Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Formation M2i - Modes de narration innovants - Tendances et enjeux

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Chargement dans…3
×

Consultez-les par la suite

1 sur 88 Publicité

Formation M2i - Modes de narration innovants - Tendances et enjeux

Parce que le monde change très vite, en particulier dans le secteur numérique où l'innovation bat la mesure, la façon d'en faire le récit se transforme lui aussi très vite.

Pour suivre la cadence et vous approprier les nouvelles tendances, nous ferons un tour d'horizon des modes de narrations innovantes qui mettent en tension l'écrit digital, tel que vous l'envisagiez jusqu'à présent.
Les points abordés lors de la formation :

Telle une « battle », nous placerons sur le « ring » :

- Le récit écrit versus la narration vocale
- L'information écrite versus la visualisation dynamique
- L'actualité écrite versus le Live
- La verticalité scrollée du récit versus l'horizontalité swipée du carrousel
- La tonalité ludique du récit versus la gamification
- Le diagramme versus la Data visualisation
- L'interactivité versus le Call to action
- Le cadre du récit versus le débordement du cadre
- Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content
- Le point de vue du narrateur versus le Earned media
- La dimension statique du récit versus la « Tik-tokisation » du récit
- La croisée des récits versus le transmédia, le cross-média et le multimédia

Nous vous donnons ainsi les clés pour identifier et maîtriser les nouveaux modes de narration dans l'espace digital, comprendre les enjeux et vous permettre d'en tirer le meilleur parti dans votre stratégie de contenu.

Formation gratuite animée par notre experte Hélène du Mazaubrun

Parce que le monde change très vite, en particulier dans le secteur numérique où l'innovation bat la mesure, la façon d'en faire le récit se transforme lui aussi très vite.

Pour suivre la cadence et vous approprier les nouvelles tendances, nous ferons un tour d'horizon des modes de narrations innovantes qui mettent en tension l'écrit digital, tel que vous l'envisagiez jusqu'à présent.
Les points abordés lors de la formation :

Telle une « battle », nous placerons sur le « ring » :

- Le récit écrit versus la narration vocale
- L'information écrite versus la visualisation dynamique
- L'actualité écrite versus le Live
- La verticalité scrollée du récit versus l'horizontalité swipée du carrousel
- La tonalité ludique du récit versus la gamification
- Le diagramme versus la Data visualisation
- L'interactivité versus le Call to action
- Le cadre du récit versus le débordement du cadre
- Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content
- Le point de vue du narrateur versus le Earned media
- La dimension statique du récit versus la « Tik-tokisation » du récit
- La croisée des récits versus le transmédia, le cross-média et le multimédia

Nous vous donnons ainsi les clés pour identifier et maîtriser les nouveaux modes de narration dans l'espace digital, comprendre les enjeux et vous permettre d'en tirer le meilleur parti dans votre stratégie de contenu.

Formation gratuite animée par notre experte Hélène du Mazaubrun

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Similaire à Formation M2i - Modes de narration innovants - Tendances et enjeux (20)

Publicité

Plus par M2i Formation (20)

Plus récents (20)

