SlideShare une entreprise Scribd logo
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 1
Lean et Finance, un alignement
indispensable
Laurent Berger, Black Belt Lean, Senior Consultant
Eric Huguerre, Black Belt Lean, Président
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 2
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 3
LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 4
BIBLIOGRAPHIE
JeanCunningham Orest Fiume JamesRHuntzinger BrianMaskell Nicolas S.Katko
JeanCunningham
JoyceLWarnacut ThomasCorbett StevenMBragg EliyahuM.Goldratt
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 5
➢ Le Lean Accounting est une « alternative » à la gestion financière traditionnelle
➢ Destiné aux entreprises qui ont adapté le Lean management, il intègre les activités
liées à la comptabilité et au contrôle de gestion
➢ D’autres termes le désignent : «Lean Cost Management», «Lean Control», «Value
Stream Accounting»
LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 6
➢ Le Lean Accounting vise à :
• Fournir des informations précises, opportunes et
compréhensibles pour motiver le déploiement du Lean dans
toute organisation
• Prendre des décisions pour accroitre la valeur pour le client
• Permettre l’augmentation de la croissance, de la rentabilité, du
retour sur investissement
• Soutenir la culture Lean pour le personnel, en apportant des
informations pertinentes, exploitables, rapides et indispensables
pour piloter la performance
• Favoriser l’amélioration continue à chaque niveau de
l’organisation
LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 7
LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
Déploiement
Stratégique
et Processus
budgétaire
ValueStream
Costing
Comptede
résultatpar
«Value
Stream»
E
valuation
despertes
Indicateurs
et BoxScore
Rôlede la
financedans
les
démarches
Lean
Eliminer les
gaspillages
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 8
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 9
➢ Le contrôle de gestion, dans sa pratique la plus traditionnelle, peut constituer un
obstacle à la mise en place du Lean, voire ne plus être adapté dans ce nouvel
environnement
➢ Les acteurs des opérations réalisent des gains significatifs mais sont souvent
surpris de constater que les efforts engagés ne sont pas toujours traduits dans les
états et les analyses financières
➢ Les résultats financiers apparaissent souvent une fois par mois, à mois échu dans
les grandes entreprises; parfois uniquement annuellement pour les petites. On
compte les morts !
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 10
➢ La logique des coûts standards et des coûts préétablis, associés aux analyses d’écart ne
permettent pas un pilotage efficient.
• Make or Buy
• Choix intégration nouvelle commande
• Suivi performance production
➢ Au delà des aspects calculatoires, la comptabilité et le contrôle de gestion adopte un jargon
technique à la portée des financiers mais souvent opaque pour les opérationnels
➢ Les tableaux d’écart issus du contrôle de gestion (MOD, MP, FG, …) sont souvent
incompréhensibles par les non financiers et ne reflètent pas la plupart du temps la réalité du
terrain.
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 11
➢ La comptabilité, la finance et le contrôle de gestion sont plutôt tournés
vers les tiers (actionnaires notamment), et non pas vers les
opérationnels. Ils répondent essentiellement à des exigences
règlementaires et normalisées.
➢ La comptabilité et le contrôle de gestion traditionnels ne prennent pas en
compte les gains et économies réalisés résultant :
• Des réductions de temps de traversée (lead time),
• De l’amélioration du taux de service, de la qualité et des économies
de surface,
• Du bien-être au poste et de l’excellent travail lié à la résolution des
problèmes
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 12
➢ Les marges (brutes) actuelles sont insuffisantes !
➢ Le CA doit augmenter et les coûts (unitaires) diminuer !
➢ Il faut favoriser les économies d’échelle (et ainsi amortir les frais de structures sur des
longues séries ) !
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
Besoins
de
justification
financière
du
Lean
Niveau de compréhension desrésultats Lean
Extrait du Livre« TheValueAddAccountant »
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 13
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
Prix de
Vente
Marge
brute
Pertes
MP/AC
MOD
F Gnx
Coûts de production
de la période
Coûts « cachés »
Var.
Stocks
COGS
“It was not enough to chase out the cost accountants
from the plants. The problem was to chase cost
accounting from my people's minds” - Taiichi Ohno, ...
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 14
➢ Modèle approximatif d’ALLEN-CUNEEN
LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 15
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 16
L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT
Informations
Matières
« Tous les bénéfices sont directement liés à la
