SlideShare une entreprise Scribd logo
Mesure de Travail
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT1
Avant de commencer…
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT2
De tout temps, nous avons voulu étudier et optimiser le Temps
1900
Taylorisme
•  Bureau des
méthodes
•  Chronomètre
•  l’OST
1913
Fordisme
•  premières lignes
d’assemblages
•  Les standards
1945
Méthodes plus sophistiqués
1948 : MTM 1 par H. B. Maynard
1950 : Methods Time Standards par la General
Electric
1951 : Basic Motion Time Study par J.D.Woods et
Gordon
1954 : Dimentional Motion Time DMT par la
General Electric
1965 : MTM 2 par H. B. Maynard
1966 : MODular Arrangement of Predetermined
Time Standards par G. C. Hyde
Années 1970 : MOST, Maynard Operation
Sequence Technique, par K. B. Zandin
De 1975 à 1984 : MTM 3, MTM UAS, MTM MEK,
MTM SAM…
Avant de commencer…
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT3
Les techniques
d’étude des
temps
Les techniques
par observation
directe
Chrono Analyse
Mesure par
Echantillonnage.
Les techniques
par mesure
indirecte
Prédétermination
des temps
Données
Standards
Plan du Cours
}  Le Temps dans l’Industrie
}  Evolution des temps et Capacité d'apprentissage
}  La mesure directe : Chronométrage
}  Chrono-analyse
}  Temps Prédéterminés
}  Observations instantanées
}  Outils de représentation des temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT4
Le Temps dans l’Industrie
Unités de temps
}  Temps ?
}  Unités de temps ?
Unités de temps classiques
• mois (m)
• semaine (sem)
• jour (j)
• heure (h)
• minute (min)
• seconde (s)
Unités de temps décimales
basé sur les heures
•  Déciheure - dh
•  Centiheure - ch
•  Milliheure - mh
•  Décimilliheure - dmh
•  Centimilliheure - cmh
sur les minutes
•  Déciminute - dmin
•  Centiminute - cmin
•  ...
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT5
}  Remarques :
}  Changer d'unité en fonction des personnes ou des
systèmes informatiques
}  Exprimer tous les temps utilisés dans la même unité
Le Temps dans l’Industrie
Unités de temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT6
}  Choix d'une unité
}  Précision
}  Domaine étudié
}  Faciliter les calculs
}  Minimiser les conversion
}  La technique d’obtention du temps
Le Temps dans l’Industrie
Unités de temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT7
}  Exemple
On vise à déterminer la charge d’un opérateur. La
précision recherchée est la seconde. La GPAO
qui fera les calculs de charge utilise des ch
(centiheure). Les temps sont obtenus à partir de
la vidéo. Ces temps sont exprimés en h:min:s.
L'unité sera donc le ch
Il faudra faire les calculs de conversion pour tous
les temps mesurés.
Le Temps dans l’Industrie
Unités de temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT8
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT9
Vous chronométrez un déchargement de palette
avec un chronomètre gradué en cmn. Le résultat
obtenu est 43 cmin. L'opérateur vous questionne
afin de connaître ce temps. Vous lui exprimez en
secondes :
25.8 s
Le Temps dans l’Industrie
Unités de temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT10
}  Types de temps
}  Nature des temps (relation du temps à la
ressource)
}  Fréquences des temps (relation du temps à la
production)
}  Position des temps (relation des temps entre
ressources)
Le Temps dans l’Industrie
Types de temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT11
}  Nature des temps (relation du temps à la ressource)
Le Temps dans l’Industrie
Types de temps
Tm
temps manuel
Tt
temps
technologique ou
temps machine
Ttm
temps techno
manuel
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT12
Le Temps dans l’Industrie
Types de temps
}  Fréquences des temps (relation du temps à la production)
Tu
temps unitaire
To
temps occasionnel
Te
temps étranger
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT13
Le Temps dans l’Industrie
Types de temps
}  Position des temps (relation des temps entre ressources)
Tz
temps masqué
Tr
temps résiduel
Tp
temps
prépondérant
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT14
Le Temps dans l’Industrie
Types de temps
A vous de définir au mieux vos différents types de
temps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT15
Exercices 1, 2 et 3 du TD
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT16
1. Evolution des temps
et Capacité d'apprentissage
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT17
Calcul des durées des tâches
}  la durée d'une tâche humaine diminue en
fonction du nombre de répétitions de cette
tâche
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT18
Calcul des durées des tâches
}  Cette diminution correspond à :
}  la capacité d'apprentissage des hommes,
}  Répétitions >> la tâche est de mieux en mieux
préparée + les aléas de moins en moins nombreux.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT19
Modèle Mathématique
}  A chaque doublement du nombre de répétition
de la tâche, sa durée de réalisation diminue d'un
pourcentage constant %c, appelé coefficient
d'apprentissage.
Tn la durée de réalisation de la tâche au
nième cycle,
T1 la durée de réalisation de la tâche réalisée
pour la première fois,
n le nombre de cycles où la tâche a été
réalisée.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT20
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT21
Calcul du coefficient d'apprentissage
}  La difficulté = détermination du coefficient
d'apprentissage pour l'entreprise.
}  %c est supposé constant pour une même
personne ou un même groupe de personne.
}  Pour définir %c, il faut donc s'appuyer sur
l'expérience de tâches précédentes.
}  Mais attention, en cas de changement de
personnel, il faut redéfinir le %c.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT22
Exercices TD
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT23
}  Exercices 4, 5 et 6.
2. La mesure directe :
Chronométrage
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT24
chronométrage (la mesure directe) 
}  Il s’agit de mesurer une succession de tâches
réalisées par un exécutant sur un poste de
travail existant.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT25
Etude de Temps
}  Étude de temps est :
}  une observation directe et continue d'une tâche,
}  en utilisant un dispositif de chronométrage (par
exemple, chronomètre , chronomètre électronique
assistée par ordinateur, et caméra vidéo)
}  pour enregistrer le temps nécessaire pour
accomplir une tâche.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT26
Matériels de chronométrage
Chronomètres
mécaniques
Chronomètre
électronique
Chronomètre
programmable Vidéo Interview Apps
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT27
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT28
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT29
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT30
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT31
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT32
Méthodologie du Chronométrage
1
•  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP)
2
•  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions
3
•  Identifier les séquences
4
•  définir le nombre de chronométrages à réaliser
5
•  Etablir la feuille de chronométrage
6
•  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT33
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 1 :  comprendre l'objectif du
chronométrage (QQOQCP)
Poste manuel :
déterminer les temps opératoires d'un
poste de mise en sac de salades afin
d'améliorer l'organisation du travail.
Actuellement, l'entreprise constate de
grosses disparités dans les charges de
travail hebdomadaires et le stress
inhérent aux "grosses journées" a des
conséquences directes sur la non
qualité des produits.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT34
QQOQCP ?
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 2 : expliquer aux opérateurs l'objectif et
les conditions
}  Instaurer un climat de confiance
}  Choisir des personnes qualifiées
}  Préparer l'opérateur au chronométrage
}  Ne pas se "cacher" pour chronométrer
}  Position du chronométreur
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT35
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 2 : expliquer aux opérateurs l'objectif et
les conditions
Réunion
}  l'observateur et la direction expliquent:
}  le besoin de réaliser cette étude. 
}  les conditions dans lesquelles elle va se
dérouler
}  Les opérateurs posent des questions
}  l'observateur et la direction prennent soin de
répondre à chacune point par point..
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT36
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 3 : Identifier les séquences
}  Chaque séquence doit être
identifiée par un  verbe, un top de
début et un top de fin.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT37
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 3 : Identifier les séquences
}  Chaque séquence doit
être identifiée par
un  verbe, un top de
début et un top de fin.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT38
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 3 : Identifier les séquences
}  Règles de choix des séquences :
}  Etre identifiable parfaitement. Les tops de début et de fin doivent être
évidents.
}  Eviter les séquences de durée très courte
}  Former un tout, ne pas couper en 2 des mouvements naturellement enchaînés
tels que tendre le bras et saisir un objet.
}  Distinguer les séquences manuelles des séquences machines.
}  Si les 2 types de séquences ont lieu simultanément, il est nécessaire
d’observer la partie manuelle, la partie machine et les liens entre les 2. Ceci
permettra par la suite d'apporter des majorations de temps aux durées
obtenues.
}  Séparer les séquences constantes et variables.
}  Les séquences étrangères ou occasionnelles doivent être clairement
identifiées.
Concrètement, le chronométreur ne doit pas avoir d'ambiguïté sur ce qu'il doit
observer. 
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT39
Méthodologie du Chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT40
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT41 Film qui décrit une séquence "changer pièce dans le mandrin "
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à
réaliser
}  tableaux
}  Diagrammes
}  Equations
}  Calcul exact
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT42
Méthodologie du Chronométrage
}  Tableaux
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT43
Méthodologie du Chronométrage
}  Diagrammes
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT44
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à
réaliser
}  Réaliser N chronométrages préliminaires
}  Calculer les caractéristiques de cet échantillon :
moyenne m et écart type s.
}  Déterminer le nombre n d'observations à réaliser
pour avoir un niveau de confiance de 95% et une
marge d'erreur de +/- 5%.  (!) Formule approchée
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT45
}  Equations
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à
réaliser
Poste manuel :
Exemple de la séquence 1 :
5 pré-observations sont faites au
préalable.
Calcul exact
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT46
}  Calcul exact
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 5 : Etablir la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT47
Méthodologie du Chronométrage
}  Etape 6 : Chronométrer les tâches et compléter
la feuille de chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT48
Exercices
}  Exercice 7 et 8.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT49
Exercice 7
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT50
3. Chrono-analyse
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT51
