SlideShare une entreprise Scribd logo
Traitement
documentaire
C. DUSSARPS
Octobre 2017
La chaîne documentaire
• « l’ensemble des opérations successives de sélection/collecte, de
traitement, de mise en mémoire et de stockage, et de diffusion de
documents et d'informations. »
(ADBS : http://www.adbs.fr/chaine-documentaire-16489.htm?RH=OUTILS_VOC )
(Voir aussi : https://fr.wikibooks.org/wiki/La_documentation/Cha%C3%AEne_documentaire_et_fonctions_des_documentalistes )
• Toujours semblable quel que soit le SID.
• Nécessaire à la mise en œuvre des SID.
La chaîne documentaire
Estimation et analyse des besoins
Recherche et collecte de l’information
Sélection et acquisition des documents
Traitement des documents
Matériel Intellectuel
Organisation matérielle de la
médiathèque (enregistrement,
rangement, conservation…)
Mémorisation de l’information
(analyse documentaire => résumé,
indexation)
Diffusion de l’information (prêts, produits secondaires de recherche –
bibliographie, catalogues, banques de données…)
Feedback et retour à l’analyse des besoins
Le documentaliste…
• Collecte (les documents / l’information)
• Traite
• Diffuse
 Il intervient à chaque étape de la chaîne documentaire
 Cela nécessite de connaître son public, son CDI,
de tenir au courant son public des avancées (veille), etc.
Les notices
Notice catalographique
• Ensemble des éléments comprenant :
• La notice bibliographique / signalétique (auteur, titre, type de document, éditeur,
collection…)
• La cote (adresse dans le rayonnage)
• N° d’inventaire / ISBN
Dans un SI, sert notamment à la recherche (via la BDD).
• Exemple d’éléments possibles :
• Titre de l’œuvre
• Auteur / responsables intellectuels de l’œuvre
• Date de parution
• Edition, éventuellement collection
• Editeur (ou diffuseur)
• Type de document (textuel, audio, multimédia…)
• Emplacement dans le rayonnage (cote)
• Indexation (entrées : vedettes-matière ou descripteurs ~ sujets)
• Eventuellement : résumé
 Pour la description bibliographique, aidez-vous du format ISBD.
Exemple (RefDoc)
Exemple (BnF)
Exemple (BCDI)
L’indexation
L’analyse documentaire
• Opération intellectuelle préliminaire à l’indexation
• « Opération qui consiste à présenter sous forme concise et précise des données
caractérisant l’information contenue dans un document ou un ensemble de documents »
(AFNOR).
• Amène à produire :
• Résumé d’un document (ou synthèse d’un ensemble de documents) : permet à l’usager de voir
permet à l’usager de voir rapidement si le document trouvé est pertinent pour sa recherche
 sujet d’un autre cours (avec CC)
• Indexation : mémoriser les document par concepts clés pour la recherche = autre entrée que
recherche = autre entrée que les entrées bibliographiques
• Etymologie (Indexer) : index
• Doigt de la main qui montre quelque chose
• Liste (de sujets, noms, etc.)
 Indexation : action de montrer quelque chose / de dresser une liste
Indexation ?
• « Processus destiné à représenter les notions caractéristiques du contenu
d’’un document ou d’’une question, en vue d’’en faciliter la recherche, après les
avoir identifiées par l’’analyse »
(Boulogne, 2007)
• « L’indexation vise à représenter le contenu des documents : thèmes, sujets,
aspects, etc. »
( https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/Indexation1Panorama.html )
 Représenter le contenu d’un document (message), en relevant les notions clés =
description du contenu intellectuel
 Pouvoir retrouver un document et comprendre les questions dont il traite
rapidement
 Vision forcément réductrice du contenu et tendant à être subjective  attention à
réduire les ambiguïtés
Différencier…
• Un document se caractérise par :
• Sa forme (nature, structure) => catalogage.
• Son adresse (cote dans la bibliothèque)
• Son contenu (concepts, discours…) => analyse documentaire
• Résumé (utilise le langage naturel)
• Indexation (utilise un langage contrôlé)
Différencier…
• Catalogage
• Définir les références d’un document pour l’identifier, le
catalogue (analyse de la forme).
• Sert à la gestion de la collection + recherche d’information
sujet.
 Notice catalographique = notice bibliographique /
(auteur, titre, type de document, éditeur, collection…) + cote.
• Indexation
• Analyse produisant une représentation des concepts
document.
 Nécessite une analyse documentaire.
 Utilise un langage documentaire.
 Descripteurs et/ou vedettes matière.
Différencier…
Analyse du document
Extraction de la forme
(auteur, titre, édition, date,
collection, ISBN…)
Extraction du fond
(indexation)
Résumé, mots-clés (à l’aide d’un
langage documentaire)
Notice bibliographique
+ location / cote
Notice catalographique
Source : adapté de https://www.math.u-psud.fr/~biblio/ecole/support/Cours-Catalogage.pdf
peut influencer
le choix
Indexation ?
• Indexation analytique :
• Codifier le contenu du document par l’analyse du contenu
(peu importe le support)
• Retranscrire le document dans un langage documentaire.
On parle d’indexation contrôlée.
• Voir les thésaurus comme Motbis ou listes d’autorité.
 Résumé + descripteurs ou vedettes-matière
• Indexation systématique
• Classification (division du savoir en plusieurs domaines à un
culture donnée)
• Utilisée pour la cotation mais rarement l’indexation (depuis
 Indice d’une classification (Dewey, CDU)
Indexation : enjeux
• Plusieurs utilités (reliées) :
• Etablir un index sur un ensemble de données
• Permettre la recherche des documents indexés = faire le lien entre un fonds
documentaire et la requête des utilisateurs
• Représenter le contenu d’un document
• L’indexation se fait en fonction de la spécificité de son fonds documentaire et
de son public.
• « L'indexation n'est pas une pratique standard. Elle dépend du contexte
pragmatique dans lequel elle est effectuée.
C'est ce qui en fait à la fois la valeur et toute la difficulté. »
(Blanquet, 2004)
Indexation : enjeux
• Pour l’usager, différentes façons de chercher l’information :
• Par des entrées bibliographiques (auteur, titre…)
• Par l’intégralité du contenu (indisponible sur certains SID)
• Par ses mots-clés, représentant les concepts clés du document  nécessite un
travail d’analyse documentaire.
• Dans ce cas, l’usager sera « guidé » par un répertoire de mots-clés contrôlés
(descripteurs & non descripteurs par ex.)
Du côté usager…
Du côté usager…
Indexation : enjeux
• Un document que l’on ne trouve pas n’existe pas (ou presque)
• Importance de pouvoir le retrouver grâce à une bonne indexation
Documentaliste
Analyse documentaire,
indexation
Usager
Besoin d’information,
requête
Système
d’information
Alimente / organise interroge
réponse
Indexation : ce n’est pas…
• Ce n’est pas rendre compte :
• de la forme des documents (vidéo, rapport…)
• du genre (conte, roman…)
• du support physique/numérique (page web, DVD…)
• du niveau d’utilisation du support (primaire, collège, 4e…)
• de la matière concernée (histoire, Français, mathématiques…)
Ces éléments sont présents ailleurs.
Ce n’est pas non plus une synthèse de corpus. L’indexation se fait document par
document.
Source : http://www.cndp.fr/motbis/telechargement/guide_d_indexation.pdf
Comment indexer
• Représenter le contenu du document nécessite…
• La compréhension du contenu et l’identification de concepts-clés
• Se mettre à la place de l’usager qui va effectuer une recherche et découvrir ce
document via votre représentation = quels mots-clés, quel niveau de langage, etc. 
quelles questions se pose-t-il ?
• Donner du sens (S. Waller, 1999)
• L’usage d’un langage naturel ou documentaire
(= normalisé à l’aide d’une liste d’autorité ou un thésaurus)
 langages documentaires
Les langages
documentaires
ET THÉSAURUS, LISTES D’AUTORITÉ
Langages documentaires
• Langage documentaire :
• Ensemble de termes
• Langage préparé (termes choisis/sélectionnés)
• Artificiel (=/= langage naturel)
• Palie les ambiguïtés du langage naturel (imprécisions, synonymies, polysémies,
etc.)
• Les termes représentent souvent des notions, sinon des personnes célèbres,
périodes historiques identifiables, etc.
• Relations entre ces notions
• Règles de construction du langage (syntaxe)
• Une notion doit pouvoir être transcrite de manière univoque dans un
dans un langage documentaire
Types de langages
• Naturel
• Classificatoires (codés) :
• Rangement des documents par sujets
• Indices alpha-numériques (ex. 632.4)
• /! différencier indexation et cote du document.
• Ex. : CDD (Classification Décimale de Dewey), CDU (Universelle)
• Critiqués et critiquables mais… très pratiques pour le
• La CDD est créée en 1876 et correspond aux besoins des USA à
Quand elle est utilisée (ou la CDU), elle est parfois adaptée au
usagers.
• Analytiques (contrôlés) :
• Thésaurus, lexiques, listes d’autorité (développées au fur et à
la bibliothèque)
• Thésaurus : liste de descripteurs, judicieusement choisis (pour
entre eux (relations hiérarchiques et/ou sémantiques).
• Lexiques (spécialisés sur un domaine, rangement alphabétique)
• Listes de vedettes-matières (listes d’autorité)
Classifications décimales
• CDD : Classification Décimale de Dewey (fin XIXe pour la première édition,
actuellement 23e édition.
• 10 classes, 100 divisions, 1000 sections
• Ex. 500 = Sciences, avec divisions (5xx) et sections (.xxx)
• Ex. 324.941 = indice pour les élections en Grande Bretagne.
Thésaurus
• « Vocabulaire contrôlé et structuré dans lequel des concepts sont