vitesse du flux des matières et des informations »
George W. Plossl
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 17
L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 18
➢ Les entreprises qui s’attaquent à la consommation du temps dans leur système de création de
valeur obtiennent de remarquables améliorations de leur performance.
➢ La règle des 1/4-2-20 signifie que :
• quand on divise par quatre le temps nécessaire, la productivité du travail ou du capital peut
souvent doubler, et ces gains de productivité peuvent se traduire par une réduction des coûts
de 20%.
L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT
Investissement
∆Flux → ∆ Vitesse du Cash → ∆ ( Bénéfice
)→ ∆ROCE
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 19
L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT
Capital
efficiency
Croissance
Profitabilité
Ventes
Coûts
Immos
BFR
EBIT
ROCE
CE
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 20
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 21
➢ La rentabilité est maximisée lorsque le taux d'écoulement est maximisé. Gérer et améliorer
les flux signifie gérer par processus d'entreprise ou, dans la terminologie Lean, par chaîne
de valeur. C'est la gestion de la chaîne de valeur (Value Stream)
➢ Tout est question de flux
LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING »
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 22
LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING »
Sales/ Marketing
Maintenance
RH
IT/IS
Différente Structure
de coût parfamille
Etape1
Etape2
Etape3
Etape4
Value Stream 1
Famillede
produits1
Etape1
Etape1
Etape2
Famillede
priduits 2
Famillede
produits3
Etape3
Etape1
Etape2
Famillede
produits4
Etape2
Etape3
Etape4
Etape3
Etape4 Etape4
Value Steam2 Value Stream 3 Value Stream 4 R&D
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 23
LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING »
Séparer les
coûts fixes
des coûts
variables
Identifier les
coûts
directement
affectables
aux VS
Diminuerla
répartition
descoûts
indirects
« Neutraliser »
l’effet stock
Eliminer
les
gaspillages
Elaborer un
P&Lpar VS
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 24
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 25
➢ L’humain « ajuste » son comportement en
fonction des indicateurs qu’il suit !
➢ Cela oriente fortement les personnes à
optimiser leur score sur cette mesure et induit
une optimisation locale souvent au détriment
d’une optimisation globale
➢ De nombreux indicateurs sont en
contradiction avec la pensée Lean et
génère des comportements favorisant
les stocks et les tailles de lot
importantes !
LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE »
Les
indicateurs
orientent la
réflexion
La réflexion
pilote le
comportement
Le
comportement
génère les
décisions
Les décisions
influencent les
indicateurs
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 26
LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE »
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 27
LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE »
Amélioration
continue /
Kaizen
Création
capacité
Utilisation
capacité pour
création de
valeur
Utilisation
capacité pour
réduction des
coûts
Obtention de
résultats
durables
BOX
SCORE
Weekly Numbers w1
Dock-to-dock days 20 days
First Time Through 78%
On-Time Shipment 82%
Inventory Days 30
Sales per person 24 389
Average cost per unit 17,92
Productive Time 55%
Non-productive Time % 30%
Available Time % 15%
SALES 1 577 100
Material -854 000
Labor Cost -267 058
Machine Cost -59 436
Other Costs -74 223
Profit 322 383
ROS 20%
Financial
Operational
Capacity
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 28
1 Le Lean Accounting, quézako ?
SOMMAIRE
2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel
3 L’importance des flux et de l’écoulement
4 Les coûts en « Value Stream Costing »
5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score »
6 Le Lean dans les processus financiers
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 29
➢ Diffuser une information financière fiable le plus rapidement
possible
➢ Promouvoir l’image de la société vis-à-vis de la communauté
financière et de ses partenaires
➢ Aider l’entreprise à faire face à un environnement mouvant qui
impose une grande réactivité dans la prise de décision
➢ Mettre l’arrêté des comptes au centre du projet d’entreprise
➢ Optimiser l’utilisation des moyens humains, rationaliser les
processus opérationnels et financier, et fluidifier les échanges
entre les services
➢ Aligner le système d’information sur les processus métiers
LE LEAN DANS LES PROCESSUS FINANCIERS
Minimiser le
temps entrela
collecteet
l’analysedes
données
Faireévoluer les
indicateurspour
« supporter »la
démarche
Aider les
opérationnelsà
collecter des
données
pertinentes
© XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 30
Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com
Suivez-nous sur :
Merci de votre attention
À bientôt !

