SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
QUE MANGENT LES BREBIS? 
ETAT DES LIEUX DES CONSOMMATIONS 
ET DU NIVEAU D’AUTONOMIE ALIMENTAIRE 
CAROLE JOUSSEINS – INSTITUT DE L’ELEVAGE
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Alimentation et autonomie: des sujets d’actualité 
 La sécurisation de l’alimentation du troupeau est une préoccupation 
majeure: 
• Quantité, qualité 
• Impacts de la conjoncture économique: hausse ou volatilité des cours 
• Aléas climatiques: variabilité des rendements 
 L’enjeu de l’image des filières « Ruminants »: 
• Occupation du territoire 
• Compétition avec les autres productions 
• Origine et traçabilité des aliments, dépendance aux importations, risque 
OGM 
 Trouver l’optimum: 
• Potentiel pédoclimatique, choix techniques, investissements…
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Que mangent les brebis en France? 
 Etat des lieux des consommations de fourrages 
et de concentrés dans les élevages suivis dans 
les Réseaux d ’Elevage 
 Autonomie alimentaire des systèmes d’élevage
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Répartition des exploitations utilisées 
Zones de cultures 
fourragères 
Exploit. :65 OV 
Zones mixtes 
cultures et élevage 
Exploit. : 44 OV Nord, 
47 OV Sud-Ouest 
Zones 
grandes cultures 
Exploit. : 35 OV 
Zones herbagères 
Centre et Est, 
Exploit. : 109 OV 
Montagnes Humides 
Exploit. : 45 OV 
Zones de cultures et 
surfaces pastorales 
Exploit. : 30 OV bord. Massif 
Central, 
44 OV Sud-Est, 
Zones herbagères 
Nord-Ouest 
Exploit. : 23 OV 
Hautes Montagnes 
Exploit. 36 OV 
Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
 En moyenne 
une EMP 
consomme 773 
kg MS de 
fourrages et 
120 kg MS de 
concentrés 
Que mangent une brebis et sa suite? 
87% 
13% 
Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
133 kg MB de concentrés par brebis et sa suite 
25% de 
coproduits 
dont 16% de 
tourteaux 
72% de 
matières 
premières 
Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des systèmes ovins allaitants très pâturants 
 560 kg MS d’herbe pâturée en zone Herbagère du Nord- 
Ouest vs 458 kg MS en zone Pastorale de la bordure 
Sud-Ouest du Massif central par an 
 Mais tous les systèmes ovins sont très pâturants 
Pâturage vs fourrages stockés 
73% 27% 
0 100 200 300 400 500 600 700 800 
kg de MS consommés par brebis et sa suite 
pâturage stock 
Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Une consommation de concentrés très variable 
 Des systèmes très économes en zone de haute-montagne 
 Des systèmes qui optimisent l’herbe pâturée dans la zone du Nord-Ouest 
 Des systèmes où l’utilisation de concentrés est facile : zones de cultures 
 Quid de l’autonomie alimentaire de ces différents systèmes? 
Concentrés consommés (kg MB/brebis et sa suite) 
79 
167 
124 
69 
170 
156 
140 
103 
139 
167 
133 
0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 
Moyenne Française 
Zone Cultures + Élevage Centre Ouest et Nord 
Zone Cultures + Élevage Sud-Ouest 
Zone Herbagère Nord Ouest 
Zone Herbagère Centre et Est 
Zone de Cultures 
Zone Cultures fourragères 
Zone Hautes Montagnes 
Zone Montagnes Humides 
Zone pastorale bordure Sud-Ouest du Massif Central 
Zone pastorale Sud-Est 
Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Comment appréhender l’autonomie alimentaire des 
élevages? 
 Il est possible de calculer plusieurs indicateurs de l’autonomie 
Autonomie d’une 
exploitation en % 
= Aliments produits 
et consommés 
sur l’exploitation / 
Tous les aliments 
consommés par 
les troupeaux 
Autonomie 
massique 
énergétique 
protéique 
Surface 
Fourragère 
Pâturage 
et Stock 
PRODUITS 
Concentrés 
et Fourrages 
ACHATS 
Céréales - 
protéagineux
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Autonomie massique des systèmes ovins allaitants français 
 Des exploitations françaises globalement très 
autonomes (Ration Totale et Fourrages)
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des niveaux d’autonomie massique sur la ration totale très peu 
variables à cause de la faible variabilité des niveaux d’autonomie 
fourragère
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Faible autonomie moyenne en concentrés et 
variabilité maximale
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Autonomie énergétique et protéique
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs 
choisir? 
 Autonomie de la ration totale peu discriminante au final 
 Autonomie fourragère peu discriminante mais la part de 
pâturage ou la qualité des fourrages stockés peut avoir 
de fortes répercussions sur la consommation totale de 
concentrés, donc ne pas la négliger
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs 
choisir? 
 Autonomie en concentrés : 
• En kg : 36% 
• En UF : 40% 
• En MAT: 28% 
 En première approche : se focaliser sur les kg de 
concentrés puisqu’ils donneront a minima une excellente 
estimation de l’autonomie énergétique et pas trop 
mauvaise en terme protéique sur la part « concentrés » 
qui est la plus déficitaire et la plus variable.
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Pour raisonner l’autonomie, de nombreux facteurs 
à considérer
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Des leviers à adapter en fonction dEen c choanqculues ion 
exploitation 
 Autonomie fourragère 
• Déjà importante mais à encore et toujours privilégier 
• Adapter les objectifs de production au potentiel pédoclimatique 
pour faire face à la variabilité interannuelle des rendements 
• Rechercher la qualité des fourrages pour réduire les concentrés 
y compris azotés 
 Autonomie en concentrés 
• Viser l’économie pour améliorer l’autonomie ou la rentabilité 
économique 
• Des choix à faire en fonction de la main d’oeuvre, des 
équipements nécessaires, de la disponibilité locale en matières 
premières ou coproduits, de la taille du troupeau…
Les conférences 
de l’Institut de l’Elevage 
Sommet de l’Elevage 2014 
Présentation disponible en 
téléchargement sur www.idele.fr 
Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand D81 - hall 1

