Premiers résultats de l'empreinte carbone du lait (Région Bretagne)

1 778 vues

Publié le

SPACE 2015 - Anne Prigent, Jean-Paul Abiven et Céline Jouan (BCEL-Ouest), Julie Kremer et Mohammed Jabri (Institut de l'Elevage)

Publié dans : Ingénierie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 778
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 126
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Premiers résultats de l'empreinte carbone du lait (Région Bretagne)

  1. 1. 16 septembre 2015 - Rennes Premiers résultats de l’empreinte carbone du lait Région BRETAGNE Anne PRIGENT- Jean-Paul ABIVEN- Céline JOUAN -BCEL-OUEST Julie KREMER – Mohammed JABRI IDELE 1
  2. 2. 16 septembre 2015 - Rennes Mobilisation des données ECEL Un échantillon de 3900 fermes Lorraine Rhône-Alpes Nord – Pas-de-Calais Basse Normandie Pays de la Loire Bretagne 400 FD 2000 FD 300 FD 700 FD 100 FD 400 FD Mobiliser les Bases de données lait et fertilisation des ECEL 1 2 Récupérer les données consommations d’énergie3
  3. 3. 16 septembre 2015 - Rennes LA FERME MOYENNE SAU : 83 ha - SFP : 60 ha SAU lait : 60 ha - SFP lait : 54 ha 60 vaches laitières - Production par vache : 7065 litres de lait corrigé Chargement apparent de l’atelier : 1,6 UGB/ha SFP lait 82% 17% LE SYSTEME FOURRAGER Plaine <10% maïs Plaine >30% maïs Plaine 10-30% maïs 1ers résultats de 1700 exploitations Des élevages laitiers spécialisés système fourrager maïs
  4. 4. 16 septembre 2015 - Rennes L’empreinte carbone du lait breton 4 Émissions brutes 1,06 kg CO2/l lait Stockage carbone 0,07 kg CO2/l lait Empreinte carbone du lait 0,99 kg CO2/l lait 7%11%18% Compensation carbone
  5. 5. 16 septembre 2015 - Rennes Effet du système fourrager 5 Des émissions brutes comparables mais un stockage carbone croissant avec la part d’herbe dans le système
  6. 6. 16 septembre 2015 - Rennes Des élevages bretons qui contribuent … 6 JE NOURRIS JE STOCKE J’ENTRETIENS L’atelier laitier moyen breton 1800 10 600 65 L’élevage valorise des surfaces qui permettent de nourrir, stocker du carbone et entretenir la biodiversité La performance nourricière La biodiversitéStockage du carbone
  7. 7. 16 septembre 2015 - Rennes Elevages « BAS-CARBONE » 7 MOYENNE n=1700 « BAS-CARBONE » n=171 (10% des élevages) SAU 82 66 SFP 60 47 Nombre de VL 63 50 Chargement (UGB/ha SFP) 1,6 1,6 Lait vendu corrigé TB/TP - litres 439 000 432 000 Comparaison des élevages bas-carbone (0,85 kg CO2/l) par rapport à la moyenne
  8. 8. 16 septembre 2015 - Rennes Les résultats des élevages « bas-carbone » 8 15% d’émissions brutes en moins, un peu moins de stockage carbone. Un potentiel de 15% de réduction pour tous les autres élevages 1.06 0.9 0.99 0.85 0 0.2 0.4 0.6 0.8 1 1.2 Moyenne - 1700 "Bas-Carbone" - 171 kgCO2/ldelait émissions brutes par litre de lait standard Source BCELOUEST : 1700 élevages émissions brutes empreinte carbone nette
  9. 9. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 9 Une production laitière par vache + 800 litres à ration équivalente (pâturage/maïs-concentrés) => EFFICIENCE DE LA RATION & CONDUITE SANITAIRE & GENETIQUE 7065 7870 6600 6800 7000 7200 7400 7600 7800 8000 Moyenne "Bas-Carbone" Litreslait/VL/an Production laitière corrigée L/VL/an 136 132 130 131 132 133 134 135 136 137 Moyenne "Bas-Carbone" g/litre Apport de concentrés /l Production laitière et ration 4 g/L + 800 L
  10. 10. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 10 Une plus grande part de l’azote ingéré est fixé dans le lait par les élevages « bas-carbone »=> EFFICIENCE DE LA RATION 15 16 17 18 19 20 21 Moyenne "Bas-Carbone" kgN/1000l Azote excrété / 1000 l lait Production laitière et ration Moyenne Bas-Carbone %MAT dans la ration (moyenne annuelle) 13,8% 13,6%
  11. 11. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 11 Réduction de l’âge au vêlage et du taux de renouvellement => REDUCTION DU NOMBRE D’ANIMAUX IMPRODUCTIFS 28 27 26 27 28 29 Moyenne "Bas-Carbone" Mois âge au vêlage - mois 36 32 30 31 32 33 34 35 36 37 Moyenne "Bas-Carbone" % % génisses sevrées pour le renouvellement Élevage des génisses Génisses sevrées = Nombre G1 – ventes G1