représentés par des termes, organisés de façon que des relations entre
des concepts soient rendues explicites, et que des termes préférentiels
termes préférentiels soient accompagnés par des entrées-guides pour des
entrées-guides pour des synonymes ou des quasi-synonymes » (ISO 25964-
1, trad. F. Feyler)
• « Le but d'un thésaurus est de guider à la fois l'indexeur et le chercheur à
sélectionner le même terme préférentiel ou une combinaison de termes
préférentiels pour représenter un sujet donné. Pour cette raison un
raison un thésaurus est optimisé pour une navigabilité humaine et une
couverture terminologique d'un domaine. »
• https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/index.php?id=433&lettre=T
Thésaurus Motbis (BCDI)
TG
TS
TA
Descripteur
Thésaurus Motbis
• Descripteur : « information et communication »
Thésaurus Motbis
• Exemple de hiérarchie (TG > TS > TS > TS…)
Thésaurus Motbis
• Descripteur recherché : « information »
=> notez les descripteurs et MT proposés
=> un descripteur peut contenir plusieurs mots
Listes d’autorité : ex. de RAMEAU
• RAMEAU :
• Répertoire d’Autorité Matière
Accès matière contrôlés pour l’indexation
• Encyclopédique
Toutes disciplines / tous domaines inclus
• Alphabétique
Vedettes-matières (autorités) sous forme alphabétiques
• Unifié
Pour tout type de document, pour tout type de bibliothèque
• Utilisé notamment par la BNF, des BU, etc.
• Utilisé pour la recherche par sujets (accès matière)
• International
Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
Listes d’autorité : ex. de RAMEAU
Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
Listes d’autorité : ex. de RAMEAU
• Site web officiel : http://rameau.bnf.fr/
• Vocabulaire => ensemble « d’autorités RAMEAU »
• Quelques règles :
• En Français (sauf mot d’emprunts comme Westerns)
• Usage du pluriel (sauf termes abstraits comme Conscience)
• Choix de la forme la plus couramment utilisée (Bicyclettes plutôt que
Vélocipèdes)
• Distingue les homonymes correspondant à différents champs : « Iris (anatomie) »
vs « Iris (plantes) »
• Aide la recherche via les « termes exclus » (non retenus dans la liste d’autorité,
renvoient vers le terme choisi)
Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
Listes d’autorité : ex. de RAMEAU
• Langage précoordonné = règles sur le choix des autorités et de leur
combinaison pour l’indexation
• Pas de mots-clés indépendants croisés ensuite par l’usager
(= postcoordination) mais les coordonne au moment de l’indexation en suivant
une syntaxe.
• Ex : Conditions de travail -- France – Bibliographie
• Construction : Tête de vedette -- subdivision -- subdivision…
• La tête de vedette exprime l’essentiel du sujet. Elle est suivie ensuite par les
subdivisions qui le précisent et/ou personnes/collectivités/titres et/ou des vedettes
de forme (type de document, ex. « bibliographie » => différence avec les
thésaurus).
Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
Un peu de vocabulaire…
• Coordonné = comprendre « programmé »
• Pré-coordination : les combinaisons entre termes d’un langage
documentaire se font lors de la création de ce langage / d’un
• Exemple : « bibliothèque scolaire » (plutôt que de séparer les deux
deux mots-clés) = plus précis en un seul mot-clé
 Du côté de l’indexeur (lors de la création du langage)
 Permet de consulter des sujets par un index
 Différencie « Plantes -- Parasites » (préco.) et « Plantes parasites »
(postco.)
• Post-coordination : les combinaisons entre termes se font au
cours de la recherche documentaire.
• Exemple : je recherche « bibliothèque » ET « scolaire »
 Du côté de l’usager
Pré/post-coordination
• Partons d’un exemple…
• Un texte sur La France du Premier Empire.
• Deux coordinations possibles (combinaisons de termes) :
• Au moment de l’indexation :
• Avec un langage classificatoire (ex. CDD) : 944.05
(944.05 = Histoire – France – 1804-1815)
• Avec une liste de vedettes-matière (ex. RAMEAU) :
France -- 1804-1814 (Empire)
(le premier étant la « tête de vedette », le second une subdivision chronologique)
chronologique)
• Au moment de la recherche :
• Avec un thésaurus (l’ordre des descripteurs n’importe pas) :
France ET Premier empire : 1804-1815
 Termes isolés dans l’indexation mais regroupés pour la recherche
Un peu de vocabulaire…
• Liste d’autorité : langages précoordonnés (combinaison
au moment du catalogage)
• Liste contrôlée de termes (vedettes-matières) en relation
• Construite au fur et à mesure des besoins documentaires
• Exemple : RAMEAU
• Thésaurus : langages postcoordonnés (combinaison au
moment de la recherche)
• Liste contrôlée de termes (descripteurs) en relation
• Construit a priori (avant toute indexation)
• Exemple : Motbis (thésaurus de l’Education Nationale)
/! Motbis possède quelques descripteurs pré-coordonnés
( http://www.cndp.fr/motbis/index.php/indexe-avec-motbis/27-
notion-de-specificite-horizontale.html )
Pour en savoir + : http://www.enssib.fr/content/thesaurus/liste-dautorites
Un peu de vocabulaire…
• Mot-clé : issu du langage naturel. Généralement pris tel
quel dans le titre et le texte du document.
• Descripteur : terme d’un thésaurus, choisi. Nom
commun ou nom propre.
• Vedette-matière : terme issu d’une liste d’autorité
comme RAMEAU)  sert également au classement.
• Vedette (ou entrée) : ensemble des termes coordonnés
qui restitue le contenu du document.
• Non descripteur : « Terme d'un thésaurus non retenu
pour représenter une notion, mais qui renvoie à un ou
à utiliser à sa place. » (ADBS)
 « Termes exclus », « employé pour »…
Sur une notice (BnF)
Vedettes-matières
(indexation analytique)
Indice Dewey
(indexation systématique)
Sur une notice (E-Sidoc)
Indexation analytique :
Descripteurs issus d’un thesaurus
(Motbis)
Méthodes
d’indexation /
conseils
Etapes de l’indexation
(Source : Motbis, « guide d’indexation »)
1. Niveau conceptuel : prise de connaissance globale du
document :
• Prendre connaissance du document (titre, sommaire,
valeur…), puis le lire plus en profondeur si besoin (se poser la question
efficacité).
• Qui est l’auteur ? De qui/quoi parle le document ? Quelle période, lieux,
? Comment l’auteur présente son point de vue ? A qui se destine le
écrit ? Qu’apporte-t-il sur un sujet donné ?
• A ce stade : analyse du document, prise de notes, identifier les
2. Niveau du langage naturel : concepts traduits en mots-
clés
• Utiliser les mots pris dans le texte (ou titre du document) dans ce 1er
• Il s’agit bien de concepts (représentation de l’esprit) traduits en mots-
• On peut multiplier les mots-clés à ce stade, y compris ceux reliés à un
Etapes de l’indexation
(Source : Motbis, « guide d’indexation »)
3. Niveau de langage documentaire (contrôlé) : passer
du langage naturel au langage documentaire
vedettes-matières)
• C’est l’indexation proprement dite.
• Réduire la quantité de mots-clés (5 à 8 c’est souvent suffisant). Eviter la
des informations secondaires). Se demander « ce texte apporte-t-il
un utilisateur qui travaille sur un sujet donné ? »
• Utiliser le thésaurus choisi (ou la liste d’autorité) pour transposer ce
doit normalement permettre d’éviter les ambiguïtés de sens.
/! L’indexation est un complément au titre et au résumé du document
 vos termes doivent provenir du thésaurus et ne sont pas forcément
vous avez produit.
Voir notamment : http://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/metier/preparation-aux-concours/les-cours-en-ligne-sur-savoirs-
cdi/preparation-au-capes-interne-et-externe-methodologie-de-lanalyse-documentaire.html
Exemples
Exemples
Notez bien les
différences nettes
entre le titre et les
descripteurs
Exemples : trouver des mots-clés
• (ex. de CANOPE) « Enquête sur les étudiants inscrits dans
les universités françaises en 2005 : légère augmentation
une baisse des entrants en premier cycle »
 étudiants, universités françaises, 2005
 éviter « enquête » (indique la forme mais pas le
comment différencier d’autres sources d’enquêtes ?)
 ne pas mettre « premier cycle » : spécifique à une
seulement de l’article
 « effectif » aurait pu sembler bien, mais on ne
l’enquête se limite aux effectifs !
 (bien sûr, d’autres possibilités)
Indexation : points de vigilance
• Attention à…
• Eviter le bruit documentaire (réponses non pertinentes aux requêtes), notamment en
évitant la surindexation (trop de mots-clés retenus)
• Eviter le silence documentaire (oublier des notions centrales)
• Rester fidèle au document, éviter de l’interpréter (objectivité)…
• … et le ton de l’auteur peut parfois induire une posture « partisane » sur certains
sujets.
• Connaître son public et adapter l’indexation à son public
• La connaissance du sujet est importante pour comprendre le document ( risque de
passer à côté d’informations importantes, de déformer le propos, etc.)
Indexation : points de vigilance
/! Certains conseils s’appliquent essentiellement à l’indexation avec les
thésaurus et en particulier Motbis. Regardez les règles de chaque langage
documentaire utilisé pour bien faire !
• Attention à…
• Rester spécifique (ex. sur un papier traitant exclusivement des
« SHS » en complément).
• Eviter les sigles (sauf si très connus), les adjectifs, les adverbes,
Forme substantive et canonique. Verbe non conjugué, nom
Pensez au dictionnaire.
• Mettre + ou – de mots-clés en fonction de la quantité
du document analysé
 éviter la perte d’information ! De base, on ne se limite pas
