Lait biologique, à chacun son système
fourrager
Loïc MADELINE (Idele)
Marine PHILIPPE (Idele, stage ENSAT)
15 septembre 20...
Les « Bio-consommateurs » français
En 2013, 75% des Français ont consommé bio et 49% au moins une fois par mois
63% des co...
La production bio nationale
Lait et produits laitiers: 97%
des approvisionnements en
France (3% en UE)
La filière bovine « lait bio »
Le lait bio c’est:
• 3,28% des exploitations françaises
• 2268 exploitations certifiées (70...
Produire du lait bio?
Extraits du cahier des charges AB
…au moins 60 % de la ration annuelle est
constituée d'aliments pro...
L’autonomie, un enjeu
OPTIALIBIO, CasDar 2014-2018
Un projet CASDAR multi partenarial piloté par l’Institut de l’Elevage
OPTIALIBIO, l’échantillon bovin lait
Des systèmes herbagers, spécialisés en lait.
• 457 exploitations suivies entre 2000 e...
L’autonomie, état des lieux
90% d’autonomie massique totale en moyenne
58% d’autonomie massique en concentrés
Variations interannuelles d’autonomie
2003
2003
2011
2011
• Niveau global d’autonomie élevé
• L’autonomie massique totale ...
L’autonomie en concentrés
• Grande variabilité entre individus
chaque année
25 à 100% d’autonomie
• Peu d’écarts interannu...
Autonomie et climat…les aléas
Les types d’aléas climatiques
Evolutions Extrêmes climatiques
• Augmentation des température...
Déterminants de l’autonomie en
fourrages conservés
Ordre
d'importance
Estimation des rapports de côtes Interprétation
Effe...
L’autonomie en concentrés…
Ordre
d'importance
Variables Estimation du
paramètre
Erreur standard Pr > F
1 Diversité de l'as...
Typologie des exploitations
Des classes d’autonomie liées:
• Au système d’exploitation
• Au climat
Zoom sur les classes autonomes
Incidence du climat sur les classes
moins autonomes
C6: sensibilité au climat sec
(jours échaudant) avec
régime hydrique i...
Effet région et autonomie?
• Peu d’effet région sur l’autonomie
en fourrages conservés (AAMFC)
• De plus forts écarts sur ...
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas
de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos
ingénieurs
Hall ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Autonomie alimentaire en agriculture biologique, les systèmes laitiers à l’épreuve du climat !

3 291 vues

Publié le

SPACE 2015 - Loïc Madeline (Institut de l'Elevage) et Marine Philippe (Institut de l'Elevage, stagiaire)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 291
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 125
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Autonomie alimentaire en agriculture biologique, les systèmes laitiers à l’épreuve du climat !

