SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  46
Evaluer sans dévaluer 
Vers une évaluation positive 
Réalisé à partir du diaporama de M.Raimbault et de Mme Ricci lors de la formation sur 
l’évaluation positive à Quito, avril 2014 
. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Un état des lieux 
« privilégier une évaluation positive, simple et lisible, 
valorisant les progrès, encourageant les initiatives et 
compréhensible par les familles » 
LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la 
refondation de l'école de la République 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Référentiel de compétences des métiers 
du professorat et de l’éducation 
P 5. Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves 
- En situation d'apprentissage, repérer les difficultés des élèves afin de 
mieux assurer la progression des apprentissages. 
- Construire et utiliser des outils permettant l'évaluation des besoins, 
des progrès et du degré d'acquisition des savoirs et des 
compétences. 
- Analyser les réussites et les erreurs, concevoir et mettre en oeuvre des 
activités de remédiation et de consolidation des acquis. 
- Faire comprendre aux élèves les principes de l'évaluation afin de 
développer leurs capacités d'auto-évaluation. 
- Communiquer aux élèves et aux parents les résultats attendus au 
regard des objectifs et des repères contenus dans les programmes. 
- Inscrire l'évaluation des progrès et des acquis des élèves dans une 
perspective de réussite de leur projet d'orientation. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Evaluation – contrôle – examen 
(M.Raimbault) 
Contrôle Examen Evaluation 
Objet Vérifier la conformité Apprécier le niveau Apprécier 
l’apprentissage 
Qualité Objectivité - binarité 
Vers objectivité - 
acceptions 
Subjectivité – 
recension 
Visée Mesure de l’écart Reconnaissance Compréhension - 
Information 
Temporalité Instant Aboutissement Cheminement 
Référent Modèle Attendu / objet Elèves / 
réussites et 
difficultés 
Action Surveiller Hiérarchiser Accompagner
Des faits 
La constante macabre : le pourcentage constant 
d’échec qu’il doit y avoir dans une classe pour 
que la situation paraisse normale (1/3) 
La courbe de Gauss (accumulation symétrique 
autour d’une médiane) 
Au-delà d’un pb de note, il s’agit d’une culture de 
l’évaluation 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Rompre avec des habitudes 
Confusion entre phase d’apprentissage et phase 
d’évaluation 
La difficulté des questions posées : on ne pose pas 
des questions trop faciles car tout le monde va avoir 
les points 
On commence par des questions faciles, on 
augmente pour donner aux bons élèves un peu de 
difficulté. 
Le barème : il ne faut pas non plus « donner » des 
points 
Noter ≠ évaluer: 
- la note mesure le degré de performance dans une 
compétence donnée 
- l’évaluation est un processus de régulation, 
d’accompagnement des apprentissages 
- Evaluer, c’est donner de la valeur: prise de conscience 
des réussites 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Vers une définition de l’évaluation 
positive 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Une pédagogie de la réussite 
qui valorise les acquis met l’élève en situation de réussir 
dans de nouvelles situations d’apprentissage 
qui intègre des temps d’aide à la résolution d’une 
situation problème 
qui suit les progrès des élèves et s’appuie sur les acquis 
pour progresser (GDC) 
qui permet à l’élève de s’essayer, de prendre des risques, 
de changer de regard sur ses erreurs en leur conférant une 
valeur pédagogique forte 
qui anticipe au lieu de remédier 
qui explicite les étapes de l'apprentissage 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’évaluation ne doit pas être… 
Une évaluation sanction, qui place les élèves sous 
pression, qui canalise, menace, laisse planer la possibilité 
d’être puni par une mauvaise note. 
Une évaluation discriminante qui exclurait certains élèves 
de certains champs disciplinaires (matières scientifiques / 
EPS… ). 
Une évaluation carotte qui représenterait la seule raison 
d’agir. 
 PaCsla irue nD ooz,u EtEilM uCPn2i qLeutterems zeonne tA MdSeUsDtiné à sélection et à la mesure
L’Evaluation doit être… 
Informative 
Interactive 
Motivante 
Formatrice 
Régulatrice 
Prospective 
Souhaitée et demandée 
 Un processus de positionnement et de régulation continue pour 
guider la démarche d’enseignement et d’apprentissage. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Une pédagogie de la réussite qui inclut : 
 la mise en place de tableaux d’observation, de compétences 
pour l’enseignant 
 des parcours personnalisés 
 des reconnaissances de réussite 
 des outils qui matérialisent les progrès 
 des temps d’échange avec l’enseignant sur le parcours 
 des temps d’échange avec les familles sur les réussites. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Qu’est ce qu’une évaluation positive ? 
Valoriser ce que l’élève sait 
c'est rendre acteur l’élève 
croire en les progrès et la réussite de tous 
apprécier les progrès de l'élève en partant des 
savoirs et savoirs faire de l'élève 
accompagner l'élève dans sa progression. 
phrase proposée par les formateurs : La 
reconnaissance explicite de ce que sait l'élève 
pour l'aider à s'inscrire dans une dynamique 
constructive d'apprentissage. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Les outils 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Une solution : l’EPCC 
annonce du programme du contrôle, 
séance de questions-réponses pré-contrôle, 
contenu et correction du sujet. 
Un contrat de confiance 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’ EPCC appliquée à l’enseignement 
du français 
Un bilan de fin de séquence fait par l’enseignant, 
3ème ou 6ème 
Un sommaire fait par l’élève : 
