G, 98 ans
 ATCD: Cardiopathie ischémique, maladie
d’Alzheimer. Maladie bipolaire. En EPHAD.
Poids habituel 52 kg
 Hospitalisée pour pneumopathie aigue droite
et troubles de la vigilance
 Antibiothérapie et perfusion de serum
physiologique en SC depuis 48 heures à
l’EPHAD
 Na 176 mmol/L
 Glycémie: 8 mmol/L
 Creat: 70 µmol/L
 Urée: 8 mmol/l
 GB: 13,4 Giga/L
 Hb: 10.9 g/dL
 Dans les urines:
◦ Na U= 228 mmol/l
◦ K U=30 mmol/l
◦ Urée U= 130 mmol/l
◦ Osmolarité urinaire c= 646 mOsmol/L
a) L’osmolarité plasmatique totale est de 368
mosmol/l (Na x 2+ Gly + urée)
b) L’osmolarité efficace est de 360 mOsmol/kg
c) Il s’agit d’une deshydratation intra-
cellulaire
d) Il est urgent de corriger cette
hypernatrémie. L’objectif est de 156 mmol/l
dans 24 h
e) Il s’agit d’un diabète insipide lié au
traitement par Lithium?
Réponse: A,B,C
 Calcul de l’osmolarité plasmatique
(N=295mOsm/l)
◦ Na x 2 + Gly + Urée
 Osmolarité efficace (N =290mOsmol/l)
◦ Na x 2 + Gly
 Calcul de l’osmolarité urinaire:
◦ (NaU + KU)x2 + UréeU
 Calcul du déficit en eau
◦ ECT x ((Na/140)-1)
 Ex :52 x 0,6((176/140)-1)= 8 L
 Correction < 10 mmol/L /j (risque d’œdème
cérébral)
 Calcul de volume d’eau libre à passer en 24h=
ECTx((Naobs/Na souhaité)-1)
◦ Ex: 52x0,6x((176/166)-1)=1,8L
dysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemies

Contenu connexe

Tendances

Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeDr Riyadh Essefi
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portaleClaude EUGENE
 
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRAUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRClaude EUGENE
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsDr Bassem Jerbi
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirClaude EUGENE
 
Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16raymondteyrouz
 
Porphyries hépatiques L 'essentiel
Porphyries hépatiques L 'essentielPorphyries hépatiques L 'essentiel
Porphyries hépatiques L 'essentielClaude EUGENE
 
Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguAmel Ammar
 
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine PiochePneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine PiochePierre-Antoine PIOCHE
 
Choc anaphylactique
Choc anaphylactiqueChoc anaphylactique
Choc anaphylactiqueMede Space
 
Cours drepanocytose
Cours drepanocytoseCours drepanocytose
Cours drepanocytoseafaf bhl
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienAsma Semsouma
 
Hyponatrémie et hypernatrémie
Hyponatrémie et hypernatrémie Hyponatrémie et hypernatrémie
Hyponatrémie et hypernatrémie Urgencehsj
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorteBayaAZIZA
 

Tendances (20)

Interprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogrammeInterprétation de l'hémogramme
Interprétation de l'hémogramme
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIRAUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
AUGMENTATION DE LA BILIRUBINE: CONDUITE A TENIR
 
Le syndrome pneumo rénal
Le syndrome pneumo rénalLe syndrome pneumo rénal
Le syndrome pneumo rénal
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16
 
Porphyries hépatiques L 'essentiel
Porphyries hépatiques L 'essentielPorphyries hépatiques L 'essentiel
Porphyries hépatiques L 'essentiel
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 
Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aigu
 
diagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonairediagnostic de l'embolie pulmonaire
diagnostic de l'embolie pulmonaire
 
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine PiochePneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
Pneumopathies Interstitielles Diffuses - Pierre-Antoine Pioche
 
