SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  39
Télécharger pour lire hors ligne
10/06/2020Titre de la diapositive1
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Volet zootechnie (élevage bovin)
& système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Sébastien
Fourmond
Terrena
Innovation
Patrice Pierre
Idele
10/06/2020Titre de la diapositive2
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Volet zootechnie (élevage bovin)
& système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Patrice Pierre
Idele
Sébastien
Fourmond
Terrena
Innovation
10/06/2020Titre de la diapositive3
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Valorisation d’herbe, de luzerne et de
trèfle violet en élevage bovin
Daniel Le Pichon
Chambre d’agriculture de Bretagne
Colloque 4AGEPROD >
Volet zootechnie &
système
Partenaires :
10/06/2020Titre de la diapositive4
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
 Quatre stations expérimentales mobilisées pour les essais
zootechniques
Trévarez
(CRAB/Idele)
La Jaillière
(Arvalis)
4 essais
Mauron
(CRAB/Idele)
Les Etablières
(CRPDL/Idele/Arvalis)
7 essais
Volet zootechnie en élevage bovin
Objectif : Tester des fourrages et évaluer des modalités de valorisation
permettant de gagner en autonomie protéique
dans les élevages de Bretagne et des Pays de la Loire
10/06/2020Titre de la diapositive5
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Prise en compte du coût rendu auge
(PEREL, Chambre d’agriculture des Pays de la Loire)
Prise en compte des intrants, de la mécanisation, du foncier, de la récolte,
de la reprise-distribution et de la main d’œuvre liée à tous ces postes.
Ensilage de maïs : 125 €/t MS
Ensilage d’herbe et de luzerne : 155 €/t MS
Paille : 65 €/t MB
Tourteau de soja : 360 €/t MB
Tourteau de colza : 300 €/t MB
Blé : 160 €/t MB
Luzerne déshydratée : 197 €/t MB
Minéral : 450 €/t MB
Références économiques utilisées pour les
modélisations
10/06/2020Titre de la diapositive6
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’ensilage d’herbe pour de Jeunes Bovins
Charolais
De l’ensilage d’herbe 12,8% MAT
(Ferme expérimentale des Etablières – JB Charolais – 2 séries)
63% ensilage maïs
4% paille
21% triticale
12% t. soja
Ration, %
40% ensilage maïs
22% ensilage herbe*
4% paille
25% triticale
9% t. soja
31% ensilage maïs
29% ensilage herbe*
4% paille
29% triticale
7% t. soja
10,25 Ingestion, kg MS/j 10,44 10,33
1379 GMQ, g/j 1374 1349
228 Durée engraissement, j 234 234
1,97
Coût alimentaire, €/kg
de gain de carcasse
2,03 2,03
52 Autonomie prot., % 66 72
+14 à +20 points d’autonomie protéique
Pour des croissances équivalentes et des coûts comparables (+3%)
*ensilage herbe de dérobées RGI-TI / prairie temporaire RGH-TV
10/06/2020Titre de la diapositive7
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’ensilage d’herbe pour des génisses Charolaises
De l’ensilage d’herbe 13,7% MAT
(Station expérimentale de Mauron – génisses Charolaises en finition – 2 séries)
86% ensilage maïs
2% paille
11% t. soja
1% minéraux
Ration, %
33,3% ensilage maïs
66,3% ensilage RGI
0,4% minéraux
9,6 Ingestion, kg MS/j 11,1
1003 GMQ, g/j 997
102 Durée engraissement, j 109
2,41 Coût alimentaire, €/kg de gain
de carcasse
2,76
52 Autonomie prot., % 100
100% d’autonomie protéique
Pour des croissance équivalentes mais un coût supérieur (+15%)
10/06/2020Titre de la diapositive8
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
63% ens maïs
3% paille
25% blé
9% t. soja
Ration, %
42 % ens maïs
22% luz déshy
36% blé
44 % ens maïs
18% enrub luz
36% blé
2% t. soja
42 % ens maïs
21% ensi luz
34% blé
3% t. soja
11,2 Ingestion, kg MS/j 11,3 10,6 11,1
1650 GMQ, g/j 1453 1511 1453
209 Durée eng, jour 241 235 239
1,80
Coût alimentaire, €/
par kg de gain de
carcasse
2,18 1,82 1,94
59 Autonomie prot., % 63 89 88
Différentes formes de luzerne pour des Jeunes
Bovins Charolais
3 formes de luzerne: bouchons (17,7) / enrubanné (18,7) / ensilage (18,8) (% MAT)
(Ferme expérimentale des Etablières / Arvalis institut du végétal - JB Charolais – 2 séries)
- Des croissances plus faibles avec la luzerne,
- Autonomie protéique possible à l’échelle régionale avec la luzerne
déshydratée mais avec un coût plus élevé,
- + 30 % d’autonomie protéique avec la luzerne enrubannée ou ensilée pour un
coût comparable pour la luzerne enrubannée
10/06/2020Titre de la diapositive9
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’enrubannage de luzerne ou de trèfle violet pour
des Jeunes Bovins Charolais
Enrubannage de Luzerne 20,4 % MAT ou de Trèfle Violet 21,0 % MAT
(Station expérimentale de Mauron – Jeunes bovins Charolais – 1 série)
71,8 % ens maïs
13,9 % t. soja
13,3 % MG humide
Ration, %
38,7 % ens maïs
31,9 % enrub Luz
23,8% MG humide
4,7 % t. soja
36,4 % ens maïs
34,8 % enrub TV
23,3 % MG humide
4,6% t. soja
8,9 Ingestion, kg MS/VL/j 9.5 9,7
1575 GMQ, g/j 1575 1581
236 Durée engraissement, j 234 232
1,56 Coût alimentaire, € par
kg de gain de carcassej
1,54 1,55
48 Autonomie prot., % 83 84
+35 points d’autonomie protéique
Croissances et des coûts comparables
Pour l’engraissement des jeunes bovins l’autonomie protéique est
possible avec des rations à base de céréales (Mauron 2013-2015)
10/06/2020Titre de la diapositive10
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’enrubannage de luzerne ou de trèfle violet pour
des génisses Charolaises
74,3 % ens maïs
15,3 % foin
9,5 % t. soja
Ration, %
50 % ens maïs
