SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
Télécharger pour lire hors ligne
Soft Computing – 55, quai de Grenelle – 75015 Paris – tél. +33 (0)1 73 00 55 00 – www.softcomputing.com
CRM SaaS
Externalisez votre architecture CRM afin de gagner en
fonctionnalités, interopérabilité et en performances
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 2
SOMMAIRESOMMAIRE
1. Externaliser dans le contexte actuel
2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de
l’externalisation du CRM ?
3. Notre proposition de valeur pour nos clients
4. Conclusion
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 3
Est-t’il encore possible de parler de marketing relationnel sans
intégrer le poids des ruptures profondes qui sont sous nos yeux ?
Ruptures en termes
de comportement de
consommation et de
rapport au monde
marchand en général
Des ruptures
technologiques fortes
qui redessinent les
frontières des DSI sur
les projets CRM
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 4
Un raz de marée social auquel il est impossible d’échapper
. 500 millions d’utilisateurs chaque jour
. 1h par jour
. 60% des internautes
. 35% des français
Base la plus complète et à jour des réseaux
sociaux.
. 100 000 tweets par minute
. 4% des internautes
. 1,65 millions de comptes actifs en France
Média le plus utilisé pour dialoguer avec les clients
Source : ebg.fr / Nov 2011
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 5
L’internet mobile plébiscité par les consommateurs…
Source : Yahoo Ipsos 2011
Un client NOMADE…
(source : Observatoire nouvelle tendance 2011)
. 18 M de mobinautes (27% vs 55% en 2015)
. 9 M se connectent au moins 1/semaine
. 25% ont déjà effectué un achat sur mobile
. 3,4 connexions jour en moyenne
…et CONNECTE
(source : Ipsos google 2011)
. 57% pour obtenir des infos sur 1 achat
. 29% pour trouver de l’inspiration
. 23% pour comparer les prix
Europe
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 6
Une consommation de l’internet mobile qui explose grâce à un
équipement en smartphone de plus en plus important
91% des français de 15 à 60
ans possèdent un téléphone
mobile
31% des équipés mobile
possèdent un smartphone, soit
plus de 7 millions
d’utilisateurs de
smartphones en France
Les ventes de smartphones ont
progressé de 138% entre 2009
et 2010 (période de janvier à
août)
Le prix moyen d’un Smartphone (avant subvention)
est passé de 535 € à 382 € entre juillet/août 2009
et juillet/août 2010, soit une diminution de plus
de 28% du prix moyen
En 2012 au niveau mondial (2014
pour la France), la majorité du
trafic Internet passera par les
terminaux mobiles
Le trafic internet sur les
mobiles va doubler chaque
année jusqu'en 2015
Sources:
AFMM, Étude client AFMM/Médiamétrie 2010
Journal Du Net, Interview Gilles Blanc, Juin 2010
Panel GfK Retail and Technology France , Octobre 2010
57 % des Français estiment par
ailleurs que leur terminal peut
se connecter à l'Internet
mobile
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 7
Et des mobinautes qui souhaitent faire de leur smartphone un outil
essentiel de leur relation aux marques
58% désirent retrouver les
dernières nouveautés d’une
marque
73 % sont intéressés par
l’obtention des
coordonnées du point de
vente le plus proche
69% d’entre eux souhaitent
bénéficier d’offres
promotionnelles
55% veulent obtenir des
informations sur les marques
en exclusivité
41% aimeraient recevoir
des conseils
personnalisés
Source:
SMSEnvoi.com, les attentes du consommateur mobile
79% souhaiteraient pouvoir
télécharger des coupons de
réduction directement sur leur
téléphone
39% souhaitent avoir la possibilité
d’acheter directement des
produits à partir de leur mobile
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 8
Carte de
fidélité Carte de
paiement co-
brandée
Offre
personnalisée
Com
multicanal
Selfscanning
interactif,
GAB, DAB, …
RFID (chariot
intelligent,
paiement, …)e-Business
Banque à
distance
Livraison
Mobilité
Drive-in
Relation
client en
agence ou
partenariat
Services
Annexes
Services
Conso / Call
center
Ecran
multimédia
Au-delà du mobile, le consommateur actuel dispose d’un champ hyper
vaste en matière de moyens et canaux de contacts avec la marque
Comment sont
collectées ces
données ?
Sont t’elles
synchronisées et
fusionnées ?
Ou sont t’elles
stockées ?Est-ce que ces données
viennent alimenter
d’autres systèmes en
temps réel ou non ?
Existe-t-il un
référentiel maître ?
Qui porte la responsabilité des
processus après-vente ?
Selon quelles règles ?
Quid des
informations liées au
community
management ?
Est-ce que le risque
de fraude est géré
sur les canaux
nécessaires ?
Quel est le niveau de
qualité de ces
données ?
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 9
Le « prix à payer » pour une stratégie centrée sur le
consommateur : relever le défi du « big data » et de ses réalités
actuelles !
5 milliards de téléphones
mobiles en 2011
30 milliards d’éléments
de contenu partagés sur
Facebook tous les mois
200 millions de tweets
par jour de janvier à juin
2011
2 milliards de clips vus
tous les jours sur
YouTube
Le passage récent à IPV6
ouvre le champ à plus de
667 millions de milliards
d’adresses par millimètre
de surface terrestre
En 2010, l’humanité a produit
autant d’informations que
depuis…sa création !
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 10
Pas facile de bosser au marketing de nos jours…
Perte de confiance du
consommateur & société de
crise
Nouveaux comportements de
consommation
Marketing has changed …
Individualiste
Communautariste
Hédoniste
Saturé par la publicité
Alignement S.I et
processus
Adaptations
organisationnelles
Évolutions des
fonctions ventes,
marketing et service
Accélération du
facteur temps
Recherche du résultat
à court terme
Go to marketS
Capital
compétences
Make or Buy ?
Brand
Power !
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 11
Quels enjeux et quelles marges de manœuvre pour les DSI dans
un tel contexte ?
• Les DSI doivent relever plusieurs défis et contraintes majeures afin d’accompagner la
mise en œuvre technique d’une stratégie CRM :
– Des solutions vieillissantes, ayant atteint leurs pics de productivité et de plus en plus lourdes à
