• J'aime
A9   l'e-tourisme ce n'est jamais que du e-commerce et9 - version finale
Prochain SlideShare
Chargement dans... 5
×

A9 l'e-tourisme ce n'est jamais que du e-commerce et9 - version finale

  • 1,411 vues
Transféré le

Support d’intervention des ateliers dans le cadre des 9èmes Rencontres du etourisme institutionnel à Pau, les 25 et 26 septembre 2013. #ET9

Support d’intervention des ateliers dans le cadre des 9èmes Rencontres du etourisme institutionnel à Pau, les 25 et 26 septembre 2013. #ET9

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Êtes-vous sûr de vouloir
    Votre message apparaîtra ici
    Soyez le premier à commenter
    Be the first to like this
Aucun téléchargement

Vues

Total des vues
1,411
Sur Slideshare
0
À partir des ajouts
0
Nombre d'ajouts
2

Actions

Partages
Téléchargements
65
Commentaires
0
J'aime
0

Ajouts 0

No embeds

Signaler un contenu

Signalé comme inapproprié Signaler comme inapproprié
Signaler comme inapproprié

Indiquez la raison pour laquelle vous avez signalé cette présentation comme n'étant pas appropriée.

Annuler
    No notes for slide

Transcript

  • 1. A9  :  “Le  e-­‐tourisme,  ce  n'est  jamais     que  du  e-­‐commerce  »  
  • 2. Dans la continuité de l’atelier A3 : « Quel positionnement de l’institutionnel face à la stratégie multicanal ? » Alix  Howard         Mathieu  Vadot           Vos  intervenants  
  • 3. Le  e-­‐tourisme,   ce  n’est  jamais  que  du  e-­‐commerce…     Etes-­‐vous  d’accord  avec  ce7e  affirma9on  ?  
  • 4. Difficile de démontrer l’inverse … Côté  prestataires  …   •  9 séjours sur 10 sont préparés en ligne ! •  Plus 60 % de ces séjours sont réservés en ligne… Et comme dans le e-commerce : •  De gros acteurs dominent le marché on line. •  Les comparateurs de prix jouent un rôle très important dans le processus d’achat. •  Les ventes sur mobile décollent et les taux de transformation sont plus élevés sur Tablette ! •  Les avis clients impactent fortement le CA.
  • 5. Mais difficile d’être un bon prestataire touristique et un bon e-commerçant en même temps … Côté  prestataires  …  
  • 6. C’est plus complexe… Côté  insBtuBonnel  …   •  La commercialisation est avant tout un choix stratégique plus qu’une nécessité. •  Les enjeux en terme de promotion et d’information sont supérieurs aux enjeux de la vente (en principe).   VENDEUR       ORGANISATEUR       AGREGATEUR    
  • 7. Mais  il  est  incontestable  que  le  e-­‐commerce   est  un  secteur  dont  le  e-­‐tourisme  insBtuBonnel   doit  s’inspirer  !  
  • 8. Toujours  bon  à  savoir  :     Le  e-­‐commerce  en  France   =  45  milliards  d’euros  générés  en  2012  (progression   de  19%  par  rapport  à  2011)    =  117  500  sites  marchands  en  France  (+17%)  
  • 9. Ce  qui  empêche  le  e-­‐commerçant  de  dormir   •  Le  manque  de  trafic  sur  son  site  >>  être  visible  grâce   à  une  stratégie  de  contenus  bien  ficelée     •  Un  produit  demandé  et  non  disponible  >>  maîtriser   le  cycle  de  vie  du  produit  et  la  gesFon  des  stocks   •  Un  concurrent  qui  casse  les  prix  >>  accepter  de   réduire  ses  marges  et/ou  gagner  de  l’argent  par   d’autres  moyens  
  • 10. Ce  qui  empêche  le  e-­‐commerçant  de  dormir   •  Une  comparaison  avec  beaucoup  moins  bien  que  soi   >>  maîtriser  sa  e-­‐réputaFon   •  Des  clients  mécontents  >>  capter  le  client  là  où  il  se   trouve,  mieux  le  comprendre  et  interagir  avec  lui   •  Un  coût  d’acquisiBon  client  qui  ne  cesse   d’augmenter  >>  capitaliser  sur  la  relaFon  client  
  • 11. Processus  d’achat  (vison  e-­‐commerce)   ©Copyrightid-rezo/Maketing&Tourisme-Tousdoitsdereproductionréservé2013 Déclenchement   (besoin,  envie…)   Recherche   (Google…)   Comparaison   (prix,  disponibilité,   avis  clients…)   EvaluaFon   (recommandaBon,   bouche  à  oreille…)   Décision   Acte  d’achat,   web  to  store   Processus   d’achat  d’un   produit  en  ligne  
  • 12. Processus  d’achat  (vison  e-­‐tourisme)   ©Copyrightid-rezo/Maketing&Tourisme-Tousdoitsdereproductionréservé2013
  • 13. Les  cycles  de  la  conversion  client   1   Déclenchement,   recherche,   comparaison.   2   Décision   d’achat  =   conquête   3   EvaluaFon=   fidélisaFon   Mémo  :     Taux  de  conversion   moyen  sur  un  site   marchand  :  2,5%     (source  FEVAD  2012)  
