HCV, obé sité , diabè te et  insulinoré sistance       Lawrence Serfaty        Service d’Hé patologie            Saint-Ant...
Plan•   Dé finitions: syndrome mé tabolique,    insulinoré sistance, NASH•   VHC et sté atose•   VHC et diabè te•   Fibrog...
Le syndrome              mé tabolique              Dé finition IDF 2005Obésité abdominale ≥ 94 cm H, 80 cm F et au moins d...
Ré partition de la population adulte par              niveau d’IMC en 2006               Pas de           Surpoids        ...
Progression de lobé sité depuis                  1997   1997 : 8,2 %                   + 17%   2000 : 9,6 %               ...
Evolution du tour de taille depuis 1997        Hommes             Femme1997 90,5 cm          79,2 s                       ...
La ré sistance à l’insuline :                 dé finition et é valuation•   Dé finition : diminution de la ré ponse à l ’i...
Evaluation         Formules simples mais grossiè res•   Formules mathé matiques basé es sur des pré lè vements à    jeun• ...
Sté atose non alcoolique (NAFLD)    Dé finition•   Stéatose hépatique :    accumulation intrahépatocytaire    de triglycér...
Prévalence dans la population générale: US                                            Stéatose: 46%                       ...
Physiopathologie  du syndrome  mé tabolique
HCV, sté atose et insulinoresistance:       une relation complexe                 HCVSté atose                 Insulinoré ...
Pré valence de la sté atose dans               l’hé patite CNombre                     Nombre de     % avec Intervalle d’é...
Pré valence de la sté atose dans       l’hé patite C et dans les autres                 hé patopathies                    ...
Facteurs indé pendants associé s à la               sté atoseN=3068         OR                95%ICGenotype 3    4.24     ...
La sté atose est corré lé e au degréd ’insulinoré sistance chez les patients               gé notype 1                    ...
La sté atose est corré lé e à la charge virale chez les patients gé notype 3                               Fartoux et al G...
Ré gression de la sté atose aprè s é radication     virale chez les patients gé notype 3                               Kum...
Souris transgé nique exprimant la              proté ine core du VHC                       1 month-old   3 month-old      ...
Inhibition de l’activité microsomal triglyceride    transfer protein (MTTP) chez la souris transgé nique exprimant la prot...
Quantité de triglycerides dans Huh-7transfectés par HCV vs non transfectées     0.6     0.5     0.4         ~3 fois     0....
Deux types de sté atose dans               l’hé patite C     Sté atose                             HCV   mé taboliqueInsul...
Sté atose et polymorphismes                    gé né tiquesAuteurs        Nombre         Type sté atose            Polymor...
Impact du cannabis sur la stéatose            ajusté sur le génotypen= 315 patients VHC                                   ...
NASH et hé patite C•   278 patients, une hé patite C prouvé e    histologiquement:       HCV   seul = 57%       HCV   + ...
Insulin resistance and steatosis     according to genotype                                 VASH                  (Viral As...
Types de sté atose en fonction du                gé notype    Non genotype 3                          Genotype 3Unclassifi...
Deux types de sté atose dans               l’hé patite C     Sté atose                    ?            HCV   mé taboliqueI...
Hé patite C et diabè te170 millions       150 millions   HCV +          Diabète type 2
Pré valence du diabè te dans                  l’hé patite C                    N             VHC     Contrô les           ...
Pré valence de l’infection VHC dans le               diabè te                   N         Diabè tiques   Contrô les       ...
Infection VHC et risque de diabè te M é ta analyse é tudes ré trospectives (n=14)                                    White...
Infection VHC et risque de           diabè te/VHBMé ta analyse é tudes ré trospectives (n=8)
Insulinorésistance: HCV versus HBV      (Appariés: Age, Sexe, BMI, Inflammation and Fibrose)462 patients HCV non diabè tiq...
Insulinoré sistance chez les souristransgeniques exprimant la proté ine core du                    virus C                ...
L’éradication du VHC améliore               l’insulinosensibilité                 PegIFN+RibaHOMA 4    3,5     3    2,5   ...
