SlideShare une entreprise Scribd logo
Université MOULOUD MAMMERI
Service de médecine interne CHU TO
          Pr OUERDANE
 Dr DELCI -- Dr HAMMOUCHE
Introduction
                 
 Définition ;
     Hépatomégalie= ‘’gros foie’’ .

    = Glande augmentée de volume
    soit globalement, soit de manière localisée.
     La flèche hépatique est supérieure à 12 cm.
Généralités - définition

• Toute hypertrophie de la glande hépatique,
  qu’elle soit globale ou localisée
• FH > 12 cm LMC (9 – 12 cm)
• Symptôme fréquent
• Dc + facile = clinique, aidé parfois par
  l’échographie
• Orientation étiologique basée sur l’imagerie
Rappel anatomique
             
 Localisation: Hypochondre droit

 Limites:
             En haut ,le diaphragme
             En bas, angle colique droit et colon transverse
             A droite: cage thoracique
             A gauche: se projette dans la région épigastrique
Rappel anatomique
• Topographie thoraco-
  abdominale
• Rapports
• Aspect:
  – Lisse
  – Couleur rouge foncé
• Consistance élastique
Segmentation hépatique
Vascularisation du foie

Veine sus                  Veine cave
hépatique                  inférieur



                           Veine
Sinusoïdes                 centro-
hépatiques                 lobulaire
Histologie hépatique




       LOBULE HEPATIQUE
Histologie hépatique
HEPATOMEGALIES
5 MECANISMES PHYSIOPATHOLOGIQUES
1. X MITOSES :
     -- DIFFUSE SECONDAIRE LYSE CELLULAIRE
     -- NODULAIRE = CIRRHOSES

2. REACTION INFLAMMATOIRE
     SECONDAIRE PATHOLOGIE INTRAHEPATIQUE
      INFECTIEUSE – TOXIQUE – TUMORALE

3. NEOFORMATION INTRA-HEPATIQUE :
    -- BENIGNE : TUMORALE – PARASITAIRE
    -- MALIGNE : NEO PRIMITIF - METASTASES

4. OBSTACLE SUR VOIES DE VIDANGE DU FOIE :
    -- VBP
    -- VSH

5. HEPATOMEGALIES DE SURCHARGE :
    SURCHARGE FOIE & ORGANISME PAR SUBSTANCE ( FER – Cu )
     PATHOLOGIE CONGENITALE OU ACQUISE
Examen clinique
               
 Conditions de l’examen :

         Patient en décubitus dorsal, dévêtu, jambes
légèrement fléchies , membres supérieurs étendus sur la table
d’examen .
         Pièce bien chauffée et bien éclairée.
         Le médecin se met à droite du malade, et surtout doit
avoir les mains chaudes.
Examen clinique
               
 La palpation : Temps capital de l’examen , il a un très
  grand intérêt pour délimiter le bord inférieur du foie, et
  préciser ses caractéristiques.

Plusieurs techniques de palpation existent;
            Unimanuelle : Méthode de CHAUFFARD
            Bimanuelle : Méthode de GILBERT
                           Méthode de MATHIEU
Examen clinique
                
   Méthode de CHAUFFARD :
Examinateur en face du malade , main gauche dans la région
lombaire droite
main droite à plat sur
l’abdomen , doigts
dirigés vers le haut.
Le malade respire
profondément.
Le bord inférieur bute
contre la pulpe des
doigts.
Examen clinique
 Méthode de GILBERT
                     
Examinateur en face du malade, les deux mains bien à plat, doigts
rapprochés vers le haut.
Le bord inférieur du foie
vient buter contre la
pulpe des doigts.
Examen clinique
   Méthode de MATHIEU
                      
L’examinateur se place à la tête du malade, regarde vers ses pieds.

Les doigts en crochet sous le
rebord costal cherchent à
accrocher le bord inférieur
du foie lors de l’inspiration.
Examen clinique
               
 Percussion
Surtout pour délimiter le bord supérieur du foie, situé
généralement au niveau du 5ème espace intercostal droit.
Examen clinique
                                
 Après la palpation et la percussion :
     Mesure de la flèche hépatique( normale = 10 – 12 cm)
     Généralement le bord inférieur ne dépasse pas le rebord costal,
( longiligne)
     s’il est palpable à l’état normal, il est :
               régulier.
               de consistance élastique.
               de surface lisse , mousse.
               indolore
               et mobile avec la respiration.
Examen clinique
 A l’état pathologique
                        