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
Des agneaux finis sur prairies en été et début d’automne une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur prairies en été et début d’automne une pratique agroéco...Des agneaux finis sur prairies en été et début d’automne une pratique agroéco...
Des agneaux finis sur prairies en été et début d’automne une pratique agroéco...
 
[Tech-Ovin 2019] Les nouveaux systèmes de production
[Tech-Ovin 2019] Les nouveaux systèmes de production[Tech-Ovin 2019] Les nouveaux systèmes de production
[Tech-Ovin 2019] Les nouveaux systèmes de production
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de viande bovine biologique
 
Autonomie protéique et empreinte carbone du lait
Autonomie protéique et empreinte carbone du laitAutonomie protéique et empreinte carbone du lait
Autonomie protéique et empreinte carbone du lait
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Rhône-AlpesFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Rhône-Alpes
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Rhône-Alpes
 
La production d'ovins bio données amont
La production d'ovins bio données amont La production d'ovins bio données amont
La production d'ovins bio données amont
 
Les qualités nutritionnelles de la viande d’agneau
Les qualités nutritionnelles de la viande d’agneauLes qualités nutritionnelles de la viande d’agneau
Les qualités nutritionnelles de la viande d’agneau
 
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvreImpact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
Impact de la nature du fourrage sur la qualité nutritionnelle du lait de chèvre
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de plaine de Lorraine
 
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnementL'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
L'élevage ovin en symbiose avec l'environnement
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de LorraineFiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
Fiche Carbon Dairy : Elevages de montagne de Lorraine
 
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvresCapherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
Capherb L'herbe sous toutes ses formes dans la ration des chèvres
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de BretagneFiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Bretagne
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages du Nord-Pas-de-Calais
Fiche Carbon Dairy : Elevages du Nord-Pas-de-CalaisFiche Carbon Dairy : Elevages du Nord-Pas-de-Calais
Fiche Carbon Dairy : Elevages du Nord-Pas-de-Calais
 
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateursAdéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
 
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
L'agroécologie pour la triple performance des élevages herbivores - Produire ...
 
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
Cap Proteines Innovons pour notre souverainete proteique Un projet de recherc...
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-NormandieFiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
Fiche Carbon Dairy : Elevages de Basse-Normandie
 
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaineFiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
Fiche Carbon Dairy : Elevages "herbe-maïs" de plaine
 

Similaire à Que mangent les brebis? Etat des lieux des consommations et du niveau d’autonomie alimentaire

Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomieValorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Que mangent les brebis? Etat des lieux des consommations et du niveau d’autonomie alimentaire (20)

Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
Sommet2016 _ Quels marchés pour les races allaitantes ?
 
