SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
« SAFE »codone
L’oxycodone
Tout ce que vous avez
toujours voulu savoir sans
jamais le demander…
Dr Arnaud Depil Duval
Urgences – CH Eure Seine Evreux
TOXICONTIN
Dr Arnaud Depil Duval
« Toxycontin »
• Héroïne des Appalaches
• 2 millions d’américains
dépendant des antalgiques
opiacés
• Plus de décès par overdose
que cocaïne et héroïne réunis
• 1$/mg
• Pilé pour un effet rapide
Dr Arnaud Depil Duval
Les produits
• Vicodin :
– Paracétamol
– Hydrocodone (C18H21NO3)
• Oxycodone (C18H21NO4)
• Percocet
– Oxycodone
– Acétaminophène
Dr Arnaud Depil Duval
Et en France?
• Etude DRAMES 2010
• 276 décès
• 93 liés aux
médicaments
• Opiacés licites 13,1%
(8,8% en 2008)
• Morphine 13
• Tramadol : 7
• Oxycodone : 2
Morphine,
13Tramadol, 7
Oxycodone,
2
Méthadone,
3
Dr Arnaud Depil Duval
Et les consommateurs
• Trouvé sur un forum : « Une nouvelle mode ? m'enfin...
l'oxycodone est très souvent prescrite en France. (…)
Par contre à chaque fois que j'en ai eu c'était de
l'oxycontin LP acheté en pharmacie avec l'ordonnance.
L'oxycodone est deux fois plus puissante que la
morphine base. Cependant je me sens simplement
"bien calé" avec un oxy LP 80mg alors que 160 mg de
morphine base, en répartissant sur la journée je suis
complètement défoncé.
Possible que ça soulage davantage la douleur mais
donne moins d'effets agréables j'sais pas »…Un urgentologue du CHUS coupable de
trafic d'héroïne et d'oxycodone
Dr Arnaud Depil Duval
Tramadol
• Pas mieux…
• 2ème position après le
cannabis :
– http://www.chu-
toulouse.fr/IMG/pdf/anne_roussin
_tramadol.pdf
Dr Arnaud Depil Duval
Oxycodone vs hydrocdone
Oxycodone
• Dérivé de la thébaïne
• dihydro-oxycodéinone
(C18H21NO4)
• Ordonnance sécurisée
Hydrocone
• Dérivé de la thébaïne
• Dihydro-codeinone
(C18H21NO3)
• USA uniquement
ordonnance non sécurisée
Dr Arnaud Depil Duval
L’OXYCODONE À RESERVER AUX
PATIENTS CANCÉREUX?
Dr Arnaud Depil Duval
Paliers de l’OMS
• Prise en charge de la douleur cancéreuse
insuffisante en 1986
• Met en parallèle :
– Intensité de la douleur
– Efficacité présumée des antalgiques
Dr Arnaud Depil Duval
Paliers de l’OMS
• Ne répondent plus aux besoins
• Une seule stratégie ne suffit pas
• Douleur aigue : III  II  I
• Douleurs neuropathiques
Dr Arnaud Depil Duval
Classification du Lussier et Beaulieu
Antalgiques
Anti-
nociceptifs
Anti-
hyperalgésiques
Modulateurs
des contrôles
descendants
inhibiteurs ou
excitateurs
Modulateurs de
la transmission
et de la
sensibilisation
périphérique
Mixtes
Autres
Dr Arnaud Depil Duval
Equi-analgésie per os II/III
Niveau II :
• 30mg dihydrocodéine,
• 50mg tramadol,
• 60mg codéine.
Niveau III :
• Oxycodone 5mg,
• Morphine 10mg.
Opiacés et dépendance
• Quel pourcentage de patients sous opiacés /
niveau 3 sont susceptibles de développer une
addiction?
A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
• A partir de quel moment un patient peut-il
devenir non-répondeur aux opiacés?
– A partir d’1 à 3 jours de traitement :
A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
– A partir d’1 à 3 mois de traitement :
A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
Evaluer la douleur
• Adulte non
communiquant
• Pas d’évaluation de
niveau : présence ou
absence
• Evaluation en cours :
Sondage Algoplus
L’OXYNORM AUX URGENCES
Dr Arnaud Depil Duval
Protocole d’urgence anticipé
Urgences Evreux
Accueil IOA
EVA < 3
Protocole
anticipé
Paracétamol
3 > EVA > 6
Protocole
anticipé
Paracétamol
Oxycodone
5mg per os
EVA > 6
Prescription
médicale
Oxycodone
IVD 2-3mg
/5min
Oxynorm aux urgences
• Plus de 6.000 doses à
l’accueil chaque année
• Aucun accident
• Pas de toxicomanes
• Satisfaction patient
• Pas de patients
douloureux aux
urgences
Dr Arnaud Depil Duval
Oxynorm aux urgences
Titration intra-veineuse :
• 3mg si poids >50kg (2mg si <50kg)
• Toutes les 5 minutes
• Jusqu’à EVA <30
• Relais per os au moyen des tables conversion
Dr Arnaud Depil Duval
Oxynorm aux urgences
Titration per os :
• H0 : Oxycodone 5mg
• H1/H2/H3 :
– EVA>30 : +5mg
– EVA<30 : rien
• H4 :
– Donner le somme des doses (exemple : H1 +5mg, H2:0,
H3:0 alors H4:10mg)
• etc
• Pendant 48h, oxynorm/4h
• Puis relai Oxycontin LP
Dr Arnaud Depil Duval
Equi-analgésie
EN CAS DE SURDOSAGE…
Dr Arnaud Depil Duval
Conduite devant un surdosage
• Arrêter le traitement par opioïdes
• Diluer une ampoule de naloxone (0,4 mg =
1ml) dans 9 ml d’EPPI ou de sérum
physiologique
• Injecter en I.V. lente 1 ml par minute jusqu’à
l’obtention d’une fréquence respiratoire ≥ à 10
mouvements par minute et un éveil facile
• En fonction du degré de surdosage, naloxone
pourra être administré en I.V. continue.
Dr Arnaud Depil Duval
Dr Arnaud Depil Duval