    Consistance : ferme ou très dure.
    Sensibilité : très sensible.
    Surface : irrégulière :
        caractères de l’irrégularité :
               - nodules : Préciser taille, forme et localisation.
               - ou masse hépatique.
    Aspect du bord inférieur : tranchant.
    Mobilité avec les mouvements respiratoires :
HPM volumineuse : Elle est immobile du fait du gros travail que
pourrait avoir le diaphragme.
Types d’hépatomégalie
 Hépatomégalie diffuse;
                         
       flèche hépatique très augmentée.
       tuméfaction de l’hypochondre droit et de l’épigastre
       mobile avec la respiration
       bord inférieur est oblique en haut et en dedans.
 Hépatomégalie localisée;
         Développement abdominal, masse au niveau de l hypochondre
droit.
         Développement thoracique, limite supérieur surélevée, de
découverte fortuite ou radiologique ( aspect en brioche)
DIAGNOSTIC POSITIF




          CLINIQUE :

PERCUSSION = FLECHE HEPATIQUE

       PALPATION +++
CARACTERES DE L’HEPATOMEGALIE

        ECHOGRAPHIE
          TDM / IRM
Diagnostic positif
Cas faciles:
• Inspection: voussure visible sous l’auvent costal
• Palpation: masse de l’hypochondre Dt :
   –   Mobile avec les mouvements respiratoires
   –   Surface régulière / irrégulière
   –   BI tranchant / épais / mince / régulier ou non
   –   Consistance: molle, ferme, dure,
   –   Sensible / indolore
• Auscultation : souffle ?
Diagnostic positif
Cas difficiles:
1. HPMG associée à
  – Une sensibilité à la palpation
  – Une ascite( signe de glasson) pour une
    ascite de grande abondance.
  – Un pannicule adipeux important
2. HPMG à développement thoracique
3. HPMG aux dépens du lobe gauche
   (localisée).
Diagnostics différentiels
 Hépatomégalie diffuse:
                         
    Foie ptosé : bord inférieur palpable, mais FH normale.
    Foie luxé : Refoulé par :
        - un épanchement pleural liquidien,
        - emphysème pulmonaire .
(hémicoupole droite abaissée).

   Lobe surnuméraire droit de Reidel.
   Foies verticaux : qui font croire à tort à une HPM.
Diagnostics différentiels
                             
 Hépatomégalie localisée; développement abdominal
        Grosse vésicule biliaire : = tuméfaction à bord inférieur arrondi,
rénitente = intérêt de l’échographie.
        Gros rein droit : = signes urinaires + contact lombaire positif =
échographie + UIV = DC.
        Tumeur de l’angle colique droit : = troubles du transit intestinal
+ immobilité de la masse avec les mouvements respiratoires = intérêt du
lavement baryté.
        Volumineuse tumeur gastrique : = intérêt de la FOGD.
        Tumeur pariétale : = qui persiste en faisant redresser le malade.
                              développement thoracique
        Pleurésie diaphragmatique
DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
                           CLINIQUE



     LOBE DE RIEDEL

     PTOSE HEPATIQUE

     GROSSE VESICULE

   PATHOLOGIE COLIQUE

 PATHOLOGIE PANCREATIQUE

        GROS REIN

   PLEURESIE DROITE …
Diagnostic étiologique
 L’interrogatoire
                   
      état civil et CSE
      prise médicamenteuse.
      notion de contage tuberculeux.
      zone d’endémie.
      transfusion (surtout polytransfusé).
      antécédents pathologiques ( ictère, hémorragie digestive)
      notion d’éthylisme.
 Un bon examen clinique
     qui va nous orienter.
Diagnostic étiologique
 Signes accompagnateurs
                         
      ascite, splénomégalie
      circulation veineuse collatérale
      angiomes stellaires
      signes d’insuffisance cardiaque droite
 Examens complémentaires
       biologiques: bilan hépatique, sérologies
       ASP , échographie abdominale, TDM, IRM
       scintigraphie hépatique
       la laparoscopie et la PBF
Diagnostic étiologique
 Hépatomégalie vasculaire
                           
         elle est globale
         surface lisse et régulière
         de consistance ferme
         palpation douloureuse, et spontanément +++
         mobile avec la respiration
    Signes accompagnateurs: reflux hépato-jugulaire
signes d’insuffisance droite ou globale, péricardite.
    Examens complémentaires: ECG, Téléthorax
Diagnostic étiologique
               
 Hépatomégalie cholestatique
      globale
      surface lisse régulière
      consistance ferme
      indolore +++
      mobile avec la respiration
      bord inférieur mousse
   Signes accompagnateurs: ictère, grosse vésicule
   Examens complémentaires; recherche d’obstacle sur VBP =
échographie
Diagnostic étiologique
                