(surindexation).
• Rester au même niveau que les notions abordées
• Exemple de Motbis : « L’aigle en France » sera indexé avec
« aigle, France » et non pas « rapace, Europe ».
 Ne pas multiplier les descripteurs avec les termes génériques (TG)
Indexation : points de vigilance
• Vous n’êtes pas…
• Journaliste (pas d’investigation, de rajout de contenu, d’hypothèses interprétatives,
de contextualisation autre que celle dans le texte…)
• Publicitaire (pas de promotion du texte / de l’auteur)
Je veux aller vite ! Le document
est trop long ! J’ai piscine !
• Vous pouvez essayer d’aller vite, surtout si le document est très long (livre, etc.)
et que manquez de temps :
• Sur un livre / rapport / autre document long : une table des matières, un résumé
d’auteur (éviter la 4e de couverture qui provient de la maison d’édition et est
publicitaire !) et toute autre information peuvent vous aider.
• Sur un article : le chapô peut aider, ou un résumé déjà fait par un autre
documentaliste (à adapter à votre thésaurus / fonds documentaire). Attention aux
chapeaux journalistiques, pas toujours fiables pour indexer correctement.
• L’introduction / conclusion peuvent aider également, mais ne pas toujours suffire.
• Néanmoins ne pas confondre efficacité et précipitation…
Le choix des mots-clés
• Quelle quantité ? Il faut à la fois être exhaustif et sélectif…!
• Se demander quels concepts vont intéresser l’utilisateur, lui apporter une information
utile sur ses recherches
• Se demander quels concepts sont importants dans le CDI
• La profondeur de l’indexation dépendra du fonds documentaire (s’il concerne de
nombreux sujets, faible profondeur, s’il est plus restreint et spécialisé, profondeur
importante nécessaire pour différencier les documents).
• Souvent autour de 5 descripteurs, +/- 3.
• Il faut…
• Une complémentarité entre l’indexation et le résumé (par exemple en prévoyant
différents niveaux de langue, de champs lexicaux, etc.)
• Une complémentarité entre l’indexation et le titre. La redondance avec le titre est
permise et encouragée sur des concepts-clés (Feyler, 1995).
• Sur des concepts-clés, une redondance résumé/indexation
Indexer : unitermes, pluritermes ?
• Préférer des compositions (simples) si elles existent au sein du thésaurus :
• (Exemple CANOPE) : « pollution, hydrocarbure » ou « pollution par les
par les hydrocarbures » ?
• Le second, car « limite le bruit, réduit le risque de fausse combinaison et augmente donc
la précision »
• Exemple (Waller, 2009) : « traitement, parasite » VS « traitement parasitaire »
Quelques difficultés
• Mettre au singulier et au pluriel ? => Singulier (avec Motbis), sauf cas particulier
• Mettre un mot A, un mot B et la phrase « A avec B » ? => Ce qui correspond le plus au
concept (peut être A en contexte B)
• Mettre des « et », « ou »… => être sûr qu’il ne sont pas en conflit avec des opérateurs
booléens (éviter en général)
• S’attacher trop au titre alors qu’il ne reflète pas toujours les concepts / l’objet du texte.
• Mettre des mots non liés ensemble (« enfants – adolescents »)
• Mettre ce qui vous « frappe » dans le texte
• Confondre description de ce qu’on lit et objet du texte
(ex. mettre « statistiques » en mot-clé alors que le texte ne s’intéresse pas aux statistiques en
tant qu’objet mais les utilise comme outil d’analyse scientifique)
• Mots-clés « étude », « statistiques », « analyse »… => imaginez le nombre de résultats de
recherche si vous les mettez !
Tableau (pour ne rien oublier)
Question Concept(s)
Mots-clés
(langage naturel)
Indexation
thésaurus
De quoi / de qui ?
sujet(s)
Descripteur
Où ?
lieux
Descripteur
Quand ?
période(s)
Descripteur
Comment ?
forme
(plutôt pour le résumé et la
compréhension du contenu
du document)
Pourquoi ?
contexte, problématique
Pour qui ?
Public, niveaux
De quel point de vue ?
(disciplinaire, contextuel…)
Descripteur
Source (adapté de) : Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRDP Poitou-Charentes.
 Pour l’analyse documentaire, mais tout n’est pas utile pour
l’indexation ! Aide pour le résumé et l’appréhension générale du doc.
Tableau (pour ne rien oublier)
Source (adapté de) : Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRDP Poitou-Charentes.
Question Concept(s)
Mots-clés
(langage naturel)
Indexation
thésaurus
De quoi / de qui ?
sujet(s)
Descripteur
Où ?
lieux
Descripteur
Quand ?
période(s)
Descripteur
Comment ?
forme
(plutôt pour le résumé et la
compréhension du contenu
du document)
Pourquoi ?
contexte, problématique
Pour qui ?
Public, niveaux
De quel point de vue ?
(disciplinaire, contextuel…)
Descripteur
Ne pas les négliger !
Avec Motbis…
• Marquer des périodes (directement associées à des personnalités ou à des
périodes/événements connus)
• guerre de Sécession : 1861-1865
• Commune de Paris : 1871
• 1945- ((de 1945 à aujourd’hui))
• Idem avec la zone géographique :
• « France » si concerne la France
• « France, Europe » si concerne la France dans l’Europe
• Bien regarder toutes les règles sur http://www.cndp.fr/motbis/ (dans
« indexer avec Motbis »)
L’indexation Web
(EN QUELQUES MOTS)
Folksonomies
• folk le peuple = les usagers + taxinomie (règles de
classification)  Indexation web par l’usager.
• Tags sur les sites web (blogs, etc.)
• Une autre forme de langage documentaire…
• … mais pas contrôlé => langage naturel
• Différence entre folksonomies personnelles et collectives
de standardisation des tags, selon les groupes
• Sorte de thésaurus personnel ou partagé.
• Efforts de standardisation par certains usagers.
• Aller de liens en liens, découvrir… sorte d’effet de
• A lire : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2006-04-0066-
L’indexation d’un site web
• Correspond à la présence d’un site web dans l’index d’un moteur de
recherche, c’est-à-dire dans sa base de données.
• Un site non indexé = un site introuvable… comme un livre en bibliothèque.
• Il faut donc que les robots indexeurs des différents moteurs soient autorisés
à visiter votre site web
• Google est le moteur de recherche à privilégier si on veut être trouvé par le
plus de monde possible…
• Pour accélérer l’indexation et l’améliorer = avoir des liens d’autres sites web
vers le sien. Les robots parcourent la toile.
L’indexation DANS un site web
• Correspond à la manière dont sont organisés et « trouvables » les contenus
:
• La recherche globale est très utilisée (titre, texte, mots-clés…)
• La recherche par mots-clés permet de lier des pages entre elles
• Peut aussi concerner des documents en ligne
• Et aussi des documents hors ligne (indexation sur votre ordinateur)
Liens entre mots-clés/pages
Sujet : Pink Floyd Sujet : Queen
Sujet : Tarte aux pommes Sujet : J. Chirac
Mot clé : ROCK
Mot clé : POMMES
Indexation web
Nous irons + loin dans le cours sur les métadonnées.
(pas trop déçus ? ;-))
Travail à faire
> Travail à faire
 Voir document fourni (3 activités).
 Une des activités sera complémentaire au cours de CC sur les résumés.
 Visite du CRD en fin d’après-midi (16h45)
A faire chez vous ou ici…
• Petit Quizz de CANOPE : https://www.reseau-
canope.fr/savoirscdi/chercher/les-quiz/lindexation-documentaire/on-y-va.html
• (15 questions pour voir ce que vous avez retenu ! A refaire dans quelques
semaines pour voir ce qu’il en reste…)
• Si vous voulez voir d’autres exercices/exemples, je vous invite à consulter
au CRD :
• Waller, S. (2009). L’analyse documentaire. Une approche méthodologique. ADBS
Editions.
• Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils,
pratiques. CRD de Poitou-Charentes.
Fin
(OU DÉBUT DE LA SUITE !)
Bibliographie
• Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils,
pratiques. CRD de Poitou-Charentes.
 Dispo au CRD de Mérignac
• Francis, É. & Quesnel, O. (2007). Indexation collaborative et
folksonomies. Documentaliste-Sciences de l'Information, vol. 44,(1), 58-63.
doi:10.3917/docsi.441.0058.
• Blanquet, M-F. « L’’analyse documentaire », –In Savoirscdi [en ligne].- Savoirscdi,
octobre 2004.
• Boulogne, A. (coord.). Vocabulaire de la documentation. ADBS, 2004. (( Gratuit
en ligne ! http://www.adbs.fr/vocabulaire-de-la-documentation-archive--
156488.htm?RH=ACCUEIL ))
• Waller, S. (2009). L’analyse documentaire. Une approche méthodologique.
ADBS Editions.
 Dispo au CRD de Mérignac
Quelques liens web
• ENSSIB : http://www.enssib.fr
• ADBS : http://www.adbs.fr/
• CANOPE : http://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/metier/preparation-aux-concours/les-cours-en-ligne-sur-
savoirs-cdi/preparation-au-capes-interne-et-externe-methodologie-de-lanalyse-documentaire.html
• Guide de MotBis : http://www.cndp.fr/motbis/telechargement/guide_d_indexation.pdf
• Un bon cours synthétique : http://bbouillon.free.fr/univ/cours_ufr/bootz/Les%20thesaurus_test_1.htm
• Lexique de l’indexation documentaire : https://www.sites.univ-
rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/IndexationLexique.htm
• Autre lexique, plusgénéral : https://www.univ-jfc.fr/sites/default/files/lexique_termes_documentaires.pdf
• Quiz du réseau CANOPE : https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/chercher/les-quiz/lindexation-
documentaire/on-y-va.html
• Université Rennes 2 : https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/Indexation1Panorama.html
• Wikibooks :
https://fr.wikibooks.org/wiki/La_documentation/Cha%C3%AEne_documentaire_et_fonctions_des_documental
istes