Publicité

Formation M2i - Modes de narration innovants - Tendances et enjeux

  1. 1. FORMATION IT - Digital - Management
  2. 2. Modes de narration innovants : Tendances et enjeux (Concevez des récits pour le digital) Formation flash du 24 mars 2022 animée par: Hélène du Mazaubrun en co-animationavec M2i : Virginie Mazza 2
  3. 3. 3 Avant de rentrer dans le vif du sujet…
  4. 4. 4
  5. 5. 5
  6. 6. 6
  7. 7. 7
  8. 8. 8 Modes de narration innovants : Tendances et enjeux
  9. 9. Présentation de l’intervenante Hélène du Mazaubrun Hélène du Mazaubrun est, depuis plusieurs années, responsable des réseaux sociaux pour la Métropole Rouen Normandie, après avoir eu une expérience de Brand Content Manager en agence de stratégie digitale. Elle exerce en parallèle comme consultante (stratégie et production de contenu) et enseigne le Social Media dans plusieurs formations universitaires. Précédemment commissaire d'exposition pour des musées de société et responsable d'une collection ethnographique, elle s'intéresse désormais au récit dans sa version digitalisée et à ses modes de narrations innovantes. 9
  10. 10. Modes de narration innovants : Tendances et enjeux o Temps 1 : le contexte en plein changement des usages digitaux o Temps 2 : présentation des divers modes de narration innovations o Battle 1 : Le conversationnel o Le récit écrit versus la narration vocale o L’actualité écrite versus le Live o La tonalité ludique du récit versus la gamification o L’interactivité versus le call to action o Le point du vue narrateur versus le earned media o Battle 2 : L’image o L’information écrite versus la visualisation dynamique o Le diagramme versus la datavisualisation o Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content Sommaire 10
  11. 11. Sommaire 11 o Battle 3 : Le cadre o Le cadre du récit versus le débordement du cadre o La verticalité scrollée du récit versus l’horizontalité swipée du carrousel o La dimension statique du récit versus la tik-tokisation du récit o La croisée des récits versus le trans-, cross-, multimedia • Question/Réponses • Pour aller plus loin…
  12. 12. TEMPS 1 : LE CONTEXTE EN PLEIN CHANGEMENT DES USAGES DIGITAUX
  13. 13. 13 " Il y a fort à parier que ceux qui comprendront les enjeux du numérique seront plus à même d’évoluer dans nos sociétés à venir, car l’humanité aura a faire face à deux défis majeurs : l’écologie et le numérique. […] Dans ces deux domaines, nous ne sommes qu’aux prémices de ces changements d’envergure". Kimberly Smith, Chercheuse au MIT Media Lab (Etats-Unis) ...
  14. 14. 14 L'impact de la pandémie : • Le développement intense des réseaux sociaux et donc du social selling • Le développent des directs • Le développement du virtuel et du métaverse • Le développement du virtuel conversationnel • Le cliquer "propre" • les hastags en substitution des grandes pétitions Une nouvelle forme d’influence s'est développé : on ne se contente plus de montrer sa vie, mais de la raconter et d’échanger. Cela a donc eu à bien des égards un impact sur les modes narratifs. ...
  15. 15. ... 15 De la structure à l'expérience utilisateur • Les récits ne sont plus pensés en amont selon une structure séquentielle (par chapitre), mais par "expérience utilisateur" du récit et proposer à chacun un parcours de lecture individualisé. • Cette nouvelle architecture du récit et la multitude de matériaux mobilisés (texte, son, image, vidéo, base de donnée, liens externes…) impliquent une phase de montage spécifique, une expertise technique et de nouveaux outils de production. • C'est ce que nous allons aborder dans cette formation, de façon non exhausitve, mais de façon à ce qu'elle apporte des prises de conscience, des réflexions, des passages à l'action et de l'inspiration.à l'expérience utilisateur.
  16. 16. ... ... 16