49 % enrub Luz
47,5 % ens maïs
51,5 % enrub TV
10,4 Ingestion, kg MS/VL/j 10,9 10,7
984 GMQ, g/j 1032 1089
130 Durée engraissement, j 125 127
2,40 Coût alimentaire, €/ kg
de gain de carcasse
2,40 2,44
63 Autonomie prot., % 100 100
Enrubannage de Luzerne 20,4 % MAT ou de Trèfle Violet 21,0 % MAT
(Station expérimentale de Mauron – génisses Charolaises en finition – 2 séries)
Autonomie protéique atteinte
Croissances et coût comparables
10/06/2020Titre de la diapositive11
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Volet zootechnie (élevage bovin)
& système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Patrice Pierre
Idele
Sébastien
Fourmond
Terrena
Innovation
10/06/2020Titre de la diapositive12
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Valorisation d’herbe et de luzerne dans
les rations des vaches laitières
Benoit Rouillé
IDELE
Colloque 4AGEPROD >
Volet zootechnie &
système
Partenaires :
10/06/2020Titre de la diapositive13
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’ensilage d’herbe précoce à 15% MAT
Ferme expérimentale de Trévarez, Conventionnel
De l’ensilage d’herbe en vaches laitières - conv
53,6% ensilage maïs
30,8 % ensilage d’herbe
0,9% foin
8% tourteau soja
5,7% blé
Ration, %
46,2% ensilage maïs
36,5% ensilage RGH-TV
précoce
1% foin
7,6% tourteau soja
7,6% blé
21,1 Ingestion, kg MS/VL/j 19,7
27,5 PL, kg MS/VL/j 28,9
43,1 TB, g/kg 41,9
29,9 TP, g/kg 30,5
123 Coût alimentaire, €/1000L 116
67 Autonomie prot., % 73
+5 points d’autonomie protéique
Performances laitières et économiques variables
en fonction de la qualité de l’ensilage d’herbe
10/06/2020Titre de la diapositive14
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’ensilage d’herbe précoce à 15% MAT
De l’ensilage d’herbe en vaches laitières - Bio
31% ensilage maïs
47% ensilage RGH-TV
2,5% foin
11,7% maïs grain
humide
5,8% orge
Ration, %
26% ensilage maïs
57% ensilage RGH-TV
précoce
2,7% foin
9,6 maïs grain humide
4,8% orge
15,4 Ingestion, kg MS/VL/j 18,7
14,4 PL, kg MS/VL/j 18,1
41,8 TB, g/kg 42,1
27,9 TP, g/kg 28,5
209 Coût alimentaire, €/1000L 194
100 Autonomie prot., % 100
Ferme expérimentale de Trévarez, Bio
Hausse ingestion & hausse production pour 100% d’autonomie protéique
10/06/2020Titre de la diapositive15
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
De l’ensilage de luzerne à 21% MAT
De l’ensilage de luzerne en vaches laitières - conv
La Jaillière, Conventionnel
+21 à +33 points d’autonomie protéique
Bons niveaux de production laitière avec maintien de l’économie
72% ensilage
maïs
25% tourteau
colza
1% paille
1% minéral
Ration, %
59% ensilage maïs
15% ensilage
luzerne
16% tourteau colza
1% minéral
43% ensilage maïs
29% ensilage
luzerne
12% tourteau colza
1% minéral
24,5 Ingestion, kg MS/VL/j 24,9 24,1
32,3 PL, kg MS/VL/j 31,4 30,2
43,2 TB, g/kg 43,1 42,9
33,7 TP, g/kg 34,0 34,0
142 Coût alimentaire*, €/1000L 137 131
39 Autonomie prot., % 60 72
10/06/2020Titre de la diapositive16
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Ensilages d’herbe Ensilage d’herbe
et de luzerne de luzerne
De 39% à 72% De 50% à 100%
d’autonomie protéique d’autonomie protéique
≈ ≈ ou ↘
Herbe, luzerne, trèfle violet dans les rations des
bovins
10/06/2020Titre de la diapositive17
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Volet zootechnie (élevage bovin)
& système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Sébastien
Fourmond
Terrena
Innovation
Patrice Pierre
Idele
10/06/2020Titre de la diapositive18
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Mesurer la performance des systèmes
intégrant de la luzerne
Sébastien FOURMOND
Terrena Innovation
Colloque 4AGEPROD >
Volet zootechnie &
système
10/06/2020Titre de la diapositive19
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Objectif : Evaluer la variabilité de la
qualité alimentaire et de la valorisation
de la luzerne en élevages laitiers
=> Suivis de fermes (≈15) pd 3 ans
• Zone Terrena
• Lait activité principale
• SAU = 156 ha
• SFP = 94 ha
• Luzerne : 7% de la SFP
• 72 VL en moyenne
• 9355 L de lait /VL
• TB = 39,8 g/kg
• TP = 32,7 g/kg
Objectif et démarche
Caractéristiques des exploitations
10/06/2020Titre de la diapositive20
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Itinéraires techniques
Résultats obtenus
Positionnement de la culture : suit principalement une céréale à paille (90%)
sur des parcelles de 4 ha en moyenne
37 %5 %
10/06/2020Titre de la diapositive21
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Résultats obtenus
• Semis :
– 15 août au 15 septembre avec inoculation
– Variété GALAXY majoritaire
– Implantation en pure majoritaire sauf essai luzerne/fétuque et luzerne/lotier
• Intrants
ANNEE Chaulage
Désherbage
chimique
Liste des produits Fertilisation Type
2014 73% 31%
Nirvana S
Harmonie
Ogive
69%
KCL
NPK
BACTERIOSOL
2015 83% 42%
Nirvana S
Leguram
Basagran
67%
PK
NPK
KCL
CL
2016 29% 62%
Leguram
Ogive +adj
50%
PK
FUMIER COMPOSTE
Itinéraires techniques
10/06/2020Titre de la diapositive22
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Itinéraires techniques
Résultats obtenus
Récolte : ensilage en 1ière coupe puis foin, pour des rendements moyens estimés
de 2,7 TMS par coupe
50
9,1 11,1
33,3
45,5
27,3
55,6
100,0
16,7
45,5
72,7
22,2
0
20
40
60
80
100
120
C1 C2 C3 C4 C5
Choix des formes en 2014
ENSIL ENRUB FOIN
60
10
33,3
20
100,0
66,7
100,0
0
20
40
60
80
100
120
C1 C2 C3 C4
Choix des formes 2015
ENSIL ENRUB FOIN
50
0
33,3
0
