MOOC et diplomatie numérique

11 159 vues

Publié le

MOOC et diplomatie numérique

Forum du GFII
Rémi Bachelet
Ecole Centrale de Lille
Paris, le 9 décembre 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 159
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7 195
Actions
Partages
0
Téléchargements
27
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

MOOC et diplomatie numérique

  1. 1. MOOC et diplomatie numérique Forum du GFII Rémi Bachelet Ecole Centrale de Lille Paris, le 9décembre2014
  2. 2. Diplomatie numérique et MOOC –En quoi les MOOC participent-ils •de la diplomatie publique : une politique extérieure via des relations culturelles et des réseaux au sein des élites •du soft power : influencer à travers des moyens non coercitifs -structurels, culturels ou idéologiques. La «guerre des plateformes» de MOOC –Comment l’analyser au niveau national et international ? Une opportunité pour la diplomatie française ? –L’occasion de combler le retard français/européen dans le domaine de la diplomatie numérique ? –D’où vient l’effet de levier fort du MOOC GdP ? D’une approche hétérodoxe ? De Google ?
  3. 3. Diplomatie numérique et MOOC .. En lien avec quelques caractéristiques du MOOC «gestion de projet»
  4. 4. Comment analyser la guerre des plateformes ? Trilogie stratégique des MOOC
  5. 5. Portail Plateforme Certification
  6. 6. Le portail Portail
  7. 7. Quels portails ? •Coursera •EdX •France Université Numérique •Canvas, Udemy •OpenClassrooms, Unow, Ionis.. OCEAN….
  8. 8. Quels portails pour les universités françaises/francophones ? •Coursera «top 5» : –Polytechnique, HEC, Centrale, ESSEC, Normale sup Ulm, Science Po … –Max de MOOC francophones sur Coursera : EPFL (Suisse)(total : 12) •EdX: SorbonneX –Sorbonne Universités : Pierre-et-Marie-Curie, Paris 4 Sorbonne , INSEAD, UTC.. –Max de MOOC francophones sur EdX:LouvainX(Belgique) (annoncés :3) •France Université Numérique –Le CNAM, ENS Cachan, INRIA, INP Grenoble, UnivBordeaux, Paris 1, Nanterre et de nombreuses “universités moyennes françaises”. •Canvas, Udemy, OCEAN, OpenClassrooms… –Lille1, Skema 10/12/2014 : Sciences Po rejoint Coursera. Qui annonce des discussions en cours avec deux autres établissements français
  9. 9. FUN ou Coursera ? Stratégie des acteurs français •Centrale : partage des tâches 1.MOOCs Francophones sur FUN 2.MOOCs Anglophones sur Coursera. •Polytechnique : diversité –MOOC francophones uniquement, parfoisun même MOOC sur les 2 portails. •HEC, ESSEC : Coursera uniquement –Pour ses MOOC francophones et anglophones HEC, ESSEC... •Science po : variante d’un même MOOCs sur l’une et l’autre plateforme –Reprend ses MOOC de FUN et les diffuse également sur Coursera en version améliorée et bilingue (source) Attention ! Le positionnement peut aussi être qualitatif “s’afficher sur FUN, mais en dédiant moins de moyens pour développer les MOOCs FUN que ceux des autres portails”. On se rapproche du scénario 2 «émiettement», voir ci-après
  10. 10. FUN vs. autres modèles de portails/plateformes européennes •MiríadaX –28 universités espagnoles et portugaises et de six pays d'Amérique latine. –130 MOOCs, soit 35 % des MOOCs européens –Un bassin linguistique de 600 millions de personnes •Iversity –Startup berlinoise : Allemand, Anglais, Russe •FutureLearn –Consortium privéfondépar Open University + 20 Universitésbritanniques+ British Museum, British Library, British Council..
