SlideShare une entreprise Scribd logo
Epidémiologie et dépistage
   du cancer colorectal

               Céline MONTUCLARD
                       (CHU DIJON)
 Maladie fréquente :
   40500 nouveaux cas en 2011
   Risque cumulé 0–74 ans : 1 / 25 français
   Âge moyen au diagnostic
                                                       Prostate
   70 ( H ) 73 ( F )                                      Sein
   Sexe ratio : 1,5                               Côlon rectum

                                                       Poumon

                                                           ORL

                                                     Lymphome

                                                         Vessie

                                                           Rein

                                                     Mélanome

                                                       Pancreas

                                                                  0   10000 20000 30000 40000 50000 60000 70000



  Source : Francim/Hospices civils de Lyon / INCa/Inserm/InVS 2011
 Maladie grave
   17 500 décès en 2011
   2ème cause de mortalité par cancer
   Âge médian au décès  75 ( H ) 80 ( F )

                   Source : Francim/Hospices civils de Lyon /INCa/Inserm/InVS 2011



 Guérison si diagnostic précoce
 Survie relative à 5 ans
                               globale                       60 %
                               Stade 1                       95%
                               Stade 2                       80%
                               Stade 3                       60%
                               Stade 4                       2%
Incidence dans le monde en 2008
  ( taux pour 100 000 habitants)
Evolution de l’incidence de 1980 à
        2005 selon le sexe en France


                                                                                                         +2%


                                                                                                         + 0,3 %




Valeur en pointillée : dernière projection disponible
Sources : période 1980 à 1985 Belot A, 20081 ; période 1990 à 2011 HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 20112
Traitement : INCa 2011
Taux d’incidence pour 100 000 habitants par période
          de diagnostic et par localisation
   20           28%               Côlon droit            20                            Côlon
                                                                      7%
                28%              Côlon droit                                           descendant
                                                                                       Côlon
   15                                                    15           7%
                                            ++12 %
                                               12 %                                    descendant
                                                                                                       + 10 %
                                                                                                       + 10 %
   10                                                    10
                                                                                                       +6%
    5                                       +6%           5
                                            +6%
    0                                                     0
        76-80    81-85   86-90   91-95   96-00   01-05        76-80    81-85   86-90   91-95   96-00   01-05


   20           26%              Sigmoïde                20           38 %              Rectum- JRS
                26%                Sigmoïde
   15                                       NS           15
                                             NS                                                        -3%
   10                                                    10

    5                                                     5                                            -2%
                                           - 5 %%
                                             -5
    0                                                     0
        76-80    81-85   86-90   91-95   96-00   01-05        76-80    81-85   86-90   91-95   96-00   01-05

                                                               Chauvenet et al. BMC cancer 2011
Évolution de la mortalité selon le sexe
       et la période de diagnostic




Valeur en pointillée : dernière projection disponible
Sources : période 1980 à 1985 Belot A, 20081 ; période 1990 à 2011 HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 20112
Traitement : INCa 2011
Evolution de la survie relative à 5 ans
Survie relative à 5 ans (%)

           100
            90
            80
                                                                           60 %
            70
            60
            50         34 %
            40
            30
            20
            10
             0
                    1976-80   1981-85   1986-90   1991-95   1996-00 2001-05
                                                                               Période de diagnostic
                                                        Chauvenet et al, 2009 EJC
Différents niveaux de risque
  Sujets à risque élevé                   Sujets à risque très élevé
ATCD personnel ou familial                = formes familiales
d’adénome ou de cancer,                    Syndrome HNPCC            PAF
MICI

                             2à3% 1%

                15 à 20 %

                                         79 %



                                             Sujets à risque moyen
                                H et F > 50 ans, sans ATCD significatif
Taux d’incidence spécifique
         par âge et par sexe
                       250
     taux spécifique         Hommes
                       200   Femmes
                       150

                       100

                        50

                        0                                                 âge



Personnes > 50 ans = 90% des nouveaux cas
             estimés en 2011
                                      Sources : HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 2011
Histoire naturelle




Adénome      Adénome >1 cm     Cancer
                                     > 10 ans

