SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
RESTITUTION ENQUÊTE
AUPRES DES ELEVEURS
HERBIVORES BRETONS
FIN DE CONFINEMENT
11/05/2020Le groupe COVID19 herbivores
Caroline Cadiou, Pascale Guillermic, Frédéric Guy, Christine
Jousseaume Marylise Le Guénic,, Benoit Portier , Christian
Veillaux,
Objectifs de l’enquête
Mesurer l’ambiance dans les campagnes 6 semaines après
le début du confinement
Appréhender l’évolution des pratiques pendant le
confinement
Identifier les besoins, pour orienter nos messages
Connaitre le ressenti, les intentions des agriculteurs à la
veille du déconfinement
 les enquêtes ont été réalisées par les conseillers de
l’équipe herbivores début mai
 Cette enquête fait suite à une première enquête
réalisée fin mars
68 enquêtes réalisées
9
20
25
14
Nombre d'enquêtes par
secteur géographique
22
29
35
56
Début du confinement
Nombres d’enquêtes par
production
Lait 54
Lait/viande 3
Viande 8
Ovin 2
Ovin/viande 1
Fin du confinement
43 enquêtes réalisées
8
13
13
14
Nombre d’enquêtes par secteur
géographique
22
29
35
56
32
1
7
2 1
Nombre d’enquêtes par production
Lait
lait / viande
viande
ovin
ovin / viande
Comment vivez vous cette situation?
DEBUT DU CONFINEMENT
BIEN 49 %
PLUTÔT BIEN 38 %
MAL 13 %
TRES MAL 0 %
Fin du confinement
37%
56%
7%
Bien Plutôt bien
mal très mal
« délai long pour disposer de
l'appro (semences en bio) »
« Situation chronique de
manque de main d’œuvre
renforcée par la non prise de
poste de l'apprenti attendu »
« difficulté à vivre le
confinement - personne en fin
de vie avec visite interdite »
« En gros manque de contact avec
l'extérieur »
«Uniquement des "contacts
facturés" sinon le sentiment de
n'intéresser personne »
« agriculteur ému au début de
l'entretien, décès dans
l’entourage »
« Situation difficile de base »
90% des éleveurs ont plutôt bien
vécu cette période
Comment vous adaptez vous?
49%
46%
6% Bien
Plutôt
bien
Mal
Très mal
Début du confinement
58%
42%
Bien
Plutôt
bien
Mal
Très mal
Fin du confinement
95% des éleveurs se sont bien adaptés à cette période
Qu’avez-vous mis en place?
• « Mesures d’hygiène par rapport au laitier (désinfection du tank, portes ouvertes,
savon à disposition, essuie main). Éviter les déplacements et de recevoir du monde
sur la ferme. »
• « Gestes barrières (respect distance, laver les mains) par rapport aux intervenants
extérieurs, à mes voisins lors de chantiers d'ensilage »
• « Disparition de la visite des commerciaux sur mon exploitation. Je sollicite par
téléphone les personnes que je souhaite. »
• « Pas de technicien en direct, seulement au téléphone, minimum de personne à
venir sur l'exploitation »
• « Pas de reprise du contrôle laitier ( à voir après le 11 mai) »
• « Moins de contacts avec l'extérieur évidemment, mais des responsabilités pro qui
peuvent être concentrées grâce aux réunions téléphoniques »
• « Limitation des visites (communication par mail ou téléphone privilégiée) »
• « Vente directe initialement prévue fin mars annulée par conviction personnelle et
reportée à fin avril le temps de réfléchir à comment mettre en place un drive pour le
retrait des colis de viande. »
• « Mise en place d'une livraison à domicile pour la vente directe de viande de bœuf
pour les clients. Une hausse de la demande de boeuf a été observée. »
Main d'œuvre, salarié
« Pas de grosses crainte, sauf si quelqu'un
tombe malade sur la ferme. Il y aura des soucis
de remplacement si quelqu'un est dans ce cas,
c'était déjà compliqué avant le covid. »
« Maintenir les gestes barrière avec le salarié »
« La charge de travail est importante cette
année, mais l'arrêt de l'école est finalement une
chance car ont pu être aidés par le fils de l'un
des associés pour les travaux des champs. ».
Quelles sont vos préoccupations dans
le domaine des ressources humaines?
74% des sondés n’ont aucune
préoccupation dans ce domaine contre
59% en début de confinement
DC FC
TRAVAIL 22 % 3%
MAIN D’OEUVRE 16 % 1%
SALARIE 13 % 6%
ARRET DE TRAVAIL 6 % 1%
AUTRE 10 % 6%
Arrêt de travail
« La salariée qui s'occupait de la traite du soir
était enceinte et s'est arrêté prématurément
suite au début du confinement. »
« ont surtout une crainte au niveau de la
laiterie, si pas de laitier, pas de collecte et
problématique idem pour le ramassage de
cochons sur l'exploitation. »
Organisation du travail
« La pointe de travail liée à la garde des
enfants et la gestion des devoirs, avec les
récoltes d'herbe et la vente directe »
« Avec la distance entre les sites au début
j'étais souvent contrôlé aujourd'hui un peu
moins. ça m'a fait perdre du temps. J'ai pu
faire appel à l'aide familial avec mes grands »
Autre
« Au niveau de la CUMA, les réunions hebdomadaires ne se
tiennent plus... Quelques remarques ont créées des tensions qu'il
va falloir désamorcer très vite en se parlant »
« Manque le lien social »
« conjoint aide sur l'exploitation : gagne du temps et soulage,
projet du conjoint de revenir sur exploitation bonne occasion de
tester »
Préoccupations des éleveurs laitiers
sur la production
56% des éleveurs laitiers n’ont aucune
préoccupation contre 47% au début
« Difficile de baisser la production, trop de vaches, les
marchands ne prenaient pas trop de réformes, où bien
à des prix trop bas (ces jours ci ça va un peu mieux, ça
repart un peu au niveau des prix). Même problème
pour les vaches en lait : en vendent une trentaine à
l'année en général, et ils devaient en faire partir pas
mal à cette période : n'ont pas pu le faire.... »
« Pas inquiets pour l'instant, car ça tombe à une
période où les bêtes vont dehors et mangent de
l'herbe donc c'est plus facile à gérer au niveau de la
ration, ça se passe bien. Étaient préoccupés par
rapport au contrôleur laitier pour faire le suivi de
production et de ration (perte de seulement 1 mois de
pesée, même si ça a baissé un peu en lait, mais pas
dramatique, mais il ne faut pas que ça dure).
« Pas vu le contrôle laitier depuis 3 mois /
communication par mail mais c'est moins réactif »
DEBUT FIN
Conduite troupeau 16% 12%
Santé 5% 6%
Qualité du lait 9% 15%
Alim troupeau 19% 6%
Fourrages 18% 9%
Installation
/équipements
12% 9%
Autres 9% 3%
« L'installateur de traite a arrêté le travail
15 jours. Il va reprendre. Il espère qu'il n'y
aura pas de retard sur les fournitures »
« Chantiers d'ensilage d'herbe : n'ont pas fait venir les voisins, ont
utilisé une remorque autochargeuse pour être autonomes. »
« Chantier de construction étable à génisses
toujours en attente de poursuite. »
33
éleveurs
Au-delà des préoccupations des éleveurs
« Pas de souci. Les animaux partent à la
réforme normalement. L'herbe pâturée
entre dans la ration des vaches laitières.
Nous distribuons moins de concentré et
le lait est au rendez-vous (28 l). »
Pas inquiets pour l'instant, car ça
tombe à une période où les bêtes vont
dehors et mangent de l'herbe donc
c'est plus facile à gérer au niveau de la
ration, ça se passe bien.
Ce printemps c'est un plaisir...TOUT
roule à la ferme et les dernières pluies
ont fait le plus grand bien
plus de contrôle laitier, mais la qualité
du lait est là, donc il est serein
Pas de problème particulier, le travail a
pu se faire globalement comme
d'habitude même si cela a demandé
davantage de planification/temps..
« Retarder la vente directe de viande
bovine en mars pour la faire en avril
et surement ajouter une vente
directe en juillet au vu de la forte
demande et des ventes qui n'ont pas
pu être honorée »
Rencontrez-vous des difficultés avec vos
fournisseurs?
9%
91%
oui
non
3%
97%
oui
non
Début du confinement
Fin confinement
« Délai entre commandes et réception des produits »
« Allongement des délais pour l'appro notamment
pour les semences »
« Vu que les ports étaient fermé, ils ont eu un aliment
autre que celui qui était prévu, mais globalement
équivalent. »
« Pas de difficultés importantes même si les délais de
livraisons ont augmenté ".
« Certain magasins sont ouvert uniquement le matin.
Le reste des intrants avait été achetés au préalable
(engrais, semences) »
91% des éleveurs ne rencontrent pas de difficultés
d’approvisionnement
23%
77%
oui
non
Rencontrez-vous des difficultés ou des préoccupations
avec vos acheteurs?
comment ont évolué vos relations
avec vos acheteurs ?
lait
• Le lait est collecté, les veaux et les vaches de
réformes partent, plus tendu pour les bœufs