16,7
100
0
20
40
60
80
100
120
C1 C2
Choix des formes 2016
ENSIL ENRUB FOIN
20
0 0
64
59,1
28,6
12
36,4
42,9
4 4,5
28,6
0
20
40
60
80
100
120
C1 C2 C3
Stade de la luzerne à la fauche
INITIATION BOURGEONNEMENT DEBUT FLORAISON FLORAISON
10/06/2020Titre de la diapositive23
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Une qualité alimentaire disparate
Résultats obtenus
• Qualité variable du foin :
– Influence du séchage
– Maitrise des cycles de repousse
• Enrubannage :
– Météo incertaine
– Disponibilités des ETA
– Stade de récolte
• Variabilité plus faible pour
déshydratée et ensilage
10/06/2020Titre de la diapositive24
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Incorporation de la luzerne dans les rations VL
Résultats obtenus
• Ensilage maïs = 50% de la MS en
moyenne
• Luzerne : 3ième fourrage le plus présent
• Disparité importante selon les
exploitations
– Peu de foin de luzerne pour les gros utilisateurs de
luzerne
– Peu d’ensilage pour les faibles utilisateurs
– Quantité luzerne déshydratée souvent faible : question du
coût
– La luzerne ne semble pas remplacer le correcteur azoté
10/06/2020Titre de la diapositive25
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Des objectifs différents : fibre vs objectif protéine
Résultats obtenus
• Objectif fibre 10 élevages :
– Diminuer le risque acidogène de la ration
– Favoriser la rumination
– Sécuriser la ration
– Rôle mécanique
– Tamponner le pH du rumen
– Distribuer une fibre noble
• Objectif protéine 6 élevages :
– Diversifier les apports de protéines
– Diminuer le coût alimentaire
– Economie de tourteau
– Autonomie alimentaire
classification >3Kg MS ]2; 3] ]1,3; 2] ≤1,3
effectif n=3 n=3 n=6 n=6
OBJ fibre 0 1 3 6
OBJ protéine 2 2 2 0
NC 1 0 1 0
Quantité distibuée (en Kg MS/VL/j)
Tableau représentant la répartition des exploitations en
fonction de leur objectif principal au travers l’apport de luzerne
Figure 21 : Graphique représentant le nombre d’exploitations
utilisatrices d’un mode de conservation en fonction de
l’objectif principal visé
10/06/2020Titre de la diapositive26
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
 Echantillon limité en taille, donc ce ne sont que des tendances
observées sur une longue durée
 Etude qui permet d’apporter des éclairages sur l’utilisation de la luzerne :
- Culture souvent jugée complexe par les éleveurs (arrêt…)
- Qualité variable sur les exploitations malgré la détermination du
stade de récolte optimal et la rigueur lors de la récolte
- Luzerne en quantité variable dans les rations, avec 2 objectifs qui
semblent se dessiner : fibre ou protéine
- Luzerne vue comme une « fibre noble »
- Sécurisation des rations pour assurer une meilleure stabilité
ruminale
En synthèse
10/06/2020Titre de la diapositive27
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Volet zootechnie (élevage bovin)
& système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Patrice Pierre
Idele
Sébastien
Fourmond
Terrena
Innovation
10/06/2020Titre de la diapositive28
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD
Patrice PIERRE
INSTITUT DE L’ELEVAGE
Les partenaires de ces travaux :
10/06/2020Titre de la diapositive29
MUTUALISATION DES DONNEES
 LES OBJECTIFS RECHERCHES
 Proposer à nos publics cibles une valorisation des résultats
obtenus dans les différents sous-projets
 Une approche Transversale
 Du sol à l’animal
 De l’analytique au systémique
 Créer du lien entre les projets TERUNIC et 4AGEPROD
Exploitation
10/06/2020Titre de la diapositive30
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD
Trois documents proposés autour des leviers testés dans 4AGEPROD :
10/06/2020Titre de la diapositive31
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LE CONTENU DES CAHIERS
10/06/2020Titre de la diapositive32
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LE CONTENU DES CAHIERS
10/06/2020Titre de la diapositive33
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LE CONTENU DES CAHIERS
10/06/2020Titre de la diapositive34
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LE CONTENU DES CAHIERS
10/06/2020Titre de la diapositive35
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LE CONTENU DES CAHIERS
10/06/2020Titre de la diapositive36
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD
Remerciements
- Aux partenaires du projet 4AGEPROD
- Aux collègues du dispositif INOSYS Réseaux d’ELEVAGE pour leurs
implications dans le volet simulation et le projet TERUNIC
- A mes collègues Elise Vanbergue et Corinne Maigret pour leur travail
dans la construction et la mise en forme de ces synthèses.
Les partenaires de ces travaux :
10/06/2020Titre de la diapositive37
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Volet zootechnie (élevage
bovin) & système
+ fiches de synthèse
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
Benoît Rouillé
Idele
Sébastien Fourmond
Terrena
Innovation
Patrice Pierre
Idele
10/06/2020Titre de la diapositive38
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Daniel Le Pichon
Chambre
d’Agriculture de
Bretagne
daniel.lepichon@bret
agne.chambagri.fr
Volet zootechnie (élevage
bovin) & système
+ fiches de synthèse
Benoît Rouillé
Idele
Benoit.Rouille@
idele.fr
Sébastien Fourmond
Terrena
Innovation
sfourmond@terrena.fr
Patrice Pierre
Idele
Patrice.Pierre
@idele.fr
10/06/2020Titre de la diapositive39
Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020
Colloque
4AGEPROD
>> Reprise pour 13h30