  17. 17. • Le flux incessant d’information dans lequel nous plongent les médias digitaux explique en outre du côté des usages la généralisation du multi-tasking et donc une tendance à la baisse de l’attention en ligne. L’audience butine, ça et là, un article, un billet ou une vidéo, sans s’attarder durablement sur un contenu précis. Le nouveaux récits s'envisagent en "snack- content". • La production narrative doit donc diversifier son offre en ligne et d’inventer de nouveaux formats multimédias afin de capter l’attention d’utilisateurs ultra-sollicités. Cette nouvelle écriture privilégie l’émotion et la proximité avec le narrateur. Cette intimité se matérialise au sein des web-documentaires ou la "tiktokisation du récit" par un cadrage spécifique, des plans serrés ou la pratique du regard-caméra lors d’interviews par exemple. ... 17 Le butinage du contenu : impact sur l'intense du récit, devenu hyperémotionnel
  18. 18. ... 18
  19. 19. TEMPS 2 : PRÉSENTATION DES DIVERS MODES DE NARRATION INNOVATIONS
  20. 20. ... 20 Battle 1 : Le conversationnel
  21. 21. 21 Le récit écrit versus la narration vocale IFop (Institut français d'opinion publique ) a mené une étude en 2020 pour comprendre les motivations et les usages de l’écoute de podcasts en France. 3 millions de Français en écoutent tous les jours, le niveau d’engagement que témoignent les podcasteurs est prometteur. ... Contexte : Montée en puissance des podcasts
  22. 22. ... 22 Pourquoi ce mode narratif est innovant et intéressant ? L’émergence du podcast est particulièrement intéressante tant elle s’appuie sur des tendances de consommation et de comportement de plus en plus présentes dans notre société. • Google Home notamment, et le mobile connecté voiture, transports, etc. et écouteurs sans fil (dimension expérientielle et proximité). • La durée moyenne d’un podcast est de 37 minutes,la possibilité d’approfondir un sujet plus qu’un article de blog est claire. Les podcasts possèdent un fort taux d’engagement. 80% des utilisateurs déclarent écouter un épisode jusqu’à la fin une fois qu’ils l’ont commencé. 54% des personnes se disent plussusceptiblesd’acheter un produit dont la promotion a été faite sur l’un des podcasts. Le relatif faible coût de production d’un podcast.
  23. 23. Comment écrit-onpour un podcast ? Pour réaliser votre podcast, vous aurez besoin au minimum d'un microphone fixe et/ou portable, d’un ordinateur, d'un logiciel d'enregistrement audio et d'un casque audio. Réaliser un plan Ne pas lire ou être trop littéraire Comme parler à un ami, partager un conseil Structured'un récit en podcast • Musique d’introduction • Intro : Présentez-vous et votre podcast puis évoquez votre sujet • Sujet 1 : Développez votre sujet • Interlude : Courte virgule sonore • Sujet 2 : Continuez le développement de votre sujet • Outro* : Résumez les points principaux de votre développement • Conclusion : Remerciez vos auditeurs et auditrices et évoquez votre prochain épisode • Musique de conclusion *Une outro : des remerciements, un appel à mettre une note sur les plateformes afin de faire remonter votre podcast.
  24. 24. 24 Les étapes de la création de podcasts
  25. 25. 25 L'actualité écrite versus le live La vidéo s’impose depuis quelques années déjà comme un moyen de communication incontournable. Mais l’apparition du live streaming ou live stream, a changé la donne, car il permet de diffuser en direct n’importe quel contenu vidéo, puis de le regarder en replay. ... Contexte : le boom du live Quelques chiffres témoins de cet essor : Le marketing live stream a maximisé le trafic web des moteurs de recherche de 40 %. La quantité de live stream a augmenté de 250 % au cours de 2020. On estime que 34 % des consommateurs de la génération Z sont attirés par les vidéos en live stream sur les médias sociaux Le live stream permet d’augmenter le taux d’engagement des consommateurs 2 fois plus qu’une campagne de marketing d’influence conventionnelle. Plus de 35 % des équipes marketing incluent désormais des vidéos en live stream dans leur stratégie de médias sociaux.
