Définition d’une population à risqueet intensité de la transmissionDr Ludovic RABARISONANTSIRANANAAtelier paludisme 2005
PlanDéfinition- Population à risque palustre2. Aspect épidémiologique du paludisme : degréd’endémicité3. Quelles sont les ...
DéfinitionsPopulation à risque du paludismeEnsemble ou groupe de personnes exposées etvulnérables à l’accès palustreFacteu...
Aspect épidémiologique dupaludisme : degré d’endémicitéle nombre de piqûres infectées de moustiquesconditionne le degré d’...
Stabilité et endémicité du paludismeSTABLEForte endémieTransmission- Intense- PermanentePiqûres infectées100 à 1000 par an...
Le paludisme urbainTransmission diminue de lapériphérie au centre(diminution des espacespour les gîtes larvaires)Pas de ve...
Quelles sont les populations à risque ?Age:Moins de ans : zone de forteendémicitéMoins de 10 ans : zone de faibleendémicit...
Populations à risque et intensité de transmission
FORTE ENDEMICITE(Paludisme stable)- Jeunes enfants moins de cinq ans- Femmes enceintesSTRATEGIES DE LUTTETraitement correc...
FAIBLE ENDEMICITE(Paludisme instable)- totalité de la populationSTRATEGIES DE LUTTELutte antivectorielle Prise en charge r...
Faciès épidémiologique du paludisme à Madagascarforte endémiePas depaludismefaible endémieforte endémiefaible endémie
Conclusion• La vulnérabilité au paludisme est en liaison avecl’intensité de la transmission (niveau d’endémiepalustre).• L...
BibliographieBlanchy S,Juliez, Mouchet J. Stratification épidémiologique du paludismedans l’archipel des Comores.Bull Soc ...
Définition d'une population à risque et intensité de la transmission
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Définition d'une population à risque et intensité de la transmission

1 213 vues

Publié le

Définition d'une population à risque et intensité de la transmission - Présentation de la 3e édition du Cours international « Atelier Paludisme » - RABARISON Ludovic - MINISTERE DE LA SANTE ET DU PLANNING FAMILIAL DE MADAGASCAR - Direction Provinciale de la Santé et du Planning Familial d'Antsiranana - Responsable provincial de lutte contre le paludisme - dirdsdiego@simicro.mg

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 213
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Définition d'une population à risque et intensité de la transmission

  1. 1. Définition d’une population à risqueet intensité de la transmissionDr Ludovic RABARISONANTSIRANANAAtelier paludisme 2005
  2. 2. PlanDéfinition- Population à risque palustre2. Aspect épidémiologique du paludisme : degréd’endémicité3. Quelles sont les populations à risque ?4. Population à risque et intensité de transmission5. ConclusionMots clés : transmission – population à risque –endémicité – faciès épidémiologique
  3. 3. DéfinitionsPopulation à risque du paludismeEnsemble ou groupe de personnes exposées etvulnérables à l’accès palustreFacteurs de risque palustre :1. Age2. Migration de la population (dépendant del’intensité de transmission)
  4. 4. Aspect épidémiologique dupaludisme : degré d’endémicitéle nombre de piqûres infectées de moustiquesconditionne le degré d’endémicité ou l’intensité de latransmission du paludisme chez l’homme
  5. 5. Stabilité et endémicité du paludismeSTABLEForte endémieTransmission- Intense- PermanentePiqûres infectées100 à 1000 par anINTERMEDIAIREFaible endémieTransmission- Recrudescence courte- Inférieure à 6 moisPiqûres infectées2 à 20 par anINSTABLETrès faible endémieTransmission- courteEpidémieAnnées sans transmission
  6. 6. Le paludisme urbainTransmission diminue de lapériphérie au centre(diminution des espacespour les gîtes larvaires)Pas de vecteurspécifiquement urbainTransmission plus faiblequ’en milieu rural
  7. 7. Quelles sont les populations à risque ?Age:Moins de ans : zone de forteendémicitéMoins de 10 ans : zone de faibleendémicitéFemmes enceintes (immunitéaffaiblie) en particulier lesprimigestesSujets semi immuns en zonefaible endémie ou endémiesaisonnière (migrants ouvoyageurs)
  8. 8. Populations à risque et intensité de transmission
  9. 9. FORTE ENDEMICITE(Paludisme stable)- Jeunes enfants moins de cinq ans- Femmes enceintesSTRATEGIES DE LUTTETraitement correct Protection personnelle
  10. 10. FAIBLE ENDEMICITE(Paludisme instable)- totalité de la populationSTRATEGIES DE LUTTELutte antivectorielle Prise en charge renforcéeSurveillance épidémiologique
  11. 11. Faciès épidémiologique du paludisme à Madagascarforte endémiePas depaludismefaible endémieforte endémiefaible endémie
  12. 12. Conclusion• La vulnérabilité au paludisme est en liaison avecl’intensité de la transmission (niveau d’endémiepalustre).• Les stratégies de lutte devraient être adaptées à chaquesituation et selon la diversité du faciès épidémiologique.
  13. 13. BibliographieBlanchy S,Juliez, Mouchet J. Stratification épidémiologique du paludismedans l’archipel des Comores.Bull Soc Palthol Exot,1988,81,847-853.Casalino E, Le Bras J et al. Predictive factor of malaria in travelers to areaswhere malaria is endemic. Arch Inter Med.2002 Jul 22;162(14):1625-30.Dominique Baudon.IMTSSA Marseille.France(http://.asmt.louis.free.fr/epidemio.html)Le Hersan. The particularities of malaria in the child.Méd Trop(Mars).2000;60(1):92-8Mouchet J, Blanchy S et al.Stratification du paludisme à Madagascar.Archives Institut Pasteur.1993.Mouchet J et al. Typologie du Paludisme en Afrique.Cahiers Santé1993;3:220Mouchet J,Carnevale P. Impact of changes in the environnement vectortransmitted diseases.Santé 1997.236-9Ndao CT Ndiaye JL et al. Infection du placenta par Plasmodium falciparumen zone urbaine au Sénégal.Bull Soc Pathol Exot. 2003 Aug;96(3):161-4Steketee R et al. The problem of malaria control in pregnancy in Sub-Saharian Africa. The American Journal of tropical Médecine. Volume55,n°1.1996.http://medecinetropicale.free.fr/cours/paludisme.htm

×