 Hépatomégalie cirrhotique
       globale ou localisée ( peut être atrophique)
       surface irrégulière, nodulaire (aspect foie clouté)+++
       consistance très ferme +++
       insensible
       mobile
       bord inférieur tranchant+++
  Signes accompagnateurs ; Splénomégalie , CVC , angiomes stellaires,
hémorragie digestive .
  Examens complémentaires: bilan hépatique, bilan inflammatoire,
laparoscopie (aspect du foie), PBF.
Angiomes stellaires
VARICES
OESOPHAGIENNES
Diagnostic étiologique
 Tumeurs bénignes
                   
        Formations localisées, arrondies, lisses et régulières
        aspect en verre de montre sur la surface du foie
        de consistance rénitente
        insensible
        pas de signes accompagnateurs
    Examens complémentaires: bilan hépatique normal
échographie, mise en évidence du kyste hydatique ( formation
liquidienne)
Sérologie hydatique + IDR de casoni positives
Diagnostic étiologique
 Tumeurs malignes
                   
      Cancer primitif du foie
     globale ou localisée ( augmentation rapide du volume)
    surface régulière
    consistance dureté pierreuse +++
    sensible puis douloureuse
    rapidement fixée
Signes accompagnateurs: ictère, ascite, AEG
Examens complémentaires; augmentation des Pases alcalines,
hyperleucocytose, laparoscopie, PBF, dosage alpha -foetoprotéine.
CANCERS DU FOIE
Diagnostic étiologique
 Cancer secondaire du foie
                           
       Hépatomégalie globale
       surface irrégulière, avec de gros nodules ( foie marronné)
       consistance dure
       sensibilité variable
       mobile
   Signes accompagnateurs et examens complémentaires; Pases
alcalines, hyperleucocytose, alpha FP , PBF
 & surtout recherche du cancer primitif
Diagnostic étiologique
                
 Hépatomégalie infectieuse ( Amibiase hépatique)
       globale
       surface régulière
       consistance ferme
       douloureuse spontanément, à la palpation et lors de
l’ébranlement
        mobile
Signes accompagnateurs : surtout la fièvre
Examens complémentaires: bilan hépatique, FNS, sérologie amibienne
Evolution sans traitement = abcès du foie.
Diagnostic étiologique
                
 Hépatomégalie de surcharge
soit stéatose, amylose, mdie de Wilson ou hémochromatose.
           globale
           surface lisse régulière
           consistance molle
           bord inférieur mousse
           sensibilité variable
           pas de signes accompagnateurs
     Examens complémentaires: laparoscopie et PBF
DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE +++



             ANAMNESE :
 SIGNES GENERAUX : FIEVRE – ICTERE …
   SIGNES FONCTIONNELS : DOULEURS

        EXAMEN CLINIQUE :
            TERRAIN
  CARACTERES DE L’HEPATOMEGALIE

     EXAMENS COMPLEMENTAIRES
             BIOLOGIE
             IMAGERIE
Définition
Cet examen permet :

De prélever un fragment de tissu hépatique même en présence de
de troubles de la coagulation ou d’ascite, sans traverser la capsule,
d’y associer des mesures de pressions porto-caves et cardiaques.


Ceci dans le but de diagnostiquer histologiquement une maladie hépatique.


Il s’effectue dans une salle de cathétérisme à l’aide d’une aiguille au travers de la
paroi d’une veine hépatique.
Indications
La biopsie hépatique par voie transjugulaire
est indiquée :


Chez les patients présentant des troubles de l’hémostase (TP<à 50%,
PQTS<50000).

Patient ayant un traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire.

Une ascite abondante.

Suspicion de foie cardiaque ou vasculaire.


Dans la vérification d’une hypertension portale et de son degré.

Dans le cadre d’un bilan de transplantation hépatique.
Contre-indications



Dilatation des voies biliaires intra-hépatiques.



Endocardite.



Troubles du rythme.
Prise en charge du patient



   Patient à jeun au moins 6 heures avant le début de l’examen.

   Chez les patients hémophiles, il est important d’avoir un résultat
   de Quick et de PQTS, Fac VIII.

   Etre en possesion du groupe sanguin du patient.