1 000          100              25
Dépistage de masse organisé
   Justification : maladie fréquente , grave ,précédée
    par une tumeur bénigne et curable si diagnostiquée
    tôt
   Test simple, acceptable, sans danger, peu
    coûteux, efficace
   16 millions de personnes en France
   Stratégie en 2 temps :
      recherche saignement occulte dans les selles =
      TEST DE SELECTION
      Si positif : coloscopie totale
Test au gaïac : Hemoccult II
Effet du dépistage par la recherche d’un
 saignement occulte dans les selles sur la mortalité


               RECUL EN   DIMINUTION                         DIMINUTION CHEZ
               ANNEES     GLOBALE                            LES PARTICIPANTS

Funen            10                   18 %                         33 %
(Danemark)
Nottingham       6.7                  15 %                         39 %
(Angleterre)
Bourgogne        11                  16 %                          33 %
(France)
Minnesota        13       Non extrapolable à la population         32 %
                          générale ( volontaires)
Participation aux campagnes de
        dépistage et taux de positivité

Campagnes       1ère     2ème      3ème      4ème       5ème       6ème


population      45642    43852     41404     38887      37502      34623



participation     53 %    54 %      57 %      58 %       56 %       54 %


Taux de          2,1 %    1,3 %     1,5%      1,2 %      1,3 %      1,4 %
positivité




                                  Faivre et al, Gastroenterology 2004
Retombées en santé publique
   •EN EUROPE
- Inscription du dépistage du cancer colorectal dans le code
européen contre le cancer

- Recommandations des experts cancérologues de l’UE puis
de la Commission européenne

   •EN FRANCE
- Dépistage organisé tous les 2 ans, des patients des deux
sexes, âgés de 50 à 74 ans, sans antécédents et asymptomatiques

- Cahier des charges

- Mise en place progressive d’une politique nationale généralisée
depuis 2009
Tests Immunologiques
 Plus sensibles
 Utilisation d’anticorps monoclonaux ou
  polyclonaux, spécifiques de la partie globine de
  l’hémoglobine humaine
 Lecture automatisée quantitative
 Automates mesurant la concentration d’ hémoglobine par
  millilitre de solution tampon avec seuils de positivité
  ajustables
 3 tests : OC Sensor , FOB Gold et Magstream non
  comparables directement:
     Méthodologie identique pour OC Sensor et FOB Gold :
      seuils de 150 ng/ml et 176 ng/ml respectivement similaires
     Technique immunologique différente pour Magstream:
      seuil de 20 ng/ml comparable aux seuils de 150 ng/ml et 176
      ng/ml
Tests immunologiques




OC – Sensor   FOB Gold   Magstream
  Eiken       Beckman     Fujirebio
               Coulter
Etude IGOR : Taux de positivité
    - Réalisation concomitante test Hémoccult sur 3 selles consécutives et 1 test
    immunologique à lecture automatisée sur 2 selles consécutives
    - Seuil positivité : OC Sensor (150ng/ml) FOB-Gold (176ng/mL) Magstream
    (20ng/mL)

                   Hem        OC Sensor    Hem        FOB-Gold     Hem Magstream
                           N = 33 691             N= 33 215           N = 19 244

Nombre de          560             1260    723            1655     443             892
positifs

Taux de            1,7 %           3,7 %   2,2%           5,2%     2,3 %           4,6 %
positivité
Ratio positivité             2,2                   2,4                      2,0
Coloscopie         94%             94%     92%            92%      91%             90%


                                                      Faivre et al , 2012 ( sous presse)
Etude IGOR : Taux de détection

            Hem      OC Sensor    Hem     FOB-Gold Hem Magstream


CANCER
Taux ‰      1,1 ‰         2,8 ‰   1,5‰         2,9‰     1,1‰            2,5‰

Ratio               2,5                  1,9                     2,3
ADENOMES
AVANCES
Taux ‰       3,0‰         12,0‰   2,7‰         9,8‰      3,4‰          10,8‰

Ratio               4,0                  3,2                    3,6


                                         Faivre et al , 2012 ( sous presse)
Effet du seuil de positivité et du
   nombre de prélèvements : OC Sensor

  Seuil de          Taux de       Taux de         Lésions manquées
 positivité        positivité   coloscopies
 en ng/ml                                     ADENOMES               CANCER
                                              AVANCES
OC SENSOR
150 ( 2 selles )     3,7 %        référence              référence

