SlideShare une entreprise Scribd logo
RÈGLES DU JEU
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
RÈGLES DU JEU: AGENDA
• Ce qui fonde le professionnalisme
• Nature et finalité des règles
• Le savoir-être professionnel
• Les règles de métier
• L’appropriation des règles
• Transgressions et conséquences
QU’EST-CE
QUI FONDE LE
PROFESSIONNALISME ?
QU’EST-CE QUI FONDE
LE PROFESSIONNALISME ?
L’HABIT ? (l’habit fait le moine)
LES OUTILS ?
(pas de bon professionnel sans bons outils)
LE PROFESSIONNALISME
Définir le professionnalisme revient à :
Préciser des attentes à l’égard
d’un professionnel
Identifier ce qui devrait animer
l’exercice de sa profession
Des comportements attendus,
compte tenu de son rôle (fonction)
CE QUI FONDE LE
PROFESSIONNALISME
CE SONT LES RÈGLES
RÈGLES DU JEU
NATURE ET
FINALITÉ
DES RÈGLES
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
Règles non
négociables
Règles
négociables
Règles
implicites
Règles
explicites
TYPES DE RÈGLES
Les règles sont
des processus
que le groupe
professionnel
doit suivre
pour réaliser
ses objectifs.
FORMES DE RÈGLES
Règles Lois, législation.
Normes, réglementation.
Règles éthiques.
Règles techniques.
Règlements, procédures.
Règles d’organisation.
Règles de l’art.
Règles de fonctionnement.
Règles de comportement.
Règles sociales.
Les règles permettent
le fonctionnement
Les règles créent des
«protections» et des
«permissions»
Les règles créent de
l’appartenance,
du collectif
POURQUOI DES RÈGLES
FONCTIONNEMENT DES RÈGLES
Les règles sont d’autant plus efficaces que :
Elles sont vérifiables
Elles sont cohérentes avec l’objectif
et correspondent à des valeurs
Elles ont été élaborées en commun
RÈGLES DU JEU
COMPÉTENCES
ET SAVOIR-ÊTRE
PROFESSIONNELS
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
ÊTRE PROFESSIONNEL
Être professionnel c’est savoir appliquer un certain
nombre de règles correspondant aux comportements
professionnels attendus.
Savoirs : Connaissance des règles
(génériques, spécifiques)
Savoir-faire : Capacité à appliquer
en contexte (Quand? Comment?)
Savoir-être : Capacité à mobiliser
les comportements appropriés
COMPÉTENCES :
LA RÈGLE DES ATTENDUS
Le comportement est jugé professionnel ou pas en
fonction des écarts aux attendus :
L’alchimie de la compétence :
Dynamique d’accumulation
des compétences
Source :
Thomas
Durand,
Cairn-info
Savoir-être Professionnel
H. Boudreault : une aide à se comporter
Source : Didactique Professionnelle
AUTONOMIE ET COMPÉTENCE
Même la montée en compétence jusqu’à l’autonomie
se fait dans un cadre, pas en-dehors.
1
23
4
COMPÉTENCES :
SAVOIR ET VOLONTÉ D’APPLIQUER
Le comportement est jugé professionnel ou pas
en fonction des attendus, ie de l’écart à la règle :
Ne pas appliquer une règle connue :
Complaisance – Transgressions –
Occultation – Violation de la loi etc.
Ne pas appliquer une règle de savoir-
faire : Peur de pratiquer – Incapacité
à transposer – Bâcler – Saboter etc.
Ne pas appliquer une règle de savoir-
être : Traitement à la tête du client –
Défaut de maîtrise de soi etc.
RÈGLES DU JEU
RÈGLES
D’ORGANISATION
ET RÈGLES DE
MÉTIER
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
MÉTIER & ORGANISATION
Dans une organisation (entreprise, institution,
association) s’appliquent 2 corpus interreliés de
règles :
Règles d’
Organisation
Règles de
Métier
Profession-
nalisme
• Législation générale (Code du Travail, Santé
Sécurité au Travail, RGPD…).
• Législation spécifique à l’activité de l’entreprise
(environnement, règles sanitaires, accueil du
public, process safety…)
• Règlement intérieur, convention collective…
• Procédures, modes opératoires…
• Règles d’activité (pratiques de fiabilisation…)
• Chartes d’engagement (charte d’équipe, charte
managériale, charte RH…)
RÈGLES D’ORGANISATION
Les règles qui s’imposent à l’organisation :
Les règles internes à l’organisation :
Règles qui s’imposent à l’organisation - Exemple
RÈGLES DE PROTECTION DES DONNÉES
Consulter : CNIL RGPD
RGPD