   Avoir un abord veineux périphérique.
Déroulement de l’examen
SYNTHESE


CONDUITE A TENIR DEVANT
  UNE HEPATOMEGALIE
Diagnostic étiologique
                               Étiologies
                         HPMG HOMOGENE
A. Associée à d’autres symptômes:
A.       Sd oedémato-ascitique:          3. Fièvre:
     –      Cirrhose                        – Maladies infectieuses
     –      Foie cardiaque                  – hémopathies
     –      Sd de Budd Chiari            4. S. endocriniens:
2.       Ictère:                            – Stéatose liée un l’obésité
     –      Hépatites: Infectieuses,        – Hémochromatose diabète
            mdc, toxiques                     , tâches mélaniques+hpm.
     –      Cholestase: extra / intra-   5. S. neurologiques
            hépatique                       – Maladie de Wilson ( sd
                                              extra pyramidal suite au
                                              dépôt du cu au niveau des
                                              noyaux gris centraux).
Diagnostic étiologique
                     Étiologies

               HPMG HOMOGENE
 B. isolée :
• Foie vasculaire
• Foie de surcharge: stéatose, sphingo-lipidose, Mdie de
  Gaucher, glycogénose, Mde de Wilson,
  hémochromatose
• Cirrhose compensée
• Hépatite alcoolique
• Infiltration hépatique: néoplasie, amylose,
  granulomatose
Diagnostic étiologique
                            Étiologies

                   HPMG HETEROGENE

 Kystique:                       pleines:
  –   Abcès à pyogène                Malignes: Ive / IIaire
  –   KHF                            Bénignes:
  –   Amibiase                         • Nodules de
  –   Néoplasie Ive / II aire            régénération( dans le
  –   Échinococcose                      cadre d’une cirrhose)
  –   Kyste biliaire                   • HNF
  –   Cystadénome biliaire             • Angiome
                                       • adénome
BILAN
Le geste de la Ponction Biopsie Hépatique
transjugulaire




transpariétale
Hepatomegalies

Contenu connexe

Tendances

La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretiquekillua zoldyck
 
Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguAmel Ammar
 
Cat devant une invagination intestinle aigue
Cat  devant une invagination intestinle   aigueCat  devant une invagination intestinle   aigue
Cat devant une invagination intestinle aigueHana Hanouna
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
Dr. Abdellah Benrahou
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
drchamadi
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
Claude EUGENE
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Vensie
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
Claude EUGENE
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetkillua zoldyck
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
Idris Ahmed
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Mehdy Wayzani
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
Egn Njeba
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Nouhoum L Traore
 
Cat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagieCat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagie
Salim KHELIF
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistes
Eric Burggraff
 
Spondylarthropathies
SpondylarthropathiesSpondylarthropathies
Spondylarthropathies
Hamlaoui Saddek
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigue
Pascal Boulet
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- pptkillua zoldyck
 

Tendances (20)

La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretique
 
Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aigu
 
Cat devant une invagination intestinle aigue
Cat  devant une invagination intestinle   aigueCat  devant une invagination intestinle   aigue
Cat devant une invagination intestinle aigue
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
Les cardiopathies cyanogènes et non cyanogènes(corrigee)
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
 
La cholécystite
La cholécystiteLa cholécystite
La cholécystite
 
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
Bronchopneumopathies aigues bacteriennes
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
 
Cat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagieCat devant une dysphagie
Cat devant une dysphagie
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistes
 
Examen clinique
Examen cliniqueExamen clinique
Examen clinique
 
Spondylarthropathies
SpondylarthropathiesSpondylarthropathies
Spondylarthropathies
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigue
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 

En vedette

Notes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrieNotes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrie
Mede Space
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueassadn2
 
Cat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestiveCat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestive
Hamlaoui Saddek
 
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-miciAtteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Vincent Di Martino
 
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)rhouma_placebo
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
Vincent Di Martino
 
Hépatite chronique c
Hépatite chronique cHépatite chronique c
Hépatite chronique c
Ahmed Mestiri
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
imma-dr
 
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.pptHépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
odeckmyn
 
Bernard hépatites b et c du 2012 final
Bernard  hépatites b et c du 2012 finalBernard  hépatites b et c du 2012 final
Bernard hépatites b et c du 2012 finalodeckmyn
 
Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
Salim KHELIF
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieRose De Sable
 
Lymphomes gastriques
Lymphomes gastriquesLymphomes gastriques
Lymphomes gastriques
Salim KHELIF
 

En vedette (20)

Notes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrieNotes De PéDiatrie
Notes De PéDiatrie
 
Semiologi (1)
Semiologi (1)Semiologi (1)
Semiologi (1)
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
 
Glycogenoses
GlycogenosesGlycogenoses
Glycogenoses
 
Cat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestiveCat devant une hémorragie digestive
Cat devant une hémorragie digestive
 
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-miciAtteintes hépatiques-au-cours-des-mici
Atteintes hépatiques-au-cours-des-mici
 
Ictere externe
Ictere  externeIctere  externe
Ictere externe
 
Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b  Cas clinique hépatite virale b
Cas clinique hépatite virale b
 
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)
Snv 1ère méd (nov 2011 latiri)
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
 
