SlideShare une entreprise Scribd logo
CONSTIPATION
Dr TAGZOUT
• Définition :
• En théorie, la constipation est définie comme
l’émission des selles de trop faible
abondance : moins de 100 g de selles/jour.
En pratique, la constipation correspond à une
fréquence des selles inférieure à trois
émissions par semaine ou à une difficulté
d’émission des selles (dyschésie).
• PHYSIOPATHOLOGIE : deux mécanismes :
1. La constipation terminale : elle correspond
à un trouble de l’exonération et se manifeste
par une dyschésie.
2. La constipation de transit : elle correspond
à un ralentissement du transit colique et se
manifeste par des selles trop rares et une
diminution de sensation de besoin. Au
maximum, il s’agit d’une inertie colique qui est
une véritable paralysie colique.
• Démarche diagnostique :
1. Préciser les symptômes de la constipation :
l’interrogatoire permet de préciser l’ancienneté,
les signes associés notamment l’altération de
l’état général, la notion de prise de médicaments,
les antécédents.
• L’examen clinique (avec TR): recherche d’une
masse abdominale, d’adénopathies
périphériques, présence de matières au niveau
de l’ampoule rectale, tonus, anime, rectocèle.
• Démarche diagnostique :
• 2. Rechercher une cause organique chez toute
personne de plus de 50 ans ou en présence de signes
d’alarme : amaigrissement, rectorragies, masse
abdominale …ou en cas de constipation d’apparition
récente ou d’aggravation récente, dans ces cas
l’exploration endoscopique par colonoscopie est
indiquée (hantise du cancer colorectal).La colonoscopie
n’est pas indiquée en première intention chez le sujet
jeune présentant une constipation ancienne répondant
bien au traitement médical symptomatique.
• Démarche diagnostique :
• 3. La constipation peut être primitive (la
majorité des cas) ou secondaire à une
anomalie mécanique, métabolique,
neurologique ou d’origine médicamenteuse.
(Voir tableau).
• Complications :
• Des évacuations de petite quantité peuvent se produire.
• Le fécalome : présence de matières dures dans l’ampoule
rectale ne pouvant être expulsé, se voit surtout chez le
vieillard et chez le sujet alité. Le tableau associe des faux
besoins, des douleurs pelviennes et l’émission de petites
selles liquides, parfois un véritable syndrome occlusif se
constitue. Le diagnostic est basé sur le toucher rectal. Le
traitement est basé sur son évacuation par le lavement ou
par extraction manuelle.
• Rectorragies, prolapsus rectal peuvent compliquer la
dyschésie.
• Complications :
• L’automédication avec prise de préparations
correspondant à des laxatifs stimulants à l’origine d’une
sécrétion intestinale avec déperdition électrolytique. Ces
laxatifs stimulants peuvent entrainer à long terme une
inertie colique par atteinte des plexus nerveux coliques.
• La maladie des laxatifs est due à un abus massif des laxatifs,
en raison s’une personnalité pathologique. Le diagnostic
peut être difficile chez des patients consultant souvent
pour une diarrhée. La découverte d’une mélanose colique
(prise prolongé d’anthraquinone), le dosage des laxatifs au
niveau des selles et des urines sont parfois utiles au
diagnostic.
• Explorations fonctionnelles :
Elles ne sont pas demandé en première intention mais
elles sont indiquées dans les formes sévères ou
résistantes à un traitement médical bien conduit.
• Temps de transit colique des pastilles radio-opaques :
cet examen a pour but d’objectiver et de quantifier le
ralentissement du transit. Des pastilles radio-opaques
sont ingérées 6 jours consécutifs puis leur présence est
compter sur un cliché radiologique de l’abdomen. Une
stase anormale des pastilles au niveau du colon droit
ou transverse signe une constipation de transit.
• ballonnet.
• Manométrie anorectale : cet examen mesure
la pression et la relaxation des sphincters de
l’anus. Elle permet de vérifier la présence du
réflexe recto-anal : relaxation du sphincter
interne en réponse à une distension rectale ce
qui élimine une maladie d’Hirschsprung et de
rechercher un anisme : absence de relaxation
du sphincter externe lors de l’expulsion d’un
En fin
• Traitement :
• Les différents types de laxatifs et leur mécanisme d’action
sont précisés dans le tableau.
• En premier lieu , il faut expliquer au malade la grande
variabilité du rythme défécatoire normale et l’absence de
conséquence délétère de selles peu fréquentes.
Conseiller un régime alimentaire riche en fibres, prise
abondante d’eau. Si malgré ces conseils diététiques, la
constipation persiste, on prescrit des laxatifs osmotiques.
Les laxatifs dits stimulants ou irritants doivent être évités.
Les microlavements indiqués en cas de dyschésie .Une
rééducation ano-rectale peut etre tenté en cas d’anisme.
Constipation

