SlideShare une entreprise Scribd logo
L’exercice physique dans la prévention des maladies chroniques métaboliques Pierre Portero* et Danielle Gomez-Merino** *Service de Rééducation Neuro-Orthopédique, Hôpital Rothschild (APHP), Paris Université Paris 12 – Val de Marne, Créteil **Département de Physiologie, Institut de Médecine Aérospatiale du Service de Santé des Armées, Brétigny sur Orge
Pratique régulière de l’Exercice Physique bénéfices pour la santé prévention / diminution maladies chroniques métaboliques amélioration masse / fonction musculaire gain de la densité osseuse Exercice physique et santé Activité physique. Contextes et effets sur la santé.  Les éditions Inserm, Paris, 2008
Parmi les recommandations du groupe d’experts INSERM, l’accent est mis sur l’importance de la sensibilisation et la formation des  professionnels de santé  à la dimension  préventive  et  thérapeutique  de  l’activité physique Exercice physique et santé Activité physique. Contextes et effets sur la santé.  Les éditions Inserm, Paris, 2008
Maladies chroniques métaboliques Obésité Diabète type 2 Entre surpoids et diabète : le syndrome métabolique    Etats pathologiques à haut risque cardiovasculaire
Les conditions Surcharge calorique chronique + Sédentarité Non adaptation de la dépense énergétique
Obésité Risques cardiovasculaire, métabolique, respiratoire, ostéo-articulaire,… Prévalence en augmentation (toutes tranches d’âge,   =  , toutes régions) Disparité géographique Facteurs de population (corrélation inverse au niveau de revenu, rural > urbain)
Obésité 3 acteurs : Alimentation  Dépense énergétique Tissu adipeux  : sécrétion de médiateurs pro-inflammatoires    insulino-résistance, dysfonction endothéliale puis athérosclérose  (Lau DC, 2005) NB : chez l’obèse, le tissu adipeux est hypertrophié et inflammatoire (infiltré par des macrophages) (Clément et al, 2004)
Obésité et mortalité (d'après Bray 1985) Indice de masse corporelle (kg/m²) Taux de mortalité Risque faible Risque modéré Risque élevé 300 250 200 150 100 50 0 15 20 25 30 35 40
Syndrome métabolique (SM) Risques : apparition diabète type 2,    risque cardiovasculaire En France (études Desir et Monica) :  - 12 %   , 8 %   ; 30 à 64 ans - prévalence avec gradient nord-sud  (retrouvée dans toutes les études de  cohortes sur les maladies cardiovasculaires)
Définition du SM SM =  Obésité abdominale  Europe  ≥ 94 cm - USA ≥ 102 cm    Europe  ≥ 80 cm - USA ≥ 88 cm + 2 critères parmi les suivants (OMS 1999, National Cholesterol Education Program 2001, Fédération internationale de diabétologie 2005) ≥  1 g/l (5,6 mmol/l)    Glycémie PAS  ≥ 85 mmHg PAS  ≥ 130 mmHg    Pression artérielle < 0,5 g/l   (1,29 mmol/l) < 0,4 g/l   (1,03 mmol/l)    HDL-cholestérol > 1,5g/l (1,7 mmol/l)    Triglyrérides Seuil diagnostique Facteurs de risques
SM / Diabète type 2 (d’après Klein et al. 2002) Étude épidémiologique (4 423 américains)  sans diabète à l’entrée dans l’étude Incidence du diabète de type 2 à 5 ans Nombre de critères du SM (critères OMS) %
Obésité abdominale Insulino-résistance Diabète Apoptose des  cellules  ß AGL Insulinémie Glycémie Dyslipidémie HTA Risque  Vasculaire
Exercice physique et prévention des maladies métaboliques
Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice aérobie    insulino-résistance Contraction musculaire favorise translocation des GLUT-4    capillarisation des muscles (favorable à un apport sanguin plus important)    activités hexokinase (HK) et glycogène synthétase (GS)
Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice aérobie (d’après Brooks & Mercier 1994)
Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice de résistance (force – musculation)    insulino-sensibilité    capacité de stockage du glycogène dans les muscles Favorable à la production de GH (effet lipolytique)    capillarisation
Oxydation lipidique en fonction du niveau d’entraînement chez des sujets en surpoids (d’après Glisezinski et al 2003)
(d’après Gill & Cooper 2008) Relation entre le niveau d’activité physique et le risque de diabète de type 2 pour des populations à haut et faible risque de pathologie
Exercice physique  Exercice régulier chez personnes obèses   Aptitude physique aérobie, forme physique et endurance cardiovasculaire        insulino-résistance     TA  Amélioration du profil lipidique
L’activité physique a un effet bénéfique sur la plupart des éléments du SM et permet de prévenir le diabète de type 2 et les pathologies cardiovasculaires. Les effets bénéfiques de l’activité physique régulière sont plus importants si elle est associée à une perte de poids. Les facteurs génétiques, l’âge et le sexe interagissent avec les effets de l’activité physique (d’après Lakka & Laaksonen 2007)
Exercice physique Exercice régulier chez diabétique type 2 : Amélioration du contrôle glycémique  Amélioration du profil lipidique     TA  Perte de poids  si mesures alimentaires associées
Le taux de conversion de SM en diabète de type  2 Incidence du diabète à 3 ans - 58 % %
Recommandations pour l’activité physique du patient diabétique de type 2 selon l’ALFEDIAM (1998) et l’ADA (2002) Programme d’exercice physique doit être associer à une alimentation adaptée : moins 7% de graisses saturées, plus de graisses insaturées et de fibres
Dernières recommandations de l’Endocrine Society pour les sujets à risques métaboliques Rosenzweig et al 2008 Exercice régulier d’intensité modérée Durée minimale : 30 min mais idéal 45-60 min 5 jours par semaine Marche rapide ou activités plus intenses
Obésité Diabète Message pour demain ?