• Pour l’instant peu de changement,
fonctionnement quasi normal, aucun problème
majeurs relevé
• Questionnement sur le prix et les aides du CNIEL
Viande et ovins
• Relations commerciales maintenues
• plus de demande en vente directe
lait
Incertitude sur le contexte laitier et la baisse du prix du lait
Crainte qu'il y ait des cas de covid à la laiterie et qu'ils arrêtent de ramasser le lait
Quel avenir pour les veaux à naitre et les réformes par la suite?
viande , ovin
La demande est plutôt calme. Les broutards ont des cours normaux
Les animaux ne partent pas bien, des retards d'enlèvement
En vente directe les livreurs ne pouvaient pas assurer le transport vers les lieux de
livraisons.
« Arrêt d’abattages familiaux par l’abattoir, ça compromet ma vente directe que
j'avais prévu. »
Fin confinement
Début du confinement
51% de non et 49% de oui
Comment vous êtes vous adapté?
Eleveurs laitiers
pas d'adaptations mise en place :
« Rien de spécial mis en place : s'il y a une baisse, c'est qu'elle se fera
naturellement sur l'exploitation »
« Rien de réalisé car peu de leviers pour réduire les livraisons; information arrivée
tard en avril (vers le 10) »
« les vaches sont au pâturage plat unique depuis début avril sans concentré de
production donc peu de possibilité de limiter la production »
« L'éleveur avait tarie avant le confinement et la ration n'a pas été modifié avec
déjà un faible apport de concentré + pâturage + quelques kg de maïs
ensilage/betteraves »
Les leviers mis en place pour baisser la production
• baisse du concentré de production
• dehors à l'herbe > moins de lait vendu
• tarissement de vaches plus tôt que prévu pour
diminuer la production
• vente de vaches en lactation - baisse du concentré
25 réponses
formulées sur les 32
éleveurs laitiers
76
%
24
%
pas de leviers mis en place
Mise en place de leviers
Autres actions
• pas de valorisation des petits veaux >
adoption par des nourrices
• Mises au pâturage des vaches de réforme
pour être mieux finies.
Comment vous êtes vous adapté?
Les leviers mis en place :
• Ré-orientation des ventes en circuit court
• Changement d’abatteur: « Je cherche quelqu'un
d'autre pour faire abattre ma vache »
• Ré-orientation des agneaux prévus en Label
Rouge vers la démarche CCP + vente à des
bouchers et acheteur privé.
9 réponses formulées
sur les 11 éleveurs
allaitants et ovin
56
%
44
%
pas d'adaptation
Mise en place de leviers
Rencontrez vous des problèmes
avec les OPA?
21%
79%
oui
non
« Tout est géré à distance pour le conseil, cela signifie
moins de réactivité et plus d'administratif à gérer. »
Equipements:
« Pour avoir des pièces de rechanges c'est un peu la loterie »
PRODUCTION
« pas eu de contrôle laitier en avril et mai mais l'éleveur a pu appelé sa conseillère pour
faire un point (tarissement et IA), la poste ne travaillait pas tous les jours et donc il a
reçu la carte du veau en retard et a dû reporté la vente. Pour les véto, seul 1 cabinet sur
2 est ouvert, il est obligé d'aller un peu plus loin. Pas de problème pour les IA. »
« Absence de contrôle laitier sur la période »
PAC
« C'est plus compliqué en rdv non physique »
« info PAC DDTM: Pas de permanence téléphonique, du mail uniquement »
Démarches administratives:
DDTM: demandes informations PCAEA par mail, difficultés pour faire parvenir les dossiers »
COMPTABILITE : « des contraintes, car avaient leur clôture au 31/03, il a fallu tout scanner. Se demande
aussi comment ça va se passer au niveau de la déclaration de revenus ? »
Fin confinement
Début du confinement
76 % de non et 24 % de oui
Quelles sont vos attentes?
« Informations techniques
en production ovine et
économiques sur
l'évolution du marché »
« Pouvoir faire le lien
entre nous et nous
orienter en cas de
soucis »
« Nous donner des
infos claires et qui
aident à prendre des
décisions. »
« Continuer
l'information sur les
conséquences de la
crise du Covid »
« Diffusion
d'informations
techniques et sur
l'évolution de la
conjoncture »
13%
87%
avec attentes
Pas d'attentes
Fin confinement
Début du confinement
84 % sans attentes et 16 %
avec attentes
Comment envisagez-vous les contacts
et l'activité sur votre exploitation ?
Délai … des perceptions différentes
« Retour à la normale dès que possible, rapide. » « L'activité devrait pouvoir reprendre plus vite, on voit déjà que
ça repart cette semaine » «Retour progressif à la normal (d'ici la fin d'été). » « Le déconfinement va se faire tout
doucement, il faut se laisser du temps »
une sélection des intervenants extérieurs
>reprise de certains services (cités 4 fois) « reprise contrôle laitier » « Ouvriront aux personnes à qui ils auront
absolument besoin »
>limitation pour d’autres (cités 6 fois)
« L’imiter le nombre de personnes à passer sur l'exploitation » « pas d'accord de recevoir les technico-commerciaux sur
l'exploitation, les contacts tel sont suffisants »
… une nouvelle organisation (cités 4 fois)
« systématiser les prises de RDV » « Plus de commandes au téléphone ou sur site. » « continueront à fonctionner par
téléphone mail pour ce qui n'est pas essentiel »
Mesures barrières (cités 19 fois)
« respect des gestes barrières (distance et désinfection) et utilisation des masques. » « évitera les contacts au
maximum. » « Pas de souci pour sortir ou recevoir des personnes sur l'exploitation en respectant les gestes barrière, en
gardant les distances. Il faut dire qu'avec l'atelier de vente directe, il y a du monde à venir en fin de semaine »
Vigilance – prudence … est de mise (cités 7 fois )
« vigilants à la sortie du confinement. » « Ne pas relâcher la prudence. » « Crainte d'une 2ème vague d'épidémie »
pour aller plus loin sur le sanitaire (cités 3 fois)
« mise à disposition d'un point d'eau pour le lavage des mains arrivée et départ + essuie main jetable »
« Etre plus vigilant sur le plan sanitaire
on va continuer ainsi, Il estime qu'il était déjà en avance avec la biosécurité notamment en porcs. »
pas de changements majeurs
(cités 4 fois)
Envisagez-vous de reprendre des
activités extérieures professionnelles ?
Activités envisagées: formation reprise des groupes
65%
23%
7%
5%
oui
Non
Oui/non
Ne se prononce pas
autre
« Dans la mesure où les enfants pourront être à l'école »
« des modes de communication différents à poursuivre »
« Les modes de travail vont aussi changer demain
(Exemples : groupe WhatsApp pour faire du désherbage
mécanique du maïs. Inscription à des forums) »
Délai …Prudence, plus tard ( 9/10)
« Reprendra ces activités dès que ça sera
possible. Aimerait bien que ce soit avant
l'été » « pas dans l'immédiat » « veut
attendre de voir l'évolution de l'épidémie»
« A l'automne mais pas dans l'immédiat »
« on n’est pas sur la période la plus
propice (mise à l'herbe, ensilage d'herbe,
semi de maïs, vêlages...) »
inquiétude (cités 4 fois)
« y aura t il une recrue
de circulation du virus »
« crainte de la deuxième
vague » « personne à
risque »
Besoin d’échanges, de
reprendre des contacts Sociaux
(cités 10 fois)
« Il me tarde de pouvoir reprendre
les formations et voir les collègues »
« hâte de retrouver d’avoir des
contacts sociaux et des échanges
entre agriculteurs » « J'adore les
échanges avec les autres et participe
à bcp d'actions de formation. c'est
mon oxygène »« recréer du contact
socialement »
Ne sait pas
(cités 3 fois)
Envisagez-vous de reprendre des activités
extérieures non professionnelles?
60%
40%
OUI
NON
Délai
« Dès que possible » « En tout
cas pas dans l'immédiat »(7/8)
« cet été si tout va bien »
« pense reprendre les activités
(sport, etc.) en septembre »
Prudence
« Avec prudence car seul sur
l'exploitation »
« va limiter les déplacements à
l'essentiel jusque l'été sans
doute »« N'est pas prête à
reprendre une vie normale »
responsabilités (cités 4 fois)
«Conseil d'administration Crédit
agricole » « conseil municipal »
« Représentant MSA »
besoin de changer d’air
« pour couper un peu de la ferme (un peu pesant à
force, habite sur la ferme donc y sont tout le temps,
--> besoin d'aller faire un tour au bord de la mer
pour couper du boulot »
vacances
« Envisage des vacances s'il y a le droit » « Verront
pour le départ en vacances prévu cet été. »
Lien social- sport- sorties
« Les repas avec les amis me manquent »
« contacts amicaux et familiaux dans un premier
temps » « Recréer de la vie sociale les week-ends
mais en respectant les recommandations »« on va
