SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  7
Télécharger pour lire hors ligne
1
la derivation 
ventriculaire 
externe 
 
indications
hemorragies meningées
hematome /tumeur /malformation faisant obstacle a l'ecoulement physiologique du LCR
objectif
diminuer la pression intra cranienne
5 à 15 mmHg ou 5 à 20 cm d'H​2​0.
le pression intra ventriculaire est controlee par la hauteur de la maitrisette
par rapport au patient
reglette DVE en cmH2O et en mmHG
repere sur maitrisette a ajuster sur reglette selon pm
debit DVE sur 4h : 20 a 40ml
pour que le drainage se fasse , la prise d'air de la maitrisette ne doit jamais etre
humectée par le LCR
toujours maintenir le systeme de drainage de la DVE droit sur la potence
ne jamais le coucher sur le lit
2
demarrer la DVE
faire le zero systeme pour lecture PIC, il se fait au niveau du trou de Monroe
3
- Si la DVE est trop basse :
Risque de vidange brutale du LCR et donc de collapsus ventriculaire
- Si la DVE est trop haute :
Risque d’HTIC et de dilatation ventriculaire.
niveau de contre pression (pressure level )
prescrit par medecin ;
obtenu en faisant coulisser la chambre compte gouttes jusqu'au niveau prescrit
exemple de prescription de contre pression 5 a 10 ml /H
1 cc egal 20 gouttes
* 5cc egal 100 gouttes PM 5 cc /H donc 100 gouttes /H et donc 100 que divise 60 pour
calcul en gouttes minute soit 1,66 gouttes minute arrondi a 2
* 10 cc egal 200 gouttes PM 10 cc /H donc 200 gouttes /H donc 200 que divise 60 pour
calcul en gouttes minute soit 3,33 gouttes minute arrondi a 4
​NB IMPORTANT
recherches en cours pour comment ajuster precisemment la
chambre compte gouttes sur reglette selon PIC pour drainage en
pression et non pas en volume
COMPLEMENT INFOS A VENIR , J”ESPERE
4
mobilisations patient:
change, fauteuil ,
si possible clamper la DVE
si LCR hemorragique NE PAS CLAMPER risque d’obstruction de la ligne ou du catheter
ne jamais coucher la chambre compte gouttes sur le lit
transport patient:
- si possible : clamper DVE
- avant depart noter la quantité de LCR présente dans la chambre compte
goutte,
la vidanger afin de ne pas noyer le filtre
sur feuille de surv faire apparaitre l'heure du brancardage
et donc chambre compte goutte vidée
5
Surveillance :
•Volume et régularité du drainage de LCR
•Une DVE doit être productive. Prévenir le médecin si elle ne donne pas ou si le volume
de LCR diminue de 50% par rapport à la tranche horaire précédente
•Aspect du LCR (eau de roche, séreux, séro-sanglant, sanglant, caillot)
•Surveillance de la PIC
•Surveillance de la pression de perfusion cérébrale PPC = PAM moins PIC ( normale PPC
70​ ​a 100 mmHg )
•Evolution de l’état clinique et neurologique du patient
pulses TA thermie FR
cephalées nausées vomissements
surveillance pupilles +++++++
agitation , coma
score de glasgow
•Résultats des analyses de bactériologie et de biochimie du LCR
6
Manipulations systeme DVE /pansement DVE/ Shampoing
manipulations
toutes manipulations de robinet se fera avec des compresses betadinées
toutes autres manipulations : prelevement LCR SUR DVE , changement de la poche
de recueil
se fera en sterile ( charlotte masque gants compresses betadinées
si prelevement , ou vidange de la maitrisette PENSEZ A FERMER LA DVE ( off
patient )
pansement
Le premier pansement, dans l’idéal, ne doit pas être « ouvert » et refait dans les
48 heures post opératoires. La réalisation de celui-ci fait appel à une technique
toujours identique :
•Asepsie du point d’introduction du cathéter en 4 temps (gamme Bétadine® PAS DE
CHLORHEXIDINE
•Evaluation et transmission de l’aspect local (signes d’inflammation, écoulement,…)
•Protection ktt et point d’introduction avec des compresses stériles
•Bandage complet et occlusif de la tête non compressif
•Finaliser le « casque » par une bande d’Elastoplast® en pourtour
•La réfection du pansement doit se faire toutes les 48h
ASEPTIE +++++++ charlotte /masque/ blouse gants steriles
toilette faite , porte fermée , pas d’allée venue en chambre
7
le shampoing
Un shampoing devra être réalisé à J6 puis tous les 6 jours, en début de réfection du
pansement :
•Disposer la tête du patient sur un champ stérile en fabriquant 2 rigoles
•Protéger le point de ponction du cathéter en enroulant une compresse imbibée
d’antiseptique
•Verser de l’eau stérile sur l’ensemble du crâne
•Laver à la Bétadine® scrub (par l’IDE munie de gants stériles)
•Rincer avec de l’eau stérile
DVE BOUCHée :
ligne DVE bouchée ou ktt bouché que faire
ligne :
rincer toute la ligne au serum physiologique ASEPTIE +++ en sterile charlotte masque
gants steriles blouse sterile champs sterile compresses steriles en presance du
medecin
ktt :
actilyse ??l
manipulations faite par le neurochirurgien
la plupart du temps le Ktt sera retiré