Contenu connexe

Tendances

Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrin
tsoret1
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
vdimartino
 
Presentation de Karine Clement
Presentation de Karine ClementPresentation de Karine Clement
Presentation de Karine Clement
tsoret1
 
Presentation de Monique Romon
Presentation de Monique RomonPresentation de Monique Romon
Presentation de Monique Romon
tsoret1
 
Évolution et obésité
Évolution et obésitéÉvolution et obésité
Évolution et obésité
Maxime St-Onge
 
Différences hommes femmes
Différences hommes femmesDifférences hommes femmes
Différences hommes femmes
Maxime St-Onge
 
Portero Pierre jfk2011
Portero Pierre jfk2011Portero Pierre jfk2011
Portero Pierre jfk2011
Pierre Trudelle
 
Présentation de Bernard Guy-Grand
Présentation de Bernard Guy-GrandPrésentation de Bernard Guy-Grand
Présentation de Bernard Guy-Grand
tsoret1
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
IRMSHN276
 
Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!
Maxime St-Onge
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
IRMSHN276
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
Xplore Health
 
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
sfa_angeiologie
 
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros brasHypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
Maxime St-Onge
 
Insulinotherapie en 2013
Insulinotherapie en 2013Insulinotherapie en 2013
Insulinotherapie en 2013
djamel bouema
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charles
tsoret1
 

Tendances (17)

Presentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille EvrinPresentation de Mireille Evrin
Presentation de Mireille Evrin
 
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
 
Presentation de Karine Clement
Presentation de Karine ClementPresentation de Karine Clement
Presentation de Karine Clement
 
Presentation de Monique Romon
Presentation de Monique RomonPresentation de Monique Romon
Presentation de Monique Romon
 
Évolution et obésité
Évolution et obésitéÉvolution et obésité
Évolution et obésité
 
Différences hommes femmes
Différences hommes femmesDifférences hommes femmes
Différences hommes femmes
 
Portero Pierre jfk2011
Portero Pierre jfk2011Portero Pierre jfk2011
Portero Pierre jfk2011
 
Présentation de Bernard Guy-Grand
Présentation de Bernard Guy-GrandPrésentation de Bernard Guy-Grand
Présentation de Bernard Guy-Grand
 
Diabète et sport
Diabète et sportDiabète et sport
Diabète et sport
 
Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!Bouger, pas si facile que ça!
Bouger, pas si facile que ça!
 
mireille haber these ppt
mireille haber these pptmireille haber these ppt
mireille haber these ppt
 