bouger un peu, reprendre une vie sociale »
Loisirs
« vélo » « Kayak dès l'autorisation d'accès aux
plages » « activité association locale » »concert de
Rock- Punk Rock vont me manquer, l'aspect
culturel »autres
souhaite aider l'économie locale à
repartir : pense qu'ils iront plus au
restaurant en famille, favoriseront
encore davantage les achats locaux
pour permettre aux petits commerces
de repartir.
Pendant la période de confinement
qu'est-ce qui vous a le plus marqué ?35
réponses
Les personnes font attention (
mesures barrières…)
Tout s’est arrêté d’un coup, le silence (cités 10 fois)
« Au départ, ne plus voir d'activité autour de chez eux. » « Tout s'est arrêté
d'un coup» « Sur les routes ne croisent personne » « Le silence, entendent
encore plus le bruit des oiseaux, de la nature qui reprend ses droits »
Angoisse – peur (cités 4 fois)
« Le confinement a généré beaucoup d'angoisse »
« Sentiment de peur de la part des gens quand sorties pour
faire les courses, aller à la boulangerie, etc » « J'ai de la
famille dans le corps médical, c'est l'inquiétude pour leur
santé » « La pression sur le personnel de santé »
autres
souhaite aider l'économie locale à repartir : pense qu'ils iront plus au restaurant en famille,
favoriseront encore davantage les achats locaux pour permettre aux petits commerces de repartir.
En
général
Difficulté des petites entreprises qui risque de rester sur le carreau.
Cela va laisser des marques, certaines PME ne se relèveront pas.
En privé
La garde des enfants avec les
devoirs à faire. La gestion des enfants
à la maison sur la période scolaire
avec des devoirs. (cités3 fois)
solitude – solidarité
la solitude des gens en campagne et de la
solidarité qui s'est mise en place pour aider ces
personnes/(cités 2 fois).
Aucune activité sociale le week-end
Contraintes du confinement (cités 2 fois)
Dur de ne pas pouvoir faire ce qu'on veut : obligation
d'avoir le papier pour sortir, d'aller au minimum de
distance de chez soi, de voir tous les magasins fermés...
Pendant la période de confinement qu'est-ce
qui vous a le plus marqué ?
Moins de contacts (cités 5 fois)
« Manque de contact en général » « Métier où on travaille seul; le fait de voir moins de monde fait qu'on se
rend compte que ça fait du bien de voir des gens (collègues, participation à des formations, réunions, etc...) »
Sur
l’exploitation
L’économie ralentie –lenteur (cité4 fois)
« Les difficultés avec le prestataire de découpe, les livreurs, la logistique pour le retrait
des colis de viande (tout prend beaucoup plus de temps) » « La lourdeur pour avoir les
personnes contact ou gérer les dossiers. Tout est engorgé. » « Des difficultés pour avoir
les contacts de gens disponibles. On a l'impression qu'il y a moins de monde qui
travaille alors qu'il y a autant voir plus de besoins. Congés imposés? »
Débouchés (cités 3 fois)
« de vives inquiétudes sur les débouchés à l'approche de Pâques mais finalement suite à la forte mobilisation
des acteurs de la filière le marché a résisté face à la crise annoncée. » « Demande locale forte compte tenu de
l'augmentation de la population sur la côte » « en vente directe des commandes de grandes quantités» « les
fausses informations qui ont circulé comme celle annonçant l'arrêt de la collecte de lait »
On a appris à fonctionner à distance, à
apprendre l'utilisation de la
bureautique. A acheté un scanner pour
envoyer les documents. A appris à
fonctionner avec le centre comptable
situé à 200 km.
On est plus
vigilant aux
contacts avec
les autres
personnes.
Très peu concerné. On bosse. beaucoup, beaucoup
de travail. On vit un peu à l‘écart de tout ça.
Maintenant, c'est surtout l'impression
de ne pas sortir du boulot, de ne pas
avoir d'autre activité que ça.
Quels enseignements en
retirez-vous?
POUR
VOUS >On gagne en efficacité ( cités 2 fois)
a fait sa déclaration PAC en visio : très bien. A économisé 1/2 journée de travail
(déplacement),
moins de démarchages commerciales
> les liens sociaux manquent ! l’importance des autres …(cités 3 fois)
besoin de voir d'autres personnes recréer du lien social, isolement pendant
cette période hors besoin de voir des personnes
Etre capable de s'adapter, apprendre à relativiser
POUR
VOTRE
FAMILLE
Satisfaction de se retrouver en famille (cités 3 fois)
>avenir incertain, inquiétudes
pour l’avenir (cités 2 fois)
>Qu'il faut avoir la vocation pour faire l'école aux enfants
Quels enseignements en
retirez-vous?
POUR
L’AGRICULTURE
>Indépendance du système agricole Français (cités 3 fois)
Il faut être un minimum indépendant à l'échelle nationale, notamment au niveau de l'alimentation.
Le modèle de mondialisation a surement fait son temps et devrait être revu.
la question de la dépendance de nos exploitations pour la suite sur les produits véto, les pièces pour les
matériels.. Quel est notre niveau de dépendance en France ? On a laissé trop partir notre savoir-faire à l'étranger.
>autres
questionnement sur la suite : positionnement des opérateurs.
Appui technique pas forcément nécessaire vu les informations / conseils présents sur internet ce
qui va peut être avoir des conséquences pour les OPA
>Prise de conscience de l’importance de l’alimentaire (cités 4 fois)
Les gens se sont rendu compte que l'agriculture est indispensable, qu'ils avaient
besoin de manger
Les gens prennent conscience de l'importance du manger local, de la vente directe
La force des coopératives, des outils industriels qui ont maintenu leurs activités.
>La France … les autres pays ?cités 2 fois
Faut-il continuer à produire toujours plus, notamment au niveau agricole, alors que les pays étrangers développent
aussi leurs productions en interne ?
Quoi qu'on en dise, il faudra ramener de l'écologie dans le monde agricole, aller vers des pratiques plus vertueuses,
tout en restant en adéquation avec les autres pays européens. Le gouvernement va prêter des sous, mais attention
à ne pas pénaliser les exploitants français si les autres pays n'ont pas les mêmes contraintes que nous.
Quels enseignements en
retirez-vous?
POUR VOTRE
EXPLOITATION
Pour l'exploitation à terme, sur le
plan sanitaire, être plus
exigeant sur les gestes
barrières (sur-bottes, lavage des
mains et donc présence d'un
lavabo) pour toutes personnes
extérieures à l'élevage laitier.
Il faudra continuer de faire
attention (gestes barrières, etc...)
(cités 2 fois)
Pour l'exploitation, le fait d'être
autonome (technique, financier, ...) a
permis de continuer le travail comme
avant, et montre la fragilité des
marchés, et l'importance d'un système
résilient et autonome (cités 2 fois)
>Diversifier les débouchés (cités 3 fois)
pour éviter de subir une forte pression sur
les prix.
Ne pas être dépendant d'un seul débouché
commercial au risque d'être en difficulté
face à une fermeture ou perte de marché.
Face à cette crise et aux difficultés du
marché qui en découle, il est primordial de
ne pas être tributaire d'un seul acheteur
pour sa production.
importance de ne pas être seul
car seul on est très vulnérable
Quelles actions que vous avez mises place
nécessiteraient d'être poursuivies ?
>Gestes barrières (cités 6 fois)
mesures barrières, distance /// je ne suis pas prêt de refaire la bise aujourd'hui
La signalétique sur les gestes barrière. les gestes barrières avec le salarié
Limiter les contacts, surtout avec les personnes qui voient beaucoup de monde
Sanitaire élevage: Ne pas rentrer dans les élevages comme on veut (ex certains
commerciaux arrivant dans la stabu) , durcir au niveau sanitaire ... à nous de
mettre des panneaux , élevage protégé!
>Poursuivre les gestes de solidarité
>Développer le local pour répondre à la demande (cité 2 fois)
Privilégier la demande locale, l'importance de maintenir des outils d'abattage de proximité pour y parvenir
nouvelles modalités de travail (cités 3 fois)
Je vais quand même continuer la vente directe surement sur les mêmes modalités qu'actuellement (Drive)
Les modalités de travail vont changer ( + distance/ dématérialisé..)
Trouver le bon équilibre entre travail à distance et rencontres physiques indispensables pour les groupes d'échanges
regarder ce que l'on a dans les placards avant d'aller acheter du matériel / équipement neuf
>Veulent travailler l'autonomie alimentaire, le confinement
conforte leur décision d'aller vers un système de ce type.