  26. 26. ... 26 Multiplication des canaux live et de leur usage et de leur durée Twitch TV, la plus grande plateforme de streaming en direct au monde, attire des milliards de téléspectateurs. Facebook Live reste une valeur sûre. Le géant YouTube et sa plateforme YouTube Live attirent énormément de monde lors d’événements en direct. On peut aussi citer Snapchat et Twitter live dans le panorama des grandes plateformes de live stream. Création de lives conversationnels sur Instagram notamment, ce qui transforme également le processus narratif. Une marque invite par exemple une influenceuse et échange sur le produit. Les lives sont l'occasion d'une forme de syncrétisme. Avec la pandémie, l'outil Live sur les réseaux sociaux est de plus en plus populaire et les internautes en raffolent. Depuis le début du confinement, Instagram a déclaré qu'aux États-Unis, l’utilisation de cette fonctionnalité a augmenté de plus de 70%. Facebook s'est ainsi adapté dans la durée de ses formats passant en 2020 de 4h à 6h puis 8h.
  27. 27. Les principales catégories de contenu pour vos vidéos en live streaming 1- Les séances de questions-réponses(Q&A) en direct et les entretiens/interviews Les vidéos de questions-réponses en direct fonctionnent bien pour tous les types d'entreprises et dans tous les secteurs. Leur style décontracté et convivial est plus attrayant que les interviews pré-produites et procure une dimension de proximité indéniable. Vous pouvez les utiliser pour présenter votre équipe, promouvoir votre culture d’entreprise ou discuter de vos services. 2- Campagnes produit en direct/Tutoriels Plus de 95 % des internautes ont déjà regardé une vidéo explicative pour comprendre le fonctionnement d’un produit ou d’un service et le format en live stream obtient de bien meilleurs résultats que les vidéos préenregistrées. C’est pourquoi de nombreuses marques l’ont intégré dans leurs campagnes de marketing vidéo saisonnières et de démonstrations de produits. 3- Lancements de produits/événementsen direct Le succès du live dépend d'un ressort marketing et psychologique appelé « FOMO » (Fear of Missing Out), la peur de manquer quelque chose. Dans ce cadre, pour réussir un direct, il faut penser en amont du récit à inclure un mélange d’interviews, de séquences en coulisses et de démos avec des questions en live.
  28. 28. ... 28 Live Tweet versus la fonctionnalité "live stream" sur Twitter • Réaliser un live Tweet : o L'annoncer avec #EnDirect o Utiliser les émojis associés [#EnDirect] et l'emoji rond rouge o En constituant un thread (le préciser également en #thread et préciser le nombre de tweets en tenant le décompte : 1/10 par exemple) o Créer le # de l’événement : plus un outil de communication et de repérage o En préparant à l'avance tous les tweets (textes) auxquels s'ajouteront les photos, les verbatims, les interviews vidéos.
  29. 29. 29 La tonalité ludique du récit versus la gamification La gamification n’est PAS un jeu. Ce n’est même pas un apprentissage basé sur le jeu. Il n’exige pas que les apprenants jouent. La gamification n’est même pas une question de conception de jeux à part entière. Il s’agit simplement d’utiliser des mécanismes de jeu et des éléments du jeu pour rendre les activités quotidiennes (comme le digital learning) plus attrayantes et engageantes. L’objectif est d’améliorer le processus d’apprentissage et donc de le rendre plus amusant et plus engageant, mais pas de remplacer l’apprentissage par le jeu. ... Contexte : La montée en puissance de la gamification dans le secteur du digital learning
  30. 30. 30 La tonalité ludique du récit versus la gamification Le gamethread est inspiré de la logique narrative des “livres dont vous êtes le héros“… sur Twitter . Exemple avec le musée de Cluny. Témoignage de la directrice de communication : « Nous avons atteint un taux d’engagement de près de 9%, ce qui est exceptionnel. a touché près de 300 000 personnes. Notre audience est d’un peu moins de 70 000 personnes, ... Les différentes formes de gamification : le gamethread
  31. 31. 31 La tonalité ludique du récit versus la gamification " Plus encore que ce chiffre, les différents tweets ont généré beaucoup de réactions, de commentaires, très positifs, de félicitations, d’encouragements, des commentaires sur les œuvres présentées aussi. Les retombées sont très visibles sur le site Internet également. Le gamethread contenait une petite dizaine de liens vers notre site (dans les tweets de fin notamment). " ...
