SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  86
Télécharger pour lire hors ligne
#MarchésMondiaux
10e édition
Cycle de webinaires :
03, 11, 15, 17, 22 et 24 juin 2021
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande
©
IStock
/
WorldBank
2
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
Utilisation de ClickMeeting
Navigateur à privilégier : utilisez de préférence les navigateurs internet : Chrome ou Firefox ou Opéra.
Problème de son : vous avez la possibilité de joindre le webinaire par téléphone. Le numéro de téléphone ainsi que
le code de la réunion figurent dans un message en haut du chat. Ils sont également dans votre mail d’invitation.
Affichage : affichez votre navigateur en plein écran. Pour ce faire, cliquez en haut à droite sur « plein écran ».
Voir toute la diapo : sous la capsule vidéo, icone à droite (2 carrés + flèche) -> Déplacement de la capsule vidéo
« Accrocher / Décrocher »
Chat : durant les présentations, si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser, en vous servant du module
Chat. Pour taper votre question, utilisez le petit rectangle « Tapez votre message » qui se trouve en bas à droite de
votre écran. Les questions sont modérées et seront posées aux intervenants pendant le temps prévu à cet effet.
Selon le nombre, une sélection sera faite.
Diaporama et enregistrements : vous pourrez retrouver l’ensemble des diaporamas qui vont vous être présentés
aujourd’hui dans un dossier web. Après ce webinaire, vous allez recevoir un mail pour vous indiquer comment
accéder à ce dossier et au replay.
Enquête de satisfaction : ne partez pas trop vite à la fin de webinaire ! Une courte enquête de satisfaction sera
lancée juste après la conclusion. Cela ne vous prendra que 2 minutes.
Programme
3
#MarchésMondiaux
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
©
IStock
/
WorldBank
Jeudi 3 juin de 10h à 12h
Séance inaugurale : Perspectives économiques globales pour les filières lait et
viande
Avec Martial Marguet (Institut de l'Elevage), Guillaume Gauthier (FNB), Thierry
Pouch (APCA), Philippe Chotteau et Gérard You (GEB-IDELE)
Jeudi 3 juin de 14h à 16h
Brexit, Covid, comment le marché européen a-t-il absorbé ces chocs ? Quelles
perspectives à moyen terme pour la viande et le lait européens ?
Vendredi 11 juin de 14h à 15h30
Les filières laitières et le marché de la viande bovine en Amérique du Sud
Programme
4
#MarchésMondiaux
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
©
IStock
/
WorldBank
Mardi 15 juin de 14h30 à 16h30
Les marchés canadiens et étasuniens : évolutions liées à la Covid et perspectives
de marché
Jeudi 17 juin de 10h à 12h
Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial de lait et de
viande bovine
Mardi 22 juin de 14h à 15h30
Les filières laitières et le marché des viandes bovines et ovines en Océanie
Jeudi 24 juin de 14h à 16h
Les filières laitières en Afrique sub-saharienne et le marché de la viande bovine
et des bovins vifs en Afrique du Nord
5
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
Les échanges mondiaux au
révélateur de la pandémie
Thierry Pouch, APCA-DEAT-SERP
Laboratoire REGARDS – Université de Reims Champagne-
Ardenne
Philippe Chotteau,
Chef du Département Economie IDELE
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
1. La pandémie comme révélateur des
inégalités
2. Les prévisions économiques globales
3. Les plans de relance et les stratégies en UE,
USA et Chine
4. Les marchés des matières premières en 2020
et prévisions 2021
5. Panorama global des échanges en viandes
bovines et en produits laitiers en 2020
6
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
• 1. La pandémie comme révélateur des
inégalités pré-existantes
7
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
L’incidence de la pandémie:
surtout dans les pays les plus pauvres
8
Pays à revenu intermédiaire Pays à revenu élevé
Pays à faible revenu
Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Le rebond de la Chine contraste fortement
9
Source: Rapport OCDE Mai 2021
T1-2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Pandémie vue comme une stase !
10
Source: Rapport OCDE Mai 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Partout la restauration très affectée…
et report sur le commerce de détail
11
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Impact de la gestion de la pandémie sur
les entreprises en OCDE 2020/2019
12
(EBITDA)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les échanges en rapide reprise
13
Source: Rapport OCDE Mai 2021
CPB: Bureau Central de Planification des Pays-Bas
IDA: indice des directeurs des achats
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Forte reprise du commerce de
marchandises
14
Source: OMC – Avril 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Indice du prix du fret maritime
15
Source: OCDE.