La collecte : Est-elle licite ? Est-elle loyale ? Application du principe de minimisation des données OK ?
Application du principe de limitation des finalités OK ? Quelle durée de conservation ? Application des
principes de Privacy by Design et Privacy by Default OK ?
Règles internes à l’organisation - Exemple
PRATIQUES DE FIABILISATION
Les pratiques de Fiabilisation de l'Intervention Humaine sont un gage
de sécurité, d'efficacité et de concentration, et visent à diminuer le
nombre d'incidents techniques, d'accidents et de presqu'accidents.
Prévention du « facteur humain » et optimisation de la fiabilité des processus.
Sortir ponctuellement du mode de routine de réalisation des activités pour
éviter les erreurs et permettre de « faire bien du premier coup ».
Source : Système d’excellence
(Orano-Group)
RÈGLES DE MÉTIER
Les règles de métier régissent le collectif de travail
et ne se confondent pas avec les règles de
l’organisation (procédures, prescriptions de travail).
 Ligne de visibilité ➔
Règles formelles
de l’organisation (le prescrit)
Règles collectives de métier
Règles sociales
Règles éthiques
Règles techniques
Règles langagières
VISIBILITÉ
DES RÈGLES DE MÉTIER
Les règles de métier du collectif de travail
deviennent visibles dans 3 cas de figure :
Quand les règles
sont enfreintes
ou
transgressées
Quand il y a
litige entre 2
règles
contradictoires
Quand il s’avère
nécessaire
d’inventer une
nouvelle règle
Visibilité des règles de métier
1 2 3
RÈGLES DE MÉTIER
DU COLLECTIF DE TRAVAIL
RÈGLES DE MÉTIER
DU COLLECTIF DE TRAVAIL
• Culture métier
• Façons de faire
• Tour de main
• Politesse
• Présentation de soi
• Convivialité au travail
• Ce qu’il faut
faire pour
« bien faire »
• Jargon
• Langue de métier
• Abréviations
RÈGLES DU JEU
L’APPROPRIATION
DES RÈGLES
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
TRANSMISSION DES RÈGLES
Selon leur nature, les règles peuvent être transmises
et renforcées via plusieurs vecteurs :
Formation
Auto-formation
Collectif de travail
Management
TRANSMISSION : LE SECI
D’après le modèle SECI de Nonaka et Takeuchi
socialisation, externalisation, combinaison, internalisation
Phases de la dynamique des connaissances
PRINCIPE D’ALIGNEMENT
L’alignement, c’est la cohérence intérieure d’une personne. Pour
qu’une règle soit totalement intégrée et mobilisée sans faille,
l’alignement et l’absence de conflit de valeurs sont gages de réussite.
Alignement-Cohérenceintérieure
/VALOZ/
RÈGLES DU JEU
TRANSGRESSION
DES RÈGLES ET
CONSÉQUENCES
QUESTION DE PROFESSIONNALISME
QUAND QUESTIONNER LES RÈGLES
Il ne s’agit pas de suivre aveuglément toutes les injonctions
et règles tacites ou explicites : l’intelligence critique est une
marque de professionnalisme (tout le monde vient au travail
« avec sa tête »), de même que l’information et les pratiques
de feedback.
Règles à
questionner
Règles illicites
Règles périmées : ne s’appliquent plus au
contexte (procédures obsolètes)
Règles nécessitant une adaptation (à réaliser)
Règles entrant en conflit avec d’autres (nécessité
d’harmoniser)
TRANSGRESSER LES RÈGLES :
ENJEUX ET CONSÉQUENCES
Transgresser des règles requises, efficaces, et d’utilité
collective est délétère pour les individus et l’organisation :
TRANSGRESSION ET
PERTE DE CONFIANCE
Transgresser les règles a un effet
négatif sur la confiance :
• Coopération
• Permissions
• Engagement
• Prise d’initiatives
• Agilité, créativité
• Peurs
• Protections
• Non dits
• Repli sur son périmètre
• Manque d’initiatives
• Refus de coopérer
• Surprotections, justifications
• Critiques, médisances
• Manipulation, mensonges
• Sabotages
Dans tout métier il faut que
chaque chose soit faite
selon les règles de l'art.
Adolphe d'Houdetot
“
RESSOURCES
• CNIL : RGPD (lien)
• Didactique professionnelle (didaprome)
• Clés du team building et performance
d’équipe (lien)
• Analyse et organisation d’une activité (lien)
• Performance humaine : les pratiques de
fiabilisation des interventions (lien)