Contenu connexe

Tendances

Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply ChainFormez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
XL Groupe
 
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
XL Groupe
 
Formation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six SigmaFormation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six Sigma
XL Groupe
 
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle GroupeWebconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
XL Groupe
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
XL Groupe
 
Le rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche LeanLe rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche Lean
XL Groupe
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
XL Groupe
 
Animer des chantiers Kaizen
Animer des chantiers KaizenAnimer des chantiers Kaizen
Animer des chantiers Kaizen
XL Groupe
 
Web-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du LeanWeb-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du Lean
XL Groupe
 
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performanceWeb-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
XL Groupe
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
XL Groupe
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
XL Groupe
 
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production SystemXL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe
 
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Rahma Karmani
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
XL Groupe
 
Lean et Usines du futur
Lean et Usines du futurLean et Usines du futur
Lean et Usines du futur
XL Groupe
 
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabricationWeb-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
XL Groupe
 
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du coursLean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
ibtissam el hassani
 
Web-Formation - TPM
Web-Formation - TPMWeb-Formation - TPM
Web-Formation - TPM
XL Groupe
 
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 SigmaWeb-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
XL Groupe
 

Tendances (20)

Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply ChainFormez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
Formez-vous au Lean appliqué aux métiers de la Supply Chain
 
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation LeanWeb-conférence | Démarche de transformation Lean
Web-conférence | Démarche de transformation Lean
 
Formation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six SigmaFormation flash Lean Six Sigma
Formation flash Lean Six Sigma
 
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle GroupeWebconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
Webconférence - Démarche Excellence Opérationnelle Groupe
 
La démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associésLa démarche Lean et les outils associés
La démarche Lean et les outils associés
 
Le rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche LeanLe rôle des managers dans la démarche Lean
Le rôle des managers dans la démarche Lean
 
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
La certification de compétences en Lean et Lean Six Sigma, accélérateur de pe...
 
Animer des chantiers Kaizen
Animer des chantiers KaizenAnimer des chantiers Kaizen
Animer des chantiers Kaizen
 
Web-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du LeanWeb-Formation - Outils du Lean
Web-Formation - Outils du Lean
 
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performanceWeb-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
Web-formation | Les outils Lean de pilotage de la performance
 
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six SigmaWeb-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
Web-Conférence - Découvrez le Lean Six Sigma
 
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisationDémarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
Démarche Excellence Opérationnelle : Transformer votre organisation
 
XL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production SystemXL Groupe et le Toyota Production System
XL Groupe et le Toyota Production System
 
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
Déploiement du Lean Management au sein de l’entreprise SITEX
 
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
Performance Industrielle : Rendre efficients vos flux de production​ avec le ...
 
Lean et Usines du futur
Lean et Usines du futurLean et Usines du futur
Lean et Usines du futur
 
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabricationWeb-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
Web-Conférence - Optimisation des procédés de fabrication
 
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du coursLean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
Lean Manufacturing _ Ibtissam EL HASSANI _ Complément du cours
 
Web-Formation - TPM
Web-Formation - TPMWeb-Formation - TPM
Web-Formation - TPM
 
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 SigmaWeb-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
Web-conférence | Générer des gains avec le Lean 6 Sigma
 

Similaire à Lean et Finance, un alignement indispensable

Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
XL Groupe
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
XL Groupe
 
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualitéAméliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
XL Groupe
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
XL Groupe
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
XL Groupe
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
XL Groupe
 
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
XL Groupe
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
XL Groupe
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
XL Groupe
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
XL Groupe
 
Rôles et postures d'un manager en environnement Lean
Rôles et postures d'un manager en environnement LeanRôles et postures d'un manager en environnement Lean
Rôles et postures d'un manager en environnement Lean
XL Groupe
 
Progresser par les risques
Progresser par les risquesProgresser par les risques
Progresser par les risques
XL Groupe
 
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
Axys
 
Présentation EPO Conseil
Présentation EPO ConseilPrésentation EPO Conseil
Présentation EPO Conseil
Ga DERAIL
 
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdfimpact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
Olivier Rihouet
 
Lean Accounting
Lean AccountingLean Accounting
Lean Accounting
XL Groupe
 
Fiche technique de la formation : Lean Manufacturing
Fiche technique de la formation : Lean ManufacturingFiche technique de la formation : Lean Manufacturing
Fiche technique de la formation : Lean Manufacturing
Abdelmajid wahbi
 
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdus
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdusCy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdus
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdusCERTyou Formation
 

Similaire à Lean et Finance, un alignement indispensable (20)

Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processusLean Service : Améliorer la performance de vos processus
Lean Service : Améliorer la performance de vos processus
 
Chasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les servicesChasser les gaspillages dans les services
Chasser les gaspillages dans les services
 
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualitéAméliorer la performance par l'analyse de données de qualité
Améliorer la performance par l'analyse de données de qualité
 
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeurLean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
Lean Supply Chain : Optimiser votre chaîne de valeur
 
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
Comment la démarche statistique peut booster la productivité de votre entrepr...
 