Sustained virological response reduces incidence of   onset of type 2 diabetes in chronic hepatitis C         2842 HCV pat...
L’insulinorésistance est génotype spécifique                          Genotype 1                          Genotype 3      ...
Le degré d’insulinorésistance dépend de la               charge virale   145 Patients: BMI < 25 kg/m2 & Fibrosis (F0-F1)  ...
HCV, sté atose et insulinoresistance:       une relation complexe                  HCV     Génotype 3          Génotype 1S...
HOMA et IL28B          Stattermayer F, J Hepatol 2012
Insulinoré sistance, sté atose et             fibrose
Le surpoids est facteur de risque de                 fibroseBMI 29    28    27    26    25    24    23    22         Grade...
Le diabè te est un facteur de risque de                 fibrose          High glycemia   Normal glycemia                  ...
La sté atose mé tabolique est un     facteur de risque indé pendant de                   fibroseHourrigan et al, Hepatolog...
Steatosis-fibrosis :                       a complex relationship    Steatosis                  Inflammation              ...
La sté atose est un facteurfibrose entre 2 biopsies du foie                                         de progression de la f...
NASH et fibrose                     278 patients, une hé patite C prouvé e histologiquement                     60% patie ...
Sté atose + consommation d’alcool        chez le patient VHC                             0.6    Progression rate of fibros...
La sé vé rité de la fibrose est                               corré lé e au degré                              d’insulinor...
Perte pondé rale et fibrose chez les                                    patients VHC     n=19 patients VHC, BMI 30, sté at...
Sté atose, insulinoré sistance et     ré ponse au traitement
Facteurs mé taboliques et ré ponse      au traitement antiviral   •   BM I   •   Sté atose mé tabolique   •   Insulinoré s...
Surpoids et ré ponse au                    traitement                                    Odds ratioSexe masculin          ...
La sté atose est un facteur de ré sistanceau traitement chez les patients gé notype                  non 3- 1428 patients ...
L’insulinoré sistance est un facteur            indé pendant de ré ponse à la                      bithé rapie13 patients ...
Impact du HOMA sur la RVS:       Mé taanalyse               Deltenre et al. J Hepatol 2011
Impact du HOMA sur la RVS                Mé taanalyse•   HOMA > ou < 2: diffé rence moyenne de taux de    SVR     Tous gé...
Optimisation de la bithé rapie pé gylé e par un traitement   insulinosensibilisant ?                          Serfaty L. H...
Facteurs pré dictifs trithé rapie       té lé pré vir (ADVANCE)< vs >   Caucasien     1a vs 1b   F0/2 vs F3/4      < vs >4...
Facteurs pré dictifs trithé rapiebocé pré vir (SPRINT-2/RESPOND-2)                       Poordad et al. Gastroenterology 2...
Trithé rapie té laprevirRé ponse virologique en fonction du HOM A                                   Serfaty L et al. Gut 2...
Trithé rapie té lapré virBaisse de la charge virale à S4 en fonction du HOM A                                        Serfa...
En ré sumé                                      Génotype 3                         VHC                       Génotype 1   ...
En pratique•   Recherche d’une insulinoré sistance chez le patient    VHC:     É lé ments du syndrome mé tabolique: TT, T...
Combinaisons sans interféron ≠ 90% de guérison                   358 patients G1 naï fs   90 G1 ré pondeurs nuls %RVSDuré ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Serfati hcv obésité

468 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
468
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
43
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • In a recent study, Kumar et al have studied the impact of antiviral therapy on steatosis according to genotypes and response to treatment. As you can see on these figures, patients infected with genotype 3, it means viral steatosis, had significant improvement of steatosis in case of virological response, wherea patients infected with genotype 1, it means metabolic steatosis, had no such improvement whatever the response.
  • In favour of the interaction between HCV and apo B, Perlemuter et al have shown in transgenic mice expressing HCV core protein that microsomal triglyceride transfer protein was inhibited, leading to impaired VLDL secretion and steatosis.
