SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  34
LA COXARTHROSELA COXARTHROSE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 LocalisationLocalisation àà la hanche du rhumatisme dla hanche du rhumatisme dééggéénnéératifratif
 Coxarthroses primitives et secondairesCoxarthroses primitives et secondaires
 11èère place dans les pathologies de la hanchere place dans les pathologies de la hanche
 Evolution lente ou rapide voire destructrice rapideEvolution lente ou rapide voire destructrice rapide
 Pronostic amPronostic amééliorlioréé par la chirurgie prothpar la chirurgie prothéétiquetique
 Le problLe problèème principal rme principal r ééside dans la pose deside dans la pose de
l'indication opl'indication opéératoire au bon momentratoire au bon moment quiqui
ddéépend plus de l'pend plus de l'impotence fonctionnelleimpotence fonctionnelle que du stadeque du stade
radiographiqueradiographique
INTRODUCTIONINTRODUCTION
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
ANATOMIEANATOMIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Les osLes os
 Les surfaces articulaires :Les surfaces articulaires :
-- IlioIlio--fémoralefémorale
-- SacroSacro--iliaqueiliaque
-- Symphyse pubienneSymphyse pubienne
 Les capsulesLes capsules
 Les ligamentsLes ligaments
 Les musclesLes muscles
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Se fait sur Imagerie Médicale :Se fait sur Imagerie Médicale :
 11 –– Radiographie :Radiographie :
Bassin de FaceBassin de Face
Hanche de Face et de ¾ dit Faux Profil de LequesneHanche de Face et de ¾ dit Faux Profil de Lequesne
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 FACE :FACE :
=> Angle cervico=> Angle cervico--diaphysairediaphysaire : Nal = 135°: Nal = 135°--140°140°
=> Angle d'obliquité du toit du cotyle=> Angle d'obliquité du toit du cotyle ::
Nal < ou = 10°Nal < ou = 10°
=> Angle de couverture externe de la tête par le=> Angle de couverture externe de la tête par le
toit du cotyletoit du cotyle : Nal > ou = 25°: Nal > ou = 25°
 3/4 dit FAUX PROFIL DE LEQUESNE3/4 dit FAUX PROFIL DE LEQUESNE
=> Angle de couverture antérieure de la tête par=> Angle de couverture antérieure de la tête par
le toit du cotylele toit du cotyle : Nal > ou = 25°: Nal > ou = 25°
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 22 –– Scanner :Scanner :
Coupes transversalesCoupes transversales
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 22 –– 1 => Angle d’antéversion1 => Angle d’antéversion
du col fémoral : Nal < 20°du col fémoral : Nal < 20°
Angle > 20° :Angle > 20° :
marche MI en rotation internemarche MI en rotation interne
Angle < 20° :Angle < 20° :
marche MI en rotation externemarche MI en rotation externe
COXOMETRIECOXOMETRIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 22 –– 2 => Angle2 => Angle
d’antéversion du cotyle :d’antéversion du cotyle :
Ligne du cotyle /Ligne du cotyle /
Perpendiculaire au planPerpendiculaire au plan
coronalcoronal
Nal = 15° à 20°Nal = 15° à 20°
PHYSIOPHYSIO--ANATOMOANATOMO--PATHOLOGIEPATHOLOGIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Coxarthrose primitive :Coxarthrose primitive :
40% des cas. Un peu plus fréquente chez la femme40% des cas. Un peu plus fréquente chez la femme
Après 40 ans ; 10% après 70 ans. Bilatéralisée dans 40% des casAprès 40 ans ; 10% après 70 ans. Bilatéralisée dans 40% des cas
 LaLa physiopathologiephysiopathologie fait intervenir :fait intervenir :
-- Défaut intrinsèque de la vie cartilagineuse :Défaut intrinsèque de la vie cartilagineuse : arthrosearthrose
-- Hyperpression au pôle supérieur de l'articulationHyperpression au pôle supérieur de l'articulation. Un sport de. Un sport de
compétition peut à lui seul déterminer une telle hyperpressioncompétition peut à lui seul déterminer une telle hyperpression
 LeLe chondrocytechondrocyte assure l’équilibre destruction/constructionassure l’équilibre destruction/construction
 Existence de formes engainantesExistence de formes engainantes
 Coxarthrose secondaireCoxarthrose secondaire :: traumatisme, arthrite…traumatisme, arthrite…
PHYSIOPHYSIO--ANATOMOANATOMO--PATHOLOGIEPATHOLOGIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 NormaleNormale
 PathologiquePathologique
CLINIQUECLINIQUE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Douleurs spontanées et à la palpation :Douleurs spontanées et à la palpation :
 Pli inguinalPli inguinal
 IrradiationsIrradiations à la fesse et dans la cuisseà la fesse et dans la cuisse
 SacroSacro--iliaque et symphyse pubienneiliaque et symphyse pubienne : tests spécifiques: tests spécifiques