Contenu connexe

Tendances

Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...
Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...
Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...Université de Dschang
 
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...GiulianeSantos2
 
Estacao de-monta-pecuaria-de-corte
Estacao de-monta-pecuaria-de-corteEstacao de-monta-pecuaria-de-corte
Estacao de-monta-pecuaria-de-corteExagro
 
Matérias não convencionais utilizados na construção
Matérias não convencionais utilizados na construção Matérias não convencionais utilizados na construção
Matérias não convencionais utilizados na construção Marcelo Daniel Trindade
 
Pop manutenção e limpeza do deionizador
Pop   manutenção e limpeza do deionizadorPop   manutenção e limpeza do deionizador
Pop manutenção e limpeza do deionizadorJuciê Vasconcelos
 
Baldrame, pilar e viga
Baldrame,  pilar e vigaBaldrame,  pilar e viga
Baldrame, pilar e vigaAlfredo Lara
 
Aula 1 alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)
Aula 1  alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)Aula 1  alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)
Aula 1 alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)Glaucia Moraes
 
Fatores que influenciam na taxa de maturacao
Fatores que influenciam na taxa de maturacaoFatores que influenciam na taxa de maturacao
Fatores que influenciam na taxa de maturacaoThon Jovita
 
Elevage bovins engraissement
Elevage bovins engraissementElevage bovins engraissement
Elevage bovins engraissementrabahrabah
 
apostila-de-sap2000.pdf
apostila-de-sap2000.pdfapostila-de-sap2000.pdf
apostila-de-sap2000.pdf151727
 
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).Rural Pecuária
 

Tendances (20)

Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...
Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...
Évaluation de quelques légumineuses fourragères comme sources de protéines da...
 
Morge sylvie le salage en technologie lactique
Morge sylvie   le salage en technologie lactiqueMorge sylvie   le salage en technologie lactique
Morge sylvie le salage en technologie lactique
 
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...
CONTROLE DE QUALIDADE - PROCEDÊNCIA - VIGILÂNCIA SANITÁRIA - FISCALIZAÇÃO - L...
 
Manejo dos resíduos da produção leiteira
Manejo dos resíduos da produção leiteiraManejo dos resíduos da produção leiteira
Manejo dos resíduos da produção leiteira
 
Estacao de-monta-pecuaria-de-corte
Estacao de-monta-pecuaria-de-corteEstacao de-monta-pecuaria-de-corte
Estacao de-monta-pecuaria-de-corte
 
Criação e manejo de peixes
Criação e manejo de peixesCriação e manejo de peixes
Criação e manejo de peixes
 
Matérias não convencionais utilizados na construção
Matérias não convencionais utilizados na construção Matérias não convencionais utilizados na construção
Matérias não convencionais utilizados na construção
 
Cap'Alim - Rationneur caprin
Cap'Alim - Rationneur caprinCap'Alim - Rationneur caprin
Cap'Alim - Rationneur caprin
 
Fundação Tipo: Estacas Raiz
Fundação Tipo: Estacas RaizFundação Tipo: Estacas Raiz
Fundação Tipo: Estacas Raiz
 
Pop manutenção e limpeza do deionizador
Pop   manutenção e limpeza do deionizadorPop   manutenção e limpeza do deionizador
Pop manutenção e limpeza do deionizador
 