Séances Compétences Capacités 
Je suis 
capable de 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Pour la valorisation des progrès 
Un cahier de progrès : non pas collecter des réussites mais 
permettre à l’élève de prendre conscience de ses progrès. 
Toutes les traces sont accompagnées d’un commentaire de 
l’élève. 
Le livret de réussite : compilation des réussites à l’instant T 
Le livret d’évaluation : état des lieux de la situation de l’élève / 
compétences 
Les Brevets 
→ être partie prenante de son apprentissage 
→valoriser les réussites (estime de soi, valorisation) 
→ construire une liaison école/famille/élève (co-éducation) 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
co-évaluation 
ECRIRE. 
Consigne : Les Sarrasins, dirigés par Marsile, attaquent l’arrière-garde de Charlemagne, 
menée par Roland et Olivier ; racontez le combat (environ 20 lignes). 
Critères Ressources 1-Evaluation de 
l’élève-relecteur. 
2-Auto-évaluation. 
3-Evaluation du 
professeur. 
J’ai raconté le combat en détaillant les 
mouvements, les gestes des chevaliers. 
Je prends conseil auprès d’un 
élève-lecteur. 
Les actions s’enchaînent, il y a des 
rebondissements. 
Je prends conseil auprès d’un 
élève lecteur. 
J’ai utilisé le vocabulaire de la séance 4 : les 
qualités du chevalier, ses armes. 
Séance 4 
J’ai utilisé la séance 5 en grammaire : les 
degrés de l’adjectif. 
Séance 5 
J’ai vérifié les conjugaisons (présent), je 
maîtrise convenablement orthographe et 
grammaire. 
Dictionnaire, tableaux de 
conjugaisons dans le manuel. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Co-évalation 
DIRE 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Plus value des démarches de co 
et d’auto-évaluation 
(M.Raimbault) 
Plus d’engagement des élèves, plus d’interactions, d’inter-réactions, 
Développe l’estime de soi, 
Encourage le dialogue enseignants-élèves, 
Evolution d’une relation de dépendance à une autonomie. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
La pédagogie par ceinture 
Exemple : DIRE (Amael Kervarrec) 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Ecrire un récit de métamorphose à partir d’une de ces deux 
illustrations. 
Auto-évaluez-vous en entourant la case qui correspond à votre 
production. ECRIRE 
Les ingrédients Fil vert Fil bleu Fil rouge Ressources 
Un personnage 
Il est présenté. Il est décrit : son 
humain. 
physique, son caractère. 
Il possède un défaut ou 
une qualité qui le rend 
original . 
Séance …… 
La présence d’un 
dieu. 
Il intervient. Il est présenté avec ses 
attributs, et des réactions. 
On comprend bien son 
rôle : punir ou aider. 
Séance ….. 
Récit bien organisé. Rencontre humain 
dieu ; puis 
métamorphose. 
Il y a un conflit, une mise 
en danger. 
Le récit crée une certaine 
tension. 
Séance ….. 
Une métamorphose Elle est présente 
dans le récit. 
Elle est décrite dans ses 
étapes. 
Elle est détaillée Séance ….. 
Récit qui fait réfléchir. Non On tire une leçon. On comprend mieux les 
humains, ou les relations 
hommes-dieux. 
Séance ….. 
Récit écrit dans une 
langue correcte. 
On comprend ce qui 
est écrit. 
Les fautes sont limitées, la 
ponctuation maîtrisée, le 
vocabulaire correct. 
Le vocabulaire est précis, 
la ponctuation et 
l’orthographe sont 
satisfaisantes. 
Dictionnaires papier ou 
en ligne. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Le travail en tache complexe 
Un exemple de tâche complexe 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Conclusion : des pistes pédagogiques 
pour une évaluation positive 
La co-évaluation enseignant/élèves et élèves/élèves 
L’auto-évaluation 
L’évaluation par contrat de confiance 
La pédagogie dite du portfolio, du carnet de progrès, du 
cahier de réussite, carte des apprentissages… 
La pédagogie de projets. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Point de réflexion 
correction compte rendu 
Les bonnes réponses Réussites et difficultés 
Tout prendre en notes Sélection quelques pts 
Constat Compréhension 
Le professeur Les élèves 
Même support Autre support 
Recommencer Réussir 
Clore et achever Ouvrir et construire 
Stratégie - objectif 
Modalités 
Attitude cognitive 
Rôles et intervention 
Support de travail 
Activités visées 
Dynamique séance
Le compte rendu de l’évaluation 
Réponses corrigées annexes 
Ne pas replacer l’élève devant la même difficulté 
(inutilité des exercices en série) 
Mobiliser d’autres compétences mieux maîtrisées 
pour amener vers celle qui pose problème: 
proposer une nouvelle tâche complexe 
Autoévaluation et « négociation » de la note 
Pour les plus performants (qui s’ennuient durant 
la correction traditionnelle), proposer un autre 
exercice qui mobilise une nouvelle compétence
Eval Pos et ORTH 
DGESCO, mars 2014 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Evaluation positive et 
orthographe 
Des points en moins et pourquoi pas en plus ? 
Faute ou erreur ? 
Instrument de contrôle ou de formation ? 
La dictée à cible 
La dictée négociée 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Le barème graduel 
distinguer les réussites et, par conséquent, les 
compétences orthographiques des élèves. 
hiérarchiser les difficultés 
envisager des remédiations personnalisées, 
adaptées aux capacités distinctes des élèves 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Des difficultés très différentes, 
invisibles à la notation 
Extrait de la copie de Corentin (3ème 
prépa-pro) 
Une absence de vie à la fleur de l’âge. Il 
avait par…de possé que j’été malereuse. 
Devant la famille, les clients, de la gene, 
presque de la onte que je ne gagne ma vie 
à dix-sept ans ; Autour de nous, toute les 
filles de cette âge aller au bureaux, à 
l’usine ou servé dernier le contoir de leurs 
parents. Il grennier que l’on me prene 
pour une pareseuse et luir pour un 
