SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  15
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
QUELQUES RAPPELS
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Quelques chiffres
• 28% des traumatisés
graves présentent une
coagulopathie initiale
• 35% de mortalité si TP
modifié
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
MacLeod JBA Lynn M, McKenney MG, Cohn SM, Murtha M. Early
coagulopathy predicts mortality in trauma. J Trauma 2003 ; 55 : 39-44
PRISE EN CHARGE DE LA
COAGULOPATHIE
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Facteurs favorisants
• Consommation des facteurs de coagulation et des plaquettes
• Dilution des facteurs de coagulation et des plaquettes
• Hypothermie
http://www.slideshare.net/ArnaudDepilDuval/hypothermie-et-
coagulopathie
• Acidose altère facteurs VII (modérement V et X)
• Hypocalcémie (transfusion sanguine et dilution)
• Hématocrite bas
• Lésions traumatiques spécifiques (hématome rétropéritoneaux,
traumatisme crânien, contusion pulmonaire, embolie graisseuse)
• Traitement anticoagulant, anti-agrégeant plaquettaire, ou
interférant avec le facteur Von Willebrand
• Déficits congénitaux de l'hémostase
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Hyperfibrinolyse
• Libération d'activateur
tissulaire du plasminogène
(tPA)
• Inhibition de l'inhibiteur de
l'activateur du
plasminogène (PAI‐1)
• Normalement inhibée
• Facteurs favorisants :
– Hématome rétro-péritonéaux
– Traumatismes crânio-
cérébraux
– TP<10%, Fibrinogène <0,1 g/L
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Plasma ou fibrinogène?
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Plasma
• Plasma frais congelé
(PFC)
• Plasma cryo-désseché
(PLYO) :
– Pas de groupe
– Conservation à
température ambiante
• Ratio 1 plasma : 1 à 2
CGR
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Fibrinogène
• 1er facteur altéré lors
des hémorragies
massives
• Seuil de traitement : 1,5
à 2g/L
• Dose initiale : 3 à 4 g/L
ou 50mg/kg
• Si pas de plasma
immédiatement
disponible
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Administration prétransfusionnelle de fibrinogène dans un modèle
expérimental de choc hémorragique : quels impacts sur la coagulopathie ?
E. Noll1, , M. Diana2, L. Grunebaum3, J. Pottecher1, J. Barthelme1, B.
Geny4, P. Diemunsch1
Calcium
• Stabilise la fibrine
• Rôle dans la
contractilité cardiaque
• 10% d’hypocalcémie
sévère
• Citrate des CGR génère
une hypocalcémie
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Vivien B, Langeron O, Morell E, et al. Early hypocalcemia in severe trauma.
Crit Care Med 2005 ; in press
Acide tranexamique
• Anti-fibrinolytique
• Inhibition
plasminogénèse
• 1g sur 10 min dans les
3h après le traumatisme
• 1g, 8h après la 1ère dose
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
The importance of early treatment with tranexamic acid in bleeding
trauma patients: an exploratory analysis of the CRASH-2 randomised
controlled trial
The CRASH-2 collaborators
The Lancet, Vol. 377, No. 9771, p1096–1101
Plaquettes
• >50 G/L (>100 G/L si
traumatisme crânien)
• Desmopressine
0,3µG/kg si aspirine ou
anti-agrégants
• Plaquettes : 0,5 à 0,7 x
1011 pour 7 à 10 kg de
poids si anti-agrégants
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Bibliographie
• Management of
bleeding and
coagulopathy following
major trauma: an
updated - European
guideline
• Recommandations sur
la réanimation du choc
hémorragique – SFAR
2014
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux
Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH
Evreux

Contenu connexe

Tendances

Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urines
killua zoldyck
 
le lymphoedème des MI
le lymphoedème des MIle lymphoedème des MI
le lymphoedème des MI
sguif
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
killua zoldyck
 
Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013
Hassan HAMALA
 

Tendances (20)

Rétention aigue des urines
Rétention aigue des urinesRétention aigue des urines
Rétention aigue des urines
 
Hemostase
HemostaseHemostase
Hemostase
 
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
 
le lymphoedème des MI
le lymphoedème des MIle lymphoedème des MI
le lymphoedème des MI
 
