SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  41
Télécharger pour lire hors ligne
Quoi de neuf en santé et bien être des
jeunes bovins ?
Projet DYNALIM
Didier ANDRIEU Bertrand DEROCHE
13 septembre 2022
Quels étaient les principaux enjeux
de ce projet ?
AMELIORER
Le confort digestif, la santé et le
bien-être des jeunes bovins
La valorisation de la ration :
l'efficience alimentaire
L'autonomie alimentaire
et protéique
Quelle est la porte d'entrée du projet ?
Performances zootechniques habituelles
Jours d'engraissement
Conduite alimentaire habituelle : monophase
Fatigue digestive
Inflammation
croissante
Potentiel de
croissance
maxi atteint
GMQ Indice de consommation
Ensilage
d'herbe
Conduite alimentaire innovante : biphase
Performances zootechniques souhaitées
Ensilage maïs 100%
+ concentrés
Quel est l’objectif de DYNALIM ?
Comparer un nouvel itinéraire technique
d’engraissement des jeunes bovins - BIPHASE -
à un itinéraire technique habituel - MONOPHASE -
Quelles conséquences sur :
• La réduction des apports en concentré protéique
• La santé digestive et le bien-être animal
• L'efficacité alimentaire
Quels sont les itinéraires techniques
étudiés ?
Conduite
MONOPHASE
Conduite
BIPHASE
Ensilage maïs 100%
+ concentrés
Ens. Maïs 30%
Ensilage
d'herbe 70%
+ concentrés
Phase 1
3 mois
Phase 2
Abattage
Abattage
Transition
Ensilage maïs 100%
+ concentrés
Croissances théoriques permises par
les régimes
MONOPHASE
BIPHASE
1650
Croissance (g/j)
1500
1552
1350
Croissance (g/j)
1500
1452
Abattage 740 kg
+19j
Les animaux
• 48 jeunes bovins Charolais
• 2 lots, 2 cases/lot  12 JB/case
• Caractéristiques de mise en lot
identiques entre lots et cases
Les mesures
Abcès
hépatiques
Comportement
alimentaire
Pied, température
et pH litière
Métabolites
sanguins
Composantes
fécales
En cours d’engraissement Post mortem
Poids,
croissance
Confort digestif, santé et bien-être animal
Caractéristiques
carcasses
ZOOT ZOOT
Les premiers résultats
1625
1498
1406
1633
1300
1500
1700
1900
2100
2300
2500
300
350
400
450
500
550
600
650
700
750
07/12/2021 26/01/2022 17/03/2022 06/05/2022 25/06/2022
Croissance
(g/j)
Poids
vif
(kg)
MONOPHASE
BIPHASE
Début essai 1ers abattages
Résultats en accord avec nos
hypothèses
À expliquer avec les
paramètres de santé et
vérifier sur l’ensemble de
l’essai
1603 g/j
1546 g/j
+48 g/j
+101 g/j
Écart
simulation
INRATION
Et la suite ?
• Finalisation de l’essai sur la partie zootechnique
 rdv fin 2022
• Analyse des paramètres sanitaires et intérêt économique : souhait de
renforcer ces résultats avec 2 séries supplémentaires (en attente de
financement)
 rdv fin 2024 / 2025
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A39 (Hall 4) - IDELE
stand A19 (Hall 9) - CCPA​
Projet DYNALIM
Détection précoce et automatique des
troubles respiratoires à l’aide d’un capteur
multi-paramètres
M. Guiadeur, B. Mounaix, C. Allain, J.J. Bertron, A. Philibert (Institut de l’Elevage),
B. Cornette, S. Valance, L.A. Merle (Ferme expérimentale Les Etablières), S. Assie (ONIRIS), D. Concordet, M. Chassan (ENVT)
13/09/2022
Avec le soutien financier de
Pourquoi ces travaux ?
Troubles
respiratoires
des JB
Détectés en élevage
sur la base de signes
cliniques
Intervention
précoce
Précédents
tests de
capteurs
Est-ce que la
combinaison de
capteurs permettrait
d’améliorer la
detection précoce des
TR en engraissement ?
Principal motif
d’utilisation des
antibiotiques
Détection
tardive
Clé du
succès du
traitement
Spécificité et
sensibilité
détection faible
Quelques rappels
sur les troubles respiratoires des jeunes bovins
Chez les engraisseurs
 75 à 80% des problèmes de santé (Bareille et al., 2008)
20-30 premiers
jours
d’engraissement
zzz zzz
zzz
Entre 20 et 80% des
JB selon les ateliers
Manque à gagner de
11 à 26 %
4000€ pour atelier
150 places avec
incidence 30%
VIRALE
BoHV-1 – BVDV – BRSV – PIV-3
BACTERIENNE
Mannheimia haemolytica,
Pasteurella multocida,
Mycoplasma bovis
 Diffusion rapide de
l’infection dans un lot
d’animaux de même type
Dispositif expérimental
1 Acquérir des données de capteurs
+ signes cliniques de maladie
104
Etat de santé Comportement