graneur. 
D’après Annie Ernaux, La Place. 
Extrait de la copie de Jordann (même classe) 
Une absence de vie à la fleur de l’âge. Il avait 
parfois l’air de penser que j’était 
malheureuse. 
Devant la famille, les clients, de la gene, 
presque de la honte que je ne gagne pas 
encore ma vie à dix-sept ans; autour de 
nous, toutes les filles de cette age allait au 
bureau, à l’usine ou servait derrière le 
comptoir de leur parents. Ils craignait que 
l’on ne me prenne pour une paresseuse, et 
lui pour un craneur. 
 Barème habituel : 0/ 20  Barème habituel : 2/ 20 
 Un barème traditionnel ne permet pas de distinguer entre les 
difficultés et les compétences manifestées par l’une et par 
l’autre copie. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Les enjeux du barème graduel 
 Catégoriser plus finement les erreurs orthographiques 
syntaxe du groupe orthographe lexicale 
> 31 
 identification de la forme 
verbale : ex.« Il grennier » 
 accords en genre et en 
nombre : ex. «Ils 
craignait » 
 conjugaison pertinente : 
ex.« les filles de cette âge 
aller » 
 accords en genre et en 
nombre : ex. « cette 
âge » 
Ex. «pareseuse » 
« la onte » 
« Malereuse » 
nominal 
syntaxe du groupe 
verbal 
Copie de Corentin 
 Barème graduel : 2/20 
GV : 0/8 GN : 1/8 lexique : 1/4 
Copie de Jordann 
 Barème graduel : 8/20 
GV : 2/8 GN : 3/8 lexique : 3/4 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’outil informatique, étape 1 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’outil informatique, étape 2 
2a. Les mots du texte se répartissent dans un tableau. 
2b. Le professeur doit renseigner le(s) type(s) de difficulté(s) présentée(s) 
par chaque mot. 
2c. Le tableur calcule le nombre d’occurrences de chaque difficulté. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’outil informatique, étape 3 
3a. Le professeur accepte ou modifie les seuils correspondant aux 
différentes tranches du barème pour chaque catégorie d’erreur. 
3b. Le tableur calcule le nombre d’erreurs correspondant. 
3c. Le professeur peut corriger la dictée, selon son habitude, et attribuer les 
points en fonction du barème établi ou ... 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’outil informatique, étape 4 
4a. … le professeur entre le texte écrit par l’élève (ou copie-colle ce que l’élève a tapé). 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
L’outil informatique, étape 4 
4b. Le professeur vérifie l’attribution des erreurs dans les 
mots différemment orthographiés. 
4c. Le tableur établit la feuille de note de l’élève. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Une classe sans note ? 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres Zone Amsud 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Evaluation des compétences 
Qu’évalue-t-on ? 
Des connaissances à acquérir et à mobiliser 
La capacité à mettre en oeuvre les connaissances 
Des aptitudes (ouverture aux autres, créativité, curiosité, 
respect de soi et d’autrui …) 
₌ des compétences 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Pourquoi supprimer les notes 
? 
La note démobilise et décourage les élèves en 
difficulté (dégradation de l’image de soi), elle 
engendre du stress. 
Les élèves moyens se contentent d’une moyenne 
rassurante. 
L’évaluation chiffrée ne représente pas les réelles 
capacités de l’élève ; elle ne montre pas clairement 
ses points forts et lacunes. 
Les enseignants sont perçus comme des évaluateurs 
et pas des formateurs. 
Il Claire est Doz, difficile EEMCP2 de Lettres diagnostiquer zone AMSUD 
les difficultés. 
Il n’y a pas d’harmonisation des pratiques
Dans quel but ? 
Lutter contre l’échec scolaire 
Lutter contre la compétition 
Lutter contre la démotivation 
Mieux connaitre les difficultés de chacun et mettre 
en avant les réussites 
Diminuer les points de rupture avec le primaire 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Les avantages de la CSN 
Développement des capacités d’auto-évaluation 
Dynamique constructive de progrès : la possibilité 
de réévaluer une compétence non acquise est 
très stimulante 
Augmentation de la motivation 
Les élèves donnent davantage de sens à l’école 
parce qu’ils comprennent mieux ce qu’on attend 
d’eux 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Des pistes pour l’évaluation 
positive 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
La posture de l’enseignant : 
lutter contre les stéréotypes évaluatifs 
exclure les jugements moraux, les notes arbitraires, les notes 
négatives (retrait de points), l’emploi du rouge sans noter les 
réussites et qui génère la peur de produire, le redoublement 
être un enseignant bienveillant, qui valorise, félicite, encourage 
(effet pygmalion et résilience) 
être attentif au développement de l’enfant dans les sphères : 
psychologique, sociale, cognitive et physique` 
créer un cadre sécurisant, protecteur 
croire aux progrès de l’élève et en ses capacités à dire ce qu’il 
fait et sait faire 
prendre en compte les intelligences multiples. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
La posture de l’élève : de l’objet au 
sujet 
élève acteur de ses apprentissages et responsabilisé 
élève qui dit ses réussites 
élève qui a envie de relever des défis 
élève qui veut s’essayer 
- élève qui propose des situations dans lesquelles il peut faire 
preuve de créativité et d’inventivité, 
- élève qui propose des projets au sein de sa classe 
- élève qui s’auto-évalue 
- élève qui possède les codes et les outils. 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Atelier 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
Transformer une évaluation en 
évaluation positive 
Une évaluation classique Exemple 
Proposition de transformation en évaluation 
« coup de pouce » 
Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD

Contenu connexe

Tendances

COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER Hajar EL GUERI
 
Presentation DISC - Success Insights
Presentation DISC - Success InsightsPresentation DISC - Success Insights
Presentation DISC - Success Insightssuccessinsights
 
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performance
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performanceAudit RH : Évaluation et amélioration de la performance
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performanceHR SCOPE
 
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude  Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude SAIDKABBACH
 
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdfVENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdfsciencedufutur
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMABEL MRHAR Mohamed Amine
 
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiques
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiquesEnquete satisfaction client - les bonnes pratiques
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiquesCustomer Services by ESDI
 
Valeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceValeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceicgfmconference
 
Audit par cycle ventes clients
Audit par cycle ventes clientsAudit par cycle ventes clients
Audit par cycle ventes clientsMehdi Hafdi
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteCedric Komi ASSIGNON
 
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphoneFiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphoneJeremy ABDILLA
 
Audit de la fonction vente
Audit de la fonction venteAudit de la fonction vente
Audit de la fonction ventehicham alaoui
 
Les normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierLes normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierRabah HELAL
 
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...proviseur
 

Tendances (20)

COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
COURS AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER
 
Presentation DISC - Success Insights
Presentation DISC - Success InsightsPresentation DISC - Success Insights
Presentation DISC - Success Insights
 
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performance
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performanceAudit RH : Évaluation et amélioration de la performance
Audit RH : Évaluation et amélioration de la performance
 
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude  Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude
Audit du cycle tresorerie. mémoire de fin d étude
 
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdfVENTE ET NEGOCIATION.pdf
VENTE ET NEGOCIATION.pdf
 
Bases du management
Bases du managementBases du management
Bases du management
 
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMAProjet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
Projet d'étude - les choix de financement - Cas de SOTHEMA
 
Compétences
CompétencesCompétences
Compétences
 
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiques
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiquesEnquete satisfaction client - les bonnes pratiques
Enquete satisfaction client - les bonnes pratiques
 
Valeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performanceValeur ajoutee de l'audit de performance
Valeur ajoutee de l'audit de performance
 
Audit par cycle ventes clients
Audit par cycle ventes clientsAudit par cycle ventes clients
Audit par cycle ventes clients
 
Projet audit ppt
Projet audit pptProjet audit ppt
Projet audit ppt
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violente
 
Communication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueilCommunication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueil
 
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphoneFiche pratique : techniques et comportements au téléphone
Fiche pratique : techniques et comportements au téléphone
 
Comptabilite bancaire
Comptabilite bancaireComptabilite bancaire
Comptabilite bancaire
 
Norme de travail d'audit
Norme de travail d'audit Norme de travail d'audit
Norme de travail d'audit
 
Audit de la fonction vente
Audit de la fonction venteAudit de la fonction vente
Audit de la fonction vente
 
Les normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financierLes normes-de-l-audit-financier
Les normes-de-l-audit-financier
 
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...
Rapport de stage complet sur la planification et la gestion budgetaire d'une ...
 

Similaire à Evaluer sans dévaluer

Module evaluation
Module evaluationModule evaluation
Module evaluationDFIE Lyon
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascallpascal
 
Sous main
Sous mainSous main
Sous maincrdapp
 
Sous main 28 jan
Sous main 28 janSous main 28 jan
Sous main 28 jancrdapp
 
Gestion-Diapo7
Gestion-Diapo7Gestion-Diapo7
Gestion-Diapo7douwood
 
Concevoir une évaluation efficace.pptx
Concevoir une évaluation efficace.pptxConcevoir une évaluation efficace.pptx
Concevoir une évaluation efficace.pptxRadhi Mhiri
 
Evaluation Cours 1
Evaluation   Cours 1Evaluation   Cours 1
Evaluation Cours 1Naimahtl
 
Apdn 20 Mars
Apdn 20 MarsApdn 20 Mars
Apdn 20 MarsDFIE Lyon
 
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...Nicole Monney (Ph. D)
 
Tâche 5
Tâche 5Tâche 5
Tâche 5aroaot
 
Tâche 5: Évaluer des Apprentissages
Tâche 5: Évaluer des ApprentissagesTâche 5: Évaluer des Apprentissages
Tâche 5: Évaluer des ApprentissagesAna r
 
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...INACAP
 
ap le repérage des besoins
 ap le repérage des besoins  ap le repérage des besoins
ap le repérage des besoins bodinm
 
Le repérage des besoins
Le repérage des besoinsLe repérage des besoins
Le repérage des besoinsbodinm
 
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdf
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdfles-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdf
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdfmartin SEGAL
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêtcrdapp
 
LA LECON-2.ppt
LA LECON-2.pptLA LECON-2.ppt
LA LECON-2.pptYacineBou1
 

Similaire à Evaluer sans dévaluer (20)

Module evaluation
Module evaluationModule evaluation
Module evaluation
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascal
 
Sous main
Sous mainSous main
Sous main
 
Sous main 28 jan
Sous main 28 janSous main 28 jan
Sous main 28 jan
 
Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.
 
Gestion-Diapo7
Gestion-Diapo7Gestion-Diapo7
Gestion-Diapo7
 
Évaluer des apprentissages
Évaluer des apprentissages Évaluer des apprentissages
Évaluer des apprentissages
 
Concevoir une évaluation efficace.pptx
Concevoir une évaluation efficace.pptxConcevoir une évaluation efficace.pptx
Concevoir une évaluation efficace.pptx
 
Evaluation Cours 1
Evaluation   Cours 1Evaluation   Cours 1
Evaluation Cours 1
 
TÂCHE 5
TÂCHE 5TÂCHE 5
TÂCHE 5
 
Apdn 20 Mars
Apdn 20 MarsApdn 20 Mars
Apdn 20 Mars
 
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...
La place des représentations sociales dans les actions en évaluation chez de ...
 