maintenir
– Cohérence globale avec le schéma de gouvernance de la DSI
– Le risque d’absence de sponsors exécutifs afin de donner et maintenir la dynamique sur certains
projets tout en accompagnant les arbitrages
– Quels choix d’architectures de services et d’outils dans un contexte d’explosion du volume de
données à traiter ?
– Comment et à quel niveau sous-traiter ? Quelles compétences garder en interne ?
– Comment disposer des bonnes compétences sur un marché tendu et raréfié ?
– Comment répartir les rôles entre les acteurs internes et externes ?
– Faut t-il investir dans des référentiels externes ?
– Des DSI qui ont besoin de temps sur les projets là où les directions business réclament flexibilité et
vitesse d’exécution
– Qui détient la vérité fonctionnelle sur les données ?
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 12
En synthèse
• Externaliser tout ou partie de ses applications CRM est-ce LA réponse opérationnelle la
plus pertinente dans le contexte actuel ?
• Qu’est-ce qui a changé depuis la première vague de projets de « solutions
hébergées » à la fin des années 90 en termes d’approche projet ?
• S’agit-t’il uniquement d’une croissance des contraintes techniques ?
• Quels sont les fonctions et les processus à repenser chez le client ? Entre le client et le
prestataire ?
• À l’aune de quels critères sélectionner un partenaire capable de vous accompagner sur
votre projet d’externalisation ?
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 13
SOMMAIRESOMMAIRE
1. Externaliser dans le contexte actuel
2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de
l’externalisation du CRM ?
3. Notre proposition de valeur pour nos clients
4. Conclusion
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 14
D’hébergeur de bases marketing à gestionnaires d’architectures
CRM temps réel …
« Il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement »
BDD marketing
Modes
d’échanges peu
fréquents
Architectures
orientées services
temps réel et
transactionnelUn outil de
comptage et
d’extraction
Des applications
métier connectées
Référentiel
client unique
pour la vision
client 360
Mono canal
sortant
Cross canal et
mobilité
Gestion des
interactions
entrantes
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 15
Un changement majeur qui impose pour les acteurs historiques
du marché de repenser leur modèle, leur offre et de s’adapter
Fini le temps des
développements
spécifiques, place
au métier
d’intégrateur –
info gestionnaire
Une compétence
incontournable :
Architecte des
Systèmes
d’Informations
La prime aux
architectures
« best of breed »
impose de nouer et
développer des
partenariats
structurés avec les
fournisseurs de
technologies CRM
Collaboration de
plus en plus
étroite avec les
DSI des clients
Montée en
puissance des
aspects de
pilotage de la
qualité et de
delivery du
service attendu
Adoption des
méthodologies de
gestion de projet
informatique
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 16
Un premier enjeu pour les acteurs de l’externalisation CRM : Comment
intégrer la multiplicité des profils et entités à gérer pour un même
client et construire un référentiel client unique ?
Client
ou foyer
?
Consommateur
ou
Organisation ?
Foyer avec
enfant ?
Internaute Ou
cyberacheteur
ou Cyber
consommateur
?
Porteur de
carte ou non ?
Produits
détenus ?
Services
souscrits ?
Membre d’un
programme de
fidélité
Ou
fan de… ?
Membre d’une
communauté
ou d’un réseau
social ?
Prospect ?
Référentiel
client unique
pour la vision
client 360
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 17
Dans un contexte où bien souvent prolifèrent les sources de
données sur les clients au sein de votre organisation ?
Problèmes
opérationnels
Problèmes de
productivité
Non qualité Coûts induits
-Adaptation multicanal
-Décentralisation
-Gestion partenaires
- Nouvelles offres…
- Sous productivité des
équipes
-Redondance des
activités
-Multiplication des
processus…
-Redondance des
informations
-Intégrité référentielle
-Non intégrité
-Non exhaustivité…
-SI cloisonnés
- Redondances de trait
-Litiges
-Mécontentement et
réclamations clients…
 Où est mon information ?
 Comment y accéder ?
 Que veut-elle dire ?
 Est-elle de bonne qualité ?
 Comment l’obtenir au format souhaité ?
 Comment s’assurer de sa destination ?
 Comment la contrôler ?Installations
Formations
Enseigne
enfant
Tirage photo
Fidélité
Garanties
Factures
produits
SAV
Service client
Fichiers vip
locaux
Prospects
Soirées
magasins
Gestion de
campagnes
Téléphonie
Billetterie
Crédit
« monweb »
Ventes web
Livraison
Commandes
magasins
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 18
Notre approche en termes de conception de RCU associe à la fois des
compétences fortes sur la modélisation de la BDD ainsi que sur
l’industrialisation et la performance des chaînes de traitement de données
Éléments de
structure
Géo-
mar-
keting
Relations
Personnes
Physiques
& Morales
Catalogue
Produits &
Services
Comptes
Produits & Services
Opérations
Agrégats
Événements
Campagnes
Crédits
Dépôts EpargneMoyens de
paiements
IARD…
Normalisation
et validation
Analyse
Qualité
Gestion des
rejets
Déduplication Fusion
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 19
Un exemple concret : Notre module DRD de déduplication issu de
l’expertise de Soft Computing en matière de traitement
industrialisé des données
• Le module Drd (Duplicate Record Detection) permet de détecter directement dans la
base (sans passer par un fichier d’export) des doublons sur des tables et des colonnes
prédéfinies. La détection de doublons peut se faire soit en « strict », c'est-à-dire sur
des valeurs strictement égales, soit en « floue » ou elle n’est plus sensible aux fautes
de type orthographique, dactylographique, …
● Une déduplication entièrement intégrée à la chaine d’alimentation :
– la déduplication opère intra base de données via un set de procédures stockées
et d’assembly .Net C#
– Déduplication temps réel « one to one » (web services) ou en mode batch
flux/stock (une table contre une autre) ou stock/stock (une table sur elle-même)
– Des algorithmes de criblage (Ka) et de correspondances (Waro) issues de la R&D