Apprendre le lien entre comportement
et état de santé
Vision globale et rationnelle
2 Construire un modèle de prédiction
et évaluer ses performances
Dispositif expérimental
1
1 Acquérir des données de capteurs
+ signes cliniques de maladie
104
- Race charolaise
- Pas de primovaccination
- Pas d’antibiotique avant entrée
313 kg +/- 34
229 jours +/- 25
341 kg +/- 42
248 jours +/- 21
2019 2020
6 nov
9 déc
10 nov
10 déc
Dispositif expérimental
1 Acquérir des données de capteurs
+ signes cliniques de maladie
Etat de santé
 Observation quotidienne
des signes cliniques de
chaque animal
Écoulement nasal
Écoulement oculaire
Score de
remplissage du
rumen
Respiration
Abattement
Alimentation
Toux
Dispositif expérimental
1 Acquérir des données de capteurs
+ signes cliniques de maladie
104
Comportement
 Nb de pas
 Station debout/couché
Collier
Podomètre
Bolus
 Rumination
 Alimentation
 Repos
 T°C rumen
 Buvées
Exemple de données collectées par
les capteurs
Température intra-ruminale
(corrigée)
Podomètre
Activité rumination
Buvées (jour)
Dispositif expérimental
1 Acquérir des données de capteurs
+ signes cliniques de maladie
104
Etat de santé Comportement
Apprendre le lien entre comportement
et état de santé
Vision globale et rationnelle
2 Construire un modèle de prédiction
et évaluer ses performances
Résultats
Définition de l’animal malade
2
Comment avons-nous défini l’animal malade pour construire le modèle ?
Score respiratoire
Ecoulement nasal ou Présence toux
+
Toux faible
+
Ecoulement oculaire
+
FR > 40
+
Amplitude respi augmentée
Score état général
Hyperthermie
+
Abattement
+
Appétit diminué / Absent
+
SRR plat / creux
Animal = malade si score > 4
CONTINUUM
Animal
sain
Animal
malade
Score clinique
Résultats
Modèle mathématique et performances
2
Modèle mathématique
8 mesures brutes
issues des
capteurs
Prédiction pour distinguer
un animal sain d’un animal
malade
selon le score défini dans BeefSense
Processusdesélectiondes
variablesd’intérêt
pourobtenirlesm
eilleures
perform
ancesdum
odèle
160 variables
prédictives
Nb de pas
Nb de séquences de repos
Temps passé debout
Durée du repos
Durée de la rumination
T°C moyenne du rumen
T°C maximale du rumen
Nb de boissons
Mesures brutes
de J-4 à J
Mesures dérivées
(normalisation…)
Mesures du statut
sanitaire
par un vétérinaire
Observations cliniques
Températures rectales
2 Construire un modèle de prédiction
et évaluer ses performances
Résultats
Modèle mathématique et performances
Modèle mathématique
Quelle capacité à distinguer sain / malade ?
Sensibilité
= pourcentage de malades que l’on détecte comme
malade
Spécificité
= pourcentage de sains que l’on détecte comme sain
Podomètres + Colliers + bolus
77 variables
75 %
On utilise les données J-4 à J-1
pour prédire J
74.5 %
2 Construire un modèle de prédiction
et évaluer ses performances
Résultats
Modèle mathématique et performances
Modèle mathématique
Quelle capacité à distinguer sain / malade ?
Sensibilité
= pourcentage de malades que l’on détecte comme
malade
Spécificité
= pourcentage de sains que l’on détecte comme sain
Podomètres + Colliers + bolus
67 variables
75.4 %
On utilise les données J-3 à J
pour prédire J
72.6 %
Que se passe-t-il si on enlève
le bolus ?
2 Construire un modèle de prédiction
et évaluer ses performances
Conclusions et perspectives
Est-ce que la maladie affecte le comportement et activités des animaux ?
OUI ! Mais complexe et propre à chaque animal
Est-on capable de détecter de façon précoce et automatique ?
OUI ! 24h avant apparition des signes cliniques, avant œil éleveur/vétérinaire
Avec quelle efficacité ?
Fonction du nb et nature des capteurs
 On perd peu d’efficacité en enlevant le bolus
- 2 points en spécificité
sensibilité identique
= pourcentage de malades que l’on
détecte comme malade
Conclusions et perspectives
Quelles actions mettre en place après détection ?
Nécessite de nouveaux travaux :
Quelle stratégie de traitement après alerte ?
Quel impact de cette stratégie sur la maladie dans le lot ?
Sur perf zootechniques, sanitaire…
Preuve de concept Outil d’aide à la décision
Travaux
nécessaires
Conclusions et perspectives