Tâche 5
Tâche 5Tâche 5
Tâche 5
 
Tâche 5: Évaluer des Apprentissages
Tâche 5: Évaluer des ApprentissagesTâche 5: Évaluer des Apprentissages
Tâche 5: Évaluer des Apprentissages
 
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...
Dra. Nancy Brassard. Desarrollo de competencias pedagógicas para docentes de ...
 
ap le repérage des besoins
 ap le repérage des besoins  ap le repérage des besoins
ap le repérage des besoins
 
Le repérage des besoins
Le repérage des besoinsLe repérage des besoins
Le repérage des besoins
 
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdf
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdfles-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdf
les-outils-preparation-de-classe-et-gestion-des-conflits_yc6ge4jy1r.pdf
 
7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt7 textes d'intérêt
7 textes d'intérêt
 
LA LECON-2.ppt
LA LECON-2.pptLA LECON-2.ppt
LA LECON-2.ppt
 

Plus de Claire Doz

Formation Cartes mentales
Formation Cartes mentalesFormation Cartes mentales
Formation Cartes mentalesClaire Doz
 
Les usages pédagogiques du BYOD
Les usages pédagogiques du BYODLes usages pédagogiques du BYOD
Les usages pédagogiques du BYODClaire Doz
 
Cohérence et continuité 3ème/2nde
Cohérence et continuité 3ème/2ndeCohérence et continuité 3ème/2nde
Cohérence et continuité 3ème/2ndeClaire Doz
 
Enseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireEnseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireClaire Doz
 
Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Claire Doz
 
Cohérence et continuité en français, cycle 3
Cohérence et continuité en français, cycle 3Cohérence et continuité en français, cycle 3
Cohérence et continuité en français, cycle 3Claire Doz
 
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquence
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquenceSituation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquence
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquenceClaire Doz
 
Prf Etude de la langue collège lycée
Prf Etude de la langue collège lycéePrf Etude de la langue collège lycée
Prf Etude de la langue collège lycéeClaire Doz
 
La ponctuation
La ponctuationLa ponctuation
La ponctuationClaire Doz
 
Outils d’écriture collaborative
Outils d’écriture collaborativeOutils d’écriture collaborative
Outils d’écriture collaborativeClaire Doz
 
La lecture cursive et journal du lecteur
La lecture cursive et  journal du lecteurLa lecture cursive et  journal du lecteur
La lecture cursive et journal du lecteurClaire Doz
 
La lecture analytique
La lecture analytiqueLa lecture analytique
La lecture analytiqueClaire Doz
 
L’oral objet d’enseignement
L’oral objet d’enseignementL’oral objet d’enseignement
L’oral objet d’enseignementClaire Doz
 
Tutoriel Didapages 2 basic
Tutoriel Didapages 2 basicTutoriel Didapages 2 basic
Tutoriel Didapages 2 basicClaire Doz
 
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsDiaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsClaire Doz
 
Une 6 ème compétences
Une 6 ème compétencesUne 6 ème compétences
Une 6 ème compétencesClaire Doz
 

Plus de Claire Doz (19)

Le webdoc
Le webdoc Le webdoc
Le webdoc
 
EMI (part 2)
EMI (part 2)EMI (part 2)
EMI (part 2)
 
EMI (part 1)
EMI  (part 1)EMI  (part 1)
EMI (part 1)
 
Formation Cartes mentales
Formation Cartes mentalesFormation Cartes mentales
Formation Cartes mentales
 
Les usages pédagogiques du BYOD
Les usages pédagogiques du BYODLes usages pédagogiques du BYOD
Les usages pédagogiques du BYOD
 
Cohérence et continuité 3ème/2nde
Cohérence et continuité 3ème/2ndeCohérence et continuité 3ème/2nde
Cohérence et continuité 3ème/2nde
 
Enseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaireEnseigner le vocabulaire
Enseigner le vocabulaire
 
Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes Pédagogies innovantes
Pédagogies innovantes
 
Cohérence et continuité en français, cycle 3
Cohérence et continuité en français, cycle 3Cohérence et continuité en français, cycle 3
Cohérence et continuité en français, cycle 3
 
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquence
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquenceSituation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquence
Situation problème dans la séance et tâche complexe dans la séquence
 
Prf Etude de la langue collège lycée
Prf Etude de la langue collège lycéePrf Etude de la langue collège lycée
Prf Etude de la langue collège lycée
 
La ponctuation
La ponctuationLa ponctuation
La ponctuation
 
Outils d’écriture collaborative
Outils d’écriture collaborativeOutils d’écriture collaborative
Outils d’écriture collaborative
 
La lecture cursive et journal du lecteur
La lecture cursive et  journal du lecteurLa lecture cursive et  journal du lecteur
La lecture cursive et journal du lecteur
 
La lecture analytique
La lecture analytiqueLa lecture analytique
La lecture analytique
 
L’oral objet d’enseignement
L’oral objet d’enseignementL’oral objet d’enseignement
L’oral objet d’enseignement
 
Tutoriel Didapages 2 basic
Tutoriel Didapages 2 basicTutoriel Didapages 2 basic
Tutoriel Didapages 2 basic
 
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecritsDiaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
Diaporama doz claire_hétérogénéité_des_eleves-en-production_d_ecrits
 
Une 6 ème compétences
Une 6 ème compétencesUne 6 ème compétences
Une 6 ème compétences
 

Dernier

Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en FranceTxaruka
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfOssamaLachheb
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationLeBaobabBleu1
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxAbderrahim GHASSOUB
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfDafWafia
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024IEN_Jonzac
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audittechwinconsulting
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseTxaruka
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesLeBaobabBleu1
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"ArchivesdeLyon
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbainesSocratis Vasiopoulos
 

