SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
24 Le journal du Médecin | 14 décembre 2018 | N° 2567
Gestion
L
e précompte immobilier est
l’impôt le plus connu sur
la propriété immobilière. Il
est calculé sur la base du
revenu cadastral indexé et doit être
payé chaque année par les proprié-
taires de biens immobiliers situés en
Belgique.
Le calcul de cet impôt désormais
régionalisé est relativement complexe
puisqu’il est réparti entre plusieurs
entités de l’État et fait intervenir des
notions de centimes additionnels par-
fois difficiles à saisir. Les régions se
réservent un pourcentage du revenu
cadastral indexé et les communes, pro-
vinces et agglomérations empochent
ensuite des centimes additionnels (soit
un nombre de centièmes d’euros) qui
constituent l’essentiel de l’impôt.
Illustrons ce calcul complexe par
l’exemple d’un immeuble dont le
revenu cadastral a été fixé à 1.000
euros avant indexation. En 2018, le
coefficient de revalorisation du revenu
cadastral est de 1,7863 et le taux du
précompte immobilier est de 1.25%
pour la Région de Bruxelles Capitale.
L’agglomération peut prélever 989
(9,89%) centimes additionnels et la
commune d’Ixelles, par exemple, 2.760
(27,6%) centimes additionnels.
Il existe de nombreuses possibilités
de réduire le montant du précompte
immobilier, la plus connue étant la
réduction accordée aux parents d’en-
fants en âge de recevoir les allocations
familiales, mais il existe aussi des
réductions pour les propriétaires de
logements modestes (dont le montant
du revenu cadastral n’excède pas 745
euros), pour les biens qui sont classés
ou encore, à Bruxelles, pour les per-
sonnes qui sont effectivement domici-
liées dans le bien dont ils sont les
propriétaires.
La taxation à l’impôt des
personnes physiques
La propriété peut également générer
une taxation à l’impôt des personnes
physiques au même taux progressif
que celui qui s’applique aux revenus et
en supplément de ceux-ci. Cette taxa-
tion varie selon le type de bien, son
affectation et le lieu où il est situé.
La propriété de biens immobiliers
bâtis situés en Belgique qui ne sont pas
donnés en location bénéficie d’une
taxation particulièrement favorable
puisque les propriétaires sont imposés
uniquement sur la base du revenu
cadastral indexé majoré de 40% selon
l’article 11 du Code des impôts sur les
revenus.
Cette taxation est souvent neutrali-
sée par l’article 12, §3 du Code des
impôts sur les revenus qui prévoit que
l’habitation qu’occupe un propriétaire
est exonérée d’impôt. Il n’y a donc pas
d’impôt sur les revenus lorsque vous
êtes le propriétaire d’une seule habita-
tion que vous occupez. Si vous possé-
dez plusieurs habitations (une rési-
dence principale et une résidence
secondaire, par exemple), vous avez le
choix de soumettre à l’exonération le
bien de votre choix. Bien entendu, le
précompte immobilier doit quand
même être payé.
La taxation d’un bien immobilier
bâti donné en location varie selon que
le bien est occupé par un particulier ou
par quelqu’un qui l’affecte à l’exercice
d’une activité professionnelle.
Le bien donné en location à une per-
sonne physique qui ne l’affecte ni tota-
lement, ni partiellement à l’exercice
d’une activité professionnelle subit le
même sort fiscal que les immeubles qui
ne sont pas donnés en location, ils sont
imposés sur la base du seul revenu
cadastral indexé de l’immeuble majoré
de 40%.
Taxes et immobilier: comment ça marche?
La propriété d’un bien immobilier est soumise à une taxation relativement
avantageuse en Belgique. Cette fiscalité est nettement moins favorable lorsque
