Impact économiques de la consommation de concentré

204 vues

Publié le

Sommet de l'Elevage 2015 - Vincent Bellet (Institut de l'Elevage)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
204
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Impact économiques de la consommation de concentré

  1. 1. Signaux au vert pour  l'élevage ovin !
  2. 2. Impacts économiques de la  consommation de concentré Vincent Bellet 08/10/2015
  3. 3. Comment apprécier la  consommation de concentré ? • En kg/brebis ? • En kg/kg de carcasse  d’agneau produit Ctré/brebis 0.49 0.59 Corrélations  avec Pdté num.  /brebis Pdté pond.  /brebis Ctré/kgc ‐0.07 0.01 Trop liée à la PN/brebis :  insuffisant ! Indépendante :  OK ! Source: INOSYS‐Réseaux d’élevage Campagne 2013 290 exploitations
  4. 4. Un aperçu dans différents pays Source: d’après cas‐types Agri benchmark
  5. 5. A relier aux coûts de production Source: Agri benchmark Campagne 2013 €/100  kgv
  6. 6. Retour en France Source: INOSYS‐Réseaux d’élevage Campagne 2013 290 exploitations 80% des élevages  entre 4 et 12 kg de  concentré/kg produit 10% à plus de  12 kg /kg produit 10% à moins de  4 kg /kg produit
  7. 7. Zoom sur les moins consommateurs • Pastoraux • PACA, Languedoc‐Roussillon, Rhône‐ Alpes, etc. Herbassiers, Producteurs de  foin de Crau, d’agneaux  coureurs finis à l’herbe,  Transhumants, Sédentaires… • Herbagers • Ardennes, Vosges  • Allier, Bourgogne  • Limousin, Poitou, Aquitaine Mixtes avec vaches laitières ou allaitantes Mixtes avec vaches allaitantes Spécialisés ou mixtes avec vaches allaitantes
  8. 8. Consommation de concentré  et Revenu • Qu’est‐ce qui explique les écarts de revenu ? • Effectif, Productivité, Prix, Concentré, etc. ? • Etude statistique sur les fermes spécialisées • 3ème étude, campagnes 2011 à 2013 • Des évolutions notables • Pour comparer des facteurs non comparables  (brebis, kg, €…), des variations comparables :  ½ écart‐type Source: INOSYS‐Réseaux d’élevage Campagnes 2011, 2012 et 2013 211, 148 et 150 exploitations
  9. 9. Déterminants du Revenu De fortes différences selon les systèmes Les primes « passent »  nettement en tête L’effectif « dépasse » la  productivité des brebis +/‐ toutes les charges  « passent » devant le prix Notamment le concentré
  10. 10. Déterminants techniques  pour les Herbagers Trouver un équilibre entre  effectif et productivité La mécanisation impacte +/‐ autant  que la productivité et l’effectif Le concentré n’intervient qu’ensuite Impact limité du poste bâtiments
  11. 11. Déterminants techniques  pour les Fourragers La productivité :  un impératif ! Les bâtiments et la  mécanisation impactent  autant que l’effectif Le concentré n’intervient qu’ensuite
  12. 12. Déterminants techniques  pour les Pastoraux Priorité à l’effectif ! Les bâtiments et la mécanisation  impactent autant que l’autonomie en  fourrages Le concentré n’intervient qu’ensuite,  …mais autant que la productivité
  13. 13. Conclusion • Importance de la maîtrise de la consommation de concentré • Impact supérieur à celui du prix des agneaux • Mais les premiers déterminants techniques du revenu sont • la taille du troupeau  • et/ou • la productivité des brebis
  14. 14. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas  de nos conférences sur  idele.fr Venez échanger avec nos  ingénieurs Hall 1, stand C 77

×