250 ( 2 selles )     2.6 %       - 30 %       + 24 %                   + 12 %

300 ( 2 selles )     2,3 %       - 37 %       +28 %                    +17 %

150 ( 1 selle )      2,5 %       - 34 %       +26 %                    +17 %

300 ( 1 selle )      1,5 %       - 59 %        +50 %                   +36 %

                                                Faivre et al , 2012 ( sous presse)
Conclusion
 Les caractéristiques épidémiologiques du cancer colorectal ont
  conduit à la mise en place d’une politique de dépistage
  généralisée organisée au niveau national.
 Il est bien établi que la recherche d’un saignement occulte dans
  les selles permet de diminuer la mortalité par cancer colorectal.
 Les tests immunologiques sont supérieurs au test au gaïac pour
  la détection des cancers et des adénomes avancés , quel que
  soit le seuil de positivité, au prix d’une augmentation du
  nombre de coloscopies de dépistage.
 Le remplacement du test Hemoccult® par les tests
  immunologiques est prévu début 2013 selon la conférence de
  presse donnée par la secrétaire d’Etat à la santé le 1er mars 2012.
Epidémiologie et dépistage du cancer colo rectal
Population à risque élevé
                     Risque de cancer colorectal
                      Taux cumulé ( 0 - 74 ans )

Population générale            4%
2 parents atteints             20%
1 parent atteint < 45 ans    20%
1 parent atteint 45-60 ans 10%
1 parent atteint > 60 ans     6%
                            J Med Screening 2000
Le dépistage par coloscopie est justifié :

• A partir de 40 ans lorsque :
   2 parents sont atteints
   1 parent est atteint < 45 ans

• A partir de 45 ans lorsque :
   1 parent est atteint entre 45 et 60 ans
Alimentation et séquence adénome cancer
  Muqueuse normale          Favorisant               Protecteur
                            féculents
                            charcuteries            viandes
                            abats                   maigres
                             tabac

      Petit adénome

                            charcuteries
                            féculents
                            abats
                            alcool
  Gros adénome

                            calories                act. physique
                            féculents,              légumes
                            abats
    Cancer                  charcuterie, graisses
 Am J Epidemiol 1995        Br J Cancer 1996
 Gastroenterology 1995      Nutr Cancer 1996
 Europ J Cancer Prev 2000   Nutr Cancer 2002

Contenu connexe

Tendances

Cancer Prostate
Cancer Prostate Cancer Prostate
Cancer Prostate
urologiebj
 
Ethmoidectomie par voie endonasale
Ethmoidectomie par voie endonasaleEthmoidectomie par voie endonasale
Ethmoidectomie par voie endonasale
Abdelhak Messalti
 
Cancer gastrique
Cancer gastriqueCancer gastrique
Cancer gastrique
Soufyane Ali Boukhalfa
 
cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
Moon Dz
 
Le chauffage
Le chauffageLe chauffage
Le chauffage
Ouaret Yahia
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
Sami Sahli
 
Pose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicalePose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicale
Sandro Zorzi
 
Intubation extubation
Intubation extubationIntubation extubation
Intubation extubation
Patou Conrath
 
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiquesToxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
François PARANT
 
Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01
Sami Sahli
 
Du design au design numérique
Du design au design numériqueDu design au design numérique
Du design au design numérique
Stéphane Vial
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012
chu batna
 
Occlusions neonatales
Occlusions neonatalesOcclusions neonatales
Occlusions neonatales
Mehdi Razzok
 
Isolation acoustique
Isolation acoustiqueIsolation acoustique
Isolation acoustique
Nouhayla Ait Hassi
 
La colonisation francaise en algérie
La colonisation francaise en algérieLa colonisation francaise en algérie
La colonisation francaise en algérie
francecours
 
Paracentèse et aérateur transtympanique
Paracentèse et aérateur transtympaniqueParacentèse et aérateur transtympanique
Paracentèse et aérateur transtympanique
Samir Houalef
 

Tendances (20)

Cancer Prostate
Cancer Prostate Cancer Prostate
Cancer Prostate
 
Ethmoidectomie par voie endonasale
Ethmoidectomie par voie endonasaleEthmoidectomie par voie endonasale
Ethmoidectomie par voie endonasale
 