Est-ce économiquement rentable ?
Fonction de :
- Stratégie d’action qui sera mise en œuvre après alerte
- Conséquences sur perf zootechnique, sanitaires et consommation de
médicaments
Réutilisable avec un capteur unique peu couteux ?
Modèle mathématique
8 mesures brutes
activités
comportement T°C
Distinguer sain /
Malade selon le
score défini
BeefSense
On peut changer
entrées & sorties mais
méthode toujours
valable
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A39 (Hall 4)
SEPTIME : un outil d’aide à la décision
pour gérer la santé des taurillons
Sébastien PICAULT, Sébastien ASSIÉ, Maud ROUAULT (INRAE)
Carole TOCZÉ et Béatrice MOUNAIX (Idele)
13 septembre 2022
Financement : Partenariat :
Comment aider l’éleveur à mieux maîtriser les
problèmes respiratoires de ses taurillons ?
Modèles prédictifs des
broncho-pneumonies
des bovins
On en reparle l’an
prochain !
Données issues de
capteurs utilisables en
élevage
Créer des alertes
Optimiser la prise en charge des
animaux malades
Observations de l’éleveur
⇒ Expérimentations chez
des éleveurs volontaires
⇒ Avis d’éleveurs
BovINE
Un réseau européen d’innovation
pour améliorer la durabilité de
l’élevage des bovins viande
Partage de connaissances et d’innovations
issues de la recherche
ou des pratiques d’éleveurs
Financement : Pilotage :
Site projet : www./bovine-eu.net
Un partenariat associant équipes de
recherche et groupes d’éleveurs.
Des démonstrations en fermes de
solutions innovantes.
Des webinaires ouverts à tous et
rediffusés en ligne.
Accessible dans 9 pays européens.
Le Hub Bovine est une plateforme pour partager
des conseils pratiques et rendre accessibles les
innovations dans 4 thématiques clés de la
durabilité des élevages :
Résilience socio-
économique
Bien-être et
santé
Environnement Productivité et
qualité de la
viande
Des connaissances utiles pour les différents acteurs
de la filière de production des bovins viande, avec
traduction facilitée par le navigateur internet.
Accès libre.
Pour accéder à la plateforme : https://hub.bovine-
Hub BovINE
BeBoP : la vidéo au service du bien-être
des taurillons
Béatrice MOUNAIX, Claire MINDUS, Anne AUPIAIS et Agathe CHEYPE (Idele)
Quentin DELAHAYE et Xavier BOIVIN (INRAE)
Jérôme MANCEAU et Vincent GAUTHIER (NEOTEC VISION)
Laure-Anne MERLE (Ferme des Etablières) – Claire DUGAY (France Limousin Sélection)
13 septembre 2022
Financement :
36
36
Partenariat :
Comment évaluer le bien-être des taurillons ?
• Des indicateurs
adaptés et mesurables
• Des comportements
« spécifiques »
Le comportement : faire parler l’animal
• Un indicateur sensible : le premier à changer en cas de
modification des conditions de vie
• Un indicateur qui parle du ressenti de l’animal
• Un indicateur au niveau de l’individu et pour le groupe
• Mais, en pratique, comment évaluer le comportement ?
Analyse vidéo automatisée
• Une solution d’avenir mais qui nécessite une expertise éthologique, de la mise au point
technique, des validations scientifiques, et du développement informatique spécifique
Acquisition d’une
base d’images
Analyse des
vidéos
Développement d’une
intelligence artificielle
• Un processus long et méticuleux où toutes les étapes sont utiles et
importantes
Calcul de la sensibilité et
de la précision
D’abord repérer les postures
• Sensibilité : 90% = la plupart des animaux sont bien repérées
• Précision : 77 % = la majorité des postures sont bien identifiées
• Suivre les animaux : un défi informatique à relever dans les conditions d’élevage des taurillons
Apprentissage et
validation : des
séquences qui
présentent une
grande diversité
de situations.
Mais la route est longue
• Certains comportements sont rares ou
difficiles à observer par vidéo
En direct Sur caméra
• Le répertoire comportemental des
taurillons est riche
14 000 séquences
Ex. Jeux de langue
20 vidéos
=
25 heures de
travail
APPRENTISSAGE : 750 séquences
VALIDATION : 250 séquences Le mot clé : DIVERSITÉ
Rendez-vous l’an prochain !
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A39 (Hall 4)
Demain, un outil pour les
éleveurs ?
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A39 (Hall 4)