 Atypique : comme dans toute pathologie de hanche, laAtypique : comme dans toute pathologie de hanche, la
douleur peut ne siéger qu'au genoudouleur peut ne siéger qu'au genou
 RaideursRaideurs du complexe articulairedu complexe articulaire
 Amyotrophie :Amyotrophie : fessière et proximale du MIfessière et proximale du MI
CLINIQUECLINIQUE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 DérouillageDérouillage matinalmatinal
 Gêne pour les actes de la vie quotidienne :Gêne pour les actes de la vie quotidienne :
Assis / debout, baignoire, escalier…Assis / debout, baignoire, escalier…
 Diminution du périmètre de marche :Diminution du périmètre de marche :
en distance et en duréeen distance et en durée
 Boiteries : ligne de gravité, modification des pasBoiteries : ligne de gravité, modification des pas
 Aides techniques : canne, déambulateur…Aides techniques : canne, déambulateur…
 Limitation des amplitudes de hanche :Limitation des amplitudes de hanche :
Rotation interne,Rotation interne, puispuis AbductionAbduction etet enfinenfin FlexionFlexion
IMAGERIE : RADIOGRAPHIEIMAGERIE : RADIOGRAPHIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Série de clichés :Série de clichés :
Bassin de Face,Bassin de Face, pieds en rotation interne de 20°pieds en rotation interne de 20°
pour visualiser l'angle cervicodiaphysairepour visualiser l'angle cervicodiaphysaire
 Faux profils de Lequesne D et GFaux profils de Lequesne D et G
 Hanches de F + PHanches de F + P
 Pincement de l'interlignePincement de l'interligne,, initialement localiséinitialement localisé
ostéocondensation, géodes etostéocondensation, géodes et ostéophytoseostéophytose
capitale et cotyloïdiennecapitale et cotyloïdienne
IMAGERIE : RADIOGRAPHIEIMAGERIE : RADIOGRAPHIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 2 types fondamentaux :2 types fondamentaux :
 Coxarthrose supéroCoxarthrose supéro--externe :externe : pouvant aboutir à unepouvant aboutir à une
subluxationsubluxation articulaire. Souvent secondairearticulaire. Souvent secondaire
 Coxarthrose interne :Coxarthrose interne : mieux tolérée. Se développemieux tolérée. Se développe
sur hanche profonde ou malformation protrusivesur hanche profonde ou malformation protrusive
 La morphologie de hanche renseigne sur leLa morphologie de hanche renseigne sur le caractèrecaractère
primitifprimitif ouou secondairesecondaire de la coxarthrosede la coxarthrose
IMAGERIE : SCANNERIMAGERIE : SCANNER
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Coupes Transversales :Coupes Transversales :
montrent essentiellement les lésions osseusesmontrent essentiellement les lésions osseuses
IMAGERIE : I R MIMAGERIE : I R M
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Coupes Transversales, Sagittales et FrontalesCoupes Transversales, Sagittales et Frontales
 Diagnostics différentiels : Ostéonécrose, SDRC, Cancer…Diagnostics différentiels : Ostéonécrose, SDRC, Cancer…
IMAGERIE : I R MIMAGERIE : I R M
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Coupe Frontale :Coupe Frontale :
Pincement articulairePincement articulaire
Epanchement synovialEpanchement synovial
DIAGNOSTIC DIFFERENTIELDIAGNOSTIC DIFFERENTIEL
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 RadiculalgiesRadiculalgies irradiantes,irradiantes, sciatalgiesciatalgie du Pyriforme,du Pyriforme,
Gonalgie, sacroGonalgie, sacro--iliaques et symphyse pubienneiliaques et symphyse pubienne
OstéomeOstéome
ArtériopathieArtériopathie des membres inférieursdes membres inférieurs
 Atteintes périarticulairesAtteintes périarticulaires ::
-- Hanche à ressautHanche à ressaut :: du TFL sur le grand trochanterdu TFL sur le grand trochanter
-- PPériarthriteériarthrite de hanchede hanche :: avecavec tendinitetendinites dus du Moyen FessierMoyen Fessier etet
du Pyriformedu Pyriforme à l'insertion sur le grand trochanter : lesà l'insertion sur le grand trochanter : les
radiographies montrent calcifications et aspect hérissé deradiographies montrent calcifications et aspect hérissé de
l'l'apophyseapophyse. L'injection locale de corticoïde amène la guérison. L'injection locale de corticoïde amène la guérison
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 SUR VICE ARCHITECTURALSUR VICE ARCHITECTURAL
congénital ou acquiscongénital ou acquis
11 -- Dysplasie :Dysplasie :
11--1)1) CoxaCoxa valga et varavalga et vara
11--2) Protrusion acétabulaire2) Protrusion acétabulaire
11--3) Insuffisance cotyloïdienne3) Insuffisance cotyloïdienne