  • Since a strong link was found between HCV genotype 3 and cannabis smoking, the relationship between steatosis and cannabis intake was studied following adjustment on genotype. In patients with genotype 3 like in those with genotype non-3, the proportion of patients with severe steatosis was significantly greater in daily cannabis smokers than in non smokers and occasional smokers.
  • A number of cross sectional studies have shown that steatosis was associated with more severe fibrosis in chronic hepatitis C, independently from other risk factors.
  • This figure shows you rates of sustained virologic response according to genotypes and steatosis in our 3 studies. In the two studies with genotype 1 patients, steatosis was associated with significantly lower rate of response. In the 2 studies with genotype 2 patients, steatosis was also predictive of lower rate of response. As expected, in patients infected with genotype 3, steatosis was not predictive of the response rate. In all studies, steatosis was an independent risk factor of bad response in genotype 1 and genotype 2 patients.
  • This figure shows you rates of sustained virologic response according to genotypes and steatosis in our 3 studies. In the two studies with genotype 1 patients, steatosis was associated with significantly lower rate of response. In the 2 studies with genotype 2 patients, steatosis was also predictive of lower rate of response. As expected, in patients infected with genotype 3, steatosis was not predictive of the response rate. In all studies, steatosis was an independent risk factor of bad response in genotype 1 and genotype 2 patients.
  • The pathogenic link between steatosis and fibrosis could be oxidative stress. According to the two hits hypothesis, steatosis could increase the sensitivity of hepatocytes to oxidative stress, the second hit being HCV itself or environemental factors such as alcohol, dru…and therefore could favor fibrogenesis through lipid peroxidation.
  • Serfati hcv obésité

    1. 1. HCV, obé sité , diabè te et insulinoré sistance Lawrence Serfaty Service d’Hé patologie Saint-Antoine UMR-S 938 UPMC
    2. 2. Plan• Dé finitions: syndrome mé tabolique, insulinoré sistance, NASH• VHC et sté atose• VHC et diabè te• Fibrogé nè se et facteurs mé tabolique• Traitement antiviral
    3. 3. Le syndrome mé tabolique Dé finition IDF 2005Obésité abdominale ≥ 94 cm H, 80 cm F et au moins deux critères: • TG ≥ 1,7 mmol/l • HDL < 1 mmol/l H, 1,3 mmol/l F • TA ≥ 130/85 ou traitement • G à jeun ≥ 5,6 mmol/l ou D2T Alberti Lancet 2005
    4. 4. Ré partition de la population adulte par niveau d’IMC en 2006 Pas de Surpoids Obé sité surpoids 29,2 % 12,4 % 58,4%USA 60% 24% 3%Source: 53,5% Obé sitéTrust for modé ré e 11,6 % Obé sitéAmericasHealth 2005 29,2% massive 4,9% 9,4% 2,2% 0,8% Moins de 18,5 18,5 à 24,9 25,0 à 29,9 30,0 à 34,9 35,0 à 39,9 40,0 ou plus Obé sité et surpoids : 41,6 % Enquête ObEpi 2006
    5. 5. Progression de lobé sité depuis 1997 1997 : 8,2 % + 17% 2000 : 9,6 % + 17,7 2003 : 11,3 % % + 9,7% 2006 : 12,4 %Augmentation moyenne relative de l’obésitépar an = + 5,7 % Enquête ObEpi 2006
    6. 6. Evolution du tour de taille depuis 1997 Hommes Femme1997 90,5 cm 79,2 s cm + 1,2 cm + 1,9 cm2000 91,7 cm 81,1 cm + 0,8 cm + 1,2 cm2003 92,5 cm 82,3 cm2006 92,9 cm + 0,4 cm 83,7 cm + 1,4 cm en 9 ans en 9 ans 2 , 4 cm , 5 cm Enquête ObEpi 2006 4