Cours sociologie
Cours sociologieCours sociologie
Cours sociologie
 
Cancer gastrique
Cancer gastriqueCancer gastrique
Cancer gastrique
 
cliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretationcliché thoracique avec interpretation
cliché thoracique avec interpretation
 
Le chauffage
Le chauffageLe chauffage
Le chauffage
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Pose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicalePose et gestion d’une sonde vésicale
Pose et gestion d’une sonde vésicale
 
Intubation extubation
Intubation extubationIntubation extubation
Intubation extubation
 
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiquesToxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
Toxicologie d'urgence - Analyses toxicologiques
 
technique d'enquete
technique d'enquetetechnique d'enquete
technique d'enquete
 
Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01
 
Echo (ext)
Echo (ext)Echo (ext)
Echo (ext)
 
Du design au design numérique
Du design au design numériqueDu design au design numérique
Du design au design numérique
 
cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012cours N. Bouchit 2012
cours N. Bouchit 2012
 
Occlusions neonatales
Occlusions neonatalesOcclusions neonatales
Occlusions neonatales
 
Isolation acoustique
Isolation acoustiqueIsolation acoustique
Isolation acoustique
 
Bois 01
Bois 01Bois 01
Bois 01
 
La colonisation francaise en algérie
La colonisation francaise en algérieLa colonisation francaise en algérie
La colonisation francaise en algérie
 
Paracentèse et aérateur transtympanique
Paracentèse et aérateur transtympaniqueParacentèse et aérateur transtympanique
Paracentèse et aérateur transtympanique
 

En vedette

Aspirine et pi3 k ccr 2
Aspirine et pi3 k ccr 2Aspirine et pi3 k ccr 2
Aspirine et pi3 k ccr 2
Vincent Di Martino
 
Ains cpre
Ains cpreAins cpre
Quizz proctologie des 07_11_2011
Quizz proctologie des 07_11_2011Quizz proctologie des 07_11_2011
Quizz proctologie des 07_11_2011
Vincent Di Martino
 
Correct.final
Correct.finalCorrect.final
Correct.final
Vincent Di Martino
 
Depistage cirrhose
Depistage cirrhoseDepistage cirrhose
Depistage cirrhose
Vincent Di Martino
 
Connaissance ccr
Connaissance ccrConnaissance ccr
Connaissance ccr
Vincent Di Martino
 
Hépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigueHépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigue
Vincent Di Martino
 
Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinaux
Vincent Di Martino
 
poic 2013
poic 2013poic 2013
Ttt palliatif du chc
Ttt palliatif du chcTtt palliatif du chc
Ttt palliatif du chc
Vincent Di Martino
 
La dyschésie
La dyschésieLa dyschésie
La dyschésie
Vincent Di Martino
 
Epidémiologie et dépistage du chc
Epidémiologie et dépistage du chcEpidémiologie et dépistage du chc
Epidémiologie et dépistage du chc
Vincent Di Martino
 
Transplantation et chc
Transplantation et chcTransplantation et chc
Transplantation et chc
Vincent Di Martino
 
Diagnostic du carcinome hepato cellulaire
Diagnostic du carcinome hepato cellulaireDiagnostic du carcinome hepato cellulaire
Diagnostic du carcinome hepato cellulaire
Vincent Di Martino
 
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationPronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Vincent Di Martino
 
Troubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiensTroubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiens
Vincent Di Martino
 
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
ifm electronic gmbh
 
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
Frédéric Harper
 
Guide accueil perf_prof
Guide accueil perf_profGuide accueil perf_prof
Guide accueil perf_prof
Steph Cliche
 
Inyeecion Boch
Inyeecion BochInyeecion Boch
Inyeecion Boch
Khadejo Lums
 

En vedette (20)

Aspirine et pi3 k ccr 2
Aspirine et pi3 k ccr 2Aspirine et pi3 k ccr 2
Aspirine et pi3 k ccr 2
 
Ains cpre
Ains cpreAins cpre
Ains cpre
 
Quizz proctologie des 07_11_2011
Quizz proctologie des 07_11_2011Quizz proctologie des 07_11_2011
Quizz proctologie des 07_11_2011
 