Détermination du temps observé To
}  Les temps bruts obtenus par chronométrage
sont appelés temps observés To.
}  Chaque temps manuel ou techno-manuel va
être corrigé. Il faut donc conserver le résultat
de chaque observation.
To = Temps chronométré = Temps observé
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT52
Détermination du temps normal
}  Les aptitudes de chaque être humain étant
différentes d’un individu à l’autre, il faut savoir
rectifier les valeurs chronométrées, afin qu’elles
soient réalisables par le plus grand nombre.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT53
}  Un chronométreur doit être formé afin de porter
un jugement d’allure sur l’individu qu’il est en
train de chronométrer. Il obtiendra ainsi un
temps appelé :
le temps à l’allure 100
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT54
Détermination du temps normal
}  L'opérateur observé travaille à une allure qui
peut être différente de celle d'un opérateur
qualifié et expérimenté travaillant à une allure
normale appelée allure 100.
Temps observé * allure de l’opérateur
Temps normale =
100
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT55
Exemple : Détermination du temps observé
To
}  Voici les durées chronométrées de 3 séquences
de l'observation n°1 :
Séquences Tobservé (cmin)
nettoyer table 134
installer porte-pièce 45
mesurer pièce  87
.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT56
Exemple : Détermination du temps normal
}  L'influence de JA sur la détermination du temps
normal Tn
Séquences Tobservé (cmin) JA Tnormal
nettoyer table 134 80 107.2
installer porte-
pièce
45 80 36
mesurer pièce  87 80 69.6
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT57
Détermination du temps normal
}  L'influence de JA sur la détermination du temps
normal Tn
Séquences Tobservé (cmin) JA Tnormal
nettoyer table 134 120 160.8
installer porte-
pièce
45 120 54
mesurer pièce  87 120 104.4
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT58
Détermination du temps normal
}  Le temps normal doit être calculé pour chaque
temps observé car l'opérateur peut très bien avoir
une allure 105 lors d'une observation, puis une allure
100 l'observation suivante.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT59
Détermination du temps standard
}  Le temps normal est majoré afin de prendre en
compte:
}  les arrêts de l'opérateur pour besoins personnels,
}  la fatigue de l'opérateur,
}  les aléas de la production, ....
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT60
Détermination du temps standard
}  Lorsque les majorations sont exprimées sous
forme de pourcentage, le temps standard se
calcule par :
Temps Standard =
Temps Normale * Facteur de Tolérance
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT61
Calcul de FT
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT62
}  Si la tolérance est un pourcentage du temps
total
}  Si la tolérance est un pourcentage du temps de
travail
1
FT =
1 - % Ttotal
FT = 1 + % Ttravail
Exemple
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT63
}  Un travail dont on étudie les temps bénéficie
d’une tolérance de 20 minutes par poste de 8
heures pour les pauses et de 28 minutes pour
les retards inévitables.
}  Calculez le facteur de tolérance par les deux
méthodes.
Table pour la détermination du temps
standard
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT64
}  Il existe plusieurs méthodes pour déterminer le
temps standard. En France, la méthode BTE est
très présente. 
}  On constate néanmoins une évolution vers :
}  l'utilisation de tables basées sur de nombreux
critères de jugement basés sur l'ergonomie : le bruit,
les postures, le besoin de concentration, la pureté de
l'environnement du poste de travail, …
}  Effectuer des relevés tels que la posture de
l'opérateur.
Exemple
}  Une situation observée peut être notée de la
façon suivante :
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT65
Exemple
}  En ne prenant en compte que la position de l'opérateur et la masse de
la charge manipulée, le temps standard se détermine à partir des
coefficients (issus de tables)
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT66
Exercices
}  Exercice 9.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT67
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT68
Estimation de temps par chronométrage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT69
}  Une chrono analyse ne présente pas toujours un
intérêt
}  Obtenir rapidement un temps è apporter des
critères quantitatifs pour une prise de décision
}  Il est possible d'identifier les points à améliorer
rapidement à l'aide de l'étude de la fluctuation
de l'opérateur.
Estimation de temps par chronométrage
}  Lors d'un changement de modèle de meuble, les
opérateurs de la zone assemblage configurent le
poste de travail, puis produisent des meubles
en série.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT70
Relever rapidement des temps
}  La durée moyenne de la préparation du poste est 30 minutes.
}  La durée moyenne de l'assemblage est 10 minutes.
}  La durée prévisionnelle de production d'1 lot de 5 meubles est
donc de 30 + (10*5) soit 80 minutes.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT71
Relever des temps sur un poste pour
identifier les dysfonctionnements.
} 
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT72
}  Les différents points à maîtrisés sont les suivants: 
}  Conditions d'utilisation du chronométrage
}  Durée du cycle 
Poste stabilisé ou non
Opérateur correctement formé ou non au mode opératoire
}  Découpage d'un mode opératoire
}  Répères permettants de définir des "Top chrono"
Nature des temps observés
Durée des fractions à chronométrer
}   Manipulation du chronomètre
}  Entraînement sur des cas plus ou moins complexes
}   Enregistrement des mesures
}  Supports adaptés aux cycles observés
Irrularités rencontrées lors de la mesure
}   Traitement des mesures
}  Temps moyen
Jugement JA ou JE
Application des coefficients DP
}  Détermination du temps de cycle
}  Réalisation éventuelle du Simogramme
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT73
4. Observations instantanées
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT74
Observations instantanées ?
}  Connaitre la répartition des activités pour une
ressource donnée, le tout sans recourir à une
observation continue.
}  une première estimation de la répartition est
nécessaire : par auto-pointage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT75
L'auto-pointage
}  Avec l'auto-pointage, les opérateurs effectuent
leurs propres relevés de temps :
}  Préparation de l'auto-pointage
}  Réalisation de l'auto-pointage
}  Exploitation de l'auto-pointage
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT76
Préparation de l'auto-pointage
}  Les différentes activités prévues sont identifiées
Tableau de relevés
Exemple
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT77
Réalisation de l'auto-pointage
}  Le tableau de relevé est rempli pendant la durée
prévue
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT78
Exploitation de l'auto-pointage
}  Au cours de la durée prévue, l'exploitation des
résultats peu commencer.
}  Exemple
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT79
Niveau de confiance et Marge d'erreur
}  Niveau de confiance = chance pour que le résultat
soit exact.
}  A l'aide des lois statistiques, on estime à 5% ce risque
d'erreur. Cela signifie que dans 95% des cas (le
complément à 100% de 5%), les résultats énoncés seront
vrais.
}  Marge d'erreur absolue E = demi intervalle de
tolérance.
}  Par exemple, un opérateur affecté à un îlot de fabrication
passe entre 52 % et 58 % du temps à régler les machines.
Il passe donc  55% +/- 3% du temps à réaliser cette
activité. La marge d'erreur est E=3%.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT80
Etape 1 : Définir les ressources, le niveau de
confiance et la marge d'erreur absolue E
}  La ressource est humaine ou matérielle.
}  Elle occupe différents états au cours de la
journée.
}  ne pas oublier un des états que l'on souhaite
observer.
}  ne pas tomber dans un excès de
}  Le niveau de confiance = 95%
}  Définir la marge d’erreur absolue E
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT81
Exemple
}  On souhaite déterminer la répartition des
activités d’un cariste afin d’avoir des
données de base pour réaliser une
réaffectation des tâches.
Les états que peut avoir le cariste sont :
}          A : actif sur son chariot
}          B : actif hors de son chariot à effectuer du
conditionnement
}          C : autre
Le niveau de confiance est fixé à 95%.
La marge d’erreur absolue E est fixée à 10% (il s’agit d’un
maximum). Chaque état doit avoir une marge d’erreur ne
dépassant pas E. Le résultat sera écrit sous la forme p +/- E.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT82
Etape 2 : Estimer la proportion p des états
}  Réalisée par une pré-étude faite par auto-
pointage, exploitations des relevés, observation
continue, …
La proportion estimée de l'état A est :
p(A)observée=40 %
La proportion estimée de l'état B est :
p(B)observée=25 %
La proportion estimée de l'état C est :
p(C)observée=35 %
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT83
Etape 3 : Calculer le nombre d'observations
n à effectuer
}  Dans les cas ou le niveau de confiance est de
95%, on utilisera la formule :
Avec :
n : le nombre d'observations à réaliser,
pestimée : la proportion estimée de l'état,
E : la marge d'erreur absolue.
Faire le calcul de n pour chaque état dont on veut
connaître la proportion de temps. La valeur de n la
plus importante sera celle retenue.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT84
Etape 4 : Déterminer la durée D des observations et le
temps d'occupation To de l'observateur
}  Pour réaliser pratiquement les observations, il faut :
}  quitter son lieu de travail habituel
}  aller voir chacune des ressources à observer
}  noter leur état
}  revenir à son lieu de travail habituel.
}  Le trajet effectué correspond au parcours des observations qui
a une durée D.
}  En plus de la durée du parcours répété autant de fois qu'il y
aura d'observations è le temps nécessaire à la préparation
des feuilles de relevé et à leur exploitation.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT85
Déterminer la durée D des observations et le
temps d'occupation To de l'observateur
}  Le temps d'occupation To que va représenter le
projet observations instantanées pour
l'observateur.
To = D*n + Tps de préparation + Tps d’exploitation
To < 30% du temps de travail total de l'observateur
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT86
Etape 5 : Déterminer les horaires
d'observation
}  Les observations ont lieu à des
horaires définis à l’avance et
connus uniquement de
l’observateur.
}  à partir d’un générateur de
nombres aléatoires (Excel par
exemple).
}  Les horaires d'observations
permettent de définir un
planning.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT87
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT88
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT89
Etape 6 : Conclure l'étude
}  A l’issue de la période d’observations, on
calcule pour chaque état, la marge d'erreur E,
obtenue par rapport à la proportion calculée.
Soit :
L'étude est validée si la marge d'erreur de chaque
état observé est inférieure à la valeur
initialement fixée.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT90
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT91
5. Outils de représentation des temps
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT92
Simogramme
}  Représenter visuellement un cycle de
production par type de temps,
}  étudier la mise en parallèle de ressources
(machines, opérateurs,…),
        
