La posture du formateur à l'ère du numérique

2 184 vues

Publié le

1. L’environnement de travail du formateur
2. Professionnaliser sa présence numérique

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 184
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
946
Actions
Partages
0
Téléchargements
22
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La posture du formateur à l'ère du numérique

  1. 1. Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016 1. L’environnement de travail du formateur 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique
  2. 2. Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016 1. L’environnement de travail du formateur La posture du formateur à l’ère du numérique
  3. 3. Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016 1. L’environnement de travail du formateur La posture du formateur à l’ère du numérique Des gestes métier à ancrer dans ses pratiques : Organiser – Produire – Communiquer – S’informer Des espaces/temps qui réorganisent le travail du formateur : Espaces en ligne (le plus souvent collectifs, collaboratifs, sociaux) …à côté des espaces physiques traditionnels (centres de formation)
  4. 4. Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016 1. L’environnement de travail du formateur La posture du formateur à l’ère du numérique
  5. 5. 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  6. 6. 2. Professionnaliser sa présence numérique Avec le web 2.0 se placer progressivement dans une posture active : • Traces (logique imposée par les plateformes et algorithmes) • Identité (construite par soi et par les interactions sur les plateformes) • Présence (construite consciemment dans une démarche professionnelle) La posture du formateur à l’ère du numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  7. 7. 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique Plateformes de formation Espaces de travail et outils collaboratifs Centres de formation Médias et réseaux sociaux
  8. 8. 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique 2.1 Les « briques » de la présence numérique du formateur 2.2 L’utilisation de Twitter 2.3 Le formateur « animateur de communauté » 2.4 Logique de réseau et nouvelle temporalité 2.5 Le travail de veille info-documentaire 2.6 La démarche de pédagogie inversée 2.7 Evaluer dans une démarche portfolio
  9. 9. 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique m@gistère Espaces de travail collaboratif, de publication Twitter Réseaux professionnels : Linkedin, Viaéduc 2.1 Les « briques » de la présence numérique du formateur
  10. 10. 2. Professionnaliser sa présence numérique La posture du formateur à l’ère du numérique m@gistère Espaces de travail collaboratif, de publication Twitter Réseaux professionnels : Linkedin, Viaéduc 2.1 Les « briques » de la présence numérique du formateur Chaque espace a ses règles spécifiques, voire ses « rituels ». Le formateur doit établir une « porosité » entre eux (références, liens - plus ou moins automatisés). Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  11. 11. • Outil de veille (se tenir informé en gérant/automatisant flux/sources) en réseau. • Vecteur de diffusion d’information. • Possibilité de vérification (croisement, accès direct aux sources et ressources par les liens). • Espace de discussion. Un média social comme Twitter a donc des potentialités (Information / Formation / Diffusion) concrétisées uniquement par ses utilisateurs.  Fiche du Pôle numérique : débuter avec Twitter. La posture du formateur à l’ère du numérique 2.2 L’utilisation de Twitter 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  12. 12. 1. Il s'adresse à sa communauté (fournir informations, ressources). 2. Il l'écoute. 3. Il lui répond. Objectif central : l’engagement Source : MOOC Rue 89 - Le community manager (2014) http://www.dailymotion.com/video/x1v02fl Source : http://troismondes.canalblog.com/archives/2013/01/08/26097952.html Dialoguer, échanger, accompagner. La posture du formateur à l’ère du numérique 2.3 Le formateur « animateur de communauté » 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  13. 13. • Un nouvel environnement professionnel interconnecté. • Un environnement de formation continue. • Dans un temps long et une régularité. • Au-delà des « temps de formation institués » (nécessaires, mais non plus suffisants). La posture du formateur à l’ère du numérique 2.4 Logique de réseau et nouvelle temporalité 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  14. 14. • L'activité de veille : inséparable de celle de formateur. Activité continue pour se tenir informé, en fonction d’objectifs identifiés et de façon organisée. • Quelle que soit la thématique du parcours de formation, mettre aussi les stagiaires/apprenants dans une démarche de veille. • Avec le numérique (environnement en constant mouvement), la veille devient un objectif de formation en soi. • Compte tenu de la masse d’informations, l’activité de veille est nécessairement une démarche collective, à conduire en réseau (par exemple avec Twitter). La posture du formateur à l’ère du numérique 2.5 Le travail de veille info-documentaire 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  15. 15. • Ne pas limiter les temps présentiels à la transmission d’information (qui s’effectue souvent plus facilement et efficacement en ligne) mais les consacrer aux échanges et à la mise en pratique. • Donc diffuser ses ressources et supports avant, pendant et après. • Utiliser par ex. des outils de curation (choix d’un thème, recueil, sélection, partage de ressources via les réseaux sociaux). La posture du formateur à l’ère du numérique 2.6 La démarche de pédagogie inversée 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  16. 16. Le portfolio : un dossier personnel d'activités et de suivi de l'acquisition des compétences. Dossier personnel structuré et alimenté au cours d'un apprentissage ou d'une formation. Il témoigne, rend compte des activités et productions réalisées, des documents consultés et des compétences acquises dans le cadre d'une démarche active. La posture du formateur à l’ère du numérique 2.7 Evaluer dans une démarche portfolio (1/4) 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  17. 17. Le portfolio en trois verbes : 1. Présente (un individu ou un groupe de travail) 2. Organise (des contenus liés au parcours d'apprentissage/de formation) 3. Valorise (il peut être communiqué, totalement ou partiellement pour témoigner, par le "faire", des compétences acquises). C'est le reflet d'un apprentissage en mode « work in progress » et non figé à une date donnée. La posture du formateur à l’ère du numérique 2.7 Evaluer dans une démarche portfolio (2/4) 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  18. 18. • Un outil dynamique pour garder trace de ce que l'on apprend, des ressources utilisées et des productions personnelles. • Un outil dynamique et réflexif pour enseigner autrement et apprendre autrement, en valorisant la progression individuelle et en personnalisation le suivi des apprentissages.  Formes multiples (dossier en nuage, sur m@gistère, profil sur un réseau social, blog, etc.). La posture du formateur à l’ère du numérique 2.7 Evaluer dans une démarche portfolio (3/4) 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  19. 19. • Une modalité de travail qui prend tout son sens avec le numérique, puisque chacun est amené à valoriser son travail et ses compétences « par la preuve » (par le « faire ») dans le cadre d'un environnement composite (ENT, réseaux sociaux, plateformes de formation…). • Le fait de tenir un portfolio contribue aussi en soi à développer certaines compétences : organiser, structurer/catégoriser et pérenniser son travail, savoir le valoriser. Ressource complémentaire : Le portfolio, dossier personnel d'activité et de compétences. Article du Canopé de Créteil, Canopé, décembre 2013 La posture du formateur à l’ère du numérique 2.7 Evaluer dans une démarche portfolio (4/4) 2. Professionnaliser sa présence numérique Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016
  20. 20. La posture du formateur à l’ère du numérique Reprise – Questions ? Plateformes de formation Espaces de travail et outils collaboratifs Centres de formation Médias et réseaux sociaux Contact : Elie Allouche elie.allouche@ac-creteil.fr Elie Allouche, Directeur de l’Atelier Canopé du Val-de-Marne – février 2016

×