11--4) Excès d’antéversion4) Excès d’antéversion du col et/ou dudu col et/ou du
cotylecotyle
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 11--1)1) CoxaCoxa valga et coxa varavalga et coxa vara
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 11--2) Protrusion acétabulaire2) Protrusion acétabulaire
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 11--3) Insuffisance cotyloïdienne3) Insuffisance cotyloïdienne
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 11--4) Excès d’antéversion du col4) Excès d’antéversion du col
Angle supérieur à 20°Angle supérieur à 20°
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
22 -- Dystrophie de croissance :Dystrophie de croissance :
22--1) Ostéochondrite I :1) Ostéochondrite I : coxa plana post nécrosecoxa plana post nécrose
du noyau épiphysaire (Legg Perthe Calvé)du noyau épiphysaire (Legg Perthe Calvé)
22--2) Epiphysiolyse fémorale supérieure :2) Epiphysiolyse fémorale supérieure :
coxa vara et retrorsa par glissement épiphysairecoxa vara et retrorsa par glissement épiphysaire
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 22--1) Ostéochondrite I : coxa plana1) Ostéochondrite I : coxa plana
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 22--2) Epiphysiolyse fémorale supérieure2) Epiphysiolyse fémorale supérieure
glissement épiphysaire en coxa vara et retrorsaglissement épiphysaire en coxa vara et retrorsa
COXARTHROSE IICOXARTHROSE II
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 SANS VICE ARCHITECTURALSANS VICE ARCHITECTURAL
-- Post traumatiquePost traumatique
-- Surcharge pondéraleSurcharge pondérale
-- Nécrose aseptique de la tête fémoraleNécrose aseptique de la tête fémorale
-- SDRCSDRC
-- Arthrite microcristalline Chondrocalcinose,Arthrite microcristalline Chondrocalcinose,
Goutte, Hémochromatose…Goutte, Hémochromatose…
-- RadiothérapieRadiothérapie
-- HémophilieHémophilie
-- Arthromégalie, Paget…Arthromégalie, Paget…
EVOLUTIONEVOLUTION
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Aggravation lentement progressiveAggravation lentement progressive
 Après 10ans d'évolution, 40% des sujets relèventAprès 10ans d'évolution, 40% des sujets relèvent
d'une indication chirurgicaled'une indication chirurgicale
 LaLa coxarthrose supérocoxarthrose supéro--externeexterne est moins bienest moins bien
tolérée que latolérée que la coxarthrose internecoxarthrose interne ouou protrusiveprotrusive
 Chez la femme âgée, l'aggravation peut être beaucoupChez la femme âgée, l'aggravation peut être beaucoup
plus rapideplus rapide
 Forme particulière : laForme particulière : la coxite destructrice rapide :coxite destructrice rapide :
2% des coxarthroses2% des coxarthroses
COXITE DESTRUCTRICE RAPIDECOXITE DESTRUCTRICE RAPIDE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
Evolution sur 14 mois
TRAITEMENTTRAITEMENT
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 ButsButs
Limiter les conséquences fonctionnellesLimiter les conséquences fonctionnelles
Préparer l'intervention chirurgicalePréparer l'intervention chirurgicale
 MoyensMoyens
Traitements médical et paramédicalTraitements médical et paramédical :: mesuresmesures
hygiénohygiéno--diététiques, kinésithérapie, médicaments àdiététiques, kinésithérapie, médicaments à
base d'base d'antalgiquesantalgiques, d', d'AINSAINS et d’antiet d’anti--arthrosiquearthrosique
Traitement chirurgical :Traitement chirurgical : correcteur ou palliatifcorrecteur ou palliatif
TRAITEMENT MEDICALTRAITEMENT MEDICAL
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 Institué dès qu'il n'y a pas lieu d'intervenir ou que leInstitué dès qu'il n'y a pas lieu d'intervenir ou que le
geste chirurgical doit être différégeste chirurgical doit être différé
 Au long cours avec fenêtresAu long cours avec fenêtres
 AntalgiquesAntalgiques
 AINS :AINS : per os, per cutané, infiltrationsper os, per cutané, infiltrations
 Traitement antiTraitement anti--arthrosiquearthrosique ::
Chondroïtine sulfate + Glucosamine sulfateChondroïtine sulfate + Glucosamine sulfate
+ Methylsulfonyl+ Methylsulfonyl
TRAITEMENT PARAMEDICALTRAITEMENT PARAMEDICAL
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 KinésithérapieKinésithérapie
 PhysiothérapiePhysiothérapie
 DiététiqueDiététique
 SportSport
CHIRURGIECHIRURGIE
Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
 CORRECTRICECORRECTRICE
Correction de l’anatomie de la hancheCorrection de l’anatomie de la hanche
 PALLIATIVEPALLIATIVE
L’arthroplastie de hanche diteL’arthroplastie de hanche dite
Prothèse Totale de HancheProthèse Totale de Hanche