Contenu connexe

En vedette

Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulteArnaud Depil-Duval
 
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesSédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Smartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgenceSmartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgenceArnaud Depil-Duval
 
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxPartenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxArnaud Depil-Duval
 
Damage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyDamage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyArnaud Depil-Duval
 
Antalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanAntalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanArnaud Depil-Duval
 
Intoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticidesIntoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticidesArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesPrise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistiquePrise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistiqueArnaud Depil-Duval
 
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expertTraumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expertArnaud Depil-Duval
 
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceUrgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceArnaud Depil-Duval
 
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxAntalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxArnaud Depil-Duval
 
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurConflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurLITTLE FISH
 
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesTherapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesArnaud Depil-Duval
 
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Arnaud Depil-Duval
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesArnaud Depil-Duval
 

En vedette (20)

Hypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathieHypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathie
 
All hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBCAll hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBC
 
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
 
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesSédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
 
Smartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgenceSmartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgence
 
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxPartenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
 
Damage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyDamage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA Percy
 
Antalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanAntalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu Mylan
 
Intoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticidesIntoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticides
 
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesPrise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
 
Prise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistiquePrise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistique
 
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expertTraumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
 
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceUrgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
 
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxAntalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
 
Hypnose aux urgneces
Hypnose aux urgnecesHypnose aux urgneces
Hypnose aux urgneces
 
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial MajeurConflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
Conflict management : Gestion de Conflits - Un Défi Managérial Majeur
 
Zéro garde veine
Zéro garde veineZéro garde veine
Zéro garde veine
 
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteusesTherapeutiques antalgiques non medicamenteuses
Therapeutiques antalgiques non medicamenteuses
 
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
Embolie pulmonaire aux urgences esc 2013
 
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgencesPrise en charge des infections urinaires aux urgences
Prise en charge des infections urinaires aux urgences
 

Similaire à Safecodone

Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Arnaud Depil-Duval
 
Prise en charge de la douleur aux urgences
Prise en charge de la douleur aux urgencesPrise en charge de la douleur aux urgences
Prise en charge de la douleur aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Patou Conrath
 
Sieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des tempsSieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des tempsArnaud Depil-Duval
 
One pill can kill 2018
One pill can kill 2018One pill can kill 2018
One pill can kill 2018UrgenceCHUSJ
 
protocole xylocaine_iv_clud_v_1
protocole xylocaine_iv_clud_v_1protocole xylocaine_iv_clud_v_1
protocole xylocaine_iv_clud_v_1Patou Conrath
 
Souffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetdSouffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetdArnaud Depil-Duval
 

Similaire à Safecodone (13)

Lésions chimiques
Lésions chimiquesLésions chimiques
Lésions chimiques
 
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
Traumatisés crâniens graves Recommandations 2016
 
Prise en charge de la douleur aux urgences
Prise en charge de la douleur aux urgencesPrise en charge de la douleur aux urgences
Prise en charge de la douleur aux urgences
 
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
Prise en charge de la douleur aux urgences besancon-171202154526
 
Envenimations en normandie
Envenimations en normandieEnvenimations en normandie
Envenimations en normandie
 
Sieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des tempsSieste ANFH Concordance des temps
Sieste ANFH Concordance des temps
 
Antalgie non medicamenteuse
Antalgie non medicamenteuseAntalgie non medicamenteuse
Antalgie non medicamenteuse
 
Envenimations vipérines
Envenimations vipérinesEnvenimations vipérines
Envenimations vipérines
 
One pill can kill 2018
One pill can kill 2018One pill can kill 2018
One pill can kill 2018
 
protocole xylocaine_iv_clud_v_1
protocole xylocaine_iv_clud_v_1protocole xylocaine_iv_clud_v_1
protocole xylocaine_iv_clud_v_1
 
Oxygénothérapie
OxygénothérapieOxygénothérapie
Oxygénothérapie
 
Souffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetdSouffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetd
 
SIADH clinical case
SIADH clinical caseSIADH clinical case
SIADH clinical case
 

Plus de Arnaud Depil-Duval

Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxArnaud Depil-Duval
 
Innovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soinsInnovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soinsArnaud Depil-Duval
 
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueDigital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueArnaud Depil-Duval
 
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la siesteOptimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la siesteArnaud Depil-Duval
 
Tele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generaleTele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generaleArnaud Depil-Duval
 
Le cabinet médical numérique
Le cabinet médical numériqueLe cabinet médical numérique
Le cabinet médical numériqueArnaud Depil-Duval
 
Les nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurLes nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurArnaud Depil-Duval
 
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgencesAlcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgencesArnaud Depil-Duval
 
Nouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdFNouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdFArnaud Depil-Duval
 
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieEasy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieArnaud Depil-Duval
 
Infirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les basesInfirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les basesArnaud Depil-Duval
 

Plus de Arnaud Depil-Duval (20)

Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptx
 
Justified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptxJustified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptx
 
Justified IPP.pptx
Justified IPP.pptxJustified IPP.pptx
Justified IPP.pptx
 
Urgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsjUrgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsj
 
Innovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soinsInnovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soins
 
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueDigital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
 
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la siesteOptimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
 
Les urgences du futur
Les urgences du futurLes urgences du futur
Les urgences du futur
 
Tele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generaleTele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generale
 
Le cabinet médical numérique
Le cabinet médical numériqueLe cabinet médical numérique
Le cabinet médical numérique
 
La tele sante en pratique
La tele sante en pratiqueLa tele sante en pratique
La tele sante en pratique
 
Led project certdc
Led project certdcLed project certdc
Led project certdc
 
ESCale news
ESCale newsESCale news
ESCale news
 
Les nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurLes nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleur
 
Revascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmuRevascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmu
 
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgencesAlcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
 
Nouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdFNouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdF
 
Guide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPMGuide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPM
 
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieEasy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
 
Infirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les basesInfirmière de pratique avancée et numérique les bases
Infirmière de pratique avancée et numérique les bases
 