Soft Computing
– Des performances exceptionnelles grâce à l’intégration directe dans le moteur
sql serveur des librairies (dll) .
– Benchmark : Déduplication de 500 000 contre 500 000, 30 critères en 5 passes :
1 minutes.
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 20
Un second enjeu : exploiter les données clients à des fins
opérationnelles et répondre aux besoins métier au travers de solutions
proposées par le marché
Fonctions à
couvrir
Fournisseurs
de solutions
Web
analytics
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 21
Tentative de structuration du paysage de l’externalisation du CRM
Capacités technologiques
Niveau de couverture
« métier marketing relationnel »
+-
+
-
MSP traditionnels
Grands intégrateurs
opérateurs de
programmes de
fidélité
Agences de com
orientées technos
Web agencies
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 22
Quels critères de choix afin de sélectionner votre partenaire ?
0
5
10
15
20
25
30
35
Historique
nombre de
projets
réalisés
panel de
compétences
disponibles
certifications
éditeurs
référentiels
gérés
datacenter
politique
qualité et SLA
compétitivité
budgétaire fournisseur A
fournisseur B
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 23
SOMMAIRESOMMAIRE
1. Externaliser dans le contexte actuel
2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du
CRM ?
3. Notre proposition de valeur pour nos clients
4. Conclusion
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 24
Notre proposition de valeur : Gérer tout ou partie de vos outils et
processus CRM au travers d’une combinaison unique sur le marché en
termes de moyens et d’expertises
Vision client
360 ° et
modèle de
données
clients
Gestion des
interactions
clients et de
programmes
relationnels
Gestion des
données et
des
processus
liés au client
Pilotage et
gestion de la
qualité des
données
Connaissance
client et
pilotage de la
performance
Capacités de développements et plate-forme technologique
Gisement de compétences disponibles et organisation centrée sur l’ensemble du cycle de vie du projet
Partenariats éditeurs et maîtrise des technologies CRM
Accompagnement et expertise métier CRM
Pilotage de la qualité et du niveau de service
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 25
Articuler moyens techniques et compétences afin d’assurer la
mise en œuvre de vos initiatives CRM
Moyens
techniques
Compétences
disponibles
Data center
« best in class »
chez Prosodie
Plate-forme
évolutive et
scalable
Infrastructure
dédiée pour la
délivrabilité
Outils de
développement
Maîtrise des
technologies
CRM
Capacité à
mener des
développements
spécifiques
Maîtrise des
architectures à
base de
service
Modèles de
données
verticaux
éprouvés
Une équipe de
développement
dédiée et
spécialisée
Une équipe
d’exploitation
d’application
dédiée
Experts en
solutions de
gestion de
campagnes
Gestionnaires
de campagnes
Experts web
analytics et
contenus web
Experts
marketing
relationnel
Dataminers
Architectes
Experts data
quality
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 26
Un modèle qui continue de faire ses preuves et qui a conquis la
confiance de nombreux clients
31
Solutions CRM
hébergées
10
programmes
relationnels
conçus par an
Des millions
d’e-mails
routés tous les
mois
Des
segmentations
et des scores
calculés au
quotidien
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 27
Notre organisation
Direction de BU
Responsable équipe
exploitation
Responsable équipe
de développement
Responsable
infrastructure
Expert
qualité de
données
Exploitant
bases de
données
Consultant
fonctionnel
Expert outil
de gestion
de
campagnes
Développeur
Chef de
projet
système &
réseaux
Expert BI
Compétences
 Profils ingénieurs
 Suivi des programmes de formation et
de certification éditeurs
 « Small is beautiful », une équipe de
développement réduite mais focalisée sur
les facteurs clés de succès liés à votre
projet
 Une équipe exploitation polyvalente et
focalisée sur les enjeux de capitalisation ,
sur la connaissance des données et de
leurs règles de gestion
 Une maîtrise interne à la BU sur
l’ensemble des aspects infrastructure
Chef de
projet
Chargé de
clientèle
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 28
Une approche de la gestion de projet basée sur l’ensemble du cycle de
vie de la solution
Un projet placé sous la responsabilité d’un directeur de mission et qui sera amené à intervenir tout au long du cycle
de vie de la solution…
…afin de garantir la continuité dans la qualité des livrables au client et l’efficience dans le transfert des éléments
clés entre les deux équipes projets
Une organisation projet pensée sur l’ensemble du cycle de vie de la solution
Construire la
solution CRM
Accompagner
à la prise en
main
Exploiter et maîtriser
la solution CRM
Équipe projet conception Équipe projet exploitation
Direction de mission globale et unique
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 29
SOMMAIRESOMMAIRE
1. Externaliser dans le contexte actuel
2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du
CRM ?
3. Notre proposition de valeur pour nos clients
4. Conclusion
www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 30
Conclusion
• Les frontières et différences de fond tendent aujourd’hui à disparaître entre les projets
CRM externalisés ou menés en interne sur le plan des besoins à couvrir.
• De plus en plus de cahiers des charges mettent en évidence le souhait de faire du
partenaire externalisation, le pivot central de la connaissance client et le garant de
l’intégrité et la cohérence des données clients.
• Au-delà d’une capacité à construire le socle décisionnel sur le client, un partenaire
spécialisé comme Soft Computing peut vous accompagner sur l’intégration et
l’exploitation de vos applications métiers dédiées aux ventes et au marketing, ainsi
que l’intégration des nouveaux canaux de la relation client tels que les réseaux
sociaux.
• Faire le choix d’externaliser son Système d’Information CRM, c’est pouvoir pérenniser
une obligation de moyens et de ressources dans un contexte où les DSI ne peuvent
pas toujours endosser seules la responsabilité de développer, exploiter et maintenir
une solution CRM.