Contenu connexe

Tendances

Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
Hamlaoui Saddek
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
Soulaf Sel
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
L-ilia
 
La luxation congénitale de la hanche
La luxation congénitale de la hancheLa luxation congénitale de la hanche
La luxation congénitale de la hanche
ait-mohand ali
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
Hela Mtir
 

Tendances (20)

Prothese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichgProthese de genou plannification ichg
Prothese de genou plannification ichg
 
Fractures 20palette
Fractures 20paletteFractures 20palette
Fractures 20palette
 
Fracture de la rotule
Fracture de la rotuleFracture de la rotule
Fracture de la rotule
 
Occlusions neonatales
Occlusions neonatalesOcclusions neonatales
Occlusions neonatales
 
La luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hancheLa luxation congenitale de la hanche
La luxation congenitale de la hanche
 
Fracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radiusFracture extreminte inferieure_radius
Fracture extreminte inferieure_radius
 
12 poignet - fractures
12  poignet - fractures12  poignet - fractures
12 poignet - fractures
 
Luxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hancheLuxation traumatique de la hanche
Luxation traumatique de la hanche
 
Pseudarthrose du col fémoral 2.pptx
Pseudarthrose du col fémoral 2.pptxPseudarthrose du col fémoral 2.pptx
Pseudarthrose du col fémoral 2.pptx
 
path chir Chapitre2
 path chir Chapitre2 path chir Chapitre2
path chir Chapitre2
 
07 coxarthrose
07  coxarthrose07  coxarthrose
07 coxarthrose
 
Coude fractures
Coude fracturesCoude fractures
Coude fractures
 
Malformations congénitales
Malformations congénitalesMalformations congénitales
Malformations congénitales
 
Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.Luxations de l’épaule.
Luxations de l’épaule.
 
La luxation congénitale de la hanche
La luxation congénitale de la hancheLa luxation congénitale de la hanche
La luxation congénitale de la hanche
 
cour residents FESF 2022 (2).pptx
cour residents  FESF 2022 (2).pptxcour residents  FESF 2022 (2).pptx
cour residents FESF 2022 (2).pptx
 
Traumato cheville & pied
 Traumato cheville & pied Traumato cheville & pied
Traumato cheville & pied
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
 
FEIF.pptx
FEIF.pptxFEIF.pptx
FEIF.pptx
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 

En vedette

10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
Soulaf Sel
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
Soulaf Sel
 
Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
Soulaf Sel
 
Cat poignet doul post traumatq
Cat  poignet doul post traumatqCat  poignet doul post traumatq
Cat poignet doul post traumatq
Soulaf Sel
 
Ira post op pévention
Ira post op   péventionIra post op   pévention
Ira post op pévention
Soulaf Sel
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaque
killua zoldyck
 
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaireThrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
bilal abboub
 
Pr s latreche_ insuffisance aortique
Pr s latreche_ insuffisance aortiquePr s latreche_ insuffisance aortique
Pr s latreche_ insuffisance aortique
killua zoldyck
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaule
kadri med
 

En vedette (20)

10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles10  -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
10 -transfusion_de_produits_sanguins_labiles
 
Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007Coxagonarthrosekine2007
Coxagonarthrosekine2007
 
Gonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemedGonarthrose dr abdessemed
Gonarthrose dr abdessemed
 
Cat poignet doul post traumatq
Cat  poignet doul post traumatqCat  poignet doul post traumatq
Cat poignet doul post traumatq
 
Ira post op pévention
Ira post op   péventionIra post op   pévention
Ira post op pévention
 
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
La vitesse de sédimentation (méthode de westergren)
 
Fiches de l
Fiches de lFiches de l
Fiches de l
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaque
 
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaireThrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
 
Force gravitationnelle groupe 1
Force gravitationnelle   groupe 1Force gravitationnelle   groupe 1
Force gravitationnelle groupe 1
 
Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)
 
R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)
 
Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)
 
Pr s latreche_ insuffisance aortique
Pr s latreche_ insuffisance aortiquePr s latreche_ insuffisance aortique
Pr s latreche_ insuffisance aortique
 
Network for Police Monitoring - Restriction on Protest and Common Protest Off...
Network for Police Monitoring - Restriction on Protest and Common Protest Off...Network for Police Monitoring - Restriction on Protest and Common Protest Off...
Network for Police Monitoring - Restriction on Protest and Common Protest Off...
 