Safecodone

  • 1. « SAFE »codone L’oxycodone Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais le demander… Dr Arnaud Depil Duval Urgences – CH Eure Seine Evreux
  • 3. « Toxycontin » • Héroïne des Appalaches • 2 millions d’américains dépendant des antalgiques opiacés • Plus de décès par overdose que cocaïne et héroïne réunis • 1$/mg • Pilé pour un effet rapide Dr Arnaud Depil Duval
  • 4. Les produits • Vicodin : – Paracétamol – Hydrocodone (C18H21NO3) • Oxycodone (C18H21NO4) • Percocet – Oxycodone – Acétaminophène Dr Arnaud Depil Duval
  • 5. Et en France? • Etude DRAMES 2010 • 276 décès • 93 liés aux médicaments • Opiacés licites 13,1% (8,8% en 2008) • Morphine 13 • Tramadol : 7 • Oxycodone : 2 Morphine, 13Tramadol, 7 Oxycodone, 2 Méthadone, 3 Dr Arnaud Depil Duval
  • 6. Et les consommateurs • Trouvé sur un forum : « Une nouvelle mode ? m'enfin... l'oxycodone est très souvent prescrite en France. (…) Par contre à chaque fois que j'en ai eu c'était de l'oxycontin LP acheté en pharmacie avec l'ordonnance. L'oxycodone est deux fois plus puissante que la morphine base. Cependant je me sens simplement "bien calé" avec un oxy LP 80mg alors que 160 mg de morphine base, en répartissant sur la journée je suis complètement défoncé. Possible que ça soulage davantage la douleur mais donne moins d'effets agréables j'sais pas »…Un urgentologue du CHUS coupable de trafic d'héroïne et d'oxycodone Dr Arnaud Depil Duval
  • 7. Tramadol • Pas mieux… • 2ème position après le cannabis : – http://www.chu- toulouse.fr/IMG/pdf/anne_roussin _tramadol.pdf Dr Arnaud Depil Duval
  • 8. Oxycodone vs hydrocdone Oxycodone • Dérivé de la thébaïne • dihydro-oxycodéinone (C18H21NO4) • Ordonnance sécurisée Hydrocone • Dérivé de la thébaïne • Dihydro-codeinone (C18H21NO3) • USA uniquement ordonnance non sécurisée Dr Arnaud Depil Duval
  • 9. L’OXYCODONE À RESERVER AUX PATIENTS CANCÉREUX? Dr Arnaud Depil Duval
  • 10. Paliers de l’OMS • Prise en charge de la douleur cancéreuse insuffisante en 1986 • Met en parallèle : – Intensité de la douleur – Efficacité présumée des antalgiques Dr Arnaud Depil Duval
  • 11. Paliers de l’OMS • Ne répondent plus aux besoins • Une seule stratégie ne suffit pas • Douleur aigue : III  II  I • Douleurs neuropathiques Dr Arnaud Depil Duval
  • 12. Classification du Lussier et Beaulieu Antalgiques Anti- nociceptifs Anti- hyperalgésiques Modulateurs des contrôles descendants inhibiteurs ou excitateurs Modulateurs de la transmission et de la sensibilisation périphérique Mixtes Autres Dr Arnaud Depil Duval
  • 13. Equi-analgésie per os II/III Niveau II : • 30mg dihydrocodéine, • 50mg tramadol, • 60mg codéine. Niveau III : • Oxycodone 5mg, • Morphine 10mg.
  • 14. Opiacés et dépendance • Quel pourcentage de patients sous opiacés / niveau 3 sont susceptibles de développer une addiction? A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100% • A partir de quel moment un patient peut-il devenir non-répondeur aux opiacés? – A partir d’1 à 3 jours de traitement : A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100% – A partir d’1 à 3 mois de traitement : A.<1% B.5% C.25% D.50% E.75% F.100%
  • 15. Evaluer la douleur • Adulte non communiquant • Pas d’évaluation de niveau : présence ou absence • Evaluation en cours : Sondage Algoplus
  • 16. L’OXYNORM AUX URGENCES Dr Arnaud Depil Duval
  • 17. Protocole d’urgence anticipé Urgences Evreux Accueil IOA EVA < 3 Protocole anticipé Paracétamol 3 > EVA > 6 Protocole anticipé Paracétamol Oxycodone 5mg per os EVA > 6 Prescription médicale Oxycodone IVD 2-3mg /5min
  • 18. Oxynorm aux urgences • Plus de 6.000 doses à l’accueil chaque année • Aucun accident • Pas de toxicomanes • Satisfaction patient • Pas de patients douloureux aux urgences Dr Arnaud Depil Duval
  • 19. Oxynorm aux urgences Titration intra-veineuse : • 3mg si poids >50kg (2mg si <50kg) • Toutes les 5 minutes • Jusqu’à EVA <30 • Relais per os au moyen des tables conversion Dr Arnaud Depil Duval
  • 20. Oxynorm aux urgences Titration per os : • H0 : Oxycodone 5mg • H1/H2/H3 : – EVA>30 : +5mg – EVA<30 : rien • H4 : – Donner le somme des doses (exemple : H1 +5mg, H2:0, H3:0 alors H4:10mg) • etc • Pendant 48h, oxynorm/4h • Puis relai Oxycontin LP Dr Arnaud Depil Duval
  • 22. EN CAS DE SURDOSAGE… Dr Arnaud Depil Duval
  • 23. Conduite devant un surdosage • Arrêter le traitement par opioïdes • Diluer une ampoule de naloxone (0,4 mg = 1ml) dans 9 ml d’EPPI ou de sérum physiologique • Injecter en I.V. lente 1 ml par minute jusqu’à l’obtention d’une fréquence respiratoire ≥ à 10 mouvements par minute et un éveil facile • En fonction du degré de surdosage, naloxone pourra être administré en I.V. continue. Dr Arnaud Depil Duval

Notes de l'éditeur

  1. Héroïne du pauvre consommée fréquemment dans l’est des Etats Unis (et canada) Perdue Pharma produit Oxyneo non injectable
  2. DRAMES : Décès en Relation avec l’Abus de Médicaments ET de Substances décès liés à la drogue (psychose due à la drogue -y compris les décès indirects-, dépendance, abus, empoisonnement accidentel) hors suicides et accidents de circulation
  3. Se shootait à l’héroïne avec sa compagne
  4. L’un des alcaloïdes de l’opium Proche de la codéine