Contenu connexe

Tendances

Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Jean-Baptiste Dayez
 
Les bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhuiLes bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhui
Françoise HECQUARD
 
Veille et méthodologie de veille
Veille et méthodologie de veilleVeille et méthodologie de veille
Veille et méthodologie de veillePatrick Bérard
 
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediationsLa mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
Ecole hôtelière de Lausanne - EHL
 
Veille technologique : méthode et outils
Veille technologique : méthode et outilsVeille technologique : méthode et outils
Veille technologique : méthode et outilsM-Colette Fauré
 
Médias sociaux et veille stratégique
Médias sociaux et veille stratégiqueMédias sociaux et veille stratégique
Médias sociaux et veille stratégique
Elsa Drevon
 
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documentsGestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Jibril Touzi
 
Méthodologie classement dossier archives
Méthodologie classement dossier archivesMéthodologie classement dossier archives
Méthodologie classement dossier archives
Danis Habib
 
Les éléments d'indexation dans la DTD-EAD
Les éléments d'indexation dans la DTD-EADLes éléments d'indexation dans la DTD-EAD
Les éléments d'indexation dans la DTD-EAD
Danis Habib
 
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
URFIST de Paris
 
Session 3 : Réaliser une veille manuelle
Session 3 : Réaliser une veille manuelleSession 3 : Réaliser une veille manuelle
Session 3 : Réaliser une veille manuelle
Bachr
 
2 evaluer un fonds documentaire
2   evaluer un fonds documentaire2   evaluer un fonds documentaire
2 evaluer un fonds documentaire
Christelle Di Pietro
 
Qu'est ce que la veille informationnelle ?
Qu'est ce que la veille informationnelle ?Qu'est ce que la veille informationnelle ?
Qu'est ce que la veille informationnelle ?
LPLECORBUSIER
 
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
Alain Marois
 
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèque
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèqueLa bibliothèque hybride et les services en bibliothèque
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèqueThomas Chaimbault-Petitjean
 
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
Alain Marois
 
La fonction accueil en bibliothèque universitaire
La fonction accueil en bibliothèque universitaireLa fonction accueil en bibliothèque universitaire
La fonction accueil en bibliothèque universitaire
Marielle de Miribel
 
Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)
Alice Bernard
 
Méthodologie de la recherche documentaire informatisée
Méthodologie de la recherche documentaire informatiséeMéthodologie de la recherche documentaire informatisée
Méthodologie de la recherche documentaire informatisée
SCD Paris-Sorbonne
 
Veille stratégique et technologique
Veille stratégique et technologiqueVeille stratégique et technologique
Veille stratégique et technologique
André Dubreuil
 

Tendances (20)

Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
Les outils de veille informationnelle, d’archivage, de rediffusion et de cur...
 
Les bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhuiLes bibliotheques aujourdhui
Les bibliotheques aujourdhui
 
Veille et méthodologie de veille
Veille et méthodologie de veilleVeille et méthodologie de veille
Veille et méthodologie de veille
 
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediationsLa mediation en bibliotheque: les 5 mediations
La mediation en bibliotheque: les 5 mediations
 
Veille technologique : méthode et outils
Veille technologique : méthode et outilsVeille technologique : méthode et outils
Veille technologique : méthode et outils
 
Médias sociaux et veille stratégique
Médias sociaux et veille stratégiqueMédias sociaux et veille stratégique
Médias sociaux et veille stratégique
 
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documentsGestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
Gestion documentaire et utilité de la gestion électronique de documents
 
Méthodologie classement dossier archives
Méthodologie classement dossier archivesMéthodologie classement dossier archives
Méthodologie classement dossier archives
 
Les éléments d'indexation dans la DTD-EAD
Les éléments d'indexation dans la DTD-EADLes éléments d'indexation dans la DTD-EAD
Les éléments d'indexation dans la DTD-EAD
 
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
Utiliser les flux RSS pour sa veille : Pourquoi et comment ?
 
Session 3 : Réaliser une veille manuelle
Session 3 : Réaliser une veille manuelleSession 3 : Réaliser une veille manuelle
Session 3 : Réaliser une veille manuelle
 
2 evaluer un fonds documentaire
2   evaluer un fonds documentaire2   evaluer un fonds documentaire
2 evaluer un fonds documentaire
 
Qu'est ce que la veille informationnelle ?
Qu'est ce que la veille informationnelle ?Qu'est ce que la veille informationnelle ?
Qu'est ce que la veille informationnelle ?
 
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
Introduction à la veille technologique S2E01 (2013)
 
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèque
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèqueLa bibliothèque hybride et les services en bibliothèque
La bibliothèque hybride et les services en bibliothèque
 
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
Sensibilisation à la veille documentaire (Doctorants SHS, juin 2022)
 
La fonction accueil en bibliothèque universitaire
La fonction accueil en bibliothèque universitaireLa fonction accueil en bibliothèque universitaire
La fonction accueil en bibliothèque universitaire
 
Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)Veille documentaire (cours ABF)
Veille documentaire (cours ABF)
 
Méthodologie de la recherche documentaire informatisée
Méthodologie de la recherche documentaire informatiséeMéthodologie de la recherche documentaire informatisée
Méthodologie de la recherche documentaire informatisée
 
Veille stratégique et technologique
Veille stratégique et technologiqueVeille stratégique et technologique
Veille stratégique et technologique
 

Similaire à Traitement documentaire - Indexation

EBD 2013 le document, document numérique
EBD 2013 le document, document numériqueEBD 2013 le document, document numérique
EBD 2013 le document, document numérique
Luc Bellier
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
SamuelLefebvre6
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
SamuelLefebvre6
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
MarieMichelleBonenfa
 
Methodo_documentaire.pdf
Methodo_documentaire.pdfMethodo_documentaire.pdf
Methodo_documentaire.pdf
acrygion
 
Recherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pasRecherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pas
BUPMCformM
 
2013 bibnum ebd
2013 bibnum ebd2013 bibnum ebd
2013 bibnum ebd
Luc Bellier
 
Les étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaireLes étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentairecourgette
 
2016 09 formation-documentaire_des7104
2016 09 formation-documentaire_des71042016 09 formation-documentaire_des7104
Pour une recherche bibliographique efficace.pptx
Pour une recherche bibliographique efficace.pptxPour une recherche bibliographique efficace.pptx
Pour une recherche bibliographique efficace.pptx
BELVEZE Damien
 
Les étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaireLes étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentairezebrezebu
 
Formation DUT génie civil
Formation DUT génie civilFormation DUT génie civil
Formation DUT génie civilMagalie Le Gall
 
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHSDÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
René Audet
 
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013Bibliotheque Université de Provence
 