GAV2021 - Reconquérir la souveraineté et l'autonomie protéique de l'élevage f...
GAV2021 - Reconquérir la souveraineté et l'autonomie protéique de l'élevage f...GAV2021 - Reconquérir la souveraineté et l'autonomie protéique de l'élevage f...
GAV2021 - Reconquérir la souveraineté et l'autonomie protéique de l'élevage f...
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
Space2018 reine mathilde
Space2018 reine mathildeSpace2018 reine mathilde
Space2018 reine mathilde
 
[Biennales conseillers fourragers 2017] Atelier 6 resalim, un observatoire de...
[Biennales conseillers fourragers 2017] Atelier 6 resalim, un observatoire de...[Biennales conseillers fourragers 2017] Atelier 6 resalim, un observatoire de...
[Biennales conseillers fourragers 2017] Atelier 6 resalim, un observatoire de...
 
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
Éleveurs DU BASSIN CHAROLAIS : quels leviers pour améliorer la rentabilité de...
 
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
Pâturages et compétitivité des exploitations laitières en france et dans le m...
 
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
La polyculture-élevage : une alliance fertile entre production laitière et cu...
 
Atelier 2 Accompagnement des éleveurs dans la mise en oeuvre des leviers d'am...
Atelier 2 Accompagnement des éleveurs dans la mise en oeuvre des leviers d'am...Atelier 2 Accompagnement des éleveurs dans la mise en oeuvre des leviers d'am...
Atelier 2 Accompagnement des éleveurs dans la mise en oeuvre des leviers d'am...
 
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairiesAtouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
Atouts des systèmes caprins laitiers basés sur la valorisation des prairies
 
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantesPerformances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
Performances environnementales de 10 fermes européennes innovantes
 
Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomieValorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
Valorisation de l’herbe en élevage bovin allaitant pour gagner en autonomie
 
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
09 atelier 3-le couplage est il la voie de la resilience
 
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
Atelier de l'herbe pour les chèvres, des euros supplémentaires pour l'éleveur !
 
Lait biologique, à chacun son système fourrager
Lait biologique, à chacun son système fourragerLait biologique, à chacun son système fourrager
Lait biologique, à chacun son système fourrager
 
Sommet2016 Une ferme à énergie positive, est-ce possible pour mon exploitation ?
Sommet2016 Une ferme à énergie positive, est-ce possible pour mon exploitation ?Sommet2016 Une ferme à énergie positive, est-ce possible pour mon exploitation ?
Sommet2016 Une ferme à énergie positive, est-ce possible pour mon exploitation ?
 
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
[#GALait] Des choix génétiques adaptés à la diversité des systèmes
 
[Ege hauts de france] L'élevage des Hauts de France - F. Riquier
[Ege hauts de france] L'élevage des Hauts de France - F. Riquier[Ege hauts de france] L'élevage des Hauts de France - F. Riquier
[Ege hauts de france] L'élevage des Hauts de France - F. Riquier
 
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
Reproscope des outils de sensibilisation éleveurs autour de la reproduction b...
 
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovneSignaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
Signaux prix perspectives de marchés et enjeux pour la filière viande bovne
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 

Que mangent les brebis? Etat des lieux des consommations et du niveau d’autonomie alimentaire

