SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  31
Evaluation de l’état nutritionnelEvaluation de l’état nutritionnel
au cours de la cirrhoseau cours de la cirrhose
Claire Chaignat
4e semestre DES HGE
CHU Besançon
12 octobre 2012
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
PrévalencePrévalence
 34 à 65 %
 corrélée à la sévérité de la cirrhose
Figueiredo et al, J Gastroenterology 2006
PrévalencePrévalence
Italian Multicentre Cooperative Project on Nutrition in Liver
Cirrhose. J Hepatol 1994
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
Dénutrition
(protéique)
Alcool
HAA
↘ ingesta
(ascite, alcool,
anorexie, régime
désodé)
Hypercatabolisme
SIRS
Malabsorption
(comorbidités)
dépense
énergétique de
repos
Insulinorésistance
Déficit en Glutathion
Majoration des
lésions hépatiques et
de l’IHC
PhysiopathologiePhysiopathologie
Besoins nutritionnels du cirrhotique :Besoins nutritionnels du cirrhotique :
Groupe de consensus de l’European Society of Parenteral and EnteralGroupe de consensus de l’European Society of Parenteral and Enteral
Nutrition 2006Nutrition 2006
 augmentés par rapport aux sujets sains
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
Méthodes d’évaluationMéthodes d’évaluation
•Limites
-oedème
-ascite
-albumine
-créatinine
•Référence
–pli cutané tricipital
–circonférence
musculaire brachiale
(CMB)
<10 % des études utilisent la CMB pour évaluer l’état
nutritionnel au cours de la cirrhose
Olivier et al, Nutr Clin Metab 2003
• Méthodes
-cliniques
-biologiques
-morphologiques
impédancemétrie
dynamométrie
TDM abdominale
Circonférence musculaire brachialeCirconférence musculaire brachiale
dénutrition
< 26 cm ♂,<24 cm ♀
dénutrition sévère
< 5e percentile
- Circonférence brachiale (CB) :
- CMB = CB – (3,14 x pli cutané
tricipital)
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
Child-Turcotte : 1964Child-Turcotte : 1964
Groupe A Groupe B Groupe C
Bilirubine
(µmol/L)
<40 40-50 >50
Albumine (g/L) >35 30-35 <30
Ascite absente modérée
contrôlée
majeure
non contrôlée
Encéphalopathie absente minime sévère
État nutritionnel excellent bon mauvais
Risque opératoire : faible, modéré, élevé
Child and Turcotte, The liver and portal hypertension 1964
Dénutrition et survie du cirrhotiqueDénutrition et survie du cirrhotique
Alberino et al, Nutrition 2001
212 cirrhotiques suivis pendant 2 ans, p < 0,001
Dénutrition et survenue deDénutrition et survenue de
complicationscomplications
Huisman et al, Eur J Gastro Hepatol 2011
84 cirrhotiques, dynamométrie du pouce,
analyse univariée et multivariée
Facteur pronostique indépendant de la
survenue de complications au cours
de la cirrhose
OR 4,230, p=0,037
Sarcopénie : marqueur pronostiqueSarcopénie : marqueur pronostique
indépendantindépendant
112 cirrhotiques en bilan pré-greffe
Sarcopénie au TDM : index de masse
musculaire squelettique en L3
<38,5 cm²/m² ♀, <52,4cm²/m²♂
Montano-Loza et al, CGH 2012
Dénutrition et transplantation …Dénutrition et transplantation …
Références Effectif Evaluation nutritionnelle Pronostic associé
à la dénutrition
Selberg, 1997 150 Anthropométrie, calorimétrie
indirecte
Survie,
complications
infectieuses
Figueiredo, 2000 53 SGA, anthropométrie,
dynamométrie,
absorptiométrie
Complications
infectieuses, durée
de séjour en réa
Stephenson, 2001 99 SGA Durée
d’hospitalisation.
Pertes sanguines
Bilbao, 2003 190 Clinique Décès à 3 mois
Buyse, 2004 84 TDM abdominale : diamètre
transversal du psoas et
spinal/taille
Risque de décès en
attente de TH.
Survie après
inscription sur liste
Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose
 Prévalence
 Aspects physiopathologiques
 Particularités diagnostiques
 Impact pronostique
 Prise en charge thérapeutique
Renutrition et cirrhoseRenutrition et cirrhose
 Compléments nutritionnels oraux
(fractionnement des repas, collations)
 Nutrition entérale
– Varices oesophagiennes : pas de contre-indication
 Nutrition parentérale
Plauth et al, Clin Nutr 2006
RenutritionRenutrition
Bénéfice Pas de bénéfice
Fan ST et al, N England J Med 1994