Les Bibliotheques au service de la recherche
Les Bibliotheques au service de la rechercheLes Bibliotheques au service de la recherche
Les Bibliotheques au service de la recherche
ULB - Bibliothèques
 
M1 LEA 2014
M1 LEA 2014M1 LEA 2014
M2 bcmp 2015 2016
M2 bcmp 2015 2016M2 bcmp 2015 2016
M2 bcmp 2015 2016
Université d'Angers
 
Doctorants sciences bu18janvier2016
Doctorants sciences bu18janvier2016Doctorants sciences bu18janvier2016
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outils
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outilsDoctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outils
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outilsFrédérique Flamerie
 

Similaire à Traitement documentaire - Indexation (20)

EBD 2013 le document, document numérique
EBD 2013 le document, document numériqueEBD 2013 le document, document numérique
EBD 2013 le document, document numérique
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
 
Ma bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéaleMa bibliothèque idéale
Ma bibliothèque idéale
 
Methodo_documentaire.pdf
Methodo_documentaire.pdfMethodo_documentaire.pdf
Methodo_documentaire.pdf
 
Recherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pasRecherche documentaire : premiers pas
Recherche documentaire : premiers pas
 
2013 bibnum ebd
2013 bibnum ebd2013 bibnum ebd
2013 bibnum ebd
 
Les étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaireLes étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaire
 
2016 09 formation-documentaire_des7104
2016 09 formation-documentaire_des71042016 09 formation-documentaire_des7104
2016 09 formation-documentaire_des7104
 
Pour une recherche bibliographique efficace.pptx
Pour une recherche bibliographique efficace.pptxPour une recherche bibliographique efficace.pptx
Pour une recherche bibliographique efficace.pptx
 
Seance 2003
Seance 2003Seance 2003
Seance 2003
 
Les étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaireLes étapes de la recherche documentaire
Les étapes de la recherche documentaire
 
Formation DUT génie civil
Formation DUT génie civilFormation DUT génie civil
Formation DUT génie civil
 
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHSDÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
DÉCALCQ : archives scientifiques et environnement de recherche en SHS
 
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013
Méthodologie de la recherche documentaire en psychanalyse master 2 2012 2013
 
Les Bibliotheques au service de la recherche
Les Bibliotheques au service de la rechercheLes Bibliotheques au service de la recherche
Les Bibliotheques au service de la recherche
 
M1 LEA 2014
M1 LEA 2014M1 LEA 2014
M1 LEA 2014
 
M2 bcmp 2015 2016
M2 bcmp 2015 2016M2 bcmp 2015 2016
M2 bcmp 2015 2016
 
Doctorants sciences bu18janvier2016
Doctorants sciences bu18janvier2016Doctorants sciences bu18janvier2016
Doctorants sciences bu18janvier2016
 
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outils
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outilsDoctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outils
Doctorat sciences - Recherche bibliographique : méthode, sources et outils
 

Plus de Clément Dussarps

Humanisme numerique
Humanisme numeriqueHumanisme numerique
Humanisme numerique
Clément Dussarps
 
Etudes quantitatives par questionnaire
Etudes quantitatives par questionnaireEtudes quantitatives par questionnaire
Etudes quantitatives par questionnaire
Clément Dussarps
 
Qu'est-ce que la formation à distance ?
Qu'est-ce que la formation à distance ?Qu'est-ce que la formation à distance ?
Qu'est-ce que la formation à distance ?
Clément Dussarps
 
Recherche, données, représentations
Recherche, données, représentationsRecherche, données, représentations
Recherche, données, représentations
Clément Dussarps
 
Introduction à la recherche
Introduction à la rechercheIntroduction à la recherche
Introduction à la recherche
Clément Dussarps
 
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
Clément Dussarps
 
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
Clément Dussarps
 
Design de l'information, design pedagogique
Design de l'information, design pedagogiqueDesign de l'information, design pedagogique
Design de l'information, design pedagogique
Clément Dussarps
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2) Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
Clément Dussarps
 
Systèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'informationSystèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'information
Clément Dussarps
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Clément Dussarps
 
Ergonomie web
Ergonomie webErgonomie web
Ergonomie web
Clément Dussarps
 
Informatique, web... Préparation au C2i
Informatique, web... Préparation au C2iInformatique, web... Préparation au C2i
Informatique, web... Préparation au C2i
Clément Dussarps
 
Evaluer les risques dans un projet
Evaluer les risques dans un projetEvaluer les risques dans un projet
Evaluer les risques dans un projet
Clément Dussarps
 
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existantEtude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
Clément Dussarps
 
Introduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsIntroduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projets
Clément Dussarps
 
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquêteEvaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
Clément Dussarps
 
Gestion des ressources avec PERT et GANTT
Gestion des ressources avec PERT et GANTTGestion des ressources avec PERT et GANTT
Gestion des ressources avec PERT et GANTT
Clément Dussarps
 
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnelsLe rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
Clément Dussarps
 
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distancePratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
Clément Dussarps
 

Plus de Clément Dussarps (20)

Humanisme numerique
Humanisme numeriqueHumanisme numerique
Humanisme numerique
 
Etudes quantitatives par questionnaire
Etudes quantitatives par questionnaireEtudes quantitatives par questionnaire
Etudes quantitatives par questionnaire
 
Qu'est-ce que la formation à distance ?
Qu'est-ce que la formation à distance ?Qu'est-ce que la formation à distance ?
Qu'est-ce que la formation à distance ?
 
Recherche, données, représentations
Recherche, données, représentationsRecherche, données, représentations
Recherche, données, représentations
 
Introduction à la recherche
Introduction à la rechercheIntroduction à la recherche
Introduction à la recherche
 
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
L’abandon en formation à distance : constats et leviers possibles pour le lim...
 
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
Le jeu vidéo comme médiateur d’apprentissages informels : le cas des jeux Eur...
 
Design de l'information, design pedagogique
Design de l'information, design pedagogiqueDesign de l'information, design pedagogique
Design de l'information, design pedagogique
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2) Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 2)
 
Systèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'informationSystèmes d'information, société de l'information
Systèmes d'information, société de l'information
 
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
Théories des Sciences de l'Information et de la Communication (partie 1)
 
Ergonomie web
Ergonomie webErgonomie web
Ergonomie web
 
Informatique, web... Préparation au C2i
Informatique, web... Préparation au C2iInformatique, web... Préparation au C2i
Informatique, web... Préparation au C2i
 
Evaluer les risques dans un projet
Evaluer les risques dans un projetEvaluer les risques dans un projet
Evaluer les risques dans un projet
 
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existantEtude de faisabilité et analyse de l'existant
Etude de faisabilité et analyse de l'existant
 
Introduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projetsIntroduction à la Gestion de projets
Introduction à la Gestion de projets
 
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquêteEvaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
Evaluation par les pairs dans les MOOC : résultats d'une enquête
 
Gestion des ressources avec PERT et GANTT
Gestion des ressources avec PERT et GANTTGestion des ressources avec PERT et GANTT
Gestion des ressources avec PERT et GANTT
 
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnelsLe rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
Le rôle de l’autre en formation à distance : enjeux motivationnels
 
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distancePratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
Pratiques des relations sociales médiatisées et abandon en formation à distance
 

Dernier

Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
sewawillis
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
Moukagni Evrard
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Yuma91
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
MelDjobo
 

Dernier (12)

Système de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amineSystème de gestion des fichiers de amine
Système de gestion des fichiers de amine
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdfSYLLABUS DU COURS  MARKETING DTS 1-2.pdf
SYLLABUS DU COURS MARKETING DTS 1-2.pdf
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupeCours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
Cours de conjugaison des verbes du premier, deuxième et troisième groupe
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et auditMémoire de licence en finance comptabilité et audit
Mémoire de licence en finance comptabilité et audit
 