Contenu connexe

Tendances

JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...Institut de l'Elevage - Idele
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...Institut de l'Elevage - Idele
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenir
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenirGAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenir
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenirInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'actionInstitut de l'Elevage - Idele
 
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !Institut de l'Elevage - Idele
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire ValCabri 2 - Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...
Webinaire ValCabri 2 -  Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...Webinaire ValCabri 2 -  Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...
Webinaire ValCabri 2 - Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminants
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminantsSPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminants
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminantsInstitut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
JPO Pradel 2022 - Atelier 3 - Parasitisme : on est (un peu) dans la m... et c...
 
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
[SPACE 2022] Prospectives et regards croisés sur le devenir du lait dans le G...
 
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
[SPACE 2023] La segmentation face au choc de l’inflation : regards croisés su...
 
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
GAL2023 - Optim'Al v2 : une application web pour calculer des rations optimis...
 
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
GAV2023 - Evaluer pour gérer le bien-être en élevage bovin viande : outils di...
 
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
Les acquis de Cap protéines, un programme d'anticipation technique pour les é...
 
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
GAV2023 - Quel cheptel et quels leviers de décarbonation la filière met en pl...
 
Caprinov chevrettes
Caprinov chevrettesCaprinov chevrettes
Caprinov chevrettes
 
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenir
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenirGAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenir
GAL2023 - France laitière 2030 : enjeux, défis et chantiers pour l'avenir
 
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier françaisGAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
GAL2023 - Vers l'autonomie protéique de l'élevage laitier français
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
 
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
Cap’2ER : les premiers résultats en élevage ovin, Sindy Throude (Institut de ...
 
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
3. le méthane entérique - facteurs de variation et levier d'action
 
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
Lactations longues : les (bonnes) questions à se poser !
 
Beef Carbon
Beef CarbonBeef Carbon
Beef Carbon
 
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
GAV2023 - Diversité et transformation de l'élevage bovin allaitant français. ...
 
Webinaire ValCabri 2 - Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...
Webinaire ValCabri 2 -  Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...Webinaire ValCabri 2 -  Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...
Webinaire ValCabri 2 - Techniques d'engraissement des chevreaux à la ferme :...
 
L’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettesL’élevage des chevrettes
L’élevage des chevrettes
 
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
GAL2023 - Le secteur laitier de l'Espace Atlantique sur les chemins de la rés...
 
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminants
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminantsSPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminants
SPACE 2023 Les chiffres clés de l'Environnement en élevage de ruminants
 

Similaire à SPACE 22 Quoi_de_neuf_en santé_et_BEA_des_JB.pdf

Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovinsSOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovinsInstitut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?Institut de l'Elevage - Idele
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageInstitut de l'Elevage - Idele
 
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...Institut de l'Elevage - Idele
 
Agri-Express : bien-être animal
Agri-Express : bien-être animalAgri-Express : bien-être animal
Agri-Express : bien-être animalIpsos France
 
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...Institut de l'Elevage - Idele
 
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Institut de l'Elevage - Idele
 
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARM
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARMWebinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARM
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARMInstitut de l'Elevage - Idele
 
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...Institut de l'Elevage - Idele
 
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...Ipsos France
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientAmah KOUEVI
 
Dp ipaam final
Dp ipaam finalDp ipaam final
Dp ipaam finalpbcom1998
 
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partie
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partieVaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partie
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partieBiogal
 
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à SPACE 22 Quoi_de_neuf_en santé_et_BEA_des_JB.pdf (20)

Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Space 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
 
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovinsSOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins
SOMMET 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins
 
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
Sommet 2021 Quoi de neuf en santé des jeunes bovins ?
 