}  analyser différentes solutions.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT93
Recueillir les données
}  Identifier les séquences ou opérations.
Recueillir les durées des opérations.
Identifier les ressources.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT94
Analyser les données
}  Repérer les temps technologiques, les temps
manuels et les temps technico-manuels.
Placer les ressources en ordonnée.
Placer l'échelle des temps en abcisse.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT95
Tracé du simogramme
}  Sur le graphe, placer les séquences possédant
des temps manuels et technologiques en face de
leurs ressources.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT96
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT97
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT98
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT99
Exploitation du simogramme
}  Le graphe des temps obtenu décrit l'enchaînement des  
séquences. La position et la fréquence des temps permettent
d'étudier différents scénarios possibles.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT100
Analyse du Déroulement
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT101
les paramètres suivants que l’analyse de déroulement vise à améliorer :
· Efficacité du processus = nbr étapes àVA / nbr étapesVA + NVA
· Temps de traversée du processus = ∑VA + NVA (temps) = LT
· Efficience du processus = ∑VA (temps) / LT
· Indice de tension du flux = 1 / Efficience
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT102
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT103
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT104
Analyse du déroulement : Graphique des flux
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT105
Analyse du déroulement : Matrice de
déroulement
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT106
Value Stream Mapping
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT107
6. Temps Prédéterminés
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT108
Pourquoi des Temps Prédéterminés ?
}  Limites du chronométrage 
}  comment faire pour assurer les mêmes temps
de cycle face une telle imperfection de l’être
humain ?
}  Une solution est trouvée dans les années 1900,
avec l’apparition de la pensée Taylorienne.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT109
TAYLOR, Taylorisme
}  1856 – 1915
}  Ingénieur Américain
}  promoteur le plus connu de
l‘OST (organisation
scientifique du travail)
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT110
chaque mouvement des exécutants
est décomposé dans le but
d’assurer la répétabilité des tâches
Frank et Lillian Gilbreth
}  Certains individus se sont intéressés à
modéliser l’activité humaine.
}  Les études les plus abouties sont apparues dans
les années 1920, par les travaux réalisés par
Frank et Lillian Gilbreth. 
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT111
Frank et Lillian
Gilbreth
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT112
Frank et Lillian Gilbreth
}  Frank et Lillian Gilbreth ont décomposé chaque
geste élémentaire d’une population
représentative d’individus afin d’en définir des
temps standards. 
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT113
Therbligs
}  Gilbreth utilise une caméra pour filmer les
mouvements des travailleurs.
}  Il ramène ainsi tous les mouvements de la main
en une combinaison de 17 mouvements simples.
}  Il nomme ces mouvements therbligs (en) (une
inversion de « Gilbreth » avec une transposition
du « th »)
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT114
MTM
}  Mais c’est bien sur ces concepts que se sont
appuyés les créateurs des outils mondialement
connu :
}  1948 : MTM 1 par H. B. Maynard
}  1950 : Methods Time Standards par la General Electric
}  1951 : Basic Motion Time Study par J.D. Woods et Gordon
}  1954 : Dimentional Motion Time DMT par la General
Electric
}  1965 : MTM 2 par H. B. Maynard
}  1966 : MODular Arrangement of Predetermined Time
Standards par G. C. Hyde
}  Années 1970 : MOST, Maynard Operation Sequence
Technique, par K. B. Zandin
}  De 1975 à 1984 : MTM 3, MTM UAS, MTM MEK, MTM SAM…
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT115
Standards de temps
}  Ces méthodes de détermination de temps sont
surtout utilisées dans les grandes entreprises.
}  On les appelle également Standards de temps.
}  Elles permettent la détermination des temps sur
des postes de travail manuels ou semi-
automatique avant même la création de ces
postes.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT116
Démarche générale
}  décomposer le travail en
séquences de
mouvements.
}  déterminer les durées
des temps affectés à
chaque séquence à
l'aide de tables.
}  déterminer la durée
totale du temps normal
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT117
1/ Décomposition en séquences de
mouvements
}  Ce travail peut être décomposé en séquences.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT118
1/ Décomposition en séquences de
mouvements
}  Selon le besoin de finesse, la première séquence,
par exemple, peut être décomposée en 3 parties :
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT119
2/ Déterminer la durée des temps affectés à
chaque séquence à l'aide de tables
}  Selon la table de standard de temps retenue, la séquence 1
peut être décrite de plusieurs façons :
}  "se pencher en avant pour saisir la pièce légère et se
redresser",
}  "se pencher en avant" + "atteindre pièce à 30 cm" + "saisir
pièce de 200 g" + "se redresser"
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT120
Déterminer la durée totale
}  Elle s'obtient en sommant les durées estimées
pour chaque séquence.
}  Le temps "normal" obtenu est très souvent le
temps mis normalement par un opérateur
qualifié pour ce travail.
}  Ce temps est alors "majoré" à l'aide de
coefficients afin de déterminer le temps
"standard" mis par l'opérateur
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT121
L’unité de temps
}  L’unité de temps choisie est le
}  TMU (Time Measurement Unit), Soit 1/100.000
d’heure.
}  Pourquoi une unité si fine ?
}  Parce que le niveau de détail des gestes
élémentaires est impressionnant !
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT122
MTM-Data Card 101 A, édition 1955
}  Pour preuve, un petit aperçu des codes à connaître :
R   : Atteindre                                 L       : Mouvement de jambe 
M   : Mouvoir                                  F       : Mouvement de pied
T   : Tourner                                   SS     : Pas de côté
AP : Appliquer Pression              TB     : Rotation du corps
G  : Saisir                                       W      : Marcher
P   : Placer                                     B       : Pencher
RL : Relâcher                                S        : Relever
D   : Désengager                          KOK : S’agenouiller (1 genou)
ET : Déplacement yeux                KBK : S’agenouiller (2 genoux)
EF : Focalisation yeux  
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT123
Faiblesses du MTM
}  Complexité, temps passé à chiffrer un mode
opératoire, risque d’erreur pour un utilisateur
occasionnel …
}  une journée complète pour analyser 1 minute de
cycle (chiffre validé par le cabinet Maynard lui-
même)
}  MOST : chiffrer une heure de cycle en une
journée d’étude.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT124
MOST
}  Les valeurs de la table MOST sont de plus très facilement
mémorisable, et il devient peu à peu facile de se détacher de la
table. 10 , 30 , 60 , 100 , 160 sont les valeurs de temps clé à
retenir.
}  Fig. 1 : La valeur 10 TMU du Basic MOST remplace environ 136
valeurs de la table MTM1.
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT125
Fin!
Ibtissam EL HASSANI
19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT126

