Hypophysite et grossesse     Saga des cas cliniques          Julie Rigabert
Me H, 26 ans.• Pas d’antécédent• G1.  – Grossesse spontanée. Début de grossesse sans    particularité• 29 SA : céphalées f...
Hémianopsie bitemporaleAV : 9/10, Pas d’œdème papillaire                0
IRM hypophysaire sans injection
Bilan hormonal (1)• Cortisol : 9,5 μg/dl => 33 μg/dl,  ACTH : 36 pg/ml (N : 7-63)   => Insuffisance corticotrope ?• Prolac...
Bilan hormonal (2)• T4l : 6 pmol/l (N : 12-22), TSHus 0,11 mUI/l   ⇒ Insuffisance thyréotrope• Oestradiol 34231 pg/ml, FSH...
Hypothèses diagnostiques ?                             Pour                            ContreHypophysite                  ...
IRM avec gadolinium•   CRAT : « Utiliser du gadolinium chez une femme enceinte : Si le recours au    gadolinium est nécess...
Traitement• Corticothérapie :  – Dose ? 1mg/Kg/j ? Voie ?     •   Basée sur cases reports     •   Efficacité variable     ...
Surveillance ophtalmologique bi-           hebdomadaireFO à 35 SA : légère dégradation du champ visuel de l’œil gauche.Chi...
Evolution perpartum• FO stable à partir de 36 SA• Accouchement spontané par voie basse à 39  SA• Fille. PN 3Kg 600• Arrêt ...
Evolution ophtalmologique  spontanée post partumS+1       S+3        M+1
Evolution IRM spontanée post           partum S+1       M+3        1 an
Evolution hormonale• Absence de récupération sauf le diabète  insipide (gestationnel?)• Insuffisance antéhypophysaire prof...
Conclusion       Hypophysite et grossesse•   Se méfier du bilan hormonal•   Oser le gadolinium si nécessaire•   Tenter la ...
Horm Res. 2007. Lymphocytic hypophysitis. Molitch ME, Gillam MPJ Reprod Med. 1995 Apr;40(4):251-9. Differentiating lymphoc...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Hypophysite de la grossesse

1 898 vues

Publié le

Julie Rigabert

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 898
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
58
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Histoire clinique Bilan hormonal Aspect IRM
  • Hypophysite de la grossesse

    1. 1. Hypophysite et grossesse Saga des cas cliniques Julie Rigabert
    2. 2. Me H, 26 ans.• Pas d’antécédent• G1. – Grossesse spontanée. Début de grossesse sans particularité• 29 SA : céphalées frontales paroxystiques• 33 SA : apparition d’un flou visuel => Adressée en ophtalmologie
    3. 3. Hémianopsie bitemporaleAV : 9/10, Pas d’œdème papillaire 0
    4. 4. IRM hypophysaire sans injection
    5. 5. Bilan hormonal (1)• Cortisol : 9,5 μg/dl => 33 μg/dl, ACTH : 36 pg/ml (N : 7-63) => Insuffisance corticotrope ?• Prolactinémie 54 pg/ml ⇒ Insuffisance lactotrope ?
    6. 6. Bilan hormonal (2)• T4l : 6 pmol/l (N : 12-22), TSHus 0,11 mUI/l ⇒ Insuffisance thyréotrope• Oestradiol 34231 pg/ml, FSH < 0,1mUI/ml, LH < 0,1 mUI/ml ⇒ Insuffisance gonadotrope « adaptée »• IGF1 180 ng/ml, GH 0,46 ng/ml => Axe somatotrope normal
    7. 7. Hypothèses diagnostiques ? Pour ContreHypophysite Perpartum Grossesse spontanée Insuffisance antéhypophysaire (75%), céphalées, troubles visuels Aspect IRM compatibleMacroadénome Argument de fréquence Grossesse spontanéehypophysaire Aspect IRM compatibleAutre tumeur de la région Grossesse spontanéesellaire ? Granulomatose ? Aspect IRM Absence d’antécédent
    8. 8. IRM avec gadolinium• CRAT : « Utiliser du gadolinium chez une femme enceinte : Si le recours au gadolinium est nécessaire, son utilisation est envisageable quel que soit le terme de la grossesse. »
    9. 9. Traitement• Corticothérapie : – Dose ? 1mg/Kg/j ? Voie ? • Basée sur cases reports • Efficacité variable • Parfois récidive à l’arrêt • Evolution pouvant être spontanément favorable • Aucune étude vs placebo – Surveillance glycémie, tension artérielle• Substitution : lévothyrox
    10. 10. Surveillance ophtalmologique bi- hebdomadaireFO à 35 SA : légère dégradation du champ visuel de l’œil gauche.Chirurgie de Traitement médicaldécompression - Corticothérapie majorée à 60mg/j Déclenchement ? - Ajout Dostinex Préférable d’attendre 37 SA Césarienne pour limiter les efforts expulsifs violents ? Ok pour voie basse si Apparition d’un péridurale et forceps systématique diabète insipide traité par Minirin
    11. 11. Evolution perpartum• FO stable à partir de 36 SA• Accouchement spontané par voie basse à 39 SA• Fille. PN 3Kg 600• Arrêt de la corticothérapie devant l’absence d’efficacité. Mise sous hydrocortisone 20mg/j
    12. 12. Evolution ophtalmologique spontanée post partumS+1 S+3 M+1
    13. 13. Evolution IRM spontanée post partum S+1 M+3 1 an
    14. 14. Evolution hormonale• Absence de récupération sauf le diabète insipide (gestationnel?)• Insuffisance antéhypophysaire profonde : – Cortisol 0,1 => 0,4 μg/dl. ACTH < 2 pg/ml – PRL : 0,1 ng/ml – T4 : 14 pmol/l, TSH 0,01. (sous Lévothyrox) – Oestradiol <12, FSH 4,8 mUI/l, LH 1,4 mUI/l – IGF1 : 39 pg/ml
    15. 15. Conclusion Hypophysite et grossesse• Se méfier du bilan hormonal• Oser le gadolinium si nécessaire• Tenter la corticothérapie• Surveiller +++• Savoir attendre…mais pas trop !
    16. 16. Horm Res. 2007. Lymphocytic hypophysitis. Molitch ME, Gillam MPJ Reprod Med. 1995 Apr;40(4):251-9. Differentiating lymphocytic adenohypophysitis from pituitary adenoma in the peripartum patient. Pressman EK, Brem HEur J Endoc. 2003. Lymphocytic hypophysitis: a rare or underestimated disease? Antonio Bellastella, Annamaria De BellisJ Neurol Neurosurg Psychiatry 1999;67:398–402. Lymphocytic hypophysitis: non-invasive diagnosis and treatment by high dose methylprednisolone pulse therapy? Rudolf A Kristof, Johannes SchrammJCEM 2001. The Spectrum and Significance of Primary Hypophysitis. Carol C.Cheung, Sylvia L. AsaAnn Med Interne 1999. Beressi N, Beressi JP, Cohen R, Modigliani E. Lymphocytic hypophysitis. A review of 145 cases.

    ×