- Maladies alcooliques du foie
- Périopératoire
- Transplantation
Le Cornu et al, Transplantation2000
Reilly J et al, JPEN 1990
- De Ledinghen et al,
Dig Dis Sci 1997
Cabré et al, Hepatology 2000
Kearns et al, Gastroenterology 1992
Mendenhall et al, JPEN 1985
- Complications de
la cirrhose ?
- Survie …? HORMIS
Cabré et al, Gastroenterology 1990
Alberino et al, Nutrition 2001
Dénutrition et survie du cirrhotiqueDénutrition et survie du cirrhotique
35 cirrhotiques child C avec dénutrition sévère, 23 jours
Cabré et al, Gastroenterology 1990
p = 0,02
Hépatite alcoolique aiguëHépatite alcoolique aiguë
• Etudes historiques : Nutrition entérale vs placebo :
• Calvey et al, J Hepatol 1985
• Nompleggi et al, Hepatology 1994
• Corticoïdes vs placebo :
• Mendenhall et al, N Engl J Med 1984
• Mathurin et al, J Hepatol 2002
• Cabré et al, Hepatology 2000
• Déficit en glutathion : Nguyen-Khac et al, NEJM 2011
HAA sévère et nutrition entéraleHAA sévère et nutrition entérale
71 HAA sévères, NE vs 40 mg prednisolone, 28 jours
 Résultats comparables à la corticothérapie sur la survie
 Bénéfice plus à long terme
Cabré et al, Hepatology 2000
HAA sévère et N-acétylcystéineHAA sévère et N-acétylcystéine
174 HAA sévères, Corticoïdes + NAC vs Corticoïdes seuls, 28 jours
 Survie à 6 mois : 38%vs 27% p = 0,07
 Survie à 1 mois :24% vs 8% p = 0,006
Nguyen-Khac et al, NEJM 2011
39 patients de Besançon
supplémentation en glutathion ?
Renutrition au cours de la cirrhoseRenutrition au cours de la cirrhose
22 cirrhotiques, hémorragie digestive récente par rupture
de varices oesophagiennes.
NE précoce vs pas de NE pendant 35 jours
(alimentation orale autorisée dans les 2 groupes à partir de J4)
Absence de bénéfice sur l’état nutritionnel et la fonction
hépatique à court terme
De Ledinghen et al, Dig Dis Sci 1997
mais absence d’hépatite alcoolique aiguë…
ConclusionConclusion
Prévalence élevée de la dénutrition
Facteur indépendant pronostique
Dépister et traiter de façon précoce
(micronutriments)
Méthodes :
Circonférence musculaire brachiale
TDM abdominale
ConclusionConclusion
Nutrition entérale à privilégier
Efficacité de la nutrition entérale
prouvée
Hépatite alcoolique aigüe sévère
– Post-transplantation, péri-opératoire
Travail musculaire ++
Avenir : microbiote, immunonutrition
…
Nutrition entéraleNutrition entérale
Références groupe Patients Durée Effets
Mendenhall
1985
23/24 HAA modérée ou
sévère/cirrhose
NE + AO vs AO
Plus grande amélioration des
paramètres nutritionnels
Cabré 1990 16/19 Cirrhose (pas d’HAA)
NET vs AO
Plus grande amélioration des
paramètres nutritionnels et de la
fonction hépatique
Diminution de la mortalité hospitalière
Kearns 1992 16/15 HAA/cirrhose
NE + AO vs AO
Plus grande amélioration des
paramètres nutritionnels et de la
fonction hépatique
De Ledinghen
1997
12/10 Cirrhose. Hémorragie
digestive (pas d’HAA)
NE vs pas de NE (AO
autorisée dans les 2
groupes à partir de J4)
1 an Absence de bénéfice
Cabré 2000 35/36 HAA sévères
NE vs 40 mg prednisolone
Résultats comparables à la
corticothérapie sur la survie
Le Cornu 2000 42/40 Cirrhose. Attente de TH
NE vs AO
2 ans Amélioration de l’état nutritionnel
Nutrition entérale etNutrition entérale et
encéphalopathie hépatiqueencéphalopathie hépatique
Restriction protéique 0,5g/kg/j
Objectif : diminuer l’ammoniémie
Controversé ++
Pas de différence significative entre apport protéique
normal vs restreint chez les patients en EH
Cordoba et al, J Hepatol 2004
Renutrition du patient transplantéRenutrition du patient transplanté
 ↘ complications post-opératoires
 ↘ complications septiques
 ↘ durée d’hospitalisation
 Avant et après la transplantation hépatique
Le Cornu et al, Transplantation 2000
Reilly et al, JPEN 1990
Renutrition et périopératoireRenutrition et périopératoire
 Effets de NP périopératoire chez 124 malades subissant
une hépatectomie pour CHC, dont la majorité avait une
cirrhose
 ↘ complications post-opératoires
 ↘ complications septiques
 Recommandation de grade A (ASPEN)
Fan ST et al, N England J Med 1994

