SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  99
Télécharger pour lire hors ligne
FAIRE FACE À LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT
WEBCONF
Jeudi 16 juin 2016
PRÉVENIR LE BURN-OUT
Grégoire VITRY
Directeur de LACT
Psychopraticien, coach et formateur
EM Lyon / Circé - CTS – IGB
Director of Lact and Coach
Olivier BROSSEAU
Coach, formateur, psychothérapeute
Certifié Executive Profiler - ESSEC
Enseigne à l’IAE Paris
Psychotherapist and Coach
Claude de SCORRAILLE
Psychologue clinicienne,
Psychothérapeute.
Enseigne à l’IAE Paris
Psychologist and Teacher
LACT est un cabinet d’intervention, formation et de recherche, spécialisé dans la régulation
systémique et stratégique des troubles psychologiques et relationnels individuels ou collectifs.
Invitée exceptionnelle
Teresa GARCIA-RIVERA
Fondatrice de CIRCÉ.
Spécialiste en changement systémique stratégique. Psychologue-
psychothérapeute et coach professionnelle.
Teresa est auteur, conférencière, superviseur et formatrice.
Co-fondatrice de l'IGB. Directrice scientifique LACT recherche.
SPÉCIALISTES EN RÉGULATION PSYCHOLOGIQUE ET RELATIONNELLE
burn-out, conflits, harcèlement, syndrome de stress-post traumatique
troubles du contrôle, troubles anxieux, troubles addictifs
Singularité de notre approche
Notre approche stratégique systémique
est orientée résolution de problème
Singularité de notre approche
DISPOSITIF D’INTERVENTION
Option 1
Diagnostic
et proposition ad-hoc
Vous êtes une entreprise,
vous rencontrez une difficulté
individuelle ou collective
Option 2
LACT assistance /
cellule d’écoute
avec plusieurs sessions de
résolution de problème
Permet de traiter l’urgence
et se donner du temps
pour traiter les situations
Renseignements au 09 67 01 21 65 ou par mail gvitry@lact.fr
DISPOSITIF D’INTERVENTION
Vous êtes un particulier / patient
et souhaitez prendre rdv
Vie privée - vie professionnelle /
Problèmes couple, famille, école / Souffrance au travail /
Troubles anxieux / Dépression / Burn-Out / Harcèlement /
Internet / Addictions / Trauma aigu / Stress post-
traumatique / Troubles alimentaires / Troubles bipolaire /
Troubles sexuels / TOC …
Pour prendre rendez-vous : 09 67 01 21 65
DISPOSITIF D’INTERVENTION
Vous êtes intervenant / psychologue / coach /
thérapeute et souhaitez une supervision
Pour prendre rendez-vous : 09 67 01 21 65
CONFERENCES
VIDEOS
LACT research
Objectifs généraux
Mise en place d’un outil d’archivage des séances
et d’un réseau de partenaires chercheurs qui
enregistrent les informations de leurs séances (Palo-
Alto, thérapies familiales, hypnose)
afin de pouvoir effectuer différents types d’études
et communiquer sur les résultats.
Partnership
> Sophie SUBERVILLE - Dir. exécutif
MRI - Mental Research Institute - Palo-Alto
> Pr. Stéphan HENDRICK - Psychologue clinicien, Docteur en
psychologie et Professeur associé à l'Umons en Belgique.
> Dr. Alain VAlléE, dir. AREPTA - IMEHNA
Institut Milton H. Erickson de NANTES
> Dr. Eric BARDOT, dir. MIMETHYS
> Pr. Giorgio NARDONE, dir. CTS Arezzo
> Dr. Alexandrina BEAU, Psychiatre responsable du Centre de
thérapie familiale de l’Hôpital de NANCY.
> Teresa GARCIA, dir. Circé-MRI.com
> Pedro VARGAS AVALOS, Président académie de Thérapie
Systémique (Zaragos). Professeur à Université UNAM (Mexico).
LE BURN-OUT
TERESA GARCIA-RIVERA
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Goya “Le colosse”
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
“ Le jour où c’était ma fête.
… Après 6 mois où je ne dormais pratiquement plus, où je travaillais du
matin au soir et tous les week-ends sans production de qualité. Je me
suis écroulé. Je n’ai plus jamais remis un pied dans la boîte. Un mois
après j’entrais à l’hôpital pour soigner un cancer. …
Chaque minute passé au travail j’avais la peur au ventre.
Pouvez-vous m’aider ? ”
Claudine, 59 ans; ancienne Directrice Europe d’une grande firme
pharmaceutique, 23 ans d’ancienneté.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Des mots pour épeler : burn-out
« Le paradoxe étant que la
personne ainsi
« consommée »… n’est pas
encore consciente d’être
entrée dans une pathologie.
Elle va poursuivre son travail
à un rythme effréné … avec
une absence d’efficacité,
une redondance dans l’
effort qui entretiendra cette
démotivation … »
Dr. François Baumann, « Quand le
travail rend malade »
eds. Jossette Lyon..
A retenir :
● L’aboutissement d’une tentative
d’adaptation bio-psycho-sociale en
dérapage
● L’impact de la communication sur l’
évolution des symptômes et sur la
nouvelle organisation du
comportement
● L’apprentissage en lien avec la
plasticité du cerveau
● Adaptation thérapeutique/coaching
aux phases du problème, à l’
individu, à l’entreprise et au
contexte personnel et familial
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Des mots pour épingler :
le dépression
« Le contraire de la dépression n’est pas le bonheur mais la vitalité,
et c’était la vitalité qui semblait m’échapper à ce moment. »
Andrew Solomon, journaliste, prix Pulitzer
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Bernard Paris : http://www.artmajeur.com/
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’ALARME
STADE DE RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE ADAPTÉE
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Edvard Munch, “Le Cri”
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
« … puis l’anxiété s’est installé. Si vous m’aviez dit que
je devais rester déprimé pendant un long mois, j’aurais
pu vous dire «si c’est fini dans trente jours, je peux
tenir». Mais si vous m’aviez dit que j’avais a subir cette
même anxiété pendant un mois, je me serai ouvert les
veines.
Cette sensation d’avoir peur tout le temps mais sans
savoir ce qui me faisait peur. C’est à ce stade-ci, que j’ai
commencé à penser que c’était trop douloureux que
pour rester en vie, et que la seule et unique raison de
ne pas me tuer était de ne pas pas blesser d’autres
personnes. »
Andrew Solomon, journaliste, prix Pulitzer
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Parlons suicide
◻ “La vraie dépression n'est pas
le fait de se sentir
triste quand quelque chose va
mal dans notre vie. La vraie
dépression, est le fait d'être
triste quand tout va pour le
mieux dans notre vie. Voilà ce
qu'est la vraie dépression, et
c'est d'elle dont je souffre.”
⬜ Kevin Breel, comédien.
Les recherches
montrent que 19
personnes sur 20 qui
tentent de se
suicider échouent.
Mais les personnes qui
échouent sont 37 fois
plus à même de
réussir la seconde fois.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Difficultés interpersonnelles des
personnes déprimées
Jim Coyne.
Université de Pennsylvannie.
Recherches actuelles sur l’anxiété et la
dépression du patient cancéreux.
◻ les interactions sont hostiles,
surtout les mères vis-à-vis des
enfants et dans une moindre
mesure avec leurs conjoints.
◻ L’entourage vit difficilement l’
insensibilité, le manque d’énergie
et l’indécision caractéristique des
personnes déprimées.
◻ Relations empreintes de beaucoup
de souffrance et de rejet dans un
sens comme dans l’autre.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Expérience de soi : dépression
Perception
Émotion
Action
Relation
Logique
Le monde est OK, moi pas.
Renoncement et désespoir
Rien, « A quoi bon ? »
J’entre en relation comme si les autres étaient
mieux que moi, je m’éloigne, je me plains, je les
rejette, je réagis à leurs critiques, …
Il y a quelque chose d’
intrinsèquement erroné en moi.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Expérience d’autrui =>
“déprimée”
Perception
Émotion
Action
Relation
Logique
Tu ne vas pas bien.
Élan d’aide - agacement, fuite - surprotection
L’exhorter à faire quelque chose, à bouger,
à voir la réalité: le ciel bleu…
Agir avec la personne comme si elle n’était pas
raisonnable, elle n’agit pas pour son bien. Elle
manque de volonté, elle se sabote.
Il y a quelque chose d’
intrinsèquement erroné en elle.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Adaptation : Nouvelle Perception
Quel changement ?
◻ De quelle manière cette nouvelle perception
peut faire changer les attitudes de la personne
vis-à-vis d’elle-même ?
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Rappel : Expérience de soi :
dépression
Perception
Émotion
Action
Relation
Logique
Le monde est OK, moi pas.
Renoncement et désespoir
Rien, « A quoi bon ? »
J’entre en relation comme si les autres étaient
mieux que moi, je m’éloigne, je me plains, je les
rejette, je réagis à leurs critiques, …
Il y a quelque chose d’
intrinsèquement erroné en moi.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Expérience de soi
Perception
Émotion
Action
Relation
Logique
J’ai perdu beaucoup.
Tristesse adaptée puisque deuil
Attente, douceur
Les autres me soutiennent, veulent m’aider
même si parfois ils se prennent mal
Après le deuil, je peux revivre parce
que je fonctionne bien
Je vis une
expérience
adaptée
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Adaptation : Nouvelle Perception
Quel changement ?
◻ De quelle manière cette nouvelle perception