    7. 7. La ré sistance à l’insuline : dé finition et é valuation• Dé finition : diminution de la ré ponse à l ’insuline  soit ré ponse biologique normale requé rant une quantité d’insuline é levé e (normoglycé mie au prix d’un hyper- insulinisme).  soit ré ponse biologique insuffisante pour l’insuliné mie (intolé rance au glucose ou diabè te avec des insuliné mies é levé es).• Situation fré quente :  syndrome mé tabolique, obé sité andro ï de, diabè te de type 2• Elle est dé tecté e par :  Hyperinsuliné mie en regard de la glycé mie (si normoglycé mie ou intolé rance au glucose)• Elle est mesuré e rarement par les mé thodes de ré fé rence:  Clamp euglycé mique hyperinsulinique
    8. 8. Evaluation Formules simples mais grossiè res• Formules mathé matiques basé es sur des pré lè vements à jeun• Homeostasis Model Assessment of Insulin Resistance HOMA: Ins (µUI/ml) x Gly (mmol/l) / 22.5 ré sistance à l’insuline si > 3• Quantitative Insulin Check Index QUICKI : 1 / (log [Ins (µUI/ml)] + log [Gly (mg/dl)]) HGPO : Bon compromis• Formules mathé matiques basé es sur les pré lè vements de glycé mie et d’insuliné mie aux diffé rents temps de l’HGPO (0, 30, 60, 90, 120 min)• Formule de Belfiore : 2/ [(AUC insulin x AUC glucose)+1]• Bien corré lé e au clamp
    9. 9. Sté atose non alcoolique (NAFLD) Dé finition• Stéatose hépatique : accumulation intrahépatocytaire de triglycérides• Stéato-hépatite Non Alcoolique (NASH) : Stéatose + lésions nécrotico-inflammatoire (10 à 20 % des cas)• 1ère cause: obésité• Elément du syndrome d’insulino- Marchesini Hepatology 2003 résistance
    10. 10. Prévalence dans la population générale: US Stéatose: 46% NASH: 12% Cirrhose: 3% Williams CD et al, Gastroenterology 2011
    11. 11. Physiopathologie du syndrome mé tabolique
    12. 12. HCV, sté atose et insulinoresistance: une relation complexe HCVSté atose Insulinoré sistance Syndrome mé tabolique
    13. 13. Pré valence de la sté atose dans l’hé patite CNombre Nombre de % avec Intervalle d’é tudes patients sté atose 30* 6849 56 (34,8-85,9) 10** 3090 50,9 ND * Personnal review **Meta-analysis, Leandro et al, Gastroenterology 2006
    14. 14. Pré valence de la sté atose dans l’hé patite C et dans les autres hé patopathies n HCV Té moins*Bach 50 72 % 19 %Lefkowitch 161 69 % 43 %Czaja 60 52 % 22 %Serfaty 100 76% 20%Rozario 127 62% 50%* Chronic hepatitis B or autoimmune liver disease
    15. 15. Facteurs indé pendants associé s à la sté atoseN=3068 OR 95%ICGenotype 3 4.24 3.38-5.34Diabè te 1.62 1.15-2.3Alcool 1.41 1.09-1.83BMI 1.12 1.10-1.15Age 1.02 1.01-1.03 Leandro et al, Gastroenterology 2006
    16. 16. La sté atose est corré lé e au degréd ’insulinoré sistance chez les patients gé notype 1 Fartoux et al Gut 2005
    17. 17. La sté atose est corré lé e à la charge virale chez les patients gé notype 3 Fartoux et al Gut 2005
    18. 18. Ré gression de la sté atose aprè s é radication virale chez les patients gé notype 3 Kumar et al, Hepatology 2002
    19. 19. Souris transgé nique exprimant la proté ine core du VHC 1 month-old 3 month-old 6 month-old 9 month-oldMoriya et al. J Gen Virol1997
    20. 20. Inhibition de l’activité microsomal triglyceride transfer protein (MTTP) chez la souris transgé nique exprimant la proté ine core du VHC TG Apo B Assembly + MTTP HCV core Impaired VLDL secretion Intracytoplasmic TG storage Steatosis Perlemuter et al. FASEB J 2002.