Contenu connexe

Tendances

Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
MarineBzh
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmann
laamlove
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
killua zoldyck
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
Hela Mtir
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
guest195328
 

Tendances (20)

Brulures
BruluresBrulures
Brulures
 
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptxconduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
conduite-à-tenir-devant-une-hyperéosinophilie.pptx
 
Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée Dyspnée Laryngée
Dyspnée Laryngée
 
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
Surveillance d'un patient sous plâtre (rôle de l'aide-soignant)
 
Syndrome de volkmann
Syndrome de volkmannSyndrome de volkmann
Syndrome de volkmann
 
Pose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicalePose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicale
 
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"  Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
Arrêt Cardio-circulatoire " Actualisation mars 2015"
 
Semiologi (1)
Semiologi (1)Semiologi (1)
Semiologi (1)
 
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- pptCour n=آ°03 fracture de la jambe  cour officiel- ppt
Cour n=آ°03 fracture de la jambe cour officiel- ppt
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
 
Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B
 Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B
Générateur Hémodialyse FRESENIUS 4008B
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Réanimation Cardio pulmonaire de base (RCP) par :Groupe Algérien de Médecine ...
Réanimation Cardio pulmonaire de base (RCP) par :Groupe Algérien de Médecine ...Réanimation Cardio pulmonaire de base (RCP) par :Groupe Algérien de Médecine ...
Réanimation Cardio pulmonaire de base (RCP) par :Groupe Algérien de Médecine ...
 
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSEGESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
 
ponction-ascite
 ponction-ascite  ponction-ascite
ponction-ascite
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
cat devant une brulure
cat devant une brulurecat devant une brulure
cat devant une brulure
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main26. infections et plaies de la main
26. infections et plaies de la main
 
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant brasfractures diaphysaires des os de l'avant bras
fractures diaphysaires des os de l'avant bras
 

Similaire à neuro La derivation ventriculaire externe

Piccline atelier picc soins-surveillance-risques
Piccline atelier picc soins-surveillance-risquesPiccline atelier picc soins-surveillance-risques
Piccline atelier picc soins-surveillance-risques
Patou Conrath
 
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath  chambres implantables bonnes pratiquesPort a cath  chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Patou Conrath
 
12-CAT devant une gastrectomie.pptx
12-CAT devant une gastrectomie.pptx12-CAT devant une gastrectomie.pptx
12-CAT devant une gastrectomie.pptx
JAMILNOEME
 