l’immeuble est situé à l’étranger. Il y a déjà quelques années, la Cour de justice de
l’Union européenne a décidé que le traitement qui visait à prévoir une fiscalité
différenciée au sein de l’Union européenne était discriminatoire. Depuis, la Belgique se
conforme lentement à cette décision. Une première circulaire en 2016 avait mis fin à
cette problématique pour le cas de la France et puis des Pays-Bas dont les taux viennent
d’être réactualisés. Quelques mots d’explication à propos de cette fiscalité pas toujours
bien comprise.
IMMOBILIER
La France applique un système similaire à la Belgique et l’administration française détermine elle aussi la valeur des biens immobiliers.
©BelgaImage
25Le journal du Médecin | 14 décembre 2018 | N° 2567
Gestion
Les biens affectés à une activité pro-
fessionnelle subissent quant à eux, une
taxation différente puisqu’ils sont
taxés sur la base des loyers bruts
réduits de 40% de frais forfaitaires.
La taxation est donc nettement
moins avantageuse pour les commerces
que pour les habitations privées
puisque le revenu cadastral est
presque toujours inférieur au revenu
locatif d’un immeuble qui est loué à
des fins professionnelles.
La taxation des biens
immobiliers à l’étranger
La taxation d’un bien immobilier
situé à l’étranger est réglée par l’article 7
du Code des impôts sur les revenus qui
prévoit que c’est la valeur locative brute
de l’immeuble diminuée de 40% qui
doit être déclarée. Il s’agit d’une for-
mule inédite puisqu’elle se base sur
une valeur de marché et non sur une
valeur fictive comme c’est le cas pour
les biens immobiliers loués à des parti-
culiers en Belgique ou sur un rende-
ment locatif pour les biens loués en
Belgique à des professionnels.
Une brève réflexion amènera le lecteur
attentif à constater rapidement qu’il s’agit
d’une différenciation de traitement. Une
telle différence n’est pas permise en droit
européen lorsqu’elle est discriminatoire.
C’est le constat qu’en a fait la Cour de
Justice de l’Union, saisie d’une question
préjudicielle posée par la Cour d’appel
d’Anverssurlalégalitédecetterègle,quia
jugé qu’un tel régime était discriminatoire
dansunarrêtdu11septembre2014.
Bien entendu, cette discrimination
ne peut être interdite par cette juridic-
tion que pour le territoire de l’Union
européenne. Les propriétaires d’im-
meubles situés en dehors de ce terri-
toire devront se résigner à continuer à
appliquer la formule décrite ci-avant.
Dans un premier temps, l’adminis-
tration s’est montrée très réticente à
appliquer cette décision de justice et a
continué à appliquer la disposition illé-
gale du Code des impôts sur les reve-
nus. Les contribuables qui n’avaient
d’autre choix que d’introduire de nou-
velles procédures judiciaires.
Il est vrai qu’il est difficile pour les
propriétaires belges de biens à l’étran-
ger de connaître avec précision le mon-
tant devant être déclaré puisque la
taxation belge repose sur la notion de
revenu cadastral qui est un concept qui
n’existe qu’en Belgique.
Depuis quelques années l’adminis-
tration s’est néanmoins résignée à
publier quelques circulaires pour
guider ces propriétaires. Elle s’est inté-
ressée d’abord à la France dans une cir-
culaire du 29 juin 2016 dans
laquelle l’administration
propose de s’en référer à la
« valeur locative brute »
reprise sur l’avis d’imposi-
tion français. La France
applique un système simi-
laire à la Belgique et l’admi-
nistration française détermine elle
aussi la valeur des biens immobiliers.
La circulaire prévoit une formule pour
obtenir le montant à déclarer en