    21. 21. Quantité de triglycerides dans Huh-7transfectés par HCV vs non transfectées 0.6 0.5 0.4 ~3 fois 0.3 O. D. 0.2 0.1 0 1b 2a 3a 3h 4h 5a GFP ABID et al, J Hepatol 2005;42:744-751
    22. 22. Deux types de sté atose dans l’hé patite C Sté atose HCV mé taboliqueInsulinoré sistance Surpoids Surpoids Sté atose virale (viré mie) Diabète Stéatose Genotype 3 Rubbia-Brandt et al, J Hepatol 2000 Alcool Adinolfi et al, Hepatology 2001 Serfaty et al, Am J Gastoenterol 2002 Monto et al, Hepatology 2002 Poynard et al, Hepatology 2003
    23. 23. Sté atose et polymorphismes gé né tiquesAuteurs Nombre Type sté atose Polymorphismes patientsTillmann 325 Gé notype 1 IL28BTrépo 537 Gé notypes non 3 PNPLA3Valenti 325 + 494 Gé notypes non 3 PNPLA3Ohnishi 153 Gé notype 1b IL28BClark 972 Gé notype 1 IL28B, PNPLA3Cai 626 Gé notypes non 3 PNPLA3, IL28B, PPARg Gé notype 3 MTTP Tillmann HL, J Hepatol 2011 Trepo E, Hepatology 2011 Valenti L, Hepatology 2011 Ohnishi M, J Gastroenterol 2012 Clark PJ, Dig Dis Sci 2012 Cai T, J Hepatol 2011
    24. 24. Impact du cannabis sur la stéatose ajusté sur le génotypen= 315 patients VHC p=0.03 (Mantel Haenszel test) 60 51.6% Non fumeurs et fumeurs occas Steatose ≥ 30% (%) 45 Fumeurs quotidiens 28.6% 30 20.0% 15 12.3% 0 25/204 9/45 10/35 16/31 Génotype Non 3 3 Hezode et al. Gastroenterology 2008
    25. 25. NASH et hé patite C• 278 patients, une hé patite C prouvé e histologiquement:  HCV seul = 57%  HCV + sté atose = 34%  HCV + NASH = 9% Bedossa P et al, Hepatology 2007
    26. 26. Insulin resistance and steatosis according to genotype VASH (Viral Associated Steato-Hepatitis) Bedossa P et al, Hepatology 2007
    27. 27. Types de sté atose en fonction du gé notype Non genotype 3 Genotype 3Unclassified Viral Unclassified Metabolic Metabolic Viral Poynard et al, Hepatology 2001
    28. 28. Deux types de sté atose dans l’hé patite C Sté atose ? HCV mé taboliqueInsulinoré sistance Surpoids Surpoids Sté atose virale (viré mie) Diabète Stéatose Genotype 3 Rubbia-Brandt et al, J Hepatol 2000 Alcool Adinolfi et al, Hepatology 2001 Serfaty et al, Am J Gastoenterol 2002 Monto et al, Hepatology 2002 Poynard et al, Hepatology 2003
    29. 29. Hé patite C et diabè te170 millions 150 millions HCV + Diabète type 2
    30. 30. Pré valence du diabè te dans l’hé patite C N VHC Contrô les Population é tudié eAllison 100 50% 9% cirrhosesGrimber 304 24% 9%t hé patopathiesMason 1117 21% 12% hé patites viralesCaronia 1232 23,6% 9,4% cirrhoses virales
    31. 31. Pré valence de l’infection VHC dans le diabè te N Diabè tiques Contrô les Population é tudié eMason 594 diabè te 4,2% 1,6% 377 thyroideOkan 692 diabè te 7,5% 0,1% 1014 don sangSangiorgio 1514 diabè te 7,6% -Simo 176 diabè te 11,5% 2,5% 6172 don sang
    32. 32. Infection VHC et risque de diabè te M é ta analyse é tudes ré trospectives (n=14) White DL et al, J Hepatol 2008
    33. 33. Infection VHC et risque de diabè te/VHBMé ta analyse é tudes ré trospectives (n=8)