Le logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitantLe logement bovin et ovin allaitant
Le logement bovin et ovin allaitant
 
Piscicultura
Piscicultura Piscicultura
Piscicultura
 
Sapatas
SapatasSapatas
Sapatas
 
Baldrame, pilar e viga
Baldrame,  pilar e vigaBaldrame,  pilar e viga
Baldrame, pilar e viga
 
Aula 1 alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)
Aula 1  alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)Aula 1  alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)
Aula 1 alimentos concentrados proteicos de origem animal (1)
 
Fatores que influenciam na taxa de maturacao
Fatores que influenciam na taxa de maturacaoFatores que influenciam na taxa de maturacao
Fatores que influenciam na taxa de maturacao
 
Apostila cercas
Apostila cercasApostila cercas
Apostila cercas
 
Elevage bovins engraissement
Elevage bovins engraissementElevage bovins engraissement
Elevage bovins engraissement
 
apostila-de-sap2000.pdf
apostila-de-sap2000.pdfapostila-de-sap2000.pdf
apostila-de-sap2000.pdf
 
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).
50 perguntas, 50 respostas sobre a Carne Carbono Neutro (CCN).
 

Similaire à 3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse

4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?
4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?
4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisInstitut de l'Elevage - Idele
 
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...Institut de l'Elevage - Idele
 
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humideInstitut de l'Elevage - Idele
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Institut de l'Elevage - Idele
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissementInstitut de l'Elevage - Idele
 
A la conquête de l’autonomie protéique en France
A la conquête de l’autonomie protéique en FranceA la conquête de l’autonomie protéique en France
A la conquête de l’autonomie protéique en FranceInstitut de l'Elevage - Idele
 
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitaires
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitairesLe système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitaires
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitairesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...Institut de l'Elevage - Idele
 
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-Aquitaine
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-AquitaineBilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-Aquitaine
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-AquitaineJrmieJost1
 
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Institut de l'Elevage - Idele
 
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...Institut de l'Elevage - Idele
 
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!Institut de l'Elevage - Idele
 
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalognyInstitut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à 3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse (20)

4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?
4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?
4 Le pâturage > pourquoi et comment faire vieillir des prairies productives ?
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...
1 Amélioration la production, récolte et conservation de fourrages riches en ...
 
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide
2 Résolter et conserver ses fourrages riches en protéines sous forme humide
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdfCIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
CIIRPO - webinaire du 7 juillet 2022.pdf
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
Valorisation des mâles dans les exploitations du bassin allaitant stratégies ...
 
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
#SPACE2020 | Quelles avancées sur l'efficience alimentaire des jeunes bovins ?
 
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
5. Les principaux enseignements sur les nouvelles conduites en engraissement
 
A la conquête de l’autonomie protéique en France
A la conquête de l’autonomie protéique en FranceA la conquête de l’autonomie protéique en France
A la conquête de l’autonomie protéique en France
 
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitaires
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitairesLe système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitaires
Le système polyculture élevage, un atout pour réduire l'usage de phytosanitaires
 
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...
Autonomie en paille et poids économique des achats de litières dans les éleva...
 
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-Aquitaine
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-AquitaineBilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-Aquitaine
Bilan rotation caprines REDCap en Nouvelle-Aquitaine
 
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
Caprinov2023 Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitain...
 
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
[TECH-OVIN] Quels leviers en élevage ovin pour réduire les émissions de gaz à...
 
Présentation IFIP - Séminaire RMT SPyCE 20-06-18
Présentation IFIP - Séminaire RMT SPyCE 20-06-18Présentation IFIP - Séminaire RMT SPyCE 20-06-18
Présentation IFIP - Séminaire RMT SPyCE 20-06-18
 
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
 
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdfSPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
SPACE 2022 Produire de jeunes génisses viande.pdf
 
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny
2020 10 16 webinaire sommet de l'elevage essai systemes jalogny
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 

