Chez le sportif, quand     suspecter une  Endofibrose et queltraitement proposer en         2013 ?       J.M CHEVALIER, Y ...
   Chez un sportif qui présente une douleur dun    membre inférieur, après avoir éliminé une    pathologie musculo ligame...
DEFINITION   L’endofibrose a une définition histologique, c’est une    fibrose intimale peu cellulaire à l’origine d’un  ...
LOCALISATION     Artère iliaque     externe     ( la plus     fréquente)
ANATOMO-PATHOLOGIE
Matériel   Nous avons opéré 460 sportifs ( 511    interventions de 1985 à 2007)     Gauche      294              58 %   ...
Population   50 % sont âgés de 20-30 ans   25 % de 30-40 ans   95 % sont des cyclistes et 5 % sont des coureurs de    f...
Symptômes cliniques            chez le cycliste les symptômes siègent                      toujours a la cuisse   Douleur...
Circonstances d’apparition   Efforts maximaux et supra maximaux           Montées de côte           Seuil en effort de ...
Les examens complémentaires         Index (I) cheville/bras   Positive I < 0,5         80 %   Suspecte 0,5 < I < 0,7    ...
Les examens                      complémentaires   Artériographie :           472 localisations iliaques (92%)
Les examens                          complémentaires   Artériographie :           472 localisations iliaques (92 %)
Les examens                              complémentaires   Artériographie :           41 localisations (8 %) sur l’artèr...
Angioscanner et I.R.M.Corrélation avec lartériographie
TRAITEMENT   Dilatation per-cutanée et Stent
TRAITEMENT   Chirurgie :            Endofibrosectomie            Raccourcissement            Angioplastie chirurgicale
TRAITEMENT   Chirurgie :           Pontages :         161            interventions                 Veine en tuile : 99 ...
Indications   Sujets de moins de 30 ans.   Sujets de plus de 30 ans et les femmes.   Artères de petit calibre   Formes...
Suivi postopératoireDurée dhospitalisation : une semaine.Aucune activité sportive pendant un mois.Musculation : course ...
Les images artériographiques sont        parfois discrètes
Localisation double       Iliaque commune et iliaque externe   Cou de hache sur liliaque commune   Sténose iliaque exter...
Localisation doubleIliaque externe et fémorale profonde
Plicature iliaque commune et       dilatation post sténotique  ArtériographieAngioscannerde contrôle
Plicature iliaque commune
Sténose fémorale profonde bilatéraleDroite                               Gauche
RESULTATS   Réinterventions iliaques : 27                                  5%           Dilatations 16           Veines...
CONCLUSIONS   Intervenir sur un faisceau de preuves    Interrogatoire    Épreuve deffort    Examen morphologique Info...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Endofibrose jifa 2013

1 456 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 456
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
43
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Endofibrose jifa 2013

  1. 1. Chez le sportif, quand suspecter une Endofibrose et queltraitement proposer en 2013 ? J.M CHEVALIER, Y ALEKSIC J.M ZABOT HOPITAL PRIVE J. MERMOZ (LYON)
  2. 2.  Chez un sportif qui présente une douleur dun membre inférieur, après avoir éliminé une pathologie musculo ligamentaire ou osseuse, penser à une étiologie vasculaire. Sil pratique un sport dendurance évoquer : lEndofibrose artérielle.
  3. 3. DEFINITION L’endofibrose a une définition histologique, c’est une fibrose intimale peu cellulaire à l’origine d’un épaississement artériel
  4. 4. LOCALISATION Artère iliaque externe ( la plus fréquente)
  5. 5. ANATOMO-PATHOLOGIE
  6. 6. Matériel Nous avons opéré 460 sportifs ( 511 interventions de 1985 à 2007)  Gauche 294 58 %  Droite 115 23 %  Bilatéral 102 19 %  Homme : 430 93,5 %  Femme : 30 6,5 %
  7. 7. Population 50 % sont âgés de 20-30 ans 25 % de 30-40 ans 95 % sont des cyclistes et 5 % sont des coureurs de fond Le kilométrage moyen parcouru avant l’apparition des symptômes :  Moyenne : 110 000 km  Extrême : 26 000 - 620 000 km
  8. 8. Symptômes cliniques chez le cycliste les symptômes siègent toujours a la cuisse Douleurs paralysantes 50 % Gonflements de cuisse 25 % Association des 2 symptômes 15 % Claudication intermittente 10 % ( 7 % ont eu un épisode initial sub-aigu )
  9. 9. Circonstances d’apparition Efforts maximaux et supra maximaux  Montées de côte  Seuil en effort de progression  Attaques  Épreuves chronométrées L’examen clinique est normal . Linterrogatoire est le temps essentiel du diagnostic clinique
  10. 10. Les examens complémentaires Index (I) cheville/bras Positive I < 0,5 80 % Suspecte 0,5 < I < 0,7 10 % Négative I > 0,7 10 %
  11. 11. Les examens complémentaires Artériographie :  472 localisations iliaques (92%)
  12. 12. Les examens complémentaires Artériographie :  472 localisations iliaques (92 %)
  13. 13. Les examens complémentaires Artériographie :  41 localisations (8 %) sur l’artère fémorale profonde et/ou sur l’artère quadricipitale
  14. 14. Angioscanner et I.R.M.Corrélation avec lartériographie
  15. 15. TRAITEMENT Dilatation per-cutanée et Stent
  16. 16. TRAITEMENT Chirurgie :  Endofibrosectomie  Raccourcissement  Angioplastie chirurgicale
  17. 17. TRAITEMENT Chirurgie :  Pontages : 161 interventions  Veine en tuile : 99  Veine inversée : 62
  18. 18. Indications Sujets de moins de 30 ans. Sujets de plus de 30 ans et les femmes. Artères de petit calibre Formes atypiques. Etendue de la lésion
  19. 19. Suivi postopératoireDurée dhospitalisation : une semaine.Aucune activité sportive pendant un mois.Musculation : course à pied, piscine durant 15 jours.Reprise du vélo : Première semaine sortie de 20 km. Deuxième semaine sortie de 40 km. Troisième semaine sortie de 60 km.Reprise de lentraînement habituel
  20. 20. Les images artériographiques sont parfois discrètes
  21. 21. Localisation double Iliaque commune et iliaque externe Cou de hache sur liliaque commune Sténose iliaque externe 1 2
  22. 22. Localisation doubleIliaque externe et fémorale profonde
  23. 23. Plicature iliaque commune et dilatation post sténotique ArtériographieAngioscannerde contrôle
  24. 24. Plicature iliaque commune
  25. 25. Sténose fémorale profonde bilatéraleDroite Gauche
  26. 26. RESULTATS Réinterventions iliaques : 27 5%  Dilatations 16  Veines en tuile 11 Tous les patients ont été revus à trois mois de post opératoire et ont repris une activité sportive 1 décès à un mois post opératoire
  27. 27. CONCLUSIONS Intervenir sur un faisceau de preuves Interrogatoire Épreuve deffort Examen morphologique Informer les sportifs sur les modalités opératoires et les risques L’objectif est de leur faire reprendre une activité sportive au meilleur niveau

×