    34. 34. Insulinorésistance: HCV versus HBV (Appariés: Age, Sexe, BMI, Inflammation and Fibrose)462 patients HCV non diabè tiques: HOMA > 3 chez 32% 40 35 % P < 0.001 HOMA-IR > 3 (%) 30 20 10 5% 0 HBV n=80 HCV n=240 Moucari et al. Gastroenterology (in press)
    35. 35. Insulinoré sistance chez les souristransgeniques exprimant la proté ine core du virus C Insulin tolerance testRole du TNF-α Shintani et al. Gastroenterology 2004
    36. 36. L’éradication du VHC améliore l’insulinosensibilité PegIFN+RibaHOMA 4 3,5 3 2,5 SVR 2 RR NR 1,5 1 0,5 0 0 6 12 18 Month Romero-Gomez et al. Gastroenterology 2005
    37. 37. Sustained virological response reduces incidence of onset of type 2 diabetes in chronic hepatitis C 2842 HCV patients treated with IFN±Riba Araze Y, Hepatology 2009
    38. 38. L’insulinorésistance est génotype spécifique Genotype 1 Genotype 3 Hui et al. Gastroenterology 2004 Moucari et al. Gastroenterology in press
    39. 39. Le degré d’insulinorésistance dépend de la charge virale 145 Patients: BMI < 25 kg/m2 & Fibrosis (F0-F1) IR: 22/145 (15 %) – Genotypes 1 or 4: 21/22 (96 %) Mean Serum HCV RNA (10 6 IU/ml) 1.98 2 P = 0.007 1,5 1.350 0.940 1 0,5 0 HOMA-IR < 2 2 < HOMA-IR < 4 HOMA-IR ≥ 4 Moucari et al. Gastroenterology in press
    40. 40. HCV, sté atose et insulinoresistance: une relation complexe HCV Génotype 3 Génotype 1Sté atose Insulinoré sistance Syndrome mé tabolique
    41. 41. HOMA et IL28B Stattermayer F, J Hepatol 2012
    42. 42. Insulinoré sistance, sté atose et fibrose
    43. 43. Le surpoids est facteur de risque de fibroseBMI 29 28 27 26 25 24 23 22 Grade 0 Grade 1 Grade 2 Grade 3/4 Fibrose Hourigan et al. Hepatology 2001
    44. 44. Le diabè te est un facteur de risque de fibrose High glycemia Normal glycemia Ratziu et al. J Hepatol 2003
    45. 45. La sté atose mé tabolique est un facteur de risque indé pendant de fibroseHourrigan et al, Hepatology 1999 Monto et al, Hepatology 2002Adinolfi et al, Hepatology 2001 Rubbia-Brandt et al, Gut 2004Fartoux et al, Gut 2005 Massard et al, J Hepatol 2006
    46. 46. Steatosis-fibrosis : a complex relationship Steatosis Inflammation Insulin resistance Apoptosis Stellate cells CTGFOxidative stress Cytokines Fibrogenesis
    47. 47. La sté atose est un facteurfibrose entre 2 biopsies du foie de progression de la fibrose - n=135 hépatites minimes (≤A1F1)Probabilité de progression de - 2 biopsies à 61 mois d’intervalle - progression fibrose = F3/F4 1 Stéatose 0.8 > 30% 0.6 0.4 10-30% 5-10% 0.2 < 5% 0 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 Mois Fartoux et al. Hepatology 2005
    48. 48. NASH et fibrose 278 patients, une hé patite C prouvé e histologiquement 60% patie nts F3-F 4 50 40 30 20 10 0 Non stéatose Stéatose pure NASH Bedossa et al. Hepatology 2007
    49. 49. Sté atose + consommation d’alcool chez le patient VHC 0.6 Progression rate of fibrosis * 0.5 0.4 0.3 0.2 0.1 0Alcohol < 20g > 20g < 20g > 20g Steatosis Steatosis> Serfaty et al, Am J Gastroenterol 2002