Baltic Dry: indice vrac (ex grains)
Les autres index: containers sur différentes routes maritimes
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les exports progressent, surtout
d’Asie (notamment depuis la Chine)
16
Prévisions Prévisions
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Retour du tourisme international ?
17
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Le tourisme représentait avant crise
7% des échanges mondiaux
18
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Une épargne « forcée » dans les pays riches
19
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Mais une épargne très inégale
20
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
L’interventionnisme des Etats…
jusqu’aux plus « libéraux »
21
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Une vaccination très hétérogène
22
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
2 stratégies face à la pandémie :
vaccination versus élimination du virus
23
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Sous-alimentation : augmentait déjà avant
la pandémie
24
Source: FAO - SOFI
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Pays à faible revenu
Pays à revenu élevé
Pays à revenu intermédiaire
Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
26
Pays à faible revenu
Pays à revenu élevé
Pays à revenu intermédiaire
Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
27
Source: FAO - SOFI
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
28
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
INDE: l’échec total de la stratégie MODI
29
100 millions d’Indiens ont perdu leur emploi depuis la pandémie
230 M de « nouveaux » pauvres : 1/6e de la population désormais !
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
BRESIL: La folie Bolsonaro
30
Tout flambe :
forêts, pandémie et inégalités !
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Le réchauffement s’accélère surtout
dans l’Hémisphère Nord
31
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Là encore de grandes inégalités d’impacts
32
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
• La pandémie et ses principaux effets
depuis début 2020
• Les prévisions économiques globales
• Les plans de relance et les stratégies en UE,
USA et Chine
• Les marchés des matières premières
• Les bilans des échanges en viandes
bovines et en produits laitiers
33
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
34
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
35
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les perspectives pour la France
36
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Impact de la gestion de la pandémie sur les
prévisions de croissance à moyen terme
(plans de relance inclus)
37
Source: OCDE – Mai 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Un rétablissement en 3 ans ?
38
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Echanges mondiaux: reprise
mais difficile rattrapage de la tendance décennale
39
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
La relance étasunienne pour financer les
exports mondiaux ?
40
Source: OCDE Mai 2021
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Inflation attendue
41
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
1. La pandémie et ses principaux effets depuis
début 2020: impacts sanitaires et
économiques
2. Les prévisions économiques globales
3. Les plans de relance et les stratégies en UE,
USA et Chine
4. Les marchés des matières premières en 2020
et prévisions 2021
5. Panorama global des échanges en viandes
bovines et en produits laitiers en 2020
42
OU
DU CÔTÉ DE L’UNION EUROPÉENNE
Vaccins, Plan de relance, agriculture : des
divergences nationales bien trop profondes
Pandémie et Union européenne (1)
• Les orientations de la PAC depuis 1992 : moins de régulation des
marchés, davantage de conditionnement des aides (majoritairement
découplées) aux critères environnementaux, budget agricole en baisse ou
stable
• PAC 2023 : Plans Stratégiques Nationaux (renationalisation de la PAC ?)
• Approfondissement de ces orientations antérieures avec la pandémie :
priorité à la transition agro-écologique avec affirmation de la stratégie
Green Deal (volet biodiversité et surtout Farm to Fork)
• Nouvelle politique commerciale de l’UE : négociations pour des accords
mais conditionnées par le respect des accords de Paris 2015
• Nouveau paradigme productif pour l’agriculture : agriculture de firmes ?
Nouvelles sources de financement de l’agriculture (capitaux privés >
financements publics ?) Quels usages des productions agricoles ?
• Une logique de « destruction créatrice » : dévalorisation du capital des
exploitations familiales au profit de nouveaux agriculteurs innovants et
ouverts aux capitaux provenant d’acteurs hors sphère agricole ?
Forces centrifuges dans l’UE (2)
Des avancées…
• Budget UE voté dans la douleur
• Plan de relance de 750 milliards (porté à
806 en avril 2021 en prix courants),
portant le budget à plus de 1 000
milliards d’€
• Commission européenne : une
mutualisation de la dette inédite
• Plan de relance : soutien aux économies
mais combiné à la volonté d’accélérer
les mutations (digitalisation, écologie…)
• Le retour de l’intervention de l’Etat dans
l’UE ?
…sur fond de divisions
• Un Etat membre a quitté l’UE (quels
effets d’entraînement sur les autres ?)
