SlideShare une entreprise Scribd logo
1
Module de Formation :
« la methode 5 S»
Octobre 2022
2
Faisons connaissance… 
4
Durée : 4 Heures
Démarrage
08h00 09h00 12h 13h 14h 15h 17h
Les 5 Phases des 5S
SEIRI
SEITON
Introduction
Comprendre la
méthode, les
avantages, et les
principes
Debriefing
Visualiser ce que vous
avez réalisé durant
cette journée, et
préparer la suite
10h
Les 5 Phases des 5S
SEISO
SEIKETSU
SHITSUKE
5
Principes et
Notions
6
Qu’est ce que la Methode 5S ?
La Méthode 5S est une technique de management japonaise visant à l'amélioration continue des tâches effectuées dans les
entreprises. Conçu originalement pour l'organisation des ateliers de production de TOYOTA, cet outil est aujourd'hui utilisé
pour l'optimisation de tout espace professionnel. En premier lieu, les bureaux ainsi que pour l'efficacité personnelle de
chacun.
Il est applicable à tout type d'entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur d'activité et peut s'implémenter dans les
services ou à titre individuel.
La méthode 5S permet de réduire voire d'éviter :
 le désordre,
 la perte de documents,
 la détérioration du matériel,
 les accidents du travail.
La méthode 5S permet d'optimiser :
 le temps de travail,
 les conditions de travail,
 les déplacements,
 indirectement le chiffre d'affaire.
7
Principes de la méthode 5S
 Rigueur et Discipline
 Engagement et responsabilisation de tous les acteurs concernés
utilisant l’espace défini
 Communication visuelle par l’affichage
 Planification des actions à mener.
 Récompenser les victoires
8
Les 5 PHASES
La méthode des 5 «S» (en anglais the 5 S's) tire donc son appellation de la première
lettre de chacune de cinq opérations constituant ses principes simples :
 SEIRI : Trier
 SEITON : ranger
 SEISO : nettoyer
 SEIKETSU : Maintenir l’ordre
 SHITSUKE : Suivre
9
SEIRI : Trier
10
SEIRI : Trier
SEIRI qui signifie Trier , Débarrasser est la première étape de la démarche.
Le principe de cette étape est de faire le tri au poste de travail entre ce qui
est utile et ce qui ne l'est pas. C'est l'art de savoir jeter.
La méthode est de distinguer l'indispensable de l'inutile. Attention
l'affectivité pour certains objets peut rendre la démarche délicate.
Définition
11
SEIRI : Trier
 Déterminer les critères
Nature de l'élément : matière première, machine, équipement, outils, document, décoration …
État de l'élément : neuf, usagé, améliorable, cassé réparable, cassé irréparable.
Fréquence d'utilisation : quotidien, fréquent, occasionnel, jamais
Quantité d'utilisateur : tout le monde, certaines personnes, personne.
 Réaliser le Tri en respectant scrupuleusement les critères ci-dessus
garder l’utile, donner l’inutile , jeter l’abimé
il n'y a pas de demi mesure : Ce qui n'est pas indispensable est inutile
 Formaliser les règles de tri et les afficher pour tous les acteurs concernés
Lors de cette étape, il s’agit de supprimer de l’espace de travail tout ce qui n’y a pas sa place.
il faut donc suivre rigoureusement les instructions suivantes:
12
Nous pouvons supprimer de l’espace de travail tout ce qui n’y a pas sa place en suivant les instructions suivantes:
 Tout ce qui ne sert pas (ou qui ne sert plus) depuis un an doit être jeté, ou recyclé si c’est recyclable.
 De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par mois est remisé à l’écart (par exemple, au département des archives, ou
au magasin à l’usine).
 De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par semaine est remisé à proximité (typiquement dans une armoire au
bureau, dans le rangement au poste à l’usine).
 De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par jour est au poste de travail.
 De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par heure est au poste de travail, directement à portée de main.
 Et ce qui sert au moins une fois par heure est directement sur l’opérateur.
Donc on hiérarchise le matériel de travail
SEIRI : Trier
13
SEITON : Mettre en ordre
14
Définition
SEITON qui signifie Ranger, Mettre en Ordre est la seconde
partie de la démarche.
Le principe de cette étape est de fixer la place de chaque chose et
d'écrire toutes les procédures descriptives.
SEITON : Mettre en ordre
« Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place »
15
SEITON : Mettre en ordre
Spécifiquement, il s’agira:
 Définir les règles de rangement
 Arranger de façon rationnelle l’espace à ranger (proximité, objets lourds faciles à prendre ou sur support, …)
 Rendre évident le placement des objets (Marquer, afficher)
 Les objets d’utilisation fréquente doivent être situés près de l’opérateur Classer les objets par ordre d’utilisation
 Définir les règles d’utilisation (FIFO…)
 Formaliser les règles de Rangement et les afficher pour tous les acteurs concernés
16
SEISO : Nettoyer
17
SEISO : Nettoyer
SEISO qui signifie Nettoyer, faire Briller est la troisième partie
de la démarche.
Le principe de cette étape est de rendre propre et de maintenir le
niveau de propreté de l’espace à nettoyer.
C'est l'élimination des déchets, des corps étrangers et des
sources de salissure. C'est aussi l’étape de l’inspection des
dysfonctionnement et anomalie, la résolution des pannes et la
remise en état systématique.
Définition
18
SEISO : Nettoyer
Spécifiquement, il s’agit
 Définir les règles de Nettoyage
 Définir la zone à maintenir propre : machines, sols, tables, allées,...
 Définir les opérations de nettoyage, les produits et instruments
 Identifier les responsables de nettoyages
 Définir la fréquence,
 Réaliser le nettoyage et Inclure les anomalies et pannes : Les pannes, et autres dysfonctionnement doivent être résolus
pendant cette étape (supprimer les fuites de fluides, les évacuations de fumées, etc.) Profiter du temps de nettoyage pour les
interventions de maintenance
 Créer un document d'enregistrement : À afficher de façon visible sur le poste Information sur les interventions : date, heure,
qui, quoi, comment, responsable, amélioration, réparation
 Formaliser les règles de Nettoyage et les afficher pour tous les acteurs concernés
19
SEIKETSU: Maintenir l’Ordre
20
SEIKETSU: Maintenir l’ordre
SEIKETSU qui signifie Maintenir l’ordre par des standards est la
quatrième partie de la démarche.
Le principe de cette étape est de consolider les trois premières
étapes. Notamment par du management visuel et par le respect des
procédures établies.
C'est le travail d'appropriation des différents principes par les
utilisateurs des lieux. L'écriture des standards permet l'ancrage de la
méthode dans l'esprit des acteurs. Respecter et maintenir ce qui a été
mis en place et rappeler que le tri, le rangement et le nettoyage
doivent être réalisés quotidiennement et non de manière très
ponctuelle.
Définition
21
SEIKETSU: Maintenir l’ordre
Spécifiquement, il s’agira de :
 consolider les étapes précédentes par une écriture de la "Loi" (regrouper les règles des 3 etapes)
 Harmoniser les meilleures pratiques de travail
 Écrire les procédures
 Faire appliquer les méthodes par pédagogie : expliquer les tenants et les aboutissants
 Construire une démonstration (chiffrage, chronométrage, etc.)
 Former les personnes qui n'utilisait pas ce standard
 Sensibiliser toutes les personnes concernées
 Mettre en affiche toutes les règles ( Signaux, pictogrammes, processus …)
22
SHITSUKE: Suivre
23
SHITSUKE: Suivre
Cette méthode n'est efficace que si ses préceptes illustrés par les 4S précédents sont respectés. C'est le
sens de ce 5ème S :
 s'assurer que la méthodologie est rigoureusement appliquée en maintenant la motivation, l'énergie
et le dynamisme des troupes à ce sujet à son maximum
SHITSUKE qui signifie Suivre et être Rigoureux est la dernière partie de
la démarche.
Le principe de cette étape est de maintenir la motivation à respecter la
méthode. C'est la mise en place de la discipline pour le respect des
règles.
Cela passe par un contrôle régulier sous forme d'audits qui formalisent
et recadrent en cas de dérive. C'est aussi soutenir officiellement les
collaborateurs impliqués.
Transformer la démarche en une culture d'entreprise
24
SHITSUKE: Suivre
Spécifiquement, il s’agit:
 Réaliser des contrôles réguliers planifiés et ponctuels
 Agir immédiatement en cas de non respect . toute situation anormale qui dure fragilise fatalement la démarche
 Consolider et pérenniser : Promouvoir les activités 5S par des actions "marketing" : visite d'usine, posters, flyers, articles
dans la presse interne et tableau d'affichage, formations, pensée de la semaine, personne du mois, Challenge etc.
 mettre un système de récompenses .
25
Mise en Place en Entreprise
26
Merci