Belgique.
L’administration fiscale belge a éga-
lement réglé le sort des biens immobi-
liers situés aux Pays-Bas pour lesquels
elle applique désormais une formule
assise sur la valeur de vente fixée par
l’administration fiscale néerlandaise
« WOZ » (waardering onroerende zaken)
dont les taux viennent d’être revus en
2018.
Les propriétaires de biens situés dans
d’autres pays ne sont toujours pas fixés
sur leur sort. Une chose est cependant
certaine, il faut refuser l’application de
la déclaration de la valeur locative
brute du bien immobilier lorsque
celui-ci se trouve sur le territoire de
l’UE.
Impact limité sur l’impôt sur
les revenus
La fiscalité internationale est large-
ment réglée par les conventions pré-
ventives de la double imposition que la
Belgique a conclues avec de nombreux
pays dans le monde. Ces conventions
prévoient de manière quasi-systéma-
tique que les revenus des biens immo-
biliers sont taxés dans le pays dans
lequel est situé le bien, « sous réserve de
progressivité en Belgique ».
En pratique, les revenus des biens
immobiliers ne sont pas taxés en
Belgique, mais ils sont ajoutés à vos
revenus pour déterminer le taux qui
leur est applicable. Les biens immobi-
liers situés à l’étranger ne sont donc
pas taxés en Belgique, mais le taux
auquel vos revenus de source belge
seront taxés sera plus élevé si vous
avez des biens à l’étranger que si vous
n’en possédez pas.
La Belgique taxera en revanche en
Belgique les biens immobiliers situés
dans des pays avec lesquels elle n’a pas
signé de convention, même si les reve-
nus de ces biens ont déjà été taxés dans
le pays en cause, mais elle réduira la
base imposable de 50%. Ces situations
sont toutefois extrêmement rares
puisque la Belgique a signé près de 100
conventions.
Conclusion
La fiscalité des locations immobi-
lières est assez complexe puisqu’elle
prévoit une formule de taxation diffé-
renciée pour chaque type de location.
Nous ne sommes pas entrés dans les
détails des locations du type
« AirBnB » qui posent de nouvelles
questions depuis quelques
années.
Il est entendu que les
propriétaires de biens
immobiliers vérifieront la
destination des biens qu’ils
mettent en location avant
de signer le contrat de bail.
Les propriétaires de biens à l’étranger
seront quant à eux attentifs au fait que
certaines règles ont changé et qu’il est
possible de réaliser quelques écono-
mies d’impôts.
Jérôme Havet,
Avocat
3,25%de rendementglobal net octroyéen 2017*
votre futur mérite
un expert
PARLONS ENSEMBLE
DE CHAQUE MOMENT-CLÉ DE VOTRE CARRIÈRE
0800/96.113 - www.amonis.be
∞ 50 ans d’expérience
au service des médecins :
pension complémentaire,
avantages sociaux INAMI,
incapacité de travail, décès,
invalidité, maternité …
∞ Parmi les meilleures
conditions du marché :
1,6% de taux de base
en PLC Sociale en 2018
∞ Plus de 28.000 membres
∞ Pas d’actionnaires :
les bénéfices retournent
directement aux affiliés
∞ Elu 5 fois par IPE et 5 fois par
World Finance « Meilleur
fonds de pension belge »
en moins de 15 ans
*Les rendements du passé ne constituent pas
une garantie pour le futur
5 bonnes raisons d’opter pour Amonis :
Nous vous accompagnons dès le moment de votre affiliation,
à chaque étape de votre carrière et jusqu’après la pension.
AmonisOFPInstitutionderetraiteprofessionnelleagrééele25-02-1996,n°55.001
Notre spécialité :
Votre protection financière
Revenucadastralindexé 1.000eurosx1.7863 1.786euros
Impôtrégional 1.786x1.25% 22,32euros
Impôtcommunal 1.786x27,60% 492,93euros
Impôtagglomération 1.786x9.89% 176,63euros
Total : 691,88euros