• Un Plan de relance adopté de justesse
et toujours pas appliqué (divergences
avec les positions des Pays-Bas, de
l’Autriche…) : une crise de la zone Euro
pouvant resurgir ?
• Divergences avec la Hongrie et la
Pologne : Plan de relance et état de
droit
• Trilogues sur la PAC en cours : des
clivages entres les Etats membres, le
Parlement et la Commission
européenne
Pandémie et fatigue du projet européen : des risques de dislocation de l’Union européenne?
Un plan de relance UE toujours pas appliqué
• Âpres discussions pour adopter ce plan de relance de 750 milliards d’€ (806 en
prix courants), finalement admis par les chefs d’Etats et de gouvernements en
juillet 2020
• 1/3 des sommes levées sera émis sous forme d’obligations vertes, pour
garantir la durabilité des investissements réalisés
• 407,5 milliards seront répartis entre les Etats membres selon la gravité de la
crise économique : 386 milliards sous forme de prêts (remboursements étalés
sur 2028-2058), le reste en subventions (ressources propres de la Commission)
• Phase actuelle de ratification par les Parlements nationaux : en cas de non
ratification par un seul Etat membre, le Plan ne s’appliquera pas (risque de
nouvelle crise européenne et surtout de la zone Euro)
• Freins à la ratification : Pologne, Hongrie cour constitutionnelle de Karlsruhe en
Allemagne qui a suspendu le processus de ratification
• Premiers versements (13% du montant total pour chaque Etat membre)
conditionnés par la présentation de leur Plan d’investissement à la Commission
Divergence FMI – UE
• Plan de relance européen : à peine 5% du PIB contre 10%
aux Etats-Unis
• Le FMI s’inquiète des répercussions de la crise sur l’UE
(UE maillon faible de l’économie mondiale)
• Le FMI invite (15 avril 2021) l’UE a accroître son plan
de relance, Bruxelles refuse
• Inquiétude sur la solidité de la zone Euro et sur la
progression des gains de productivité si le plan de
relance n’est pas appliqué plus rapidement
DE L’AUTRE CÔTÉ DE L’ATLANTIQUE
La relance au rendez-vous : déficit budgétaire,
commercial, et endettement fédéral
Pandémie, conflits commerciaux, agriculture et
politique
• Brésil en tant que premier fournisseur de la Chine en soja
• Obligation de trouver de nouveaux débouchés
• Mesures adoptées en 2018 pour soutenir les agriculteurs, d’un montant de
12 milliards puis de 16 milliards de dollars en 2019, versées par la
Commodity Credit Corporation, qui dispose d’un droit de tirage sur le Trésor
américain, de quelque 30 milliards sans accord préalable du Congrès (aides
directes couplées), financement des achats pour des dons et programmes
alimentaires grâce aux droits de douane, promotion des exportations non
encore chiffré
• Aides Covid : 16 milliards en mai 2020 + 3 milliards pour l’aide alimentaire
intérieure et 14 milliards supplémentaires en septembre 2019… total de 61
milliards en trois ans
• Aides qui comptent pour plus de 40% du revenu des agriculteurs
• 75 à 78% des agriculteurs ont voté Trump
Green Deal et agriculture (1)
• Pandémie comme argument complémentaire au déploiement
de la Stratégie Green Deal
• Green Deal : une UE fondée sur les normes, sur
l’environnement développement des productions bio,
réduction des pesticides et des engrais…)
• Normes européennes étendues au reste du monde
(préservation de l’occidentalisation du monde par
l’environnement ?)
• Quelles répercussions sur les volumes produits et sur les
échanges de l’UE, sur les revenus des agriculteurs ?
• Green Deal et déclassement de l’agriculture européenne ?