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité   activité physique sur ordonnancePrevention de l'obesité   activité physique sur ordonnance
Prevention de l'obesité activité physique sur ordonnance
 
Discussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: ObésitéDiscussion Continuum: Obésité
Discussion Continuum: Obésité
 
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
J buvat paris sfa sfms t & santés métab & cv 01 09
 
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros brasHypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
Hypertrophie, pas seulement un concepts de gros bras
 
Insulinotherapie en 2013
Insulinotherapie en 2013Insulinotherapie en 2013
Insulinotherapie en 2013
 
Presentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline CharlesPresentation de Marie-Aline Charles
Presentation de Marie-Aline Charles
 

En vedette

DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
DR HITACHE : HTA et diabete de type 2DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
BENAOUDA67
 
La chirurgie bariatrique en image
La chirurgie bariatrique en imageLa chirurgie bariatrique en image
La chirurgie bariatrique en image
all-in-web
 
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIEDr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
BENAOUDA67
 
He honor a la memoria
He honor a la memoriaHe honor a la memoria
He honor a la memoria
HJTandil66
 
presentacion de Gabriel B
presentacion de Gabriel Bpresentacion de Gabriel B
presentacion de Gabriel B
rurbyr
 
Manual Conductor
Manual ConductorManual Conductor
Manual Conductor
blaumag
 
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
Université Saint Joseph de Beyrouth
 
Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001
Joseph Barraud
 
C R Mademanda
C R MademandaC R Mademanda
C R Mademanda
managit
 
Pediatric Dermatology Noviembre 2008
Pediatric Dermatology Noviembre 2008Pediatric Dermatology Noviembre 2008
Pediatric Dermatology Noviembre 2008
juangavin
 
SFK 2007 Antoon Ven
SFK 2007 Antoon VenSFK 2007 Antoon Ven
SFK 2007 Antoon Ven
Pierre Trudelle
 
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agroRadiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
congresochile
 
El poder de la mente y el pensamiento
El poder de la mente y el pensamientoEl poder de la mente y el pensamiento
El poder de la mente y el pensamiento
Euler
 
2011-10-open data - vision Sitra
2011-10-open data - vision Sitra2011-10-open data - vision Sitra
2011-10-open data - vision Sitra
Karine Feige
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
APESS. Association pour la Promotion de l'Elevage au Sahel et en Savane
 
Penséesde confucius
Penséesde confuciusPenséesde confucius
Penséesde confucius
lyago
 
Create your menu in French
Create your menu in FrenchCreate your menu in French
Create your menu in French
alice ayel
 
mecanica
mecanicamecanica
mecanica
robertofarfan
 
Convivencia
ConvivenciaConvivencia
Convivencia
jccaraballo
 

En vedette (20)

DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
DR HITACHE : HTA et diabete de type 2DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
DR HITACHE : HTA et diabete de type 2
 
La chirurgie bariatrique en image
La chirurgie bariatrique en imageLa chirurgie bariatrique en image
La chirurgie bariatrique en image
 
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIEDr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
Dr Hitache DT2 PHYSIOPATHOLOGIE
 
He honor a la memoria
He honor a la memoriaHe honor a la memoria
He honor a la memoria
 
presentacion de Gabriel B
presentacion de Gabriel Bpresentacion de Gabriel B
presentacion de Gabriel B
 
Manual Conductor
Manual ConductorManual Conductor
Manual Conductor
 
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
Moodle à l’USJ : résultats des l'enquête 2007-2008
 
Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001Barraud_PhD_Thesis_2001
Barraud_PhD_Thesis_2001
 
C R Mademanda
C R MademandaC R Mademanda
C R Mademanda
 
Pediatric Dermatology Noviembre 2008
Pediatric Dermatology Noviembre 2008Pediatric Dermatology Noviembre 2008
Pediatric Dermatology Noviembre 2008
 
SFK 2007 Antoon Ven
SFK 2007 Antoon VenSFK 2007 Antoon Ven
SFK 2007 Antoon Ven
 
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agroRadiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
Radiografía del agua en Chile. Visión desde el agro
 
El poder de la mente y el pensamiento
El poder de la mente y el pensamientoEl poder de la mente y el pensamiento
El poder de la mente y el pensamiento
 
2011-10-open data - vision Sitra
2011-10-open data - vision Sitra2011-10-open data - vision Sitra
2011-10-open data - vision Sitra
 
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
Dix ans après Maputo. Note APESS : Elements de bilan du soutien public à l’e...
 