  11. 11. 2 scénarios pour l’avenir des MOOCs en France: 2/ déclinaison à 2-4 ans 1.Scénario «émergence» •Quelques Grandes écoles mondialisées sur Coursera ou EdX, uniquement pour leurs cours en anglais •FUN premier portail francophone –Les grandes institutions françaises et francophonesproposent une offre de qualité sur FUN, doté de ressources et d’atouts sur «la trilogie» •Autres acteurs français forts, en concurrence avec Coursera, EdX.. –OCEAN, OpenClassrooms, acteursprivés: Orange, .. 2.Scénario «émiettement» •Les grandes marques françaises : X, Centrale, HEC … agglomèrent l’offre française mais sur des portails aux USA : Coursera, EdX.. •Autres poids lourds francophones : Louvain, EPFL, U. Genève, U. Montréal •Offre française faible en qualité et rayonnement
  12. 12. La plateforme Plateforme
  13. 13. •Plateforme = ce qui est techniquement possible –Souvent liée au portail, mais pas toujours (FUN, OCEAN) .. –Fonctions •Basiques: déroulé du cours, intégration des vidéos, QCM, suivi des notes, communication générale, forums. •Avancées: évaluation par les pairs, messagerie, appstierces… –Mise en oeuvre technique pas simple=> regroupement chez un hébergeur
  14. 14. La certification Certification
  15. 15. Certification : les solutions •Identifier les personnes ? Vérifier les savoirs acquis ? –Badges –Centres d’examen physiques –Surveillance d’examen via internet •Cas du MOOC GdP –Badges ouverts Mozilla –Centres d’examen en Afrique, grâce à l’AUF, tarif adapté –ProctorU: passer les examens «de chez soi» surveillé par webcam
  16. 16. Portail Plateforme Certification
  17. 17. Analyse de FUN à travers la Trilogie stratégique des MOOCs •Trilogie stratégique des MOOCs 1 : Analyse stratégique des positionnements par rapport à FUN –Divergents/opposants : acteurs qui s’opposent à FUN, par exemple –Engagés : des acteurs qui s’associent uniquement leur(s) MOOC à FUN –Concertatifs/hésitants : acteurs qui sont sur FUN, mais simultanément sur d’autres portails/plateformes •Trilogie stratégique des MOOCs 2 : Qualité du service d’hébergement sur FUN –L’hébergement contraint par l’état français –Le logiciel OpenEdXencore peu développé •Trilogie stratégique des MOOCs 3 : La production et la répartition des revenus –La répartition des revenus des MOOCs –La productions de revenus
  18. 18. Une opportunité pour la diplomatie française ? 1.Rayonnement 2.Réseauxet communautés de pratique 3.Effet de levier
  19. 19. Diplomatie et rayonnement
  20. 20. Origine des apprenants 62 pays 74 pays 83 pays Graphique : D Zongo
  21. 21. Diplomatie digitale et web 2.0..
  22. 22. Soft power et communauté •Prises de notes partagées –Pour mettre en commun les notes de cours, réviser.. •Forum : pour discuter du cours et échanger sur ses expériences •Réseaux sociaux : Google plus, Facebook, Twitter, Linkedin
  23. 23. Évaluation par les pairs
  24. 24. Rattraper le retard ? Comment ? Création de valeur et effet de levier
  25. 25. .. Base de calcul : 1h formation continue en e-learning = 30€HT –Valeur annuelle produite par le MOOC GdP •de 7 à 11 M€par an estimés uniquement à la partir de la réussite totale d’un parcours •de 10 à 21 M€par an estimé sur les minutes de cours regardés Détail des calculs : http://goo.gl/RC8JLV (Attention c’est ce que l’on crée, pas ce que l’on gagne -ne pas confondre création de valeur et modèle économique) Mesure de la valeur d’un MOOC par le prix FOAD
  26. 26. Opération de financement participatif / crowdfundingQuelle origine des fonds ?
  27. 27. Merci de votreattention ! •Twitter:@R_Bachelet, Googleplus: +Rémi Bachelet
  28. 28. •Mes contributions sur les MOOC –http://goo.gl/FXyS3 •MOOC GdP –Informations complémentaires et inscriptions : gestiondeprojet.pm –Suivi twitter: #MOOCGdP

×