Plaies et cicatrisation : Apprendre à mieux soigner
Plaies et cicatrisation : Apprendre à mieux soigner Plaies et cicatrisation : Apprendre à mieux soigner
Plaies et cicatrisation : Apprendre à mieux soigner
 
2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies2 odontostomatologie et coagulopathies
2 odontostomatologie et coagulopathies
 
Acs polyclonaux et monoclonaux master 2014
Acs polyclonaux et monoclonaux master 2014Acs polyclonaux et monoclonaux master 2014
Acs polyclonaux et monoclonaux master 2014
 
HEPATITES A VIRUS EBV, CMV, HERPES ET QUELQUES AUTRES...
HEPATITES A VIRUS EBV, CMV, HERPES ET QUELQUES AUTRES...HEPATITES A VIRUS EBV, CMV, HERPES ET QUELQUES AUTRES...
HEPATITES A VIRUS EBV, CMV, HERPES ET QUELQUES AUTRES...
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Douleur thoracique
Douleur thoraciqueDouleur thoracique
Douleur thoracique
 
HD Basses - Pr F. Haddad
HD Basses - Pr F. HaddadHD Basses - Pr F. Haddad
HD Basses - Pr F. Haddad
 
Hemato
HematoHemato
Hemato
 
LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSELES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
LES ABORDS VASCULAIRES CHEZ LES PATIENTS DIABÉTIQUES EN HÉMODIALYSE
 
Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013Les ictères-fébriles-2013
Les ictères-fébriles-2013
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
 
CHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenirCHOLESTASE Conduite à tenir
CHOLESTASE Conduite à tenir
 
Anti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiensAnti inflammatoires non steroidiens
Anti inflammatoires non steroidiens
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
Hepatomegalies
HepatomegaliesHepatomegalies
Hepatomegalies
 
Cat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatismeCat devant un polytraumatisme
Cat devant un polytraumatisme
 

En vedette

En vedette (20)

I doctor ; le smartphone en médecine d'urgence
I doctor ; le smartphone en médecine d'urgenceI doctor ; le smartphone en médecine d'urgence
I doctor ; le smartphone en médecine d'urgence
 
Prescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgencesPrescriptions anticipées aux urgences
Prescriptions anticipées aux urgences
 
Plyo
PlyoPlyo
Plyo
 
Hypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathieHypothermie et coagulopathie
Hypothermie et coagulopathie
 
Safecodone
SafecodoneSafecodone
Safecodone
 
All hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBCAll hazards - protection NRBC
All hazards - protection NRBC
 
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adultePrise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
Prise en charge d’une première crise d’épilepsie de l’adulte
 
Smartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgenceSmartphone en médecine d’urgence
Smartphone en médecine d’urgence
 
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgencesSédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
Sédation préalable aux gestes douloureux aux urgences
 
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine EvreuxPartenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
Partenariat Service de Santé des Armées / CH Eure Seine Evreux
 
Damage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA PercyDamage control JL Daban HIA Percy
Damage control JL Daban HIA Percy
 
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiquesPrise en charge des Hémorragies traumatiques
Prise en charge des Hémorragies traumatiques
 
Antalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu MylanAntalgie anticipée sfmu Mylan
Antalgie anticipée sfmu Mylan
 
Oxynorm-Mode d'emploi
Oxynorm-Mode d'emploiOxynorm-Mode d'emploi
Oxynorm-Mode d'emploi
 
Intoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticidesIntoxication par les rodenticides
Intoxication par les rodenticides
 
Prise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistiquePrise en charge du blessé balistique
Prise en charge du blessé balistique
 
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expertTraumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
Traumatismes thorax Recommandations formalisées d'expert
 
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgenceUrgences au cabinet médical - trousse d'urgence
Urgences au cabinet médical - trousse d'urgence
 
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH EvreuxAntalgie anticipée IAO CH Evreux
Antalgie anticipée IAO CH Evreux
 
Hypnose aux urgneces
Hypnose aux urgnecesHypnose aux urgneces
Hypnose aux urgneces
 

Similaire à Coagulopathie & facteurs de coagulation

Complications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutrisComplications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutris
vdimartino
 
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
vtesimplified
 
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire frProphylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
vtesimplified
 
Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgences
Abryda Aity
 
Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
vdimartino
 

Similaire à Coagulopathie & facteurs de coagulation (20)

Prevention de la coagulopathie en prehospitalier jtp 2018
Prevention de la coagulopathie en prehospitalier jtp 2018Prevention de la coagulopathie en prehospitalier jtp 2018
Prevention de la coagulopathie en prehospitalier jtp 2018
 
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANTPARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
PARTICULARITÉS DE LA SCLÉROTHÉRAPIE CHEZ LE PATIENT SOUS ANTICOAGULANT
 
Complications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutrisComplications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutris
 
08 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 201408 biologie dauville 2014
08 biologie dauville 2014
 
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieursIps: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
Ips: dépistage de l'artérite des membres inférieurs
 
Un adénome hypophysaire atypique
Un adénome hypophysaire atypiqueUn adénome hypophysaire atypique
Un adénome hypophysaire atypique
 
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
Traitement et-prophylaxie-secondaire-de-la-tev-chez-les-patients-en-oncologie...
 
L'assistance ventriculaire IMPELLA
L'assistance ventriculaire IMPELLAL'assistance ventriculaire IMPELLA
L'assistance ventriculaire IMPELLA
 
Implications anesthésiques des troubles de l'hémostase induits par la cirrhose
Implications anesthésiques des troubles de l'hémostase induits par la cirrhoseImplications anesthésiques des troubles de l'hémostase induits par la cirrhose
Implications anesthésiques des troubles de l'hémostase induits par la cirrhose
 
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire frProphylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
Prophylaxie de la tev chez les patients en oncologie ambulatoire fr
 
insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale insuffisance rénale aiguë obsétricale
insuffisance rénale aiguë obsétricale
 
Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités Insuffisance cardiaque et Comorbidités
Insuffisance cardiaque et Comorbidités
 
Crise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgencesCrise convulsive aux urgences
Crise convulsive aux urgences
 
Purpura thrombopénique immunologique, physiopathologie et mécanisme d'action ...
Purpura thrombopénique immunologique, physiopathologie et mécanisme d'action ...Purpura thrombopénique immunologique, physiopathologie et mécanisme d'action ...
Purpura thrombopénique immunologique, physiopathologie et mécanisme d'action ...
 
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
Les surrenales anesthesie et chirurgie surrenalienne
 
Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
 
les MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHUles MAT purpura PTT et SHU
les MAT purpura PTT et SHU
 
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLiteMembranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
Membranes HCO : intérêt dans la dialyse NCM, MYRE vs EuLite
 
les épanchements péricardiques post opératoires-meurin
les épanchements péricardiques post opératoires-meurinles épanchements péricardiques post opératoires-meurin
les épanchements péricardiques post opératoires-meurin
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
 

Plus de Arnaud Depil-Duval

Plus de Arnaud Depil-Duval (20)

Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptx
 
Justified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptxJustified antalgiques.pptx
Justified antalgiques.pptx
 
Justified IPP.pptx
Justified IPP.pptxJustified IPP.pptx
Justified IPP.pptx
 
Urgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsjUrgences du futur ghpsj
Urgences du futur ghpsj
 
Innovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soinsInnovations et impact sur notre pratique de soins
Innovations et impact sur notre pratique de soins
 
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numeriqueDigital medical-hub-aphp-patient-numerique
Digital medical-hub-aphp-patient-numerique
 
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la siesteOptimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
Optimiser son temps de travail et pourquoi pas la sieste
 
Les urgences du futur
Les urgences du futurLes urgences du futur
Les urgences du futur
 
Tele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generaleTele enseignement en medecine generale
Tele enseignement en medecine generale
 
Le cabinet médical numérique
Le cabinet médical numériqueLe cabinet médical numérique
Le cabinet médical numérique
 
La tele sante en pratique
La tele sante en pratiqueLa tele sante en pratique
La tele sante en pratique
 
Souffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetdSouffrance des soignants sfetd
Souffrance des soignants sfetd
 
Led project certdc
Led project certdcLed project certdc
Led project certdc
 
ESCale news
ESCale newsESCale news
ESCale news
 
Les nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleurLes nouvelles technologies contre la douleur
Les nouvelles technologies contre la douleur
 
Revascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmuRevascularisation sca sfmu
Revascularisation sca sfmu
 