Contenu connexe

Similaire à Methode 5S - support de formation -.pdf

Conférence Lean & Digital
Conférence Lean & DigitalConférence Lean & Digital
Conférence Lean & Digital
Joel DUFLOT
 
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
MedChet
 
La méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdfLa méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdf
YoussefSemmar1
 
les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................
cheddadzaineb
 
les_5s.pdf
les_5s.pdfles_5s.pdf
les_5s.pdf
RiahiSoumaia
 
Les 5 s au bureau
Les 5 s au bureauLes 5 s au bureau
Les 5 s au bureau
Eric Métais
 
Conf Lean management Pole activté, Salon de Provence
Conf Lean management Pole activté, Salon de ProvenceConf Lean management Pole activté, Salon de Provence
Conf Lean management Pole activté, Salon de Provence
Joel DUFLOT
 
outils de la qualité au service des praticiens
outils de la qualité au service des praticiensoutils de la qualité au service des praticiens
outils de la qualité au service des praticiens
AbdelazizDerkaoui2
 
Article production maintenance8_hohmann
Article production maintenance8_hohmannArticle production maintenance8_hohmann
Article production maintenance8_hohmann
nesrinne
 
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
mahmoudelamri
 
Les Basiques du Lean
Les Basiques du LeanLes Basiques du Lean
Les Basiques du Lean
Peter Klym
 
Fiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SFiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SXL Formation
 
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
HASUO Tsuyoshi
 
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
Pasteur_Tunis
 
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Sylvain Loubradou
 
Kaizen.ppt
Kaizen.pptKaizen.ppt
Kaizen.ppt
abdelhalimrobaine
 
Demarche qualite
Demarche qualiteDemarche qualite
Demarche qualite
Majida Antonios, M.Ed.
 
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durableBoubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
Youssef Boubaddara
 
Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475
deli liv
 

Similaire à Methode 5S - support de formation -.pdf (20)

Conférence Lean & Digital
Conférence Lean & DigitalConférence Lean & Digital
Conférence Lean & Digital
 
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx5S-et-Management-Visuel (1).pptx
5S-et-Management-Visuel (1).pptx
 
La méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdfLa méthode 5S.pdf
La méthode 5S.pdf
 
les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................les_5s.pdf.............................................
les_5s.pdf.............................................
 
les_5s.pdf
les_5s.pdfles_5s.pdf
les_5s.pdf
 
2 5 s
2   5 s2   5 s
2 5 s
 
Les 5 s au bureau
Les 5 s au bureauLes 5 s au bureau
Les 5 s au bureau
 
Conf Lean management Pole activté, Salon de Provence
Conf Lean management Pole activté, Salon de ProvenceConf Lean management Pole activté, Salon de Provence
Conf Lean management Pole activté, Salon de Provence
 
outils de la qualité au service des praticiens
outils de la qualité au service des praticiensoutils de la qualité au service des praticiens
outils de la qualité au service des praticiens
 