Contenu connexe

Tendances

Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
darckdaxter
 
La methode des 5 s
La methode des 5 sLa methode des 5 s
La methode des 5 s
zazari
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la production
OULAAJEB YOUSSEF
 
Rapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSKRapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSK
Chàimaà Mhjr
 
Les coûts de maintenance
Les coûts de maintenanceLes coûts de maintenance
Les coûts de maintenance
Mouhcine Nahal
 

Tendances (20)

Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
Etude critique et amélioration de la gestion de la performance du service mai...
 
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSPrésentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Présentation PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
La méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secretsLa méthode DMAIC et ses secrets
La méthode DMAIC et ses secrets
 
La methode des 5 s
La methode des 5 sLa methode des 5 s
La methode des 5 s
 
Lean warehousing
Lean warehousingLean warehousing
Lean warehousing
 
21.la gestion de la production
21.la gestion de la production21.la gestion de la production
21.la gestion de la production
 
PFE en gestion du stock
PFE en gestion du stockPFE en gestion du stock
PFE en gestion du stock
 
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutiqueLean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
Lean Manufacturing sur une ligne de conditionnement pharmaceutique
 
Rapport PFE faten_chalbi
Rapport PFE faten_chalbiRapport PFE faten_chalbi
Rapport PFE faten_chalbi
 
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
Soutenance PFE : Mise en place du lean manufacturing au sein d'une unite de p...
 
presentation PFE
presentation PFEpresentation PFE
presentation PFE
 
Rapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSKRapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSK
 
Le PDCA
Le PDCA Le PDCA
Le PDCA
 
Rapport pfe v1
Rapport pfe v1Rapport pfe v1
Rapport pfe v1
 
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks GP Chapitre 3 La gestion des stocks
GP Chapitre 3 La gestion des stocks
 
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
Optimisation du WIP et déploiement du Lean Management : Lear Corporation TRIM...
 
Cours gestion-de-production
Cours gestion-de-productionCours gestion-de-production
Cours gestion-de-production
 
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
Amélioration continue - 6 sigma - ibtissam el hassani-chapitre 2015-2016
 
Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)Le juste à temps (JAT)
Le juste à temps (JAT)
 
Les coûts de maintenance
Les coûts de maintenanceLes coûts de maintenance
Les coûts de maintenance
 

En vedette

En vedette (20)

6 sigma -chapitre4 : Analyser
6 sigma -chapitre4 : Analyser6 sigma -chapitre4 : Analyser
6 sigma -chapitre4 : Analyser
 
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser6sigma  - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
6sigma - chapitre 6-7 : Contrôler et Standardiser
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre3
6sigma ibtissam el hassani-chapitre36sigma ibtissam el hassani-chapitre3
6sigma ibtissam el hassani-chapitre3
 
Sureté de fonctionnement - mis à jours 2017 - Ibtissam EL HASSANI
Sureté de fonctionnement - mis à jours 2017 - Ibtissam EL HASSANISureté de fonctionnement - mis à jours 2017 - Ibtissam EL HASSANI
Sureté de fonctionnement - mis à jours 2017 - Ibtissam EL HASSANI
 
6sigma -chapitre 5 : INNOVER
6sigma  -chapitre 5 : INNOVER6sigma  -chapitre 5 : INNOVER
6sigma -chapitre 5 : INNOVER
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
6sigma ibtissam el hassani-chapitre2-dmaics-définir
 
Management des risques 10 : Aspect Réglementaire et Normatif
Management des risques 10 : Aspect Réglementaire et Normatif Management des risques 10 : Aspect Réglementaire et Normatif
Management des risques 10 : Aspect Réglementaire et Normatif
 
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADSManagement des risque   etude de cas 1 - MOSAR/MADS
Management des risque etude de cas 1 - MOSAR/MADS
 
Entrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiquesEntrepôts et plate formes logistiques
Entrepôts et plate formes logistiques
 
Management des risques 8 : Arbre de défaillances/ d’Evénements; Nœud de Papillon
Management des risques 8 : Arbre de défaillances/ d’Evénements; Nœud de PapillonManagement des risques 8 : Arbre de défaillances/ d’Evénements; Nœud de Papillon
Management des risques 8 : Arbre de défaillances/ d’Evénements; Nœud de Papillon
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre1-2
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre1-2
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
 
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
Management des Risques ibtissam el hassani-chapitre 5
 
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du coursLean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
 
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSARManagement des risques   ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
Management des risques ibtissam el hassani-chapitre3 : MADS/MOSAR
 
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerabilityManagement des risques 6 :  HAZOP, HAZard and OPerability
Management des risques 6 : HAZOP, HAZard and OPerability
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 46sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre1
6sigma ibtissam el hassani-chapitre16sigma ibtissam el hassani-chapitre1
6sigma ibtissam el hassani-chapitre1
 
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
Management des risques 7 : Outils de Sûreté de Fonctionnement pour l’Analyse ...
 