Contenu connexe

Tendances

Écoute et feedback
Écoute et feedbackÉcoute et feedback
Écoute et feedback
Agile Montréal
 
Communication orale: Entretien d'embauche
Communication orale: Entretien d'embaucheCommunication orale: Entretien d'embauche
Communication orale: Entretien d'embauche
Majida Antonios, M.Ed.
 
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretienLes competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Hays France
 
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerceLien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Maxandre Jacqueline
 
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
Transmission RH
 
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
Ahmam Abderrahmane
 
Communication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueilCommunication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueil
Majida Antonios, M.Ed.
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violente
Cedric Komi ASSIGNON
 
La Posture Managériale
La Posture ManagérialeLa Posture Managériale
La Posture Managériale
HR SCOPE
 
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA
 
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travailDu Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
HR SCOPE
 
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'orRédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
ANAPEC
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
slidx
 
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
OrganiZen Laure Dufourg
 
L’ accueil c'est l affaire de tous
L’ accueil c'est l affaire de tousL’ accueil c'est l affaire de tous
L’ accueil c'est l affaire de tous
Lionel VICTOR
 
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
Loïc Deffains
 
Développer son empathie
Développer son empathieDévelopper son empathie
Développer son empathie
REALIZ
 
Identifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts ProfessionnelsIdentifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts Professionnels
Pascal KUFEL
 
Accueil téléphonique et physique
Accueil téléphonique et physiqueAccueil téléphonique et physique
Accueil téléphonique et physique
Youssef Bensafi
 

Tendances (20)

Écoute et feedback
Écoute et feedbackÉcoute et feedback
Écoute et feedback
 
Communication orale: Entretien d'embauche
Communication orale: Entretien d'embaucheCommunication orale: Entretien d'embauche
Communication orale: Entretien d'embauche
 
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretienLes competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
Les competences et soft skills auxquelles vous ne pensez pas en entretien
 
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerceLien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
Lien entre personnalité MBTI et pipeau en école de commerce
 
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
Reussir son entretien d'embauche, atelier gilles payet pour dynamique cadres,...
 
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
Comment se préparer aux différents cas pratique en entretien d’embauche ?
 
Coaching a quoi sert il?
Coaching a quoi sert il?Coaching a quoi sert il?
Coaching a quoi sert il?
 