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
SPACE 2023 Quoi de neuf en santé et bien-être animal des jeunes bovins ?
 
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevageDianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
Dianostic sanitaire sur la ferme de thorigne indicateurs d'alerte en elevage
 
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
[SOMMET] Les maladies respiratoires des jeunes bovins : des pistes pour les p...
 
Agri-Express : bien-être animal
Agri-Express : bien-être animalAgri-Express : bien-être animal
Agri-Express : bien-être animal
 
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitièresWP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
WP 1 : Efficience alimentaire en brebis laitières
 
Genosante conférence de presse - 05-07-2016
Genosante conférence de presse - 05-07-2016Genosante conférence de presse - 05-07-2016
Genosante conférence de presse - 05-07-2016
 
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...
La préparation des broutards à la vente : un moyen de maîtrise des maladies r...
 
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
Work Packages 1&2 : De nouveaux indicateurs pour évaluer l'efficacité et la r...
 
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...
Smart_elevage : Les nouvelles technologies sentinelles du bien-être et de la ...
 
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARM
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARMWebinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARM
Webinaire UMT PSR du 18 Juin 2021 - présentation du projet DISARM
 
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
 
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...
64% des Français sont opposés à l’utilisation des animaux par la recherche sc...
 
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patientPrésentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
Présentation des résultats du baromètre de l'expérience patient
 
Dp ipaam final
Dp ipaam finalDp ipaam final
Dp ipaam final
 
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
Sommet 2019 vacciner les broutards contre les maladies respiratoires : quels ...
 
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partie
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partieVaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partie
Vaccination raisonnée du concept à la mise en pratique 1re partie
 
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...
Améliorer le bien-être animal et la biosécurité pour renforcer la santé des c...
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...Institut de l'Elevage - Idele
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesInstitut de l'Elevage - Idele
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptxWebinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
Webinaire lésions podales_04.04.2024.pptx
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
Replay du Webinaire CARE 4 DAIRY - 25 mars 2024
 
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
2 1 FUSELIER Prise en compte OW Société.pdf
 
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
2 2 VILLAIN Truies libres en maternité.pdf
 
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
2 3 MESSAGER Enrichissements poulets.pdf
 
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
2 4 COUTANT Litiere malaxée Vaches laitières.pdf
 
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
2 5 MOREL Dimensionnement logettes Vaches laitières.pdf
 
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
2 7 GERARD conduite des truies en liberté.pdf
 
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
2 8 LERUSTE loger les veaux laitiers par deux
 
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
2 9 LEFOUL Logement veaux de boucherie.pdf
 
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
2 10 GUIOCHEAU Aires dexercices Vaches laitières.pdf
 
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdfP 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
P 16 TALLET etat émotionnel des animaux.pdf
 
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdfP 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
P 15 MARTIN Robotisation déplacement remplacement.pdf
 
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectivesP 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
P 14 DEPERSIN Réglementation BEA actualités et perspectives
 
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins AllemagneP 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
P 13 ROGUET démarches bien-être et impact sur les bâtiments porcins Allemagne
 
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durablesP 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
P 11 GALLAY vision 2030 pour des Constructions durables
 
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisseP 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
P 9 GRESSET bea et constructions agricoles en suisse
 
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdfP 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
P 8 RABALLAND Bâtiment porc de demain.pdf
 