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et CartographieManagement des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
Management des risques 9 : Risques d’Entreprise et Cartographie
 

Similaire à Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017

cours-organisation-de-chantier_compress.pptx
cours-organisation-de-chantier_compress.pptxcours-organisation-de-chantier_compress.pptx
cours-organisation-de-chantier_compress.pptx
ElMehdiEchebba
 

Similaire à Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017 (20)

COURS DE PRODUCTIONsdsdssdsds - Jad SMIDI.pdf
COURS DE PRODUCTIONsdsdssdsds - Jad SMIDI.pdfCOURS DE PRODUCTIONsdsdssdsds - Jad SMIDI.pdf
COURS DE PRODUCTIONsdsdssdsds - Jad SMIDI.pdf
 
Jeu gestion de projet agile 2019
Jeu gestion de projet agile 2019Jeu gestion de projet agile 2019
Jeu gestion de projet agile 2019
 
Smed
SmedSmed
Smed
 
TPM - cours2.ppt
TPM - cours2.pptTPM - cours2.ppt
TPM - cours2.ppt
 
jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015jeu gestion de projet agile 2015
jeu gestion de projet agile 2015
 
Droit à la déconnexion : mode d'emploi pour gagner des droits
Droit à la déconnexion : mode d'emploi pour gagner des droitsDroit à la déconnexion : mode d'emploi pour gagner des droits
Droit à la déconnexion : mode d'emploi pour gagner des droits
 
Dimensionnement d’un Atelier et Équilibrages des Lignes.pptx
Dimensionnement d’un Atelier et Équilibrages des Lignes.pptxDimensionnement d’un Atelier et Équilibrages des Lignes.pptx
Dimensionnement d’un Atelier et Équilibrages des Lignes.pptx
 
Web-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirésWeb-conference | DDMRP et flux tirés
Web-conference | DDMRP et flux tirés
 
cours-organisation-de-chantier_compress.pptx
cours-organisation-de-chantier_compress.pptxcours-organisation-de-chantier_compress.pptx
cours-organisation-de-chantier_compress.pptx
 
Presentation LEONI
Presentation LEONIPresentation LEONI
Presentation LEONI
 
Calcul du coût de revient textile
Calcul du coût de revient textileCalcul du coût de revient textile
Calcul du coût de revient textile
 
Procedures de-suivie-de-chantier
Procedures de-suivie-de-chantierProcedures de-suivie-de-chantier
Procedures de-suivie-de-chantier
 
Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)Juste à temps (Just in time)
Juste à temps (Just in time)
 
Gpao 3 La planification de la production MRP2
Gpao 3 La planification de la production MRP2Gpao 3 La planification de la production MRP2
Gpao 3 La planification de la production MRP2
 
Cours Etude de prix
Cours Etude de prixCours Etude de prix
Cours Etude de prix
 
jeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenancejeu stratégie de maintenance
jeu stratégie de maintenance
 
Présentation de mon projet fin d’étude
Présentation de mon projet fin d’étude Présentation de mon projet fin d’étude
Présentation de mon projet fin d’étude
 
Gpao 6 - Ordonnancement
Gpao 6 - OrdonnancementGpao 6 - Ordonnancement
Gpao 6 - Ordonnancement
 
Application de la methode SMED
Application de la methode SMEDApplication de la methode SMED
Application de la methode SMED
 
Smed
SmedSmed
Smed
 

Plus de ibtissam el hassani (7)

Cours GPAO el hassani Ibtissam - ENSEM Casablanca
Cours GPAO el hassani Ibtissam - ENSEM CasablancaCours GPAO el hassani Ibtissam - ENSEM Casablanca
Cours GPAO el hassani Ibtissam - ENSEM Casablanca
 
Gpao 5 Méthode OPT
Gpao 5  Méthode OPTGpao 5  Méthode OPT
Gpao 5 Méthode OPT
 
Gpao 4 Juste à temps Kanban
Gpao 4 Juste à temps KanbanGpao 4 Juste à temps Kanban
Gpao 4 Juste à temps Kanban
 
Gpao 2 Système d’information de la production
Gpao 2 Système d’information de la productionGpao 2 Système d’information de la production
Gpao 2 Système d’information de la production
 
Gpao 1 - Position du problème de la GPAO
Gpao 1 - Position du problème de la GPAOGpao 1 - Position du problème de la GPAO
Gpao 1 - Position du problème de la GPAO
 
GP Chapitre 5 : Le juste à temps et la méthode KANBAN
GP Chapitre 5 : Le juste à temps et la méthode KANBAN GP Chapitre 5 : Le juste à temps et la méthode KANBAN
GP Chapitre 5 : Le juste à temps et la méthode KANBAN
 
GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production GP Chapitre 4 : La planification de production
GP Chapitre 4 : La planification de production
 

Dernier

Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
zidani2
 

Dernier (12)

Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
Decret-n°19-10-du-23-janvier-2019-reglementant-lexportation-des-déchets-spéci...
 
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptxMARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
MARTYRS DE TURQUIE – une histoire de persécution chrétienne en Anatolie.pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprisesGestion des flux de trésorerie dans les entreprises
Gestion des flux de trésorerie dans les entreprises
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 

