Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 24 Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Similaire à Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone (20)

Publicité

Plus par Institut de l'Elevage - Idele (20)

Plus récents (20)

Publicité

Life beef carbon connaitre et promouvoir les systèmes allaitants bas carbone

  1. 1. LIFE BEEF CARBON : CONNAITRE ET PROMOUVOIR LES SYSTÈMES ALLAITANTS BAS CARBONE Josselin Andurand  ‐ Institut de l’Elevage ‐ josselin.andurand@idele.fr
  2. 2. Plan • Contexte • Objectifs • Valorisation par la filière •Point d'avancement
  3. 3. Contexte
  4. 4. Contexte
  5. 5. Contexte Agriculture ≈ 20 % des GES totaux dont Elevage ≈ 15 % dont Elevage ruminants ≈ 10 % dont Elevage bovins viande ≈ 5 % dont Elevage bovins lait ≈ 4 % Des services rendus variés dont notamment Séquestration du carbone dans les sols agricoles ≈ 90% du potentiel de réduction GES agricole (IPCC, 2007, FAO 2010) MAIS !
  6. 6. Contexte Peu d’outils de conseils adaptés à la réduction des  émissions de GES Peu de moyens de communication Certaines techniques identifiées mais sans dissémination Leviers : Limiter animaux improductifs / gestion alimentation / gestion cultures et des prairies / ajustement de la fertilisation…  Pas de solution standard nécessité de faire du cas par cas  Lancement de BEEF CARBONLancement de LIFE BEEF CARBON
  7. 7. On ne peut influer et agir que sur ce que l’on  connait
  8. 8. Objectifs • Connaître et réduire l’empreinte carbone de la viande bovine et assurer la durabilité de la filière • Sensibiliser éleveurs et techniciens, développer les outils et méthodes pour appréhender cette  problématique • Identifier, tester et promouvoir les systèmes/pratiques bas carbone dans un réseau de fermes  innovantes • Construire le plan carbone de la production de viande bovine :  ‐ 15% de l’impact carbone en 10 ans, 120 000 tonnes de CO2 évités • Lancer une dynamique nationale partenariale bas carbone associant les éleveurs, les conseillers  agricoles, les entreprises, ainsi que toute la filière
  9. 9. Principes de calcul  Emissions brutes de GES - Stockage de carbone = Empreinte carbone nette kg éq. CO2/kgvv 12,017,6 5,6 (± 4,0) (± 3,4) (± 4,7)
  10. 10. Objectifs Réduire l’empreinte carbone de la production  de viande de 15% à échéance de 10 ans  …2 000 ELEVEURS PLAN DE PERFORMANCE TECHNIQUE, ECONOMIQUE  ET ENVIRONNEMENTAL  de la production de viande bovine
  11. 11. Valorisation par la filière Acquisition de données et d’outils indispensables pour pouvoir travailler sur les émissions de GES en production de viande bovine Création d’une dynamique professionnelle et d’un noyau d’éleveurs et de techniciens experts pour décider Identification du gisement d’amélioration et du coût de sa mobilisation Amélioration de la compétitivité vis‐à‐vis de produits importés Amélioration des performances techniques et économiques des élevages, via l’entrée carbone
  12. 12. Partenariat 12 Instituts  techniques  de l’élevage ‐ ‐ ‐ Éleveurs  bovins viande  UE 2000 Quatre pays = 32 % de la production  de viande européenne Un engagement européen sur la période 2016‐2020 Et des partenaires européens
  13. 13. FRANCE Demonstrative farms Innovative farms 1680 125 IRELAND Demonstrative farms Innovative farms 100 20 SPAIN Demonstrative farms Innovative farms 120 7 ITALY Demonstrative farms Innovative farms 100 20 13 AINTA Asesoria Integral Agroalimentaria SL 13
  14. 14. Fermes de démonstration 1600 fermes à diagnostiquer avant décembre 2018 1400 fermes recrutées : ‐ Représentatif des territoires concernés (répartition par typologie d'atelier) ‐ Privilégier les exploitations ruminant spécialisé ‐ 100% diagnostic en 2017/2018 + 50% avec diagnostic en 2020
  15. 15. Exemple de restitution
  16. 16. Principes de calcul  Emissions brutes de GES - Stockage de carbone = Empreinte carbone nette kg éq. CO2/kgvv 12,017,6 5,6 (± 4,0) (± 3,4) (± 4,7)
  17. 17. Répartition des émissions Tous systèmes confondus La fermentation entérique représente plus de 50% des émissions totales  de GES 55% 24% 6% 7% 5% 4% Fermentation entérique Gestion des effluents Achats aliments et paille Fertilisation Energies directes Achats d'engrais
  18. 18. Confirmation d’un effet système ? 10,5 0,4 10,1 18,3 6,6 11,8 18,2 7,4 10,8 12,4 1,8 10,6 15,4 3,2 12,2 22,1 7 15,1 0 5 10 15 20 25 Emissions brutes Stockage de carbone Emissions nettes Eng de JB à partir de broutards Naisseur NE de bœufs NE de JB avec achats NE de JB sans achats NE de veaux (± 3,6) (± 1,8) (± 2,3) (± 4,1) (± 0,4) (± 2)(± 3,5) (± 5,2) (± 2) (± 3,4) (± 1,8) (± 1,3) (± 3,3) (± 2,4) (± 5,1) (± 3) kg éq CO2/kgvv (± 2,1) (± 3,8)
  19. 19. Fermes innovantes 125 fermes innovantes  ‐ 100% diagnostic en 2017/2018 + 100% avec diagnostic en 2020 ‐ Suivi des évolutions sur 2017/2018/2019/2020 ‐ Eleveurs innovants mettent en œuvre des plans carbone et participe au réseau européen  d’éleveurs innovants ‐ Présentation de leur ferme aux autres éleveurs/ conseillers  ‐ Portes ouvertes : 2 à 3 fermes par région sur 2018/2019/2020
  20. 20. Identification de pratiques bas carbone  et de leur coût de mise en oeuvre Le coût des techniques de réduction des GES Pellerin et al., 2013 Economique < 0 € / t eq.CO2 évité Intermédiaire 0‐25 € / t eq.CO2 évité  Coûteux > 25 € / t eq.CO2 évité
  21. 21. Améliorer l’empreinte carbone  de la viande bovine
  22. 22. Améliorer l’empreinte carbone  de la viande bovine
  23. 23. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas  de nos conférences sur  idele.fr Venez échanger avec nos  ingénieurs sur le  stand A39 (Hall 4)

×