SPACE 22 Quoi_de_neuf_en santé_et_BEA_des_JB.pdf

  • 1. Quoi de neuf en santé et bien être des jeunes bovins ?
  • 2. Projet DYNALIM Didier ANDRIEU Bertrand DEROCHE 13 septembre 2022
  • 3. Quels étaient les principaux enjeux de ce projet ? AMELIORER Le confort digestif, la santé et le bien-être des jeunes bovins La valorisation de la ration : l'efficience alimentaire L'autonomie alimentaire et protéique
  • 4. Quelle est la porte d'entrée du projet ? Performances zootechniques habituelles Jours d'engraissement Conduite alimentaire habituelle : monophase Fatigue digestive Inflammation croissante Potentiel de croissance maxi atteint GMQ Indice de consommation Ensilage d'herbe Conduite alimentaire innovante : biphase Performances zootechniques souhaitées Ensilage maïs 100% + concentrés
  • 5. Quel est l’objectif de DYNALIM ? Comparer un nouvel itinéraire technique d’engraissement des jeunes bovins - BIPHASE - à un itinéraire technique habituel - MONOPHASE - Quelles conséquences sur : • La réduction des apports en concentré protéique • La santé digestive et le bien-être animal • L'efficacité alimentaire
  • 6. Quels sont les itinéraires techniques étudiés ? Conduite MONOPHASE Conduite BIPHASE Ensilage maïs 100% + concentrés Ens. Maïs 30% Ensilage d'herbe 70% + concentrés Phase 1 3 mois Phase 2 Abattage Abattage Transition Ensilage maïs 100% + concentrés
  • 7. Croissances théoriques permises par les régimes MONOPHASE BIPHASE 1650 Croissance (g/j) 1500 1552 1350 Croissance (g/j) 1500 1452 Abattage 740 kg +19j
  • 8. Les animaux • 48 jeunes bovins Charolais • 2 lots, 2 cases/lot  12 JB/case • Caractéristiques de mise en lot identiques entre lots et cases
  • 9. Les mesures Abcès hépatiques Comportement alimentaire Pied, température et pH litière Métabolites sanguins Composantes fécales En cours d’engraissement Post mortem Poids, croissance Confort digestif, santé et bien-être animal Caractéristiques carcasses ZOOT ZOOT
  • 10. Les premiers résultats 1625 1498 1406 1633 1300 1500 1700 1900 2100 2300 2500 300 350 400 450 500 550 600 650 700 750 07/12/2021 26/01/2022 17/03/2022 06/05/2022 25/06/2022 Croissance (g/j) Poids vif (kg) MONOPHASE BIPHASE Début essai 1ers abattages Résultats en accord avec nos hypothèses À expliquer avec les paramètres de santé et vérifier sur l’ensemble de l’essai 1603 g/j 1546 g/j +48 g/j +101 g/j Écart simulation INRATION
  • 11. Et la suite ? • Finalisation de l’essai sur la partie zootechnique  rdv fin 2022 • Analyse des paramètres sanitaires et intérêt économique : souhait de renforcer ces résultats avec 2 séries supplémentaires (en attente de financement)  rdv fin 2024 / 2025
  • 12. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A39 (Hall 4) - IDELE stand A19 (Hall 9) - CCPA​ Projet DYNALIM
  • 13. Détection précoce et automatique des troubles respiratoires à l’aide d’un capteur multi-paramètres M. Guiadeur, B. Mounaix, C. Allain, J.J. Bertron, A. Philibert (Institut de l’Elevage), B. Cornette, S. Valance, L.A. Merle (Ferme expérimentale Les Etablières), S. Assie (ONIRIS), D. Concordet, M. Chassan (ENVT) 13/09/2022 Avec le soutien financier de
  • 14. Pourquoi ces travaux ? Troubles respiratoires des JB Détectés en élevage sur la base de signes cliniques Intervention précoce Précédents tests de capteurs Est-ce que la combinaison de capteurs permettrait d’améliorer la detection précoce des TR en engraissement ? Principal motif d’utilisation des antibiotiques Détection tardive Clé du succès du traitement Spécificité et sensibilité détection faible
  • 15. Quelques rappels sur les troubles respiratoires des jeunes bovins Chez les engraisseurs  75 à 80% des problèmes de santé (Bareille et al., 2008) 20-30 premiers jours d’engraissement zzz zzz zzz Entre 20 et 80% des JB selon les ateliers Manque à gagner de 11 à 26 % 4000€ pour atelier 150 places avec incidence 30% VIRALE BoHV-1 – BVDV – BRSV – PIV-3 BACTERIENNE Mannheimia haemolytica, Pasteurella multocida, Mycoplasma bovis  Diffusion rapide de l’infection dans un lot d’animaux de même type
  • 16. Dispositif expérimental 1 Acquérir des données de capteurs + signes cliniques de maladie 104 Etat de santé Comportement Apprendre le lien entre comportement et état de santé Vision globale et rationnelle 2 Construire un modèle de prédiction et évaluer ses performances