Contenu connexe

Tendances

Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Claude EUGENE
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriqueskillua zoldyck
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Claude EUGENE
 
Cirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénaleCirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénaleClaude EUGENE
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Nouhoum L Traore
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteNisrine Bouji
 
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVE
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVEFIBROSE EVALUATION NON INVASIVE
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVEClaude EUGENE
 
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?Claude EUGENE
 
Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxVincent Di Martino
 
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)Claude EUGENE
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)killua zoldyck
 
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)Claude EUGENE
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueClaude EUGENE
 
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.Claude EUGENE
 
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnostic
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnosticL'Achalasie : Physiopathologie et diagnostic
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnosticDriss Dahmani
 
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)Claude EUGENE
 

Tendances (20)

Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
Foie et MICI (Maladie de Crohn, rectocolite hémorragique)
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022Kystes hépatiques Le point en 2022
Kystes hépatiques Le point en 2022
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
 
HEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUEHEPATITE AIGUE
HEPATITE AIGUE
 
Cirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénaleCirrhose et insuffisance rénale
Cirrhose et insuffisance rénale
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
 
Cat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive hauteCat devant une hémorragie digestive haute
Cat devant une hémorragie digestive haute
 
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVE
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVEFIBROSE EVALUATION NON INVASIVE
FIBROSE EVALUATION NON INVASIVE
 
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?
HYPERTENSION PORTALE ET BETA-BLOQUANTS Quand les prescrire ? Quand les arrêter ?
 
Troubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinauxTroubles fonctionnels intestinaux
Troubles fonctionnels intestinaux
 
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)
Insuffisance hépatique aiguë sur cirrhose (Acute-on-chronic liver failure)
 
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
Les ulceres gastro duodenaux. irep pptx (1)
 
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)
Maladie de Wilson (signes, diagnostic, traitement)
 
Ascite non cirrhotique
Ascite non cirrhotiqueAscite non cirrhotique
Ascite non cirrhotique
 
Achalasie 2017 (2)
Achalasie 2017 (2)Achalasie 2017 (2)
Achalasie 2017 (2)
 
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.
CANCER PRIMITIF DU FOIE (CHC). Après les recommandations 2019 du TNCD.
 
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnostic
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnosticL'Achalasie : Physiopathologie et diagnostic
L'Achalasie : Physiopathologie et diagnostic
 
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
Insuffisance hépatique aiguë (Hépatite fulminante)
 

En vedette

Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2odeckmyn
 
Algies vasc face jifa 2010
Algies vasc face jifa 2010Algies vasc face jifa 2010
Algies vasc face jifa 2010sfa_angeiologie
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique Dehfoure
 
Education therapeutique du patient
Education therapeutique du patientEducation therapeutique du patient
Education therapeutique du patientRouis Hamouda
 
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleurs
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleursFormation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleurs
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleursIhsen Jarraya
 
Education thérapeutique du patient
Education thérapeutique du patientEducation thérapeutique du patient
Education thérapeutique du patientRouis Hamouda
 
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEP
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEPJnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEP
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEPLaurent Suchet
 
Le Soin Pharmaceutique Global
Le Soin Pharmaceutique GlobalLe Soin Pharmaceutique Global
Le Soin Pharmaceutique GlobalAntarès
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïdeAPRHOC
 
Lithiase Urinaire
Lithiase UrinaireLithiase Urinaire
Lithiase UrinaireMede Space
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10raymondteyrouz
 
Obstruccion Intestinal 2006
Obstruccion Intestinal 2006Obstruccion Intestinal 2006
Obstruccion Intestinal 2006enarm
 