Dernier (15)

Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 

Evaluer sans dévaluer

  • 1. Evaluer sans dévaluer Vers une évaluation positive Réalisé à partir du diaporama de M.Raimbault et de Mme Ricci lors de la formation sur l’évaluation positive à Quito, avril 2014 . Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 2. Un état des lieux « privilégier une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles » LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 3. Référentiel de compétences des métiers du professorat et de l’éducation P 5. Évaluer les progrès et les acquisitions des élèves - En situation d'apprentissage, repérer les difficultés des élèves afin de mieux assurer la progression des apprentissages. - Construire et utiliser des outils permettant l'évaluation des besoins, des progrès et du degré d'acquisition des savoirs et des compétences. - Analyser les réussites et les erreurs, concevoir et mettre en oeuvre des activités de remédiation et de consolidation des acquis. - Faire comprendre aux élèves les principes de l'évaluation afin de développer leurs capacités d'auto-évaluation. - Communiquer aux élèves et aux parents les résultats attendus au regard des objectifs et des repères contenus dans les programmes. - Inscrire l'évaluation des progrès et des acquis des élèves dans une perspective de réussite de leur projet d'orientation. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 4. Evaluation – contrôle – examen (M.Raimbault) Contrôle Examen Evaluation Objet Vérifier la conformité Apprécier le niveau Apprécier l’apprentissage Qualité Objectivité - binarité Vers objectivité - acceptions Subjectivité – recension Visée Mesure de l’écart Reconnaissance Compréhension - Information Temporalité Instant Aboutissement Cheminement Référent Modèle Attendu / objet Elèves / réussites et difficultés Action Surveiller Hiérarchiser Accompagner
  • 5. Des faits La constante macabre : le pourcentage constant d’échec qu’il doit y avoir dans une classe pour que la situation paraisse normale (1/3) La courbe de Gauss (accumulation symétrique autour d’une médiane) Au-delà d’un pb de note, il s’agit d’une culture de l’évaluation Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 6. Rompre avec des habitudes Confusion entre phase d’apprentissage et phase d’évaluation La difficulté des questions posées : on ne pose pas des questions trop faciles car tout le monde va avoir les points On commence par des questions faciles, on augmente pour donner aux bons élèves un peu de difficulté. Le barème : il ne faut pas non plus « donner » des points Noter ≠ évaluer: - la note mesure le degré de performance dans une compétence donnée - l’évaluation est un processus de régulation, d’accompagnement des apprentissages - Evaluer, c’est donner de la valeur: prise de conscience des réussites Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 7. Vers une définition de l’évaluation positive Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 8. Une pédagogie de la réussite qui valorise les acquis met l’élève en situation de réussir dans de nouvelles situations d’apprentissage qui intègre des temps d’aide à la résolution d’une situation problème qui suit les progrès des élèves et s’appuie sur les acquis pour progresser (GDC) qui permet à l’élève de s’essayer, de prendre des risques, de changer de regard sur ses erreurs en leur conférant une valeur pédagogique forte qui anticipe au lieu de remédier qui explicite les étapes de l'apprentissage Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 9. L’évaluation ne doit pas être… Une évaluation sanction, qui place les élèves sous pression, qui canalise, menace, laisse planer la possibilité d’être puni par une mauvaise note. Une évaluation discriminante qui exclurait certains élèves de certains champs disciplinaires (matières scientifiques / EPS… ). Une évaluation carotte qui représenterait la seule raison d’agir.  PaCsla irue nD ooz,u EtEilM uCPn2i qLeutterems zeonne tA MdSeUsDtiné à sélection et à la mesure
  • 10. L’Evaluation doit être… Informative Interactive Motivante Formatrice Régulatrice Prospective Souhaitée et demandée  Un processus de positionnement et de régulation continue pour guider la démarche d’enseignement et d’apprentissage. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 11. Une pédagogie de la réussite qui inclut :  la mise en place de tableaux d’observation, de compétences pour l’enseignant  des parcours personnalisés  des reconnaissances de réussite  des outils qui matérialisent les progrès  des temps d’échange avec l’enseignant sur le parcours  des temps d’échange avec les familles sur les réussites. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 12. Qu’est ce qu’une évaluation positive ? Valoriser ce que l’élève sait c'est rendre acteur l’élève croire en les progrès et la réussite de tous apprécier les progrès de l'élève en partant des savoirs et savoirs faire de l'élève accompagner l'élève dans sa progression. phrase proposée par les formateurs : La reconnaissance explicite de ce que sait l'élève pour l'aider à s'inscrire dans une dynamique constructive d'apprentissage. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 13. Les outils Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 14. Une solution : l’EPCC annonce du programme du contrôle, séance de questions-réponses pré-contrôle, contenu et correction du sujet. Un contrat de confiance Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 15.
  • 16. L’ EPCC appliquée à l’enseignement du français Un bilan de fin de séquence fait par l’enseignant, 3ème ou 6ème Un sommaire fait par l’élève : Séances Compétences Capacités Je suis capable de Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 17. Pour la valorisation des progrès Un cahier de progrès : non pas collecter des réussites mais permettre à l’élève de prendre conscience de ses progrès. Toutes les traces sont accompagnées d’un commentaire de l’élève. Le livret de réussite : compilation des réussites à l’instant T Le livret d’évaluation : état des lieux de la situation de l’élève / compétences Les Brevets → être partie prenante de son apprentissage →valoriser les réussites (estime de soi, valorisation) → construire une liaison école/famille/élève (co-éducation) Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 18. co-évaluation ECRIRE. Consigne : Les Sarrasins, dirigés par Marsile, attaquent l’arrière-garde de Charlemagne, menée par Roland et Olivier ; racontez le combat (environ 20 lignes). Critères Ressources 1-Evaluation de l’élève-relecteur. 2-Auto-évaluation. 3-Evaluation du professeur. J’ai raconté le combat en détaillant les mouvements, les gestes des chevaliers. Je prends conseil auprès d’un élève-lecteur. Les actions s’enchaînent, il y a des rebondissements. Je prends conseil auprès d’un élève lecteur. J’ai utilisé le vocabulaire de la séance 4 : les qualités du chevalier, ses armes. Séance 4 J’ai utilisé la séance 5 en grammaire : les degrés de l’adjectif. Séance 5 J’ai vérifié les conjugaisons (présent), je maîtrise convenablement orthographe et grammaire. Dictionnaire, tableaux de conjugaisons dans le manuel. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 19. Co-évalation DIRE Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 20. Plus value des démarches de co et d’auto-évaluation (M.Raimbault) Plus d’engagement des élèves, plus d’interactions, d’inter-réactions, Développe l’estime de soi, Encourage le dialogue enseignants-élèves, Evolution d’une relation de dépendance à une autonomie. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 21. La pédagogie par ceinture Exemple : DIRE (Amael Kervarrec) Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 22. Ecrire un récit de métamorphose à partir d’une de ces deux illustrations. Auto-évaluez-vous en entourant la case qui correspond à votre production. ECRIRE Les ingrédients Fil vert Fil bleu Fil rouge Ressources Un personnage Il est présenté. Il est décrit : son humain. physique, son caractère. Il possède un défaut ou une qualité qui le rend original . Séance …… La présence d’un dieu. Il intervient. Il est présenté avec ses attributs, et des réactions. On comprend bien son rôle : punir ou aider. Séance ….. Récit bien organisé. Rencontre humain dieu ; puis métamorphose. Il y a un conflit, une mise en danger. Le récit crée une certaine tension. Séance ….. Une métamorphose Elle est présente dans le récit. Elle est décrite dans ses étapes. Elle est détaillée Séance ….. Récit qui fait réfléchir. Non On tire une leçon. On comprend mieux les humains, ou les relations hommes-dieux. Séance ….. Récit écrit dans une langue correcte. On comprend ce qui est écrit. Les fautes sont limitées, la ponctuation maîtrisée, le vocabulaire correct. Le vocabulaire est précis, la ponctuation et l’orthographe sont satisfaisantes. Dictionnaires papier ou en ligne. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 23. Le travail en tache complexe Un exemple de tâche complexe Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 24. Conclusion : des pistes pédagogiques pour une évaluation positive La co-évaluation enseignant/élèves et élèves/élèves L’auto-évaluation L’évaluation par contrat de confiance La pédagogie dite du portfolio, du carnet de progrès, du cahier de réussite, carte des apprentissages… La pédagogie de projets. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 25. Point de réflexion correction compte rendu Les bonnes réponses Réussites et difficultés Tout prendre en notes Sélection quelques pts Constat Compréhension Le professeur Les élèves Même support Autre support Recommencer Réussir Clore et achever Ouvrir et construire Stratégie - objectif Modalités Attitude cognitive Rôles et intervention Support de travail Activités visées Dynamique séance