Arthrose et arthrite
Arthrose et arthriteArthrose et arthrite
Arthrose et arthrite
 
Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde Fractures du scaphoïde
Fractures du scaphoïde
 
La prise en charge kinésithérapique du torticolis congénital du nourrisson_By...
La prise en charge kinésithérapique du torticolis congénital du nourrisson_By...La prise en charge kinésithérapique du torticolis congénital du nourrisson_By...
La prise en charge kinésithérapique du torticolis congénital du nourrisson_By...
 
Echographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistesEchographie rénale par les urgentistes
Echographie rénale par les urgentistes
 
Luxationsepaule
LuxationsepauleLuxationsepaule
Luxationsepaule
 

Similaire à Coxarthrose

Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hancheDiagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
ait-mohand ali
 
Traumatismes du rachis cervical 2
Traumatismes du rachis cervical 2Traumatismes du rachis cervical 2
Traumatismes du rachis cervical 2
killua zoldyck
 
Arthrite septique de lenfant
Arthrite septique de lenfantArthrite septique de lenfant
Arthrite septique de lenfant
emnahammami
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
AbdelaliElbouhti
 
Angulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfantAngulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfant
imma-dr
 

Similaire à Coxarthrose (20)

Gonarthrose
GonarthroseGonarthrose
Gonarthrose
 
Lateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in childrenLateral condylar fracture of humerus in children
Lateral condylar fracture of humerus in children
 
Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hancheDiagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
Diagnostic échographique précoce de la luxation congénitale de la hanche
 
Fracture récente du condyle latérale de l’humérus, CHU.Caen, France
Fracture récente du condyle latérale de l’humérus, CHU.Caen, FranceFracture récente du condyle latérale de l’humérus, CHU.Caen, France
Fracture récente du condyle latérale de l’humérus, CHU.Caen, France
 
La traumatologie du joueur de tennis
La traumatologie du joueur de tennisLa traumatologie du joueur de tennis
La traumatologie du joueur de tennis
 
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdfJOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
JOUR 1 - (02) Epaules (MM. Lefèvre-Colau).pdf
 
ostéochondrose
 ostéochondrose ostéochondrose
ostéochondrose
 
Cheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdfCheville traumatique .pdf
Cheville traumatique .pdf
 
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitauxChu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
Chu de Fort de France !!! dr manzo-neurochirurgien des hôpitaux
 
Myasthenie et anesthesie 2013
Myasthenie et anesthesie 2013Myasthenie et anesthesie 2013
Myasthenie et anesthesie 2013
 
AHGTF.pdf
AHGTF.pdfAHGTF.pdf
AHGTF.pdf
 
Traumatismes du rachis cervical 2
Traumatismes du rachis cervical 2Traumatismes du rachis cervical 2
Traumatismes du rachis cervical 2
 
Arthrite septique de lenfant
Arthrite septique de lenfantArthrite septique de lenfant
Arthrite septique de lenfant
 
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
Le torticoli congenital: Musculaire ou Postural?
 
La Gonarthrose
La GonarthroseLa Gonarthrose
La Gonarthrose
 
AOMI
AOMIAOMI
AOMI
 
Les kératites chroniques du chat - CAZALOT - AFVAC 2011
Les kératites chroniques du chat - CAZALOT - AFVAC 2011Les kératites chroniques du chat - CAZALOT - AFVAC 2011
Les kératites chroniques du chat - CAZALOT - AFVAC 2011
 
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdfArthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
Arthroses coxarthrose gonarthrose S.pptx.pdf
 
Algies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennesAlgies peri-pubiennes
Algies peri-pubiennes
 
Angulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfantAngulation anormale du genou chez l'enfant
Angulation anormale du genou chez l'enfant
 