  32. 32. 32 La tonalité ludique du récit versus la gamification Comment monter un gamethread ? • Encapsuler les tweets • Programmer la nuit • En faire la promotion
  33. 33. ... Exemplede gamification : le serious game Il s'agit d'une vidéo interactive au format story lancé sur Instagram pour sensibiliser les jeunes aux actions qui sont en leur possession pour lutter contre le cancer 33
  34. 34. 34
  35. 35. 35
  36. 36. ... La gamification : la cartographie et le jeu de carte numérique Exemple du schéma numérique de la BNF : Composé d’une cartographie et d’un jeu de 40 cartes documentaires, il propose une vision panoramique et complète de la vie numérique de la BnF. Il donne à comprendre la transformation numérique de ses services, de ses métiers et de son organisation, ainsi que les axes stratégiques et la vision qui sous- tendent son action dans ce domaine. 36
  37. 37. 37
  38. 38. 38
  39. 39. ... 39 Le point du vue narrateur versus le earned media C’est lorsque votre marque fait parler d’elle dans les médias à travers des tierces personnes qui ne sont pas rémunérées. Partages ou recommandations, selon les études, cette stratégie est la forme de publicité la plus fiable pour gagner efficacement des clients. Le récit digital s'envisage donc désormais avec des "prescipteurs" / "influenceurs" mais qui n'ont rien à voir avec des "hommes sandwich". Une veille est réalisée sur leur prise de parole et repartagée par la marque en guise de légitimité ou pour renforcer le bouche-à-oreille. Mais il s'orchestre évidemment en amont par différentes stratégies. Earned Media et newsjacking
  40. 40. ... 40 Le point du vue narrateur versus le earned media Le Earned Media est plébiscité par les professionnels du Marketing pour : Gagner la confiancer (72 %), Développer une bonne image (54 %), Et augmenter la notoriété (52 %) En raison du système de partage/viralité du digital, la narration évolue avec ce type de contenus, travaillés pour susciter du earned media. Exemple de la campagne "Bouge ton pompom" par Le Slip Français. Tendance et enjeux du earned media
  41. 41. ... 41 Battle 2 : L’image
  42. 42. ... 42 Le point du vue narrateur versus le earned media • Le virtuel a mené à son paroxysme l'avénement du visuel sur l'écrit. • La façon également de retranscrire des schémas toujours plus complexes, en échos au développement du Web et à sa digitalisation, a donné lieu au besoin de créer de la donnée visuelle et organisée. • Désormais, mais aussi en priviligiant la dimension interactive par le biais d’un "toucher au clic", avec l'avénement des pédagogies alternatives, dont Montessori. Contexte : le développement du récit visuel dans l'éducation et la recherche
  43. 43. 43
  44. 44. Les atoutsde la visualisation interactive Davantagede compréhension 90 % des informations transmises par notre cerveau sont visuelles. C’est un fait prouvé que nous nous souvenons de jusqu’à 80 % des informations lorsque nous avons la possibilité de participer activement en interagissant avec elles. Or nous traitons les images jusqu’à 60 000 fois plus vite que les textes. C’est ce qui rend la communication visuelle si efficace. Depuis qu’Internet existe, la façon de consommer le contenu du fait de la saturation de l’information s'est modifiée. Nous traitons jusqu’à 100 500 mots par jour. Cela explique pourquoi nous lisons de moins en moins. Nous avons tendance à scanner l’information, sinon nous ne serions pas en mesure de traiter autant de contenu. D'une part la visualisation du récit offre un format visuel, mais d'autre part la personne qui la regarde participe à la livraison de l’information, en définissant son rythme. Davantagede compréhension La recherche d’infographies dans les moteurs de recherche habituels a augmenté de 800 % Grâce à ses caractéristiques, l’infographie est le format vedette des réseaux sociaux. D’ailleurs, elles sont partagés jusqu’à trois fois plus que tout autre contenu visuel. Du contenuplus mémorable L’interactivité enrichit l’expérience, car on ne peut se limiter à regarder : il faut s’impliquer, prendre des décisions pour interagir avec tel ou tel élément. Les gens abandonnent le rôle de spectateurs. Ils ne regardent pas : ils font quelque chose. C’est ce qui transforme la consommation d’une infographie en une expérience, rendant le contenu mémorable.