Article production maintenance8_hohmann
Article production maintenance8_hohmannArticle production maintenance8_hohmann
Article production maintenance8_hohmann
 
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
Lesbasiquesdulean 13091310dsfg2107-phpapp02
 
Les Basiques du Lean
Les Basiques du LeanLes Basiques du Lean
Les Basiques du Lean
 
Fiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5SFiche catalogue intra 5S
Fiche catalogue intra 5S
 
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
Chantier 5S (THEPENIER PHARMA juin 2016)
 
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire  (fiches outils)
Le lean outil d'optimisation dans le laboratoire (fiches outils)
 
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
Betaleadership - EI Labo de production Agile janvier 2017
 
Kaizen.ppt
Kaizen.pptKaizen.ppt
Kaizen.ppt
 
Demarche qualite
Demarche qualiteDemarche qualite
Demarche qualite
 
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durableBoubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
Boubaddara Youssef: QRQC-un mode de management qui permet une réactivité durable
 
Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475Amelioration poste-travail 2475
Amelioration poste-travail 2475
 

Plus de sciencedufutur

Uber_2018.pdf
Uber_2018.pdfUber_2018.pdf
Uber_2018.pdf
sciencedufutur
 
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedInQuelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
sciencedufutur
 
Beignets BASSY
Beignets BASSY Beignets BASSY
Beignets BASSY
sciencedufutur
 
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
sciencedufutur
 
SECOURISME.pdf
SECOURISME.pdfSECOURISME.pdf
SECOURISME.pdf
sciencedufutur
 
cours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
cours M5-M6 QIAT EIES 2.pptcours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
cours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
sciencedufutur
 
Exo-Plannification.pdf
Exo-Plannification.pdfExo-Plannification.pdf
Exo-Plannification.pdf
sciencedufutur
 
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdfVENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
sciencedufutur
 
Presenter_un_projet.ppt
Presenter_un_projet.pptPresenter_un_projet.ppt
Presenter_un_projet.ppt
sciencedufutur
 

Plus de sciencedufutur (9)

Uber_2018.pdf
Uber_2018.pdfUber_2018.pdf
Uber_2018.pdf
 
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedInQuelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
Quelles sont les couleurs qui attirent sur LinkedIn
 
Beignets BASSY
Beignets BASSY Beignets BASSY
Beignets BASSY
 
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
2_1_Apprendre_devenir_bon_leader (2).ppt
 
SECOURISME.pdf
SECOURISME.pdfSECOURISME.pdf
SECOURISME.pdf
 
cours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
cours M5-M6 QIAT EIES 2.pptcours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
cours M5-M6 QIAT EIES 2.ppt
 
Exo-Plannification.pdf
Exo-Plannification.pdfExo-Plannification.pdf
Exo-Plannification.pdf
 
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdfVENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
 
Presenter_un_projet.ppt
Presenter_un_projet.pptPresenter_un_projet.ppt
Presenter_un_projet.ppt
 

Dernier

Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 

Dernier (13)

Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 

Methode 5S - support de formation -.pdf

  • 1. 1 Module de Formation : « la methode 5 S» Octobre 2022
  • 3. 4 Durée : 4 Heures Démarrage 08h00 09h00 12h 13h 14h 15h 17h Les 5 Phases des 5S SEIRI SEITON Introduction Comprendre la méthode, les avantages, et les principes Debriefing Visualiser ce que vous avez réalisé durant cette journée, et préparer la suite 10h Les 5 Phases des 5S SEISO SEIKETSU SHITSUKE
  • 5. 6 Qu’est ce que la Methode 5S ? La Méthode 5S est une technique de management japonaise visant à l'amélioration continue des tâches effectuées dans les entreprises. Conçu originalement pour l'organisation des ateliers de production de TOYOTA, cet outil est aujourd'hui utilisé pour l'optimisation de tout espace professionnel. En premier lieu, les bureaux ainsi que pour l'efficacité personnelle de chacun. Il est applicable à tout type d'entreprise, quelle que soit sa taille ou son secteur d'activité et peut s'implémenter dans les services ou à titre individuel. La méthode 5S permet de réduire voire d'éviter :  le désordre,  la perte de documents,  la détérioration du matériel,  les accidents du travail. La méthode 5S permet d'optimiser :  le temps de travail,  les conditions de travail,  les déplacements,  indirectement le chiffre d'affaire.
  • 6. 7 Principes de la méthode 5S  Rigueur et Discipline  Engagement et responsabilisation de tous les acteurs concernés utilisant l’espace défini  Communication visuelle par l’affichage  Planification des actions à mener.  Récompenser les victoires
  • 7. 8 Les 5 PHASES La méthode des 5 «S» (en anglais the 5 S's) tire donc son appellation de la première lettre de chacune de cinq opérations constituant ses principes simples :  SEIRI : Trier  SEITON : ranger  SEISO : nettoyer  SEIKETSU : Maintenir l’ordre  SHITSUKE : Suivre
  • 9. 10 SEIRI : Trier SEIRI qui signifie Trier , Débarrasser est la première étape de la démarche. Le principe de cette étape est de faire le tri au poste de travail entre ce qui est utile et ce qui ne l'est pas. C'est l'art de savoir jeter. La méthode est de distinguer l'indispensable de l'inutile. Attention l'affectivité pour certains objets peut rendre la démarche délicate. Définition
  • 10. 11 SEIRI : Trier  Déterminer les critères Nature de l'élément : matière première, machine, équipement, outils, document, décoration … État de l'élément : neuf, usagé, améliorable, cassé réparable, cassé irréparable. Fréquence d'utilisation : quotidien, fréquent, occasionnel, jamais Quantité d'utilisateur : tout le monde, certaines personnes, personne.  Réaliser le Tri en respectant scrupuleusement les critères ci-dessus garder l’utile, donner l’inutile , jeter l’abimé il n'y a pas de demi mesure : Ce qui n'est pas indispensable est inutile  Formaliser les règles de tri et les afficher pour tous les acteurs concernés Lors de cette étape, il s’agit de supprimer de l’espace de travail tout ce qui n’y a pas sa place. il faut donc suivre rigoureusement les instructions suivantes:
  • 11. 12 Nous pouvons supprimer de l’espace de travail tout ce qui n’y a pas sa place en suivant les instructions suivantes:  Tout ce qui ne sert pas (ou qui ne sert plus) depuis un an doit être jeté, ou recyclé si c’est recyclable.  De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par mois est remisé à l’écart (par exemple, au département des archives, ou au magasin à l’usine).  De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par semaine est remisé à proximité (typiquement dans une armoire au bureau, dans le rangement au poste à l’usine).  De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par jour est au poste de travail.  De ce qui reste, tout ce qui sert moins d’une fois par heure est au poste de travail, directement à portée de main.  Et ce qui sert au moins une fois par heure est directement sur l’opérateur. Donc on hiérarchise le matériel de travail SEIRI : Trier
  • 12. 13 SEITON : Mettre en ordre
  • 13. 14 Définition SEITON qui signifie Ranger, Mettre en Ordre est la seconde partie de la démarche. Le principe de cette étape est de fixer la place de chaque chose et d'écrire toutes les procédures descriptives. SEITON : Mettre en ordre « Une place pour chaque chose, et chaque chose à sa place »