Coxarthrose

  • 1. LA COXARTHROSELA COXARTHROSE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
  • 2.  LocalisationLocalisation àà la hanche du rhumatisme dla hanche du rhumatisme dééggéénnéératifratif  Coxarthroses primitives et secondairesCoxarthroses primitives et secondaires  11èère place dans les pathologies de la hanchere place dans les pathologies de la hanche  Evolution lente ou rapide voire destructrice rapideEvolution lente ou rapide voire destructrice rapide  Pronostic amPronostic amééliorlioréé par la chirurgie prothpar la chirurgie prothéétiquetique  Le problLe problèème principal rme principal r ééside dans la pose deside dans la pose de l'indication opl'indication opéératoire au bon momentratoire au bon moment quiqui ddéépend plus de l'pend plus de l'impotence fonctionnelleimpotence fonctionnelle que du stadeque du stade radiographiqueradiographique INTRODUCTIONINTRODUCTION Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
  • 3. ANATOMIEANATOMIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Les osLes os  Les surfaces articulaires :Les surfaces articulaires : -- IlioIlio--fémoralefémorale -- SacroSacro--iliaqueiliaque -- Symphyse pubienneSymphyse pubienne  Les capsulesLes capsules  Les ligamentsLes ligaments  Les musclesLes muscles
  • 4. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Se fait sur Imagerie Médicale :Se fait sur Imagerie Médicale :  11 –– Radiographie :Radiographie : Bassin de FaceBassin de Face Hanche de Face et de ¾ dit Faux Profil de LequesneHanche de Face et de ¾ dit Faux Profil de Lequesne
  • 5. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr
  • 6. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  FACE :FACE : => Angle cervico=> Angle cervico--diaphysairediaphysaire : Nal = 135°: Nal = 135°--140°140° => Angle d'obliquité du toit du cotyle=> Angle d'obliquité du toit du cotyle :: Nal < ou = 10°Nal < ou = 10° => Angle de couverture externe de la tête par le=> Angle de couverture externe de la tête par le toit du cotyletoit du cotyle : Nal > ou = 25°: Nal > ou = 25°  3/4 dit FAUX PROFIL DE LEQUESNE3/4 dit FAUX PROFIL DE LEQUESNE => Angle de couverture antérieure de la tête par=> Angle de couverture antérieure de la tête par le toit du cotylele toit du cotyle : Nal > ou = 25°: Nal > ou = 25°
  • 7. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  22 –– Scanner :Scanner : Coupes transversalesCoupes transversales
  • 8. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  22 –– 1 => Angle d’antéversion1 => Angle d’antéversion du col fémoral : Nal < 20°du col fémoral : Nal < 20° Angle > 20° :Angle > 20° : marche MI en rotation internemarche MI en rotation interne Angle < 20° :Angle < 20° : marche MI en rotation externemarche MI en rotation externe
  • 9. COXOMETRIECOXOMETRIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  22 –– 2 => Angle2 => Angle d’antéversion du cotyle :d’antéversion du cotyle : Ligne du cotyle /Ligne du cotyle / Perpendiculaire au planPerpendiculaire au plan coronalcoronal Nal = 15° à 20°Nal = 15° à 20°
  • 10. PHYSIOPHYSIO--ANATOMOANATOMO--PATHOLOGIEPATHOLOGIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Coxarthrose primitive :Coxarthrose primitive : 40% des cas. Un peu plus fréquente chez la femme40% des cas. Un peu plus fréquente chez la femme Après 40 ans ; 10% après 70 ans. Bilatéralisée dans 40% des casAprès 40 ans ; 10% après 70 ans. Bilatéralisée dans 40% des cas  LaLa physiopathologiephysiopathologie fait intervenir :fait intervenir : -- Défaut intrinsèque de la vie cartilagineuse :Défaut intrinsèque de la vie cartilagineuse : arthrosearthrose -- Hyperpression au pôle supérieur de l'articulationHyperpression au pôle supérieur de l'articulation. Un sport de. Un sport de compétition peut à lui seul déterminer une telle hyperpressioncompétition peut à lui seul déterminer une telle hyperpression  LeLe chondrocytechondrocyte assure l’équilibre destruction/constructionassure l’équilibre destruction/construction  Existence de formes engainantesExistence de formes engainantes  Coxarthrose secondaireCoxarthrose secondaire :: traumatisme, arthrite…traumatisme, arthrite…
  • 11. PHYSIOPHYSIO--ANATOMOANATOMO--PATHOLOGIEPATHOLOGIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  NormaleNormale  PathologiquePathologique
  • 12. CLINIQUECLINIQUE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Douleurs spontanées et à la palpation :Douleurs spontanées et à la palpation :  Pli inguinalPli inguinal  IrradiationsIrradiations à la fesse et dans la cuisseà la fesse et dans la cuisse  SacroSacro--iliaque et symphyse pubienneiliaque et symphyse pubienne : tests spécifiques: tests spécifiques  Atypique : comme dans toute pathologie de hanche, laAtypique : comme dans toute pathologie de hanche, la douleur peut ne siéger qu'au genoudouleur peut ne siéger qu'au genou  RaideursRaideurs du complexe articulairedu complexe articulaire  Amyotrophie :Amyotrophie : fessière et proximale du MIfessière et proximale du MI