Contenu connexe

Tendances

Les nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleLes nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleJérôme Havet
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeJérôme Havet
 
Fiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentaliteFiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentaliteJérôme Havet
 
Regain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceRegain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceJérôme Havet
 
La révision du revenu cadastral
La révision du revenu cadastralLa révision du revenu cadastral
La révision du revenu cadastralJérôme Havet
 
Quelques conseils aux acquéreurs
Quelques conseils aux acquéreursQuelques conseils aux acquéreurs
Quelques conseils aux acquéreursJérôme Havet
 
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titresLa nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titresJérôme Havet
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Jérôme Havet
 
Le legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparitionLe legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparitionJérôme Havet
 
Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018Jérôme Havet
 
Immeubles societe et succession
Immeubles societe et successionImmeubles societe et succession
Immeubles societe et successionJérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleJérôme Havet
 
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnantsLe gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnantsJérôme Havet
 
Nouveautés fiscales 2017
Nouveautés fiscales 2017Nouveautés fiscales 2017
Nouveautés fiscales 2017Jérôme Havet
 
La nouvelle procédure de régularisation fiscale
La nouvelle procédure de régularisation fiscaleLa nouvelle procédure de régularisation fiscale
La nouvelle procédure de régularisation fiscaleJérôme Havet
 
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018Jérôme Havet
 
Le calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations socialesLe calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations socialesJérôme Havet
 
Les donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesLes donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesJérôme Havet
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Jérôme Havet
 

Tendances (20)

Les nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscaleLes nouveautes de la delaration fiscale
Les nouveautes de la delaration fiscale
 
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupeLa fiscalité des comptes-titres à la loupe
La fiscalité des comptes-titres à la loupe
 
Fiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentaliteFiscalite de la parentalite
Fiscalite de la parentalite
 
Regain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en FranceRegain d’intérêt pour les investissements en France
Regain d’intérêt pour les investissements en France
 
La révision du revenu cadastral
La révision du revenu cadastralLa révision du revenu cadastral
La révision du revenu cadastral
 
Epilogue atn logement
Epilogue atn logementEpilogue atn logement
Epilogue atn logement
 
Quelques conseils aux acquéreurs
Quelques conseils aux acquéreursQuelques conseils aux acquéreurs
Quelques conseils aux acquéreurs
 
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titresLa nouvelle taxe sur les comptes-titres
La nouvelle taxe sur les comptes-titres
 
Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?Est-il intéressant de passer en société?
Est-il intéressant de passer en société?
 
Le legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparitionLe legs en duo en voie de disparition
Le legs en duo en voie de disparition
 
Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018Les nouveautés fiscales en 2018
Les nouveautés fiscales en 2018
 
Immeubles societe et succession
Immeubles societe et successionImmeubles societe et succession
Immeubles societe et succession
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnantsLe gouvernement tend un piège aux épargnants
Le gouvernement tend un piège aux épargnants
 
Nouveautés fiscales 2017
Nouveautés fiscales 2017Nouveautés fiscales 2017
Nouveautés fiscales 2017
 
La nouvelle procédure de régularisation fiscale
La nouvelle procédure de régularisation fiscaleLa nouvelle procédure de régularisation fiscale
La nouvelle procédure de régularisation fiscale
 
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018
Les nouveautés de la déclaration fiscale en 2018
 
Le calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations socialesLe calcul des cotisations sociales
Le calcul des cotisations sociales
 
Les donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familialesLes donations d'entreprises familiales
Les donations d'entreprises familiales
 
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
Ce qui change dans votre déclaration fiscale en 2020
 

Similaire à La fiscalité des bien immobiliers

Acquisition à l'étranger
Acquisition à l'étrangerAcquisition à l'étranger
Acquisition à l'étrangerJérôme Havet
 
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022Paperjam_redaction
 
Guide de l'investissement locatif
Guide de l'investissement locatifGuide de l'investissement locatif
Guide de l'investissement locatifValeur et Capital
 
Actualité fiscale pour les non résidents
Actualité fiscale pour les non résidentsActualité fiscale pour les non résidents
Actualité fiscale pour les non résidentsscipion
 
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...Jacques Malherbe
 
guide_location_meublee_et_non_residents.pdf
guide_location_meublee_et_non_residents.pdfguide_location_meublee_et_non_residents.pdf
guide_location_meublee_et_non_residents.pdfssuser99e1e6
 
Semaine immobilier 2021 province de Luxembourg
Semaine immobilier 2021 province de LuxembourgSemaine immobilier 2021 province de Luxembourg
Semaine immobilier 2021 province de LuxembourgNicolasLonard3
 
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015KYLIA France
 
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE ★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE Sabrina Kaufmann
 
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE ★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE Sabrina Kaufmann
 
Convention fiscale Luxembourg-France
Convention fiscale Luxembourg-FranceConvention fiscale Luxembourg-France
Convention fiscale Luxembourg-FranceNicolasLonard3
 