Contenu connexe

Tendances

Phygital
PhygitalPhygital
Phygital
Soft Computing
 
Enquêtes à chaud et Parcours Client
Enquêtes à chaud et Parcours ClientEnquêtes à chaud et Parcours Client
Enquêtes à chaud et Parcours Client
Soft Computing
 
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
Soft Computing
 
Data Lake
Data LakeData Lake
Data Lake
Soft Computing
 

Tendances (20)

Du CRM à la DMP
Du CRM à la DMPDu CRM à la DMP
Du CRM à la DMP
 
Salon Big Data 2015 : Big Data et Marketing Digital, Retours d’expérience en ...
Salon Big Data 2015 : Big Data et Marketing Digital, Retours d’expérience en ...Salon Big Data 2015 : Big Data et Marketing Digital, Retours d’expérience en ...
Salon Big Data 2015 : Big Data et Marketing Digital, Retours d’expérience en ...
 
Outils de Vente : Du CRM à la Digitalisation de l'Animation Commerciale
Outils de Vente : Du CRM à la Digitalisation de l'Animation CommercialeOutils de Vente : Du CRM à la Digitalisation de l'Animation Commerciale
Outils de Vente : Du CRM à la Digitalisation de l'Animation Commerciale
 
Comment coupler votre Webanalytics et votre CRM ?
Comment coupler votre Webanalytics et votre CRM ?Comment coupler votre Webanalytics et votre CRM ?
Comment coupler votre Webanalytics et votre CRM ?
 
ePRM eCRM : le digital transforme l’animation prospects et clients
ePRM eCRM : le digital transforme l’animation prospects et clientsePRM eCRM : le digital transforme l’animation prospects et clients
ePRM eCRM : le digital transforme l’animation prospects et clients
 
Panorama Trading Desks - Q4 2015
Panorama Trading Desks - Q4 2015Panorama Trading Desks - Q4 2015
Panorama Trading Desks - Q4 2015
 
Phygital
PhygitalPhygital
Phygital
 
Salon e-Marketing 2015 : La donnée, accélérateur de toutes les convergences ...
Salon e-Marketing 2015 :  La donnée, accélérateur de toutes les convergences ...Salon e-Marketing 2015 :  La donnée, accélérateur de toutes les convergences ...
Salon e-Marketing 2015 : La donnée, accélérateur de toutes les convergences ...
 
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
19/10/17 Séminaire Référentiel Client Unique
 
Enquêtes à chaud et Parcours Client
Enquêtes à chaud et Parcours ClientEnquêtes à chaud et Parcours Client
Enquêtes à chaud et Parcours Client
 
Salon VAD 2014 : Comment coupler réseaux sociaux et CRM-PRM ?
Salon VAD 2014 : Comment coupler réseaux sociaux et CRM-PRM ?Salon VAD 2014 : Comment coupler réseaux sociaux et CRM-PRM ?
Salon VAD 2014 : Comment coupler réseaux sociaux et CRM-PRM ?
 
Salon e-Commerce 2014 : « Gestion de campagnes + web analytics + données soci...
Salon e-Commerce 2014 : « Gestion de campagnes + web analytics + données soci...Salon e-Commerce 2014 : « Gestion de campagnes + web analytics + données soci...
Salon e-Commerce 2014 : « Gestion de campagnes + web analytics + données soci...
 
Le vendeur augmenté selon Mood : Digitalisation du point de vente, le magasin...
Le vendeur augmenté selon Mood : Digitalisation du point de vente, le magasin...Le vendeur augmenté selon Mood : Digitalisation du point de vente, le magasin...
Le vendeur augmenté selon Mood : Digitalisation du point de vente, le magasin...
 
Coupler web-analytics-et-campagnes-marketing-ciblees
Coupler web-analytics-et-campagnes-marketing-cibleesCoupler web-analytics-et-campagnes-marketing-ciblees
Coupler web-analytics-et-campagnes-marketing-ciblees
 
28/09/2017 Séminaire Data & Activation Client
28/09/2017 Séminaire Data & Activation Client28/09/2017 Séminaire Data & Activation Client
28/09/2017 Séminaire Data & Activation Client
 
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
16/04/19 Matinale Experts Marketing Omnicanal
 
Renaud Veron Pmu temps réel retour d’expérience et perspectives marketing rem...
Renaud Veron Pmu temps réel retour d’expérience et perspectives marketing rem...Renaud Veron Pmu temps réel retour d’expérience et perspectives marketing rem...
Renaud Veron Pmu temps réel retour d’expérience et perspectives marketing rem...
 
20121119 omg presentation_ad_ex_tedances com stratégies_slideshare
20121119 omg presentation_ad_ex_tedances com stratégies_slideshare20121119 omg presentation_ad_ex_tedances com stratégies_slideshare
20121119 omg presentation_ad_ex_tedances com stratégies_slideshare
 
Réseaux Sociaux et CRM-PRM
Réseaux Sociaux et CRM-PRMRéseaux Sociaux et CRM-PRM
Réseaux Sociaux et CRM-PRM
 
Data Lake
Data LakeData Lake
Data Lake
 

En vedette

La galicia germánica en Francés
La galicia germánica en Francés La galicia germánica en Francés
La galicia germánica en Francés
martinfod
 
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
practicasmicrobiologia
 
Strange photos emanuela atanasiu
Strange photos   emanuela atanasiuStrange photos   emanuela atanasiu
Strange photos emanuela atanasiu
Elenusz
 
Projet fete de la musique
Projet fete de la musiqueProjet fete de la musique
Projet fete de la musique
Marcela Ortiz
 
Therapie -anti-stress1
Therapie  -anti-stress1Therapie  -anti-stress1
Therapie -anti-stress1
Renée Gasser
 
PresFLancini-Olivier-BatimentVLK
PresFLancini-Olivier-BatimentVLKPresFLancini-Olivier-BatimentVLK
PresFLancini-Olivier-BatimentVLK
FLOOBH
 
Ma passion les caricatures emanuela atanasiu
Ma passion les caricatures   emanuela atanasiuMa passion les caricatures   emanuela atanasiu
Ma passion les caricatures emanuela atanasiu
Elenusz
 
Presentación jose castillo
Presentación jose castilloPresentación jose castillo
Presentación jose castillo
MEP
 
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 maiNouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
Gautier Michelin
 
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
Romain Pierronnet
 

En vedette (20)

La galicia germánica en Francés
La galicia germánica en Francés La galicia germánica en Francés
La galicia germánica en Francés
 
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
FORMATO DE INSCRIPCIÓN Y HOJA DE VIDA 2010-2
 
10 conseils pour optimiser sa transfo
10 conseils pour optimiser sa transfo10 conseils pour optimiser sa transfo
10 conseils pour optimiser sa transfo
 
Act it conseil expertise sante
Act it conseil expertise santeAct it conseil expertise sante
Act it conseil expertise sante
 
Strange photos emanuela atanasiu
Strange photos   emanuela atanasiuStrange photos   emanuela atanasiu
Strange photos emanuela atanasiu
 
Projet fete de la musique
Projet fete de la musiqueProjet fete de la musique
Projet fete de la musique
 
Therapie -anti-stress1
Therapie  -anti-stress1Therapie  -anti-stress1
Therapie -anti-stress1
 
Alcolea de calatrava2
Alcolea de calatrava2Alcolea de calatrava2
Alcolea de calatrava2
 
PresFLancini-Olivier-BatimentVLK
PresFLancini-Olivier-BatimentVLKPresFLancini-Olivier-BatimentVLK
PresFLancini-Olivier-BatimentVLK
 
Base de datos
Base de datosBase de datos
Base de datos
 
Belle demeure
Belle demeure Belle demeure
Belle demeure
 
Ma passion les caricatures emanuela atanasiu
Ma passion les caricatures   emanuela atanasiuMa passion les caricatures   emanuela atanasiu
Ma passion les caricatures emanuela atanasiu
 
These electrotherapie final 3
These electrotherapie final 3These electrotherapie final 3
These electrotherapie final 3
 