Contenu connexe

Tendances

Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptx
Pauljr10
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
KHETTABDJOUHER
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
Abdelilah Kouchih
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Abdennadher Mahdi
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)killua zoldyck
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Claude EUGENE
 
Les otites aigues et chroniques .pptx
Les otites aigues et chroniques .pptxLes otites aigues et chroniques .pptx
Les otites aigues et chroniques .pptx
KHETTABDJOUHER
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
Dr. Abdellah Benrahou
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelle
Nawal Kanouni
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Patou Conrath
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretiquekillua zoldyck
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urineskillua zoldyck
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Nouhoum L Traore
 
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdfPATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
lojanalaa
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetkillua zoldyck
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Epistaxis.pptx
Epistaxis.pptxEpistaxis.pptx
Epistaxis.pptx
 
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptxDiagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
Diagnostic d’une adénopathie cervicale chronique.pptx
 
Hepatomegalies
HepatomegaliesHepatomegalies
Hepatomegalies
 
Candidose buccal
Candidose buccalCandidose buccal
Candidose buccal
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
 
Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)Tumeurs de la vessie et ves (2)
Tumeurs de la vessie et ves (2)
 
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
Bilan hépatique (Anomalies biologiques en rapport avec une maladie du foie)
 
Les otites aigues et chroniques .pptx
Les otites aigues et chroniques .pptxLes otites aigues et chroniques .pptx
Les otites aigues et chroniques .pptx
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
Cholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasiqueCholecystite aigue lithiasique
Cholecystite aigue lithiasique
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelle
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
 
La colique nephretique
La  colique  nephretiqueLa  colique  nephretique
La colique nephretique
 
Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urines
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
 
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdfPATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
 
Splénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabetSplénomégalie dr merabet
Splénomégalie dr merabet
 
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
Syndrome de Budd-Chiari (diagnostic, traitement)
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 

En vedette

Projet carrière de informatique
Projet carrière de informatiqueProjet carrière de informatique
Projet carrière de informatiquejebo1411
 
Coliques le nourrisson est aussi en crise
Coliques   le nourrisson est aussi en crise  Coliques   le nourrisson est aussi en crise
Coliques le nourrisson est aussi en crise
Réseau Pro Santé
 
1test
1test1test
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1timoter3
 
La femme-grillagee
La femme-grillageeLa femme-grillagee
La femme-grillageejusthubert
 
Allaitement Bailleul.Ppt3
Allaitement Bailleul.Ppt3Allaitement Bailleul.Ppt3
Allaitement Bailleul.Ppt3raymondteyrouz
 

En vedette (7)

Projet carrière de informatique
Projet carrière de informatiqueProjet carrière de informatique
Projet carrière de informatique
 
ChantalDelsouc
ChantalDelsoucChantalDelsouc
ChantalDelsouc
 
Coliques le nourrisson est aussi en crise
Coliques   le nourrisson est aussi en crise  Coliques   le nourrisson est aussi en crise
Coliques le nourrisson est aussi en crise
 
1test
1test1test
1test
 
Présentation1
Présentation1Présentation1
Présentation1
 
La femme-grillagee
La femme-grillageeLa femme-grillagee
La femme-grillagee
 
Allaitement Bailleul.Ppt3
Allaitement Bailleul.Ppt3Allaitement Bailleul.Ppt3
Allaitement Bailleul.Ppt3
 

Similaire à Constipation

les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptxles_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
ZinebBen21
 
20 Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
20  Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf20  Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
20 Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
constantsambo
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueassadn2
 
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
JAMILNOEME
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenArbaoui Bouzid
 
La dyschésie
La dyschésieLa dyschésie
La dyschésie
Vincent Di Martino
 
La dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptxLa dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptx
larryfonkou
 
Adenome de prostate
Adenome de prostateAdenome de prostate
Adenome de prostate
RimaGuemriche
 
Pancréatite aigue
Pancréatite aiguePancréatite aigue
Pancréatite aigue
Lina
 
Chap 18 f
Chap 18 fChap 18 f
Chap 18 f
Egn Njeba
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hugo Lebrun
 
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestionFiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
CCMO Mutuelle
 
EPU troubles mictionnnels
EPU  troubles mictionnnelsEPU  troubles mictionnnels
EPU troubles mictionnnels
docurosalin
 
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptxNausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
larryfonkou
 
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptxL’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
theowl9
 
Lessensiel En Gastro HéPatologie
Lessensiel En Gastro HéPatologieLessensiel En Gastro HéPatologie
Lessensiel En Gastro HéPatologie
Mede Space
 
Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735
Jalal Chafiq
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
Mehdi Razzok
 