Cours Mesure de travail en Industrie _ mis à jour 2017

  • 1. Mesure de Travail Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT1
  • 2. Avant de commencer… 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT2 De tout temps, nous avons voulu étudier et optimiser le Temps 1900 Taylorisme •  Bureau des méthodes •  Chronomètre •  l’OST 1913 Fordisme •  premières lignes d’assemblages •  Les standards 1945 Méthodes plus sophistiqués 1948 : MTM 1 par H. B. Maynard 1950 : Methods Time Standards par la General Electric 1951 : Basic Motion Time Study par J.D.Woods et Gordon 1954 : Dimentional Motion Time DMT par la General Electric 1965 : MTM 2 par H. B. Maynard 1966 : MODular Arrangement of Predetermined Time Standards par G. C. Hyde Années 1970 : MOST, Maynard Operation Sequence Technique, par K. B. Zandin De 1975 à 1984 : MTM 3, MTM UAS, MTM MEK, MTM SAM…
  • 3. Avant de commencer… 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT3 Les techniques d’étude des temps Les techniques par observation directe Chrono Analyse Mesure par Echantillonnage. Les techniques par mesure indirecte Prédétermination des temps Données Standards
  • 4. Plan du Cours }  Le Temps dans l’Industrie }  Evolution des temps et Capacité d'apprentissage }  La mesure directe : Chronométrage }  Chrono-analyse }  Temps Prédéterminés }  Observations instantanées }  Outils de représentation des temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT4
  • 5. Le Temps dans l’Industrie Unités de temps }  Temps ? }  Unités de temps ? Unités de temps classiques • mois (m) • semaine (sem) • jour (j) • heure (h) • minute (min) • seconde (s) Unités de temps décimales basé sur les heures •  Déciheure - dh •  Centiheure - ch •  Milliheure - mh •  Décimilliheure - dmh •  Centimilliheure - cmh sur les minutes •  Déciminute - dmin •  Centiminute - cmin •  ... 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT5
  • 6. }  Remarques : }  Changer d'unité en fonction des personnes ou des systèmes informatiques }  Exprimer tous les temps utilisés dans la même unité Le Temps dans l’Industrie Unités de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT6
  • 7. }  Choix d'une unité }  Précision }  Domaine étudié }  Faciliter les calculs }  Minimiser les conversion }  La technique d’obtention du temps Le Temps dans l’Industrie Unités de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT7
  • 8. }  Exemple On vise à déterminer la charge d’un opérateur. La précision recherchée est la seconde. La GPAO qui fera les calculs de charge utilise des ch (centiheure). Les temps sont obtenus à partir de la vidéo. Ces temps sont exprimés en h:min:s. L'unité sera donc le ch Il faudra faire les calculs de conversion pour tous les temps mesurés. Le Temps dans l’Industrie Unités de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT8
  • 10. Vous chronométrez un déchargement de palette avec un chronomètre gradué en cmn. Le résultat obtenu est 43 cmin. L'opérateur vous questionne afin de connaître ce temps. Vous lui exprimez en secondes : 25.8 s Le Temps dans l’Industrie Unités de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT10
  • 11. }  Types de temps }  Nature des temps (relation du temps à la ressource) }  Fréquences des temps (relation du temps à la production) }  Position des temps (relation des temps entre ressources) Le Temps dans l’Industrie Types de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT11
  • 12. }  Nature des temps (relation du temps à la ressource) Le Temps dans l’Industrie Types de temps Tm temps manuel Tt temps technologique ou temps machine Ttm temps techno manuel 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT12
  • 13. Le Temps dans l’Industrie Types de temps }  Fréquences des temps (relation du temps à la production) Tu temps unitaire To temps occasionnel Te temps étranger 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT13
  • 14. Le Temps dans l’Industrie Types de temps }  Position des temps (relation des temps entre ressources) Tz temps masqué Tr temps résiduel Tp temps prépondérant 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT14
  • 15. Le Temps dans l’Industrie Types de temps A vous de définir au mieux vos différents types de temps 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT15
  • 16. Exercices 1, 2 et 3 du TD 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT16
  • 17. 1. Evolution des temps et Capacité d'apprentissage Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT17
  • 18. Calcul des durées des tâches }  la durée d'une tâche humaine diminue en fonction du nombre de répétitions de cette tâche 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT18
  • 19. Calcul des durées des tâches }  Cette diminution correspond à : }  la capacité d'apprentissage des hommes, }  Répétitions >> la tâche est de mieux en mieux préparée + les aléas de moins en moins nombreux. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT19
  • 20. Modèle Mathématique }  A chaque doublement du nombre de répétition de la tâche, sa durée de réalisation diminue d'un pourcentage constant %c, appelé coefficient d'apprentissage. Tn la durée de réalisation de la tâche au nième cycle, T1 la durée de réalisation de la tâche réalisée pour la première fois, n le nombre de cycles où la tâche a été réalisée. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT20
  • 22. Calcul du coefficient d'apprentissage }  La difficulté = détermination du coefficient d'apprentissage pour l'entreprise. }  %c est supposé constant pour une même personne ou un même groupe de personne. }  Pour définir %c, il faut donc s'appuyer sur l'expérience de tâches précédentes. }  Mais attention, en cas de changement de personnel, il faut redéfinir le %c. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT22
  • 23. Exercices TD 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT23 }  Exercices 4, 5 et 6.
  • 24. 2. La mesure directe : Chronométrage Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT24
  • 25. chronométrage (la mesure directe)  }  Il s’agit de mesurer une succession de tâches réalisées par un exécutant sur un poste de travail existant. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT25
  • 26. Etude de Temps }  Étude de temps est : }  une observation directe et continue d'une tâche, }  en utilisant un dispositif de chronométrage (par exemple, chronomètre , chronomètre électronique assistée par ordinateur, et caméra vidéo) }  pour enregistrer le temps nécessaire pour accomplir une tâche. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT26
  • 28. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT28
  • 29. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT29
  • 30. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT30
  • 31. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT31
  • 32. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT32
  • 33. Méthodologie du Chronométrage 1 •  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) 2 •  expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions 3 •  Identifier les séquences 4 •  définir le nombre de chronométrages à réaliser 5 •  Etablir la feuille de chronométrage 6 •  Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT33
  • 34. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 1 :  comprendre l'objectif du chronométrage (QQOQCP) Poste manuel : déterminer les temps opératoires d'un poste de mise en sac de salades afin d'améliorer l'organisation du travail. Actuellement, l'entreprise constate de grosses disparités dans les charges de travail hebdomadaires et le stress inhérent aux "grosses journées" a des conséquences directes sur la non qualité des produits. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT34 QQOQCP ?
  • 35. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 2 : expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions }  Instaurer un climat de confiance }  Choisir des personnes qualifiées }  Préparer l'opérateur au chronométrage }  Ne pas se "cacher" pour chronométrer }  Position du chronométreur 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT35
  • 36. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 2 : expliquer aux opérateurs l'objectif et les conditions Réunion }  l'observateur et la direction expliquent: }  le besoin de réaliser cette étude.  }  les conditions dans lesquelles elle va se dérouler }  Les opérateurs posent des questions }  l'observateur et la direction prennent soin de répondre à chacune point par point.. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT36
  • 37. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 3 : Identifier les séquences }  Chaque séquence doit être identifiée par un  verbe, un top de début et un top de fin. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT37
  • 38. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 3 : Identifier les séquences }  Chaque séquence doit être identifiée par un  verbe, un top de début et un top de fin. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT38
  • 39. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 3 : Identifier les séquences }  Règles de choix des séquences : }  Etre identifiable parfaitement. Les tops de début et de fin doivent être évidents. }  Eviter les séquences de durée très courte }  Former un tout, ne pas couper en 2 des mouvements naturellement enchaînés tels que tendre le bras et saisir un objet. }  Distinguer les séquences manuelles des séquences machines. }  Si les 2 types de séquences ont lieu simultanément, il est nécessaire d’observer la partie manuelle, la partie machine et les liens entre les 2. Ceci permettra par la suite d'apporter des majorations de temps aux durées obtenues. }  Séparer les séquences constantes et variables. }  Les séquences étrangères ou occasionnelles doivent être clairement identifiées. Concrètement, le chronométreur ne doit pas avoir d'ambiguïté sur ce qu'il doit observer.  19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT39
  • 41. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT41 Film qui décrit une séquence "changer pièce dans le mandrin "
  • 42. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à réaliser }  tableaux }  Diagrammes }  Equations }  Calcul exact 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT42