S4 revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015
S4   revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015S4   revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015
S4 revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015KYLIA France
 
Texte officiel dispositif duflot
Texte officiel dispositif duflotTexte officiel dispositif duflot
Texte officiel dispositif duflotruvencharles
 
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016KYLIA France
 
Pr review-loiduflot-26042013
Pr review-loiduflot-26042013Pr review-loiduflot-26042013
Pr review-loiduflot-26042013loiduflot759
 

Similaire à La fiscalité des bien immobiliers (20)

Acquisition à l'étranger
Acquisition à l'étrangerAcquisition à l'étranger
Acquisition à l'étranger
 
Guide d'achat au portugal
Guide d'achat au portugalGuide d'achat au portugal
Guide d'achat au portugal
 
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022
La note 30 de l'Observatoire de l'Habitat, février 2022
 
Guide de l'investissement locatif
Guide de l'investissement locatifGuide de l'investissement locatif
Guide de l'investissement locatif
 
Actualité fiscale pour les non résidents
Actualité fiscale pour les non résidentsActualité fiscale pour les non résidents
Actualité fiscale pour les non résidents
 
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFTJV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
 
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFTJV50 FINANCE - TAX SHIFT
JV50 FINANCE - TAX SHIFT
 
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...
Journal des tribunaux, 5 oct 2013, p.601, durcissement de la fiscalité franc...
 
guide_location_meublee_et_non_residents.pdf
guide_location_meublee_et_non_residents.pdfguide_location_meublee_et_non_residents.pdf
guide_location_meublee_et_non_residents.pdf
 
Article kots
Article kotsArticle kots
Article kots
 
Semaine immobilier 2021 province de Luxembourg
Semaine immobilier 2021 province de LuxembourgSemaine immobilier 2021 province de Luxembourg
Semaine immobilier 2021 province de Luxembourg
 
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015
La revue de presse de la semaine du 24 au 30 aout 2015
 
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE ★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
 
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE ★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
★ TAX NEWS - LA DECLARATION NON PUNISSABLE
 
L’ISF 2009 à la loupe
L’ISF 2009 à la loupeL’ISF 2009 à la loupe
L’ISF 2009 à la loupe
 
Convention fiscale Luxembourg-France
Convention fiscale Luxembourg-FranceConvention fiscale Luxembourg-France
Convention fiscale Luxembourg-France
 
S4 revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015
S4   revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015S4   revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015
S4 revue de presse kylia - semaine du 19 au 25 janvier 2015
 
Texte officiel dispositif duflot
Texte officiel dispositif duflotTexte officiel dispositif duflot
Texte officiel dispositif duflot
 
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016
La revue de presse de la semaine du 28 avril au 1er mai 2016
 
Pr review-loiduflot-26042013
Pr review-loiduflot-26042013Pr review-loiduflot-26042013
Pr review-loiduflot-26042013
 

Plus de Jérôme Havet

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfJérôme Havet
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdfJérôme Havet
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfJérôme Havet
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesJérôme Havet
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesJérôme Havet
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Jérôme Havet
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireJérôme Havet
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesJérôme Havet
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéJérôme Havet
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleJérôme Havet
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Jérôme Havet
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidJérôme Havet
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeJérôme Havet
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireJérôme Havet
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Jérôme Havet
 
Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésJérôme Havet
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilièresJérôme Havet
 
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeComment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeJérôme Havet
 
l'aide au financement des entreprises
l'aide au financement des entreprisesl'aide au financement des entreprises
l'aide au financement des entreprisesJérôme Havet
 
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economie
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economieLe gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economie
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economieJérôme Havet
 

Plus de Jérôme Havet (20)

Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdfEngagement individuel de pension, les règles changent.pdf
Engagement individuel de pension, les règles changent.pdf
 
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdffiscalite vehicules novembre 2022.pdf
fiscalite vehicules novembre 2022.pdf
 
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdfLe millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
Le millésime 2022 de la déclaration fiscale.pdf
 
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiquesNouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
Nouveautés en matière de TVA pour les prestations esthétiques
 
La fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affairesLa fiscalité des cadeaux d’affaires
La fiscalité des cadeaux d’affaires
 
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022
 
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoireLa double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
La double imposition en matière de droits de succession est discriminatoire
 
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhiculesIndexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
Indexation de l’indemnité kilométrique pour les véhicules
 
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilitéLe gouvernement assouplit le budget mobilité
Le gouvernement assouplit le budget mobilité
 
La fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscaleLa fin du papier en matière fiscale
La fin du papier en matière fiscale
 
Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021Declaration fiscale 2021
Declaration fiscale 2021
 
Un avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covidUn avantage fiscal pour les loyers covid
Un avantage fiscal pour les loyers covid
 
Les cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupeLes cryptomonnaies à la loupe
Les cryptomonnaies à la loupe
 
Démolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruireDémolir pour mieux reconstruire
Démolir pour mieux reconstruire
 
Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?Comment seront taxées les aides COVID?
Comment seront taxées les aides COVID?
 
Nouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindésNouveautés en matière d'achats scindés
Nouveautés en matière d'achats scindés
 
Les donations mobilières
Les donations mobilièresLes donations mobilières
Les donations mobilières
 
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familialeComment transmettre au mieux l'entreprise familiale
Comment transmettre au mieux l'entreprise familiale
 
l'aide au financement des entreprises
l'aide au financement des entreprisesl'aide au financement des entreprises
l'aide au financement des entreprises
 
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economie
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economieLe gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economie
Le gouvernement se retrousse les manches pour soutenir l economie
 