  45. 45. 45 Comment en réaliser ? L'outil Genially
  46. 46. 46 Concevoir le récit par sa dimension visuelle et interactive
  47. 47. 47 Diverses déclinaisons possibles. Ici, une cartographie interactive
  48. 48. 48 Frise du temps interactive
  49. 49. 49 Contenu méthodologique
  50. 50. 50 A vous de penser le récit par une valorisation des données et son interactivité
  51. 51. 51 Le diagramme versus la datavisualisation Pour faire passer une information chiffrée, de nouveaux modes narratifs se mettent en place. À notre époque où la production de données est toujours plus accrue, la datavisualisation est une réponse pour donner aux informations qui nous entourent une forme plus compréhensible et familière. En utilisant les outils que sont la couleur, le contraste, l’allégorie… elle nous rend la donnée accessible, voire lui donne une force émotionnelle. ... La fin du camembert ! Du graphiqueà l'émotion
  52. 52. 52 Le diagramme versus la datavisualisation Pour faire passer une information chiffrée, de nouveaux modes narratifs se mettent en place. À notre époque où la production de données est toujours plus accrue, la datavisualisation est une réponse pour donner aux informations qui nous entourent une forme plus compréhensible et familière. En utilisant les outils que sont la couleur, le contraste, l’allégorie… elle nous rend la donnée accessible, voire lui donne une force émotionnelle. ... 2 formes de datavisualisation
  53. 53. 53 Le diagramme versus la datavisualisation La datavisualisation est comme un langage visuel et universel, voué à traduire des données textuelles. La forme que l’on va utiliser va donc dépendre des données de base, et de ce qu’elles ont à nous dire en priorité. • Exemple pour la temporalité (montrer l’évolution d’une valeur dans le temps) : graphiques en courbes, en spirale ou d’aire, nuage de points… ... La datavisualisation comme un langage
  54. 54. 54 Le diagramme versus la datavisualisation • Exemple de répartition par entités (comment divers éléments se partagent une valeur) : diagramme circulaire, diagramme de Kiviat (diagramme en radar), treemap (carte proportionnelle)…
  55. 55. 55 Le diagramme versus la datavisualisation • Exemple pour visualiser la connexion (comment des éléments se lient ou se dissocient des autres) : plan de métro, chord diagram, diagramme de Venn…
  56. 56. 56 Le diagramme versus la datavisualisation • Exemple de datavisualisation de la spatialisation (évolution d’une variable en fonction de l’espace) : carte
  57. 57. 57 Le diagramme versus la datavisualisation • Raconter le flux (évolution de données d’un point d’entrée vers un point de sortie) : diagramme de Sankey, diagramme de flux de données…
  58. 58. ... 58 Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content Contenu très court : • des citations • créer vos mèmes • vos propres gifs ou vidéos très courtes : le boom des Reels Nouvelle façon de concevoir la narration. Le snack content
  59. 59. ... 59 Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content Les mèmes se présentent sous la forme d’une image décalée accompagnée d’un texte humoristique, ironique ou sarcastique. Ils peuvent se décliner également sous la forme de vidéo ou de GIF. Ils servent à souligner l’absurdité d’une situation, d’un commentaire, d’une discussion, et sont de véritables éléments partagés de la « culture internet ». Mèmes
  60. 60. ... 60 Le temps du récit versus les nouvelles temporalités du snack content Les nouveaux formats • Instagram vidéo(ancien IGTV) • Reels Temps longs et temps courts Instagram met fin à IGTV, sa plateforme de vidéos au long format. À la place, le réseau social lance Instagram Video, dans le but de simplifier le visionnage et concurrencer TikTok et YouTube. Concrètement, il permettait de diffuser des vidéos format long et vertical. Elles ne pouvaient pas excéder 15 minutes si elles étaient chargées sur la plateforme depuis un smartphone et l’application. En revanche, depuis le web, leur durée pouvait aller jusqu’à 60 minutes.