  • 43. Méthodologie du Chronométrage }  Tableaux 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT43
  • 44. Méthodologie du Chronométrage }  Diagrammes 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT44
  • 45. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à réaliser }  Réaliser N chronométrages préliminaires }  Calculer les caractéristiques de cet échantillon : moyenne m et écart type s. }  Déterminer le nombre n d'observations à réaliser pour avoir un niveau de confiance de 95% et une marge d'erreur de +/- 5%.  (!) Formule approchée 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT45 }  Equations
  • 46. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 4 : définir le nombre de chronométrages à réaliser Poste manuel : Exemple de la séquence 1 : 5 pré-observations sont faites au préalable. Calcul exact 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT46 }  Calcul exact
  • 47. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 5 : Etablir la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT47
  • 48. Méthodologie du Chronométrage }  Etape 6 : Chronométrer les tâches et compléter la feuille de chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT48
  • 49. Exercices }  Exercice 7 et 8. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT49
  • 51. 3. Chrono-analyse Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT51
  • 52. Détermination du temps observé To }  Les temps bruts obtenus par chronométrage sont appelés temps observés To. }  Chaque temps manuel ou techno-manuel va être corrigé. Il faut donc conserver le résultat de chaque observation. To = Temps chronométré = Temps observé 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT52
  • 53. Détermination du temps normal }  Les aptitudes de chaque être humain étant différentes d’un individu à l’autre, il faut savoir rectifier les valeurs chronométrées, afin qu’elles soient réalisables par le plus grand nombre. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT53
  • 54. }  Un chronométreur doit être formé afin de porter un jugement d’allure sur l’individu qu’il est en train de chronométrer. Il obtiendra ainsi un temps appelé : le temps à l’allure 100 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT54
  • 55. Détermination du temps normal }  L'opérateur observé travaille à une allure qui peut être différente de celle d'un opérateur qualifié et expérimenté travaillant à une allure normale appelée allure 100. Temps observé * allure de l’opérateur Temps normale = 100 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT55
  • 56. Exemple : Détermination du temps observé To }  Voici les durées chronométrées de 3 séquences de l'observation n°1 : Séquences Tobservé (cmin) nettoyer table 134 installer porte-pièce 45 mesurer pièce  87 . 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT56
  • 57. Exemple : Détermination du temps normal }  L'influence de JA sur la détermination du temps normal Tn Séquences Tobservé (cmin) JA Tnormal nettoyer table 134 80 107.2 installer porte- pièce 45 80 36 mesurer pièce  87 80 69.6 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT57
  • 58. Détermination du temps normal }  L'influence de JA sur la détermination du temps normal Tn Séquences Tobservé (cmin) JA Tnormal nettoyer table 134 120 160.8 installer porte- pièce 45 120 54 mesurer pièce  87 120 104.4 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT58
  • 59. Détermination du temps normal }  Le temps normal doit être calculé pour chaque temps observé car l'opérateur peut très bien avoir une allure 105 lors d'une observation, puis une allure 100 l'observation suivante. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT59
  • 60. Détermination du temps standard }  Le temps normal est majoré afin de prendre en compte: }  les arrêts de l'opérateur pour besoins personnels, }  la fatigue de l'opérateur, }  les aléas de la production, .... 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT60
  • 61. Détermination du temps standard }  Lorsque les majorations sont exprimées sous forme de pourcentage, le temps standard se calcule par : Temps Standard = Temps Normale * Facteur de Tolérance 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT61
  • 62. Calcul de FT 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT62 }  Si la tolérance est un pourcentage du temps total }  Si la tolérance est un pourcentage du temps de travail 1 FT = 1 - % Ttotal FT = 1 + % Ttravail
  • 63. Exemple 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT63 }  Un travail dont on étudie les temps bénéficie d’une tolérance de 20 minutes par poste de 8 heures pour les pauses et de 28 minutes pour les retards inévitables. }  Calculez le facteur de tolérance par les deux méthodes.
  • 64. Table pour la détermination du temps standard 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT64 }  Il existe plusieurs méthodes pour déterminer le temps standard. En France, la méthode BTE est très présente.  }  On constate néanmoins une évolution vers : }  l'utilisation de tables basées sur de nombreux critères de jugement basés sur l'ergonomie : le bruit, les postures, le besoin de concentration, la pureté de l'environnement du poste de travail, … }  Effectuer des relevés tels que la posture de l'opérateur.
  • 65. Exemple }  Une situation observée peut être notée de la façon suivante : 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT65
  • 66. Exemple }  En ne prenant en compte que la position de l'opérateur et la masse de la charge manipulée, le temps standard se détermine à partir des coefficients (issus de tables) 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT66
  • 69. Estimation de temps par chronométrage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT69 }  Une chrono analyse ne présente pas toujours un intérêt }  Obtenir rapidement un temps è apporter des critères quantitatifs pour une prise de décision }  Il est possible d'identifier les points à améliorer rapidement à l'aide de l'étude de la fluctuation de l'opérateur.
  • 70. Estimation de temps par chronométrage }  Lors d'un changement de modèle de meuble, les opérateurs de la zone assemblage configurent le poste de travail, puis produisent des meubles en série. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT70
  • 71. Relever rapidement des temps }  La durée moyenne de la préparation du poste est 30 minutes. }  La durée moyenne de l'assemblage est 10 minutes. }  La durée prévisionnelle de production d'1 lot de 5 meubles est donc de 30 + (10*5) soit 80 minutes. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT71
  • 72. Relever des temps sur un poste pour identifier les dysfonctionnements. }  19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT72
  • 73. }  Les différents points à maîtrisés sont les suivants:  }  Conditions d'utilisation du chronométrage }  Durée du cycle  Poste stabilisé ou non Opérateur correctement formé ou non au mode opératoire }  Découpage d'un mode opératoire }  Répères permettants de définir des "Top chrono" Nature des temps observés Durée des fractions à chronométrer }   Manipulation du chronomètre }  Entraînement sur des cas plus ou moins complexes }   Enregistrement des mesures }  Supports adaptés aux cycles observés Irrularités rencontrées lors de la mesure }   Traitement des mesures }  Temps moyen Jugement JA ou JE Application des coefficients DP }  Détermination du temps de cycle }  Réalisation éventuelle du Simogramme 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT73
  • 74. 4. Observations instantanées Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT74
  • 75. Observations instantanées ? }  Connaitre la répartition des activités pour une ressource donnée, le tout sans recourir à une observation continue. }  une première estimation de la répartition est nécessaire : par auto-pointage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT75
  • 76. L'auto-pointage }  Avec l'auto-pointage, les opérateurs effectuent leurs propres relevés de temps : }  Préparation de l'auto-pointage }  Réalisation de l'auto-pointage }  Exploitation de l'auto-pointage 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT76
  • 77. Préparation de l'auto-pointage }  Les différentes activités prévues sont identifiées Tableau de relevés Exemple 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT77
  • 78. Réalisation de l'auto-pointage }  Le tableau de relevé est rempli pendant la durée prévue 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT78
  • 79. Exploitation de l'auto-pointage }  Au cours de la durée prévue, l'exploitation des résultats peu commencer. }  Exemple 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT79
  • 80. Niveau de confiance et Marge d'erreur }  Niveau de confiance = chance pour que le résultat soit exact. }  A l'aide des lois statistiques, on estime à 5% ce risque d'erreur. Cela signifie que dans 95% des cas (le complément à 100% de 5%), les résultats énoncés seront vrais. }  Marge d'erreur absolue E = demi intervalle de tolérance. }  Par exemple, un opérateur affecté à un îlot de fabrication passe entre 52 % et 58 % du temps à régler les machines. Il passe donc  55% +/- 3% du temps à réaliser cette activité. La marge d'erreur est E=3%. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT80
  • 81. Etape 1 : Définir les ressources, le niveau de confiance et la marge d'erreur absolue E }  La ressource est humaine ou matérielle. }  Elle occupe différents états au cours de la journée. }  ne pas oublier un des états que l'on souhaite observer. }  ne pas tomber dans un excès de }  Le niveau de confiance = 95% }  Définir la marge d’erreur absolue E 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT81
  • 82. Exemple }  On souhaite déterminer la répartition des activités d’un cariste afin d’avoir des données de base pour réaliser une réaffectation des tâches. Les états que peut avoir le cariste sont : }          A : actif sur son chariot }          B : actif hors de son chariot à effectuer du conditionnement }          C : autre Le niveau de confiance est fixé à 95%. La marge d’erreur absolue E est fixée à 10% (il s’agit d’un maximum). Chaque état doit avoir une marge d’erreur ne dépassant pas E. Le résultat sera écrit sous la forme p +/- E. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT82