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
Rendre les équipes autonomes par la formation dans une démarche de transforma...
 
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
Lean Innovation : Fiabiliser le développement de vos nouveaux produits et ser...
 
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociablesLean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
Lean et Supply Chain : 2 domaines indissociables
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
Lean Digital : Comment intégrer du digital dans vos démarches de transformati...
 
Rôles et postures d'un manager en environnement Lean
Rôles et postures d'un manager en environnement LeanRôles et postures d'un manager en environnement Lean
Rôles et postures d'un manager en environnement Lean
 
Progresser par les risques
Progresser par les risquesProgresser par les risques
Progresser par les risques
 
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
Automatisation intelligente (IA) du traitement des encaissements clients : re...
 
Présentation EPO Conseil
Présentation EPO ConseilPrésentation EPO Conseil
Présentation EPO Conseil
 
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdfimpact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
impact_omnicanal_pilotage_entreprise.pdf
 
Lean Accounting
Lean AccountingLean Accounting
Lean Accounting
 
INVITATION BATIR LA …web
INVITATION BATIR LA …webINVITATION BATIR LA …web
INVITATION BATIR LA …web
 
TIC_exp_compta
TIC_exp_comptaTIC_exp_compta
TIC_exp_compta
 
Fiche technique de la formation : Lean Manufacturing
Fiche technique de la formation : Lean ManufacturingFiche technique de la formation : Lean Manufacturing
Fiche technique de la formation : Lean Manufacturing
 
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdus
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdusCy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdus
Cy2917 formation-mba-bootcamp-35-points-pdus
 

Plus de XL Groupe

Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche LeanPostures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
XL Groupe
 
Lean Digital | Data Driven Factory
Lean Digital | Data Driven FactoryLean Digital | Data Driven Factory
Lean Digital | Data Driven Factory
XL Groupe
 
Améliorer l'efficience des services supports
Améliorer l'efficience des services supportsAméliorer l'efficience des services supports
Améliorer l'efficience des services supports
XL Groupe
 
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
XL Groupe
 
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie ProduitLe Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
XL Groupe
 
L'AIC, la colonne vertébrale de la communication
L'AIC, la colonne vertébrale de la communicationL'AIC, la colonne vertébrale de la communication
L'AIC, la colonne vertébrale de la communication
XL Groupe
 

Plus de XL Groupe (6)

Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche LeanPostures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
Postures managériales et embarquement des équipes dans une démarche Lean
 
Lean Digital | Data Driven Factory
Lean Digital | Data Driven FactoryLean Digital | Data Driven Factory
Lean Digital | Data Driven Factory
 
Améliorer l'efficience des services supports
Améliorer l'efficience des services supportsAméliorer l'efficience des services supports
Améliorer l'efficience des services supports
 
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
Réussissez votre transformation Lean grâce à un diagnostic 360° de votre entr...
 
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie ProduitLe Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
Le Lean Développement et sa connexion au Cycle de vie Produit
 
L'AIC, la colonne vertébrale de la communication
L'AIC, la colonne vertébrale de la communicationL'AIC, la colonne vertébrale de la communication
L'AIC, la colonne vertébrale de la communication
 