peut faire changer les attitudes des autres vis-à-
vis de la personne elle-même ?
Impact de la communication
- 34 -
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Perception
Emotion
Action
Relation
Logique
Tu fais un deuil
Empathie
Prends soin de toi, reposes-toi.
Il est « bas », en deuil
Il va bien, c’est adapté
Expérience d’autrui => “déprimée”
Tu vis une
expérience
adaptée
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Particularités du modèle d’intervention
● Le modèle est centré sur les interactions entre les personnes, sur ce qui se passe
concrètement sur la scène professionnelle (ou personnelle) et ne fonctionne pas
● Il met ensuite l’accent sur le processus qui fait perdurer le problème, ce dernier
étant souvent alimenté par des actions de bon sens qui consistent à faire « plus
de la même chose » (par ex. « remonter » une personne déprimée, ce qui
accentue son sentiment d’inadéquation)
● Propose des actions ciblées entièrement différentes (antagonistes) de celles
mises en place et qui ont consolidé le « plus de la même chose ».
● Il permet à l’accompagné d’expérimenter des émotions nouvelles dites
« correctrices » qui l’aideront à apprivoiser ses obstacles
● Il conduit à focaliser l’intervention sur une première marche accessible dite
« objectif minimal » qui déclenche chez l’accompagné la possibilité de mettre en
action un changement
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Problème
Tentatives
de solution
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Arrêter de
nourrir le
problème.
Problème
Tentatives
de solution
Palo Alto
classique
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Particularités du modèle d’intervention
● Il met ensuite l’accent sur le processus qui fait perdurer le
problème, ce dernier étant souvent alimenté par des actions de bon
sens qui consistent à faire « plus de la même chose » (par ex.
« remonter » une personne déprimée, ce qui accentue son
sentiment d’inadéquation)
● Propose des actions ciblées entièrement différentes (antagonistes)
de celles mises en place et qui ont consolidé le « plus de la même
chose »
● Apprentissage et plasticité
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Expérience et neuroplasticité
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Client, pour quel problème?
gérer l’
émotion
notamment la
tristesse,
abattement
demande à
se
remettre
en état
rarement
demande
psy
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Quelles interactions ?
gérer l’
émotion
notamment la
tristesse,
abattement
demande à
se remettre
en état
rarement
demande
psy
Arrêt avec
hospitalisation
Adapter l’intervention aux phases,
individus et contextes
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
1
2
3
4
5
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
STRESS
REACTION D’
ALARME
STADE DE
RESISTANCE
PHASE D’EPUISEMENT
BIFURCATION
CHAOTIQUE
SURCOMPENSATION
©DrSylvieMas,2010
TRISTESSE
ADAPTÉE
3
4
5
6
7
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Conclusions 1/2
◻ Aider la personne faire sens dans l’adaptation de son
comportement à la situation, même dans le cas de dérapage
ou d’épuisement (passer « d’état » à « processus »). Amener la
personne à comprendre le processus systémique interne et
externe dans lequel elle se trouve.
◻ Aider la personne à comprendre l’impact de la communication
sur le comportement et à s’en protéger à l’utiliser.
Travailler avec l’entourage si possible.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Conclusions 2/2
◻ Permettre un véritable apprentissage : faites en sorte que la
personne vive des nouvelles expériences = tâches, hypnose,
relaxation, nouvelles sensations…
Plus c’est multi-sensoriel, mieux c’est.
◻ Construire votre propre intervention comme un processus qui
répond au sien.
Inclure les processus interactionnels et contextuels.
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
X Dépression : outil d’apprentissage adaptatif
◻ Perception : désillusion,
dépossession, inhibition de l’
action
◻ Émotion : quand la tristesse
protège
◻ Comportement : retrait,
anhédonie
◻ Cognition : focalisation,
obsession sur le problème et
les solutions possibles
◻ Relation: complémentaire
basse avec des escalades
symétriques ! !
◻ > recadrage = nouveau regard sur
la situation : arrête le processus
délètere.
◻ > protéger la tristesse en la
contenant
◻ > aller vers…, mettre des
limites…
◻ > trouver des comportements
adéquats à la résolution du
problème (nouvelle attitude)
◻ > favoriser la symétrie ouverte
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Santé au travail
…possibilité vécue par chacun de mobiliser
ses ressources psychiques et physiques
pour réaliser ses desseins et concourir à
ceux des autres
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
« En tant que psychanalyste et praticien, je me suis
rendu compte que les gens sont parfois victimes d’
incendie, tout comme les immeubles. Sous la tension
produite par la vie dans notre monde complexe leurs
ressources internes en viennent à se consumer
comme sous l’action des flammes, ne laissant qu’un
vide immense à l’intérieur, même si l’enveloppe
externe semble plus ou moins intacte. »
— Herbert J. Freudenberger, 1974
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Le phénomène de stress
Une tension physique et psychologique liée à l’impossibilité de
répondre de manière satisfaisante aux sollicitations de l’
environnement :
● une émotion sous-jacente, souvent la peur
● une impossibilité objective ou plus subjective (ressentie)
● une réponse interne (courage, évitement…) ou externe
(performance, inhibition…)
Il est important d’aider la personne à :
● percevoir clairement le niveau de sollicitation et clarifier la
demande émise par l’autre
● évaluer la nature de ses propres exigences
- 55 -
Burn-out
l’épuisement total
La personne qui souffre de
burn-out est au bout du
rouleau. Elle s’est épuisée
mentalement et
physiquement en essayant
d'atteindre des objectifs
irréalisables ou d'accomplir
des tâches insurmontables.
Ici il est essentiel d’agir de manière
préventive:
Voici quelques signes qui montrent la
descente de la pente vers le burn-out.
✓Vous vous fatiguez plus facilement et avez
souvent des difficultés pour vous lever le
matin.
✓Vous travaillez de plus en plus alors que
votre rendement diminue constamment.
✓Vous avez l'impression que vos efforts
sont rarement remarqués.
✓Vous avez une attitude plus désabusée.
✓Vous oubliez parfois vos rendez-vous.
✓Vous êtes plus irritable.
✓Vous voyez de moins en moins votre
famille et vos amis intimes
55 LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Annexe: Stress et affections cardiaques
29 février 2008. Le stress au travail a-t-il un lien direct avec les diverses affections cardiaques ? Une étude britannique a
montré qu’un lien de causalité peut exister entre le stress au travail et diverses affections cardiaques (par exemple, l’angine
de poitrine et l’infarctus du myocarde). Cette étude a été publiée le 23 janvier 2008 sur le site de l’European Heart Journal.
Plusieurs travaux épidémiologiques et statistiques avaient été réalisés ces dernières années et ils avaient établi des
corrélations tendant à montrer une augmentation du risque cardiovasculaire en fonction de l’exposition aux différentes
situations stressantes rencontrées dans le milieu professionnel. L’étude « Interheat » qui avait été menée dans 52 pays
avait conclu que ce risque était en moyenne multiplié par 2. Pour tenter d’identifier les mécanismes physiologiques sous-
jacents à ce phénomène, un groupe de chercheurs britanniques a mené une enquête sur 10 308 fonctionnaires britanniques
dont le suivi s’est étendu sur 12 ans. Ils ont ainsi confirmé les données connues sur l’exposition chronique au stress
professionnel et l’augmentation du risque de maladies coronariennes. Ils ont observé que ce risque était plus élevé chez les
femmes que chez les hommes âgés de moins de 50 ans. Ils sont allés encore plus loin dans leur recherche, en regardant
grâce à des analyses statistiques les comportements alimentaires, l’exercice physique, la consommation de tabac et d’alcool
des sujets. Ainsi que le taux de cortisol (hormone du stress) et la présence ou non d’un « syndrome métabolique »
(ensemble de perturbations biologiques associées à une obésité qui prédispose notamment aux affections cardiaques) des
sujets. Ils ont alors pu conclure que le stress peut à lui seul être à l’origine des accidents cardiaques par l’intermédiaire du
système nerveux végétatif. Système qui assure le contrôle des fonctions respiratoires, digestives, cardiovasculaires et
endocriniennes. De plus, l’étude montre que les personnes soumises à des stress chroniques ont des taux matinaux de
cortisol anormalement élevé. Leur appareil cardiovasculaire n’a également plus les mêmes capacités d’adaptation.
Cependant, cela ne veut pas dire que les facteurs comportementaux, tel que le tabagisme, l’alcoolisme et la sédentarité, ne
jouent aucun rôle dans les diverses affections cardiaques. Les chercheurs estiment que ces facteurs n’influent que pour 1/3