Communication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueilCommunication orale: L'accueil
Communication orale: L'accueil
 
La bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violenteLa bienveillance & La communication non violente
La bienveillance & La communication non violente
 
La Posture Managériale
La Posture ManagérialeLa Posture Managériale
La Posture Managériale
 
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
François-Joseph VELLA - Attitudes de Porter (tableau)
 
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travailDu Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
Du Leadership à la Sociologie : 7 disciplines utiles au travail
 
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'orRédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
Rédiger le CV et la lettre de motivation: Les règles d'or
 
60 non verbal
60 non verbal60 non verbal
60 non verbal
 
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
Atelier gestion du temps et des priorités au CCRE 35 24/10/2012
 
L’ accueil c'est l affaire de tous
L’ accueil c'est l affaire de tousL’ accueil c'est l affaire de tous
L’ accueil c'est l affaire de tous
 
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
Mieux gérer son temps et ses priorités, concepts généraux et boîte à outils p...
 
Développer son empathie
Développer son empathieDévelopper son empathie
Développer son empathie
 
Identifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts ProfessionnelsIdentifier Ses Atouts Professionnels
Identifier Ses Atouts Professionnels
 
Accueil téléphonique et physique
Accueil téléphonique et physiqueAccueil téléphonique et physique
Accueil téléphonique et physique
 

Similaire à Les règles qui fondent le professionnalisme et motivent la performance

Boîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels AvertisBoîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
HR SCOPE
 
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
LITTLE FISH
 
Cours éthique des affaires gratuit
Cours éthique des affaires gratuitCours éthique des affaires gratuit
Cours éthique des affaires gratuit
R. K.
 
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT  INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docxCANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT  INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
humphrieskalyn
 
Aract
AractAract
Aract
cpe-c2r
 
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
Ipsos France
 
L'entreprise libérée - synthèse
L'entreprise libérée - synthèseL'entreprise libérée - synthèse
L'entreprise libérée - synthèse
Sacha Gajcanin
 
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien ThouveninEntre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
Goood!
 
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
Flying Brain
 
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au TravailOutils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
HR SCOPE
 
Audit entre éthique et déontologie
Audit entre éthique et déontologie Audit entre éthique et déontologie
Audit entre éthique et déontologie
Hajar EL GUERI
 
Diagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnelDiagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnel
Stéphane Caillaud
 
INTERVIEW DE BERNARD ALVIN
INTERVIEW DE BERNARD ALVININTERVIEW DE BERNARD ALVIN
INTERVIEW DE BERNARD ALVIN
Bernard Alvin
 
Ulg cours 5 rh et securite
 Ulg cours 5 rh et securite Ulg cours 5 rh et securite
Ulg cours 5 rh et securite
Prof. Jacques Folon (Ph.D)
 
Le Management à l'ère des organisations Agiles
Le Management à l'ère des organisations AgilesLe Management à l'ère des organisations Agiles
Le Management à l'ère des organisations Agiles
Xavier Warzee
 
Sales talk ou marketing de soi
Sales talk ou marketing de soiSales talk ou marketing de soi
Sales talk ou marketing de soi
JAMES RUBANBLEU
 
Autonomie au travail : enjeux et développement
Autonomie au travail : enjeux et développementAutonomie au travail : enjeux et développement
Autonomie au travail : enjeux et développement
HR SCOPE
 
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes PratiquesBonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
HR SCOPE
 
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
Damien Thouvenin
 

Similaire à Les règles qui fondent le professionnalisme et motivent la performance (20)

Boîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels AvertisBoîte à Outils des Professionnels Avertis
Boîte à Outils des Professionnels Avertis
 
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
5 Choses primordiales à apprendre des experts seniors de l'entreprise
 
Cours éthique des affaires gratuit
Cours éthique des affaires gratuitCours éthique des affaires gratuit
Cours éthique des affaires gratuit
 
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT  INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docxCANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT  INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
CANADIAN INSTITUTE OF MANAGEMENT INSTITUT CANADIEN DE GESTIO.docx
 
Aract
AractAract
Aract
 
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
Les réseaux professionnels comme facteur de réussite : paradoxes et divergences
 
L'entreprise libérée - synthèse
L'entreprise libérée - synthèseL'entreprise libérée - synthèse
L'entreprise libérée - synthèse
 
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien ThouveninEntre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité : le manager par Damien Thouvenin
 
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
De combien de points voulez-vous améliorer votre Goodwill ?
 