Hépatite chronique c
Hépatite chronique cHépatite chronique c
Hépatite chronique c
 
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatiqueConduite à tenir devant une masse focale hépatique
Conduite à tenir devant une masse focale hépatique
 
Amp gastrites casablanca 2011
Amp gastrites casablanca 2011Amp gastrites casablanca 2011
Amp gastrites casablanca 2011
 
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.pptHépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
Hépatite C_ stratégie diagnostique et suivi virologique.ppt
 
Les ictères 2012
Les ictères 2012Les ictères 2012
Les ictères 2012
 
Syndro hepatrenal 2
Syndro hepatrenal 2Syndro hepatrenal 2
Syndro hepatrenal 2
 
Bernard hépatites b et c du 2012 final
Bernard  hépatites b et c du 2012 finalBernard  hépatites b et c du 2012 final
Bernard hépatites b et c du 2012 final
 
Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire Ag hbs positif que faire
Ag hbs positif que faire
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foie
 
Lymphomes gastriques
Lymphomes gastriquesLymphomes gastriques
Lymphomes gastriques
 

Similaire à Hepatomegalies

Les vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantLes vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantkillua zoldyck
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hugo Lebrun
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenArbaoui Bouzid
 
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
JFIM - Journées Francophones d'Imagerie Médicale
 
semiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.pptsemiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.ppt
madiassakonate1
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Abdennadher Mahdi
 
urgences_chirurgie_digestive.pdf
urgences_chirurgie_digestive.pdfurgences_chirurgie_digestive.pdf
urgences_chirurgie_digestive.pdf
RachidaFAOUZI
 
Patho diges haute 1/2
Patho diges haute 1/2Patho diges haute 1/2
Patho diges haute 1/2
Michel Triffaux
 
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptxamibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
abdelhabibadamou
 
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptxLES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
madiassakonate1
 
Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735
Jalal Chafiq
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
Mehdi Razzok
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Dr. Kerfah Soumia
 
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
SihemMekhaneg
 
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE pptSEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
ychikhi1
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
Dr. Kerfah Soumia
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlast
imad bouguedouma
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée MarineBzh
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I LesionsSalima Ali
 

Similaire à Hepatomegalies (20)

Les vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantLes vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfant
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
Ph devred paroi digestive en pédiatrique jfim hanoi 2015
 
semiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.pptsemiologie cancer colon.ppt
semiologie cancer colon.ppt
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
 
Hpm
HpmHpm
Hpm
 
urgences_chirurgie_digestive.pdf
urgences_chirurgie_digestive.pdfurgences_chirurgie_digestive.pdf
urgences_chirurgie_digestive.pdf
 
Patho diges haute 1/2
Patho diges haute 1/2Patho diges haute 1/2
Patho diges haute 1/2
 
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptxamibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
amibiase intestinale et hépatique et prise en charge ptx
 
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptxLES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
LES OCCLUSIONS INTESTINALES AIGUES.pptx
 
Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
 
Diagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinauxDiagnostic des syndromes médiastinaux
Diagnostic des syndromes médiastinaux
 
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf16-Cirrhose et complication 2021.pdf
16-Cirrhose et complication 2021.pdf
 
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE pptSEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
SEMIOLOGIE HEMATOLOGIQUE :ADENOPATHIE ppt
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
Cat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlastCat epigastralgies by imadlast
Cat epigastralgies by imadlast
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
 

Plus de killua zoldyck

Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©nauxkillua zoldyck
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013killua zoldyck
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)killua zoldyck
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairkillua zoldyck
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculairekillua zoldyck
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelkillua zoldyck
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]killua zoldyck
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2killua zoldyck
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgenceskillua zoldyck
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternetkillua zoldyck
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologiekillua zoldyck
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinairekillua zoldyck
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)killua zoldyck
 

Plus de killua zoldyck (20)

071 hausfater
071 hausfater071 hausfater
071 hausfater
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
 
Les cataractes
Les cataractesLes cataractes
Les cataractes
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Les glaucomes
Les glaucomesLes glaucomes
Les glaucomes
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
Pancréatite aiguë
Pancréatite aiguëPancréatite aiguë
Pancréatite aiguë
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
 