  61. 61. Les Instagram Reels constituent une nouvelle fonctionnalité proposée par le réseau social permettant de poster des clips vidéos très courts. Durée : 3 secondes minimum à 30 secondes max depuis septembre 2020. Format : idem à la story (9/16). Émotion : le Reel est fait pour transmettre rapidement des émotions, un état d’esprit, une envie de rire, etc. Effets : rapidité, lenteur, coupure vidéo, couleurs, etc. Les Reels ont été mis en place par Instagram pour concurrencer TikTok sur le format. Certaines vidéos sont directement importées de TikTok. De base, un Reel est fait pour montrer un fait étonnant, une habitude étrange, etc. Beaucoup aiment partager des moments courts drôles ou étonnants par ce biais. Le Magasin Hermes de Strasbourg anime sa page Instagram avec des Reels montrant la déco du moment, le packaging, et quelques accessoires. L’objectif : donner envie aux fans de se rendre dans le magasin. ... Reels 61
  62. 62. ... 62 Battle 3 : Le cadre
  63. 63. Contexte : de nouveaux smartphone et iphone sans bord ... 63 Le cadre du récit versus le débordement du cadre Une nouvelle façon de concevoir le mode narratif digital et son débordement du cadre.
  64. 64. Déborder du cadre presque réel : mise en abîme du cadre/fenêtre 64
  65. 65. ... Déborder du cadre presque réel : mise en abîme du cadre/fenêtre en déstructurant le carré Instagram et en reposant un cadre dans le cadre.
  66. 66. Tendance dans le monde de l'édiction de faire fi des bords de coupe 66
  67. 67. Mode narratif intégrant le jeu du cadre sur Instagram dans le Feed. 67
  68. 68. Le carrousel : un format très engageant qui transforme la narration ... 68 La verticalité scrollée du récit versus l’horizontalité swipée du carrousel Le Carrousel est composé de deux à six images qu’il est possible de swiper de manière horizontale. S'est développé sur Instagram, mais aussi Facebook, Twitter, LinkedIn. Ce n'est plus le même geste, ni le même sens de lecture qui prévaut sur le Web. On scrolle de droite à gauche et non plus de haut en bas.
  69. 69. ... Organiser son carrousel pour Instagram, Facebook ou Linkedin 69 La verticalité scrollée du récit versus l’horizontalité swipée du carrousel 1 slide = 1 idée : un carrousel, c'est visuel. Et un bon visuel ne doit jamais être trop encombré. Une seule idée par slide. ¨Penser storytelling : un bon carrousel a un début et une fin. C'est parce que l'on sent un véritable fil rouge entre les slides que l'on a envie de les faire défiler. A penser comme si on racontait une histoire. Peu de texte : un carrousel se doit d'être digeste. Pour montrer un témoignage par exemple, tire simplement 1 phrase particulièrement significative de ce témoignage au lieu de tout mettre en tout petit. Le reste en wording ou url. Des phrases directes et simples.
  70. 70. Cela implique d'autres façons de travailler le contenu visuel et texte. 70
  71. 71. Montée en puissance du call to action dans la narration numérique pour inviter au swipe, au pocket, au like, au partage, au commentaire. Et intégrer au process narratif désormais, inclus dans le scénario 71
  72. 72. Plusieurs styles rédactionnels • un CTA qui intrigue • un CTA qui fait mouche • un CTA qui détonne • un CTA qui rassure • un CTA qui exprime un bénéfice concret • un CTA qui offre un choix multiple 72
  73. 73. A inclure dans la narration La concision est de rigueur : choisissez bien vos mots, supprimez ceux qui sont inutiles. Pour cela, vous pouvez : Commencez votre texte par un verbe d’action • Soit à l’infinitif (s’inscrire, découvrir, acheter, en savoir plus…) • Soit à l’impératif, deuxième personne du pluriel (inscrivez-vous, découvrez, contactez-nous…) • Soit au présent, première personne du singulier (je m’abonne, je m’inscris, je commande…) Puis décrivez en quelques mots l’action. • 1 seul call-to-action… • … qui encourage à 1 seule action. 73
  74. 74. ... Tik-Tok-isation du contenu 74 La dimension statique du récit versus la tiktokisation du récit Plus court, plus près, plus divertissant Danse et musique Sorte de mini-clip Formulation de l’hypothèse du smartphone comme « caméra-stylo » et « mobtextes » pour cerner les boucles audio-vidéo produites et vues via l’application TikTok. Text-to-Speech > La voix de synthèse, la nouvelle tendance sur TikTok.