  • 13. CLINIQUECLINIQUE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  DérouillageDérouillage matinalmatinal  Gêne pour les actes de la vie quotidienne :Gêne pour les actes de la vie quotidienne : Assis / debout, baignoire, escalier…Assis / debout, baignoire, escalier…  Diminution du périmètre de marche :Diminution du périmètre de marche : en distance et en duréeen distance et en durée  Boiteries : ligne de gravité, modification des pasBoiteries : ligne de gravité, modification des pas  Aides techniques : canne, déambulateur…Aides techniques : canne, déambulateur…  Limitation des amplitudes de hanche :Limitation des amplitudes de hanche : Rotation interne,Rotation interne, puispuis AbductionAbduction etet enfinenfin FlexionFlexion
  • 14. IMAGERIE : RADIOGRAPHIEIMAGERIE : RADIOGRAPHIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Série de clichés :Série de clichés : Bassin de Face,Bassin de Face, pieds en rotation interne de 20°pieds en rotation interne de 20° pour visualiser l'angle cervicodiaphysairepour visualiser l'angle cervicodiaphysaire  Faux profils de Lequesne D et GFaux profils de Lequesne D et G  Hanches de F + PHanches de F + P  Pincement de l'interlignePincement de l'interligne,, initialement localiséinitialement localisé ostéocondensation, géodes etostéocondensation, géodes et ostéophytoseostéophytose capitale et cotyloïdiennecapitale et cotyloïdienne
  • 15. IMAGERIE : RADIOGRAPHIEIMAGERIE : RADIOGRAPHIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  2 types fondamentaux :2 types fondamentaux :  Coxarthrose supéroCoxarthrose supéro--externe :externe : pouvant aboutir à unepouvant aboutir à une subluxationsubluxation articulaire. Souvent secondairearticulaire. Souvent secondaire  Coxarthrose interne :Coxarthrose interne : mieux tolérée. Se développemieux tolérée. Se développe sur hanche profonde ou malformation protrusivesur hanche profonde ou malformation protrusive  La morphologie de hanche renseigne sur leLa morphologie de hanche renseigne sur le caractèrecaractère primitifprimitif ouou secondairesecondaire de la coxarthrosede la coxarthrose
  • 16. IMAGERIE : SCANNERIMAGERIE : SCANNER Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Coupes Transversales :Coupes Transversales : montrent essentiellement les lésions osseusesmontrent essentiellement les lésions osseuses
  • 17. IMAGERIE : I R MIMAGERIE : I R M Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Coupes Transversales, Sagittales et FrontalesCoupes Transversales, Sagittales et Frontales  Diagnostics différentiels : Ostéonécrose, SDRC, Cancer…Diagnostics différentiels : Ostéonécrose, SDRC, Cancer…
  • 18. IMAGERIE : I R MIMAGERIE : I R M Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Coupe Frontale :Coupe Frontale : Pincement articulairePincement articulaire Epanchement synovialEpanchement synovial
  • 19. DIAGNOSTIC DIFFERENTIELDIAGNOSTIC DIFFERENTIEL Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  RadiculalgiesRadiculalgies irradiantes,irradiantes, sciatalgiesciatalgie du Pyriforme,du Pyriforme, Gonalgie, sacroGonalgie, sacro--iliaques et symphyse pubienneiliaques et symphyse pubienne OstéomeOstéome ArtériopathieArtériopathie des membres inférieursdes membres inférieurs  Atteintes périarticulairesAtteintes périarticulaires :: -- Hanche à ressautHanche à ressaut :: du TFL sur le grand trochanterdu TFL sur le grand trochanter -- PPériarthriteériarthrite de hanchede hanche :: avecavec tendinitetendinites dus du Moyen FessierMoyen Fessier etet du Pyriformedu Pyriforme à l'insertion sur le grand trochanter : lesà l'insertion sur le grand trochanter : les radiographies montrent calcifications et aspect hérissé deradiographies montrent calcifications et aspect hérissé de l'l'apophyseapophyse. L'injection locale de corticoïde amène la guérison. L'injection locale de corticoïde amène la guérison
  • 20. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  SUR VICE ARCHITECTURALSUR VICE ARCHITECTURAL congénital ou acquiscongénital ou acquis 11 -- Dysplasie :Dysplasie : 11--1)1) CoxaCoxa valga et varavalga et vara 11--2) Protrusion acétabulaire2) Protrusion acétabulaire 11--3) Insuffisance cotyloïdienne3) Insuffisance cotyloïdienne 11--4) Excès d’antéversion4) Excès d’antéversion du col et/ou dudu col et/ou du cotylecotyle