Contenu connexe

Tendances

Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...Institut de l'Elevage - Idele
 
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...Institut de l'Elevage - Idele
 
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie Institut de l'Elevage - Idele
 
Ebis actu influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...
Ebis actu   influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...Ebis actu   influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...
Ebis actu influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...Institut de l'Elevage - Idele
 
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bien
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bienJTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bien
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bienInstitut de l'Elevage - Idele
 
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...Institut de l'Elevage - Idele
 
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...Institut de l'Elevage - Idele
 
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...Institut de l'Elevage - Idele
 
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...Institut de l'Elevage - Idele
 
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresInstitut de l'Elevage - Idele
 
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...Institut de l'Elevage - Idele
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageInstitut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
 
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
Regards croisés sur les stratégies de reproduction en élevages allaitants con...
 
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...
Expertise en bien Etre Animal dans le cadre du mandat sanitaire - #ColloqueRM...
 
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...
Conduite et situation sanitaire de troupeaux laitiers bretons de plus de 90 v...
 
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie
Bâtiment et santé des ovins : des points de vigilance en bergerie
 
Ebis actu influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...
Ebis actu   influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...Ebis actu   influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...
Ebis actu influence des caractères sélectionées sur la longévité des bovins...
 
Space 2019 veaux robustes
Space 2019 veaux robustesSpace 2019 veaux robustes
Space 2019 veaux robustes
 
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bien
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bienJTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bien
JTO2018 Les béliers préfèrent les grosses brebis et elles nous le rendent bien
 
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...
Détection automatisée des chaleurs : étude de l’évolution des performances de...
 
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...
Impact du virus Schmallenbergsur les performances de reproduction dans les tr...
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pei talc optimisat...
 
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...
UMT SC3D - axe 1 : efficience de conversion des protéines et énergie végétale...
 
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...
AROMAM : résultats d'essai sur l'efficacité d'un mélange d'huiles essentielle...
 
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...
Pratiques et représentations des éleveurs ovins viande envers leurs agneaux m...
 
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...
Journée portes ouvertes pradel 2017 - diaporama atelier technique séchage en ...
 
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...
Partenariats entre entreprises agroalimentaires et ONGs de bien-être animal :...
 