dans la genèse des manifestations pathologiques.
www.lemonde.fr
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Psycho
neuroimmunologie
pléthore d’études
Des chercheurs du Garvan Institute, en Australie, ont découvert
comment le stress peut induire la maladie.
En situation de stress, un excès de NPY empêche les TH1 de jouer
leur rôle. Par ailleurs, il compromet leur désactivation, d'où le
risque de maladies inflammatoires ou auto-immunes, telles que la
maladie de Crohn, l'arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, le
diabète de type 1 ou le lupus.
Les risques d’artériosclérose.
Etude menée par le Dr James Dwyer de l’University of Southern
California.
Les résultats de l’enquête témoignent d’une influence néfaste du
stress :
36 % des hommes victimes de hauts niveaux de stress au travail
présentent des signes d’artériosclérose dans les carotides.
Seulement 21 % des hommes confrontés à de faibles niveau de
stress présentent les mêmes risques.
Les salariés atteignant 90 % sur l’échelle du stress multiplieraient
par 2,5 les risques d’artériosclérose au niveau de la carotide par
rapport à leurs collègues dont le niveau de stress se situe à 10 %.
Cet approche permet de faire le lien entre le corps et l’esprit. Comment les émotions
ont un impact sur la santé psychique mais aussi sur la santé physique? Cela concerne
ici l’impact de la communication sur le comportement et l’impact de la
communication sur nos processus physiologiques et notre force ou notre vulnérabilité
physique.
… Il est donc indéniable qu’il existe une relation entre les émotions et le cœur. De même, l’existence d’un syndrome
dépressif, de plus en plus souvent rencontré dans la population générale, peut s’accompagner de modifications de certains
paramètres cardiovasculaires comme la fréquence cardiaque qui a tendance a moins varier dans la journée et peut rester
élevée la nuit, ou encore la pression artérielle. Ce sujet de la relation entre le stress, le syndrome dépressif et les maladies
cardiovasculaires est passionnant et a intéressé de nombreux médecins comme en témoignent le nombre de publications
scientifiques sur ce sujet. e-Cardiologie. Dr. Pierre LAURENT
LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA
Directrice CIRCE
Processus psychologiques habituels :
réaction au stress
Peur
● Processus de contrôle
(obsessionnel)
● Processus d’évitement
(phobique)
Douleur
● Processus de contrôle
“perfectionnisme”
● Processus d’évitement
(ultra-solution)
humiliation - peur, humiliation - douleur,
humiliation - humiliation…
● Harcèlement moral
Prochains événements
Nos prochains
Web conférences / formations
THÈMES
Webinar portes ouvertes:
WEB-FORMATION CERTIFIANTE LACT avec CIRCÉ
“L’approche systémique stratégique”
28/06/16
19h-20h30
Web-supervision formative
Pr Giorgio NARDONE - 168 € TTC
29/06/16
12h-13h00
Bien-être et qualité de vie au travail
Web-conférence offerte
27/09/16
11h-12h30
MODULES FORMATEURS DATE
1- Les fondamentaux de l’approche systémique & stratégique
T. GARCIA-RIVERA
C. de SCORRAILLE
O. BROSSEAU
4 demi-journées
2- Communication stratégique
B. PAOLI
Italien + Français
4 demi-journées
3- Pratique de la grille systémique
O. BROSSEAU
F. PIERREDON
4 demi-journées
4- Les trois niveaux d'intervention: la stratégie, la communication
et l'attitude relationnelle
C. PORTELLI
Anglais + Français
4 demi-journées
5- Supervision individuelle + travail sur soi C. de SCORRAILLE 4 x 1h
6- Supervision formative initiation ou jeux de rôle supervisé T.GARCIA-RIVERA 4 demi-journées
Web-formation certifiante “L’approche systémique stratégique”
NIVEAU: INITIATION - Octobre 2016 - Juin 2017
PROGRAMME - 18 demi-journées + 4 supervisions
Conférenciers : Dr E. Bardot / Dr M. C. Cabié / Dr P. Gibson / Pr. S. Hendrick
Dr. W. Ray (MRI) / Pr. P. Vargas Avalos (Unam Mexico)
PROCHAINE WEB CONFÉRENCE PORTES OUVERTES
28-06-2016
de 19h00 à 20h30
Représentant officiel
du MRI de Palo-Alto
Olivier BROSSEAU
ETUDE DE CAS
Delphine, 35 ans, assistante marketing, est revenue au travail,
après 6 mois d’absence, suite à une longue maladie
CONTEXTE
Elle revient à un nouveau poste
qu’elle a souhaité avec moins de stress et moins de responsabilité
CONTEXTE
Depuis quelques semaines, ses collègues ont constaté
qu’elle s’isole, et qu’elle n’a pas l’air d’aller bien
CONTEXTE
Le médecin du travail, attentif à Delphine depuis sa maladie,
alerte la DRH d’un risque de burn-out la concernant
CONTEXTE
Le médecin du travail, la DRH et son supérieur hiérarchique demandent
à Delphine de prendre les choses moins à cœur, de prendre du recul
et de contacter LACT
→ A chaque fois, Delphine les rassure que tout va bien de manière lapidaire
CONTEXTE
CONTEXTE
Moins de 3 moins après sa reprise,
Delphine voit son médecin traitant qui l’arrête pour 1 mois et lui conseille
d’aller consulter ; elle se décide à prendre rendez-vous avec LACT
ANALYSE DE LA SITUATION
La nouvelle activité de Delphine ne se passe pas aussi bien qu’espéré
Elle peine à faire un travail pourtant plus simple que le précédent,
elle découvre qu’elle peut faire des erreurs, qu’elle a besoin d’aide ;
et elle déplore qu’on continue à voir en elle la personne malade qu’elle a été
LE CONSTAT DE DELPHINE
LE CONSTAT DE DELPHINE
Elle finit par avoir peur de son état de stress :
de ne pas parvenir à s’en sortir, de retomber malade
et au pire : de perdre son travail
Elle évite de demander de l’aide à ses collègues ou à son supérieur
hiérarchique, par peur de les déranger ou de se montrer trop bête à leurs yeux ;
elle évite les questions embarrassantes ou intrusives
→ elle s’isole progressivement
LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE
ÉVITEMENT RELATIONNEL
LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE
CONTRÔLE MENTAL
Elle se met la pression pour parvenir à faire tout toute seule :
elle sur-investit son travail ; au moindre doute, elle vérifie tout plusieurs
fois pour être sûre d’éviter les erreurs, travaille de plus en plus tard le
soir, oublie de manger, dort très peu, toute absorbée
par ses pensées sur son travail
LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE
CROYANCE LIMITANTE
Elle a la certitude d’avoir une faille et que les autres ont des attentes
fortes auxquelles elle doit répondre, malgré tout. Au travail, il faut qu’
elle le “joue serré”
→ Une certitude qui se rigidifie
UN SYSTÈME DE PROTECTION QUI LA POUSSE
VERS TOUJOURS PLUS D’ACTIONS
évitement
relationnel
contrôle
mentalcroyance
DU POINT DE VUE DE L’ENTOURAGE
UNE PERSONNE PERÇUE DÉSORMAIS COMME FRAGILE
Après avoir été touchée par la maladie,
l’entourage constate qu’elle peine dans sa nouvelle activité
DU POINT DE VUE DE L’ENTOURAGE
UNE FRAGILITÉ PERÇUE COMME MENAÇANTE
Une attitude et un comportement qui inquiètent ou agacent
(collègues, supérieur hiérarchique, médecin du travail, DRH)
L’entourage s’inquiète et demande à Delphine de se ménager ;
son manager tente de la rassurer, prend en charge une partie du travail
et repartit le reste aux autres membres de l’équipe
➔ Delphine redouble d’efforts
LES RÉACTIONS DE L’ENTOURAGE
LA SURPROTECTION
Ses collègues finissent par se plaindre de la voir s'isoler
et la sollicitent de moins en moins (café, cantine, travail)
➔ Elle contribue au désengagement des interactions professionnelles
LES TENTATIVES DE L’ENTOURAGE
UN ÉVITEMENT RELATIONNEL
évitement
relationnel
contrôle
mentalcroyance
ACTIONS
LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE
UN PIÈGE ÉPUISANT
ANALYSE DE LA SITUATION
PEUR DU JUGEMENT DES AUTRES
NOTRE DISPOSITIF D’INTERVENTION
DISPOSITIF D’INTERVENTION
DELPHINE
6 sessions
de résolution de problème
BÉNÉFICIAIRE
DRH
LACT
assistance©
MÉDECIN
ÉLUS
STRATÉGIE D’INTERVENTION
NOTRE DIAGNOSTIC
Un évitement relationnel
Objectifs : restaurer la relation avec l’entourage
et développer une saine coopération
NORMALISER LA SITUATION DE DELPHINE
Plus l’hiver est vigoureux plus la nature possède une vitalité à toute
épreuve au printemps et en été
RECADRER POSITIVEMENT SA SENSIBILITÉ AUX AUTRES
→retourner au travail pour faire une expérience
différente en étant mieux armée
FACE À LA PEUR DE LA RÉACTION DES AUTRES
S’IMMUNISER CONTRE LES SIGNAUX DE REJET
LES EFFETS OBTENUS
CE QUI A CHANGÉ
POUR DELPHINE
➔ Elle retrouve confiance en elle
➔ Elle est plus à l’aise dans son travail, noue plus de relations, ose dire ce qu’elle pense
➔ Elle n’appréhende plus les reprises de travail
➔ Elle sait gérer des situations de désaccords
➔ Ils ne s’inquiètent plus
CE QUI A CHANGÉ
POUR L’ENTOURAGE
✓ Le DRH et le médecin du travail se sentent moins obligés de dramatiser la situation
✓ Le manageur lui confie plus de responsabilités
GÉNÉRALITÉS
QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ?
L’ÉVITEMENT RELATIONNEL
QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ?
LE CONTRÔLE MENTAL
QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ?
UNE CROYANCE RÉDUCTRICE
QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ?
L’ADDICTION À L’ACTION
SONDAGE
Intérêt de la conférence
Claude de Scorraille Olivier BrosseauGrégoire Vitry
09 67 01 21 65
gvitry@lact.fr
17, rue de Buci – 75006 PARIS

