Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?

570 vues

Publié le

Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent? - Présentation de la 6e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RAKOTOARIVELO Rivonirina Andry - Médecin - Madagascar - randry-tiana@caramail.com

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
570
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
10
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Paludisme à Plasmodium vivax: Paludisme émérgent?

  1. 1. Rakotoarivelo Rivonirina Andry1Paludisme à Plasmodium vivax:Paludisme émergent?EVALUATIONpar les FACILITATEURS
  2. 2. Atelier Paludisme 2008 2Maladie émergenteF Rodhain. 2000.B Toma, E Thiry. Epidémiol et Santé Anim 2003
  3. 3. Atelier Paludisme 2008 3P. vivax: 72 - 80millions de cas /anRépartition mondiale:- Asie sud-est: 52 %- Est méditerranée: 15 %- Amérique du sud: 13 %- Afrique: 10 - 20 %Répartition mondiale du Plasmodium vivaxZone de transmission de P. vivax du moitié du17e siècle jusquau début du 20e siècleZone de transmission de P. vivax depuis la findu 20e siècleRN Price et al. Am J Trop Med Hyg 2007.
  4. 4. Atelier Paludisme 2008 4Maladie bénigne, facilement maîtrisableHypnozoïtes: Responsable de reviviscenceSeul traitement préventif: PrimaquineRésistance aux antipaludéens: extension de larésistance à la chloroquine depuis 1989Paludisme à Plasmodium vivaxDK Kochar et al. Emerging Infectious Diseases 2005.S Picot. Med et Mal Infect 2006.RN Price et al. Am J Trop Med Hyg 2007.
  5. 5. Atelier Paludisme 2008 5Paludisme à P. vivax en CoréeExpansion progressive dans toute la Corée du SudDepuis 1970: très rares casautochtonesDepuis 1993: nombre des casaugmenté ET Han et al. Korean J Parasitol 2006.1994 - 1995 Depuis 19961993Régions impaludées Régions non impaludées
  6. 6. 6JS Lee et al. Am J Trop Med Hyg 1998.ET Han et al. Korean J Parasitol 2006.JS Yeom et al. Am J Trop Med Hyg 2007.Paludisme à P. vivax en Corée121 107358172339303622414124881766110380813510500100015002000250030003500400045001993 1995 1997 1999 2001 2003 2005NombredescasAnnéeAugmentation température, précipitation:Favorable pour le développement anophèleCorrélation entre nombre des cas et densitédes anophèles: An. sinensis An. yatsushiroensisAugmentation dela transmissionlocaleAugmentationdes cas depaludisme à P.vivax en Coréedu Nord
  7. 7. Lutte axée surtout contre le paludisme à P. falciparum:Diminution de la densité An. dirus mais augmentationAn. Barbrostris, An. CampestrisTraitement basé sur sensibilité P. falciparumPaludisme à P. vivax en ThailandAugmentation progressive de prévalence P. vivaxJ Sattabongkot et al. TRENDS Parasitology 2004.
  8. 8. Atelier Paludisme 2008 8Paludisme à P. vivax au BrésilHaute prévalence desmalades asymptomatiquesAugmentation de la densitéanophélienne: déforestation,exploitation minière,diminution du contrôle desvecteursPD Santos-Ciminera et al. Emerging Infectious Diseases 2007.JR Coura. Mem Inst Oswaldo Cruz 2006.Augmentation progressive59484518 4686850690041523092273443780827679212280500010000150002000025000300001994 1996 1998 2000 2002 2004AnnéeNombredescas
  9. 9. 9Éradication dans la petite île de Aneityum en 1996Paludisme à P. vivax aux Îles VanuatuA Kaneko et al. Lancet 2000.Dépistage actif et traitement de masse: association chloroquine +primaquine + FansidarMoustiquaire imprégné dinsecticidePoissons larvivores (Gambusia spp)
  10. 10. Élimination du paludisme:- 1974: P. falciparum- 2004: P. vivaxPaludisme à P. vivax au MarocÉradication difficile de paludisme à P. vivaxDépistage: actif (1 ou 2 fois par mois) et passifTraitement malade et entourages: chloroquine + primaquineLutte antivectorielle OMS, Min San du Royaume du Maroc.Daprès M Laboudi.
  11. 11. États-Unis: Paludisme éliminé en 1970Réapparition: Virginie, Floride, MichiganCorse: Paludisme éliminé en 1973Cas autochtone 2006Paludisme à P. vivax ailleursA Pastor et al. JAMA 2002.J Sunstrum et al. Am J Trop Med Hyg 2001.JM Malecki et al. MMWR 2003.A Armengaud et al. JNI 2007.Réchauffement climatiquePrésence des vecteurs
  12. 12. Atelier Paludisme 2008 12Paludisme à P. vivax actuel ?Maladie bénigne ??? Cas graves rapportés- Insuffisance rénale- Oedème pulmonaire- Troubles de la conscienceRésistance aux antipaludiques ??? Peu détude- chloroquine depuis 1989- sulfadoxine – pyriméthamine: PvDHFR- Traitement basé sur la sensibilité de P. falciparumDK Kochar et al. Emerging Infectious Diseases 2005.(P. vivax dihydrofolate reductase)
  13. 13. Atelier Paludisme 2008 13Facilement maîtrisable ??? Forme négligée- Diagnostic positif: différencié P. falciparum au P. vivax- Hypnozoïtes: Responsables reviviscencesPrimaquine (beaucoup deffets secondaireset de contre indications, traitement 14 j,résistance de P. vivax ???), tafenoquine ???- Apparition des gamétocytes avant signes cliniques, doncpérennisation de transmission, patients asymptomatiques- Lutte antivectorielle: diminution des vecteurs deP. falciparum mais augmentation ceux de P. vivaxPaludisme à P. vivax actuel ?
  14. 14. Atelier Paludisme 2008 14Émergence, re-émergence ???- Éradiqué dans quelques pays- Non maîtrisé dans les autres- Même une ré-introduction dans certains paysNécessité dune politique de lutte adaptée en urgence- Recherche sur le stade exo-érythrocytaire- Besoin de médicament alternatif de la primaquine- Lutte antivectorielle adaptée- Recherche des vaccinsConclusion
  15. 15. Misaotra tompoko!

×