  • 17. Dispositif expérimental 1 1 Acquérir des données de capteurs + signes cliniques de maladie 104 - Race charolaise - Pas de primovaccination - Pas d’antibiotique avant entrée 313 kg +/- 34 229 jours +/- 25 341 kg +/- 42 248 jours +/- 21 2019 2020 6 nov 9 déc 10 nov 10 déc
  • 18. Dispositif expérimental 1 Acquérir des données de capteurs + signes cliniques de maladie Etat de santé  Observation quotidienne des signes cliniques de chaque animal Écoulement nasal Écoulement oculaire Score de remplissage du rumen Respiration Abattement Alimentation Toux
  • 19. Dispositif expérimental 1 Acquérir des données de capteurs + signes cliniques de maladie 104 Comportement  Nb de pas  Station debout/couché Collier Podomètre Bolus  Rumination  Alimentation  Repos  T°C rumen  Buvées
  • 20. Exemple de données collectées par les capteurs Température intra-ruminale (corrigée) Podomètre Activité rumination Buvées (jour)
  • 21. Dispositif expérimental 1 Acquérir des données de capteurs + signes cliniques de maladie 104 Etat de santé Comportement Apprendre le lien entre comportement et état de santé Vision globale et rationnelle 2 Construire un modèle de prédiction et évaluer ses performances
  • 22. Résultats Définition de l’animal malade 2 Comment avons-nous défini l’animal malade pour construire le modèle ? Score respiratoire Ecoulement nasal ou Présence toux + Toux faible + Ecoulement oculaire + FR > 40 + Amplitude respi augmentée Score état général Hyperthermie + Abattement + Appétit diminué / Absent + SRR plat / creux Animal = malade si score > 4 CONTINUUM Animal sain Animal malade Score clinique
  • 23. Résultats Modèle mathématique et performances 2 Modèle mathématique 8 mesures brutes issues des capteurs Prédiction pour distinguer un animal sain d’un animal malade selon le score défini dans BeefSense Processusdesélectiondes variablesd’intérêt pourobtenirlesm eilleures perform ancesdum odèle 160 variables prédictives Nb de pas Nb de séquences de repos Temps passé debout Durée du repos Durée de la rumination T°C moyenne du rumen T°C maximale du rumen Nb de boissons Mesures brutes de J-4 à J Mesures dérivées (normalisation…) Mesures du statut sanitaire par un vétérinaire Observations cliniques Températures rectales 2 Construire un modèle de prédiction et évaluer ses performances
  • 24. Résultats Modèle mathématique et performances Modèle mathématique Quelle capacité à distinguer sain / malade ? Sensibilité = pourcentage de malades que l’on détecte comme malade Spécificité = pourcentage de sains que l’on détecte comme sain Podomètres + Colliers + bolus 77 variables 75 % On utilise les données J-4 à J-1 pour prédire J 74.5 % 2 Construire un modèle de prédiction et évaluer ses performances
  • 25. Résultats Modèle mathématique et performances Modèle mathématique Quelle capacité à distinguer sain / malade ? Sensibilité = pourcentage de malades que l’on détecte comme malade Spécificité = pourcentage de sains que l’on détecte comme sain Podomètres + Colliers + bolus 67 variables 75.4 % On utilise les données J-3 à J pour prédire J 72.6 % Que se passe-t-il si on enlève le bolus ? 2 Construire un modèle de prédiction et évaluer ses performances
  • 26. Conclusions et perspectives Est-ce que la maladie affecte le comportement et activités des animaux ? OUI ! Mais complexe et propre à chaque animal Est-on capable de détecter de façon précoce et automatique ? OUI ! 24h avant apparition des signes cliniques, avant œil éleveur/vétérinaire Avec quelle efficacité ? Fonction du nb et nature des capteurs  On perd peu d’efficacité en enlevant le bolus - 2 points en spécificité sensibilité identique = pourcentage de malades que l’on détecte comme malade
  • 27. Conclusions et perspectives Quelles actions mettre en place après détection ? Nécessite de nouveaux travaux : Quelle stratégie de traitement après alerte ? Quel impact de cette stratégie sur la maladie dans le lot ? Sur perf zootechniques, sanitaire… Preuve de concept Outil d’aide à la décision Travaux nécessaires