Contenu connexe

Tendances

Burn out : épuisement professionnel
Burn out : épuisement professionnelBurn out : épuisement professionnel
Burn out : épuisement professionnelIkramBENLAHCEN
 
Atelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeAtelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeEnactusFrance
 
Absenteisme outils-et-methodes
Absenteisme outils-et-methodesAbsenteisme outils-et-methodes
Absenteisme outils-et-methodesM'hammed Hamdaoui
 
Gestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementGestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementPSYKOPTIMAL Conseil
 
Gestion de stress
Gestion de stress Gestion de stress
Gestion de stress Hamada Dary
 
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsEtude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsLACT
 
Gestion des conflits.ppt
Gestion des conflits.pptGestion des conflits.ppt
Gestion des conflits.pptDsirAkr
 
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantFrançoise HECQUARD
 
Quelles solutions face au stress ?
Quelles solutions face au stress ?Quelles solutions face au stress ?
Quelles solutions face au stress ?Camille Vauclin
 
Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2sebgiguere
 
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entreprise
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entrepriseLe rôle de la connaissance de soi dans la performance en entreprise
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entrepriseNelly Lafon Dubout
 
La gestion du stress
La gestion du stressLa gestion du stress
La gestion du stressYan156
 
Emotions Et Pratique Professionnelle
Emotions Et Pratique ProfessionnelleEmotions Et Pratique Professionnelle
Emotions Et Pratique ProfessionnelleMesloub
 

Tendances (20)

Burn out : épuisement professionnel
Burn out : épuisement professionnelBurn out : épuisement professionnel
Burn out : épuisement professionnel
 
Gestion de stress
Gestion de stressGestion de stress
Gestion de stress
 
Atelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeAtelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipe
 
Le burn out
Le burn outLe burn out
Le burn out
 
Absenteisme outils-et-methodes
Absenteisme outils-et-methodesAbsenteisme outils-et-methodes
Absenteisme outils-et-methodes
 
Gestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementGestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts Management
 
Gestion de Stress
Gestion de StressGestion de Stress
Gestion de Stress
 
Gestion de stress
Gestion de stress Gestion de stress
Gestion de stress
 
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsEtude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
 
Gestion des conflits.ppt
Gestion des conflits.pptGestion des conflits.ppt
Gestion des conflits.ppt
 
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
 
Le stress au travail
Le stress au travailLe stress au travail
Le stress au travail
 
Quelles solutions face au stress ?
Quelles solutions face au stress ?Quelles solutions face au stress ?
Quelles solutions face au stress ?
 
Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2Stress chap 4 #2
Stress chap 4 #2
 
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entreprise
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entrepriseLe rôle de la connaissance de soi dans la performance en entreprise
Le rôle de la connaissance de soi dans la performance en entreprise
 
La gestion du stress
La gestion du stressLa gestion du stress
La gestion du stress
 
Burnout
BurnoutBurnout
Burnout
 
Emotions Et Pratique Professionnelle
Emotions Et Pratique ProfessionnelleEmotions Et Pratique Professionnelle
Emotions Et Pratique Professionnelle
 
Marketing de soi
Marketing de soi Marketing de soi
Marketing de soi
 
Gerer le stress
Gerer le stressGerer le stress
Gerer le stress
 

En vedette

Quand l'addiction est un problème pour l'organisation
Quand l'addiction est un problème pour l'organisation Quand l'addiction est un problème pour l'organisation
Quand l'addiction est un problème pour l'organisation LACT
 
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone LACT
 
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastination
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastinationTémoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastination
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastinationLACT
 
L'addiction par Christian Moretto
L'addiction par Christian MorettoL'addiction par Christian Moretto
L'addiction par Christian MorettoLACT
 
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina Beau
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina BeauApprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina Beau
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina BeauLACT
 
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"LACT
 
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche LACT
 
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsEtude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsLACT
 
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier BrosseauGénéralités sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier BrosseauLACT
 
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastination
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastinationTémoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastination
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastinationLACT
 
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travail
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travailLact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travail
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travailLACT
 
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...LACT
 
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI LACT
 
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT LACT
 
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo LACT
 
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...LACT
 
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon Lambrey
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon LambreyComment fonctionne la recherche par Dr. Simon Lambrey
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon LambreyLACT
 
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?LACT
 
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI LACT
 
2016 06-02 comité scientifique élargi
2016 06-02 comité scientifique élargi2016 06-02 comité scientifique élargi
2016 06-02 comité scientifique élargiLACT
 

En vedette (20)

Quand l'addiction est un problème pour l'organisation
Quand l'addiction est un problème pour l'organisation Quand l'addiction est un problème pour l'organisation
Quand l'addiction est un problème pour l'organisation
 
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone
Présentation du modèle de problem solving de Giorgio Nardone
 
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastination
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastinationTémoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastination
Témoignage du Dr Pascale Ghaoui sur la procrastination
 
L'addiction par Christian Moretto
L'addiction par Christian MorettoL'addiction par Christian Moretto
L'addiction par Christian Moretto
 
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina Beau
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina BeauApprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina Beau
Apprendre le BST avec la méthode LACT par Dr. Alexandrina Beau
 
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"
Le paradoxe de la victoire épuisante: "Les victoires à la Pyrrhus"
 
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche
Témoignage de Françoise Bollot sur le Programme de recherche
 
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecinsEtude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
Etude de Cas - Le stress au travail - Atelier médecins
 
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier BrosseauGénéralités sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau
Généralités sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau
 
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastination
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastinationTémoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastination
Témoignage du Dr You-wa CHEN sur la procrastination
 
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travail
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travailLact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travail
Lact assistance: résolution de problème et optimisation de la qualité du travail
 
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...
LACT - Le burn out présenté à l'amicale des médecins du 14è et Montrouge - Et...
 
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI
Comment reconnaître un harceleur ? par Giulia RINALDI
 
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT
Aide aux Aidants familiaux : Offre de services du cabinet LACT
 
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo
The STRATOB Study par Gianluca Castelnuovo
 
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...
Témoignage d'un médecin du travail sur la collaboration avec LACT - La cliniq...
 
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon Lambrey
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon LambreyComment fonctionne la recherche par Dr. Simon Lambrey
Comment fonctionne la recherche par Dr. Simon Lambrey
 
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?
Votre supérieur vous demande l'impossible: que répondre ?
 