Les etats de choc
Les etats de chocLes etats de choc
Les etats de choc
 
Choc anaphylactique
Choc anaphylactiqueChoc anaphylactique
Choc anaphylactique
 
Sca externes.1
Sca externes.1Sca externes.1
Sca externes.1
 
Cours drepanocytose
Cours drepanocytoseCours drepanocytose
Cours drepanocytose
 
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranienConduite a tenir devant un traumatisme cranien
Conduite a tenir devant un traumatisme cranien
 
Cas clinique n°1
Cas clinique n°1Cas clinique n°1
Cas clinique n°1
 
Hyponatrémie et hypernatrémie
Hyponatrémie et hypernatrémie Hyponatrémie et hypernatrémie
Hyponatrémie et hypernatrémie
 
Dissection de l'aorte
Dissection de l'aorteDissection de l'aorte
Dissection de l'aorte
 

Similaire à dysnatremies dyskaliemies

Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009
Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009
Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009Haifa Ben Abid
 
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadhPr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadhall-in-web
 
complications aigues du diabète.pptx
complications aigues du diabète.pptxcomplications aigues du diabète.pptx
complications aigues du diabète.pptxLamia Bensakhria
 
Hyponatrémie chez la personne âgée
Hyponatrémie chez la personne âgéeHyponatrémie chez la personne âgée
Hyponatrémie chez la personne âgéeRéseau Pro Santé
 
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)Miz zo
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsClaude EUGENE
 
Diabã¨te insipide central
Diabã¨te insipide centralDiabã¨te insipide central
Diabã¨te insipide centrallaamlove
 
syndrome de lyse tumoral
syndrome de lyse tumoralsyndrome de lyse tumoral
syndrome de lyse tumoralsamira sid
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternetkillua zoldyck
 
Cas Clinique Nephrologie2
Cas Clinique Nephrologie2Cas Clinique Nephrologie2
Cas Clinique Nephrologie2Mede Space
 
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationThe CRUDEM Foundation
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "Pierre Troisfontaines
 
Perte de connaissance brève
Perte de connaissance brèvePerte de connaissance brève
Perte de connaissance brèveHaifa Ben Abid
 

Similaire à dysnatremies dyskaliemies (20)

Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009
Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009
Prise en charge des crises convulsives de l’adulte 2009
 
Hyponatremies pm
Hyponatremies pmHyponatremies pm
Hyponatremies pm
 
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadhPr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
Pr Olivier Chabre - Actualites et perspectives ds le traitement des siadh
 
complications aigues du diabète.pptx
complications aigues du diabète.pptxcomplications aigues du diabète.pptx
complications aigues du diabète.pptx
 
Etats de choc
Etats de chocEtats de choc
Etats de choc
 
Hyponatrémie chez la personne âgée
Hyponatrémie chez la personne âgéeHyponatrémie chez la personne âgée
Hyponatrémie chez la personne âgée
 
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)
HyperKaliémie Menaçante (à partir d'un cas de réanimation)
 
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitementsAscite au cours de la cirrhose : traitements
Ascite au cours de la cirrhose : traitements
 
Diabã¨te insipide central
Diabã¨te insipide centralDiabã¨te insipide central
Diabã¨te insipide central
 
Reaction anaphylactiq
Reaction anaphylactiqReaction anaphylactiq
Reaction anaphylactiq
 
syndrome de lyse tumoral
syndrome de lyse tumoralsyndrome de lyse tumoral
syndrome de lyse tumoral
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Cas Clinique Nephrologie2
Cas Clinique Nephrologie2Cas Clinique Nephrologie2
Cas Clinique Nephrologie2
 
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM FoundationDiabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
Diabetic Crises in Haiti - The CRUDEM Foundation
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
 
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdf
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdfCas Clinique Sophie SAcleux.pdf
Cas Clinique Sophie SAcleux.pdf
 
Hirata syndrome
Hirata syndromeHirata syndrome
Hirata syndrome
 
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
" Les 10 erreurs à ne pas commettre chez le patient insuffisant cardiaque "
 