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au TravailOutils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
Outils et Bonnes Pratiques : 15 Modèles Utiles au Travail
 
Audit entre éthique et déontologie
Audit entre éthique et déontologie Audit entre éthique et déontologie
Audit entre éthique et déontologie
 
Diagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnelDiagnostic organisationnel
Diagnostic organisationnel
 
INTERVIEW DE BERNARD ALVIN
INTERVIEW DE BERNARD ALVININTERVIEW DE BERNARD ALVIN
INTERVIEW DE BERNARD ALVIN
 
Ulg cours 5 rh et securite
 Ulg cours 5 rh et securite Ulg cours 5 rh et securite
Ulg cours 5 rh et securite
 
Le Management à l'ère des organisations Agiles
Le Management à l'ère des organisations AgilesLe Management à l'ère des organisations Agiles
Le Management à l'ère des organisations Agiles
 
Sales talk ou marketing de soi
Sales talk ou marketing de soiSales talk ou marketing de soi
Sales talk ou marketing de soi
 
Autonomie au travail : enjeux et développement
Autonomie au travail : enjeux et développementAutonomie au travail : enjeux et développement
Autonomie au travail : enjeux et développement
 
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes PratiquesBonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
Bonheur au Travail : Outils et Bonnes Pratiques
 
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
Entre le marteau et l'enclume de l'agilité, le manager - conférence Agile Lyo...
 
Méthodo hay dessmrh-1
Méthodo hay dessmrh-1Méthodo hay dessmrh-1
Méthodo hay dessmrh-1
 

Plus de LITTLE FISH

Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
LITTLE FISH
 
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeur
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeurCommunication interne : Prévenir et gérer la rumeur
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeur
LITTLE FISH
 
7 Tools For a Positive Mindset
7 Tools For a Positive Mindset7 Tools For a Positive Mindset
7 Tools For a Positive Mindset
LITTLE FISH
 
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiquesS'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
LITTLE FISH
 
How To Predict Performance on the Job ?
How To Predict Performance on the Job ?How To Predict Performance on the Job ?
How To Predict Performance on the Job ?
LITTLE FISH
 
Happiness as a Cultivated Activity
Happiness as a Cultivated ActivityHappiness as a Cultivated Activity
Happiness as a Cultivated Activity
LITTLE FISH
 
Les formes d'accompagnement professionnel
Les formes d'accompagnement professionnelLes formes d'accompagnement professionnel
Les formes d'accompagnement professionnel
LITTLE FISH
 
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
LITTLE FISH
 
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreurAmélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
LITTLE FISH
 
Building Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
Building Resilience in the Workplace and the Personal SphereBuilding Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
Building Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
LITTLE FISH
 
8 Critical capabilities for a complex world
8 Critical capabilities for a complex world8 Critical capabilities for a complex world
8 Critical capabilities for a complex world
LITTLE FISH
 
10 Leadership Tools
10 Leadership Tools10 Leadership Tools
10 Leadership Tools
LITTLE FISH
 
Formation : 6 Leviers du Succès
Formation : 6 Leviers du SuccèsFormation : 6 Leviers du Succès
Formation : 6 Leviers du Succès
LITTLE FISH
 
Le secret d'une formation réussie
Le secret d'une formation réussieLe secret d'une formation réussie
Le secret d'une formation réussie
LITTLE FISH
 
Career Conversation Toolkit
Career Conversation ToolkitCareer Conversation Toolkit
Career Conversation Toolkit
LITTLE FISH
 
7 Solutions pour renforcer le contrat travail
7 Solutions pour renforcer le contrat travail7 Solutions pour renforcer le contrat travail
7 Solutions pour renforcer le contrat travail
LITTLE FISH
 
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au TravailLe Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
LITTLE FISH
 
Management de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
Management de la Performance Humaine : Pratiques de FiabilisationManagement de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
Management de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
LITTLE FISH
 
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tousL'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
LITTLE FISH
 
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelle
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelleLes Listes : Outils d'efficacité professionnelle
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelle
LITTLE FISH
 

Plus de LITTLE FISH (20)

Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
Communication : Convaincre ou pas ? Parce que tout le monde n'est pas convain...
 