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI
La relation " victime – bourreau " dans le couple - Giulia RINALDI
 
2016 06-02 comité scientifique élargi
2016 06-02 comité scientifique élargi2016 06-02 comité scientifique élargi
2016 06-02 comité scientifique élargi
 

Similaire à Prévenir le burn out

La dépression
La dépressionLa dépression
La dépressionevolute
 
Dossier de Presse sofrocay sept 2014
Dossier de Presse sofrocay sept 2014Dossier de Presse sofrocay sept 2014
Dossier de Presse sofrocay sept 2014pbcom1998
 
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGIPdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGINeurocoach
 
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa Garcia
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa GarciaPalo Alto et la méthode PEARL par Teresa Garcia
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa GarciaLACT
 
Dossier de Presse Sofrocay
Dossier de Presse SofrocayDossier de Presse Sofrocay
Dossier de Presse Sofrocaypbcom1998
 
L'echo interview
L'echo interviewL'echo interview
L'echo interviewanswinnen
 
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne Zacharyas
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne ZacharyasSolution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne Zacharyas
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne ZacharyasKr Pranto
 
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...Valérie Colin-Simard
 
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologie
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologieLes adolescents et le massage des pieds, réflexologie
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologiepipo365
 
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"Catherine Favre-Moiron
 
Conférence_CHARDON
Conférence_CHARDONConférence_CHARDON
Conférence_CHARDON3voie
 
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024Julia Peyron (Guerin)
 
Atelier stress neuroharmonisation_f_fvoile _2020
Atelier stress  neuroharmonisation_f_fvoile _2020Atelier stress  neuroharmonisation_f_fvoile _2020
Atelier stress neuroharmonisation_f_fvoile _2020Gérard Vaillant
 

Similaire à Prévenir le burn out (20)

La dépression
La dépressionLa dépression
La dépression
 
Dossier de Presse sofrocay sept 2014
Dossier de Presse sofrocay sept 2014Dossier de Presse sofrocay sept 2014
Dossier de Presse sofrocay sept 2014
 
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGIPdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
Pdf présentation 1234-Hypnose Hippocrate et Andreux Guillaume Institut-AGI
 
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa Garcia
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa GarciaPalo Alto et la méthode PEARL par Teresa Garcia
Palo Alto et la méthode PEARL par Teresa Garcia
 
Interview du dr andré
Interview du dr andréInterview du dr andré
Interview du dr andré
 
Dossier de Presse Sofrocay
Dossier de Presse SofrocayDossier de Presse Sofrocay
Dossier de Presse Sofrocay
 
L'echo interview
L'echo interviewL'echo interview
L'echo interview
 
Parole au patient
Parole au patientParole au patient
Parole au patient
 
Parole au patient
Parole au patientParole au patient
Parole au patient
 
tryptique thérapie de groupe
tryptique thérapie de groupetryptique thérapie de groupe
tryptique thérapie de groupe
 
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne Zacharyas
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne ZacharyasSolution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne Zacharyas
Solution psychologique Montréal, Québec | Par le Dr Corinne Zacharyas
 
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...
Masculin feminin la grande reconciliation. le figaro 11 mars 2013 valérie col...
 
Présentation circé 2013
Présentation circé 2013Présentation circé 2013
Présentation circé 2013
 
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologie
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologieLes adolescents et le massage des pieds, réflexologie
Les adolescents et le massage des pieds, réflexologie
 
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"
Optime Grenoble "Les Lundis du mieux être 2017"
 
Guide pratique des professionnels de la santé
Guide pratique des professionnels de la santéGuide pratique des professionnels de la santé
Guide pratique des professionnels de la santé
 
Conférence_CHARDON
Conférence_CHARDONConférence_CHARDON
Conférence_CHARDON
 
4 2010
4 20104 2010
4 2010
 
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024
Retraite S'autoriser à être soi - du 14 au 16 avril 2024
 
Atelier stress neuroharmonisation_f_fvoile _2020
Atelier stress  neuroharmonisation_f_fvoile _2020Atelier stress  neuroharmonisation_f_fvoile _2020
Atelier stress neuroharmonisation_f_fvoile _2020
 

Plus de LACT

La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...
La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...
La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...LACT
 
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU La communication stratégique par Olivier BROSSEAU
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU LACT
 
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER LACT
 
Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique LACT
 
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESE
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESEDu stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESE
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESELACT
 
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ?
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ? GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ?
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ? LACT
 
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques LACT
 
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques LACT
 
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI LACT
 
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...LACT
 
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette Portelli
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette PortelliLE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette Portelli
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette PortelliLACT
 
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier Brosseau
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier BrosseauÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier Brosseau
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier BrosseauLACT
 
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de Scorraille
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de ScorrailleGÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de Scorraille
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de ScorrailleLACT
 
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.LACT
 
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...LACT
 
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto LACT
 
Le prisonnier du travail par Christian Moretto
Le prisonnier du travail par Christian MorettoLe prisonnier du travail par Christian Moretto
Le prisonnier du travail par Christian MorettoLACT
 
Généralites redonner du sens à son travail
Généralites redonner du sens à son travailGénéralites redonner du sens à son travail
Généralites redonner du sens à son travailLACT
 
Etude de cas: Redonner du sens à son travail
Etude de cas: Redonner du sens à son travailEtude de cas: Redonner du sens à son travail
Etude de cas: Redonner du sens à son travailLACT
 
Les types de drogues et leurs effets par Christian Moretto
Les types de drogues et leurs effets par Christian MorettoLes types de drogues et leurs effets par Christian Moretto
Les types de drogues et leurs effets par Christian MorettoLACT
 

Plus de LACT (20)

La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...
La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...
La gestion de conflits au sein d'une équipe - par Claude de Scorraille et Oli...
 
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU La communication stratégique par Olivier BROSSEAU
La communication stratégique par Olivier BROSSEAU
 
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER
Harcèlement et communication stratégique à l'école - Marie QUARTIER
 
Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique Comment agir après un choc traumatique
Comment agir après un choc traumatique
 
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESE
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESEDu stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESE
Du stress aigu au stress post-traumatique par Roberta MILANESE
 
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ?
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ? GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ?
GÉNÉRALITÉS - C'est quoi une intervention collective ?
 
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques
GÉNÉRALITÉS - Harcèlement et pervers narcissiques
 
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques
ÉTUDE DE CAS - Harcèlement et pervers narcissiques
 
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI
Qu'est ce que c'est le harcèlement criminel ? par Giulia RINALDI
 
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...
Comment se construit la perversion narcissique dans le couple ? par Giulia RI...
 
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette Portelli
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette PortelliLE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette Portelli
LE CAS DE DIRECTEURS D'ÉCOLE - résistance au changement par Claudette Portelli
 
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier Brosseau
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier BrosseauÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier Brosseau
ÉTUDE DE CAS sur la résistance au changement par Olivier Brosseau
 
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de Scorraille
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de ScorrailleGÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de Scorraille
GÉNÉRALITÉS sur la résistance au changement par Claude de Scorraille
 
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.
Dispositifs d'intervention sur l'addiction au travail par Olivier Brosseau.
 
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...
Quelques éléments géneraux sur addiction au travail et à Internet par Chri...
 
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto
Dépendance liée à l'usage d'Internet par Christian Moretto
 
Le prisonnier du travail par Christian Moretto
Le prisonnier du travail par Christian MorettoLe prisonnier du travail par Christian Moretto
Le prisonnier du travail par Christian Moretto
 
Généralites redonner du sens à son travail
Généralites redonner du sens à son travailGénéralites redonner du sens à son travail
Généralites redonner du sens à son travail
 
Etude de cas: Redonner du sens à son travail
Etude de cas: Redonner du sens à son travailEtude de cas: Redonner du sens à son travail
Etude de cas: Redonner du sens à son travail
 
Les types de drogues et leurs effets par Christian Moretto
Les types de drogues et leurs effets par Christian MorettoLes types de drogues et leurs effets par Christian Moretto
Les types de drogues et leurs effets par Christian Moretto
 