La fiscalité des bien immobiliers

  • 1. 24 Le journal du Médecin | 14 décembre 2018 | N° 2567 Gestion L e précompte immobilier est l’impôt le plus connu sur la propriété immobilière. Il est calculé sur la base du revenu cadastral indexé et doit être payé chaque année par les proprié- taires de biens immobiliers situés en Belgique. Le calcul de cet impôt désormais régionalisé est relativement complexe puisqu’il est réparti entre plusieurs entités de l’État et fait intervenir des notions de centimes additionnels par- fois difficiles à saisir. Les régions se réservent un pourcentage du revenu cadastral indexé et les communes, pro- vinces et agglomérations empochent ensuite des centimes additionnels (soit un nombre de centièmes d’euros) qui constituent l’essentiel de l’impôt. Illustrons ce calcul complexe par l’exemple d’un immeuble dont le revenu cadastral a été fixé à 1.000 euros avant indexation. En 2018, le coefficient de revalorisation du revenu cadastral est de 1,7863 et le taux du précompte immobilier est de 1.25% pour la Région de Bruxelles Capitale. L’agglomération peut prélever 989 (9,89%) centimes additionnels et la commune d’Ixelles, par exemple, 2.760 (27,6%) centimes additionnels. Il existe de nombreuses possibilités de réduire le montant du précompte immobilier, la plus connue étant la réduction accordée aux parents d’en- fants en âge de recevoir les allocations familiales, mais il existe aussi des réductions pour les propriétaires de logements modestes (dont le montant du revenu cadastral n’excède pas 745 euros), pour les biens qui sont classés ou encore, à Bruxelles, pour les per- sonnes qui sont effectivement domici- liées dans le bien dont ils sont les propriétaires. La taxation à l’impôt des personnes physiques La propriété peut également générer une taxation à l’impôt des personnes physiques au même taux progressif que celui qui s’applique aux revenus et en supplément de ceux-ci. Cette taxa- tion varie selon le type de bien, son affectation et le lieu où il est situé. La propriété de biens immobiliers bâtis situés en Belgique qui ne sont pas donnés en location bénéficie d’une taxation particulièrement favorable puisque les propriétaires sont imposés uniquement sur la base du revenu cadastral indexé majoré de 40% selon l’article 11 du Code des impôts sur les revenus. Cette taxation est souvent neutrali- sée par l’article 12, §3 du Code des impôts sur les revenus qui prévoit que l’habitation qu’occupe un propriétaire est exonérée d’impôt. Il n’y a donc pas d’impôt sur les revenus lorsque vous êtes le propriétaire d’une seule habita- tion que vous occupez. Si vous possé- dez plusieurs habitations (une rési- dence principale et une résidence secondaire, par exemple), vous avez le choix de soumettre à l’exonération le bien de votre choix. Bien entendu, le précompte immobilier doit quand même être payé. La taxation d’un bien immobilier bâti donné en location varie selon que le bien est occupé par un particulier ou par quelqu’un qui l’affecte à l’exercice d’une activité professionnelle. Le bien donné en location à une per- sonne physique qui ne l’affecte ni tota- lement, ni partiellement à l’exercice d’une activité professionnelle subit le même sort fiscal que les immeubles qui ne sont pas donnés en location, ils sont imposés sur la base du seul revenu cadastral indexé de l’immeuble majoré de 40%. Taxes et immobilier: comment ça marche? La propriété d’un bien immobilier est soumise à une taxation relativement avantageuse en Belgique. Cette fiscalité est nettement moins favorable lorsque l’immeuble est situé à l’étranger. Il y a déjà quelques années, la Cour de justice de l’Union européenne a décidé que le traitement qui visait à prévoir une fiscalité différenciée au sein de l’Union européenne était discriminatoire. Depuis, la Belgique se conforme lentement à cette décision. Une première circulaire en 2016 avait mis fin à cette problématique pour le cas de la France et puis des Pays-Bas dont les taux viennent d’être réactualisés. Quelques mots d’explication à propos de cette fiscalité pas toujours bien comprise. IMMOBILIER La France applique un système similaire à la Belgique et l’administration française détermine elle aussi la valeur des biens immobiliers. ©BelgaImage
  • 2. 25Le journal du Médecin | 14 décembre 2018 | N° 2567 Gestion Les biens affectés à une activité pro- fessionnelle subissent quant à eux, une taxation différente puisqu’ils sont taxés sur la base des loyers bruts réduits de 40% de frais forfaitaires. La taxation est donc nettement moins avantageuse pour les commerces que pour les habitations privées puisque le revenu cadastral est presque toujours inférieur au revenu locatif d’un immeuble qui est loué à des fins professionnelles. La taxation des biens immobiliers à l’étranger La taxation d’un bien immobilier situé à l’étranger est réglée par l’article 7 du Code des impôts sur les revenus qui prévoit que c’est la valeur locative brute de l’immeuble diminuée de 40% qui doit être déclarée. Il s’agit d’une for- mule inédite puisqu’elle se base sur une valeur de marché et non sur une valeur fictive comme c’est le cas pour les biens immobiliers loués à des parti- culiers en Belgique ou sur un rende- ment locatif pour les biens loués en Belgique à des professionnels. Une brève réflexion amènera le lecteur attentif