3 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse

  • 1. 10/06/2020Titre de la diapositive1 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation Patrice Pierre Idele
  • 2. 10/06/2020Titre de la diapositive2 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Patrice Pierre Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation
  • 3. 10/06/2020Titre de la diapositive3 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Valorisation d’herbe, de luzerne et de trèfle violet en élevage bovin Daniel Le Pichon Chambre d’agriculture de Bretagne Colloque 4AGEPROD > Volet zootechnie & système Partenaires :
  • 4. 10/06/2020Titre de la diapositive4 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020  Quatre stations expérimentales mobilisées pour les essais zootechniques Trévarez (CRAB/Idele) La Jaillière (Arvalis) 4 essais Mauron (CRAB/Idele) Les Etablières (CRPDL/Idele/Arvalis) 7 essais Volet zootechnie en élevage bovin Objectif : Tester des fourrages et évaluer des modalités de valorisation permettant de gagner en autonomie protéique dans les élevages de Bretagne et des Pays de la Loire
  • 5. 10/06/2020Titre de la diapositive5 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Prise en compte du coût rendu auge (PEREL, Chambre d’agriculture des Pays de la Loire) Prise en compte des intrants, de la mécanisation, du foncier, de la récolte, de la reprise-distribution et de la main d’œuvre liée à tous ces postes. Ensilage de maïs : 125 €/t MS Ensilage d’herbe et de luzerne : 155 €/t MS Paille : 65 €/t MB Tourteau de soja : 360 €/t MB Tourteau de colza : 300 €/t MB Blé : 160 €/t MB Luzerne déshydratée : 197 €/t MB Minéral : 450 €/t MB Références économiques utilisées pour les modélisations
  • 6. 10/06/2020Titre de la diapositive6 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’ensilage d’herbe pour de Jeunes Bovins Charolais De l’ensilage d’herbe 12,8% MAT (Ferme expérimentale des Etablières – JB Charolais – 2 séries) 63% ensilage maïs 4% paille 21% triticale 12% t. soja Ration, % 40% ensilage maïs 22% ensilage herbe* 4% paille 25% triticale 9% t. soja 31% ensilage maïs 29% ensilage herbe* 4% paille 29% triticale 7% t. soja 10,25 Ingestion, kg MS/j 10,44 10,33 1379 GMQ, g/j 1374 1349 228 Durée engraissement, j 234 234 1,97 Coût alimentaire, €/kg de gain de carcasse 2,03 2,03 52 Autonomie prot., % 66 72 +14 à +20 points d’autonomie protéique Pour des croissances équivalentes et des coûts comparables (+3%) *ensilage herbe de dérobées RGI-TI / prairie temporaire RGH-TV
  • 7. 10/06/2020Titre de la diapositive7 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’ensilage d’herbe pour des génisses Charolaises De l’ensilage d’herbe 13,7% MAT (Station expérimentale de Mauron – génisses Charolaises en finition – 2 séries) 86% ensilage maïs 2% paille 11% t. soja 1% minéraux Ration, % 33,3% ensilage maïs 66,3% ensilage RGI 0,4% minéraux 9,6 Ingestion, kg MS/j 11,1 1003 GMQ, g/j 997 102 Durée engraissement, j 109 2,41 Coût alimentaire, €/kg de gain de carcasse 2,76 52 Autonomie prot., % 100 100% d’autonomie protéique Pour des croissance équivalentes mais un coût supérieur (+15%)
  • 8. 10/06/2020Titre de la diapositive8 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 63% ens maïs 3% paille 25% blé 9% t. soja Ration, % 42 % ens maïs 22% luz déshy 36% blé 44 % ens maïs 18% enrub luz 36% blé 2% t. soja 42 % ens maïs 21% ensi luz 34% blé 3% t. soja 11,2 Ingestion, kg MS/j 11,3 10,6 11,1 1650 GMQ, g/j 1453 1511 1453 209 Durée eng, jour 241 235 239 1,80 Coût alimentaire, €/ par kg de gain de carcasse 2,18 1,82 1,94 59 Autonomie prot., % 63 89 88 Différentes formes de luzerne pour des Jeunes Bovins Charolais 3 formes de luzerne: bouchons (17,7) / enrubanné (18,7) / ensilage (18,8) (% MAT) (Ferme expérimentale des Etablières / Arvalis institut du végétal - JB Charolais – 2 séries) - Des croissances plus faibles avec la luzerne, - Autonomie protéique possible à l’échelle régionale avec la luzerne déshydratée mais avec un coût plus élevé, - + 30 % d’autonomie protéique avec la luzerne enrubannée ou ensilée pour un coût comparable pour la luzerne enrubannée
  • 9. 10/06/2020Titre de la diapositive9 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’enrubannage de luzerne ou de trèfle violet pour des Jeunes Bovins Charolais Enrubannage de Luzerne 20,4 % MAT ou de Trèfle Violet 21,0 % MAT (Station expérimentale de Mauron – Jeunes bovins Charolais – 1 série) 71,8 % ens maïs 13,9 % t. soja 13,3 % MG humide Ration, % 38,7 % ens maïs 31,9 % enrub Luz 23,8% MG humide 4,7 % t. soja 36,4 % ens maïs 34,8 % enrub TV 23,3 % MG humide 4,6% t. soja 8,9 Ingestion, kg MS/VL/j 9.5 9,7 1575 GMQ, g/j 1575 1581 236 Durée engraissement, j 234 232 1,56 Coût alimentaire, € par kg de gain de carcassej 1,54 1,55 48 Autonomie prot., % 83 84 +35 points d’autonomie protéique Croissances et des coûts comparables Pour l’engraissement des jeunes bovins l’autonomie protéique est possible avec des rations à base de céréales (Mauron 2013-2015)