Prog lineal 25-ejerlibro
Prog lineal 25-ejerlibroProg lineal 25-ejerlibro
Prog lineal 25-ejerlibro
 
Presentación jose castillo
Presentación jose castilloPresentación jose castillo
Presentación jose castillo
 
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 maiNouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
Nouveautés ca 1.4 cbbd 15 mai
 
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
Arrêté sur la nomenclature des Licences Professionnelles - juin 2014
 
Día Internacional de la Protección de Datos Personales 2015
Día Internacional de la Protección de Datos Personales 2015Día Internacional de la Protección de Datos Personales 2015
Día Internacional de la Protección de Datos Personales 2015
 
Ponencia Situaciones De Alto Riesgo Haroldo
Ponencia Situaciones De Alto Riesgo HaroldoPonencia Situaciones De Alto Riesgo Haroldo
Ponencia Situaciones De Alto Riesgo Haroldo
 
ADA VALENCIA: POLITICAS DE VIVIENDA EN ALQUILER Y DERECHO DE SUPERFICIE
ADA VALENCIA: POLITICAS DE VIVIENDA EN ALQUILER Y DERECHO DE SUPERFICIEADA VALENCIA: POLITICAS DE VIVIENDA EN ALQUILER Y DERECHO DE SUPERFICIE
ADA VALENCIA: POLITICAS DE VIVIENDA EN ALQUILER Y DERECHO DE SUPERFICIE
 

Similaire à Crm saas-pourquoi-comment-quand

Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMPSoft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
Soft Computing
 

Similaire à Crm saas-pourquoi-comment-quand (20)

Découvrez ce qu'est le XRM
Découvrez ce qu'est le XRM Découvrez ce qu'est le XRM
Découvrez ce qu'est le XRM
 
DMP : après un temps d'observation, comment l'inscrire dans une réalité opéra...
DMP : après un temps d'observation, comment l'inscrire dans une réalité opéra...DMP : après un temps d'observation, comment l'inscrire dans une réalité opéra...
DMP : après un temps d'observation, comment l'inscrire dans une réalité opéra...
 
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
Gfi News - Numéro 2 - Novembre 2013
 
"Paroles d'experts" : sélection d'avis d'experts de Gfi Informatique
"Paroles d'experts" : sélection d'avis d'experts de Gfi Informatique"Paroles d'experts" : sélection d'avis d'experts de Gfi Informatique
"Paroles d'experts" : sélection d'avis d'experts de Gfi Informatique
 
Séminaire RCU
Séminaire RCUSéminaire RCU
Séminaire RCU
 
Seminaire Soft Computing Interactive
Seminaire Soft Computing InteractiveSeminaire Soft Computing Interactive
Seminaire Soft Computing Interactive
 
Séminaire Business Intelligence Agile
Séminaire Business Intelligence AgileSéminaire Business Intelligence Agile
Séminaire Business Intelligence Agile
 
Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMPSoft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
Soft Computing & IBM : Digital, Big Data & DMP
 
rapport d'étude version oracle.pdf
rapport d'étude version oracle.pdfrapport d'étude version oracle.pdf
rapport d'étude version oracle.pdf
 
Présentation Voirin Club DSI EST 150217
Présentation Voirin Club DSI EST 150217Présentation Voirin Club DSI EST 150217
Présentation Voirin Club DSI EST 150217
 
Paris Web 2013 : CXM & Listening Platforms. Conférence animée par Frédéric Bon
Paris Web 2013 : CXM & Listening Platforms. Conférence animée par Frédéric BonParis Web 2013 : CXM & Listening Platforms. Conférence animée par Frédéric Bon
Paris Web 2013 : CXM & Listening Platforms. Conférence animée par Frédéric Bon
 
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entrepriseCompetitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
 
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entrepriseCompetitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
Competitic - Choisir sa solution e-commerce - numerique entreprise
 
Présentation Digital GT - Consulting online payments
Présentation Digital GT - Consulting online paymentsPrésentation Digital GT - Consulting online payments
Présentation Digital GT - Consulting online payments
 
Digital In Store
Digital In StoreDigital In Store
Digital In Store
 
La Gouvernance des Données
La Gouvernance des DonnéesLa Gouvernance des Données
La Gouvernance des Données
 
Les 10 questions à se poser pour manager ses choix technologiques - sous l'an...
Les 10 questions à se poser pour manager ses choix technologiques - sous l'an...Les 10 questions à se poser pour manager ses choix technologiques - sous l'an...
Les 10 questions à se poser pour manager ses choix technologiques - sous l'an...
 
CRM et Chaîne de la Valeur Client
 CRM et Chaîne de la Valeur Client CRM et Chaîne de la Valeur Client
CRM et Chaîne de la Valeur Client
 
Digitalisation de la societe et impact sur l'informatique d'entreprise
Digitalisation de la societe et impact sur l'informatique d'entrepriseDigitalisation de la societe et impact sur l'informatique d'entreprise
Digitalisation de la societe et impact sur l'informatique d'entreprise
 
La mobilité et la relation client
La mobilité et la relation clientLa mobilité et la relation client
La mobilité et la relation client
 

Plus de Soft Computing

25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science
Soft Computing
 
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
Soft Computing
 
Séminaire Expérience Client
Séminaire Expérience ClientSéminaire Expérience Client
Séminaire Expérience Client
Soft Computing
 
Objets Connectés (IoT) et Data Science
Objets Connectés (IoT) et Data ScienceObjets Connectés (IoT) et Data Science
Objets Connectés (IoT) et Data Science
Soft Computing
 
Machine Learning et Intelligence Artificielle
Machine Learning et Intelligence ArtificielleMachine Learning et Intelligence Artificielle
Machine Learning et Intelligence Artificielle
Soft Computing
 
Machine Learning
Machine LearningMachine Learning
Machine Learning
Soft Computing
 
Matinale Technologique Adobe Campaign
Matinale Technologique Adobe CampaignMatinale Technologique Adobe Campaign
Matinale Technologique Adobe Campaign
Soft Computing
 
Data Science
Data ScienceData Science
Data Science
Soft Computing
 
Matinale Technologique SAS
Matinale Technologique SASMatinale Technologique SAS
Matinale Technologique SAS
Soft Computing
 
Des reportings efficients pour des analyses pertinentes
Des reportings efficients pour des analyses pertinentesDes reportings efficients pour des analyses pertinentes
Des reportings efficients pour des analyses pertinentes
Soft Computing
 

Plus de Soft Computing (19)