Correct.final
Correct.finalCorrect.final
Correct.final
 
Depistage cirrhose
Depistage cirrhoseDepistage cirrhose
Depistage cirrhose
 
Connaissance ccr
Connaissance ccrConnaissance ccr
Connaissance ccr
 
Hépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigueHépatite hypoxique aigue
Hépatite hypoxique aigue
 
Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinaux
 
poic 2013
poic 2013poic 2013
poic 2013
 
Ttt palliatif du chc
Ttt palliatif du chcTtt palliatif du chc
Ttt palliatif du chc
 
La dyschésie
La dyschésieLa dyschésie
La dyschésie
 
Epidémiologie et dépistage du chc
Epidémiologie et dépistage du chcEpidémiologie et dépistage du chc
Epidémiologie et dépistage du chc
 
Transplantation et chc
Transplantation et chcTransplantation et chc
Transplantation et chc
 
Diagnostic du carcinome hepato cellulaire
Diagnostic du carcinome hepato cellulaireDiagnostic du carcinome hepato cellulaire
Diagnostic du carcinome hepato cellulaire
 
Pronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimationPronostic du cirrhotique en réanimation
Pronostic du cirrhotique en réanimation
 
Troubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiensTroubles moteurs oesophagiens
Troubles moteurs oesophagiens
 
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
Robuster optischer Sensor mit hoher Tast- und Reichweite für anspruchsvolle A...
 
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
Le web ouvert avec Firefox OS et Firefox - Linux Meetup Montréal - 2014-08-05
 
Guide accueil perf_prof
Guide accueil perf_profGuide accueil perf_prof
Guide accueil perf_prof
 
Inyeecion Boch
Inyeecion BochInyeecion Boch
Inyeecion Boch
 

Similaire à Epidémiologie et dépistage du cancer colo rectal

Mémoire f rostain ampullome
Mémoire f rostain ampullomeMémoire f rostain ampullome
Mémoire f rostain ampullome
vdimartino
 
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
Cap'Com
 
Libre accès 2011
Libre accès 2011Libre accès 2011
Libre accès 2011
Morgan REMOLEUR
 
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
Michel Rotily
 
Présentation site latribune
Présentation site latribunePrésentation site latribune
Présentation site latribune
La Tribune
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiques
CripsIDF
 
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
ammani1
 

Similaire à Epidémiologie et dépistage du cancer colo rectal (8)

Mémoire f rostain ampullome
Mémoire f rostain ampullomeMémoire f rostain ampullome
Mémoire f rostain ampullome
 
Co infection vih tuberculose
Co infection vih   tuberculoseCo infection vih   tuberculose
Co infection vih tuberculose
 
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
GF3 - Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - cartographie pré...
 
Libre accès 2011
Libre accès 2011Libre accès 2011
Libre accès 2011
 
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
Repères épidémiologiques et économiques au moment de l'arrivée des nouvelles ...
 
Présentation site latribune
Présentation site latribunePrésentation site latribune
Présentation site latribune
 
Données épidémiologiques
Données épidémiologiquesDonnées épidémiologiques
Données épidémiologiques
 
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
Ca P CongréS Amu 2009 (Ppt 2003)
 

Plus de Vincent Di Martino

Récidive cc occlus. 30 03-2012
Récidive  cc occlus. 30 03-2012Récidive  cc occlus. 30 03-2012
Récidive cc occlus. 30 03-2012
Vincent Di Martino
 
Mémoire ldk
Mémoire ldkMémoire ldk
Mémoire ldk
Vincent Di Martino
 
Mémoire adiponutrine
Mémoire adiponutrineMémoire adiponutrine
Mémoire adiponutrine
Vincent Di Martino
 
Epidemiology, management and prognosis of
Epidemiology, management and prognosis ofEpidemiology, management and prognosis of
Epidemiology, management and prognosis of
Vincent Di Martino
 
Cztmémoire310312
Cztmémoire310312Cztmémoire310312
Cztmémoire310312
Vincent Di Martino
 
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
Vincent Di Martino
 
Foie et voyages des 2012 - rey [mode de compatibilité]
Foie et voyages   des 2012 - rey [mode de compatibilité]Foie et voyages   des 2012 - rey [mode de compatibilité]
Foie et voyages des 2012 - rey [mode de compatibilité]
Vincent Di Martino
 
Traitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumTraitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectum
Vincent Di Martino
 
Place de la génétique ...
Place de la génétique ...Place de la génétique ...
Place de la génétique ...
Vincent Di Martino
 
Métastases hépatiques résécables
Métastases hépatiques résécablesMétastases hépatiques résécables
Métastases hépatiques résécables
Vincent Di Martino
 
Pathologies vasculaires du foie
Pathologies vasculaires du foiePathologies vasculaires du foie
Pathologies vasculaires du foie
Vincent Di Martino
 
Maladies génétiques du foie
Maladies génétiques du foieMaladies génétiques du foie
Maladies génétiques du foie
Vincent Di Martino
 
Hepatite alcoolique aigue
Hepatite alcoolique aigueHepatite alcoolique aigue
Hepatite alcoolique aigue
Vincent Di Martino
 
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques du
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques duAvancees de la conaissance des maladies metaboliques du
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques du
Vincent Di Martino
 

Plus de Vincent Di Martino (14)

Récidive cc occlus. 30 03-2012
Récidive  cc occlus. 30 03-2012Récidive  cc occlus. 30 03-2012
Récidive cc occlus. 30 03-2012
 
Mémoire ldk
Mémoire ldkMémoire ldk
Mémoire ldk
 
Mémoire adiponutrine
Mémoire adiponutrineMémoire adiponutrine
Mémoire adiponutrine
 
Epidemiology, management and prognosis of
Epidemiology, management and prognosis ofEpidemiology, management and prognosis of
Epidemiology, management and prognosis of
 
Cztmémoire310312
Cztmémoire310312Cztmémoire310312
Cztmémoire310312
 
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
Conf gist des-mars 12 [mode de compatibilité]
 
Foie et voyages des 2012 - rey [mode de compatibilité]
Foie et voyages   des 2012 - rey [mode de compatibilité]Foie et voyages   des 2012 - rey [mode de compatibilité]
Foie et voyages des 2012 - rey [mode de compatibilité]
 
Traitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectumTraitement curatif du cancer du rectum
Traitement curatif du cancer du rectum
 
Place de la génétique ...
Place de la génétique ...Place de la génétique ...
Place de la génétique ...
 
Métastases hépatiques résécables
Métastases hépatiques résécablesMétastases hépatiques résécables
Métastases hépatiques résécables
 
Pathologies vasculaires du foie
Pathologies vasculaires du foiePathologies vasculaires du foie
Pathologies vasculaires du foie
 
Maladies génétiques du foie
Maladies génétiques du foieMaladies génétiques du foie
Maladies génétiques du foie
 
Hepatite alcoolique aigue
Hepatite alcoolique aigueHepatite alcoolique aigue
Hepatite alcoolique aigue
 
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques du
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques duAvancees de la conaissance des maladies metaboliques du
Avancees de la conaissance des maladies metaboliques du
 