Traitement documentaire - Indexation

  • 2. La chaîne documentaire • « l’ensemble des opérations successives de sélection/collecte, de traitement, de mise en mémoire et de stockage, et de diffusion de documents et d'informations. » (ADBS : http://www.adbs.fr/chaine-documentaire-16489.htm?RH=OUTILS_VOC ) (Voir aussi : https://fr.wikibooks.org/wiki/La_documentation/Cha%C3%AEne_documentaire_et_fonctions_des_documentalistes ) • Toujours semblable quel que soit le SID. • Nécessaire à la mise en œuvre des SID.
  • 3. La chaîne documentaire Estimation et analyse des besoins Recherche et collecte de l’information Sélection et acquisition des documents Traitement des documents Matériel Intellectuel Organisation matérielle de la médiathèque (enregistrement, rangement, conservation…) Mémorisation de l’information (analyse documentaire => résumé, indexation) Diffusion de l’information (prêts, produits secondaires de recherche – bibliographie, catalogues, banques de données…) Feedback et retour à l’analyse des besoins
  • 4. Le documentaliste… • Collecte (les documents / l’information) • Traite • Diffuse  Il intervient à chaque étape de la chaîne documentaire  Cela nécessite de connaître son public, son CDI, de tenir au courant son public des avancées (veille), etc.
  • 6. Notice catalographique • Ensemble des éléments comprenant : • La notice bibliographique / signalétique (auteur, titre, type de document, éditeur, collection…) • La cote (adresse dans le rayonnage) • N° d’inventaire / ISBN Dans un SI, sert notamment à la recherche (via la BDD). • Exemple d’éléments possibles : • Titre de l’œuvre • Auteur / responsables intellectuels de l’œuvre • Date de parution • Edition, éventuellement collection • Editeur (ou diffuseur) • Type de document (textuel, audio, multimédia…) • Emplacement dans le rayonnage (cote) • Indexation (entrées : vedettes-matière ou descripteurs ~ sujets) • Eventuellement : résumé  Pour la description bibliographique, aidez-vous du format ISBD.
  • 11. L’analyse documentaire • Opération intellectuelle préliminaire à l’indexation • « Opération qui consiste à présenter sous forme concise et précise des données caractérisant l’information contenue dans un document ou un ensemble de documents » (AFNOR). • Amène à produire : • Résumé d’un document (ou synthèse d’un ensemble de documents) : permet à l’usager de voir permet à l’usager de voir rapidement si le document trouvé est pertinent pour sa recherche  sujet d’un autre cours (avec CC) • Indexation : mémoriser les document par concepts clés pour la recherche = autre entrée que recherche = autre entrée que les entrées bibliographiques • Etymologie (Indexer) : index • Doigt de la main qui montre quelque chose • Liste (de sujets, noms, etc.)  Indexation : action de montrer quelque chose / de dresser une liste
  • 12. Indexation ? • « Processus destiné à représenter les notions caractéristiques du contenu d’’un document ou d’’une question, en vue d’’en faciliter la recherche, après les avoir identifiées par l’’analyse » (Boulogne, 2007) • « L’indexation vise à représenter le contenu des documents : thèmes, sujets, aspects, etc. » ( https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/Indexation1Panorama.html )  Représenter le contenu d’un document (message), en relevant les notions clés = description du contenu intellectuel  Pouvoir retrouver un document et comprendre les questions dont il traite rapidement  Vision forcément réductrice du contenu et tendant à être subjective  attention à réduire les ambiguïtés
  • 13. Différencier… • Un document se caractérise par : • Sa forme (nature, structure) => catalogage. • Son adresse (cote dans la bibliothèque) • Son contenu (concepts, discours…) => analyse documentaire • Résumé (utilise le langage naturel) • Indexation (utilise un langage contrôlé)
  • 14. Différencier… • Catalogage • Définir les références d’un document pour l’identifier, le catalogue (analyse de la forme). • Sert à la gestion de la collection + recherche d’information sujet.  Notice catalographique = notice bibliographique / (auteur, titre, type de document, éditeur, collection…) + cote. • Indexation • Analyse produisant une représentation des concepts document.  Nécessite une analyse documentaire.  Utilise un langage documentaire.  Descripteurs et/ou vedettes matière.
  • 15. Différencier… Analyse du document Extraction de la forme (auteur, titre, édition, date, collection, ISBN…) Extraction du fond (indexation) Résumé, mots-clés (à l’aide d’un langage documentaire) Notice bibliographique + location / cote Notice catalographique Source : adapté de https://www.math.u-psud.fr/~biblio/ecole/support/Cours-Catalogage.pdf peut influencer le choix
  • 16. Indexation ? • Indexation analytique : • Codifier le contenu du document par l’analyse du contenu (peu importe le support) • Retranscrire le document dans un langage documentaire. On parle d’indexation contrôlée. • Voir les thésaurus comme Motbis ou listes d’autorité.  Résumé + descripteurs ou vedettes-matière • Indexation systématique • Classification (division du savoir en plusieurs domaines à un culture donnée) • Utilisée pour la cotation mais rarement l’indexation (depuis  Indice d’une classification (Dewey, CDU)
  • 17. Indexation : enjeux • Plusieurs utilités (reliées) : • Etablir un index sur un ensemble de données • Permettre la recherche des documents indexés = faire le lien entre un fonds documentaire et la requête des utilisateurs • Représenter le contenu d’un document • L’indexation se fait en fonction de la spécificité de son fonds documentaire et de son public. • « L'indexation n'est pas une pratique standard. Elle dépend du contexte pragmatique dans lequel elle est effectuée. C'est ce qui en fait à la fois la valeur et toute la difficulté. » (Blanquet, 2004)
  • 18. Indexation : enjeux • Pour l’usager, différentes façons de chercher l’information : • Par des entrées bibliographiques (auteur, titre…) • Par l’intégralité du contenu (indisponible sur certains SID) • Par ses mots-clés, représentant les concepts clés du document  nécessite un travail d’analyse documentaire. • Dans ce cas, l’usager sera « guidé » par un répertoire de mots-clés contrôlés (descripteurs & non descripteurs par ex.)
  • 21. Indexation : enjeux • Un document que l’on ne trouve pas n’existe pas (ou presque) • Importance de pouvoir le retrouver grâce à une bonne indexation Documentaliste Analyse documentaire, indexation Usager Besoin d’information, requête Système d’information Alimente / organise interroge réponse
  • 22. Indexation : ce n’est pas… • Ce n’est pas rendre compte : • de la forme des documents (vidéo, rapport…) • du genre (conte, roman…) • du support physique/numérique (page web, DVD…) • du niveau d’utilisation du support (primaire, collège, 4e…) • de la matière concernée (histoire, Français, mathématiques…) Ces éléments sont présents ailleurs. Ce n’est pas non plus une synthèse de corpus. L’indexation se fait document par document. Source : http://www.cndp.fr/motbis/telechargement/guide_d_indexation.pdf
  • 23. Comment indexer • Représenter le contenu du document nécessite… • La compréhension du contenu et l’identification de concepts-clés • Se mettre à la place de l’usager qui va effectuer une recherche et découvrir ce document via votre représentation = quels mots-clés, quel niveau de langage, etc.  quelles questions se pose-t-il ? • Donner du sens (S. Waller, 1999) • L’usage d’un langage naturel ou documentaire (= normalisé à l’aide d’une liste d’autorité ou un thésaurus)  langages documentaires
  • 25. Langages documentaires • Langage documentaire : • Ensemble de termes • Langage préparé (termes choisis/sélectionnés) • Artificiel (=/= langage naturel) • Palie les ambiguïtés du langage naturel (imprécisions, synonymies, polysémies, etc.) • Les termes représentent souvent des notions, sinon des personnes célèbres, périodes historiques identifiables, etc. • Relations entre ces notions • Règles de construction du langage (syntaxe) • Une notion doit pouvoir être transcrite de manière univoque dans un dans un langage documentaire
  • 26. Types de langages • Naturel • Classificatoires (codés) : • Rangement des documents par sujets • Indices alpha-numériques (ex. 632.4) • /! différencier indexation et cote du document. • Ex. : CDD (Classification Décimale de Dewey), CDU (Universelle) • Critiqués et critiquables mais… très pratiques pour le • La CDD est créée en 1876 et correspond aux besoins des USA à Quand elle est utilisée (ou la CDU), elle est parfois adaptée au usagers. • Analytiques (contrôlés) : • Thésaurus, lexiques, listes d’autorité (développées au fur et à la bibliothèque) • Thésaurus : liste de descripteurs, judicieusement choisis (pour entre eux (relations hiérarchiques et/ou sémantiques). • Lexiques (spécialisés sur un domaine, rangement alphabétique) • Listes de vedettes-matières (listes d’autorité)
  • 27. Classifications décimales • CDD : Classification Décimale de Dewey (fin XIXe pour la première édition, actuellement 23e édition. • 10 classes, 100 divisions, 1000 sections • Ex. 500 = Sciences, avec divisions (5xx) et sections (.xxx) • Ex. 324.941 = indice pour les élections en Grande Bretagne.