Orl
OrlOrl
Orl
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
 

Hepatomegalies

  • 1. Université MOULOUD MAMMERI Service de médecine interne CHU TO Pr OUERDANE Dr DELCI -- Dr HAMMOUCHE
  • 2. Introduction   Définition ; Hépatomégalie= ‘’gros foie’’ . = Glande augmentée de volume soit globalement, soit de manière localisée. La flèche hépatique est supérieure à 12 cm.
  • 3. Généralités - définition • Toute hypertrophie de la glande hépatique, qu’elle soit globale ou localisée • FH > 12 cm LMC (9 – 12 cm) • Symptôme fréquent • Dc + facile = clinique, aidé parfois par l’échographie • Orientation étiologique basée sur l’imagerie
  • 4. Rappel anatomique   Localisation: Hypochondre droit  Limites: En haut ,le diaphragme En bas, angle colique droit et colon transverse A droite: cage thoracique A gauche: se projette dans la région épigastrique
  • 5.
  • 6. Rappel anatomique • Topographie thoraco- abdominale • Rapports • Aspect: – Lisse – Couleur rouge foncé • Consistance élastique
  • 8. Vascularisation du foie Veine sus Veine cave hépatique inférieur Veine Sinusoïdes centro- hépatiques lobulaire
  • 9. Histologie hépatique LOBULE HEPATIQUE
  • 10.
  • 13. 1. X MITOSES : -- DIFFUSE SECONDAIRE LYSE CELLULAIRE -- NODULAIRE = CIRRHOSES 2. REACTION INFLAMMATOIRE SECONDAIRE PATHOLOGIE INTRAHEPATIQUE INFECTIEUSE – TOXIQUE – TUMORALE 3. NEOFORMATION INTRA-HEPATIQUE : -- BENIGNE : TUMORALE – PARASITAIRE -- MALIGNE : NEO PRIMITIF - METASTASES 4. OBSTACLE SUR VOIES DE VIDANGE DU FOIE : -- VBP -- VSH 5. HEPATOMEGALIES DE SURCHARGE : SURCHARGE FOIE & ORGANISME PAR SUBSTANCE ( FER – Cu ) PATHOLOGIE CONGENITALE OU ACQUISE
  • 14. Examen clinique   Conditions de l’examen : Patient en décubitus dorsal, dévêtu, jambes légèrement fléchies , membres supérieurs étendus sur la table d’examen . Pièce bien chauffée et bien éclairée. Le médecin se met à droite du malade, et surtout doit avoir les mains chaudes.
  • 15. Examen clinique   La palpation : Temps capital de l’examen , il a un très grand intérêt pour délimiter le bord inférieur du foie, et préciser ses caractéristiques. Plusieurs techniques de palpation existent; Unimanuelle : Méthode de CHAUFFARD Bimanuelle : Méthode de GILBERT Méthode de MATHIEU
  • 16. Examen clinique  Méthode de CHAUFFARD : Examinateur en face du malade , main gauche dans la région lombaire droite main droite à plat sur l’abdomen , doigts dirigés vers le haut. Le malade respire profondément. Le bord inférieur bute contre la pulpe des doigts.
  • 17. Examen clinique  Méthode de GILBERT  Examinateur en face du malade, les deux mains bien à plat, doigts rapprochés vers le haut. Le bord inférieur du foie vient buter contre la pulpe des doigts.
  • 18. Examen clinique Méthode de MATHIEU  L’examinateur se place à la tête du malade, regarde vers ses pieds. Les doigts en crochet sous le rebord costal cherchent à accrocher le bord inférieur du foie lors de l’inspiration.
  • 19. Examen clinique   Percussion Surtout pour délimiter le bord supérieur du foie, situé généralement au niveau du 5ème espace intercostal droit.
  • 20. Examen clinique   Après la palpation et la percussion : Mesure de la flèche hépatique( normale = 10 – 12 cm) Généralement le bord inférieur ne dépasse pas le rebord costal, ( longiligne) s’il est palpable à l’état normal, il est : régulier. de consistance élastique. de surface lisse , mousse. indolore et mobile avec la respiration.
  • 21. Examen clinique  A l’état pathologique  Consistance : ferme ou très dure. Sensibilité : très sensible. Surface : irrégulière : caractères de l’irrégularité : - nodules : Préciser taille, forme et localisation. - ou masse hépatique. Aspect du bord inférieur : tranchant. Mobilité avec les mouvements respiratoires : HPM volumineuse : Elle est immobile du fait du gros travail que pourrait avoir le diaphragme.
  • 22. Types d’hépatomégalie  Hépatomégalie diffuse;  flèche hépatique très augmentée. tuméfaction de l’hypochondre droit et de l’épigastre mobile avec la respiration bord inférieur est oblique en haut et en dedans.  Hépatomégalie localisée; Développement abdominal, masse au niveau de l hypochondre droit. Développement thoracique, limite supérieur surélevée, de découverte fortuite ou radiologique ( aspect en brioche)