Question 7 photos
Question 7 photosQuestion 7 photos
Question 7 photos
 
Penséesde confucius
Penséesde confuciusPenséesde confucius
Penséesde confucius
 
Create your menu in French
Create your menu in FrenchCreate your menu in French
Create your menu in French
 
mecanica
mecanicamecanica
mecanica
 
Convivencia
ConvivenciaConvivencia
Convivencia
 

Similaire à 25 Portero

Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
vdimartino
 
Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008
jjmourad
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Pelouze Guy-André
 
Présentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François CarréPrésentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François Carré
ARP-Astrance
 
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
Claude EUGENE
 
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
raymondteyrouz
 
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
bendjelloul62
 
Metabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidneyMetabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidney
International clinic Hannibal Tunis Tunisia
 
La santé vient en bougeant
La santé vient en bougeantLa santé vient en bougeant
La santé vient en bougeant
Mohamed
 
Poster 39 biochimie
Poster 39 biochimiePoster 39 biochimie
Poster 39 biochimie
JIB Congress
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
Claude EUGENE
 
Serfaty du 2012
Serfaty du  2012Serfaty du  2012
Serfaty du 2012
odeckmyn
 
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
Lauren Calligrafi
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire
Pelouze Guy-André
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09
Medif
 
L'education en group SFD 2023.pptx
L'education en group  SFD 2023.pptxL'education en group  SFD 2023.pptx
L'education en group SFD 2023.pptx
Florian152001
 
MHD HYPO DIABETE.pdf
MHD HYPO DIABETE.pdfMHD HYPO DIABETE.pdf
MHD HYPO DIABETE.pdf
yoyomumba
 

Similaire à 25 Portero (20)

Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
 
Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008Mouradsdmet2008
Mouradsdmet2008
 
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oilParis Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
Paris Palm Oil Symposium: CVD and palm oil
 
Présentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François CarréPrésentation Sédentarité - François Carré
Présentation Sédentarité - François Carré
 
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUESTEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
STEATOSE HEPATIQUE (FOIE GRAS), REGIME ET ACTIVITE PHYSIQUE
 
Chir ObéSité Endoc
Chir ObéSité EndocChir ObéSité Endoc
Chir ObéSité Endoc
 
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
Mise Sous Insuline Jd 04 03 08
 
Seance 2 bis
Seance 2 bisSeance 2 bis
Seance 2 bis
 
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
Actualités diabète et insulinothérapie (01 06-13)
 
Metabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidneyMetabolic syndrome and kidney
Metabolic syndrome and kidney
 
La santé vient en bougeant
La santé vient en bougeantLa santé vient en bougeant
La santé vient en bougeant
 
Poster 39 biochimie
Poster 39 biochimiePoster 39 biochimie
Poster 39 biochimie
 
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
STEATOSE ET STEATOHEPATITE NON ALCOOLIQUES (NAFLD, NASH)
 
Serfaty du 2012
Serfaty du  2012Serfaty du  2012
Serfaty du 2012
 
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
"Le fitness au coeur de la santé..." - Pr François CARRÉ
 
Diabète de Type 2
Diabète de Type 2Diabète de Type 2
Diabète de Type 2
 
Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire Prise en charge globale du patient vasculaire
Prise en charge globale du patient vasculaire
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09
 
L'education en group SFD 2023.pptx
L'education en group  SFD 2023.pptxL'education en group  SFD 2023.pptx
L'education en group SFD 2023.pptx
 
MHD HYPO DIABETE.pdf
MHD HYPO DIABETE.pdfMHD HYPO DIABETE.pdf
MHD HYPO DIABETE.pdf
 

Plus de Pierre Trudelle

Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011
Pierre Trudelle
 
Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011
Pierre Trudelle
 
A100bisKerkour
A100bisKerkourA100bisKerkour
A100bisKerkour
Pierre Trudelle
 
Contal jfk2011
Contal jfk2011Contal jfk2011
Contal jfk2011
Pierre Trudelle
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011
Pierre Trudelle
 
Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011
Pierre Trudelle
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011
Pierre Trudelle
 
Laurent jfk2011
Laurent jfk2011Laurent jfk2011
Laurent jfk2011
Pierre Trudelle
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
Pierre Trudelle
 
Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011
Pierre Trudelle
 
Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011
Pierre Trudelle
 
Gain jfk2011
Gain jfk2011Gain jfk2011
Gain jfk2011
Pierre Trudelle
 
Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011
Pierre Trudelle
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
Pierre Trudelle
 
Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011
Pierre Trudelle
 
Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011
Pierre Trudelle
 
Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011
Pierre Trudelle
 
Stevenot jfk2011
Stevenot jfk2011Stevenot jfk2011
Stevenot jfk2011
Pierre Trudelle
 

Plus de Pierre Trudelle (20)

Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011Lampierre jfk2011
Lampierre jfk2011
 
Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011Kerkour jfk2011
Kerkour jfk2011
 
A100bisKerkour
A100bisKerkourA100bisKerkour
A100bisKerkour
 
Contal jfk2011
Contal jfk2011Contal jfk2011
Contal jfk2011
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011Trudelle-Bleton jfk2011
Trudelle-Bleton jfk2011
 
Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011Trudelle jfk2011
Trudelle jfk2011
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011Ferrandez jfk2011
Ferrandez jfk2011
 
Laurent jfk2011
Laurent jfk2011Laurent jfk2011
Laurent jfk2011
 
Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011Regnaux jfk2011
Regnaux jfk2011
 
Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011Vaillant jfk2011
Vaillant jfk2011
 
Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011Tayabaly jfk2011
Tayabaly jfk2011
 
Gain jfk2011
Gain jfk2011Gain jfk2011
Gain jfk2011
 
Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011Pinelli jfk2011
Pinelli jfk2011
 
Messina jfk2011
Messina jfk2011Messina jfk2011
Messina jfk2011
 
Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011Lasbouygues jfk2011
Lasbouygues jfk2011
 
Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011Vazeux jfk2011
Vazeux jfk2011
 
Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011Sansonnens jfk2011
Sansonnens jfk2011
 