  • 26. Le compte rendu de l’évaluation Réponses corrigées annexes Ne pas replacer l’élève devant la même difficulté (inutilité des exercices en série) Mobiliser d’autres compétences mieux maîtrisées pour amener vers celle qui pose problème: proposer une nouvelle tâche complexe Autoévaluation et « négociation » de la note Pour les plus performants (qui s’ennuient durant la correction traditionnelle), proposer un autre exercice qui mobilise une nouvelle compétence
  • 27. Eval Pos et ORTH DGESCO, mars 2014 Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 28. Evaluation positive et orthographe Des points en moins et pourquoi pas en plus ? Faute ou erreur ? Instrument de contrôle ou de formation ? La dictée à cible La dictée négociée Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 29. Le barème graduel distinguer les réussites et, par conséquent, les compétences orthographiques des élèves. hiérarchiser les difficultés envisager des remédiations personnalisées, adaptées aux capacités distinctes des élèves Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 30. Des difficultés très différentes, invisibles à la notation Extrait de la copie de Corentin (3ème prépa-pro) Une absence de vie à la fleur de l’âge. Il avait par…de possé que j’été malereuse. Devant la famille, les clients, de la gene, presque de la onte que je ne gagne ma vie à dix-sept ans ; Autour de nous, toute les filles de cette âge aller au bureaux, à l’usine ou servé dernier le contoir de leurs parents. Il grennier que l’on me prene pour une pareseuse et luir pour un graneur. D’après Annie Ernaux, La Place. Extrait de la copie de Jordann (même classe) Une absence de vie à la fleur de l’âge. Il avait parfois l’air de penser que j’était malheureuse. Devant la famille, les clients, de la gene, presque de la honte que je ne gagne pas encore ma vie à dix-sept ans; autour de nous, toutes les filles de cette age allait au bureau, à l’usine ou servait derrière le comptoir de leur parents. Ils craignait que l’on ne me prenne pour une paresseuse, et lui pour un craneur.  Barème habituel : 0/ 20  Barème habituel : 2/ 20  Un barème traditionnel ne permet pas de distinguer entre les difficultés et les compétences manifestées par l’une et par l’autre copie. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 31. Les enjeux du barème graduel  Catégoriser plus finement les erreurs orthographiques syntaxe du groupe orthographe lexicale > 31  identification de la forme verbale : ex.« Il grennier »  accords en genre et en nombre : ex. «Ils craignait »  conjugaison pertinente : ex.« les filles de cette âge aller »  accords en genre et en nombre : ex. « cette âge » Ex. «pareseuse » « la onte » « Malereuse » nominal syntaxe du groupe verbal Copie de Corentin  Barème graduel : 2/20 GV : 0/8 GN : 1/8 lexique : 1/4 Copie de Jordann  Barème graduel : 8/20 GV : 2/8 GN : 3/8 lexique : 3/4 Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 32. L’outil informatique, étape 1 Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 33. L’outil informatique, étape 2 2a. Les mots du texte se répartissent dans un tableau. 2b. Le professeur doit renseigner le(s) type(s) de difficulté(s) présentée(s) par chaque mot. 2c. Le tableur calcule le nombre d’occurrences de chaque difficulté. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 34. L’outil informatique, étape 3 3a. Le professeur accepte ou modifie les seuils correspondant aux différentes tranches du barème pour chaque catégorie d’erreur. 3b. Le tableur calcule le nombre d’erreurs correspondant. 3c. Le professeur peut corriger la dictée, selon son habitude, et attribuer les points en fonction du barème établi ou ... Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 35. L’outil informatique, étape 4 4a. … le professeur entre le texte écrit par l’élève (ou copie-colle ce que l’élève a tapé). Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 36. L’outil informatique, étape 4 4b. Le professeur vérifie l’attribution des erreurs dans les mots différemment orthographiés. 4c. Le tableur établit la feuille de note de l’élève. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 37. Une classe sans note ? Claire Doz, EEMCP2 Lettres Zone Amsud Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 38. Evaluation des compétences Qu’évalue-t-on ? Des connaissances à acquérir et à mobiliser La capacité à mettre en oeuvre les connaissances Des aptitudes (ouverture aux autres, créativité, curiosité, respect de soi et d’autrui …) ₌ des compétences Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 39. Pourquoi supprimer les notes ? La note démobilise et décourage les élèves en difficulté (dégradation de l’image de soi), elle engendre du stress. Les élèves moyens se contentent d’une moyenne rassurante. L’évaluation chiffrée ne représente pas les réelles capacités de l’élève ; elle ne montre pas clairement ses points forts et lacunes. Les enseignants sont perçus comme des évaluateurs et pas des formateurs. Il Claire est Doz, difficile EEMCP2 de Lettres diagnostiquer zone AMSUD les difficultés. Il n’y a pas d’harmonisation des pratiques
  • 40. Dans quel but ? Lutter contre l’échec scolaire Lutter contre la compétition Lutter contre la démotivation Mieux connaitre les difficultés de chacun et mettre en avant les réussites Diminuer les points de rupture avec le primaire Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 41. Les avantages de la CSN Développement des capacités d’auto-évaluation Dynamique constructive de progrès : la possibilité de réévaluer une compétence non acquise est très stimulante Augmentation de la motivation Les élèves donnent davantage de sens à l’école parce qu’ils comprennent mieux ce qu’on attend d’eux Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 42. Des pistes pour l’évaluation positive Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 43. La posture de l’enseignant : lutter contre les stéréotypes évaluatifs exclure les jugements moraux, les notes arbitraires, les notes négatives (retrait de points), l’emploi du rouge sans noter les réussites et qui génère la peur de produire, le redoublement être un enseignant bienveillant, qui valorise, félicite, encourage (effet pygmalion et résilience) être attentif au développement de l’enfant dans les sphères : psychologique, sociale, cognitive et physique` créer un cadre sécurisant, protecteur croire aux progrès de l’élève et en ses capacités à dire ce qu’il fait et sait faire prendre en compte les intelligences multiples. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 44. La posture de l’élève : de l’objet au sujet élève acteur de ses apprentissages et responsabilisé élève qui dit ses réussites élève qui a envie de relever des défis élève qui veut s’essayer - élève qui propose des situations dans lesquelles il peut faire preuve de créativité et d’inventivité, - élève qui propose des projets au sein de sa classe - élève qui s’auto-évalue - élève qui possède les codes et les outils. Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 45. Atelier Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD
  • 46. Transformer une évaluation en évaluation positive Une évaluation classique Exemple Proposition de transformation en évaluation « coup de pouce » Claire Doz, EEMCP2 Lettres zone AMSUD