  12. 12. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 12 Optimisation des apports d’azote sur les cultures c’est moins de pertes d’azote vers l’environnement 180 145 80 100 120 140 160 180 200 Moyenne "Bas-Carbone" KgN/ha Apport d'azote total / ha lait 27 22 15 17 19 21 23 25 27 29 Moyenne "Bas-Carbone" Lcarburant/litredelait Consommation de carburant/1000 l Conduite des cultures et système fourrager Moyenne Bas-Carbone N minéral épandu/ha lait 54 44 Rendement maïs – herbe 13,6 - 5,7 TMS/ha 13,6 – 5,5 TMS/ha Bilan apparent N / ha 105 72 35 kg/ha lait 5 l/1000l
  13. 13. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 13 En Résumé les émissions GES des élevages bas carbone sont liés : • Une bonne maitrise de l’alimentation • Un raisonnement de l’élevage de génisses (âge au vêlage, nombre de génisses sevrées) • Une optimisation de la fertilisation • Une limitation de la consommation de carburant
  14. 14. 16 septembre 2015 - Rennes Les charges des élevages « bas-carbone » 14 L’efficience technique se traduit par des charges plus faibles sans dégrader le produit lait 186 171 160 165 170 175 180 185 190 Moyenne "Bas-Carbone" €/1000llait Charges €/1000 l 345 343 342 343 344 345 346 Moyenne "Bas-Carbone" €/1000l Produit lait €/ 1000 l Moyenne (n=882) Bas-Carbone (n=98) Lait vendu 423 000 423 000 TB g/l 40,2 40,4 TP g/l 32,1 31,8 14 € 2 € Impact économique
  15. 15. 16 septembre 2015 - Rennes SAU de 55 ha et 43 VL Prim Holstein – système maïs – 1,6 UGB/SFP -20% GES ils le font déjà 15 Empreinte carbone lait 0,81 Emissions brutes 0,81 Stockage carbone 0 % de génisses sevrée 45% Age au vêlage 25 Lait vendu corrigé TB/TP - litres 406000 Production/ vache 10764 N organique/ha SFP et minéral 106 - 10 Carburant/1000 litres 14 Concentrés g/l 150 Charges - €/1000 l 147 Produit lait - € / 1000 l 334 (campagne 2012/13)
  16. 16. 16 septembre 2015 - Rennes SAU de 77ha - 77 VL normandes – système herbe/maïs – 1,7 UGB/ha SFP -20% GES ils le font déjà 16 Empreinte carbone lait 0,79 Emissions brutes 0,98 Stockage carbone 0,19 % de génisses sevrée 33% Age au vêlage 28 Lait vendu corrigé TB/TP - litres 480 000 Production/ vache 6500 N organique et minéral/ha SFP 91 - 4 Carburant/1000 litres de lait 23 Concentrés g/l 124 Charges - €/1000 l 135 Produit lait - € / 1000 l 403 (année 2014)
  17. 17. 16 septembre 2015 - Rennes Les pratiques des élevages « bas-carbone » 17 Conclusion : • les élevages bretons stockent peu de carbone (peu de prairies permanentes) • Ils émettent un peu moins de gaz à effet de serre que les autres régions • Le potentiel de gain en Bretagne sur les émissions est de 15% (10% y sont déjà) • Diminuer les GES c’est bon pour le porte monnaie. (charges opérationnelles + faibles)
  18. 18. 16 septembre 2015 - Rennes Les élevages engagés dans carbon dairy 18 2400 élevages engagés dans le projet CARBON DAIRY, prncipalement système fourrager maïs. 20% 77% Répartition des 2400 élevages CARBON DAIRY par système fourrager Montagne herbager Montagne maïs Plaine herbager Plaine herbe-maïs Plaine Maïs
  19. 19. 16 septembre 2015 - Rennes Les résultats des élevages engagés dans Carbon dairy hors Bretagne 19 Herbager Herbe-Maïs Maïs Moyenne Compensation carbone 41% 15% 8% 16% 1.12 1.18 1.09 1.13 0.66 1.01 1.00 0.96 -0.20 0.30 0.80 1.30 1.80 2.30 herbager herbe-maïs Maïs Moyenne kgCO2/litredelaitcorrigé Empreinte carbone du lait - hors Bretagne émissions brutes Empreinte carbone Une empreinte carbone du lait moyenne de 0,96 kg CO2/litre de lait Des émissions brutes de 1,13 kg CO2/litre de lait Une variabilité importante au sein des systèmes
  20. 20. 16 septembre 2015 - Rennes Le stockage carbone 20 -0.01 -0.02 -0.02 (0.02) 0.07 0.04 0.03 0.04 0.39 0.15 0.08 0.15 -0.10 0.00 0.10 0.20 0.30 0.40 0.50 herbager herbe-maïs Maïs Moyenne kgCO2/litredelaitcorrigé Origine du stockage carbone-hors bretagne Prairies Haies Cultures Le stockage carbone a pour principale origine les prairies Herbager Herbe-Maïs Maïs Moyenne Stockage carbone kg CO2/litre de lait 0,46 0,17 0,09 0,17
  21. 21. Créditphoto:Arquiplay/Fotolia.com 16 septembre 2015 - Rennes Merci de votre attention 21 Anne PRIGENT Anne.PRIGENT@bcel-ouest.fr

×