  • 10. 10/06/2020Titre de la diapositive10 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’enrubannage de luzerne ou de trèfle violet pour des génisses Charolaises 74,3 % ens maïs 15,3 % foin 9,5 % t. soja Ration, % 50 % ens maïs 49 % enrub Luz 47,5 % ens maïs 51,5 % enrub TV 10,4 Ingestion, kg MS/VL/j 10,9 10,7 984 GMQ, g/j 1032 1089 130 Durée engraissement, j 125 127 2,40 Coût alimentaire, €/ kg de gain de carcasse 2,40 2,44 63 Autonomie prot., % 100 100 Enrubannage de Luzerne 20,4 % MAT ou de Trèfle Violet 21,0 % MAT (Station expérimentale de Mauron – génisses Charolaises en finition – 2 séries) Autonomie protéique atteinte Croissances et coût comparables
  • 11. 10/06/2020Titre de la diapositive11 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Patrice Pierre Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation
  • 12. 10/06/2020Titre de la diapositive12 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Valorisation d’herbe et de luzerne dans les rations des vaches laitières Benoit Rouillé IDELE Colloque 4AGEPROD > Volet zootechnie & système Partenaires :
  • 13. 10/06/2020Titre de la diapositive13 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’ensilage d’herbe précoce à 15% MAT Ferme expérimentale de Trévarez, Conventionnel De l’ensilage d’herbe en vaches laitières - conv 53,6% ensilage maïs 30,8 % ensilage d’herbe 0,9% foin 8% tourteau soja 5,7% blé Ration, % 46,2% ensilage maïs 36,5% ensilage RGH-TV précoce 1% foin 7,6% tourteau soja 7,6% blé 21,1 Ingestion, kg MS/VL/j 19,7 27,5 PL, kg MS/VL/j 28,9 43,1 TB, g/kg 41,9 29,9 TP, g/kg 30,5 123 Coût alimentaire, €/1000L 116 67 Autonomie prot., % 73 +5 points d’autonomie protéique Performances laitières et économiques variables en fonction de la qualité de l’ensilage d’herbe
  • 14. 10/06/2020Titre de la diapositive14 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’ensilage d’herbe précoce à 15% MAT De l’ensilage d’herbe en vaches laitières - Bio 31% ensilage maïs 47% ensilage RGH-TV 2,5% foin 11,7% maïs grain humide 5,8% orge Ration, % 26% ensilage maïs 57% ensilage RGH-TV précoce 2,7% foin 9,6 maïs grain humide 4,8% orge 15,4 Ingestion, kg MS/VL/j 18,7 14,4 PL, kg MS/VL/j 18,1 41,8 TB, g/kg 42,1 27,9 TP, g/kg 28,5 209 Coût alimentaire, €/1000L 194 100 Autonomie prot., % 100 Ferme expérimentale de Trévarez, Bio Hausse ingestion & hausse production pour 100% d’autonomie protéique
  • 15. 10/06/2020Titre de la diapositive15 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 De l’ensilage de luzerne à 21% MAT De l’ensilage de luzerne en vaches laitières - conv La Jaillière, Conventionnel +21 à +33 points d’autonomie protéique Bons niveaux de production laitière avec maintien de l’économie 72% ensilage maïs 25% tourteau colza 1% paille 1% minéral Ration, % 59% ensilage maïs 15% ensilage luzerne 16% tourteau colza 1% minéral 43% ensilage maïs 29% ensilage luzerne 12% tourteau colza 1% minéral 24,5 Ingestion, kg MS/VL/j 24,9 24,1 32,3 PL, kg MS/VL/j 31,4 30,2 43,2 TB, g/kg 43,1 42,9 33,7 TP, g/kg 34,0 34,0 142 Coût alimentaire*, €/1000L 137 131 39 Autonomie prot., % 60 72
  • 16. 10/06/2020Titre de la diapositive16 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Ensilages d’herbe Ensilage d’herbe et de luzerne de luzerne De 39% à 72% De 50% à 100% d’autonomie protéique d’autonomie protéique ≈ ≈ ou ↘ Herbe, luzerne, trèfle violet dans les rations des bovins
  • 17. 10/06/2020Titre de la diapositive17 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation Patrice Pierre Idele
  • 18. 10/06/2020Titre de la diapositive18 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Mesurer la performance des systèmes intégrant de la luzerne Sébastien FOURMOND Terrena Innovation Colloque 4AGEPROD > Volet zootechnie & système
  • 19. 10/06/2020Titre de la diapositive19 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Objectif : Evaluer la variabilité de la qualité alimentaire et de la valorisation de la luzerne en élevages laitiers => Suivis de fermes (≈15) pd 3 ans • Zone Terrena • Lait activité principale • SAU = 156 ha • SFP = 94 ha • Luzerne : 7% de la SFP • 72 VL en moyenne • 9355 L de lait /VL • TB = 39,8 g/kg • TP = 32,7 g/kg Objectif et démarche Caractéristiques des exploitations
  • 20. 10/06/2020Titre de la diapositive20 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Itinéraires techniques Résultats obtenus Positionnement de la culture : suit principalement une céréale à paille (90%) sur des parcelles de 4 ha en moyenne 37 %5 %
  • 21. 10/06/2020Titre de la diapositive21 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Résultats obtenus • Semis : – 15 août au 15 septembre avec inoculation – Variété GALAXY majoritaire – Implantation en pure majoritaire sauf essai luzerne/fétuque et luzerne/lotier • Intrants ANNEE Chaulage Désherbage chimique Liste des produits Fertilisation Type 2014 73% 31% Nirvana S Harmonie Ogive 69% KCL NPK BACTERIOSOL 2015 83% 42% Nirvana S Leguram Basagran 67% PK NPK KCL CL 2016 29% 62% Leguram Ogive +adj 50% PK FUMIER COMPOSTE Itinéraires techniques
  • 22. 10/06/2020Titre de la diapositive22 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Itinéraires techniques Résultats obtenus Récolte : ensilage en 1ière coupe puis foin, pour des rendements moyens estimés de 2,7 TMS par coupe 50 9,1 11,1 33,3 45,5 27,3 55,6 100,0 16,7 45,5 72,7 22,2 0 20 40 60 80 100 120 C1 C2 C3 C4 C5 Choix des formes en 2014 ENSIL ENRUB FOIN 60 10 33,3 20 100,0 66,7 100,0 0 20 40 60 80 100 120 C1 C2 C3 C4 Choix des formes 2015 ENSIL ENRUB FOIN 50 0 33,3 0 16,7 100 0 20 40 60 80 100 120 C1 C2 Choix des formes 2016 ENSIL ENRUB FOIN 20 0 0 64 59,1 28,6 12 36,4 42,9 4 4,5 28,6 0 20 40 60 80 100 120 C1 C2 C3 Stade de la luzerne à la fauche INITIATION BOURGEONNEMENT DEBUT FLORAISON FLORAISON