  75. 75. Un rapprochement du cadre Encore plus de proximité Mais dans un format très court dnas le temps 75
  76. 76. le format, de plus en plus vertical. Cela a un impact dans le processus narratif et le cadrage. La dimension "face camera" et la proximité dans une approche dite "expérience immersive". 76
  77. 77. ... Transmedia 77 La croisée des récits versus le trans-, cross-, multimedia : la naissance des webstories La narration transmédia se différencie du multimédia qui décline un contenu principal sur des médias complémentaires. Le transmédia articule un univers narratif original sur différents médias. Cet univers est diffusé sur différents supports (télévision, Internet, radio, édition, art urbain, etc.) qui apportent, grâce à leur spécificité d'usage et leur capacité technologique, un regard complémentaire sur l’histoire. Les différents contenus diffusés participent à la création d’un véritable univers. ... Crossmedia Une campagne cross-média est une campagne de communication où les médias sont interconnectés et suivent un scénario marketing, vers un objectif défini. L'atout du cross-média réside aussi dans la personnalisation de tous les médias utilisés. Le Crosspostage permet de partager des contenus vidéo et de les publier sur sa page, sans passer par le bouton « partager » tout en cumulant le nombre de vues. ... Comme une publication classique, vous avez la possibilité de programmer une vidéo et de la rendre accessible à vos partenaires qui pourront la crossposter
  78. 78. ... Multimedia 78 La croisée des récits versus le trans-, cross-, multimedia : la naissance des webstories Superposer du contenu au réel, Engendre de nouvelles écritures
  79. 79. Comme vous pouvez le voir une web story ressemble techniquement à ce que vous pouvez trouver comme story sur les réseaux sociaux. Le format standard d’une web story est un format mobile portrait, mais il est tout à fait possible de créer une version desktop d’une web story. Dans une web story on peut retrouver des éléments de plusieurs natures : • Du texte • Des images • Des vidéos • Des gifs • Des quiz • Des liens Web Stories C’est donc une page web à part entière qui peut contenir tout type de contenu et qui bien que pensée à l’origine pour mobile peut tout à fait être adaptée et consommée sur desktop. Elles sont généralement constituées d’une douzaine de pages et doivent se suffire à ellesmêmes. Elles ne sont pas un teaser pour vos autres contenus, elles doivent raconter une histoire complète. 79
  80. 80. Les WebStories se trouvent sur le site internet, ce ne sont pas des contenus éphémères. Elles vivent sur votre site web et viennent enrichir son contenu. Les web stories se trouvent tout simplement sur les pages de résultat de la recherche google par exemple. Comme n’importe quelle page web. Dans google Image : Les web stories peuvent aussi être référencées directement dans google image, ce qui est un gros plus. 80
  81. 81. Le principe des Web Stories Cette nouvelle approche narrative permet de mettre en forme un récit en associant image, vidéo, son et texte. Elle se présente sous la forme d’un diaporama, avec plusieurs slides qui défilent d’une simple pression du doigt (ou d’un simple clic sur Desktop). Web Stories 81
  82. 82. POUR ALLER PLUS LOIN…
  83. 83. Pour aller plus loin… 83 Formation Nombrede jours Note Modes de narration innovants – Concevez des récits pour le digital 2 jours (14h00)
  84. 84. 84 Les prochaines formations flash Inscrivez-vous à nos formations flash ! Les dates à retenir : - 29/03/2022 : TikTok, pourquoi y lancer une campagne ? - 21/04/2022 : CX - Customer Expérience Découverte
  85. 85. DES QUESTIONS ?
  86. 86. 86 CONTACT Pour toutes vos demandes d’inscription aux sessions : Virginie Mazza v.mazza@m2iformation.fr Pour toutes vos questions concernant la formation flash : Hélène du Mazaubrun hdubdum@yahoo.fr
  87. 87. 87
  88. 88. MERCI DE VOTRE PARTICIPATION !

×