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeur
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeurCommunication interne : Prévenir et gérer la rumeur
Communication interne : Prévenir et gérer la rumeur
 
7 Tools For a Positive Mindset
7 Tools For a Positive Mindset7 Tools For a Positive Mindset
7 Tools For a Positive Mindset
 
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiquesS'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
S'approprier l'amélioration continue et l'intégrer à ses pratiques
 
How To Predict Performance on the Job ?
How To Predict Performance on the Job ?How To Predict Performance on the Job ?
How To Predict Performance on the Job ?
 
Happiness as a Cultivated Activity
Happiness as a Cultivated ActivityHappiness as a Cultivated Activity
Happiness as a Cultivated Activity
 
Les formes d'accompagnement professionnel
Les formes d'accompagnement professionnelLes formes d'accompagnement professionnel
Les formes d'accompagnement professionnel
 
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
3 Dispositifs pour accompagner le développement professionnel
 
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreurAmélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
Amélioration de la performance : Réduire le risque d'erreur
 
Building Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
Building Resilience in the Workplace and the Personal SphereBuilding Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
Building Resilience in the Workplace and the Personal Sphere
 
8 Critical capabilities for a complex world
8 Critical capabilities for a complex world8 Critical capabilities for a complex world
8 Critical capabilities for a complex world
 
10 Leadership Tools
10 Leadership Tools10 Leadership Tools
10 Leadership Tools
 
Formation : 6 Leviers du Succès
Formation : 6 Leviers du SuccèsFormation : 6 Leviers du Succès
Formation : 6 Leviers du Succès
 
Le secret d'une formation réussie
Le secret d'une formation réussieLe secret d'une formation réussie
Le secret d'une formation réussie
 
Career Conversation Toolkit
Career Conversation ToolkitCareer Conversation Toolkit
Career Conversation Toolkit
 
7 Solutions pour renforcer le contrat travail
7 Solutions pour renforcer le contrat travail7 Solutions pour renforcer le contrat travail
7 Solutions pour renforcer le contrat travail
 
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au TravailLe Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
Le Chemin de l'Excellence en Santé Sécurité au Travail
 
Management de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
Management de la Performance Humaine : Pratiques de FiabilisationManagement de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
Management de la Performance Humaine : Pratiques de Fiabilisation
 
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tousL'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
L'Amélioration Continue : une pratique qui profite à tous
 
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelle
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelleLes Listes : Outils d'efficacité professionnelle
Les Listes : Outils d'efficacité professionnelle
 

