ATELIER A1 : « NOUS SOMMES LÀ POURFAIRE DES HISTOIRES
Il n’y a pas d’histoire sans rencontre           Christian Berger        CRT Nord-Pas de Calais
Au commencement…Un plan stratégique marketingpartagéEnviron 300 participants3 ans d’élaboration collective
Se connaître pour mieux          s’offrir6 gammes de produits sélectionnésHistoire et culture, Grandes fêteset convivialit...
Un socle de valeurs à partager  Le nouveau modèle culturel français
Un socle de valeurs à partager L’énergie de la transformation
Un socle de valeurs à partager La rencontre comme modèle du développement touristique
Connaître l’autre pour  mieux le rencontrer15 types de clientèles analysées5 sélectionnéesLes Cultur’heureux, les festifsc...
Il n’y a pas de rencontre       sans histoire
Les histoires à vivreProducteur: opérateurs touristiquesUnivers de communicationémotionnel cibléProduits réceptifs dédiésS...
Les parcours à vivreProducteur: habitantsVision intime du territoireMise en contact du touriste et deceux qui font le terr...
Les parcours à partagerProducteur: les touristesPartages d’expérienceE-mobilité et réseau sociaux
Preuves d’amour
Making ofBlablablaBlablablaBlablabla
Making of
Making of
Making of
Making of
L’histoire continue
12 novembre:    Lancement de marqueFormation de l’ensemble dupersonnelPartage avec d’autres acteursPrésentation de la marq...
Mars 2013:    Lancement des supports         de promotionFilm viralMag de séduction et de fidélisationDispositif web ( sit...
Échange permanentsCo-construction des collections deshistoires à vivre avec les territoiresRedéploiement de l’observatoire...
Nicolas de Dianous,    Mon Nuage
Nous racontons des histoirespour notre communauté devoyageursNous racontons des histoirespour nos clients
ANNONCE SPECIALE #ET8MonNuage lance We Like Travel
Pourquoi produire du contenu ?           DES INTERNAUTES FRANCAIS VISITENT    77%    AU MOINS 1 RÉSEAU SOCIAL…           C...
Pourquoi produire du contenu ?
Pourquoi produire du contenu ?
Pourquoi produire du contenu ?   YouTube 2ème réseau social au monde   4 milliards d’heures passées / mois   10% du trafic...
Les internautes ne vont pas fairele travail à votre place.(même les blogueurs)
Sans contenu, vous êtes nu.
C’est quoi, une bonne histoire ?
C’est quoi, une bonne histoire ? Une bonne histoire…  est authentique  est créative  établit une connexion personnelle et ...
C’est quoi, une bonne histoire ?
C’est quoi, une bonne histoire ?  + 45.000 fans sur Facebook  + 100.000 vidéos vues  Multiplication des intentionnistes  V...
C’est quoi, une bonne histoire ? Une bonne histoire…  des vrais voyageurs en situation  rencontres, activités, introspecti...
D’où seront vues vos histoires ?
Qui peut contribuer modérément ?
Qui peut contribuer modérément ?
Qui peut contribuer modérément ?
Merci.         TRAVEL & SOCIAL MEDIA         Nicolas de Dianous         Responsable Marketing & Social Media         Direc...
«Faire rêver en animant leshistoires et les émotions des autres»      Olivier Occelli, Only Lyon
Pourquoi faire des histoires ?«Le voyage, comme lamour, représenteune tentative pour transformer un rêveen réalité.» Alain...
Susciter le rêve...  Clarté des supports  Vidéos et iconographie• L’Humain : vecteur d’émotion reconnu  (créateur et amate...
2 DAYS IN LYON
Qui peut susciter le rêve ?Nous en tant que rédacteur : nonNous en tant que chef d’orchestre : oui
Chef d’orchestre de qui ?     Des experts passionnés     Des habitants amoureux     Des visiteurs conquis
Les experts passionnésIdentificationFaciliter la tâche car peu de tempsTrouver des «têtes d’affiche»
Les habitants amoureuxNombreuxDoivent aimer écrire sur le webRéel travail de Community Manager sur leterrain (ex.C.M.Yelp)
Complexité à capter (mode opératoire à monter)Comment motiver ?150 étudiants travaillent sur le sujet
Comment obtenir des histoires et non descommentaires ?
Nos Offices de Tourisme animent du rêve endonnant les clefs de leurs outils aux différentsacteurs et se retrouvent au cent...
Merci        Olivier Occelli
ENQUÊTE DE SATISFACTION     HTTP://BIT.LY/ET8PAU
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Atelier 1  - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Atelier 1 - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8

1 471 vues

Publié le

Intervention réalisée lors des 8èmes Rencontres Nationales du etourisme institutionnel, #ET8 à Pau, Aquitaine, les 23 et 24 octobre 2012

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 471
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
592
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atelier 1 - Nous sommes là pour faire des histoires - ET8