Stevenot jfk2011
Stevenot jfk2011Stevenot jfk2011
Stevenot jfk2011
 

25 Portero

  • 1. L’exercice physique dans la prévention des maladies chroniques métaboliques Pierre Portero* et Danielle Gomez-Merino** *Service de Rééducation Neuro-Orthopédique, Hôpital Rothschild (APHP), Paris Université Paris 12 – Val de Marne, Créteil **Département de Physiologie, Institut de Médecine Aérospatiale du Service de Santé des Armées, Brétigny sur Orge
  • 2. Pratique régulière de l’Exercice Physique bénéfices pour la santé prévention / diminution maladies chroniques métaboliques amélioration masse / fonction musculaire gain de la densité osseuse Exercice physique et santé Activité physique. Contextes et effets sur la santé. Les éditions Inserm, Paris, 2008
  • 3. Parmi les recommandations du groupe d’experts INSERM, l’accent est mis sur l’importance de la sensibilisation et la formation des professionnels de santé à la dimension préventive et thérapeutique de l’activité physique Exercice physique et santé Activité physique. Contextes et effets sur la santé. Les éditions Inserm, Paris, 2008
  • 4. Maladies chroniques métaboliques Obésité Diabète type 2 Entre surpoids et diabète : le syndrome métabolique  Etats pathologiques à haut risque cardiovasculaire
  • 5. Les conditions Surcharge calorique chronique + Sédentarité Non adaptation de la dépense énergétique
  • 6. Obésité Risques cardiovasculaire, métabolique, respiratoire, ostéo-articulaire,… Prévalence en augmentation (toutes tranches d’âge,  =  , toutes régions) Disparité géographique Facteurs de population (corrélation inverse au niveau de revenu, rural > urbain)
  • 7. Obésité 3 acteurs : Alimentation Dépense énergétique Tissu adipeux : sécrétion de médiateurs pro-inflammatoires  insulino-résistance, dysfonction endothéliale puis athérosclérose (Lau DC, 2005) NB : chez l’obèse, le tissu adipeux est hypertrophié et inflammatoire (infiltré par des macrophages) (Clément et al, 2004)
  • 8. Obésité et mortalité (d'après Bray 1985) Indice de masse corporelle (kg/m²) Taux de mortalité Risque faible Risque modéré Risque élevé 300 250 200 150 100 50 0 15 20 25 30 35 40
  • 9. Syndrome métabolique (SM) Risques : apparition diabète type 2,  risque cardiovasculaire En France (études Desir et Monica) : - 12 %  , 8 %  ; 30 à 64 ans - prévalence avec gradient nord-sud (retrouvée dans toutes les études de cohortes sur les maladies cardiovasculaires)
  • 10. Définition du SM SM = Obésité abdominale  Europe ≥ 94 cm - USA ≥ 102 cm  Europe ≥ 80 cm - USA ≥ 88 cm + 2 critères parmi les suivants (OMS 1999, National Cholesterol Education Program 2001, Fédération internationale de diabétologie 2005) ≥ 1 g/l (5,6 mmol/l)  Glycémie PAS ≥ 85 mmHg PAS ≥ 130 mmHg  Pression artérielle < 0,5 g/l  (1,29 mmol/l) < 0,4 g/l  (1,03 mmol/l)  HDL-cholestérol > 1,5g/l (1,7 mmol/l)  Triglyrérides Seuil diagnostique Facteurs de risques
  • 11. SM / Diabète type 2 (d’après Klein et al. 2002) Étude épidémiologique (4 423 américains) sans diabète à l’entrée dans l’étude Incidence du diabète de type 2 à 5 ans Nombre de critères du SM (critères OMS) %
  • 12. Obésité abdominale Insulino-résistance Diabète Apoptose des cellules ß AGL Insulinémie Glycémie Dyslipidémie HTA Risque Vasculaire
  • 13. Exercice physique et prévention des maladies métaboliques
  • 14. Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice aérobie  insulino-résistance Contraction musculaire favorise translocation des GLUT-4  capillarisation des muscles (favorable à un apport sanguin plus important)  activités hexokinase (HK) et glycogène synthétase (GS)
  • 15. Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice aérobie (d’après Brooks & Mercier 1994)
  • 16. Type d’entraînement Effets aigus et chroniques de l’exercice de résistance (force – musculation)  insulino-sensibilité  capacité de stockage du glycogène dans les muscles Favorable à la production de GH (effet lipolytique)  capillarisation
  • 17. Oxydation lipidique en fonction du niveau d’entraînement chez des sujets en surpoids (d’après Glisezinski et al 2003)
  • 18. (d’après Gill & Cooper 2008) Relation entre le niveau d’activité physique et le risque de diabète de type 2 pour des populations à haut et faible risque de pathologie
  • 19. Exercice physique Exercice régulier chez personnes obèses Aptitude physique aérobie, forme physique et endurance cardiovasculaire   insulino-résistance  TA Amélioration du profil lipidique
  • 20. L’activité physique a un effet bénéfique sur la plupart des éléments du SM et permet de prévenir le diabète de type 2 et les pathologies cardiovasculaires. Les effets bénéfiques de l’activité physique régulière sont plus importants si elle est associée à une perte de poids. Les facteurs génétiques, l’âge et le sexe interagissent avec les effets de l’activité physique (d’après Lakka & Laaksonen 2007)
  • 21. Exercice physique Exercice régulier chez diabétique type 2 : Amélioration du contrôle glycémique Amélioration du profil lipidique  TA Perte de poids si mesures alimentaires associées
  • 22. Le taux de conversion de SM en diabète de type 2 Incidence du diabète à 3 ans - 58 % %
  • 23. Recommandations pour l’activité physique du patient diabétique de type 2 selon l’ALFEDIAM (1998) et l’ADA (2002) Programme d’exercice physique doit être associer à une alimentation adaptée : moins 7% de graisses saturées, plus de graisses insaturées et de fibres
  • 24. Dernières recommandations de l’Endocrine Society pour les sujets à risques métaboliques Rosenzweig et al 2008 Exercice régulier d’intensité modérée Durée minimale : 30 min mais idéal 45-60 min 5 jours par semaine Marche rapide ou activités plus intenses
  • 25. Obésité Diabète Message pour demain ?