Epidémiologie et dépistage du cancer colo rectal

  • 1. Epidémiologie et dépistage du cancer colorectal Céline MONTUCLARD (CHU DIJON)
  • 2.  Maladie fréquente :  40500 nouveaux cas en 2011  Risque cumulé 0–74 ans : 1 / 25 français  Âge moyen au diagnostic Prostate  70 ( H ) 73 ( F ) Sein  Sexe ratio : 1,5 Côlon rectum Poumon ORL Lymphome Vessie Rein Mélanome Pancreas 0 10000 20000 30000 40000 50000 60000 70000 Source : Francim/Hospices civils de Lyon / INCa/Inserm/InVS 2011
  • 3.  Maladie grave  17 500 décès en 2011  2ème cause de mortalité par cancer  Âge médian au décès  75 ( H ) 80 ( F ) Source : Francim/Hospices civils de Lyon /INCa/Inserm/InVS 2011  Guérison si diagnostic précoce  Survie relative à 5 ans globale 60 % Stade 1 95% Stade 2 80% Stade 3 60% Stade 4 2%
  • 4. Incidence dans le monde en 2008 ( taux pour 100 000 habitants)
  • 5. Evolution de l’incidence de 1980 à 2005 selon le sexe en France +2% + 0,3 % Valeur en pointillée : dernière projection disponible Sources : période 1980 à 1985 Belot A, 20081 ; période 1990 à 2011 HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 20112 Traitement : INCa 2011
  • 6. Taux d’incidence pour 100 000 habitants par période de diagnostic et par localisation 20 28% Côlon droit 20 Côlon 7% 28% Côlon droit descendant Côlon 15 15 7% ++12 % 12 % descendant + 10 % + 10 % 10 10 +6% 5 +6% 5 +6% 0 0 76-80 81-85 86-90 91-95 96-00 01-05 76-80 81-85 86-90 91-95 96-00 01-05 20 26% Sigmoïde 20 38 % Rectum- JRS 26% Sigmoïde 15 NS 15 NS -3% 10 10 5 5 -2% - 5 %% -5 0 0 76-80 81-85 86-90 91-95 96-00 01-05 76-80 81-85 86-90 91-95 96-00 01-05 Chauvenet et al. BMC cancer 2011
  • 7. Évolution de la mortalité selon le sexe et la période de diagnostic Valeur en pointillée : dernière projection disponible Sources : période 1980 à 1985 Belot A, 20081 ; période 1990 à 2011 HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 20112 Traitement : INCa 2011
  • 8. Evolution de la survie relative à 5 ans Survie relative à 5 ans (%) 100 90 80 60 % 70 60 50 34 % 40 30 20 10 0 1976-80 1981-85 1986-90 1991-95 1996-00 2001-05 Période de diagnostic Chauvenet et al, 2009 EJC
  • 9. Différents niveaux de risque Sujets à risque élevé Sujets à risque très élevé ATCD personnel ou familial = formes familiales d’adénome ou de cancer, Syndrome HNPCC PAF MICI 2à3% 1% 15 à 20 % 79 % Sujets à risque moyen H et F > 50 ans, sans ATCD significatif
  • 10. Taux d’incidence spécifique par âge et par sexe 250 taux spécifique Hommes 200 Femmes 150 100 50 0 âge Personnes > 50 ans = 90% des nouveaux cas estimés en 2011 Sources : HCL/InVS/INCa/Francim/Inserm, 2011
  • 11. Histoire naturelle Adénome Adénome >1 cm Cancer > 10 ans 1 000 100 25
  • 12. Dépistage de masse organisé  Justification : maladie fréquente , grave ,précédée par une tumeur bénigne et curable si diagnostiquée tôt  Test simple, acceptable, sans danger, peu coûteux, efficace  16 millions de personnes en France  Stratégie en 2 temps :  recherche saignement occulte dans les selles = TEST DE SELECTION  Si positif : coloscopie totale
  • 13. Test au gaïac : Hemoccult II
  • 14. Effet du dépistage par la recherche d’un saignement occulte dans les selles sur la mortalité RECUL EN DIMINUTION DIMINUTION CHEZ ANNEES GLOBALE LES PARTICIPANTS Funen 10 18 % 33 % (Danemark) Nottingham 6.7 15 % 39 % (Angleterre) Bourgogne 11 16 % 33 % (France) Minnesota 13 Non extrapolable à la population 32 % générale ( volontaires)
  • 15. Participation aux campagnes de dépistage et taux de positivité Campagnes 1ère 2ème 3ème 4ème 5ème 6ème population 45642 43852 41404 38887 37502 34623 participation 53 % 54 % 57 % 58 % 56 % 54 % Taux de 2,1 % 1,3 % 1,5% 1,2 % 1,3 % 1,4 % positivité Faivre et al, Gastroenterology 2004