Psychoéducation 3/4 Troubles Bipolaires avril 2012
Psychoéducation 3/4  Troubles Bipolaires avril 2012Psychoéducation 3/4  Troubles Bipolaires avril 2012
Psychoéducation 3/4 Troubles Bipolaires avril 2012Argos2savoies
 
Les vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantLes vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantkillua zoldyck
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatvdimartino
 
Crise D'Asthme
Crise D'AsthmeCrise D'Asthme
Crise D'AsthmeMede Space
 
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...Haute Autorité de Santé
 
6. guide thérapeutique
6. guide thérapeutique6. guide thérapeutique
6. guide thérapeutiqueLizzy House
 
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueL’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueFlobione
 

En vedette (20)

Et jo hpa v5
Et jo hpa v5Et jo hpa v5
Et jo hpa v5
 
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
Liouet lebray d-uhépatitesetpethcv2012v2
 
Algies vasc face jifa 2010
Algies vasc face jifa 2010Algies vasc face jifa 2010
Algies vasc face jifa 2010
 
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique DeLe KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
Le KinéSithéRapeute LibéRal Acteur De LéDucation ThéRapeutique De
 
Education therapeutique du patient
Education therapeutique du patientEducation therapeutique du patient
Education therapeutique du patient
 
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleurs
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleursFormation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleurs
Formation en Mésothérapie, esthétitique et traitement des douleurs
 
Education thérapeutique du patient
Education thérapeutique du patientEducation thérapeutique du patient
Education thérapeutique du patient
 
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEP
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEPJnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEP
Jnlf 2015 atelier cas cliniques sur la prise en charge thérapeutique de la SEP
 
Le Soin Pharmaceutique Global
Le Soin Pharmaceutique GlobalLe Soin Pharmaceutique Global
Le Soin Pharmaceutique Global
 
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
2009 Education thérapeutique et polyarthrite rhumatoïde
 
Lithiase Urinaire
Lithiase UrinaireLithiase Urinaire
Lithiase Urinaire
 
Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10Iatrogenie pmr 11 05 10
Iatrogenie pmr 11 05 10
 
Obstruccion Intestinal 2006
Obstruccion Intestinal 2006Obstruccion Intestinal 2006
Obstruccion Intestinal 2006
 
Psychoéducation 3/4 Troubles Bipolaires avril 2012
Psychoéducation 3/4  Troubles Bipolaires avril 2012Psychoéducation 3/4  Troubles Bipolaires avril 2012
Psychoéducation 3/4 Troubles Bipolaires avril 2012
 
Les vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfantLes vomissements de l’enfant
Les vomissements de l’enfant
 
Nutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignatNutrition et cirrhose c chaignat
Nutrition et cirrhose c chaignat
 
Crise D'Asthme
Crise D'AsthmeCrise D'Asthme
Crise D'Asthme
 
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique t...
 
6. guide thérapeutique
6. guide thérapeutique6. guide thérapeutique
6. guide thérapeutique
 
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutiqueL’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
L’hypnose éricksonienne comme outil thérapeutique
 

Similaire à Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose

Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellevdimartino
 
Complications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutrisComplications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutrisvdimartino
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleNawal Kanouni
 
Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipevdimartino
 
Serfaty du 2012
Serfaty du  2012Serfaty du  2012
Serfaty du 2012odeckmyn
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxkrimo4
 
Serfaty l hcv obdiabinsulin 2014
Serfaty l  hcv obdiabinsulin  2014Serfaty l  hcv obdiabinsulin  2014
Serfaty l hcv obdiabinsulin 2014odeckmyn
 
Presentation de Francois Lemoine
Presentation de Francois LemoinePresentation de Francois Lemoine
Presentation de Francois Lemoinetsoret1
 
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarRecommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarpquentin
 
Recommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarRecommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarpquentin
 
HCV et NASH.pdf
HCV et NASH.pdfHCV et NASH.pdf
HCV et NASH.pdfodeckmyn
 
Serfaty Nash
Serfaty NashSerfaty Nash
Serfaty Nashodeckmyn
 
Serfati hcv obésité
Serfati   hcv obésitéSerfati   hcv obésité
Serfati hcv obésitéodeckmyn
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevantlifeiseasy
 
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdf
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdfPANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdf
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdfFarahDJAMA
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Medif
 