17/05/18 Matinale Usages Activation Omnicanal
17/05/18 Matinale Usages Activation Omnicanal17/05/18 Matinale Usages Activation Omnicanal
17/05/18 Matinale Usages Activation Omnicanal
 
25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science25/01/18 Matinale Data Science
25/01/18 Matinale Data Science
 
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
23/11/17 Matinale Usages Réactivation et SMS Enrichi
 
05/10/17 Matinale Qlik Sense
05/10/17 Matinale Qlik Sense05/10/17 Matinale Qlik Sense
05/10/17 Matinale Qlik Sense
 
29/06/17 Matinale Python
29/06/17 Matinale Python29/06/17 Matinale Python
29/06/17 Matinale Python
 
06/07/17 Table ronde Data Transformation Program
06/07/17 Table ronde Data Transformation Program06/07/17 Table ronde Data Transformation Program
06/07/17 Table ronde Data Transformation Program
 
01/06/2017 Matinale Activation Client personnalisée et Délivrabilité
01/06/2017 Matinale Activation Client personnalisée et Délivrabilité01/06/2017 Matinale Activation Client personnalisée et Délivrabilité
01/06/2017 Matinale Activation Client personnalisée et Délivrabilité
 
27/04/17 Séminaire Données Personnelles
27/04/17 Séminaire Données Personnelles27/04/17 Séminaire Données Personnelles
27/04/17 Séminaire Données Personnelles
 
Moteur de Recommandation
Moteur de RecommandationMoteur de Recommandation
Moteur de Recommandation
 
Séminaire Expérience Client
Séminaire Expérience ClientSéminaire Expérience Client
Séminaire Expérience Client
 
Données Personnelles
Données PersonnellesDonnées Personnelles
Données Personnelles
 
Objets Connectés (IoT) et Data Science
Objets Connectés (IoT) et Data ScienceObjets Connectés (IoT) et Data Science
Objets Connectés (IoT) et Data Science
 
Machine Learning et Intelligence Artificielle
Machine Learning et Intelligence ArtificielleMachine Learning et Intelligence Artificielle
Machine Learning et Intelligence Artificielle
 
Machine Learning
Machine LearningMachine Learning
Machine Learning
 
Matinale Technologique Adobe Campaign
Matinale Technologique Adobe CampaignMatinale Technologique Adobe Campaign
Matinale Technologique Adobe Campaign
 
Expérience Client
Expérience ClientExpérience Client
Expérience Client
 
Data Science
Data ScienceData Science
Data Science
 
Matinale Technologique SAS
Matinale Technologique SASMatinale Technologique SAS
Matinale Technologique SAS
 
Des reportings efficients pour des analyses pertinentes
Des reportings efficients pour des analyses pertinentesDes reportings efficients pour des analyses pertinentes
Des reportings efficients pour des analyses pertinentes
 