  • 16. Retombées en santé publique •EN EUROPE - Inscription du dépistage du cancer colorectal dans le code européen contre le cancer - Recommandations des experts cancérologues de l’UE puis de la Commission européenne •EN FRANCE - Dépistage organisé tous les 2 ans, des patients des deux sexes, âgés de 50 à 74 ans, sans antécédents et asymptomatiques - Cahier des charges - Mise en place progressive d’une politique nationale généralisée depuis 2009
  • 17. Tests Immunologiques  Plus sensibles  Utilisation d’anticorps monoclonaux ou polyclonaux, spécifiques de la partie globine de l’hémoglobine humaine  Lecture automatisée quantitative  Automates mesurant la concentration d’ hémoglobine par millilitre de solution tampon avec seuils de positivité ajustables  3 tests : OC Sensor , FOB Gold et Magstream non comparables directement:  Méthodologie identique pour OC Sensor et FOB Gold : seuils de 150 ng/ml et 176 ng/ml respectivement similaires  Technique immunologique différente pour Magstream: seuil de 20 ng/ml comparable aux seuils de 150 ng/ml et 176 ng/ml
  • 18. Tests immunologiques OC – Sensor FOB Gold Magstream Eiken Beckman Fujirebio Coulter
  • 19. Etude IGOR : Taux de positivité - Réalisation concomitante test Hémoccult sur 3 selles consécutives et 1 test immunologique à lecture automatisée sur 2 selles consécutives - Seuil positivité : OC Sensor (150ng/ml) FOB-Gold (176ng/mL) Magstream (20ng/mL) Hem OC Sensor Hem FOB-Gold Hem Magstream N = 33 691 N= 33 215 N = 19 244 Nombre de 560 1260 723 1655 443 892 positifs Taux de 1,7 % 3,7 % 2,2% 5,2% 2,3 % 4,6 % positivité Ratio positivité 2,2 2,4 2,0 Coloscopie 94% 94% 92% 92% 91% 90% Faivre et al , 2012 ( sous presse)
  • 20. Etude IGOR : Taux de détection Hem OC Sensor Hem FOB-Gold Hem Magstream CANCER Taux ‰ 1,1 ‰ 2,8 ‰ 1,5‰ 2,9‰ 1,1‰ 2,5‰ Ratio 2,5 1,9 2,3 ADENOMES AVANCES Taux ‰ 3,0‰ 12,0‰ 2,7‰ 9,8‰ 3,4‰ 10,8‰ Ratio 4,0 3,2 3,6 Faivre et al , 2012 ( sous presse)
  • 21. Effet du seuil de positivité et du nombre de prélèvements : OC Sensor Seuil de Taux de Taux de Lésions manquées positivité positivité coloscopies en ng/ml ADENOMES CANCER AVANCES OC SENSOR 150 ( 2 selles ) 3,7 % référence référence 250 ( 2 selles ) 2.6 % - 30 % + 24 % + 12 % 300 ( 2 selles ) 2,3 % - 37 % +28 % +17 % 150 ( 1 selle ) 2,5 % - 34 % +26 % +17 % 300 ( 1 selle ) 1,5 % - 59 % +50 % +36 % Faivre et al , 2012 ( sous presse)
  • 22. Conclusion  Les caractéristiques épidémiologiques du cancer colorectal ont conduit à la mise en place d’une politique de dépistage généralisée organisée au niveau national.  Il est bien établi que la recherche d’un saignement occulte dans les selles permet de diminuer la mortalité par cancer colorectal.  Les tests immunologiques sont supérieurs au test au gaïac pour la détection des cancers et des adénomes avancés , quel que soit le seuil de positivité, au prix d’une augmentation du nombre de coloscopies de dépistage.  Le remplacement du test Hemoccult® par les tests immunologiques est prévu début 2013 selon la conférence de presse donnée par la secrétaire d’Etat à la santé le 1er mars 2012.
  • 24. Population à risque élevé Risque de cancer colorectal Taux cumulé ( 0 - 74 ans ) Population générale 4% 2 parents atteints 20% 1 parent atteint < 45 ans 20% 1 parent atteint 45-60 ans 10% 1 parent atteint > 60 ans 6% J Med Screening 2000
  • 25. Le dépistage par coloscopie est justifié : • A partir de 40 ans lorsque : 2 parents sont atteints 1 parent est atteint < 45 ans • A partir de 45 ans lorsque : 1 parent est atteint entre 45 et 60 ans
  • 26. Alimentation et séquence adénome cancer Muqueuse normale Favorisant Protecteur féculents charcuteries viandes abats maigres tabac Petit adénome charcuteries féculents abats alcool Gros adénome calories act. physique féculents, légumes abats Cancer charcuterie, graisses Am J Epidemiol 1995 Br J Cancer 1996 Gastroenterology 1995 Nutr Cancer 1996 Europ J Cancer Prev 2000 Nutr Cancer 2002