  • 28. Thésaurus • « Vocabulaire contrôlé et structuré dans lequel des concepts sont représentés par des termes, organisés de façon que des relations entre des concepts soient rendues explicites, et que des termes préférentiels termes préférentiels soient accompagnés par des entrées-guides pour des entrées-guides pour des synonymes ou des quasi-synonymes » (ISO 25964- 1, trad. F. Feyler) • « Le but d'un thésaurus est de guider à la fois l'indexeur et le chercheur à sélectionner le même terme préférentiel ou une combinaison de termes préférentiels pour représenter un sujet donné. Pour cette raison un raison un thésaurus est optimisé pour une navigabilité humaine et une couverture terminologique d'un domaine. » • https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/index.php?id=433&lettre=T
  • 30. Thésaurus Motbis • Descripteur : « information et communication »
  • 31. Thésaurus Motbis • Exemple de hiérarchie (TG > TS > TS > TS…)
  • 32. Thésaurus Motbis • Descripteur recherché : « information » => notez les descripteurs et MT proposés => un descripteur peut contenir plusieurs mots
  • 33. Listes d’autorité : ex. de RAMEAU • RAMEAU : • Répertoire d’Autorité Matière Accès matière contrôlés pour l’indexation • Encyclopédique Toutes disciplines / tous domaines inclus • Alphabétique Vedettes-matières (autorités) sous forme alphabétiques • Unifié Pour tout type de document, pour tout type de bibliothèque • Utilisé notamment par la BNF, des BU, etc. • Utilisé pour la recherche par sujets (accès matière) • International Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
  • 34. Listes d’autorité : ex. de RAMEAU Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
  • 35. Listes d’autorité : ex. de RAMEAU • Site web officiel : http://rameau.bnf.fr/ • Vocabulaire => ensemble « d’autorités RAMEAU » • Quelques règles : • En Français (sauf mot d’emprunts comme Westerns) • Usage du pluriel (sauf termes abstraits comme Conscience) • Choix de la forme la plus couramment utilisée (Bicyclettes plutôt que Vélocipèdes) • Distingue les homonymes correspondant à différents champs : « Iris (anatomie) » vs « Iris (plantes) » • Aide la recherche via les « termes exclus » (non retenus dans la liste d’autorité, renvoient vers le terme choisi) Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
  • 36. Listes d’autorité : ex. de RAMEAU • Langage précoordonné = règles sur le choix des autorités et de leur combinaison pour l’indexation • Pas de mots-clés indépendants croisés ensuite par l’usager (= postcoordination) mais les coordonne au moment de l’indexation en suivant une syntaxe. • Ex : Conditions de travail -- France – Bibliographie • Construction : Tête de vedette -- subdivision -- subdivision… • La tête de vedette exprime l’essentiel du sujet. Elle est suivie ensuite par les subdivisions qui le précisent et/ou personnes/collectivités/titres et/ou des vedettes de forme (type de document, ex. « bibliographie » => différence avec les thésaurus). Source : http://rameau.bnf.fr/formation/pdf/formation_rameau.pdf
  • 37. Un peu de vocabulaire… • Coordonné = comprendre « programmé » • Pré-coordination : les combinaisons entre termes d’un langage documentaire se font lors de la création de ce langage / d’un • Exemple : « bibliothèque scolaire » (plutôt que de séparer les deux deux mots-clés) = plus précis en un seul mot-clé  Du côté de l’indexeur (lors de la création du langage)  Permet de consulter des sujets par un index  Différencie « Plantes -- Parasites » (préco.) et « Plantes parasites » (postco.) • Post-coordination : les combinaisons entre termes se font au cours de la recherche documentaire. • Exemple : je recherche « bibliothèque » ET « scolaire »  Du côté de l’usager
  • 38. Pré/post-coordination • Partons d’un exemple… • Un texte sur La France du Premier Empire. • Deux coordinations possibles (combinaisons de termes) : • Au moment de l’indexation : • Avec un langage classificatoire (ex. CDD) : 944.05 (944.05 = Histoire – France – 1804-1815) • Avec une liste de vedettes-matière (ex. RAMEAU) : France -- 1804-1814 (Empire) (le premier étant la « tête de vedette », le second une subdivision chronologique) chronologique) • Au moment de la recherche : • Avec un thésaurus (l’ordre des descripteurs n’importe pas) : France ET Premier empire : 1804-1815  Termes isolés dans l’indexation mais regroupés pour la recherche
  • 39. Un peu de vocabulaire… • Liste d’autorité : langages précoordonnés (combinaison au moment du catalogage) • Liste contrôlée de termes (vedettes-matières) en relation • Construite au fur et à mesure des besoins documentaires • Exemple : RAMEAU • Thésaurus : langages postcoordonnés (combinaison au moment de la recherche) • Liste contrôlée de termes (descripteurs) en relation • Construit a priori (avant toute indexation) • Exemple : Motbis (thésaurus de l’Education Nationale) /! Motbis possède quelques descripteurs pré-coordonnés ( http://www.cndp.fr/motbis/index.php/indexe-avec-motbis/27- notion-de-specificite-horizontale.html ) Pour en savoir + : http://www.enssib.fr/content/thesaurus/liste-dautorites
  • 40. Un peu de vocabulaire… • Mot-clé : issu du langage naturel. Généralement pris tel quel dans le titre et le texte du document. • Descripteur : terme d’un thésaurus, choisi. Nom commun ou nom propre. • Vedette-matière : terme issu d’une liste d’autorité comme RAMEAU)  sert également au classement. • Vedette (ou entrée) : ensemble des termes coordonnés qui restitue le contenu du document. • Non descripteur : « Terme d'un thésaurus non retenu pour représenter une notion, mais qui renvoie à un ou à utiliser à sa place. » (ADBS)  « Termes exclus », « employé pour »…
  • 41. Sur une notice (BnF) Vedettes-matières (indexation analytique) Indice Dewey (indexation systématique)
  • 42. Sur une notice (E-Sidoc) Indexation analytique : Descripteurs issus d’un thesaurus (Motbis)
  • 44. Etapes de l’indexation (Source : Motbis, « guide d’indexation ») 1. Niveau conceptuel : prise de connaissance globale du document : • Prendre connaissance du document (titre, sommaire, valeur…), puis le lire plus en profondeur si besoin (se poser la question efficacité). • Qui est l’auteur ? De qui/quoi parle le document ? Quelle période, lieux, ? Comment l’auteur présente son point de vue ? A qui se destine le écrit ? Qu’apporte-t-il sur un sujet donné ? • A ce stade : analyse du document, prise de notes, identifier les 2. Niveau du langage naturel : concepts traduits en mots- clés • Utiliser les mots pris dans le texte (ou titre du document) dans ce 1er • Il s’agit bien de concepts (représentation de l’esprit) traduits en mots- • On peut multiplier les mots-clés à ce stade, y compris ceux reliés à un
  • 45. Etapes de l’indexation (Source : Motbis, « guide d’indexation ») 3. Niveau de langage documentaire (contrôlé) : passer du langage naturel au langage documentaire vedettes-matières) • C’est l’indexation proprement dite. • Réduire la quantité de mots-clés (5 à 8 c’est souvent suffisant). Eviter la des informations secondaires). Se demander « ce texte apporte-t-il un utilisateur qui travaille sur un sujet donné ? » • Utiliser le thésaurus choisi (ou la liste d’autorité) pour transposer ce doit normalement permettre d’éviter les ambiguïtés de sens. /! L’indexation est un complément au titre et au résumé du document  vos termes doivent provenir du thésaurus et ne sont pas forcément vous avez produit. Voir notamment : http://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/metier/preparation-aux-concours/les-cours-en-ligne-sur-savoirs- cdi/preparation-au-capes-interne-et-externe-methodologie-de-lanalyse-documentaire.html
  • 47. Exemples Notez bien les différences nettes entre le titre et les descripteurs
  • 48. Exemples : trouver des mots-clés • (ex. de CANOPE) « Enquête sur les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2005 : légère augmentation une baisse des entrants en premier cycle »  étudiants, universités françaises, 2005  éviter « enquête » (indique la forme mais pas le comment différencier d’autres sources d’enquêtes ?)  ne pas mettre « premier cycle » : spécifique à une seulement de l’article  « effectif » aurait pu sembler bien, mais on ne l’enquête se limite aux effectifs !  (bien sûr, d’autres possibilités)
  • 49. Indexation : points de vigilance • Attention à… • Eviter le bruit documentaire (réponses non pertinentes aux requêtes), notamment en évitant la surindexation (trop de mots-clés retenus) • Eviter le silence documentaire (oublier des notions centrales) • Rester fidèle au document, éviter de l’interpréter (objectivité)… • … et le ton de l’auteur peut parfois induire une posture « partisane » sur certains sujets. • Connaître son public et adapter l’indexation à son public • La connaissance du sujet est importante pour comprendre le document ( risque de passer à côté d’informations importantes, de déformer le propos, etc.)
  • 50. Indexation : points de vigilance /! Certains conseils s’appliquent essentiellement à l’indexation avec les thésaurus et en particulier Motbis. Regardez les règles de chaque langage documentaire utilisé pour bien faire ! • Attention à… • Rester spécifique (ex. sur un papier traitant exclusivement des « SHS » en complément). • Eviter les sigles (sauf si très connus), les adjectifs, les adverbes, Forme substantive et canonique. Verbe non conjugué, nom Pensez au dictionnaire. • Mettre + ou – de mots-clés en fonction de la quantité du document analysé  éviter la perte d’information ! De base, on ne se limite pas (surindexation). • Rester au même niveau que les notions abordées • Exemple de Motbis : « L’aigle en France » sera indexé avec « aigle, France » et non pas « rapace, Europe ».  Ne pas multiplier les descripteurs avec les termes génériques (TG)