Prévenir le burn out

  • 1. FAIRE FACE À LA RÉSISTANCE AU CHANGEMENT WEBCONF Jeudi 16 juin 2016 PRÉVENIR LE BURN-OUT
  • 2. Grégoire VITRY Directeur de LACT Psychopraticien, coach et formateur EM Lyon / Circé - CTS – IGB Director of Lact and Coach Olivier BROSSEAU Coach, formateur, psychothérapeute Certifié Executive Profiler - ESSEC Enseigne à l’IAE Paris Psychotherapist and Coach Claude de SCORRAILLE Psychologue clinicienne, Psychothérapeute. Enseigne à l’IAE Paris Psychologist and Teacher LACT est un cabinet d’intervention, formation et de recherche, spécialisé dans la régulation systémique et stratégique des troubles psychologiques et relationnels individuels ou collectifs.
  • 3. Invitée exceptionnelle Teresa GARCIA-RIVERA Fondatrice de CIRCÉ. Spécialiste en changement systémique stratégique. Psychologue- psychothérapeute et coach professionnelle. Teresa est auteur, conférencière, superviseur et formatrice. Co-fondatrice de l'IGB. Directrice scientifique LACT recherche.
  • 4. SPÉCIALISTES EN RÉGULATION PSYCHOLOGIQUE ET RELATIONNELLE burn-out, conflits, harcèlement, syndrome de stress-post traumatique troubles du contrôle, troubles anxieux, troubles addictifs Singularité de notre approche
  • 5. Notre approche stratégique systémique est orientée résolution de problème Singularité de notre approche
  • 6. DISPOSITIF D’INTERVENTION Option 1 Diagnostic et proposition ad-hoc Vous êtes une entreprise, vous rencontrez une difficulté individuelle ou collective Option 2 LACT assistance / cellule d’écoute avec plusieurs sessions de résolution de problème Permet de traiter l’urgence et se donner du temps pour traiter les situations Renseignements au 09 67 01 21 65 ou par mail gvitry@lact.fr
  • 7. DISPOSITIF D’INTERVENTION Vous êtes un particulier / patient et souhaitez prendre rdv Vie privée - vie professionnelle / Problèmes couple, famille, école / Souffrance au travail / Troubles anxieux / Dépression / Burn-Out / Harcèlement / Internet / Addictions / Trauma aigu / Stress post- traumatique / Troubles alimentaires / Troubles bipolaire / Troubles sexuels / TOC … Pour prendre rendez-vous : 09 67 01 21 65
  • 8. DISPOSITIF D’INTERVENTION Vous êtes intervenant / psychologue / coach / thérapeute et souhaitez une supervision Pour prendre rendez-vous : 09 67 01 21 65
  • 12. Objectifs généraux Mise en place d’un outil d’archivage des séances et d’un réseau de partenaires chercheurs qui enregistrent les informations de leurs séances (Palo- Alto, thérapies familiales, hypnose) afin de pouvoir effectuer différents types d’études et communiquer sur les résultats.
  • 13. Partnership > Sophie SUBERVILLE - Dir. exécutif MRI - Mental Research Institute - Palo-Alto > Pr. Stéphan HENDRICK - Psychologue clinicien, Docteur en psychologie et Professeur associé à l'Umons en Belgique. > Dr. Alain VAlléE, dir. AREPTA - IMEHNA Institut Milton H. Erickson de NANTES > Dr. Eric BARDOT, dir. MIMETHYS > Pr. Giorgio NARDONE, dir. CTS Arezzo > Dr. Alexandrina BEAU, Psychiatre responsable du Centre de thérapie familiale de l’Hôpital de NANCY. > Teresa GARCIA, dir. Circé-MRI.com > Pedro VARGAS AVALOS, Président académie de Thérapie Systémique (Zaragos). Professeur à Université UNAM (Mexico).
  • 14.
  • 15.
  • 17. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE
  • 18. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Goya “Le colosse”
  • 19. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE “ Le jour où c’était ma fête. … Après 6 mois où je ne dormais pratiquement plus, où je travaillais du matin au soir et tous les week-ends sans production de qualité. Je me suis écroulé. Je n’ai plus jamais remis un pied dans la boîte. Un mois après j’entrais à l’hôpital pour soigner un cancer. … Chaque minute passé au travail j’avais la peur au ventre. Pouvez-vous m’aider ? ” Claudine, 59 ans; ancienne Directrice Europe d’une grande firme pharmaceutique, 23 ans d’ancienneté.
  • 20. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Des mots pour épeler : burn-out « Le paradoxe étant que la personne ainsi « consommée »… n’est pas encore consciente d’être entrée dans une pathologie. Elle va poursuivre son travail à un rythme effréné … avec une absence d’efficacité, une redondance dans l’ effort qui entretiendra cette démotivation … » Dr. François Baumann, « Quand le travail rend malade » eds. Jossette Lyon.. A retenir : ● L’aboutissement d’une tentative d’adaptation bio-psycho-sociale en dérapage ● L’impact de la communication sur l’ évolution des symptômes et sur la nouvelle organisation du comportement ● L’apprentissage en lien avec la plasticité du cerveau ● Adaptation thérapeutique/coaching aux phases du problème, à l’ individu, à l’entreprise et au contexte personnel et familial
  • 21. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Des mots pour épingler : le dépression « Le contraire de la dépression n’est pas le bonheur mais la vitalité, et c’était la vitalité qui semblait m’échapper à ce moment. » Andrew Solomon, journaliste, prix Pulitzer
  • 22. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Bernard Paris : http://www.artmajeur.com/
  • 23. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE
  • 24. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Edvard Munch, “Le Cri”
  • 25. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE « … puis l’anxiété s’est installé. Si vous m’aviez dit que je devais rester déprimé pendant un long mois, j’aurais pu vous dire «si c’est fini dans trente jours, je peux tenir». Mais si vous m’aviez dit que j’avais a subir cette même anxiété pendant un mois, je me serai ouvert les veines. Cette sensation d’avoir peur tout le temps mais sans savoir ce qui me faisait peur. C’est à ce stade-ci, que j’ai commencé à penser que c’était trop douloureux que pour rester en vie, et que la seule et unique raison de ne pas me tuer était de ne pas pas blesser d’autres personnes. » Andrew Solomon, journaliste, prix Pulitzer
  • 26. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Parlons suicide ◻ “La vraie dépression n'est pas le fait de se sentir triste quand quelque chose va mal dans notre vie. La vraie dépression, est le fait d'être triste quand tout va pour le mieux dans notre vie. Voilà ce qu'est la vraie dépression, et c'est d'elle dont je souffre.” ⬜ Kevin Breel, comédien. Les recherches montrent que 19 personnes sur 20 qui tentent de se suicider échouent. Mais les personnes qui échouent sont 37 fois plus à même de réussir la seconde fois.
  • 27. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Difficultés interpersonnelles des personnes déprimées Jim Coyne. Université de Pennsylvannie. Recherches actuelles sur l’anxiété et la dépression du patient cancéreux. ◻ les interactions sont hostiles, surtout les mères vis-à-vis des enfants et dans une moindre mesure avec leurs conjoints. ◻ L’entourage vit difficilement l’ insensibilité, le manque d’énergie et l’indécision caractéristique des personnes déprimées. ◻ Relations empreintes de beaucoup de souffrance et de rejet dans un sens comme dans l’autre.
  • 28. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Expérience de soi : dépression Perception Émotion Action Relation Logique Le monde est OK, moi pas. Renoncement et désespoir Rien, « A quoi bon ? » J’entre en relation comme si les autres étaient mieux que moi, je m’éloigne, je me plains, je les rejette, je réagis à leurs critiques, … Il y a quelque chose d’ intrinsèquement erroné en moi.
  • 29. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Expérience d’autrui => “déprimée” Perception Émotion Action Relation Logique Tu ne vas pas bien. Élan d’aide - agacement, fuite - surprotection L’exhorter à faire quelque chose, à bouger, à voir la réalité: le ciel bleu… Agir avec la personne comme si elle n’était pas raisonnable, elle n’agit pas pour son bien. Elle manque de volonté, elle se sabote. Il y a quelque chose d’ intrinsèquement erroné en elle.
  • 30. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Adaptation : Nouvelle Perception Quel changement ? ◻ De quelle manière cette nouvelle perception peut faire changer les attitudes de la personne vis-à-vis d’elle-même ?
  • 31. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Rappel : Expérience de soi : dépression Perception Émotion Action Relation Logique Le monde est OK, moi pas. Renoncement et désespoir Rien, « A quoi bon ? » J’entre en relation comme si les autres étaient mieux que moi, je m’éloigne, je me plains, je les rejette, je réagis à leurs critiques, … Il y a quelque chose d’ intrinsèquement erroné en moi.
  • 32. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Expérience de soi Perception Émotion Action Relation Logique J’ai perdu beaucoup. Tristesse adaptée puisque deuil Attente, douceur Les autres me soutiennent, veulent m’aider même si parfois ils se prennent mal Après le deuil, je peux revivre parce que je fonctionne bien Je vis une expérience adaptée
  • 33. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Adaptation : Nouvelle Perception Quel changement ? ◻ De quelle manière cette nouvelle perception peut faire changer les attitudes des autres vis-à- vis de la personne elle-même ? Impact de la communication