Perte de connaissance brève
Perte de connaissance brèvePerte de connaissance brève
Perte de connaissance brève
 
rare.pptx
rare.pptxrare.pptx
rare.pptx
 

Plus de Patou Conrath

4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleusesPatou Conrath
 
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnNotice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnPatou Conrath
 
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacebbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacePatou Conrath
 
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieePatou Conrath
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Patou Conrath
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerPatou Conrath
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurPatou Conrath
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpPatou Conrath
 
Boulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidBoulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidPatou Conrath
 
Ofcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspOfcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspPatou Conrath
 
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcAgilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcPatou Conrath
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpPatou Conrath
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
BurncenterventilationPatou Conrath
 
Mes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerMes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerPatou Conrath
 
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Patou Conrath
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Patou Conrath
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
BurncenterventilationPatou Conrath
 
Lit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurLit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurPatou Conrath
 
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusrespi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusPatou Conrath
 

Plus de Patou Conrath (20)

4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses
 
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnNotice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
 
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacebbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
 
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
 
Boulot ira et covid
Boulot ira et covidBoulot ira et covid
Boulot ira et covid
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Boulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidBoulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covid
 
Ofcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspOfcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliasp
 
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcAgilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Mes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerMes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-drager
 
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Lit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurLit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreur
 
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusrespi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
 