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Dr. Kerfah Soumia
 
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
nefissahamoud
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
Hervé Faltot
 

Similaire à neuro La derivation ventriculaire externe (20)

chambre implantable chimiotherapie
chambre implantable  chimiotherapie chambre implantable  chimiotherapie
chambre implantable chimiotherapie
 
Piccline atelier picc soins-surveillance-risques
Piccline atelier picc soins-surveillance-risquesPiccline atelier picc soins-surveillance-risques
Piccline atelier picc soins-surveillance-risques
 
Prélèvementa rtériel gaz du sang.pptx
Prélèvementa     rtériel gaz du sang.pptxPrélèvementa     rtériel gaz du sang.pptx
Prélèvementa rtériel gaz du sang.pptx
 
1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf
 
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath  chambres implantables bonnes pratiquesPort a cath  chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf
 
cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomy
 
pleur evac guide
pleur evac guidepleur evac guide
pleur evac guide
 
Traitement non opératoire des perforations d’ulcère gastroduodénal.pptx
Traitement non opératoire des perforations d’ulcère gastroduodénal.pptxTraitement non opératoire des perforations d’ulcère gastroduodénal.pptx
Traitement non opératoire des perforations d’ulcère gastroduodénal.pptx
 
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
 
12-CAT devant une gastrectomie.pptx
12-CAT devant une gastrectomie.pptx12-CAT devant une gastrectomie.pptx
12-CAT devant une gastrectomie.pptx
 
Pac piccline vvc
Pac piccline vvcPac piccline vvc
Pac piccline vvc
 
sans noms.pptx
sans noms.pptxsans noms.pptx
sans noms.pptx
 
Picc line
Picc linePicc line
Picc line
 
Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang   Les prélèvements de sang
Les prélèvements de sang
 
Cesarienne
Cesarienne Cesarienne
Cesarienne
 
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
 
Pose de sonde nasogastrique
Pose de sonde nasogastriquePose de sonde nasogastrique
Pose de sonde nasogastrique
 
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaireProcédure de sécurité des kystes de l’ovaire
Procédure de sécurité des kystes de l’ovaire
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
 

Plus de Patou Conrath

Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Patou Conrath
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Patou Conrath
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Patou Conrath
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Patou Conrath
 

Plus de Patou Conrath (20)

4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses
 
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnNotice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
 
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacebbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
 
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
 
Boulot ira et covid
Boulot ira et covidBoulot ira et covid
Boulot ira et covid
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Boulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidBoulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covid
 
Ofcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspOfcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliasp
 
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcAgilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Mes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerMes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-drager
 
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Lit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurLit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreur
 
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusrespi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
 