  • 83. Etape 2 : Estimer la proportion p des états }  Réalisée par une pré-étude faite par auto- pointage, exploitations des relevés, observation continue, … La proportion estimée de l'état A est : p(A)observée=40 % La proportion estimée de l'état B est : p(B)observée=25 % La proportion estimée de l'état C est : p(C)observée=35 % 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT83
  • 84. Etape 3 : Calculer le nombre d'observations n à effectuer }  Dans les cas ou le niveau de confiance est de 95%, on utilisera la formule : Avec : n : le nombre d'observations à réaliser, pestimée : la proportion estimée de l'état, E : la marge d'erreur absolue. Faire le calcul de n pour chaque état dont on veut connaître la proportion de temps. La valeur de n la plus importante sera celle retenue. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT84
  • 85. Etape 4 : Déterminer la durée D des observations et le temps d'occupation To de l'observateur }  Pour réaliser pratiquement les observations, il faut : }  quitter son lieu de travail habituel }  aller voir chacune des ressources à observer }  noter leur état }  revenir à son lieu de travail habituel. }  Le trajet effectué correspond au parcours des observations qui a une durée D. }  En plus de la durée du parcours répété autant de fois qu'il y aura d'observations è le temps nécessaire à la préparation des feuilles de relevé et à leur exploitation. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT85
  • 86. Déterminer la durée D des observations et le temps d'occupation To de l'observateur }  Le temps d'occupation To que va représenter le projet observations instantanées pour l'observateur. To = D*n + Tps de préparation + Tps d’exploitation To < 30% du temps de travail total de l'observateur 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT86
  • 87. Etape 5 : Déterminer les horaires d'observation }  Les observations ont lieu à des horaires définis à l’avance et connus uniquement de l’observateur. }  à partir d’un générateur de nombres aléatoires (Excel par exemple). }  Les horaires d'observations permettent de définir un planning. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT87
  • 90. Etape 6 : Conclure l'étude }  A l’issue de la période d’observations, on calcule pour chaque état, la marge d'erreur E, obtenue par rapport à la proportion calculée. Soit : L'étude est validée si la marge d'erreur de chaque état observé est inférieure à la valeur initialement fixée. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT90
  • 92. 5. Outils de représentation des temps Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT92
  • 93. Simogramme }  Représenter visuellement un cycle de production par type de temps, }  étudier la mise en parallèle de ressources (machines, opérateurs,…),          }  analyser différentes solutions. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT93
  • 94. Recueillir les données }  Identifier les séquences ou opérations. Recueillir les durées des opérations. Identifier les ressources. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT94
  • 95. Analyser les données }  Repérer les temps technologiques, les temps manuels et les temps technico-manuels. Placer les ressources en ordonnée. Placer l'échelle des temps en abcisse. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT95
  • 96. Tracé du simogramme }  Sur le graphe, placer les séquences possédant des temps manuels et technologiques en face de leurs ressources. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT96
  • 100. Exploitation du simogramme }  Le graphe des temps obtenu décrit l'enchaînement des   séquences. La position et la fréquence des temps permettent d'étudier différents scénarios possibles. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT100
  • 101. Analyse du Déroulement 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT101 les paramètres suivants que l’analyse de déroulement vise à améliorer : · Efficacité du processus = nbr étapes àVA / nbr étapesVA + NVA · Temps de traversée du processus = ∑VA + NVA (temps) = LT · Efficience du processus = ∑VA (temps) / LT · Indice de tension du flux = 1 / Efficience
  • 105. Analyse du déroulement : Graphique des flux 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT105
  • 106. Analyse du déroulement : Matrice de déroulement 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT106
  • 108. 6. Temps Prédéterminés Ibtissam EL HASSANI 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT108
  • 109. Pourquoi des Temps Prédéterminés ? }  Limites du chronométrage  }  comment faire pour assurer les mêmes temps de cycle face une telle imperfection de l’être humain ? }  Une solution est trouvée dans les années 1900, avec l’apparition de la pensée Taylorienne. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT109
  • 110. TAYLOR, Taylorisme }  1856 – 1915 }  Ingénieur Américain }  promoteur le plus connu de l‘OST (organisation scientifique du travail) 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT110 chaque mouvement des exécutants est décomposé dans le but d’assurer la répétabilité des tâches
  • 111. Frank et Lillian Gilbreth }  Certains individus se sont intéressés à modéliser l’activité humaine. }  Les études les plus abouties sont apparues dans les années 1920, par les travaux réalisés par Frank et Lillian Gilbreth.  19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT111
  • 113. Frank et Lillian Gilbreth }  Frank et Lillian Gilbreth ont décomposé chaque geste élémentaire d’une population représentative d’individus afin d’en définir des temps standards.  19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT113
  • 114. Therbligs }  Gilbreth utilise une caméra pour filmer les mouvements des travailleurs. }  Il ramène ainsi tous les mouvements de la main en une combinaison de 17 mouvements simples. }  Il nomme ces mouvements therbligs (en) (une inversion de « Gilbreth » avec une transposition du « th ») 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT114
  • 115. MTM }  Mais c’est bien sur ces concepts que se sont appuyés les créateurs des outils mondialement connu : }  1948 : MTM 1 par H. B. Maynard }  1950 : Methods Time Standards par la General Electric }  1951 : Basic Motion Time Study par J.D. Woods et Gordon }  1954 : Dimentional Motion Time DMT par la General Electric }  1965 : MTM 2 par H. B. Maynard }  1966 : MODular Arrangement of Predetermined Time Standards par G. C. Hyde }  Années 1970 : MOST, Maynard Operation Sequence Technique, par K. B. Zandin }  De 1975 à 1984 : MTM 3, MTM UAS, MTM MEK, MTM SAM… 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT115
  • 116. Standards de temps }  Ces méthodes de détermination de temps sont surtout utilisées dans les grandes entreprises. }  On les appelle également Standards de temps. }  Elles permettent la détermination des temps sur des postes de travail manuels ou semi- automatique avant même la création de ces postes. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT116
  • 117. Démarche générale }  décomposer le travail en séquences de mouvements. }  déterminer les durées des temps affectés à chaque séquence à l'aide de tables. }  déterminer la durée totale du temps normal 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT117
  • 118. 1/ Décomposition en séquences de mouvements }  Ce travail peut être décomposé en séquences. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT118
  • 119. 1/ Décomposition en séquences de mouvements }  Selon le besoin de finesse, la première séquence, par exemple, peut être décomposée en 3 parties : 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT119
  • 120. 2/ Déterminer la durée des temps affectés à chaque séquence à l'aide de tables }  Selon la table de standard de temps retenue, la séquence 1 peut être décrite de plusieurs façons : }  "se pencher en avant pour saisir la pièce légère et se redresser", }  "se pencher en avant" + "atteindre pièce à 30 cm" + "saisir pièce de 200 g" + "se redresser" 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT120
  • 121. Déterminer la durée totale }  Elle s'obtient en sommant les durées estimées pour chaque séquence. }  Le temps "normal" obtenu est très souvent le temps mis normalement par un opérateur qualifié pour ce travail. }  Ce temps est alors "majoré" à l'aide de coefficients afin de déterminer le temps "standard" mis par l'opérateur 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT121
  • 122. L’unité de temps }  L’unité de temps choisie est le }  TMU (Time Measurement Unit), Soit 1/100.000 d’heure. }  Pourquoi une unité si fine ? }  Parce que le niveau de détail des gestes élémentaires est impressionnant ! 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT122
  • 123. MTM-Data Card 101 A, édition 1955 }  Pour preuve, un petit aperçu des codes à connaître : R   : Atteindre                                 L       : Mouvement de jambe  M   : Mouvoir                                  F       : Mouvement de pied T   : Tourner                                   SS     : Pas de côté AP : Appliquer Pression              TB     : Rotation du corps G  : Saisir                                       W      : Marcher P   : Placer                                     B       : Pencher RL : Relâcher                                S        : Relever D   : Désengager                          KOK : S’agenouiller (1 genou) ET : Déplacement yeux                KBK : S’agenouiller (2 genoux) EF : Focalisation yeux   19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT123
  • 124. Faiblesses du MTM }  Complexité, temps passé à chiffrer un mode opératoire, risque d’erreur pour un utilisateur occasionnel … }  une journée complète pour analyser 1 minute de cycle (chiffre validé par le cabinet Maynard lui- même) }  MOST : chiffrer une heure de cycle en une journée d’étude. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT124
  • 125. MOST }  Les valeurs de la table MOST sont de plus très facilement mémorisable, et il devient peu à peu facile de se détacher de la table. 10 , 30 , 60 , 100 , 160 sont les valeurs de temps clé à retenir. }  Fig. 1 : La valeur 10 TMU du Basic MOST remplace environ 136 valeurs de la table MTM1. 19/04/2015Ibtissam EL HASSANI - MdT125