  1. 1. Lait biologique, à chacun son système fourrager Loïc MADELINE (Idele) Marine PHILIPPE (Idele, stage ENSAT) 15 septembre 2015 Autonomie alimentaire en agriculture biologique, les systèmes laitiers à l’épreuve du climat !
  2. 2. Les « Bio-consommateurs » français En 2013, 75% des Français ont consommé bio et 49% au moins une fois par mois 63% des consommateurs de produits bio disent acheter des produits laitiers !
  3. 3. La production bio nationale Lait et produits laitiers: 97% des approvisionnements en France (3% en UE)
  4. 4. La filière bovine « lait bio » Le lait bio c’est: • 3,28% des exploitations françaises • 2268 exploitations certifiées (700 en conversion) • 447 millions de litres collectés en 2012 • 1,9% collecte nationale (23,4 milliards de litres)
  5. 5. Produire du lait bio? Extraits du cahier des charges AB …au moins 60 % de la ration annuelle est constituée d'aliments produits sur l'exploitation …au moins 60 % de la MS composant la ration journalière provient de fourrages grossiers frais, séchés ou ensilés …l’alimentation doit reposer sur une utilisation maximale des pâturages L’alimentation des vaches en principes…
  6. 6. L’autonomie, un enjeu
  7. 7. OPTIALIBIO, CasDar 2014-2018 Un projet CASDAR multi partenarial piloté par l’Institut de l’Elevage
  8. 8. OPTIALIBIO, l’échantillon bovin lait Des systèmes herbagers, spécialisés en lait. • 457 exploitations suivies entre 2000 et 2013 • 1,2 UGB/ha • 95% d’herbe dans la SFP • 5273 l/VL/an Indicateurs Moyenne Ecart type Médiane SAU (ha) 92 49 80 UGB totaux 87 43 78 Chargement apparent (UGB/ha de SFP) 1,2 0,3 1,1 Spécialisation laitière (%) 96 10 100 SFP sur la SAU (%) 85 13 87 SFP en herbe sur la SFP (%) 95 8,0 100 Prairies permanentes sur la SAU (%) 37 32 32 Prairies temporaires sur la SAU (%) 43 27 44 Maïs dans la SFP (%) 4,5 6,8 0,0 Surfaces pastorales (ha) 1,0 8,9 0,0 Production par vache laitière (L/VL) 5273 955 5272
  9. 9. L’autonomie, état des lieux 90% d’autonomie massique totale en moyenne 58% d’autonomie massique en concentrés
  10. 10. Variations interannuelles d’autonomie 2003 2003 2011 2011 • Niveau global d’autonomie élevé • L’autonomie massique totale est très liée à l’autonomie en fourrages conservés • Des différences interannuelles existent = effet climat (2003, 2011…)
  11. 11. L’autonomie en concentrés • Grande variabilité entre individus chaque année 25 à 100% d’autonomie • Peu d’écarts interannuels 2003 et 2011, proche de 50%
  12. 12. Autonomie et climat…les aléas Les types d’aléas climatiques Evolutions Extrêmes climatiques • Augmentation des températures : - moyennes (air, cours d’eau, lacs, …) - maximales • Elévation du niveau de la mer • Diminution de l’enneigement • Changements : - du régime de précipitations - du cycle des gelées - de l’irradiation solaire - des conditions de vent · Sécheresse · Inondations · Surcote marine (submersion temporaire) · Vague de chaleur · Mouvement de terrain · Feux de forêt
  13. 13. Déterminants de l’autonomie en fourrages conservés Ordre d'importance Estimation des rapports de côtes Interprétation Effet Estimation Intervalle de confiance du test de Wald Sens de variation Amplitude de variation 1 PP-ETP au printemps 1,552 1,321 1,824 + 55,2 2 SAU 1,007 1,004 1,01 + 0,7 3 Précocité 1,003 1,001 1,005 + 0,3 4 Interculture/S. labourable 0,025 0,002 0,326 - 97,5 5 PT/SAU 0,504 0,298 0,852 - 49,6 6 PP-ETP en hiver 0,831 0,718 0,961 - 16,9 Régression logistique sur l'autonomie massique en fourrages conservés. Seuil de significativité à 5%. 889 observations utilisées. (source : Optialibio, 2015) • Humidité de printemps = enjeu pour la mise à l’herbe • Dimension des structures = influence de la SAU sur AAFC • Précocité de production • Humidité hivernale s’oppose à AAFC = hivernage en extérieur • PT vs AAFC = ajustement de la production plus incertain avec des PT
  14. 14. L’autonomie en concentrés… Ordre d'importance Variables Estimation du paramètre Erreur standard Pr > F 1 Diversité de l'assolement 3,55E-01 2,64E-02 <.0001 2 Quantité de concentrés/UGB -2,43E-04 3,02E-05 <.0001 3 Interculture/S. labourable -9,36E-01 1,80E-01 <.0001 4 Production de lait/SAU -5,28E-05 9,71E-06 <.0001 5 S. labourable/SAU 1,67E-01 3,68E-02 <.0001 6 PP-ETP en hiver -2,20E-02 1,02E-02 0.0307 Régression linéaire sur l'autonomie massique en concentrés. Seuil de significativité à 10%. 887 observations utilisées. (source : Optialibio, 2015) Ordre d'importance Estimation des rapports de côtes Interprétation Effet Estimation Intervalle de confiance du test de Wald Sens de variation Ampleur de la variation 1 Quantité de concentrés/UGB 0,997 0,996 0,998 - 0,3 2 Maïs/SFP 0,918 0,892 0,946 - 8,2 3 Diversité de l'assolement 2,247 1,54 3,277 + 124,7 4 SAU 0,996 0,993 0,999 - 0,4 Variables déterminantes pour l’autonomie totale en concentrés Variables déterminantes pour l’autonomie totale en concentrés protéiques
  15. 15. Typologie des exploitations Des classes d’autonomie liées: • Au système d’exploitation • Au climat
  16. 16. Zoom sur les classes autonomes
  17. 17. Incidence du climat sur les classes moins autonomes C6: sensibilité au climat sec (jours échaudant) avec régime hydrique inférieur à la moyenne C3: excès de pluviométrie des 4 saisons avec gel tardif
  18. 18. Effet région et autonomie? • Peu d’effet région sur l’autonomie en fourrages conservés (AAMFC) • De plus forts écarts sur l’autonomie en concentrés (AAMC > zone de polyculture) = Un effet système important!
  19. 19. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs Hall 4, stand A 6

×