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgencesAlcool et chute des personnes âgées aux urgences
Alcool et chute des personnes âgées aux urgences
 
Nouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdFNouvelles technologie et urgences SUdF
Nouvelles technologie et urgences SUdF
 
Guide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPMGuide du sommeil GPM
Guide du sommeil GPM
 
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrieEasy antalgie 2019 opioides en pediatrie
Easy antalgie 2019 opioides en pediatrie
 

Coagulopathie & facteurs de coagulation

  • 1. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 2. QUELQUES RAPPELS Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 3. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 4. Quelques chiffres • 28% des traumatisés graves présentent une coagulopathie initiale • 35% de mortalité si TP modifié Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux MacLeod JBA Lynn M, McKenney MG, Cohn SM, Murtha M. Early coagulopathy predicts mortality in trauma. J Trauma 2003 ; 55 : 39-44
  • 5. PRISE EN CHARGE DE LA COAGULOPATHIE Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 6. Facteurs favorisants • Consommation des facteurs de coagulation et des plaquettes • Dilution des facteurs de coagulation et des plaquettes • Hypothermie http://www.slideshare.net/ArnaudDepilDuval/hypothermie-et- coagulopathie • Acidose altère facteurs VII (modérement V et X) • Hypocalcémie (transfusion sanguine et dilution) • Hématocrite bas • Lésions traumatiques spécifiques (hématome rétropéritoneaux, traumatisme crânien, contusion pulmonaire, embolie graisseuse) • Traitement anticoagulant, anti-agrégeant plaquettaire, ou interférant avec le facteur Von Willebrand • Déficits congénitaux de l'hémostase Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 7. Hyperfibrinolyse • Libération d'activateur tissulaire du plasminogène (tPA) • Inhibition de l'inhibiteur de l'activateur du plasminogène (PAI‐1) • Normalement inhibée • Facteurs favorisants : – Hématome rétro-péritonéaux – Traumatismes crânio- cérébraux – TP<10%, Fibrinogène <0,1 g/L Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 8. Plasma ou fibrinogène? Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 9. Plasma • Plasma frais congelé (PFC) • Plasma cryo-désseché (PLYO) : – Pas de groupe – Conservation à température ambiante • Ratio 1 plasma : 1 à 2 CGR Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 10. Fibrinogène • 1er facteur altéré lors des hémorragies massives • Seuil de traitement : 1,5 à 2g/L • Dose initiale : 3 à 4 g/L ou 50mg/kg • Si pas de plasma immédiatement disponible Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux Administration prétransfusionnelle de fibrinogène dans un modèle expérimental de choc hémorragique : quels impacts sur la coagulopathie ? E. Noll1, , M. Diana2, L. Grunebaum3, J. Pottecher1, J. Barthelme1, B. Geny4, P. Diemunsch1
  • 11. Calcium • Stabilise la fibrine • Rôle dans la contractilité cardiaque • 10% d’hypocalcémie sévère • Citrate des CGR génère une hypocalcémie Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux Vivien B, Langeron O, Morell E, et al. Early hypocalcemia in severe trauma. Crit Care Med 2005 ; in press
  • 12. Acide tranexamique • Anti-fibrinolytique • Inhibition plasminogénèse • 1g sur 10 min dans les 3h après le traumatisme • 1g, 8h après la 1ère dose Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux The importance of early treatment with tranexamic acid in bleeding trauma patients: an exploratory analysis of the CRASH-2 randomised controlled trial The CRASH-2 collaborators The Lancet, Vol. 377, No. 9771, p1096–1101
  • 13. Plaquettes • >50 G/L (>100 G/L si traumatisme crânien) • Desmopressine 0,3µG/kg si aspirine ou anti-agrégants • Plaquettes : 0,5 à 0,7 x 1011 pour 7 à 10 kg de poids si anti-agrégants Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 14. Bibliographie • Management of bleeding and coagulopathy following major trauma: an updated - European guideline • Recommandations sur la réanimation du choc hémorragique – SFAR 2014 Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux
  • 15. Dr Arnaud Depil Duval - Urgences CH Evreux

Notes de l'éditeur

  1. PFC 97,21€ PLYO 310€ CGR 133€
  2. Clottafact 1,5g : 733€