  • 14. Les  cycles  de  la  conversion  client   1  –  Une  stratégie  de  contenus  minuFeusement  préparée   >>>  ObjecBf  VISIBILITE  et  TRAFIC   >  Site  performant  et  responsive,  ergonomie  dans  les   règles  de  l’art   >  SEO  travaillé  avec  double  objecBf  moteurs  de  recherche   et  expérience  de  navigaBon  à  valeur  ajoutée  pour   l’internaute   >  Contenus  clairs  et  précis  :        un  prospect  indécis  n’achète  pas  !  
  • 15. Autant  de  moyens  pour  être  séduisant  :            >  Ayez  recours  aux  images  3D  ou  de  mise  en   situaBon  de  vos  produits          >  Proposez  une  peBte  animaBon  démontrant  l'usage   de  votre  produit          >  Ajoutez  un  quizz  sur  la  page,  à  la  fois  instrucBf  et   diverBssant,  pour  savoir  si  vos  clients  comprennent   votre  produit.      
  • 16. Enseignements du e-commerce
  • 17. Transposition au e-tourisme
  • 18. Enseignements du e-commerce
  • 19. Transposition au e-tourisme
  • 20. Enseignements du e-commerce
  • 21. Transposition au e-tourisme
  • 22. Enseignements du e-commerce
  • 23. Enseignements du e-commerce
  • 24. Transposition au e-tourisme
  • 25. Enseignements du e-commerce
  • 26. Enseignements du e-commerce
  • 27. Enseignements du e-commerce
  • 28. Transposition au e-tourisme Cobranding dans le tourisme institutionnel … Du sponsoring Des marques ombrelles Multifilières : De l’évènementiel : Pour la participation à des salons… c’est courant… pour le reste ça l’est moins …
  • 29. Enseignements du e-commerce
  • 30. Enseignements du e-commerce
  • 31. Transposition au e-tourisme FAIRE  UNE     WEB  APPLICATION   FAIRE  UNE     APPLICATION  MOBILE   FAIRE  UN     SITE  INTERNET  MOBILE   FAIRE  UN     SITE  EN  RESPONSIVE  DESIGN   ou ou et/ou
  • 32. Les  cycles  de  la  conversion  client   2  –  Un  cycle  de  vie  du  produit  sous  le  signe  de  la   fraîcheur   >>>  anBciper  sur  les  besoins  et  tendances   >>>  qualificaBon  des  cibles,  CRM    
  • 33. Enseignements du e-commerce
  • 34. Enseignements du e-commerce
  • 35. Enseignements du e-commerce
  • 36. Transposition au e-tourisme
  • 37. Les  cycles  de  la  conversion  client   3  –  Conquérir  grâce  à  d’autres  arguments  que  le  prix   pour  mieux  résister  à  la  concurrence     >>  web  to  store     http://www.youtube.com/watch?v=UFGorxVcJEo
  • 38. Enseignements du e-commerce
  • 39. Enseignements du e-commerce
  • 40. Enseignements du e-commerce
  • 41. Enseignements du e-commerce
  • 42. Transposition au e-tourisme Dans les points d’accueil touristique… …mais aussi au contact des touristes !
  • 43. Les  cycles  de  la  conversion  client   4  –  Savoir  prendre  la  parole  !   Avoir  de  l’influence  pour  :   >  finir  de  convaincre   >  soigner  sa  réputaBon  en  ligne   >  provoquer  l’engagement  et  la  recommandaBon   >  interagir  avec  sa  communauté  (CM)     >>  Médias  sociaux  et  social  shopping  
  • 44. Enseignements du e-commerce
  • 45. Enseignements du e-commerce
  • 46. Enseignements du e-commerce
  • 47. Enseignements du e-commerce
  • 48. Transposition au e-tourisme
  • 49. Quelques  exemples  de  SOCIAL  SHOPPING     >>  Ikea  :  proposer  de  manière  hebdomadaire  les  produits  qui  auront  été  le   plus  «  likés  »  la  semaine  précédente,  dans  un  environnement  précis   comme  le  salon.   hqp://vimeo.com/27723919       >>  Levi’s  avec  son  «  Friend  Store  »  a  parfaitement  compris  l’intérêt  du   bouton  «  Like  »,  et  donc  l’importance  de  la  recommandaBon.  notamment   pour  une  bande  d’amis     hqp://www.youtube.com/watch? v=Ed5vJeaEuzA&feature=player_embedded       >>  Chatventure  :  expérience  de  shopping  entre  amis  directement  sur  le   réseau  social.   hqp://www.youtube.com/watch? v=s_7pYnfeQpw&feature=player_embedded#!      
  • 50. Les  cycles  de  la  conversion  client   5  –  Faire  tomber  le  “e”  et  remeire  le  client  au  centre   de  vos  disposiFfs     >  L’omniprésence   grâce  à  la  mobilité   (couponing,  jeu-­‐concours…)     >  Baromètre  saBsfacBon  :  de  l’importance  du  feedback   >  Mesurer  vos  acBons  pour  mieux  piloter    
  • 51. http://www.shopkick.com/about Enseignements du e-commerce
  • 52. Enseignements du e-commerce
  • 53. Transposition au e-tourisme
  • 54. Merci  pour  votre  aqenBon  !   Alix  Howard         Mathieu  Vadot           a.howard@web-appeal.fr www.web-appeal.fr vadot@marketing-tourisme.net www.marketing-tourisme.net