dysnatremies dyskaliemies

  • 1. Dr Marie LINO-DANIEL, Néphrologue Calydial 02/05/2018
  • 2.  M S, 58 ans, ancien gros fumeur et buveur de bière invétéré est admis aux urgences pour obnubilation. Il a fait 2h auparavant une crise convulsive. Il présente depuis 2 mois des crachats hémoptoïques et s’est plaint plus récemment de dysgueusie. Un traitement par Prozac® a été récemment instauré en raison d’un état dépressif et par Mopral ®pour brulure digestives. B Moulin- CUEN-2009
  • 3.  Poids 70 kg. PA 120/80 mmHg, pas de syndrome œdémateux  Rx de Thorax: opacité segmentaire du poumon droit
  • 4.
  • 5.  Quel est le trouble de l’hydratation a) Il s’agit d’une fausse hyponatrémie b) Il s’agit d’une hyponatrémie de déplétion c) Le patient est en hyperhydratation intra-cellulaire d) L’hyponatrémie témoigne d’une hypovolémie relative Réponse: C
  • 6.  Quels critères permettent de poser le diagnostic de SIADH a) Osmolarité U > 150 mOsm/kg d’H2O b) Osmolarité U> 300 mOsm/kg d’H2O c) Hypouricémie < 240 µmol/l d) ADH élevée Réponse a et c
  • 7.  Causes possibles du SIADH chez notre patient a) Mopral b) Cancer du poumon c) Prozac d) Forte ingestion de bière lors d’une foire pendant les 24 heures précèdent l’admission Réponses: a,b,c
  • 8.  Quel traitement en urgence? a) Restriction hydrique seule b) Perfusion de SS 0,9% 1L/24h + RH c) NaCl hypertonique( 3%) d) NaCL isotonique et furosémide 40 mgIV à H6 e) Utilisation d’un Vaptan (anti récepteur de la vasopressine) Réponses: c,e
  • 9.
  • 10.  Léthargie, apathie  Trouble de la vigilance  Désorientation  Crampes  Anorexie  Agitation  Troubles de la sensibilité  Areflexie  Respiration de Cheynes Stokes  Hypothermie  Comitialité
  • 11.  En cas d’osmolarité plasmatique normale ou élevée ◦ Fausses hyponatrémie (hyperprotidémie, hyperlipémie) ◦ Diabète, mannitol, glycerol, urée
  • 12.  Utile ◦ Iono, urée, créatininémie, uricémie,prot ◦ Iono U sur échantillon ◦ Mesure de l’osmolarité plasmatique et urinaire  Potentiellement utile: ◦ BNP ◦ Rénine, Aldostérone ◦ Cortisol, Test au synatcthène ◦ TSH  Inutile: ADH
  • 13.
  • 14.
  • 15. 1. Apprécier l’état d’hydratation extra-cellulaire 2. Mesurer l’osmolarité urinaire Osmolarité urinaire appropriée U smol/Posmol<1 Uosm<150mOsm/kg Réponse rénale appropriée (potomanie, dénutrition) Osmolarité urinaire inappropriée U smol/Posmol>1 Uosm>150mOsm/kg Appropriée au stimulus volémique de l’ADH = hypovolémie efficace (cirrhose, insuffisance cardiaque…) Non dépendant du stimulus volémique = SIADH
  • 16.  Osmolarité plasmatique < 275 mosm/kg d’H20  OsmoU> 100 mOsm/kg  Euvolémie  NaU>40 mmol/L  Fonctions thyroidienne et surrénalienne normales  Absence d’utilisation récente de diurétiques  Uricémie < 240 µmol/l  Urée<10 mmol/L  FE Na> 1 % ou FE Urée >55 %  Absence de correction après 1 litre de SS à 0,9 %
  • 17.  Analogues de l’ADH(DDAVP, Ocytocine)  Augmentation de la synthèse de la vasopressine: ◦ Carbamzépine (Tégrétol), chlorpropamide, phénothiazines,tricycliques, IMAO, IRS ◦ Oméprazole ◦ Nicotine, morphine, ectasy ◦ Anti-néoplasiques  Potentialisation de l’effet rénal de la vospressine: ◦ Sulfamides hypoglycémiants, ◦ AINS
  • 18.
  • 19.
  • 20.  Calcul de l’excès d’eau ∆H₂O= ECT x(1-Na/140) = Pdsx0,6x(1-Na/140) ECT: eau corporelle totale  Serum salé hypertonique(cf) si hyponatrémie symptomatique pour faire disparaitre les signes neuro (+ 3 à 7 mmol/l)  Traitement adapté à la cause suspectée
  • 21.  Hyponatrémie symptomatique (tout mécanisme): serum salé hypertonique sur VVC ◦ 62 ml de NaCl 20% (6,2 ampoules de 10 ml) + 500 ml de NaCl 0.9 % ―‣3g/100 ml= 3 % (513 mmol de NA/L) ◦ NaCL 3%: 1 à 5 ml/kg/h jusqu’à disparition des symptômes(Na 120 mmol/l) puis NaCl 0,9% ◦ SS 3% à 1 ml/kg/h ―‣ ∆Na=1 mmol/l/h ◦ Ou 2g de NaCl en 3h à adapter ensuite ◦ RH ± furosémide ◦ Surveillance de la natrémie toutes les 4 heures