Anurie calculeuse.
Anurie calculeuse.Anurie calculeuse.
Anurie calculeuse.
RimaGuemriche
 

Similaire à Constipation (20)

les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptxles_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
les_occlusions_intestinales_aigues_2.pptx
 
20 Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
20  Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf20  Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
20 Diarrhée chronique chez l'enfant.pdf
 
Cat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chroniqueCat devant une diarrhée chronique
Cat devant une diarrhée chronique
 
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
11- CAT devant une colectomie et colostomie.pptx
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
La dyschésie
La dyschésieLa dyschésie
La dyschésie
 
La dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptxLa dysphagie 2023-2024.pptx
La dysphagie 2023-2024.pptx
 
Adenome de prostate
Adenome de prostateAdenome de prostate
Adenome de prostate
 
Pancréatite aigue
Pancréatite aiguePancréatite aigue
Pancréatite aigue
 
Chap 18 f
Chap 18 fChap 18 f
Chap 18 f
 
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitementsHernies internes : types, diagnostic et traitements
Hernies internes : types, diagnostic et traitements
 
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestionFiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
Fiche essentielle - CCMO Mutuelle - La digestion
 
Semiologi (1)
Semiologi (1)Semiologi (1)
Semiologi (1)
 
EPU troubles mictionnnels
EPU  troubles mictionnnelsEPU  troubles mictionnnels
EPU troubles mictionnnels
 
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptxNausée et vomissement 2023-2024.pptx
Nausée et vomissement 2023-2024.pptx
 
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptxL’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
L’ULCERE GASTRIQUE ET DUODENAL ISPITS S3.pptx
 
Lessensiel En Gastro HéPatologie
Lessensiel En Gastro HéPatologieLessensiel En Gastro HéPatologie
Lessensiel En Gastro HéPatologie
 
Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735Semiologie 160321170735
Semiologie 160321170735
 
Semiologie
SemiologieSemiologie
Semiologie
 
Anurie calculeuse.
Anurie calculeuse.Anurie calculeuse.
Anurie calculeuse.
 

Plus de Rose De Sable

Les posologies a connaitre
Les posologies a connaitreLes posologies a connaitre
Les posologies a connaitreRose De Sable
 
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Rose De Sable
 
Méningo encéphalite herpétique
Méningo encéphalite herpétiqueMéningo encéphalite herpétique
Méningo encéphalite herpétiqueRose De Sable
 
Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1Rose De Sable
 
Péricardites aigues (1)
Péricardites aigues (1)Péricardites aigues (1)
Péricardites aigues (1)Rose De Sable
 
Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Rose De Sable
 
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageRose De Sable
 
Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)Rose De Sable
 
Cœur pulmonaire chronique dr henin
Cœur pulmonaire chronique dr heninCœur pulmonaire chronique dr henin
Cœur pulmonaire chronique dr heninRose De Sable
 
Syndrome coronarien aigu new (1)
Syndrome coronarien aigu new (1)Syndrome coronarien aigu new (1)
Syndrome coronarien aigu new (1)Rose De Sable
 
Ecg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi havEcg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi havRose De Sable
 
L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiRose De Sable
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieRose De Sable
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 

Plus de Rose De Sable (20)

Icono imagerie ecn
Icono imagerie ecnIcono imagerie ecn
Icono imagerie ecn
 
Les posologies a connaitre
Les posologies a connaitreLes posologies a connaitre
Les posologies a connaitre
 
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
Guide medico chirurgicale a lintention de linterne de garde
 
Polio cours (1)
Polio cours (1)Polio cours (1)
Polio cours (1)
 
Méningo encéphalite herpétique
Méningo encéphalite herpétiqueMéningo encéphalite herpétique
Méningo encéphalite herpétique
 
Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1
 
Péricardites aigues (1)
Péricardites aigues (1)Péricardites aigues (1)
Péricardites aigues (1)
 
Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)
 
Cancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophageCancer de l'oesophage
Cancer de l'oesophage
 
Doc1
Doc1Doc1
Doc1
 
Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)Cancer de l oesophage (1)
Cancer de l oesophage (1)
 
Cœur pulmonaire chronique dr henin
Cœur pulmonaire chronique dr heninCœur pulmonaire chronique dr henin
Cœur pulmonaire chronique dr henin
 
Syndrome coronarien aigu new (1)
Syndrome coronarien aigu new (1)Syndrome coronarien aigu new (1)
Syndrome coronarien aigu new (1)
 
Ecg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi havEcg pathologiquetizi hav
Ecg pathologiquetizi hav
 
Ecg normal tizi
Ecg normal tiziEcg normal tizi
Ecg normal tizi
 
Ecg
EcgEcg
Ecg
 
L'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoiL'ecg quoi comment et pourquoi
L'ecg quoi comment et pourquoi
 
Tumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foieTumeurs primitives du foie
Tumeurs primitives du foie
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Ascites
AscitesAscites
Ascites
 

Constipation

  • 2. • Définition : • En théorie, la constipation est définie comme l’émission des selles de trop faible abondance : moins de 100 g de selles/jour. En pratique, la constipation correspond à une fréquence des selles inférieure à trois émissions par semaine ou à une difficulté d’émission des selles (dyschésie).
  • 3. • PHYSIOPATHOLOGIE : deux mécanismes : 1. La constipation terminale : elle correspond à un trouble de l’exonération et se manifeste par une dyschésie. 2. La constipation de transit : elle correspond à un ralentissement du transit colique et se manifeste par des selles trop rares et une diminution de sensation de besoin. Au maximum, il s’agit d’une inertie colique qui est une véritable paralysie colique.
  • 4. • Démarche diagnostique : 1. Préciser les symptômes de la constipation : l’interrogatoire permet de préciser l’ancienneté, les signes associés notamment l’altération de l’état général, la notion de prise de médicaments, les antécédents. • L’examen clinique (avec TR): recherche d’une masse abdominale, d’adénopathies périphériques, présence de matières au niveau de l’ampoule rectale, tonus, anime, rectocèle.
  • 5. • Démarche diagnostique : • 2. Rechercher une cause organique chez toute personne de plus de 50 ans ou en présence de signes d’alarme : amaigrissement, rectorragies, masse abdominale …ou en cas de constipation d’apparition récente ou d’aggravation récente, dans ces cas l’exploration endoscopique par colonoscopie est indiquée (hantise du cancer colorectal).La colonoscopie n’est pas indiquée en première intention chez le sujet jeune présentant une constipation ancienne répondant bien au traitement médical symptomatique.
  • 6. • Démarche diagnostique : • 3. La constipation peut être primitive (la majorité des cas) ou secondaire à une anomalie mécanique, métabolique, neurologique ou d’origine médicamenteuse. (Voir tableau).
  • 7.
  • 8. • Complications : • Des évacuations de petite quantité peuvent se produire. • Le fécalome : présence de matières dures dans l’ampoule rectale ne pouvant être expulsé, se voit surtout chez le vieillard et chez le sujet alité. Le tableau associe des faux besoins, des douleurs pelviennes et l’émission de petites selles liquides, parfois un véritable syndrome occlusif se constitue. Le diagnostic est basé sur le toucher rectal. Le traitement est basé sur son évacuation par le lavement ou par extraction manuelle. • Rectorragies, prolapsus rectal peuvent compliquer la dyschésie.
  • 9. • Complications : • L’automédication avec prise de préparations correspondant à des laxatifs stimulants à l’origine d’une sécrétion intestinale avec déperdition électrolytique. Ces laxatifs stimulants peuvent entrainer à long terme une inertie colique par atteinte des plexus nerveux coliques. • La maladie des laxatifs est due à un abus massif des laxatifs, en raison s’une personnalité pathologique. Le diagnostic peut être difficile chez des patients consultant souvent pour une diarrhée. La découverte d’une mélanose colique (prise prolongé d’anthraquinone), le dosage des laxatifs au niveau des selles et des urines sont parfois utiles au diagnostic.
  • 10. • Explorations fonctionnelles : Elles ne sont pas demandé en première intention mais elles sont indiquées dans les formes sévères ou résistantes à un traitement médical bien conduit. • Temps de transit colique des pastilles radio-opaques : cet examen a pour but d’objectiver et de quantifier le ralentissement du transit. Des pastilles radio-opaques sont ingérées 6 jours consécutifs puis leur présence est compter sur un cliché radiologique de l’abdomen. Une stase anormale des pastilles au niveau du colon droit ou transverse signe une constipation de transit. • ballonnet.
  • 11. • Manométrie anorectale : cet examen mesure la pression et la relaxation des sphincters de l’anus. Elle permet de vérifier la présence du réflexe recto-anal : relaxation du sphincter interne en réponse à une distension rectale ce qui élimine une maladie d’Hirschsprung et de rechercher un anisme : absence de relaxation du sphincter externe lors de l’expulsion d’un
  • 12. En fin • Traitement : • Les différents types de laxatifs et leur mécanisme d’action sont précisés dans le tableau. • En premier lieu , il faut expliquer au malade la grande variabilité du rythme défécatoire normale et l’absence de conséquence délétère de selles peu fréquentes. Conseiller un régime alimentaire riche en fibres, prise abondante d’eau. Si malgré ces conseils diététiques, la constipation persiste, on prescrit des laxatifs osmotiques. Les laxatifs dits stimulants ou irritants doivent être évités. Les microlavements indiqués en cas de dyschésie .Une rééducation ano-rectale peut etre tenté en cas d’anisme.