  • 1. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 QUE MANGENT LES BREBIS? ETAT DES LIEUX DES CONSOMMATIONS ET DU NIVEAU D’AUTONOMIE ALIMENTAIRE CAROLE JOUSSEINS – INSTITUT DE L’ELEVAGE
  • 2. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Alimentation et autonomie: des sujets d’actualité  La sécurisation de l’alimentation du troupeau est une préoccupation majeure: • Quantité, qualité • Impacts de la conjoncture économique: hausse ou volatilité des cours • Aléas climatiques: variabilité des rendements  L’enjeu de l’image des filières « Ruminants »: • Occupation du territoire • Compétition avec les autres productions • Origine et traçabilité des aliments, dépendance aux importations, risque OGM  Trouver l’optimum: • Potentiel pédoclimatique, choix techniques, investissements…
  • 3. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Que mangent les brebis en France?  Etat des lieux des consommations de fourrages et de concentrés dans les élevages suivis dans les Réseaux d ’Elevage  Autonomie alimentaire des systèmes d’élevage
  • 4. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Répartition des exploitations utilisées Zones de cultures fourragères Exploit. :65 OV Zones mixtes cultures et élevage Exploit. : 44 OV Nord, 47 OV Sud-Ouest Zones grandes cultures Exploit. : 35 OV Zones herbagères Centre et Est, Exploit. : 109 OV Montagnes Humides Exploit. : 45 OV Zones de cultures et surfaces pastorales Exploit. : 30 OV bord. Massif Central, 44 OV Sud-Est, Zones herbagères Nord-Ouest Exploit. : 23 OV Hautes Montagnes Exploit. 36 OV Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  • 5. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014  En moyenne une EMP consomme 773 kg MS de fourrages et 120 kg MS de concentrés Que mangent une brebis et sa suite? 87% 13% Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  • 6. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 133 kg MB de concentrés par brebis et sa suite 25% de coproduits dont 16% de tourteaux 72% de matières premières Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  • 7. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des systèmes ovins allaitants très pâturants  560 kg MS d’herbe pâturée en zone Herbagère du Nord- Ouest vs 458 kg MS en zone Pastorale de la bordure Sud-Ouest du Massif central par an  Mais tous les systèmes ovins sont très pâturants Pâturage vs fourrages stockés 73% 27% 0 100 200 300 400 500 600 700 800 kg de MS consommés par brebis et sa suite pâturage stock Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  • 8. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Une consommation de concentrés très variable  Des systèmes très économes en zone de haute-montagne  Des systèmes qui optimisent l’herbe pâturée dans la zone du Nord-Ouest  Des systèmes où l’utilisation de concentrés est facile : zones de cultures  Quid de l’autonomie alimentaire de ces différents systèmes? Concentrés consommés (kg MB/brebis et sa suite) 79 167 124 69 170 156 140 103 139 167 133 0 20 40 60 80 100 120 140 160 180 Moyenne Française Zone Cultures + Élevage Centre Ouest et Nord Zone Cultures + Élevage Sud-Ouest Zone Herbagère Nord Ouest Zone Herbagère Centre et Est Zone de Cultures Zone Cultures fourragères Zone Hautes Montagnes Zone Montagnes Humides Zone pastorale bordure Sud-Ouest du Massif Central Zone pastorale Sud-Est Source: Réseau d’Elevage 2008-2011
  • 9. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Comment appréhender l’autonomie alimentaire des élevages?  Il est possible de calculer plusieurs indicateurs de l’autonomie Autonomie d’une exploitation en % = Aliments produits et consommés sur l’exploitation / Tous les aliments consommés par les troupeaux Autonomie massique énergétique protéique Surface Fourragère Pâturage et Stock PRODUITS Concentrés et Fourrages ACHATS Céréales - protéagineux
  • 10. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Autonomie massique des systèmes ovins allaitants français  Des exploitations françaises globalement très autonomes (Ration Totale et Fourrages)
  • 11. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des niveaux d’autonomie massique sur la ration totale très peu variables à cause de la faible variabilité des niveaux d’autonomie fourragère
  • 12. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Faible autonomie moyenne en concentrés et variabilité maximale
  • 13. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Autonomie énergétique et protéique
  • 14. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs choisir?  Autonomie de la ration totale peu discriminante au final  Autonomie fourragère peu discriminante mais la part de pâturage ou la qualité des fourrages stockés peut avoir de fortes répercussions sur la consommation totale de concentrés, donc ne pas la négliger
  • 15. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Au niveau de l’exploitation, quels indicateurs choisir?  Autonomie en concentrés : • En kg : 36% • En UF : 40% • En MAT: 28%  En première approche : se focaliser sur les kg de concentrés puisqu’ils donneront a minima une excellente estimation de l’autonomie énergétique et pas trop mauvaise en terme protéique sur la part « concentrés » qui est la plus déficitaire et la plus variable.
  • 16. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Pour raisonner l’autonomie, de nombreux facteurs à considérer
  • 17. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Des leviers à adapter en fonction dEen c choanqculues ion exploitation  Autonomie fourragère • Déjà importante mais à encore et toujours privilégier • Adapter les objectifs de production au potentiel pédoclimatique pour faire face à la variabilité interannuelle des rendements • Rechercher la qualité des fourrages pour réduire les concentrés y compris azotés  Autonomie en concentrés • Viser l’économie pour améliorer l’autonomie ou la rentabilité économique • Des choix à faire en fonction de la main d’oeuvre, des équipements nécessaires, de la disponibilité locale en matières premières ou coproduits, de la taille du troupeau…
  • 18. Les conférences de l’Institut de l’Elevage Sommet de l’Elevage 2014 Présentation disponible en téléchargement sur www.idele.fr Retrouvez aussi l’Institut de l’Elevage sur le stand D81 - hall 1