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvresJournée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
Journée portes ouvertes Pradel 2017 - diaporama conférence pâturage des chèvres
 
Les points clefs pour améliorer la fertilité
Les points clefs pour améliorer la fertilitéLes points clefs pour améliorer la fertilité
Les points clefs pour améliorer la fertilité
 
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...
Les labels bien-être animal aux Pays-Bas, en Allemagne et au Danemark : analy...
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
 

Similaire à Regard sur la_bretagne 2__comment_les_eleveurs_d_herbivores_vivent-ils_la_crise_covid19_terra

webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxwebinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Spécificités du salariat féminin en élevage porcin
Spécificités du salariat féminin en élevage porcinSpécificités du salariat féminin en élevage porcin
Spécificités du salariat féminin en élevage porcinInstitut de l'Elevage - Idele
 
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdf
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdfSommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdf
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Institut de l'Elevage - Idele
 
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproductionChoisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproductionInstitut de l'Elevage - Idele
 
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastoraux
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastorauxDIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastoraux
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastorauxInstitut de l'Elevage - Idele
 
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorerConférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorerInstitut de l'Elevage - Idele
 
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...Institut de l'Elevage - Idele
 
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalierAtelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalierNicolas Peschanski, MD, PhD
 
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2Servane Leclerc
 

Similaire à Regard sur la_bretagne 2__comment_les_eleveurs_d_herbivores_vivent-ils_la_crise_covid19_terra (20)

webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptxwebinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
webinaire gagner du temps en ovins lait_23 mai 2023.pptx
 
Comment bien vivre les agnelages ?
Comment bien vivre les agnelages ?Comment bien vivre les agnelages ?
Comment bien vivre les agnelages ?
 
Sommet 2019 installation ovins
Sommet 2019 installation ovinsSommet 2019 installation ovins
Sommet 2019 installation ovins
 
Spécificités du salariat féminin en élevage porcin
Spécificités du salariat féminin en élevage porcinSpécificités du salariat féminin en élevage porcin
Spécificités du salariat féminin en élevage porcin
 
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...
Elevage des chevrettes sous les mères : description et retour des eleveurs su...
 
ReVaBio Support pédagogique.pdf
ReVaBio Support pédagogique.pdfReVaBio Support pédagogique.pdf
ReVaBio Support pédagogique.pdf
 
Space 2019 veau2 plus
Space 2019 veau2 plusSpace 2019 veau2 plus
Space 2019 veau2 plus
 
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdf
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdfSommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdf
Sommet 2022 le retour des brebis en zones de plaine.pdf
 
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
Capr'Inov : Capri'Tech posez toutes vos questions sur les lactations longues
 
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproductionChoisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction
Choisir une stratégie de reproduction adaptée à son objectif de reproduction
 
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdfAmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
AmTrav'Ovin - Apprentissage des agnelles à la traite.pdf
 
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastoraux
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastorauxDIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastoraux
DIR-WBC-travailler-dans-les-elevages-equins-pastoraux
 
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorerConférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin  comment l’améliorer
Conférence Cap Protéine Sommet Autonomie protéique caprin comment l’améliorer
 
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?
Plus d'agneaux, plus d'euros ou comment diminuer la mortalité des agneaux ?
 
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selectionVigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
Vigueur des agneaux nouveau caractère candidat à la selection
 
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...
GAOv2021 : Amélioration du travail dans les élevages ovins viande et lait - A...
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalierAtelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
Atelier 2 : Accouchement inopiné extra-hospitalier
 
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2
Space 2019 a l ouest, du nouveau pour la sante des broutards 2
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 

Regard sur la_bretagne 2__comment_les_eleveurs_d_herbivores_vivent-ils_la_crise_covid19_terra