  • 51. Indexation : points de vigilance • Vous n’êtes pas… • Journaliste (pas d’investigation, de rajout de contenu, d’hypothèses interprétatives, de contextualisation autre que celle dans le texte…) • Publicitaire (pas de promotion du texte / de l’auteur)
  • 52. Je veux aller vite ! Le document est trop long ! J’ai piscine ! • Vous pouvez essayer d’aller vite, surtout si le document est très long (livre, etc.) et que manquez de temps : • Sur un livre / rapport / autre document long : une table des matières, un résumé d’auteur (éviter la 4e de couverture qui provient de la maison d’édition et est publicitaire !) et toute autre information peuvent vous aider. • Sur un article : le chapô peut aider, ou un résumé déjà fait par un autre documentaliste (à adapter à votre thésaurus / fonds documentaire). Attention aux chapeaux journalistiques, pas toujours fiables pour indexer correctement. • L’introduction / conclusion peuvent aider également, mais ne pas toujours suffire. • Néanmoins ne pas confondre efficacité et précipitation…
  • 53. Le choix des mots-clés • Quelle quantité ? Il faut à la fois être exhaustif et sélectif…! • Se demander quels concepts vont intéresser l’utilisateur, lui apporter une information utile sur ses recherches • Se demander quels concepts sont importants dans le CDI • La profondeur de l’indexation dépendra du fonds documentaire (s’il concerne de nombreux sujets, faible profondeur, s’il est plus restreint et spécialisé, profondeur importante nécessaire pour différencier les documents). • Souvent autour de 5 descripteurs, +/- 3. • Il faut… • Une complémentarité entre l’indexation et le résumé (par exemple en prévoyant différents niveaux de langue, de champs lexicaux, etc.) • Une complémentarité entre l’indexation et le titre. La redondance avec le titre est permise et encouragée sur des concepts-clés (Feyler, 1995). • Sur des concepts-clés, une redondance résumé/indexation
  • 54. Indexer : unitermes, pluritermes ? • Préférer des compositions (simples) si elles existent au sein du thésaurus : • (Exemple CANOPE) : « pollution, hydrocarbure » ou « pollution par les par les hydrocarbures » ? • Le second, car « limite le bruit, réduit le risque de fausse combinaison et augmente donc la précision » • Exemple (Waller, 2009) : « traitement, parasite » VS « traitement parasitaire »
  • 55. Quelques difficultés • Mettre au singulier et au pluriel ? => Singulier (avec Motbis), sauf cas particulier • Mettre un mot A, un mot B et la phrase « A avec B » ? => Ce qui correspond le plus au concept (peut être A en contexte B) • Mettre des « et », « ou »… => être sûr qu’il ne sont pas en conflit avec des opérateurs booléens (éviter en général) • S’attacher trop au titre alors qu’il ne reflète pas toujours les concepts / l’objet du texte. • Mettre des mots non liés ensemble (« enfants – adolescents ») • Mettre ce qui vous « frappe » dans le texte • Confondre description de ce qu’on lit et objet du texte (ex. mettre « statistiques » en mot-clé alors que le texte ne s’intéresse pas aux statistiques en tant qu’objet mais les utilise comme outil d’analyse scientifique) • Mots-clés « étude », « statistiques », « analyse »… => imaginez le nombre de résultats de recherche si vous les mettez !
  • 56. Tableau (pour ne rien oublier) Question Concept(s) Mots-clés (langage naturel) Indexation thésaurus De quoi / de qui ? sujet(s) Descripteur Où ? lieux Descripteur Quand ? période(s) Descripteur Comment ? forme (plutôt pour le résumé et la compréhension du contenu du document) Pourquoi ? contexte, problématique Pour qui ? Public, niveaux De quel point de vue ? (disciplinaire, contextuel…) Descripteur Source (adapté de) : Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRDP Poitou-Charentes.  Pour l’analyse documentaire, mais tout n’est pas utile pour l’indexation ! Aide pour le résumé et l’appréhension générale du doc.
  • 57. Tableau (pour ne rien oublier) Source (adapté de) : Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRDP Poitou-Charentes. Question Concept(s) Mots-clés (langage naturel) Indexation thésaurus De quoi / de qui ? sujet(s) Descripteur Où ? lieux Descripteur Quand ? période(s) Descripteur Comment ? forme (plutôt pour le résumé et la compréhension du contenu du document) Pourquoi ? contexte, problématique Pour qui ? Public, niveaux De quel point de vue ? (disciplinaire, contextuel…) Descripteur Ne pas les négliger !
  • 58. Avec Motbis… • Marquer des périodes (directement associées à des personnalités ou à des périodes/événements connus) • guerre de Sécession : 1861-1865 • Commune de Paris : 1871 • 1945- ((de 1945 à aujourd’hui)) • Idem avec la zone géographique : • « France » si concerne la France • « France, Europe » si concerne la France dans l’Europe • Bien regarder toutes les règles sur http://www.cndp.fr/motbis/ (dans « indexer avec Motbis »)
  • 60. Folksonomies • folk le peuple = les usagers + taxinomie (règles de classification)  Indexation web par l’usager. • Tags sur les sites web (blogs, etc.) • Une autre forme de langage documentaire… • … mais pas contrôlé => langage naturel • Différence entre folksonomies personnelles et collectives de standardisation des tags, selon les groupes • Sorte de thésaurus personnel ou partagé. • Efforts de standardisation par certains usagers. • Aller de liens en liens, découvrir… sorte d’effet de • A lire : http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2006-04-0066-
  • 61. L’indexation d’un site web • Correspond à la présence d’un site web dans l’index d’un moteur de recherche, c’est-à-dire dans sa base de données. • Un site non indexé = un site introuvable… comme un livre en bibliothèque. • Il faut donc que les robots indexeurs des différents moteurs soient autorisés à visiter votre site web • Google est le moteur de recherche à privilégier si on veut être trouvé par le plus de monde possible… • Pour accélérer l’indexation et l’améliorer = avoir des liens d’autres sites web vers le sien. Les robots parcourent la toile.
  • 62. L’indexation DANS un site web • Correspond à la manière dont sont organisés et « trouvables » les contenus : • La recherche globale est très utilisée (titre, texte, mots-clés…) • La recherche par mots-clés permet de lier des pages entre elles • Peut aussi concerner des documents en ligne • Et aussi des documents hors ligne (indexation sur votre ordinateur)
  • 63. Liens entre mots-clés/pages Sujet : Pink Floyd Sujet : Queen Sujet : Tarte aux pommes Sujet : J. Chirac Mot clé : ROCK Mot clé : POMMES
  • 64. Indexation web Nous irons + loin dans le cours sur les métadonnées. (pas trop déçus ? ;-))
  • 66. > Travail à faire  Voir document fourni (3 activités).  Une des activités sera complémentaire au cours de CC sur les résumés.  Visite du CRD en fin d’après-midi (16h45)
  • 67. A faire chez vous ou ici… • Petit Quizz de CANOPE : https://www.reseau- canope.fr/savoirscdi/chercher/les-quiz/lindexation-documentaire/on-y-va.html • (15 questions pour voir ce que vous avez retenu ! A refaire dans quelques semaines pour voir ce qu’il en reste…) • Si vous voulez voir d’autres exercices/exemples, je vous invite à consulter au CRD : • Waller, S. (2009). L’analyse documentaire. Une approche méthodologique. ADBS Editions. • Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRD de Poitou-Charentes.
  • 68. Fin (OU DÉBUT DE LA SUITE !)
  • 69. Bibliographie • Feyler, F. (1995). L’analyse documentaire : résumer, indexer : techniques, outils, pratiques. CRD de Poitou-Charentes.  Dispo au CRD de Mérignac • Francis, É. & Quesnel, O. (2007). Indexation collaborative et folksonomies. Documentaliste-Sciences de l'Information, vol. 44,(1), 58-63. doi:10.3917/docsi.441.0058. • Blanquet, M-F. « L’’analyse documentaire », –In Savoirscdi [en ligne].- Savoirscdi, octobre 2004. • Boulogne, A. (coord.). Vocabulaire de la documentation. ADBS, 2004. (( Gratuit en ligne ! http://www.adbs.fr/vocabulaire-de-la-documentation-archive-- 156488.htm?RH=ACCUEIL )) • Waller, S. (2009). L’analyse documentaire. Une approche méthodologique. ADBS Editions.  Dispo au CRD de Mérignac
  • 70. Quelques liens web • ENSSIB : http://www.enssib.fr • ADBS : http://www.adbs.fr/ • CANOPE : http://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/metier/preparation-aux-concours/les-cours-en-ligne-sur- savoirs-cdi/preparation-au-capes-interne-et-externe-methodologie-de-lanalyse-documentaire.html • Guide de MotBis : http://www.cndp.fr/motbis/telechargement/guide_d_indexation.pdf • Un bon cours synthétique : http://bbouillon.free.fr/univ/cours_ufr/bootz/Les%20thesaurus_test_1.htm • Lexique de l’indexation documentaire : https://www.sites.univ- rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/IndexationLexique.htm • Autre lexique, plusgénéral : https://www.univ-jfc.fr/sites/default/files/lexique_termes_documentaires.pdf • Quiz du réseau CANOPE : https://www.reseau-canope.fr/savoirscdi/chercher/les-quiz/lindexation- documentaire/on-y-va.html • Université Rennes 2 : https://www.sites.univ-rennes2.fr/urfist/Supports/Indexation/Indexation1Panorama.html • Wikibooks : https://fr.wikibooks.org/wiki/La_documentation/Cha%C3%AEne_documentaire_et_fonctions_des_documental istes