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des mici
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des miciOptimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des mici
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des micihttp://www.gastro-enterologie.com/
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Nancy BOVY
 

Similaire à Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose (20)

Prise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapellePrise en charge de la dénutrition n chapelle
Prise en charge de la dénutrition n chapelle
 
Complications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutrisComplications de la nutrition parenterale c coutris
Complications de la nutrition parenterale c coutris
 
Dyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelleDyspepsie fonctionnelle
Dyspepsie fonctionnelle
 
Obésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipeObésité et cancer v filipe
Obésité et cancer v filipe
 
Serfaty du 2012
Serfaty du  2012Serfaty du  2012
Serfaty du 2012
 
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptxalimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
alimentation parenterale Pr BENSFIA.pptx
 
Serfaty l hcv obdiabinsulin 2014
Serfaty l  hcv obdiabinsulin  2014Serfaty l  hcv obdiabinsulin  2014
Serfaty l hcv obdiabinsulin 2014
 
Presentation de Francois Lemoine
Presentation de Francois LemoinePresentation de Francois Lemoine
Presentation de Francois Lemoine
 
Chir ObéSité Endoc
Chir ObéSité EndocChir ObéSité Endoc
Chir ObéSité Endoc
 
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfarRecommandations nutrition periop 090111 sfar
Recommandations nutrition periop 090111 sfar
 
Recommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfarRecommandations nutrition periop 090111sfar
Recommandations nutrition periop 090111sfar
 
HCV et NASH.pdf
HCV et NASH.pdfHCV et NASH.pdf
HCV et NASH.pdf
 
Serfaty Nash
Serfaty NashSerfaty Nash
Serfaty Nash
 
Serfati hcv obésité
Serfati   hcv obésitéSerfati   hcv obésité
Serfati hcv obésité
 
Arnaud basdevant
Arnaud basdevantArnaud basdevant
Arnaud basdevant
 
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdf
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdfPANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdf
PANCREATITE-AIGUË-PRISE-EN-CHARGE-A-LA-PHASE-INITIALE.pdf
 
Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09Conf Lebhar Nov 09
Conf Lebhar Nov 09
 
Fer et syndrome métabolique : faut-il s’en préoccuper, a-t-elle un impact, qu...
Fer et syndrome métabolique : faut-il s’en préoccuper, a-t-elle un impact, qu...Fer et syndrome métabolique : faut-il s’en préoccuper, a-t-elle un impact, qu...
Fer et syndrome métabolique : faut-il s’en préoccuper, a-t-elle un impact, qu...
 
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des mici
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des miciOptimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des mici
Optimisation des traitements immunosuppresseurs au cours des mici
 
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
Le rôle de l'alimentation moderne dans le déclenchement des pathologies diges...
 

Plus de soshepatites

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREsoshepatites
 
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !soshepatites
 
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEJ'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEsoshepatites
 
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESPLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESsoshepatites
 
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfFlyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfsoshepatites
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite Bsoshepatites
 
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...soshepatites
 
Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"soshepatites
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018soshepatites
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017soshepatites
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...soshepatites
 
C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018soshepatites
 
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018soshepatites
 
Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016soshepatites
 
Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016soshepatites
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016soshepatites
 
Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016soshepatites
 
Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016soshepatites
 
Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016soshepatites
 

Plus de soshepatites (20)

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
 
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
 
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEJ'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
 
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESPLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
 
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfFlyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite B
 
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
 
Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 
INVITATION PRESSE
INVITATION PRESSEINVITATION PRESSE
INVITATION PRESSE
 