à constater rapidement qu’il s’agit d’une différenciation de traitement. Une telle différence n’est pas permise en droit européen lorsqu’elle est discriminatoire. C’est le constat qu’en a fait la Cour de Justice de l’Union, saisie d’une question préjudicielle posée par la Cour d’appel d’Anverssurlalégalitédecetterègle,quia jugé qu’un tel régime était discriminatoire dansunarrêtdu11septembre2014. Bien entendu, cette discrimination ne peut être interdite par cette juridic- tion que pour le territoire de l’Union européenne. Les propriétaires d’im- meubles situés en dehors de ce terri- toire devront se résigner à continuer à appliquer la formule décrite ci-avant. Dans un premier temps, l’adminis- tration s’est montrée très réticente à appliquer cette décision de justice et a continué à appliquer la disposition illé- gale du Code des impôts sur les reve- nus. Les contribuables qui n’avaient d’autre choix que d’introduire de nou- velles procédures judiciaires. Il est vrai qu’il est difficile pour les propriétaires belges de biens à l’étran- ger de connaître avec précision le mon- tant devant être déclaré puisque la taxation belge repose sur la notion de revenu cadastral qui est un concept qui n’existe qu’en Belgique. Depuis quelques années l’adminis- tration s’est néanmoins résignée à publier quelques circulaires pour guider ces propriétaires. Elle s’est inté- ressée d’abord à la France dans une cir- culaire du 29 juin 2016 dans laquelle l’administration propose de s’en référer à la « valeur locative brute » reprise sur l’avis d’imposi- tion français. La France applique un système simi- laire à la Belgique et l’admi- nistration française détermine elle aussi la valeur des biens immobiliers. La circulaire prévoit une formule pour obtenir le montant à déclarer en Belgique. L’administration fiscale belge a éga- lement réglé le sort des biens immobi- liers situés aux Pays-Bas pour lesquels elle applique désormais une formule assise sur la valeur de vente fixée par l’administration fiscale néerlandaise « WOZ » (waardering onroerende zaken) dont les taux viennent d’être revus en 2018. Les propriétaires de biens situés dans d’autres pays ne sont toujours pas fixés sur leur sort. Une chose est cependant certaine, il faut refuser l’application de la déclaration de la valeur locative brute du bien immobilier lorsque celui-ci se trouve sur le territoire de l’UE. Impact limité sur l’impôt sur les revenus La fiscalité internationale est large- ment réglée par les conventions pré- ventives de la double imposition que la Belgique a conclues avec de nombreux pays dans le monde. Ces conventions prévoient de manière quasi-systéma- tique que les revenus des biens immo- biliers sont taxés dans le pays dans lequel est situé le bien, « sous réserve de progressivité en Belgique ». En pratique, les revenus des biens immobiliers ne sont pas taxés en Belgique, mais ils sont ajoutés à vos revenus pour déterminer le taux qui leur est applicable. Les biens immobi- liers situés à l’étranger ne sont donc pas taxés en Belgique, mais le taux auquel vos revenus de source belge seront taxés sera plus élevé si vous avez des biens à l’étranger que si vous n’en possédez pas. La Belgique taxera en revanche en Belgique les biens immobiliers situés dans des pays avec lesquels elle n’a pas signé de convention, même si les reve- nus de ces biens ont déjà été taxés dans le pays en cause, mais elle réduira la base imposable de 50%. Ces situations sont toutefois extrêmement rares puisque la Belgique a signé près de 100 conventions. Conclusion La fiscalité des locations immobi- lières est assez complexe puisqu’elle prévoit une formule de taxation diffé- renciée pour chaque type de location. Nous ne sommes pas entrés dans les détails des locations du type « AirBnB » qui posent de nouvelles questions depuis quelques années. Il est entendu que les propriétaires de biens immobiliers vérifieront la destination des biens qu’ils mettent en location avant de signer le contrat de bail. Les propriétaires de biens à l’étranger seront quant à eux attentifs au fait que certaines règles ont changé et qu’il est possible de réaliser quelques écono- mies d’impôts. Jérôme Havet, Avocat 3,25%de rendementglobal net octroyéen 2017* votre futur mérite un expert PARLONS ENSEMBLE DE CHAQUE MOMENT-CLÉ DE VOTRE CARRIÈRE 0800/96.113 - www.amonis.be ∞ 50 ans d’expérience au service des médecins : pension complémentaire, avantages sociaux INAMI, incapacité de travail, décès, invalidité, maternité … ∞ Parmi les meilleures conditions du marché : 1,6% de taux de base en PLC Sociale en 2018 ∞ Plus de 28.000 membres ∞ Pas d’actionnaires : les bénéfices retournent directement aux affiliés ∞ Elu 5 fois par IPE et 5 fois par World Finance « Meilleur fonds de pension belge » en moins de 15 ans *Les rendements du passé ne constituent pas une garantie pour le futur 5 bonnes raisons d’opter pour Amonis : Nous vous accompagnons dès le moment de votre affiliation, à chaque étape de votre carrière et jusqu’après la pension. AmonisOFPInstitutionderetraiteprofessionnelleagrééele25-02-1996,n°55.001 Notre spécialité : Votre protection financière Revenucadastralindexé 1.000eurosx1.7863 1.786euros Impôtrégional 1.786x1.25% 22,32euros Impôtcommunal 1.786x27,60% 492,93euros Impôtagglomération 1.786x9.89% 176,63euros Total : 691,88euros