neuro La derivation ventriculaire externe

  • 1. 1 la derivation  ventriculaire  externe    indications hemorragies meningées hematome /tumeur /malformation faisant obstacle a l'ecoulement physiologique du LCR objectif diminuer la pression intra cranienne 5 à 15 mmHg ou 5 à 20 cm d'H​2​0. le pression intra ventriculaire est controlee par la hauteur de la maitrisette par rapport au patient reglette DVE en cmH2O et en mmHG repere sur maitrisette a ajuster sur reglette selon pm debit DVE sur 4h : 20 a 40ml pour que le drainage se fasse , la prise d'air de la maitrisette ne doit jamais etre humectée par le LCR toujours maintenir le systeme de drainage de la DVE droit sur la potence ne jamais le coucher sur le lit
  • 2. 2 demarrer la DVE faire le zero systeme pour lecture PIC, il se fait au niveau du trou de Monroe
  • 3. 3 - Si la DVE est trop basse : Risque de vidange brutale du LCR et donc de collapsus ventriculaire - Si la DVE est trop haute : Risque d’HTIC et de dilatation ventriculaire. niveau de contre pression (pressure level ) prescrit par medecin ; obtenu en faisant coulisser la chambre compte gouttes jusqu'au niveau prescrit exemple de prescription de contre pression 5 a 10 ml /H 1 cc egal 20 gouttes * 5cc egal 100 gouttes PM 5 cc /H donc 100 gouttes /H et donc 100 que divise 60 pour calcul en gouttes minute soit 1,66 gouttes minute arrondi a 2 * 10 cc egal 200 gouttes PM 10 cc /H donc 200 gouttes /H donc 200 que divise 60 pour calcul en gouttes minute soit 3,33 gouttes minute arrondi a 4 ​NB IMPORTANT recherches en cours pour comment ajuster precisemment la chambre compte gouttes sur reglette selon PIC pour drainage en pression et non pas en volume COMPLEMENT INFOS A VENIR , J”ESPERE
  • 4. 4 mobilisations patient: change, fauteuil , si possible clamper la DVE si LCR hemorragique NE PAS CLAMPER risque d’obstruction de la ligne ou du catheter ne jamais coucher la chambre compte gouttes sur le lit transport patient: - si possible : clamper DVE - avant depart noter la quantité de LCR présente dans la chambre compte goutte, la vidanger afin de ne pas noyer le filtre sur feuille de surv faire apparaitre l'heure du brancardage et donc chambre compte goutte vidée
  • 5. 5 Surveillance : •Volume et régularité du drainage de LCR •Une DVE doit être productive. Prévenir le médecin si elle ne donne pas ou si le volume de LCR diminue de 50% par rapport à la tranche horaire précédente •Aspect du LCR (eau de roche, séreux, séro-sanglant, sanglant, caillot) •Surveillance de la PIC •Surveillance de la pression de perfusion cérébrale PPC = PAM moins PIC ( normale PPC 70​ ​a 100 mmHg ) •Evolution de l’état clinique et neurologique du patient pulses TA thermie FR cephalées nausées vomissements surveillance pupilles +++++++ agitation , coma score de glasgow •Résultats des analyses de bactériologie et de biochimie du LCR
  • 6. 6 Manipulations systeme DVE /pansement DVE/ Shampoing manipulations toutes manipulations de robinet se fera avec des compresses betadinées toutes autres manipulations : prelevement LCR SUR DVE , changement de la poche de recueil se fera en sterile ( charlotte masque gants compresses betadinées si prelevement , ou vidange de la maitrisette PENSEZ A FERMER LA DVE ( off patient ) pansement Le premier pansement, dans l’idéal, ne doit pas être « ouvert » et refait dans les 48 heures post opératoires. La réalisation de celui-ci fait appel à une technique toujours identique : •Asepsie du point d’introduction du cathéter en 4 temps (gamme Bétadine® PAS DE CHLORHEXIDINE •Evaluation et transmission de l’aspect local (signes d’inflammation, écoulement,…) •Protection ktt et point d’introduction avec des compresses stériles •Bandage complet et occlusif de la tête non compressif •Finaliser le « casque » par une bande d’Elastoplast® en pourtour •La réfection du pansement doit se faire toutes les 48h ASEPTIE +++++++ charlotte /masque/ blouse gants steriles toilette faite , porte fermée , pas d’allée venue en chambre
  • 7. 7 le shampoing Un shampoing devra être réalisé à J6 puis tous les 6 jours, en début de réfection du pansement : •Disposer la tête du patient sur un champ stérile en fabriquant 2 rigoles •Protéger le point de ponction du cathéter en enroulant une compresse imbibée d’antiseptique •Verser de l’eau stérile sur l’ensemble du crâne •Laver à la Bétadine® scrub (par l’IDE munie de gants stériles) •Rincer avec de l’eau stérile DVE BOUCHée : ligne DVE bouchée ou ktt bouché que faire ligne : rincer toute la ligne au serum physiologique ASEPTIE +++ en sterile charlotte masque gants steriles blouse sterile champs sterile compresses steriles en presance du medecin ktt : actilyse ??l manipulations faite par le neurochirurgien la plupart du temps le Ktt sera retiré