C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018
 
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
 
Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016
 
Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016
 
Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016
 
Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016
 
Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016
 

Evaluation de l'état nutritionnel au cours de la cirrhose

  • 1. Evaluation de l’état nutritionnelEvaluation de l’état nutritionnel au cours de la cirrhoseau cours de la cirrhose Claire Chaignat 4e semestre DES HGE CHU Besançon 12 octobre 2012
  • 2. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 3. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 4. PrévalencePrévalence  34 à 65 %  corrélée à la sévérité de la cirrhose Figueiredo et al, J Gastroenterology 2006
  • 5. PrévalencePrévalence Italian Multicentre Cooperative Project on Nutrition in Liver Cirrhose. J Hepatol 1994
  • 6. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 7. Dénutrition (protéique) Alcool HAA ↘ ingesta (ascite, alcool, anorexie, régime désodé) Hypercatabolisme SIRS Malabsorption (comorbidités) dépense énergétique de repos Insulinorésistance Déficit en Glutathion Majoration des lésions hépatiques et de l’IHC PhysiopathologiePhysiopathologie
  • 8. Besoins nutritionnels du cirrhotique :Besoins nutritionnels du cirrhotique : Groupe de consensus de l’European Society of Parenteral and EnteralGroupe de consensus de l’European Society of Parenteral and Enteral Nutrition 2006Nutrition 2006  augmentés par rapport aux sujets sains
  • 9. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 10. Méthodes d’évaluationMéthodes d’évaluation •Limites -oedème -ascite -albumine -créatinine •Référence –pli cutané tricipital –circonférence musculaire brachiale (CMB) <10 % des études utilisent la CMB pour évaluer l’état nutritionnel au cours de la cirrhose Olivier et al, Nutr Clin Metab 2003 • Méthodes -cliniques -biologiques -morphologiques impédancemétrie dynamométrie TDM abdominale
  • 11. Circonférence musculaire brachialeCirconférence musculaire brachiale dénutrition < 26 cm ♂,<24 cm ♀ dénutrition sévère < 5e percentile - Circonférence brachiale (CB) : - CMB = CB – (3,14 x pli cutané tricipital)
  • 12. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 13. Child-Turcotte : 1964Child-Turcotte : 1964 Groupe A Groupe B Groupe C Bilirubine (µmol/L) <40 40-50 >50 Albumine (g/L) >35 30-35 <30 Ascite absente modérée contrôlée majeure non contrôlée Encéphalopathie absente minime sévère État nutritionnel excellent bon mauvais Risque opératoire : faible, modéré, élevé Child and Turcotte, The liver and portal hypertension 1964
  • 14. Dénutrition et survie du cirrhotiqueDénutrition et survie du cirrhotique Alberino et al, Nutrition 2001 212 cirrhotiques suivis pendant 2 ans, p < 0,001
  • 15. Dénutrition et survenue deDénutrition et survenue de complicationscomplications Huisman et al, Eur J Gastro Hepatol 2011 84 cirrhotiques, dynamométrie du pouce, analyse univariée et multivariée Facteur pronostique indépendant de la survenue de complications au cours de la cirrhose OR 4,230, p=0,037
  • 16. Sarcopénie : marqueur pronostiqueSarcopénie : marqueur pronostique indépendantindépendant 112 cirrhotiques en bilan pré-greffe Sarcopénie au TDM : index de masse musculaire squelettique en L3 <38,5 cm²/m² ♀, <52,4cm²/m²♂ Montano-Loza et al, CGH 2012
  • 17. Dénutrition et transplantation …Dénutrition et transplantation … Références Effectif Evaluation nutritionnelle Pronostic associé à la dénutrition Selberg, 1997 150 Anthropométrie, calorimétrie indirecte Survie, complications infectieuses Figueiredo, 2000 53 SGA, anthropométrie, dynamométrie, absorptiométrie Complications infectieuses, durée de séjour en réa Stephenson, 2001 99 SGA Durée d’hospitalisation. Pertes sanguines Bilbao, 2003 190 Clinique Décès à 3 mois Buyse, 2004 84 TDM abdominale : diamètre transversal du psoas et spinal/taille Risque de décès en attente de TH. Survie après inscription sur liste
  • 18. Dénutrition et cirrhoseDénutrition et cirrhose  Prévalence  Aspects physiopathologiques  Particularités diagnostiques  Impact pronostique  Prise en charge thérapeutique