  • 23. DIAGNOSTIC POSITIF CLINIQUE : PERCUSSION = FLECHE HEPATIQUE PALPATION +++ CARACTERES DE L’HEPATOMEGALIE ECHOGRAPHIE TDM / IRM
  • 24. Diagnostic positif Cas faciles: • Inspection: voussure visible sous l’auvent costal • Palpation: masse de l’hypochondre Dt : – Mobile avec les mouvements respiratoires – Surface régulière / irrégulière – BI tranchant / épais / mince / régulier ou non – Consistance: molle, ferme, dure, – Sensible / indolore • Auscultation : souffle ?
  • 25.
  • 26. Diagnostic positif Cas difficiles: 1. HPMG associée à – Une sensibilité à la palpation – Une ascite( signe de glasson) pour une ascite de grande abondance. – Un pannicule adipeux important 2. HPMG à développement thoracique 3. HPMG aux dépens du lobe gauche (localisée).
  • 27. Diagnostics différentiels  Hépatomégalie diffuse:  Foie ptosé : bord inférieur palpable, mais FH normale. Foie luxé : Refoulé par : - un épanchement pleural liquidien, - emphysème pulmonaire . (hémicoupole droite abaissée). Lobe surnuméraire droit de Reidel. Foies verticaux : qui font croire à tort à une HPM.
  • 28. Diagnostics différentiels   Hépatomégalie localisée; développement abdominal Grosse vésicule biliaire : = tuméfaction à bord inférieur arrondi, rénitente = intérêt de l’échographie. Gros rein droit : = signes urinaires + contact lombaire positif = échographie + UIV = DC. Tumeur de l’angle colique droit : = troubles du transit intestinal + immobilité de la masse avec les mouvements respiratoires = intérêt du lavement baryté. Volumineuse tumeur gastrique : = intérêt de la FOGD. Tumeur pariétale : = qui persiste en faisant redresser le malade. développement thoracique Pleurésie diaphragmatique
  • 29. DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL CLINIQUE LOBE DE RIEDEL PTOSE HEPATIQUE GROSSE VESICULE PATHOLOGIE COLIQUE PATHOLOGIE PANCREATIQUE GROS REIN PLEURESIE DROITE …
  • 30. Diagnostic étiologique  L’interrogatoire  état civil et CSE prise médicamenteuse. notion de contage tuberculeux. zone d’endémie. transfusion (surtout polytransfusé). antécédents pathologiques ( ictère, hémorragie digestive) notion d’éthylisme.  Un bon examen clinique qui va nous orienter.
  • 31. Diagnostic étiologique  Signes accompagnateurs  ascite, splénomégalie circulation veineuse collatérale angiomes stellaires signes d’insuffisance cardiaque droite  Examens complémentaires biologiques: bilan hépatique, sérologies ASP , échographie abdominale, TDM, IRM scintigraphie hépatique la laparoscopie et la PBF
  • 32. Diagnostic étiologique  Hépatomégalie vasculaire  elle est globale surface lisse et régulière de consistance ferme palpation douloureuse, et spontanément +++ mobile avec la respiration Signes accompagnateurs: reflux hépato-jugulaire signes d’insuffisance droite ou globale, péricardite. Examens complémentaires: ECG, Téléthorax
  • 33. Diagnostic étiologique   Hépatomégalie cholestatique globale surface lisse régulière consistance ferme indolore +++ mobile avec la respiration bord inférieur mousse Signes accompagnateurs: ictère, grosse vésicule Examens complémentaires; recherche d’obstacle sur VBP = échographie
  • 34.
  • 35. Diagnostic étiologique   Hépatomégalie cirrhotique globale ou localisée ( peut être atrophique) surface irrégulière, nodulaire (aspect foie clouté)+++ consistance très ferme +++ insensible mobile bord inférieur tranchant+++ Signes accompagnateurs ; Splénomégalie , CVC , angiomes stellaires, hémorragie digestive . Examens complémentaires: bilan hépatique, bilan inflammatoire, laparoscopie (aspect du foie), PBF.
  • 36.
  • 37.
  • 38.
  • 39.
  • 41.
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 45.
  • 46.
  • 48. Diagnostic étiologique  Tumeurs bénignes  Formations localisées, arrondies, lisses et régulières aspect en verre de montre sur la surface du foie de consistance rénitente insensible pas de signes accompagnateurs Examens complémentaires: bilan hépatique normal échographie, mise en évidence du kyste hydatique ( formation liquidienne) Sérologie hydatique + IDR de casoni positives