    50. 50. La sé vé rité de la fibrose est corré lé e au degré d’insulinoré sistanceN = 600 VHC 6 p<0.001 HOMA-IR (moy±DS) 5 4.5 4 3.2 3 2.6 2.2 2 0.28 0.28 0.26 0.25 (p=0.9) F0-F1 F2 F3 F4 Fibrose (Metavir) Moucari R et al. EASL 2007
    51. 51. Perte pondé rale et fibrose chez les patients VHC n=19 patients VHC, BMI 30, sté atose 3-6 mois= -6 kg 3 6 Grade of Steatosis Stage of Fibrosis 5 2 4 3 1 2 1 0 0 Pre Post Pre PostHOMA 4,2 2,5 Hickman IJ et al, Gut 2002
    52. 52. Sté atose, insulinoré sistance et ré ponse au traitement
    53. 53. Facteurs mé taboliques et ré ponse au traitement antiviral • BM I • Sté atose mé tabolique • Insulinoré sistance
    54. 54. Surpoids et ré ponse au traitement Odds ratioSexe masculin 0,35Genotype 2/3 11,7Cirrhose 0,15Obé sité (BMI>30) 0,24 Bressler et al. hepatology 2003
    55. 55. La sté atose est un facteur de ré sistanceau traitement chez les patients gé notype non 3- 1428 patients traité s pendant 12 mois par IFN/PegIFN α2b + ribavirine- sté atose > 5%: 63%%RVS 100 90 80 70 60 50 Non stéatose Stéatose 40 30 - 22% 20 10 0 Génotype 1 Génotype 2 Génotype 3 Poynard et al. Hepatology 2003
    56. 56. L’insulinoré sistance est un facteur indé pendant de ré ponse à la bithé rapie13 patients infecté s par le gé notype 1, traité s pendant 12 mois par bithé rap % de ré ponse prolongé e 70 60 50 40 30 20 10 0 HOMA<2 HOMA 2-4 HOMA>4 Romero-Gomez et al. Gastroenterology 2005
    57. 57. Impact du HOMA sur la RVS: Mé taanalyse Deltenre et al. J Hepatol 2011
    58. 58. Impact du HOMA sur la RVS Mé taanalyse• HOMA > ou < 2: diffé rence moyenne de taux de SVR  Tous gé notype: - 22,2% (IC -35,1% à -9.4%, p <0,001)  Gé notype 1: - 11,3% (IC -22,6% à -3.4%, p =0,05). Deltenre et al. J Hepatol 2011
    59. 59. Optimisation de la bithé rapie pé gylé e par un traitement insulinosensibilisant ? Serfaty L. Hepato Gastro 2011
    60. 60. Facteurs pré dictifs trithé rapie té lé pré vir (ADVANCE)< vs > Caucasien 1a vs 1b F0/2 vs F3/4 < vs >40 ans vs Africain 30 Jacobson I et al. NEJM 2011
    61. 61. Facteurs pré dictifs trithé rapiebocé pré vir (SPRINT-2/RESPOND-2) Poordad et al. Gastroenterology 2012
    62. 62. Trithé rapie té laprevirRé ponse virologique en fonction du HOM A Serfaty L et al. Gut 2012
    63. 63. Trithé rapie té lapré virBaisse de la charge virale à S4 en fonction du HOM A Serfaty L et al. Gut 2012
    64. 64. En ré sumé Génotype 3 VHC Génotype 1 TNF-α StéatoseRésistance SOCSbithérapie Insulinorésistance Stress oxydatif CTGF Fibrose Diabète Type 2
    65. 65. En pratique• Recherche d’une insulinoré sistance chez le patient VHC:  É lé ments du syndrome mé tabolique: TT, TA, G, TG, HDL  HOMA, QUICKI: insuliné mie ajeun ± HGPO  Sté atose: é chographie, scanner, steatotest, NASH test, ± PBH• Correction des facteurs de risque mé tabolique  Ré gime + exercice  Equilibre du diabè te
    66. 66. Combinaisons sans interféron ≠ 90% de guérison 358 patients G1 naï fs 90 G1 ré pondeurs nuls %RVSDuré e tt: 8 sem 12 sem 12 sem Kowdley K et al, AASLD 2012

    ×