  • 1. RESTITUTION ENQUÊTE AUPRES DES ELEVEURS HERBIVORES BRETONS FIN DE CONFINEMENT 11/05/2020Le groupe COVID19 herbivores Caroline Cadiou, Pascale Guillermic, Frédéric Guy, Christine Jousseaume Marylise Le Guénic,, Benoit Portier , Christian Veillaux,
  • 2. Objectifs de l’enquête Mesurer l’ambiance dans les campagnes 6 semaines après le début du confinement Appréhender l’évolution des pratiques pendant le confinement Identifier les besoins, pour orienter nos messages Connaitre le ressenti, les intentions des agriculteurs à la veille du déconfinement  les enquêtes ont été réalisées par les conseillers de l’équipe herbivores début mai  Cette enquête fait suite à une première enquête réalisée fin mars
  • 3. 68 enquêtes réalisées 9 20 25 14 Nombre d'enquêtes par secteur géographique 22 29 35 56 Début du confinement Nombres d’enquêtes par production Lait 54 Lait/viande 3 Viande 8 Ovin 2 Ovin/viande 1 Fin du confinement 43 enquêtes réalisées 8 13 13 14 Nombre d’enquêtes par secteur géographique 22 29 35 56 32 1 7 2 1 Nombre d’enquêtes par production Lait lait / viande viande ovin ovin / viande
  • 4. Comment vivez vous cette situation? DEBUT DU CONFINEMENT BIEN 49 % PLUTÔT BIEN 38 % MAL 13 % TRES MAL 0 % Fin du confinement 37% 56% 7% Bien Plutôt bien mal très mal « délai long pour disposer de l'appro (semences en bio) » « Situation chronique de manque de main d’œuvre renforcée par la non prise de poste de l'apprenti attendu » « difficulté à vivre le confinement - personne en fin de vie avec visite interdite » « En gros manque de contact avec l'extérieur » «Uniquement des "contacts facturés" sinon le sentiment de n'intéresser personne » « agriculteur ému au début de l'entretien, décès dans l’entourage » « Situation difficile de base » 90% des éleveurs ont plutôt bien vécu cette période
  • 5. Comment vous adaptez vous? 49% 46% 6% Bien Plutôt bien Mal Très mal Début du confinement 58% 42% Bien Plutôt bien Mal Très mal Fin du confinement 95% des éleveurs se sont bien adaptés à cette période
  • 6. Qu’avez-vous mis en place? • « Mesures d’hygiène par rapport au laitier (désinfection du tank, portes ouvertes, savon à disposition, essuie main). Éviter les déplacements et de recevoir du monde sur la ferme. » • « Gestes barrières (respect distance, laver les mains) par rapport aux intervenants extérieurs, à mes voisins lors de chantiers d'ensilage » • « Disparition de la visite des commerciaux sur mon exploitation. Je sollicite par téléphone les personnes que je souhaite. » • « Pas de technicien en direct, seulement au téléphone, minimum de personne à venir sur l'exploitation » • « Pas de reprise du contrôle laitier ( à voir après le 11 mai) » • « Moins de contacts avec l'extérieur évidemment, mais des responsabilités pro qui peuvent être concentrées grâce aux réunions téléphoniques » • « Limitation des visites (communication par mail ou téléphone privilégiée) » • « Vente directe initialement prévue fin mars annulée par conviction personnelle et reportée à fin avril le temps de réfléchir à comment mettre en place un drive pour le retrait des colis de viande. » • « Mise en place d'une livraison à domicile pour la vente directe de viande de bœuf pour les clients. Une hausse de la demande de boeuf a été observée. »
  • 7. Main d'œuvre, salarié « Pas de grosses crainte, sauf si quelqu'un tombe malade sur la ferme. Il y aura des soucis de remplacement si quelqu'un est dans ce cas, c'était déjà compliqué avant le covid. » « Maintenir les gestes barrière avec le salarié » « La charge de travail est importante cette année, mais l'arrêt de l'école est finalement une chance car ont pu être aidés par le fils de l'un des associés pour les travaux des champs. ». Quelles sont vos préoccupations dans le domaine des ressources humaines? 74% des sondés n’ont aucune préoccupation dans ce domaine contre 59% en début de confinement DC FC TRAVAIL 22 % 3% MAIN D’OEUVRE 16 % 1% SALARIE 13 % 6% ARRET DE TRAVAIL 6 % 1% AUTRE 10 % 6% Arrêt de travail « La salariée qui s'occupait de la traite du soir était enceinte et s'est arrêté prématurément suite au début du confinement. » « ont surtout une crainte au niveau de la laiterie, si pas de laitier, pas de collecte et problématique idem pour le ramassage de cochons sur l'exploitation. » Organisation du travail « La pointe de travail liée à la garde des enfants et la gestion des devoirs, avec les récoltes d'herbe et la vente directe » « Avec la distance entre les sites au début j'étais souvent contrôlé aujourd'hui un peu moins. ça m'a fait perdre du temps. J'ai pu faire appel à l'aide familial avec mes grands » Autre « Au niveau de la CUMA, les réunions hebdomadaires ne se tiennent plus... Quelques remarques ont créées des tensions qu'il va falloir désamorcer très vite en se parlant » « Manque le lien social » « conjoint aide sur l'exploitation : gagne du temps et soulage, projet du conjoint de revenir sur exploitation bonne occasion de tester »
  • 8. Préoccupations des éleveurs laitiers sur la production 56% des éleveurs laitiers n’ont aucune préoccupation contre 47% au début « Difficile de baisser la production, trop de vaches, les marchands ne prenaient pas trop de réformes, où bien à des prix trop bas (ces jours ci ça va un peu mieux, ça repart un peu au niveau des prix). Même problème pour les vaches en lait : en vendent une trentaine à l'année en général, et ils devaient en faire partir pas mal à cette période : n'ont pas pu le faire.... » « Pas inquiets pour l'instant, car ça tombe à une période où les bêtes vont dehors et mangent de l'herbe donc c'est plus facile à gérer au niveau de la ration, ça se passe bien. Étaient préoccupés par rapport au contrôleur laitier pour faire le suivi de production et de ration (perte de seulement 1 mois de pesée, même si ça a baissé un peu en lait, mais pas dramatique, mais il ne faut pas que ça dure). « Pas vu le contrôle laitier depuis 3 mois / communication par mail mais c'est moins réactif » DEBUT FIN Conduite troupeau 16% 12% Santé 5% 6% Qualité du lait 9% 15% Alim troupeau 19% 6% Fourrages 18% 9% Installation /équipements 12% 9% Autres 9% 3% « L'installateur de traite a arrêté le travail 15 jours. Il va reprendre. Il espère qu'il n'y aura pas de retard sur les fournitures » « Chantiers d'ensilage d'herbe : n'ont pas fait venir les voisins, ont utilisé une remorque autochargeuse pour être autonomes. » « Chantier de construction étable à génisses toujours en attente de poursuite. » 33 éleveurs
  • 9. Au-delà des préoccupations des éleveurs « Pas de souci. Les animaux partent à la réforme normalement. L'herbe pâturée entre dans la ration des vaches laitières. Nous distribuons moins de concentré et le lait est au rendez-vous (28 l). » Pas inquiets pour l'instant, car ça tombe à une période où les bêtes vont dehors et mangent de l'herbe donc c'est plus facile à gérer au niveau de la ration, ça se passe bien. Ce printemps c'est un plaisir...TOUT roule à la ferme et les dernières pluies ont fait le plus grand bien plus de contrôle laitier, mais la qualité du lait est là, donc il est serein Pas de problème particulier, le travail a pu se faire globalement comme d'habitude même si cela a demandé davantage de planification/temps.. « Retarder la vente directe de viande bovine en mars pour la faire en avril et surement ajouter une vente directe en juillet au vu de la forte demande et des ventes qui n'ont pas pu être honorée »
  • 10. Rencontrez-vous des difficultés avec vos fournisseurs? 9% 91% oui non 3% 97% oui non Début du confinement Fin confinement « Délai entre commandes et réception des produits » « Allongement des délais pour l'appro notamment pour les semences » « Vu que les ports étaient fermé, ils ont eu un aliment autre que celui qui était prévu, mais globalement équivalent. » « Pas de difficultés importantes même si les délais de livraisons ont augmenté ". « Certain magasins sont ouvert uniquement le matin. Le reste des intrants avait été achetés au préalable (engrais, semences) » 91% des éleveurs ne rencontrent pas de difficultés d’approvisionnement