Crm saas-pourquoi-comment-quand

  • 1. Soft Computing – 55, quai de Grenelle – 75015 Paris – tél. +33 (0)1 73 00 55 00 – www.softcomputing.com CRM SaaS Externalisez votre architecture CRM afin de gagner en fonctionnalités, interopérabilité et en performances
  • 2. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 2 SOMMAIRESOMMAIRE 1. Externaliser dans le contexte actuel 2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du CRM ? 3. Notre proposition de valeur pour nos clients 4. Conclusion
  • 3. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 3 Est-t’il encore possible de parler de marketing relationnel sans intégrer le poids des ruptures profondes qui sont sous nos yeux ? Ruptures en termes de comportement de consommation et de rapport au monde marchand en général Des ruptures technologiques fortes qui redessinent les frontières des DSI sur les projets CRM
  • 4. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 4 Un raz de marée social auquel il est impossible d’échapper . 500 millions d’utilisateurs chaque jour . 1h par jour . 60% des internautes . 35% des français Base la plus complète et à jour des réseaux sociaux. . 100 000 tweets par minute . 4% des internautes . 1,65 millions de comptes actifs en France Média le plus utilisé pour dialoguer avec les clients Source : ebg.fr / Nov 2011
  • 5. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 5 L’internet mobile plébiscité par les consommateurs… Source : Yahoo Ipsos 2011 Un client NOMADE… (source : Observatoire nouvelle tendance 2011) . 18 M de mobinautes (27% vs 55% en 2015) . 9 M se connectent au moins 1/semaine . 25% ont déjà effectué un achat sur mobile . 3,4 connexions jour en moyenne …et CONNECTE (source : Ipsos google 2011) . 57% pour obtenir des infos sur 1 achat . 29% pour trouver de l’inspiration . 23% pour comparer les prix Europe
  • 6. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 6 Une consommation de l’internet mobile qui explose grâce à un équipement en smartphone de plus en plus important 91% des français de 15 à 60 ans possèdent un téléphone mobile 31% des équipés mobile possèdent un smartphone, soit plus de 7 millions d’utilisateurs de smartphones en France Les ventes de smartphones ont progressé de 138% entre 2009 et 2010 (période de janvier à août) Le prix moyen d’un Smartphone (avant subvention) est passé de 535 € à 382 € entre juillet/août 2009 et juillet/août 2010, soit une diminution de plus de 28% du prix moyen En 2012 au niveau mondial (2014 pour la France), la majorité du trafic Internet passera par les terminaux mobiles Le trafic internet sur les mobiles va doubler chaque année jusqu'en 2015 Sources: AFMM, Étude client AFMM/Médiamétrie 2010 Journal Du Net, Interview Gilles Blanc, Juin 2010 Panel GfK Retail and Technology France , Octobre 2010 57 % des Français estiment par ailleurs que leur terminal peut se connecter à l'Internet mobile
  • 7. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 7 Et des mobinautes qui souhaitent faire de leur smartphone un outil essentiel de leur relation aux marques 58% désirent retrouver les dernières nouveautés d’une marque 73 % sont intéressés par l’obtention des coordonnées du point de vente le plus proche 69% d’entre eux souhaitent bénéficier d’offres promotionnelles 55% veulent obtenir des informations sur les marques en exclusivité 41% aimeraient recevoir des conseils personnalisés Source: SMSEnvoi.com, les attentes du consommateur mobile 79% souhaiteraient pouvoir télécharger des coupons de réduction directement sur leur téléphone 39% souhaitent avoir la possibilité d’acheter directement des produits à partir de leur mobile
  • 8. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 8 Carte de fidélité Carte de paiement co- brandée Offre personnalisée Com multicanal Selfscanning interactif, GAB, DAB, … RFID (chariot intelligent, paiement, …)e-Business Banque à distance Livraison Mobilité Drive-in Relation client en agence ou partenariat Services Annexes Services Conso / Call center Ecran multimédia Au-delà du mobile, le consommateur actuel dispose d’un champ hyper vaste en matière de moyens et canaux de contacts avec la marque Comment sont collectées ces données ? Sont t’elles synchronisées et fusionnées ? Ou sont t’elles stockées ?Est-ce que ces données viennent alimenter d’autres systèmes en temps réel ou non ? Existe-t-il un référentiel maître ? Qui porte la responsabilité des processus après-vente ? Selon quelles règles ? Quid des informations liées au community management ? Est-ce que le risque de fraude est géré sur les canaux nécessaires ? Quel est le niveau de qualité de ces données ?
  • 9. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 9 Le « prix à payer » pour une stratégie centrée sur le consommateur : relever le défi du « big data » et de ses réalités actuelles ! 5 milliards de téléphones mobiles en 2011 30 milliards d’éléments de contenu partagés sur Facebook tous les mois 200 millions de tweets par jour de janvier à juin 2011 2 milliards de clips vus tous les jours sur YouTube Le passage récent à IPV6 ouvre le champ à plus de 667 millions de milliards d’adresses par millimètre de surface terrestre En 2010, l’humanité a produit autant d’informations que depuis…sa création !
  • 10. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 10 Pas facile de bosser au marketing de nos jours… Perte de confiance du consommateur & société de crise Nouveaux comportements de consommation Marketing has changed … Individualiste Communautariste Hédoniste Saturé par la publicité Alignement S.I et processus Adaptations organisationnelles Évolutions des fonctions ventes, marketing et service Accélération du facteur temps Recherche du résultat à court terme Go to marketS Capital compétences Make or Buy ? Brand Power !
  • 11. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 11 Quels enjeux et quelles marges de manœuvre pour les DSI dans un tel contexte ? • Les DSI doivent relever plusieurs défis et contraintes majeures afin d’accompagner la mise en œuvre technique d’une stratégie CRM : – Des solutions vieillissantes, ayant atteint leurs pics de productivité et de plus en plus lourdes à maintenir – Cohérence globale avec le schéma de gouvernance de la DSI – Le risque d’absence de sponsors exécutifs afin de donner et maintenir la dynamique sur certains projets tout en accompagnant les arbitrages – Quels choix d’architectures de services et d’outils dans un contexte d’explosion du volume de données à traiter ? – Comment et à quel niveau sous-traiter ? Quelles compétences garder en interne ? – Comment disposer des bonnes compétences sur un marché tendu et raréfié ? – Comment répartir les rôles entre les acteurs internes et externes ? – Faut t-il investir dans des référentiels externes ? – Des DSI qui ont besoin de temps sur les projets là où les directions business réclament flexibilité et vitesse d’exécution – Qui détient la vérité fonctionnelle sur les données ?
  • 12. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 12 En synthèse • Externaliser tout ou partie de ses applications CRM est-ce LA réponse opérationnelle la plus pertinente dans le contexte actuel ? • Qu’est-ce qui a changé depuis la première vague de projets de « solutions hébergées » à la fin des années 90 en termes d’approche projet ? • S’agit-t’il uniquement d’une croissance des contraintes techniques ? • Quels sont les fonctions et les processus à repenser chez le client ? Entre le client et le prestataire ? • À l’aune de quels critères sélectionner un partenaire capable de vous accompagner sur votre projet d’externalisation ?
  • 13. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 13 SOMMAIRESOMMAIRE 1. Externaliser dans le contexte actuel 2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du CRM ? 3. Notre proposition de valeur pour nos clients 4. Conclusion
  • 14. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 14 D’hébergeur de bases marketing à gestionnaires d’architectures CRM temps réel … « Il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement » BDD marketing Modes d’échanges peu fréquents Architectures orientées services temps réel et transactionnelUn outil de comptage et d’extraction Des applications métier connectées Référentiel client unique pour la vision client 360 Mono canal sortant Cross canal et mobilité Gestion des interactions entrantes
  • 15. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 15 Un changement majeur qui impose pour les acteurs historiques du marché de repenser leur modèle, leur offre et de s’adapter Fini le temps des développements spécifiques, place au métier d’intégrateur – info gestionnaire Une compétence incontournable : Architecte des Systèmes d’Informations La prime aux architectures « best of breed » impose de nouer et développer des partenariats structurés avec les fournisseurs de technologies CRM Collaboration de plus en plus étroite avec les DSI des clients Montée en puissance des aspects de pilotage de la qualité et de delivery du service attendu Adoption des méthodologies de gestion de projet informatique