Les règles qui fondent le professionnalisme et motivent la performance

  • 1. RÈGLES DU JEU QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 2. RÈGLES DU JEU: AGENDA • Ce qui fonde le professionnalisme • Nature et finalité des règles • Le savoir-être professionnel • Les règles de métier • L’appropriation des règles • Transgressions et conséquences
  • 4. QU’EST-CE QUI FONDE LE PROFESSIONNALISME ? L’HABIT ? (l’habit fait le moine) LES OUTILS ? (pas de bon professionnel sans bons outils)
  • 5. LE PROFESSIONNALISME Définir le professionnalisme revient à : Préciser des attentes à l’égard d’un professionnel Identifier ce qui devrait animer l’exercice de sa profession Des comportements attendus, compte tenu de son rôle (fonction)
  • 6. CE QUI FONDE LE PROFESSIONNALISME CE SONT LES RÈGLES
  • 7. RÈGLES DU JEU NATURE ET FINALITÉ DES RÈGLES QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 8. Règles non négociables Règles négociables Règles implicites Règles explicites TYPES DE RÈGLES Les règles sont des processus que le groupe professionnel doit suivre pour réaliser ses objectifs.
  • 9. FORMES DE RÈGLES Règles Lois, législation. Normes, réglementation. Règles éthiques. Règles techniques. Règlements, procédures. Règles d’organisation. Règles de l’art. Règles de fonctionnement. Règles de comportement. Règles sociales.
  • 10. Les règles permettent le fonctionnement Les règles créent des «protections» et des «permissions» Les règles créent de l’appartenance, du collectif POURQUOI DES RÈGLES
  • 11. FONCTIONNEMENT DES RÈGLES Les règles sont d’autant plus efficaces que : Elles sont vérifiables Elles sont cohérentes avec l’objectif et correspondent à des valeurs Elles ont été élaborées en commun
  • 12. RÈGLES DU JEU COMPÉTENCES ET SAVOIR-ÊTRE PROFESSIONNELS QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 13. ÊTRE PROFESSIONNEL Être professionnel c’est savoir appliquer un certain nombre de règles correspondant aux comportements professionnels attendus. Savoirs : Connaissance des règles (génériques, spécifiques) Savoir-faire : Capacité à appliquer en contexte (Quand? Comment?) Savoir-être : Capacité à mobiliser les comportements appropriés
  • 14. COMPÉTENCES : LA RÈGLE DES ATTENDUS Le comportement est jugé professionnel ou pas en fonction des écarts aux attendus : L’alchimie de la compétence : Dynamique d’accumulation des compétences Source : Thomas Durand, Cairn-info
  • 15. Savoir-être Professionnel H. Boudreault : une aide à se comporter Source : Didactique Professionnelle
  • 16. AUTONOMIE ET COMPÉTENCE Même la montée en compétence jusqu’à l’autonomie se fait dans un cadre, pas en-dehors. 1 23 4
  • 17. COMPÉTENCES : SAVOIR ET VOLONTÉ D’APPLIQUER Le comportement est jugé professionnel ou pas en fonction des attendus, ie de l’écart à la règle : Ne pas appliquer une règle connue : Complaisance – Transgressions – Occultation – Violation de la loi etc. Ne pas appliquer une règle de savoir- faire : Peur de pratiquer – Incapacité à transposer – Bâcler – Saboter etc. Ne pas appliquer une règle de savoir- être : Traitement à la tête du client – Défaut de maîtrise de soi etc.
  • 18. RÈGLES DU JEU RÈGLES D’ORGANISATION ET RÈGLES DE MÉTIER QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 19. MÉTIER & ORGANISATION Dans une organisation (entreprise, institution, association) s’appliquent 2 corpus interreliés de règles : Règles d’ Organisation Règles de Métier Profession- nalisme
  • 20. • Législation générale (Code du Travail, Santé Sécurité au Travail, RGPD…). • Législation spécifique à l’activité de l’entreprise (environnement, règles sanitaires, accueil du public, process safety…) • Règlement intérieur, convention collective… • Procédures, modes opératoires… • Règles d’activité (pratiques de fiabilisation…) • Chartes d’engagement (charte d’équipe, charte managériale, charte RH…) RÈGLES D’ORGANISATION Les règles qui s’imposent à l’organisation : Les règles internes à l’organisation :