  • 11. 23% 77% oui non Rencontrez-vous des difficultés ou des préoccupations avec vos acheteurs? comment ont évolué vos relations avec vos acheteurs ? lait • Le lait est collecté, les veaux et les vaches de réformes partent, plus tendu pour les bœufs • Pour l’instant peu de changement, fonctionnement quasi normal, aucun problème majeurs relevé • Questionnement sur le prix et les aides du CNIEL Viande et ovins • Relations commerciales maintenues • plus de demande en vente directe lait Incertitude sur le contexte laitier et la baisse du prix du lait Crainte qu'il y ait des cas de covid à la laiterie et qu'ils arrêtent de ramasser le lait Quel avenir pour les veaux à naitre et les réformes par la suite? viande , ovin La demande est plutôt calme. Les broutards ont des cours normaux Les animaux ne partent pas bien, des retards d'enlèvement En vente directe les livreurs ne pouvaient pas assurer le transport vers les lieux de livraisons. « Arrêt d’abattages familiaux par l’abattoir, ça compromet ma vente directe que j'avais prévu. » Fin confinement Début du confinement 51% de non et 49% de oui
  • 12. Comment vous êtes vous adapté? Eleveurs laitiers pas d'adaptations mise en place : « Rien de spécial mis en place : s'il y a une baisse, c'est qu'elle se fera naturellement sur l'exploitation » « Rien de réalisé car peu de leviers pour réduire les livraisons; information arrivée tard en avril (vers le 10) » « les vaches sont au pâturage plat unique depuis début avril sans concentré de production donc peu de possibilité de limiter la production » « L'éleveur avait tarie avant le confinement et la ration n'a pas été modifié avec déjà un faible apport de concentré + pâturage + quelques kg de maïs ensilage/betteraves » Les leviers mis en place pour baisser la production • baisse du concentré de production • dehors à l'herbe > moins de lait vendu • tarissement de vaches plus tôt que prévu pour diminuer la production • vente de vaches en lactation - baisse du concentré 25 réponses formulées sur les 32 éleveurs laitiers 76 % 24 % pas de leviers mis en place Mise en place de leviers Autres actions • pas de valorisation des petits veaux > adoption par des nourrices • Mises au pâturage des vaches de réforme pour être mieux finies.
  • 13. Comment vous êtes vous adapté? Les leviers mis en place : • Ré-orientation des ventes en circuit court • Changement d’abatteur: « Je cherche quelqu'un d'autre pour faire abattre ma vache » • Ré-orientation des agneaux prévus en Label Rouge vers la démarche CCP + vente à des bouchers et acheteur privé. 9 réponses formulées sur les 11 éleveurs allaitants et ovin 56 % 44 % pas d'adaptation Mise en place de leviers
  • 14. Rencontrez vous des problèmes avec les OPA? 21% 79% oui non « Tout est géré à distance pour le conseil, cela signifie moins de réactivité et plus d'administratif à gérer. » Equipements: « Pour avoir des pièces de rechanges c'est un peu la loterie » PRODUCTION « pas eu de contrôle laitier en avril et mai mais l'éleveur a pu appelé sa conseillère pour faire un point (tarissement et IA), la poste ne travaillait pas tous les jours et donc il a reçu la carte du veau en retard et a dû reporté la vente. Pour les véto, seul 1 cabinet sur 2 est ouvert, il est obligé d'aller un peu plus loin. Pas de problème pour les IA. » « Absence de contrôle laitier sur la période » PAC « C'est plus compliqué en rdv non physique » « info PAC DDTM: Pas de permanence téléphonique, du mail uniquement » Démarches administratives: DDTM: demandes informations PCAEA par mail, difficultés pour faire parvenir les dossiers » COMPTABILITE : « des contraintes, car avaient leur clôture au 31/03, il a fallu tout scanner. Se demande aussi comment ça va se passer au niveau de la déclaration de revenus ? » Fin confinement Début du confinement 76 % de non et 24 % de oui
  • 15. Quelles sont vos attentes? « Informations techniques en production ovine et économiques sur l'évolution du marché » « Pouvoir faire le lien entre nous et nous orienter en cas de soucis » « Nous donner des infos claires et qui aident à prendre des décisions. » « Continuer l'information sur les conséquences de la crise du Covid » « Diffusion d'informations techniques et sur l'évolution de la conjoncture » 13% 87% avec attentes Pas d'attentes Fin confinement Début du confinement 84 % sans attentes et 16 % avec attentes
  • 16. Comment envisagez-vous les contacts et l'activité sur votre exploitation ? Délai … des perceptions différentes « Retour à la normale dès que possible, rapide. » « L'activité devrait pouvoir reprendre plus vite, on voit déjà que ça repart cette semaine » «Retour progressif à la normal (d'ici la fin d'été). » « Le déconfinement va se faire tout doucement, il faut se laisser du temps » une sélection des intervenants extérieurs >reprise de certains services (cités 4 fois) « reprise contrôle laitier » « Ouvriront aux personnes à qui ils auront absolument besoin » >limitation pour d’autres (cités 6 fois) « L’imiter le nombre de personnes à passer sur l'exploitation » « pas d'accord de recevoir les technico-commerciaux sur l'exploitation, les contacts tel sont suffisants » … une nouvelle organisation (cités 4 fois) « systématiser les prises de RDV » « Plus de commandes au téléphone ou sur site. » « continueront à fonctionner par téléphone mail pour ce qui n'est pas essentiel » Mesures barrières (cités 19 fois) « respect des gestes barrières (distance et désinfection) et utilisation des masques. » « évitera les contacts au maximum. » « Pas de souci pour sortir ou recevoir des personnes sur l'exploitation en respectant les gestes barrière, en gardant les distances. Il faut dire qu'avec l'atelier de vente directe, il y a du monde à venir en fin de semaine » Vigilance – prudence … est de mise (cités 7 fois ) « vigilants à la sortie du confinement. » « Ne pas relâcher la prudence. » « Crainte d'une 2ème vague d'épidémie » pour aller plus loin sur le sanitaire (cités 3 fois) « mise à disposition d'un point d'eau pour le lavage des mains arrivée et départ + essuie main jetable » « Etre plus vigilant sur le plan sanitaire on va continuer ainsi, Il estime qu'il était déjà en avance avec la biosécurité notamment en porcs. » pas de changements majeurs (cités 4 fois)
  • 17. Envisagez-vous de reprendre des activités extérieures professionnelles ? Activités envisagées: formation reprise des groupes 65% 23% 7% 5% oui Non Oui/non Ne se prononce pas autre « Dans la mesure où les enfants pourront être à l'école » « des modes de communication différents à poursuivre » « Les modes de travail vont aussi changer demain (Exemples : groupe WhatsApp pour faire du désherbage mécanique du maïs. Inscription à des forums) » Délai …Prudence, plus tard ( 9/10) « Reprendra ces activités dès que ça sera possible. Aimerait bien que ce soit avant l'été » « pas dans l'immédiat » « veut attendre de voir l'évolution de l'épidémie» « A l'automne mais pas dans l'immédiat » « on n’est pas sur la période la plus propice (mise à l'herbe, ensilage d'herbe, semi de maïs, vêlages...) » inquiétude (cités 4 fois) « y aura t il une recrue de circulation du virus » « crainte de la deuxième vague » « personne à risque » Besoin d’échanges, de reprendre des contacts Sociaux (cités 10 fois) « Il me tarde de pouvoir reprendre les formations et voir les collègues » « hâte de retrouver d’avoir des contacts sociaux et des échanges entre agriculteurs » « J'adore les échanges avec les autres et participe à bcp d'actions de formation. c'est mon oxygène »« recréer du contact socialement » Ne sait pas (cités 3 fois)
  • 18. Envisagez-vous de reprendre des activités extérieures non professionnelles? 60% 40% OUI NON Délai « Dès que possible » « En tout cas pas dans l'immédiat »(7/8) « cet été si tout va bien » « pense reprendre les activités (sport, etc.) en septembre » Prudence « Avec prudence car seul sur l'exploitation » « va limiter les déplacements à l'essentiel jusque l'été sans doute »« N'est pas prête à reprendre une vie normale » responsabilités (cités 4 fois) «Conseil d'administration Crédit agricole » « conseil municipal » « Représentant MSA » besoin de changer d’air « pour couper un peu de la ferme (un peu pesant à force, habite sur la ferme donc y sont tout le temps, --> besoin d'aller faire un tour au bord de la mer pour couper du boulot » vacances « Envisage des vacances s'il y a le droit » « Verront pour le départ en vacances prévu cet été. » Lien social- sport- sorties « Les repas avec les amis me manquent » « contacts amicaux et familiaux dans un premier temps » « Recréer de la vie sociale les week-ends mais en respectant les recommandations »« on va bouger un peu, reprendre une vie sociale » Loisirs « vélo » « Kayak dès l'autorisation d'accès aux plages » « activité association locale » »concert de Rock- Punk Rock vont me manquer, l'aspect culturel »autres souhaite aider l'économie locale à repartir : pense qu'ils iront plus au restaurant en famille, favoriseront encore davantage les achats locaux pour permettre aux petits commerces de repartir.