  • 14. 15 SEITON : Mettre en ordre Spécifiquement, il s’agira:  Définir les règles de rangement  Arranger de façon rationnelle l’espace à ranger (proximité, objets lourds faciles à prendre ou sur support, …)  Rendre évident le placement des objets (Marquer, afficher)  Les objets d’utilisation fréquente doivent être situés près de l’opérateur Classer les objets par ordre d’utilisation  Définir les règles d’utilisation (FIFO…)  Formaliser les règles de Rangement et les afficher pour tous les acteurs concernés
  • 16. 17 SEISO : Nettoyer SEISO qui signifie Nettoyer, faire Briller est la troisième partie de la démarche. Le principe de cette étape est de rendre propre et de maintenir le niveau de propreté de l’espace à nettoyer. C'est l'élimination des déchets, des corps étrangers et des sources de salissure. C'est aussi l’étape de l’inspection des dysfonctionnement et anomalie, la résolution des pannes et la remise en état systématique. Définition
  • 17. 18 SEISO : Nettoyer Spécifiquement, il s’agit  Définir les règles de Nettoyage  Définir la zone à maintenir propre : machines, sols, tables, allées,...  Définir les opérations de nettoyage, les produits et instruments  Identifier les responsables de nettoyages  Définir la fréquence,  Réaliser le nettoyage et Inclure les anomalies et pannes : Les pannes, et autres dysfonctionnement doivent être résolus pendant cette étape (supprimer les fuites de fluides, les évacuations de fumées, etc.) Profiter du temps de nettoyage pour les interventions de maintenance  Créer un document d'enregistrement : À afficher de façon visible sur le poste Information sur les interventions : date, heure, qui, quoi, comment, responsable, amélioration, réparation  Formaliser les règles de Nettoyage et les afficher pour tous les acteurs concernés
  • 19. 20 SEIKETSU: Maintenir l’ordre SEIKETSU qui signifie Maintenir l’ordre par des standards est la quatrième partie de la démarche. Le principe de cette étape est de consolider les trois premières étapes. Notamment par du management visuel et par le respect des procédures établies. C'est le travail d'appropriation des différents principes par les utilisateurs des lieux. L'écriture des standards permet l'ancrage de la méthode dans l'esprit des acteurs. Respecter et maintenir ce qui a été mis en place et rappeler que le tri, le rangement et le nettoyage doivent être réalisés quotidiennement et non de manière très ponctuelle. Définition
  • 20. 21 SEIKETSU: Maintenir l’ordre Spécifiquement, il s’agira de :  consolider les étapes précédentes par une écriture de la "Loi" (regrouper les règles des 3 etapes)  Harmoniser les meilleures pratiques de travail  Écrire les procédures  Faire appliquer les méthodes par pédagogie : expliquer les tenants et les aboutissants  Construire une démonstration (chiffrage, chronométrage, etc.)  Former les personnes qui n'utilisait pas ce standard  Sensibiliser toutes les personnes concernées  Mettre en affiche toutes les règles ( Signaux, pictogrammes, processus …)
  • 22. 23 SHITSUKE: Suivre Cette méthode n'est efficace que si ses préceptes illustrés par les 4S précédents sont respectés. C'est le sens de ce 5ème S :  s'assurer que la méthodologie est rigoureusement appliquée en maintenant la motivation, l'énergie et le dynamisme des troupes à ce sujet à son maximum SHITSUKE qui signifie Suivre et être Rigoureux est la dernière partie de la démarche. Le principe de cette étape est de maintenir la motivation à respecter la méthode. C'est la mise en place de la discipline pour le respect des règles. Cela passe par un contrôle régulier sous forme d'audits qui formalisent et recadrent en cas de dérive. C'est aussi soutenir officiellement les collaborateurs impliqués. Transformer la démarche en une culture d'entreprise
  • 23. 24 SHITSUKE: Suivre Spécifiquement, il s’agit:  Réaliser des contrôles réguliers planifiés et ponctuels  Agir immédiatement en cas de non respect . toute situation anormale qui dure fragilise fatalement la démarche  Consolider et pérenniser : Promouvoir les activités 5S par des actions "marketing" : visite d'usine, posters, flyers, articles dans la presse interne et tableau d'affichage, formations, pensée de la semaine, personne du mois, Challenge etc.  mettre un système de récompenses .
  • 24. 25 Mise en Place en Entreprise