  • 21. Règles qui s’imposent à l’organisation - Exemple RÈGLES DE PROTECTION DES DONNÉES Consulter : CNIL RGPD RGPD La collecte : Est-elle licite ? Est-elle loyale ? Application du principe de minimisation des données OK ? Application du principe de limitation des finalités OK ? Quelle durée de conservation ? Application des principes de Privacy by Design et Privacy by Default OK ?
  • 22. Règles internes à l’organisation - Exemple PRATIQUES DE FIABILISATION Les pratiques de Fiabilisation de l'Intervention Humaine sont un gage de sécurité, d'efficacité et de concentration, et visent à diminuer le nombre d'incidents techniques, d'accidents et de presqu'accidents. Prévention du « facteur humain » et optimisation de la fiabilité des processus. Sortir ponctuellement du mode de routine de réalisation des activités pour éviter les erreurs et permettre de « faire bien du premier coup ». Source : Système d’excellence (Orano-Group)
  • 23. RÈGLES DE MÉTIER Les règles de métier régissent le collectif de travail et ne se confondent pas avec les règles de l’organisation (procédures, prescriptions de travail).  Ligne de visibilité ➔ Règles formelles de l’organisation (le prescrit) Règles collectives de métier Règles sociales Règles éthiques Règles techniques Règles langagières
  • 24. VISIBILITÉ DES RÈGLES DE MÉTIER Les règles de métier du collectif de travail deviennent visibles dans 3 cas de figure : Quand les règles sont enfreintes ou transgressées Quand il y a litige entre 2 règles contradictoires Quand il s’avère nécessaire d’inventer une nouvelle règle Visibilité des règles de métier 1 2 3
  • 25. RÈGLES DE MÉTIER DU COLLECTIF DE TRAVAIL
  • 26. RÈGLES DE MÉTIER DU COLLECTIF DE TRAVAIL • Culture métier • Façons de faire • Tour de main • Politesse • Présentation de soi • Convivialité au travail • Ce qu’il faut faire pour « bien faire » • Jargon • Langue de métier • Abréviations
  • 27. RÈGLES DU JEU L’APPROPRIATION DES RÈGLES QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 28. TRANSMISSION DES RÈGLES Selon leur nature, les règles peuvent être transmises et renforcées via plusieurs vecteurs : Formation Auto-formation Collectif de travail Management
  • 29. TRANSMISSION : LE SECI D’après le modèle SECI de Nonaka et Takeuchi socialisation, externalisation, combinaison, internalisation Phases de la dynamique des connaissances
  • 30. PRINCIPE D’ALIGNEMENT L’alignement, c’est la cohérence intérieure d’une personne. Pour qu’une règle soit totalement intégrée et mobilisée sans faille, l’alignement et l’absence de conflit de valeurs sont gages de réussite. Alignement-Cohérenceintérieure /VALOZ/
  • 31. RÈGLES DU JEU TRANSGRESSION DES RÈGLES ET CONSÉQUENCES QUESTION DE PROFESSIONNALISME
  • 32. QUAND QUESTIONNER LES RÈGLES Il ne s’agit pas de suivre aveuglément toutes les injonctions et règles tacites ou explicites : l’intelligence critique est une marque de professionnalisme (tout le monde vient au travail « avec sa tête »), de même que l’information et les pratiques de feedback. Règles à questionner Règles illicites Règles périmées : ne s’appliquent plus au contexte (procédures obsolètes) Règles nécessitant une adaptation (à réaliser) Règles entrant en conflit avec d’autres (nécessité d’harmoniser)
  • 33. TRANSGRESSER LES RÈGLES : ENJEUX ET CONSÉQUENCES Transgresser des règles requises, efficaces, et d’utilité collective est délétère pour les individus et l’organisation :
  • 34. TRANSGRESSION ET PERTE DE CONFIANCE Transgresser les règles a un effet négatif sur la confiance : • Coopération • Permissions • Engagement • Prise d’initiatives • Agilité, créativité • Peurs • Protections • Non dits • Repli sur son périmètre • Manque d’initiatives • Refus de coopérer • Surprotections, justifications • Critiques, médisances • Manipulation, mensonges • Sabotages
  • 35. Dans tout métier il faut que chaque chose soit faite selon les règles de l'art. Adolphe d'Houdetot “
  • 36. RESSOURCES • CNIL : RGPD (lien) • Didactique professionnelle (didaprome) • Clés du team building et performance d’équipe (lien) • Analyse et organisation d’une activité (lien) • Performance humaine : les pratiques de fiabilisation des interventions (lien)