  1. 1. ATELIER A1 : « NOUS SOMMES LÀ POURFAIRE DES HISTOIRES
  2. 2. Il n’y a pas d’histoire sans rencontre Christian Berger CRT Nord-Pas de Calais
  3. 3. Au commencement…Un plan stratégique marketingpartagéEnviron 300 participants3 ans d’élaboration collective
  4. 4. Se connaître pour mieux s’offrir6 gammes de produits sélectionnésHistoire et culture, Grandes fêteset convivialité, activités sportiveset de loisirs, la nature quiressource, plaisirs d’exception,Nous
  5. 5. Un socle de valeurs à partager Le nouveau modèle culturel français
  6. 6. Un socle de valeurs à partager L’énergie de la transformation
  7. 7. Un socle de valeurs à partager La rencontre comme modèle du développement touristique
  8. 8. Connaître l’autre pour mieux le rencontrer15 types de clientèles analysées5 sélectionnéesLes Cultur’heureux, les festifscollectifs, les explorateurs, lespassionnés et les amoureux
  9. 9. Il n’y a pas de rencontre sans histoire
  10. 10. Les histoires à vivreProducteur: opérateurs touristiquesUnivers de communicationémotionnel cibléProduits réceptifs dédiésSite internet et support traditionnels
  11. 11. Les parcours à vivreProducteur: habitantsVision intime du territoireMise en contact du touriste et deceux qui font le territoireRéseaux sociaux
  12. 12. Les parcours à partagerProducteur: les touristesPartages d’expérienceE-mobilité et réseau sociaux
  13. 13. Preuves d’amour
  14. 14. Making ofBlablablaBlablablaBlablabla
  15. 15. Making of
  16. 16. Making of
  17. 17. Making of
  18. 18. Making of
  19. 19. L’histoire continue
  20. 20. 12 novembre: Lancement de marqueFormation de l’ensemble dupersonnelPartage avec d’autres acteursPrésentation de la marque et dupremier support: un film viral
  21. 21. Mars 2013: Lancement des supports de promotionFilm viralMag de séduction et de fidélisationDispositif web ( site e-mobile réseauxsociaux)
  22. 22. Échange permanentsCo-construction des collections deshistoires à vivre avec les territoiresRedéploiement de l’observatoiretouristique vers le suivi marketing
  23. 23. Nicolas de Dianous, Mon Nuage
  24. 24. Nous racontons des histoirespour notre communauté devoyageursNous racontons des histoirespour nos clients
  25. 25. ANNONCE SPECIALE #ET8MonNuage lance We Like Travel
  26. 26. Pourquoi produire du contenu ? DES INTERNAUTES FRANCAIS VISITENT 77% AU MOINS 1 RÉSEAU SOCIAL… CHAQUE JOUR
  27. 27. Pourquoi produire du contenu ?
  28. 28. Pourquoi produire du contenu ?
  29. 29. Pourquoi produire du contenu ? YouTube 2ème réseau social au monde 4 milliards d’heures passées / mois 10% du trafic internet mondial 35 millions de vidéonautes 157 vidéos vues / mois
  30. 30. Les internautes ne vont pas fairele travail à votre place.(même les blogueurs)
  31. 31. Sans contenu, vous êtes nu.
  32. 32. C’est quoi, une bonne histoire ?
  33. 33. C’est quoi, une bonne histoire ? Une bonne histoire… est authentique est créative établit une connexion personnelle et émotionnelle incite à l’action emmène son audience en voyage
  34. 34. C’est quoi, une bonne histoire ?
  35. 35. C’est quoi, une bonne histoire ? + 45.000 fans sur Facebook + 100.000 vidéos vues Multiplication des intentionnistes Véritable feuilleton addictif Grand prix Aventure au webTV festival 2012
  36. 36. C’est quoi, une bonne histoire ? Une bonne histoire… des vrais voyageurs en situation rencontres, activités, introspection Authenticité, émotion permanentes des formats vidéos + textes + photos adaptés aux réseaux sociaux
  37. 37. D’où seront vues vos histoires ?
  38. 38. Qui peut contribuer modérément ?
  39. 39. Qui peut contribuer modérément ?
  40. 40. Qui peut contribuer modérément ?
  41. 41. Merci. TRAVEL & SOCIAL MEDIA Nicolas de Dianous Responsable Marketing & Social Media Directeur associé nicolas@monnuage.fr www.weliketravel.fr
  42. 42. «Faire rêver en animant leshistoires et les émotions des autres» Olivier Occelli, Only Lyon
  43. 43. Pourquoi faire des histoires ?«Le voyage, comme lamour, représenteune tentative pour transformer un rêveen réalité.» Alain de Botton
  44. 44. Susciter le rêve... Clarté des supports Vidéos et iconographie• L’Humain : vecteur d’émotion reconnu (créateur et amateur d’histoires)• Procédés : Identification, empathie...
  45. 45. 2 DAYS IN LYON
  46. 46. Qui peut susciter le rêve ?Nous en tant que rédacteur : nonNous en tant que chef d’orchestre : oui
  47. 47. Chef d’orchestre de qui ? Des experts passionnés Des habitants amoureux Des visiteurs conquis
  48. 48. Les experts passionnésIdentificationFaciliter la tâche car peu de tempsTrouver des «têtes d’affiche»
  49. 49. Les habitants amoureuxNombreuxDoivent aimer écrire sur le webRéel travail de Community Manager sur leterrain (ex.C.M.Yelp)
  50. 50. Complexité à capter (mode opératoire à monter)Comment motiver ?150 étudiants travaillent sur le sujet
  51. 51. Comment obtenir des histoires et non descommentaires ?
  52. 52. Nos Offices de Tourisme animent du rêve endonnant les clefs de leurs outils aux différentsacteurs et se retrouvent au centre d’unedynamique dépassant les frontières du web
  53. 53. Merci Olivier Occelli
  54. 54. ENQUÊTE DE SATISFACTION HTTP://BIT.LY/ET8PAU

×