  • 21. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  11--1)1) CoxaCoxa valga et coxa varavalga et coxa vara
  • 22. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  11--2) Protrusion acétabulaire2) Protrusion acétabulaire
  • 23. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  11--3) Insuffisance cotyloïdienne3) Insuffisance cotyloïdienne
  • 24. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  11--4) Excès d’antéversion du col4) Excès d’antéversion du col Angle supérieur à 20°Angle supérieur à 20°
  • 25. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr 22 -- Dystrophie de croissance :Dystrophie de croissance : 22--1) Ostéochondrite I :1) Ostéochondrite I : coxa plana post nécrosecoxa plana post nécrose du noyau épiphysaire (Legg Perthe Calvé)du noyau épiphysaire (Legg Perthe Calvé) 22--2) Epiphysiolyse fémorale supérieure :2) Epiphysiolyse fémorale supérieure : coxa vara et retrorsa par glissement épiphysairecoxa vara et retrorsa par glissement épiphysaire
  • 26. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  22--1) Ostéochondrite I : coxa plana1) Ostéochondrite I : coxa plana
  • 27. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  22--2) Epiphysiolyse fémorale supérieure2) Epiphysiolyse fémorale supérieure glissement épiphysaire en coxa vara et retrorsaglissement épiphysaire en coxa vara et retrorsa
  • 28. COXARTHROSE IICOXARTHROSE II Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  SANS VICE ARCHITECTURALSANS VICE ARCHITECTURAL -- Post traumatiquePost traumatique -- Surcharge pondéraleSurcharge pondérale -- Nécrose aseptique de la tête fémoraleNécrose aseptique de la tête fémorale -- SDRCSDRC -- Arthrite microcristalline Chondrocalcinose,Arthrite microcristalline Chondrocalcinose, Goutte, Hémochromatose…Goutte, Hémochromatose… -- RadiothérapieRadiothérapie -- HémophilieHémophilie -- Arthromégalie, Paget…Arthromégalie, Paget…
  • 29. EVOLUTIONEVOLUTION Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Aggravation lentement progressiveAggravation lentement progressive  Après 10ans d'évolution, 40% des sujets relèventAprès 10ans d'évolution, 40% des sujets relèvent d'une indication chirurgicaled'une indication chirurgicale  LaLa coxarthrose supérocoxarthrose supéro--externeexterne est moins bienest moins bien tolérée que latolérée que la coxarthrose internecoxarthrose interne ouou protrusiveprotrusive  Chez la femme âgée, l'aggravation peut être beaucoupChez la femme âgée, l'aggravation peut être beaucoup plus rapideplus rapide  Forme particulière : laForme particulière : la coxite destructrice rapide :coxite destructrice rapide : 2% des coxarthroses2% des coxarthroses
  • 30. COXITE DESTRUCTRICE RAPIDECOXITE DESTRUCTRICE RAPIDE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr Evolution sur 14 mois
  • 31. TRAITEMENTTRAITEMENT Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  ButsButs Limiter les conséquences fonctionnellesLimiter les conséquences fonctionnelles Préparer l'intervention chirurgicalePréparer l'intervention chirurgicale  MoyensMoyens Traitements médical et paramédicalTraitements médical et paramédical :: mesuresmesures hygiénohygiéno--diététiques, kinésithérapie, médicaments àdiététiques, kinésithérapie, médicaments à base d'base d'antalgiquesantalgiques, d', d'AINSAINS et d’antiet d’anti--arthrosiquearthrosique Traitement chirurgical :Traitement chirurgical : correcteur ou palliatifcorrecteur ou palliatif
  • 32. TRAITEMENT MEDICALTRAITEMENT MEDICAL Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  Institué dès qu'il n'y a pas lieu d'intervenir ou que leInstitué dès qu'il n'y a pas lieu d'intervenir ou que le geste chirurgical doit être différégeste chirurgical doit être différé  Au long cours avec fenêtresAu long cours avec fenêtres  AntalgiquesAntalgiques  AINS :AINS : per os, per cutané, infiltrationsper os, per cutané, infiltrations  Traitement antiTraitement anti--arthrosiquearthrosique :: Chondroïtine sulfate + Glucosamine sulfateChondroïtine sulfate + Glucosamine sulfate + Methylsulfonyl+ Methylsulfonyl
  • 33. TRAITEMENT PARAMEDICALTRAITEMENT PARAMEDICAL Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  KinésithérapieKinésithérapie  PhysiothérapiePhysiothérapie  DiététiqueDiététique  SportSport
  • 34. CHIRURGIECHIRURGIE Dr GJ van MiltenburgDr GJ van Miltenburg –– Spécialiste Médecine PhysiqueSpécialiste Médecine Physique –– OstéopatheOstéopathe –– www.vanmiltenburg.frwww.vanmiltenburg.fr  CORRECTRICECORRECTRICE Correction de l’anatomie de la hancheCorrection de l’anatomie de la hanche  PALLIATIVEPALLIATIVE L’arthroplastie de hanche diteL’arthroplastie de hanche dite Prothèse Totale de HancheProthèse Totale de Hanche