Notes de l'éditeur

  1. Selon les experts aujourd’hui, l’Évaluation est plus un message qu’une mesure : l’enjeu aujourd’hui est plus de communiquer à l’évalué ce qu’on attend de lui et de l’inciter à partager les finalités de la formation. Propos de Jacques Nimier sur cette question : °) Un message que l'enseignant envoie. L'enseignant révèle à l'élève : la représentation qu'il a de lui (Tu es un bon élève, Tu peux faire mieux...); - quelque chose de la représentation que l'enseignant a de son travail d'enseignant, de sa discipline (Pour moi seuls les résultats comptent...); - des éléments de la personnalité de l'enseignant (Je ne veux pas d'ennuis, je vais m'arranger pour que tout le monde ait la moyenne...); - quelque chose de son désir de réussite ou d'échec pour ses élèves ( Je vous ai choisi un devoir facile...); - quelque chose de la relation de cet enseignant avec ses collègues (ex. des TPE).   2°) Un message que l'élève reçoit. - Même s'il n'en a pas entièrement conscience l'élève va décrypter les éléments envoyés et y réagir ("C'est un c..", "Il est content de moi"...); - Il va ensuite le déformer et l'interpréter à sa façon ("Je suis bête, il n'y a rien à faire"...).  
  2. Les réflexions doivent porter sur les progressions des élèves et non u)sur la question d’exactitude de la mesure, ni sur le produit fini ( résultat du test par exemple).
  3. Pédagogie du portfolio c’est constituer une collection des réussites de l’élève et justifier de celles-ci