  • 16. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 16 Un premier enjeu pour les acteurs de l’externalisation CRM : Comment intégrer la multiplicité des profils et entités à gérer pour un même client et construire un référentiel client unique ? Client ou foyer ? Consommateur ou Organisation ? Foyer avec enfant ? Internaute Ou cyberacheteur ou Cyber consommateur ? Porteur de carte ou non ? Produits détenus ? Services souscrits ? Membre d’un programme de fidélité Ou fan de… ? Membre d’une communauté ou d’un réseau social ? Prospect ? Référentiel client unique pour la vision client 360
  • 17. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 17 Dans un contexte où bien souvent prolifèrent les sources de données sur les clients au sein de votre organisation ? Problèmes opérationnels Problèmes de productivité Non qualité Coûts induits -Adaptation multicanal -Décentralisation -Gestion partenaires - Nouvelles offres… - Sous productivité des équipes -Redondance des activités -Multiplication des processus… -Redondance des informations -Intégrité référentielle -Non intégrité -Non exhaustivité… -SI cloisonnés - Redondances de trait -Litiges -Mécontentement et réclamations clients…  Où est mon information ?  Comment y accéder ?  Que veut-elle dire ?  Est-elle de bonne qualité ?  Comment l’obtenir au format souhaité ?  Comment s’assurer de sa destination ?  Comment la contrôler ?Installations Formations Enseigne enfant Tirage photo Fidélité Garanties Factures produits SAV Service client Fichiers vip locaux Prospects Soirées magasins Gestion de campagnes Téléphonie Billetterie Crédit « monweb » Ventes web Livraison Commandes magasins
  • 18. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 18 Notre approche en termes de conception de RCU associe à la fois des compétences fortes sur la modélisation de la BDD ainsi que sur l’industrialisation et la performance des chaînes de traitement de données Éléments de structure Géo- mar- keting Relations Personnes Physiques & Morales Catalogue Produits & Services Comptes Produits & Services Opérations Agrégats Événements Campagnes Crédits Dépôts EpargneMoyens de paiements IARD… Normalisation et validation Analyse Qualité Gestion des rejets Déduplication Fusion
  • 19. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 19 Un exemple concret : Notre module DRD de déduplication issu de l’expertise de Soft Computing en matière de traitement industrialisé des données • Le module Drd (Duplicate Record Detection) permet de détecter directement dans la base (sans passer par un fichier d’export) des doublons sur des tables et des colonnes prédéfinies. La détection de doublons peut se faire soit en « strict », c'est-à-dire sur des valeurs strictement égales, soit en « floue » ou elle n’est plus sensible aux fautes de type orthographique, dactylographique, … ● Une déduplication entièrement intégrée à la chaine d’alimentation : – la déduplication opère intra base de données via un set de procédures stockées et d’assembly .Net C# – Déduplication temps réel « one to one » (web services) ou en mode batch flux/stock (une table contre une autre) ou stock/stock (une table sur elle-même) – Des algorithmes de criblage (Ka) et de correspondances (Waro) issues de la R&D Soft Computing – Des performances exceptionnelles grâce à l’intégration directe dans le moteur sql serveur des librairies (dll) . – Benchmark : Déduplication de 500 000 contre 500 000, 30 critères en 5 passes : 1 minutes.
  • 20. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 20 Un second enjeu : exploiter les données clients à des fins opérationnelles et répondre aux besoins métier au travers de solutions proposées par le marché Fonctions à couvrir Fournisseurs de solutions Web analytics
  • 21. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 21 Tentative de structuration du paysage de l’externalisation du CRM Capacités technologiques Niveau de couverture « métier marketing relationnel » +- + - MSP traditionnels Grands intégrateurs opérateurs de programmes de fidélité Agences de com orientées technos Web agencies
  • 22. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 22 Quels critères de choix afin de sélectionner votre partenaire ? 0 5 10 15 20 25 30 35 Historique nombre de projets réalisés panel de compétences disponibles certifications éditeurs référentiels gérés datacenter politique qualité et SLA compétitivité budgétaire fournisseur A fournisseur B
  • 23. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 23 SOMMAIRESOMMAIRE 1. Externaliser dans le contexte actuel 2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du CRM ? 3. Notre proposition de valeur pour nos clients 4. Conclusion
  • 24. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 24 Notre proposition de valeur : Gérer tout ou partie de vos outils et processus CRM au travers d’une combinaison unique sur le marché en termes de moyens et d’expertises Vision client 360 ° et modèle de données clients Gestion des interactions clients et de programmes relationnels Gestion des données et des processus liés au client Pilotage et gestion de la qualité des données Connaissance client et pilotage de la performance Capacités de développements et plate-forme technologique Gisement de compétences disponibles et organisation centrée sur l’ensemble du cycle de vie du projet Partenariats éditeurs et maîtrise des technologies CRM Accompagnement et expertise métier CRM Pilotage de la qualité et du niveau de service
  • 25. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 25 Articuler moyens techniques et compétences afin d’assurer la mise en œuvre de vos initiatives CRM Moyens techniques Compétences disponibles Data center « best in class » chez Prosodie Plate-forme évolutive et scalable Infrastructure dédiée pour la délivrabilité Outils de développement Maîtrise des technologies CRM Capacité à mener des développements spécifiques Maîtrise des architectures à base de service Modèles de données verticaux éprouvés Une équipe de développement dédiée et spécialisée Une équipe d’exploitation d’application dédiée Experts en solutions de gestion de campagnes Gestionnaires de campagnes Experts web analytics et contenus web Experts marketing relationnel Dataminers Architectes Experts data quality
  • 26. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 26 Un modèle qui continue de faire ses preuves et qui a conquis la confiance de nombreux clients 31 Solutions CRM hébergées 10 programmes relationnels conçus par an Des millions d’e-mails routés tous les mois Des segmentations et des scores calculés au quotidien
  • 27. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 27 Notre organisation Direction de BU Responsable équipe exploitation Responsable équipe de développement Responsable infrastructure Expert qualité de données Exploitant bases de données Consultant fonctionnel Expert outil de gestion de campagnes Développeur Chef de projet système & réseaux Expert BI Compétences  Profils ingénieurs  Suivi des programmes de formation et de certification éditeurs  « Small is beautiful », une équipe de développement réduite mais focalisée sur les facteurs clés de succès liés à votre projet  Une équipe exploitation polyvalente et focalisée sur les enjeux de capitalisation , sur la connaissance des données et de leurs règles de gestion  Une maîtrise interne à la BU sur l’ensemble des aspects infrastructure Chef de projet Chargé de clientèle
  • 28. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 28 Une approche de la gestion de projet basée sur l’ensemble du cycle de vie de la solution Un projet placé sous la responsabilité d’un directeur de mission et qui sera amené à intervenir tout au long du cycle de vie de la solution… …afin de garantir la continuité dans la qualité des livrables au client et l’efficience dans le transfert des éléments clés entre les deux équipes projets Une organisation projet pensée sur l’ensemble du cycle de vie de la solution Construire la solution CRM Accompagner à la prise en main Exploiter et maîtriser la solution CRM Équipe projet conception Équipe projet exploitation Direction de mission globale et unique
  • 29. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 29 SOMMAIRESOMMAIRE 1. Externaliser dans le contexte actuel 2. Quels leviers d’adaptation pour les acteurs de l’externalisation du CRM ? 3. Notre proposition de valeur pour nos clients 4. Conclusion
  • 30. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 17/04/2013 30 Conclusion • Les frontières et différences de fond tendent aujourd’hui à disparaître entre les projets CRM externalisés ou menés en interne sur le plan des besoins à couvrir. • De plus en plus de cahiers des charges mettent en évidence le souhait de faire du partenaire externalisation, le pivot central de la connaissance client et le garant de l’intégrité et la cohérence des données clients. • Au-delà d’une capacité à construire le socle décisionnel sur le client, un partenaire spécialisé comme Soft Computing peut vous accompagner sur l’intégration et l’exploitation de vos applications métiers dédiées aux ventes et au marketing, ainsi que l’intégration des nouveaux canaux de la relation client tels que les réseaux sociaux. • Faire le choix d’externaliser son Système d’Information CRM, c’est pouvoir pérenniser une obligation de moyens et de ressources dans un contexte où les DSI ne peuvent pas toujours endosser seules la responsabilité de développer, exploiter et maintenir une solution CRM.