  • 22.  Correction des signes neuro après augmentation de 3 à 7 mmol/l  >12 mmol/l/j si symptomatique ou 8 mmol/l/j si chronique asymptomatique  Max 130-135 mmol/L
  • 24.
  • 25. RH et restriction sodée Diurétiques de l’anse SS 0,9% RH SS hypertonique Apports de sel Vaptans (+ 6 à 8 mmol/L)
  • 26.  Hyponatrémie, hypovolémie, deshydratation extracellulaire  Cause: hémorragie sous-arachnoidienne, méningite  TT: apports sodés majorés jusqu’à disparition de la fuite
  • 27.
  • 28.  Lésion cérébrale définitive si: ◦ Hyponatrémie chronique corrigée trop rapidement(myélinolyse centro-pontine) ◦ Hyponatrémie aigue traitée insuffisamment
  • 29.  Intervalle libre de 1 à 7 j après correction  Somnolence, mutisme, dysarthrie, quadriparésie spastique « Locked-in- syndrome »  Diag IRM retardé (1à plusieurs semaines)  Favorisé par Cirrhose/ alcoolisme/grands brulés/ dénutrition/ Hypoxie/hypokaliémie.
  • 30.
  • 31.  M D, 76 ans  Lombalgies insomniantes nécessitant la prise d’anti-inflammatoire non stéroidiens depuis 3 mois  AEG  PA 80/45,FC 45/min  ATCD: ◦ Diabète de type 2
  • 32.  Adressé pas son MT suite au résultat du bilan sanguin ◦ Créatininémie: 690 µmol/L ◦ Urée: 20 mmol/L ◦ K: 6.7 mmol/l ◦ Ca: 2,9 mmol/L ◦ Bicarbonates: 16 mmol/L
  • 33.
  • 34.  Quel traitement proposez-vous pour améliorer la situation en urgence: a) Insuline + G10 b) 1 ampoule de gluconate de Ca à renouveler au bout de 5 minutes si persistance des anomalies ECG c) Bicarbonate 42 ‰ d) Kayexalate: 2 CM PO Réponses: a, b, c, d
  • 35.  Sur quels critères doit on proposer une dialyse en urgence chez ce patient: a) Oligo-anurie malgré restauration de la volémie b) Créatininémie > 700 µmol/L c) Surcharge hydro-sodée ne répondant pas aux diurétiques d) Persistance d’une hyperkaliémie et d’anomalies ECG Réponses: a, c, d
  • 36. Gravité ECG Nature des anomalies Stade 1 5.5 < K+ < 6.5 mmol/L Rythme sinusal Onde T ample, pointue, à base étroite, symétrique (« en toit de tente ») Espace QT court Stade 2 6.5 < K+ < 8.0 mmol/L BAV I Aplatissement des ondes P Léger élargissement des complexes QRS Abaissement du point J Stade 3 K + > 8.0 mmol/L Elargissement franc des QRS Echappement jonctionnel Bloc sino-auriculaire, ESV Onde T plate Stade 4 QRS très larges Fibrillation ventriculaire Asystolie Anomalies ECG et hyperkaliémies
  • 37. Hyperkaliémie K < 6 mMol/l ET ECG normal ET cause réversible à cours terme Traitement de la cause Kaliémie > 6 mMol/l OU ECH anormal OU Cause non réversible Si trouble de conduction 1 ampoule de Gluconate de Calcium Bicarbonate de Na 42 ‰ ET/OU G10% + Actrapid IV ET Kayexalate ET Traitement de la cause
  • 38.
  • 39.  Me G, 98 ans  ATCD: Cardiopathie ischémique, maladie d’Alzheimer. Maladie bipolaire. En EPHAD. Poids habituel 52 kg  Hospitalisée pour pneumopathie aigue droite et troubles de la vigilance  Antibiothérapie et perfusion de serum physiologique en SC depuis 48 heures à l’EPHAD
  • 40.  Na 176 mmol/L  Glycémie: 8 mmol/L  Creat: 70 µmol/L  Urée: 8 mmol/l  GB: 13,4 Giga/L  Hb: 10.9 g/dL  Dans les urines: ◦ Na U= 228 mmol/l ◦ K U=30 mmol/l ◦ Urée U= 130 mmol/l ◦ Osmolarité urinaire c= 646 mOsmol/L
  • 41. a) L’osmolarité plasmatique totale est de 368 mosmol/l (Na x 2+ Gly + urée) b) L’osmolarité efficace est de 360 mOsmol/kg c) Il s’agit d’une deshydratation intra- cellulaire d) Il est urgent de corriger cette hypernatrémie. L’objectif est de 156 mmol/l dans 24 h e) Il s’agit d’un diabète insipide lié au traitement par Lithium? Réponse: A,B,C
  • 42.  Calcul de l’osmolarité plasmatique (N=295mOsm/l) ◦ Na x 2 + Gly + Urée  Osmolarité efficace (N =290mOsmol/l) ◦ Na x 2 + Gly  Calcul de l’osmolarité urinaire: ◦ (NaU + KU)x2 + UréeU  Calcul du déficit en eau ◦ ECT x ((Na/140)-1)  Ex :52 x 0,6((176/140)-1)= 8 L  Correction < 10 mmol/L /j (risque d’œdème cérébral)  Calcul de volume d’eau libre à passer en 24h= ECTx((Naobs/Na souhaité)-1) ◦ Ex: 52x0,6x((176/166)-1)=1,8L