  • 19. Renutrition et cirrhoseRenutrition et cirrhose  Compléments nutritionnels oraux (fractionnement des repas, collations)  Nutrition entérale – Varices oesophagiennes : pas de contre-indication  Nutrition parentérale Plauth et al, Clin Nutr 2006
  • 20. RenutritionRenutrition Bénéfice Pas de bénéfice Fan ST et al, N England J Med 1994 - Maladies alcooliques du foie - Périopératoire - Transplantation Le Cornu et al, Transplantation2000 Reilly J et al, JPEN 1990 - De Ledinghen et al, Dig Dis Sci 1997 Cabré et al, Hepatology 2000 Kearns et al, Gastroenterology 1992 Mendenhall et al, JPEN 1985 - Complications de la cirrhose ? - Survie …? HORMIS Cabré et al, Gastroenterology 1990 Alberino et al, Nutrition 2001
  • 21. Dénutrition et survie du cirrhotiqueDénutrition et survie du cirrhotique 35 cirrhotiques child C avec dénutrition sévère, 23 jours Cabré et al, Gastroenterology 1990 p = 0,02
  • 22. Hépatite alcoolique aiguëHépatite alcoolique aiguë • Etudes historiques : Nutrition entérale vs placebo : • Calvey et al, J Hepatol 1985 • Nompleggi et al, Hepatology 1994 • Corticoïdes vs placebo : • Mendenhall et al, N Engl J Med 1984 • Mathurin et al, J Hepatol 2002 • Cabré et al, Hepatology 2000 • Déficit en glutathion : Nguyen-Khac et al, NEJM 2011
  • 23. HAA sévère et nutrition entéraleHAA sévère et nutrition entérale 71 HAA sévères, NE vs 40 mg prednisolone, 28 jours  Résultats comparables à la corticothérapie sur la survie  Bénéfice plus à long terme Cabré et al, Hepatology 2000
  • 24. HAA sévère et N-acétylcystéineHAA sévère et N-acétylcystéine 174 HAA sévères, Corticoïdes + NAC vs Corticoïdes seuls, 28 jours  Survie à 6 mois : 38%vs 27% p = 0,07  Survie à 1 mois :24% vs 8% p = 0,006 Nguyen-Khac et al, NEJM 2011 39 patients de Besançon supplémentation en glutathion ?
  • 25. Renutrition au cours de la cirrhoseRenutrition au cours de la cirrhose 22 cirrhotiques, hémorragie digestive récente par rupture de varices oesophagiennes. NE précoce vs pas de NE pendant 35 jours (alimentation orale autorisée dans les 2 groupes à partir de J4) Absence de bénéfice sur l’état nutritionnel et la fonction hépatique à court terme De Ledinghen et al, Dig Dis Sci 1997 mais absence d’hépatite alcoolique aiguë…
  • 26. ConclusionConclusion Prévalence élevée de la dénutrition Facteur indépendant pronostique Dépister et traiter de façon précoce (micronutriments) Méthodes : Circonférence musculaire brachiale TDM abdominale
  • 27. ConclusionConclusion Nutrition entérale à privilégier Efficacité de la nutrition entérale prouvée Hépatite alcoolique aigüe sévère – Post-transplantation, péri-opératoire Travail musculaire ++ Avenir : microbiote, immunonutrition …
  • 28. Nutrition entéraleNutrition entérale Références groupe Patients Durée Effets Mendenhall 1985 23/24 HAA modérée ou sévère/cirrhose NE + AO vs AO Plus grande amélioration des paramètres nutritionnels Cabré 1990 16/19 Cirrhose (pas d’HAA) NET vs AO Plus grande amélioration des paramètres nutritionnels et de la fonction hépatique Diminution de la mortalité hospitalière Kearns 1992 16/15 HAA/cirrhose NE + AO vs AO Plus grande amélioration des paramètres nutritionnels et de la fonction hépatique De Ledinghen 1997 12/10 Cirrhose. Hémorragie digestive (pas d’HAA) NE vs pas de NE (AO autorisée dans les 2 groupes à partir de J4) 1 an Absence de bénéfice Cabré 2000 35/36 HAA sévères NE vs 40 mg prednisolone Résultats comparables à la corticothérapie sur la survie Le Cornu 2000 42/40 Cirrhose. Attente de TH NE vs AO 2 ans Amélioration de l’état nutritionnel
  • 29. Nutrition entérale etNutrition entérale et encéphalopathie hépatiqueencéphalopathie hépatique Restriction protéique 0,5g/kg/j Objectif : diminuer l’ammoniémie Controversé ++ Pas de différence significative entre apport protéique normal vs restreint chez les patients en EH Cordoba et al, J Hepatol 2004
  • 30. Renutrition du patient transplantéRenutrition du patient transplanté  ↘ complications post-opératoires  ↘ complications septiques  ↘ durée d’hospitalisation  Avant et après la transplantation hépatique Le Cornu et al, Transplantation 2000 Reilly et al, JPEN 1990
  • 31. Renutrition et périopératoireRenutrition et périopératoire  Effets de NP périopératoire chez 124 malades subissant une hépatectomie pour CHC, dont la majorité avait une cirrhose  ↘ complications post-opératoires  ↘ complications septiques  Recommandation de grade A (ASPEN) Fan ST et al, N England J Med 1994