  • 19. Pendant la période de confinement qu'est-ce qui vous a le plus marqué ?35 réponses Les personnes font attention ( mesures barrières…) Tout s’est arrêté d’un coup, le silence (cités 10 fois) « Au départ, ne plus voir d'activité autour de chez eux. » « Tout s'est arrêté d'un coup» « Sur les routes ne croisent personne » « Le silence, entendent encore plus le bruit des oiseaux, de la nature qui reprend ses droits » Angoisse – peur (cités 4 fois) « Le confinement a généré beaucoup d'angoisse » « Sentiment de peur de la part des gens quand sorties pour faire les courses, aller à la boulangerie, etc » « J'ai de la famille dans le corps médical, c'est l'inquiétude pour leur santé » « La pression sur le personnel de santé » autres souhaite aider l'économie locale à repartir : pense qu'ils iront plus au restaurant en famille, favoriseront encore davantage les achats locaux pour permettre aux petits commerces de repartir. En général Difficulté des petites entreprises qui risque de rester sur le carreau. Cela va laisser des marques, certaines PME ne se relèveront pas. En privé La garde des enfants avec les devoirs à faire. La gestion des enfants à la maison sur la période scolaire avec des devoirs. (cités3 fois) solitude – solidarité la solitude des gens en campagne et de la solidarité qui s'est mise en place pour aider ces personnes/(cités 2 fois). Aucune activité sociale le week-end Contraintes du confinement (cités 2 fois) Dur de ne pas pouvoir faire ce qu'on veut : obligation d'avoir le papier pour sortir, d'aller au minimum de distance de chez soi, de voir tous les magasins fermés...
  • 20. Pendant la période de confinement qu'est-ce qui vous a le plus marqué ? Moins de contacts (cités 5 fois) « Manque de contact en général » « Métier où on travaille seul; le fait de voir moins de monde fait qu'on se rend compte que ça fait du bien de voir des gens (collègues, participation à des formations, réunions, etc...) » Sur l’exploitation L’économie ralentie –lenteur (cité4 fois) « Les difficultés avec le prestataire de découpe, les livreurs, la logistique pour le retrait des colis de viande (tout prend beaucoup plus de temps) » « La lourdeur pour avoir les personnes contact ou gérer les dossiers. Tout est engorgé. » « Des difficultés pour avoir les contacts de gens disponibles. On a l'impression qu'il y a moins de monde qui travaille alors qu'il y a autant voir plus de besoins. Congés imposés? » Débouchés (cités 3 fois) « de vives inquiétudes sur les débouchés à l'approche de Pâques mais finalement suite à la forte mobilisation des acteurs de la filière le marché a résisté face à la crise annoncée. » « Demande locale forte compte tenu de l'augmentation de la population sur la côte » « en vente directe des commandes de grandes quantités» « les fausses informations qui ont circulé comme celle annonçant l'arrêt de la collecte de lait » On a appris à fonctionner à distance, à apprendre l'utilisation de la bureautique. A acheté un scanner pour envoyer les documents. A appris à fonctionner avec le centre comptable situé à 200 km. On est plus vigilant aux contacts avec les autres personnes. Très peu concerné. On bosse. beaucoup, beaucoup de travail. On vit un peu à l‘écart de tout ça. Maintenant, c'est surtout l'impression de ne pas sortir du boulot, de ne pas avoir d'autre activité que ça.
  • 21. Quels enseignements en retirez-vous? POUR VOUS >On gagne en efficacité ( cités 2 fois) a fait sa déclaration PAC en visio : très bien. A économisé 1/2 journée de travail (déplacement), moins de démarchages commerciales > les liens sociaux manquent ! l’importance des autres …(cités 3 fois) besoin de voir d'autres personnes recréer du lien social, isolement pendant cette période hors besoin de voir des personnes Etre capable de s'adapter, apprendre à relativiser POUR VOTRE FAMILLE Satisfaction de se retrouver en famille (cités 3 fois) >avenir incertain, inquiétudes pour l’avenir (cités 2 fois) >Qu'il faut avoir la vocation pour faire l'école aux enfants
  • 22. Quels enseignements en retirez-vous? POUR L’AGRICULTURE >Indépendance du système agricole Français (cités 3 fois) Il faut être un minimum indépendant à l'échelle nationale, notamment au niveau de l'alimentation. Le modèle de mondialisation a surement fait son temps et devrait être revu. la question de la dépendance de nos exploitations pour la suite sur les produits véto, les pièces pour les matériels.. Quel est notre niveau de dépendance en France ? On a laissé trop partir notre savoir-faire à l'étranger. >autres questionnement sur la suite : positionnement des opérateurs. Appui technique pas forcément nécessaire vu les informations / conseils présents sur internet ce qui va peut être avoir des conséquences pour les OPA >Prise de conscience de l’importance de l’alimentaire (cités 4 fois) Les gens se sont rendu compte que l'agriculture est indispensable, qu'ils avaient besoin de manger Les gens prennent conscience de l'importance du manger local, de la vente directe La force des coopératives, des outils industriels qui ont maintenu leurs activités. >La France … les autres pays ?cités 2 fois Faut-il continuer à produire toujours plus, notamment au niveau agricole, alors que les pays étrangers développent aussi leurs productions en interne ? Quoi qu'on en dise, il faudra ramener de l'écologie dans le monde agricole, aller vers des pratiques plus vertueuses, tout en restant en adéquation avec les autres pays européens. Le gouvernement va prêter des sous, mais attention à ne pas pénaliser les exploitants français si les autres pays n'ont pas les mêmes contraintes que nous.
  • 23. Quels enseignements en retirez-vous? POUR VOTRE EXPLOITATION Pour l'exploitation à terme, sur le plan sanitaire, être plus exigeant sur les gestes barrières (sur-bottes, lavage des mains et donc présence d'un lavabo) pour toutes personnes extérieures à l'élevage laitier. Il faudra continuer de faire attention (gestes barrières, etc...) (cités 2 fois) Pour l'exploitation, le fait d'être autonome (technique, financier, ...) a permis de continuer le travail comme avant, et montre la fragilité des marchés, et l'importance d'un système résilient et autonome (cités 2 fois) >Diversifier les débouchés (cités 3 fois) pour éviter de subir une forte pression sur les prix. Ne pas être dépendant d'un seul débouché commercial au risque d'être en difficulté face à une fermeture ou perte de marché. Face à cette crise et aux difficultés du marché qui en découle, il est primordial de ne pas être tributaire d'un seul acheteur pour sa production. importance de ne pas être seul car seul on est très vulnérable
  • 24. Quelles actions que vous avez mises place nécessiteraient d'être poursuivies ? >Gestes barrières (cités 6 fois) mesures barrières, distance /// je ne suis pas prêt de refaire la bise aujourd'hui La signalétique sur les gestes barrière. les gestes barrières avec le salarié Limiter les contacts, surtout avec les personnes qui voient beaucoup de monde Sanitaire élevage: Ne pas rentrer dans les élevages comme on veut (ex certains commerciaux arrivant dans la stabu) , durcir au niveau sanitaire ... à nous de mettre des panneaux , élevage protégé! >Poursuivre les gestes de solidarité >Développer le local pour répondre à la demande (cité 2 fois) Privilégier la demande locale, l'importance de maintenir des outils d'abattage de proximité pour y parvenir nouvelles modalités de travail (cités 3 fois) Je vais quand même continuer la vente directe surement sur les mêmes modalités qu'actuellement (Drive) Les modalités de travail vont changer ( + distance/ dématérialisé..) Trouver le bon équilibre entre travail à distance et rencontres physiques indispensables pour les groupes d'échanges regarder ce que l'on a dans les placards avant d'aller acheter du matériel / équipement neuf >Veulent travailler l'autonomie alimentaire, le confinement conforte leur décision d'aller vers un système de ce type.