Lean et Finance, un alignement indispensable

  • 1. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 1 Lean et Finance, un alignement indispensable Laurent Berger, Black Belt Lean, Senior Consultant Eric Huguerre, Black Belt Lean, Président
  • 2. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 2 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 3. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 3 LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
  • 4. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 4 BIBLIOGRAPHIE JeanCunningham Orest Fiume JamesRHuntzinger BrianMaskell Nicolas S.Katko JeanCunningham JoyceLWarnacut ThomasCorbett StevenMBragg EliyahuM.Goldratt
  • 5. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 5 ➢ Le Lean Accounting est une « alternative » à la gestion financière traditionnelle ➢ Destiné aux entreprises qui ont adapté le Lean management, il intègre les activités liées à la comptabilité et au contrôle de gestion ➢ D’autres termes le désignent : «Lean Cost Management», «Lean Control», «Value Stream Accounting» LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
  • 6. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 6 ➢ Le Lean Accounting vise à : • Fournir des informations précises, opportunes et compréhensibles pour motiver le déploiement du Lean dans toute organisation • Prendre des décisions pour accroitre la valeur pour le client • Permettre l’augmentation de la croissance, de la rentabilité, du retour sur investissement • Soutenir la culture Lean pour le personnel, en apportant des informations pertinentes, exploitables, rapides et indispensables pour piloter la performance • Favoriser l’amélioration continue à chaque niveau de l’organisation LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ?
  • 7. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 7 LE LEAN ACCOUNTING, QUÉZAKO ? Déploiement Stratégique et Processus budgétaire ValueStream Costing Comptede résultatpar «Value Stream» E valuation despertes Indicateurs et BoxScore Rôlede la financedans les démarches Lean Eliminer les gaspillages
  • 8. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 8 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 9. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 9 ➢ Le contrôle de gestion, dans sa pratique la plus traditionnelle, peut constituer un obstacle à la mise en place du Lean, voire ne plus être adapté dans ce nouvel environnement ➢ Les acteurs des opérations réalisent des gains significatifs mais sont souvent surpris de constater que les efforts engagés ne sont pas toujours traduits dans les états et les analyses financières ➢ Les résultats financiers apparaissent souvent une fois par mois, à mois échu dans les grandes entreprises; parfois uniquement annuellement pour les petites. On compte les morts ! LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
  • 10. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 10 ➢ La logique des coûts standards et des coûts préétablis, associés aux analyses d’écart ne permettent pas un pilotage efficient. • Make or Buy • Choix intégration nouvelle commande • Suivi performance production ➢ Au delà des aspects calculatoires, la comptabilité et le contrôle de gestion adopte un jargon technique à la portée des financiers mais souvent opaque pour les opérationnels ➢ Les tableaux d’écart issus du contrôle de gestion (MOD, MP, FG, …) sont souvent incompréhensibles par les non financiers et ne reflètent pas la plupart du temps la réalité du terrain. LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
  • 11. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 11 ➢ La comptabilité, la finance et le contrôle de gestion sont plutôt tournés vers les tiers (actionnaires notamment), et non pas vers les opérationnels. Ils répondent essentiellement à des exigences règlementaires et normalisées. ➢ La comptabilité et le contrôle de gestion traditionnels ne prennent pas en compte les gains et économies réalisés résultant : • Des réductions de temps de traversée (lead time), • De l’amélioration du taux de service, de la qualité et des économies de surface, • Du bien-être au poste et de l’excellent travail lié à la résolution des problèmes LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
  • 12. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 12 ➢ Les marges (brutes) actuelles sont insuffisantes ! ➢ Le CA doit augmenter et les coûts (unitaires) diminuer ! ➢ Il faut favoriser les économies d’échelle (et ainsi amortir les frais de structures sur des longues séries ) ! LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL Besoins de justification financière du Lean Niveau de compréhension desrésultats Lean Extrait du Livre« TheValueAddAccountant »
  • 13. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 13 LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL Prix de Vente Marge brute Pertes MP/AC MOD F Gnx Coûts de production de la période Coûts « cachés » Var. Stocks COGS “It was not enough to chase out the cost accountants from the plants. The problem was to chase cost accounting from my people's minds” - Taiichi Ohno, ...
  • 14. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 14 ➢ Modèle approximatif d’ALLEN-CUNEEN LES LIMITES DU CONTRÔLE DE GESTION TRADITIONNEL