  • 34. - 34 - LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Perception Emotion Action Relation Logique Tu fais un deuil Empathie Prends soin de toi, reposes-toi. Il est « bas », en deuil Il va bien, c’est adapté Expérience d’autrui => “déprimée” Tu vis une expérience adaptée
  • 35. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Particularités du modèle d’intervention ● Le modèle est centré sur les interactions entre les personnes, sur ce qui se passe concrètement sur la scène professionnelle (ou personnelle) et ne fonctionne pas ● Il met ensuite l’accent sur le processus qui fait perdurer le problème, ce dernier étant souvent alimenté par des actions de bon sens qui consistent à faire « plus de la même chose » (par ex. « remonter » une personne déprimée, ce qui accentue son sentiment d’inadéquation) ● Propose des actions ciblées entièrement différentes (antagonistes) de celles mises en place et qui ont consolidé le « plus de la même chose ». ● Il permet à l’accompagné d’expérimenter des émotions nouvelles dites « correctrices » qui l’aideront à apprivoiser ses obstacles ● Il conduit à focaliser l’intervention sur une première marche accessible dite « objectif minimal » qui déclenche chez l’accompagné la possibilité de mettre en action un changement
  • 36. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Problème Tentatives de solution
  • 37. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Arrêter de nourrir le problème. Problème Tentatives de solution Palo Alto classique
  • 38. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Particularités du modèle d’intervention ● Il met ensuite l’accent sur le processus qui fait perdurer le problème, ce dernier étant souvent alimenté par des actions de bon sens qui consistent à faire « plus de la même chose » (par ex. « remonter » une personne déprimée, ce qui accentue son sentiment d’inadéquation) ● Propose des actions ciblées entièrement différentes (antagonistes) de celles mises en place et qui ont consolidé le « plus de la même chose » ● Apprentissage et plasticité
  • 39. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Expérience et neuroplasticité
  • 40. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Client, pour quel problème? gérer l’ émotion notamment la tristesse, abattement demande à se remettre en état rarement demande psy
  • 41. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Quelles interactions ? gérer l’ émotion notamment la tristesse, abattement demande à se remettre en état rarement demande psy Arrêt avec hospitalisation Adapter l’intervention aux phases, individus et contextes
  • 42. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 43. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 44. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 45. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 46. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 47. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 1 2 3 4 5
  • 48. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE STRESS REACTION D’ ALARME STADE DE RESISTANCE PHASE D’EPUISEMENT BIFURCATION CHAOTIQUE SURCOMPENSATION ©DrSylvieMas,2010 TRISTESSE ADAPTÉE 3 4 5 6 7
  • 49. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Conclusions 1/2 ◻ Aider la personne faire sens dans l’adaptation de son comportement à la situation, même dans le cas de dérapage ou d’épuisement (passer « d’état » à « processus »). Amener la personne à comprendre le processus systémique interne et externe dans lequel elle se trouve. ◻ Aider la personne à comprendre l’impact de la communication sur le comportement et à s’en protéger à l’utiliser. Travailler avec l’entourage si possible.
  • 50. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Conclusions 2/2 ◻ Permettre un véritable apprentissage : faites en sorte que la personne vive des nouvelles expériences = tâches, hypnose, relaxation, nouvelles sensations… Plus c’est multi-sensoriel, mieux c’est. ◻ Construire votre propre intervention comme un processus qui répond au sien. Inclure les processus interactionnels et contextuels.
  • 51. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE X Dépression : outil d’apprentissage adaptatif ◻ Perception : désillusion, dépossession, inhibition de l’ action ◻ Émotion : quand la tristesse protège ◻ Comportement : retrait, anhédonie ◻ Cognition : focalisation, obsession sur le problème et les solutions possibles ◻ Relation: complémentaire basse avec des escalades symétriques ! ! ◻ > recadrage = nouveau regard sur la situation : arrête le processus délètere. ◻ > protéger la tristesse en la contenant ◻ > aller vers…, mettre des limites… ◻ > trouver des comportements adéquats à la résolution du problème (nouvelle attitude) ◻ > favoriser la symétrie ouverte
  • 52. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Santé au travail …possibilité vécue par chacun de mobiliser ses ressources psychiques et physiques pour réaliser ses desseins et concourir à ceux des autres
  • 53. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE « En tant que psychanalyste et praticien, je me suis rendu compte que les gens sont parfois victimes d’ incendie, tout comme les immeubles. Sous la tension produite par la vie dans notre monde complexe leurs ressources internes en viennent à se consumer comme sous l’action des flammes, ne laissant qu’un vide immense à l’intérieur, même si l’enveloppe externe semble plus ou moins intacte. » — Herbert J. Freudenberger, 1974
  • 54. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Le phénomène de stress Une tension physique et psychologique liée à l’impossibilité de répondre de manière satisfaisante aux sollicitations de l’ environnement : ● une émotion sous-jacente, souvent la peur ● une impossibilité objective ou plus subjective (ressentie) ● une réponse interne (courage, évitement…) ou externe (performance, inhibition…) Il est important d’aider la personne à : ● percevoir clairement le niveau de sollicitation et clarifier la demande émise par l’autre ● évaluer la nature de ses propres exigences
  • 55. - 55 - Burn-out l’épuisement total La personne qui souffre de burn-out est au bout du rouleau. Elle s’est épuisée mentalement et physiquement en essayant d'atteindre des objectifs irréalisables ou d'accomplir des tâches insurmontables. Ici il est essentiel d’agir de manière préventive: Voici quelques signes qui montrent la descente de la pente vers le burn-out. ✓Vous vous fatiguez plus facilement et avez souvent des difficultés pour vous lever le matin. ✓Vous travaillez de plus en plus alors que votre rendement diminue constamment. ✓Vous avez l'impression que vos efforts sont rarement remarqués. ✓Vous avez une attitude plus désabusée. ✓Vous oubliez parfois vos rendez-vous. ✓Vous êtes plus irritable. ✓Vous voyez de moins en moins votre famille et vos amis intimes 55 LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE
  • 56. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Annexe: Stress et affections cardiaques 29 février 2008. Le stress au travail a-t-il un lien direct avec les diverses affections cardiaques ? Une étude britannique a montré qu’un lien de causalité peut exister entre le stress au travail et diverses affections cardiaques (par exemple, l’angine de poitrine et l’infarctus du myocarde). Cette étude a été publiée le 23 janvier 2008 sur le site de l’European Heart Journal. Plusieurs travaux épidémiologiques et statistiques avaient été réalisés ces dernières années et ils avaient établi des corrélations tendant à montrer une augmentation du risque cardiovasculaire en fonction de l’exposition aux différentes situations stressantes rencontrées dans le milieu professionnel. L’étude « Interheat » qui avait été menée dans 52 pays avait conclu que ce risque était en moyenne multiplié par 2. Pour tenter d’identifier les mécanismes physiologiques sous- jacents à ce phénomène, un groupe de chercheurs britanniques a mené une enquête sur 10 308 fonctionnaires britanniques dont le suivi s’est étendu sur 12 ans. Ils ont ainsi confirmé les données connues sur l’exposition chronique au stress professionnel et l’augmentation du risque de maladies coronariennes. Ils ont observé que ce risque était plus élevé chez les femmes que chez les hommes âgés de moins de 50 ans. Ils sont allés encore plus loin dans leur recherche, en regardant grâce à des analyses statistiques les comportements alimentaires, l’exercice physique, la consommation de tabac et d’alcool des sujets. Ainsi que le taux de cortisol (hormone du stress) et la présence ou non d’un « syndrome métabolique » (ensemble de perturbations biologiques associées à une obésité qui prédispose notamment aux affections cardiaques) des sujets. Ils ont alors pu conclure que le stress peut à lui seul être à l’origine des accidents cardiaques par l’intermédiaire du système nerveux végétatif. Système qui assure le contrôle des fonctions respiratoires, digestives, cardiovasculaires et endocriniennes. De plus, l’étude montre que les personnes soumises à des stress chroniques ont des taux matinaux de cortisol anormalement élevé. Leur appareil cardiovasculaire n’a également plus les mêmes capacités d’adaptation. Cependant, cela ne veut pas dire que les facteurs comportementaux, tel que le tabagisme, l’alcoolisme et la sédentarité, ne jouent aucun rôle dans les diverses affections cardiaques. Les chercheurs estiment que ces facteurs n’influent que pour 1/3 dans la genèse des manifestations pathologiques. www.lemonde.fr