  • 28. Conclusions et perspectives Est-ce économiquement rentable ? Fonction de : - Stratégie d’action qui sera mise en œuvre après alerte - Conséquences sur perf zootechnique, sanitaires et consommation de médicaments Réutilisable avec un capteur unique peu couteux ? Modèle mathématique 8 mesures brutes activités comportement T°C Distinguer sain / Malade selon le score défini BeefSense On peut changer entrées & sorties mais méthode toujours valable
  • 29. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A39 (Hall 4)
  • 30. SEPTIME : un outil d’aide à la décision pour gérer la santé des taurillons Sébastien PICAULT, Sébastien ASSIÉ, Maud ROUAULT (INRAE) Carole TOCZÉ et Béatrice MOUNAIX (Idele) 13 septembre 2022 Financement : Partenariat :
  • 31. Comment aider l’éleveur à mieux maîtriser les problèmes respiratoires de ses taurillons ? Modèles prédictifs des broncho-pneumonies des bovins On en reparle l’an prochain ! Données issues de capteurs utilisables en élevage Créer des alertes Optimiser la prise en charge des animaux malades Observations de l’éleveur ⇒ Expérimentations chez des éleveurs volontaires ⇒ Avis d’éleveurs
  • 32. BovINE Un réseau européen d’innovation pour améliorer la durabilité de l’élevage des bovins viande Partage de connaissances et d’innovations issues de la recherche ou des pratiques d’éleveurs Financement : Pilotage : Site projet : www./bovine-eu.net
  • 33. Un partenariat associant équipes de recherche et groupes d’éleveurs. Des démonstrations en fermes de solutions innovantes. Des webinaires ouverts à tous et rediffusés en ligne. Accessible dans 9 pays européens. Le Hub Bovine est une plateforme pour partager des conseils pratiques et rendre accessibles les innovations dans 4 thématiques clés de la durabilité des élevages : Résilience socio- économique Bien-être et santé Environnement Productivité et qualité de la viande Des connaissances utiles pour les différents acteurs de la filière de production des bovins viande, avec traduction facilitée par le navigateur internet. Accès libre. Pour accéder à la plateforme : https://hub.bovine- Hub BovINE
  • 34. BeBoP : la vidéo au service du bien-être des taurillons Béatrice MOUNAIX, Claire MINDUS, Anne AUPIAIS et Agathe CHEYPE (Idele) Quentin DELAHAYE et Xavier BOIVIN (INRAE) Jérôme MANCEAU et Vincent GAUTHIER (NEOTEC VISION) Laure-Anne MERLE (Ferme des Etablières) – Claire DUGAY (France Limousin Sélection) 13 septembre 2022 Financement : 36 36 Partenariat :
  • 35. Comment évaluer le bien-être des taurillons ? • Des indicateurs adaptés et mesurables • Des comportements « spécifiques »
  • 36. Le comportement : faire parler l’animal • Un indicateur sensible : le premier à changer en cas de modification des conditions de vie • Un indicateur qui parle du ressenti de l’animal • Un indicateur au niveau de l’individu et pour le groupe • Mais, en pratique, comment évaluer le comportement ?
  • 37. Analyse vidéo automatisée • Une solution d’avenir mais qui nécessite une expertise éthologique, de la mise au point technique, des validations scientifiques, et du développement informatique spécifique Acquisition d’une base d’images Analyse des vidéos Développement d’une intelligence artificielle • Un processus long et méticuleux où toutes les étapes sont utiles et importantes Calcul de la sensibilité et de la précision
  • 38. D’abord repérer les postures • Sensibilité : 90% = la plupart des animaux sont bien repérées • Précision : 77 % = la majorité des postures sont bien identifiées • Suivre les animaux : un défi informatique à relever dans les conditions d’élevage des taurillons Apprentissage et validation : des séquences qui présentent une grande diversité de situations.
  • 39. Mais la route est longue • Certains comportements sont rares ou difficiles à observer par vidéo En direct Sur caméra • Le répertoire comportemental des taurillons est riche 14 000 séquences Ex. Jeux de langue 20 vidéos = 25 heures de travail APPRENTISSAGE : 750 séquences VALIDATION : 250 séquences Le mot clé : DIVERSITÉ
  • 40. Rendez-vous l’an prochain ! Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A39 (Hall 4) Demain, un outil pour les éleveurs ?
  • 41. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A39 (Hall 4)