  • 49.
  • 50. Diagnostic étiologique  Tumeurs malignes  Cancer primitif du foie globale ou localisée ( augmentation rapide du volume) surface régulière consistance dureté pierreuse +++ sensible puis douloureuse rapidement fixée Signes accompagnateurs: ictère, ascite, AEG Examens complémentaires; augmentation des Pases alcalines, hyperleucocytose, laparoscopie, PBF, dosage alpha -foetoprotéine.
  • 52.
  • 53.
  • 54. Diagnostic étiologique Cancer secondaire du foie  Hépatomégalie globale surface irrégulière, avec de gros nodules ( foie marronné) consistance dure sensibilité variable mobile Signes accompagnateurs et examens complémentaires; Pases alcalines, hyperleucocytose, alpha FP , PBF & surtout recherche du cancer primitif
  • 55. Diagnostic étiologique   Hépatomégalie infectieuse ( Amibiase hépatique) globale surface régulière consistance ferme douloureuse spontanément, à la palpation et lors de l’ébranlement mobile Signes accompagnateurs : surtout la fièvre Examens complémentaires: bilan hépatique, FNS, sérologie amibienne Evolution sans traitement = abcès du foie.
  • 56. Diagnostic étiologique   Hépatomégalie de surcharge soit stéatose, amylose, mdie de Wilson ou hémochromatose. globale surface lisse régulière consistance molle bord inférieur mousse sensibilité variable pas de signes accompagnateurs Examens complémentaires: laparoscopie et PBF
  • 57.
  • 58.
  • 59. DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE +++ ANAMNESE : SIGNES GENERAUX : FIEVRE – ICTERE … SIGNES FONCTIONNELS : DOULEURS EXAMEN CLINIQUE : TERRAIN CARACTERES DE L’HEPATOMEGALIE EXAMENS COMPLEMENTAIRES BIOLOGIE IMAGERIE
  • 60.
  • 61. Définition Cet examen permet : De prélever un fragment de tissu hépatique même en présence de de troubles de la coagulation ou d’ascite, sans traverser la capsule, d’y associer des mesures de pressions porto-caves et cardiaques. Ceci dans le but de diagnostiquer histologiquement une maladie hépatique. Il s’effectue dans une salle de cathétérisme à l’aide d’une aiguille au travers de la paroi d’une veine hépatique.
  • 62. Indications La biopsie hépatique par voie transjugulaire est indiquée : Chez les patients présentant des troubles de l’hémostase (TP<à 50%, PQTS<50000). Patient ayant un traitement anticoagulant ou anti-aggrégant plaquettaire. Une ascite abondante. Suspicion de foie cardiaque ou vasculaire. Dans la vérification d’une hypertension portale et de son degré. Dans le cadre d’un bilan de transplantation hépatique.
  • 63. Contre-indications Dilatation des voies biliaires intra-hépatiques. Endocardite. Troubles du rythme.
  • 64. Prise en charge du patient Patient à jeun au moins 6 heures avant le début de l’examen. Chez les patients hémophiles, il est important d’avoir un résultat de Quick et de PQTS, Fac VIII. Etre en possesion du groupe sanguin du patient. Avoir un abord veineux périphérique.
  • 66. SYNTHESE CONDUITE A TENIR DEVANT UNE HEPATOMEGALIE
  • 67.
  • 68.
  • 69. Diagnostic étiologique Étiologies HPMG HOMOGENE A. Associée à d’autres symptômes: A. Sd oedémato-ascitique: 3. Fièvre: – Cirrhose – Maladies infectieuses – Foie cardiaque – hémopathies – Sd de Budd Chiari 4. S. endocriniens: 2. Ictère: – Stéatose liée un l’obésité – Hépatites: Infectieuses, – Hémochromatose diabète mdc, toxiques , tâches mélaniques+hpm. – Cholestase: extra / intra- 5. S. neurologiques hépatique – Maladie de Wilson ( sd extra pyramidal suite au dépôt du cu au niveau des noyaux gris centraux).
  • 70. Diagnostic étiologique Étiologies HPMG HOMOGENE B. isolée : • Foie vasculaire • Foie de surcharge: stéatose, sphingo-lipidose, Mdie de Gaucher, glycogénose, Mde de Wilson, hémochromatose • Cirrhose compensée • Hépatite alcoolique • Infiltration hépatique: néoplasie, amylose, granulomatose
  • 71. Diagnostic étiologique Étiologies HPMG HETEROGENE  Kystique:  pleines: – Abcès à pyogène  Malignes: Ive / IIaire – KHF  Bénignes: – Amibiase • Nodules de – Néoplasie Ive / II aire régénération( dans le – Échinococcose cadre d’une cirrhose) – Kyste biliaire • HNF – Cystadénome biliaire • Angiome • adénome
  • 72. BILAN
  • 73. Le geste de la Ponction Biopsie Hépatique