  • 23. 10/06/2020Titre de la diapositive23 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Une qualité alimentaire disparate Résultats obtenus • Qualité variable du foin : – Influence du séchage – Maitrise des cycles de repousse • Enrubannage : – Météo incertaine – Disponibilités des ETA – Stade de récolte • Variabilité plus faible pour déshydratée et ensilage
  • 24. 10/06/2020Titre de la diapositive24 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Incorporation de la luzerne dans les rations VL Résultats obtenus • Ensilage maïs = 50% de la MS en moyenne • Luzerne : 3ième fourrage le plus présent • Disparité importante selon les exploitations – Peu de foin de luzerne pour les gros utilisateurs de luzerne – Peu d’ensilage pour les faibles utilisateurs – Quantité luzerne déshydratée souvent faible : question du coût – La luzerne ne semble pas remplacer le correcteur azoté
  • 25. 10/06/2020Titre de la diapositive25 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Des objectifs différents : fibre vs objectif protéine Résultats obtenus • Objectif fibre 10 élevages : – Diminuer le risque acidogène de la ration – Favoriser la rumination – Sécuriser la ration – Rôle mécanique – Tamponner le pH du rumen – Distribuer une fibre noble • Objectif protéine 6 élevages : – Diversifier les apports de protéines – Diminuer le coût alimentaire – Economie de tourteau – Autonomie alimentaire classification >3Kg MS ]2; 3] ]1,3; 2] ≤1,3 effectif n=3 n=3 n=6 n=6 OBJ fibre 0 1 3 6 OBJ protéine 2 2 2 0 NC 1 0 1 0 Quantité distibuée (en Kg MS/VL/j) Tableau représentant la répartition des exploitations en fonction de leur objectif principal au travers l’apport de luzerne Figure 21 : Graphique représentant le nombre d’exploitations utilisatrices d’un mode de conservation en fonction de l’objectif principal visé
  • 26. 10/06/2020Titre de la diapositive26 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020  Echantillon limité en taille, donc ce ne sont que des tendances observées sur une longue durée  Etude qui permet d’apporter des éclairages sur l’utilisation de la luzerne : - Culture souvent jugée complexe par les éleveurs (arrêt…) - Qualité variable sur les exploitations malgré la détermination du stade de récolte optimal et la rigueur lors de la récolte - Luzerne en quantité variable dans les rations, avec 2 objectifs qui semblent se dessiner : fibre ou protéine - Luzerne vue comme une « fibre noble » - Sécurisation des rations pour assurer une meilleure stabilité ruminale En synthèse
  • 27. 10/06/2020Titre de la diapositive27 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Patrice Pierre Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation
  • 28. 10/06/2020Titre de la diapositive28 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD Patrice PIERRE INSTITUT DE L’ELEVAGE Les partenaires de ces travaux :
  • 29. 10/06/2020Titre de la diapositive29 MUTUALISATION DES DONNEES  LES OBJECTIFS RECHERCHES  Proposer à nos publics cibles une valorisation des résultats obtenus dans les différents sous-projets  Une approche Transversale  Du sol à l’animal  De l’analytique au systémique  Créer du lien entre les projets TERUNIC et 4AGEPROD Exploitation
  • 30. 10/06/2020Titre de la diapositive30 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD Trois documents proposés autour des leviers testés dans 4AGEPROD :
  • 31. 10/06/2020Titre de la diapositive31 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LE CONTENU DES CAHIERS
  • 32. 10/06/2020Titre de la diapositive32 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LE CONTENU DES CAHIERS
  • 33. 10/06/2020Titre de la diapositive33 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LE CONTENU DES CAHIERS
  • 34. 10/06/2020Titre de la diapositive34 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LE CONTENU DES CAHIERS
  • 35. 10/06/2020Titre de la diapositive35 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LE CONTENU DES CAHIERS
  • 36. 10/06/2020Titre de la diapositive36 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 LES CAHIERS DU PROJET 4AGEPROD Remerciements - Aux partenaires du projet 4AGEPROD - Aux collègues du dispositif INOSYS Réseaux d’ELEVAGE pour leurs implications dans le volet simulation et le projet TERUNIC - A mes collègues Elise Vanbergue et Corinne Maigret pour leur travail dans la construction et la mise en forme de ces synthèses. Les partenaires de ces travaux :
  • 37. 10/06/2020Titre de la diapositive37 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne Benoît Rouillé Idele Sébastien Fourmond Terrena Innovation Patrice Pierre Idele
  • 38. 10/06/2020Titre de la diapositive38 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Daniel Le Pichon Chambre d’Agriculture de Bretagne daniel.lepichon@bret agne.chambagri.fr Volet zootechnie (élevage bovin) & système + fiches de synthèse Benoît Rouillé Idele Benoit.Rouille@ idele.fr Sébastien Fourmond Terrena Innovation sfourmond@terrena.fr Patrice Pierre Idele Patrice.Pierre @idele.fr
  • 39. 10/06/2020Titre de la diapositive39 Colloque 4AGEPROD – 5/06/2020 Colloque 4AGEPROD >> Reprise pour 13h30