  • 15. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 15 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 16. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 16 L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT Informations Matières « Tous les bénéfices sont directement liés à la vitesse du flux des matières et des informations » George W. Plossl
  • 17. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 17 L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT
  • 18. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 18 ➢ Les entreprises qui s’attaquent à la consommation du temps dans leur système de création de valeur obtiennent de remarquables améliorations de leur performance. ➢ La règle des 1/4-2-20 signifie que : • quand on divise par quatre le temps nécessaire, la productivité du travail ou du capital peut souvent doubler, et ces gains de productivité peuvent se traduire par une réduction des coûts de 20%. L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT Investissement ∆Flux → ∆ Vitesse du Cash → ∆ ( Bénéfice )→ ∆ROCE
  • 19. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 19 L’IMPORTANCE DES FLUX ET DE L’ÉCOULEMENT Capital efficiency Croissance Profitabilité Ventes Coûts Immos BFR EBIT ROCE CE
  • 20. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 20 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 21. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 21 ➢ La rentabilité est maximisée lorsque le taux d'écoulement est maximisé. Gérer et améliorer les flux signifie gérer par processus d'entreprise ou, dans la terminologie Lean, par chaîne de valeur. C'est la gestion de la chaîne de valeur (Value Stream) ➢ Tout est question de flux LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING »
  • 22. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 22 LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING » Sales/ Marketing Maintenance RH IT/IS Différente Structure de coût parfamille Etape1 Etape2 Etape3 Etape4 Value Stream 1 Famillede produits1 Etape1 Etape1 Etape2 Famillede priduits 2 Famillede produits3 Etape3 Etape1 Etape2 Famillede produits4 Etape2 Etape3 Etape4 Etape3 Etape4 Etape4 Value Steam2 Value Stream 3 Value Stream 4 R&D
  • 23. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 23 LES COÛTS EN « VALUE STREAM COSTING » Séparer les coûts fixes des coûts variables Identifier les coûts directement affectables aux VS Diminuerla répartition descoûts indirects « Neutraliser » l’effet stock Eliminer les gaspillages Elaborer un P&Lpar VS
  • 24. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 24 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 25. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 25 ➢ L’humain « ajuste » son comportement en fonction des indicateurs qu’il suit ! ➢ Cela oriente fortement les personnes à optimiser leur score sur cette mesure et induit une optimisation locale souvent au détriment d’une optimisation globale ➢ De nombreux indicateurs sont en contradiction avec la pensée Lean et génère des comportements favorisant les stocks et les tailles de lot importantes ! LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE » Les indicateurs orientent la réflexion La réflexion pilote le comportement Le comportement génère les décisions Les décisions influencent les indicateurs
  • 26. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 26 LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE »
  • 27. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 27 LE PILOTAGE PAR LES INDICATEURS « BOX SCORE » Amélioration continue / Kaizen Création capacité Utilisation capacité pour création de valeur Utilisation capacité pour réduction des coûts Obtention de résultats durables BOX SCORE Weekly Numbers w1 Dock-to-dock days 20 days First Time Through 78% On-Time Shipment 82% Inventory Days 30 Sales per person 24 389 Average cost per unit 17,92 Productive Time 55% Non-productive Time % 30% Available Time % 15% SALES 1 577 100 Material -854 000 Labor Cost -267 058 Machine Cost -59 436 Other Costs -74 223 Profit 322 383 ROS 20% Financial Operational Capacity
  • 28. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 28 1 Le Lean Accounting, quézako ? SOMMAIRE 2 Les limites du contrôle de gestion traditionnel 3 L’importance des flux et de l’écoulement 4 Les coûts en « Value Stream Costing » 5 Le pilotage par les indicateurs « Box Score » 6 Le Lean dans les processus financiers
  • 29. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 29 ➢ Diffuser une information financière fiable le plus rapidement possible ➢ Promouvoir l’image de la société vis-à-vis de la communauté financière et de ses partenaires ➢ Aider l’entreprise à faire face à un environnement mouvant qui impose une grande réactivité dans la prise de décision ➢ Mettre l’arrêté des comptes au centre du projet d’entreprise ➢ Optimiser l’utilisation des moyens humains, rationaliser les processus opérationnels et financier, et fluidifier les échanges entre les services ➢ Aligner le système d’information sur les processus métiers LE LEAN DANS LES PROCESSUS FINANCIERS Minimiser le temps entrela collecteet l’analysedes données Faireévoluer les indicateurspour « supporter »la démarche Aider les opérationnelsà collecter des données pertinentes
  • 30. © XL SA | contact@xl-groupe.com | Paris 01 78 16 11 99 | Région 04 76 61 34 40 | 88, Allée Galilée 38330 Montbonnot-Saint-Martin | Organisme de formation (Préfecture de région) 82 38 00 90938 | SIRET 347 945 628 000 50 30 Retrouvez toute notre offre sur www.xl-groupe.com Suivez-nous sur : Merci de votre attention À bientôt !