  • 57. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Psycho neuroimmunologie pléthore d’études Des chercheurs du Garvan Institute, en Australie, ont découvert comment le stress peut induire la maladie. En situation de stress, un excès de NPY empêche les TH1 de jouer leur rôle. Par ailleurs, il compromet leur désactivation, d'où le risque de maladies inflammatoires ou auto-immunes, telles que la maladie de Crohn, l'arthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques, le diabète de type 1 ou le lupus. Les risques d’artériosclérose. Etude menée par le Dr James Dwyer de l’University of Southern California. Les résultats de l’enquête témoignent d’une influence néfaste du stress : 36 % des hommes victimes de hauts niveaux de stress au travail présentent des signes d’artériosclérose dans les carotides. Seulement 21 % des hommes confrontés à de faibles niveau de stress présentent les mêmes risques. Les salariés atteignant 90 % sur l’échelle du stress multiplieraient par 2,5 les risques d’artériosclérose au niveau de la carotide par rapport à leurs collègues dont le niveau de stress se situe à 10 %. Cet approche permet de faire le lien entre le corps et l’esprit. Comment les émotions ont un impact sur la santé psychique mais aussi sur la santé physique? Cela concerne ici l’impact de la communication sur le comportement et l’impact de la communication sur nos processus physiologiques et notre force ou notre vulnérabilité physique. … Il est donc indéniable qu’il existe une relation entre les émotions et le cœur. De même, l’existence d’un syndrome dépressif, de plus en plus souvent rencontré dans la population générale, peut s’accompagner de modifications de certains paramètres cardiovasculaires comme la fréquence cardiaque qui a tendance a moins varier dans la journée et peut rester élevée la nuit, ou encore la pression artérielle. Ce sujet de la relation entre le stress, le syndrome dépressif et les maladies cardiovasculaires est passionnant et a intéressé de nombreux médecins comme en témoignent le nombre de publications scientifiques sur ce sujet. e-Cardiologie. Dr. Pierre LAURENT
  • 58. LE BURN-OUTpar Teresa GARCIA-RIVERA Directrice CIRCE Processus psychologiques habituels : réaction au stress Peur ● Processus de contrôle (obsessionnel) ● Processus d’évitement (phobique) Douleur ● Processus de contrôle “perfectionnisme” ● Processus d’évitement (ultra-solution) humiliation - peur, humiliation - douleur, humiliation - humiliation… ● Harcèlement moral
  • 60. Nos prochains Web conférences / formations THÈMES Webinar portes ouvertes: WEB-FORMATION CERTIFIANTE LACT avec CIRCÉ “L’approche systémique stratégique” 28/06/16 19h-20h30 Web-supervision formative Pr Giorgio NARDONE - 168 € TTC 29/06/16 12h-13h00 Bien-être et qualité de vie au travail Web-conférence offerte 27/09/16 11h-12h30
  • 61. MODULES FORMATEURS DATE 1- Les fondamentaux de l’approche systémique & stratégique T. GARCIA-RIVERA C. de SCORRAILLE O. BROSSEAU 4 demi-journées 2- Communication stratégique B. PAOLI Italien + Français 4 demi-journées 3- Pratique de la grille systémique O. BROSSEAU F. PIERREDON 4 demi-journées 4- Les trois niveaux d'intervention: la stratégie, la communication et l'attitude relationnelle C. PORTELLI Anglais + Français 4 demi-journées 5- Supervision individuelle + travail sur soi C. de SCORRAILLE 4 x 1h 6- Supervision formative initiation ou jeux de rôle supervisé T.GARCIA-RIVERA 4 demi-journées Web-formation certifiante “L’approche systémique stratégique” NIVEAU: INITIATION - Octobre 2016 - Juin 2017 PROGRAMME - 18 demi-journées + 4 supervisions Conférenciers : Dr E. Bardot / Dr M. C. Cabié / Dr P. Gibson / Pr. S. Hendrick Dr. W. Ray (MRI) / Pr. P. Vargas Avalos (Unam Mexico)
  • 62. PROCHAINE WEB CONFÉRENCE PORTES OUVERTES 28-06-2016 de 19h00 à 20h30 Représentant officiel du MRI de Palo-Alto
  • 64. Delphine, 35 ans, assistante marketing, est revenue au travail, après 6 mois d’absence, suite à une longue maladie CONTEXTE
  • 65. Elle revient à un nouveau poste qu’elle a souhaité avec moins de stress et moins de responsabilité CONTEXTE
  • 66. Depuis quelques semaines, ses collègues ont constaté qu’elle s’isole, et qu’elle n’a pas l’air d’aller bien CONTEXTE
  • 67. Le médecin du travail, attentif à Delphine depuis sa maladie, alerte la DRH d’un risque de burn-out la concernant CONTEXTE
  • 68. Le médecin du travail, la DRH et son supérieur hiérarchique demandent à Delphine de prendre les choses moins à cœur, de prendre du recul et de contacter LACT → A chaque fois, Delphine les rassure que tout va bien de manière lapidaire CONTEXTE
  • 69. CONTEXTE Moins de 3 moins après sa reprise, Delphine voit son médecin traitant qui l’arrête pour 1 mois et lui conseille d’aller consulter ; elle se décide à prendre rendez-vous avec LACT
  • 70. ANALYSE DE LA SITUATION
  • 71. La nouvelle activité de Delphine ne se passe pas aussi bien qu’espéré Elle peine à faire un travail pourtant plus simple que le précédent, elle découvre qu’elle peut faire des erreurs, qu’elle a besoin d’aide ; et elle déplore qu’on continue à voir en elle la personne malade qu’elle a été LE CONSTAT DE DELPHINE
  • 72. LE CONSTAT DE DELPHINE Elle finit par avoir peur de son état de stress : de ne pas parvenir à s’en sortir, de retomber malade et au pire : de perdre son travail
  • 73. Elle évite de demander de l’aide à ses collègues ou à son supérieur hiérarchique, par peur de les déranger ou de se montrer trop bête à leurs yeux ; elle évite les questions embarrassantes ou intrusives → elle s’isole progressivement LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE ÉVITEMENT RELATIONNEL
  • 74. LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE CONTRÔLE MENTAL Elle se met la pression pour parvenir à faire tout toute seule : elle sur-investit son travail ; au moindre doute, elle vérifie tout plusieurs fois pour être sûre d’éviter les erreurs, travaille de plus en plus tard le soir, oublie de manger, dort très peu, toute absorbée par ses pensées sur son travail
  • 75. LES TENTATIVES DE SOLUTION DE DELPHINE CROYANCE LIMITANTE Elle a la certitude d’avoir une faille et que les autres ont des attentes fortes auxquelles elle doit répondre, malgré tout. Au travail, il faut qu’ elle le “joue serré” → Une certitude qui se rigidifie
  • 76. UN SYSTÈME DE PROTECTION QUI LA POUSSE VERS TOUJOURS PLUS D’ACTIONS évitement relationnel contrôle mentalcroyance
  • 77. DU POINT DE VUE DE L’ENTOURAGE UNE PERSONNE PERÇUE DÉSORMAIS COMME FRAGILE Après avoir été touchée par la maladie, l’entourage constate qu’elle peine dans sa nouvelle activité
  • 78. DU POINT DE VUE DE L’ENTOURAGE UNE FRAGILITÉ PERÇUE COMME MENAÇANTE Une attitude et un comportement qui inquiètent ou agacent (collègues, supérieur hiérarchique, médecin du travail, DRH)
  • 79. L’entourage s’inquiète et demande à Delphine de se ménager ; son manager tente de la rassurer, prend en charge une partie du travail et repartit le reste aux autres membres de l’équipe ➔ Delphine redouble d’efforts LES RÉACTIONS DE L’ENTOURAGE LA SURPROTECTION
  • 80. Ses collègues finissent par se plaindre de la voir s'isoler et la sollicitent de moins en moins (café, cantine, travail) ➔ Elle contribue au désengagement des interactions professionnelles LES TENTATIVES DE L’ENTOURAGE UN ÉVITEMENT RELATIONNEL
  • 82. ANALYSE DE LA SITUATION PEUR DU JUGEMENT DES AUTRES
  • 84. DISPOSITIF D’INTERVENTION DELPHINE 6 sessions de résolution de problème BÉNÉFICIAIRE DRH LACT assistance© MÉDECIN ÉLUS
  • 86. NOTRE DIAGNOSTIC Un évitement relationnel Objectifs : restaurer la relation avec l’entourage et développer une saine coopération
  • 87. NORMALISER LA SITUATION DE DELPHINE Plus l’hiver est vigoureux plus la nature possède une vitalité à toute épreuve au printemps et en été
  • 88. RECADRER POSITIVEMENT SA SENSIBILITÉ AUX AUTRES →retourner au travail pour faire une expérience différente en étant mieux armée
  • 89. FACE À LA PEUR DE LA RÉACTION DES AUTRES S’IMMUNISER CONTRE LES SIGNAUX DE REJET
  • 91. CE QUI A CHANGÉ POUR DELPHINE ➔ Elle retrouve confiance en elle ➔ Elle est plus à l’aise dans son travail, noue plus de relations, ose dire ce qu’elle pense ➔ Elle n’appréhende plus les reprises de travail ➔ Elle sait gérer des situations de désaccords
  • 92. ➔ Ils ne s’inquiètent plus CE QUI A CHANGÉ POUR L’ENTOURAGE ✓ Le DRH et le médecin du travail se sentent moins obligés de dramatiser la situation ✓ Le manageur lui confie plus de responsabilités
  • 94. QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ? L’ÉVITEMENT RELATIONNEL
  • 95. QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ? LE CONTRÔLE MENTAL
  • 96. QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ? UNE CROYANCE RÉDUCTRICE
  • 97. QU’EST CE QUI AMÈNE QUELQU’UN À EN FAIRE TOUJOURS PLUS ? L’ADDICTION À L’ACTION
  • 98. SONDAGE Intérêt de la conférence
  • 99. Claude de Scorraille Olivier BrosseauGrégoire Vitry 09 67 01 21 65 gvitry@lact.fr 17, rue de Buci – 75006 PARIS