Nicolas Chapelle - Journées DES 15-16 Mars 2013
Introduction
• Aspirine dans le Cancer Colo-rectal (CCR)
- Préventif (diminution incidence) 1
- Groupes à risque
- Diminut...
Aspirine
• Inhibiteur non spécifique de la COX-1 et COX-2
• COX-2
– Enzyme inductive (facteurs pro-inflammatoires)
– Produ...
Voie PI3K
Voie PI3K
Aspirin
COX 2
PGE 2
METHODE
• 2 cohortes prospectives américaines :
- Nurse’s Health study (121 700 femmes depuis 1976)
- Health professionals...
RESULTATS
Caractéristiques
Caractéristiques Total
(n=964)
PI3K Sauvage
Pas d’aspirine Aspirine
PI3K muté
Pas d’aspirine Aspirine
Asp...
Mortalité spécifique par cancer
Mortalité spécifique par cancer (2)
Mortalité globale
Analyses secondaires
• Chez les patients PI3K sauvages : Pas d’effet de la prise
d’aspirine avant le diagnostic
– Trop fai...
Discussion
• Points forts
– Effectif
– Recueil des données
• Limites
– Décès par cancer PI3K muté : faible effectif
– Mult...
Conclusion
• L’utilisation d’aspirine après diagnostic de
cancer colorectal, chez les patients PI3K
mutés, améliore signif...
Aspirine et pi3 k ccr 2
Aspirine et pi3 k ccr 2
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Aspirine et pi3 k ccr 2

6 369 vues

Publié le

journées de DES Besançon mars 2013

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 369
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 091
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Aspirine et pi3 k ccr 2

  1. 1. Nicolas Chapelle - Journées DES 15-16 Mars 2013
  2. 2. Introduction • Aspirine dans le Cancer Colo-rectal (CCR) - Préventif (diminution incidence) 1 - Groupes à risque - Diminution risque métastase 2 - Réduction de la mortalité spécifique et globale 3 1- Dubé C et al. The use of aspirin for primary prevention of colorectal cancer: a systematic review prepared for the U.S. Preventive Services Task Force. Ann Intern Med 2007. 2- Rothwell PM et al. Effect of daily aspirin on risk of cancer metastasis: a study of incident cancers during randomised controlled trials. Lancet 2012. 3- Chan AT et al. Aspirin use and survival after diagnosis of colorectal cancer. JAMA 2009.
  3. 3. Aspirine • Inhibiteur non spécifique de la COX-1 et COX-2 • COX-2 – Enzyme inductive (facteurs pro-inflammatoires) – Produit les PGE 2
  4. 4. Voie PI3K
  5. 5. Voie PI3K Aspirin COX 2 PGE 2
  6. 6. METHODE • 2 cohortes prospectives américaines : - Nurse’s Health study (121 700 femmes depuis 1976) - Health professionals follow up study (51 500 hommes depuis 1986) • Informations recueillies:  Utilisation régulière d’aspirine (questionnaire) - 1 ou 2 doses « adulte (325 mg ) » la plupart des semaines  Mutation PI3KCA, KRAS, BRAF, MSI,…  Statut vital et cause de décès • Inclusion de 964 CCR - diagnostiqués avant 01/07/2006 • Objectif : Effet de l’aspirine (utilisé après diagnostic) sur la survie dans le cancer colorectal en fonction du statut PI3K
  7. 7. RESULTATS
  8. 8. Caractéristiques Caractéristiques Total (n=964) PI3K Sauvage Pas d’aspirine Aspirine PI3K muté Pas d’aspirine Aspirine Aspirine avant diagnostic NON OUI 57 43 77 23 30 70 75 25 30 70 Stade I II III IV Inconnu 27 31 27 7 8 24 34 27 7 8 30 26 29 5 9 20 38 24 13 5 41 29 21 5 5 KRAS Sauvage Muté 65 35 68 32 69 31 46 54 48 52
  9. 9. Mortalité spécifique par cancer
  10. 10. Mortalité spécifique par cancer (2)
  11. 11. Mortalité globale
  12. 12. Analyses secondaires • Chez les patients PI3K sauvages : Pas d’effet de la prise d’aspirine avant le diagnostic – Trop faible effectif pour conclure chez les patients PI3K mutés • Efficacité supérieure sur les tumeurs PI3K mutés et Cox2 surexprimée • Gradient colorectal pour statut MSI, mutations BRAF, PI3K • Pas d’effet des autres AINS • Pas d’effet -dose
  13. 13. Discussion • Points forts – Effectif – Recueil des données • Limites – Décès par cancer PI3K muté : faible effectif – Multiples analyses secondaires non prévues • Analyses sous-groupes faible puissance – Mutations PI3K + CoX2 – Gradient mutations – Hétérogénéité des traitements ?
  14. 14. Conclusion • L’utilisation d’aspirine après diagnostic de cancer colorectal, chez les patients PI3K mutés, améliore significativement la survie • Le statut PI3K pourrait être utilisé comme marqueur prédictif pour l’instauration d’un traitement adjuvant par aspirine, chez les patients PI3K mutés

×