Green Deal et agriculture (2)…vus des USA
• Étude réalisée par l’USDA
• Position de l’USDA : UE est un acteur central sur l’échiquier
agricole mondial
• Réorientation de sa politique agricole dans un sens plus
environnemental : des répercussions qu’il faut évaluer
• Menace : suspicion de protectionnisme déguisé de la part
de l’UE (suspicion partagée avec le Brésil et l’Argentine)
• Opportunité : si l’UE applique seule sa stratégie, baisse de
12% de la production agricole de l’UE en 2030, de 20% de
ses exportations et de 16% du revenu des agriculteurs, et
hausses des exportations des Etats-Unis, de la Russie, du
Canada et de l’Australie… nouvelle configuration de la
hiérarchie des nations
Étude USDA : un aperçu (production)
Côté américain : plans de relance massifs
• En cumulé des plans successifs de relance de l’économie de
quelque 7 500 milliards de dollars
• Deux plans Trump : 2 500 (mars 2020) puis 955 milliards de
dollars (décembre 2020)
• Plan Biden : 1 900 milliards (American Rescue Act, mars 2021,
9% du PIB, soit l’équivalent du PIB italien) dont une vingtaine en
direction essentiellement de l’aide alimentaire intérieure et de
la protection du salariat agricole, de la vaccination, des aides
aux chômeurs, plus chèque de 1 400 $ pour chaque américain
sous condition de revenu
• Plan infrastructures de Biden : évalué à 2 300 milliards de
dollars
• Peu d’aides supplémentaires directes aux agriculteurs, qui ont
bénéficié de celles versées par l’Administration Trump (guerre
commerciale avec la Chine et crise sanitaire)
Effets durables de la crise de 2008 et de la
pandémie
Nombre de bénéficiaires de l'aide alimentaire
aux Etats-Unis
24
29
34
39
44
49
n
ov-
05
ao
ût-
06
mai-
07
fé
vr-
08
n
ov-
08
ao
ût-
09
mai-
10
fé
vr-
11
n
ov-
11
ao
ût-
12
mai-
13
fé
vr-
14
n
ov-
14
ao
ût-
15
mai-
16
fé
vr-
17
n
ov-
17
ao
ût-
18
mai-
19
fé
vr-
20
n
ov-
20
en
millions
de
personnes
1554 - Chambres d'Agriculture -Études économiques source : USDA
42*
* janvier 2021
Shutdown
Un endettement fédéral plus élevé qu’après-
guerre
Dette fédérale américaine
0
20
40
60
80
100
120
140
1948 1956 1964 1972 1980 1988 1996 2004 2012 2020
2065 - Chambres d'agriculture - Etudes économiques
source : département du Trésor américain
128,1*
* Estimation
en 2020
en % du PIB
Accès de fièvre sur le déficit commercial
américain
• Plans de relance Biden comme source d’un redressement de la
croissance économique, + 2,3% par an en moyenne sur un
horizon 2032
• Dynamique des importations américaines malgré le souhait de
voir ces plans de relance bénéficié à l’industrie nationale
• Forte hausse attendue du déficit commercial (uniquement
marchandises) des Etats-Unis, structurel depuis la fin de la
décennie 1970 : – 864 milliards en 2019, – 800 milliards en 2020
(5% du PIB), – 915 milliards en 2021, près de – 1 000 milliards en
2022
• Croissance des importations en provenance de Chine, de Corée
du Sud, du Mexique, d’Inde et pour l’UE, d’Allemagne
• Echec de la guerre commerciale de Trump avec la Chine : faible
diminution du déficit bilatéral
L’érosion du Food Power américain : l’évolution de la
balance commerciale agroalimentaire (source : USDA)
2015 2016 2017 2018 2019 2020
Exportations 139.8 129.6 140.2 143.4 135.5 135.9
Importations 114.2 113.0 119.1 127.5 130.8 133.2
Solde 25.6 16.6 21.1 15.9 4.7 2.7
2014 : un excédent commercial record de + 43 milliards de $
Monde : effets de la pandémie
• Nouveau pic de prix des matières premières dix ans après la crise de 2008 :
demande mondiale soutenue (importations massives de la Chine, soja (100
millions de tonnes), blé, maïs, orge de brasserie, poudres de lait, reprise des
échanges et du fret maritime avec insuffisance de containers, taxes à l’exportation
de blé en Russie, aléas climatiques année 2020, abondance de liquidités dans le
monde
• Acier, cuivre, aluminium et nickel en forte hausse : Chine, 50% de la demande
mondiale de métaux (forte reprise de l’économie T1/2021/2020 : +18%, et effets
plans de relance USA)
• Une pandémie qui n’a pas mis au rebut les conflits commerciaux : UE-Russie avec
l’étalement dans le temps de l’embargo d’août 2014 ; USA-Chine (apaisement
avec la Phase 1); USA-UE (moratoire sur les droits de douane envers les produits
agricoles UE, vins français en particulier, pour 4 mois)
• Une gouvernance mondiale toujours défaillante (OMC notamment, pas d’accord
sur le cycle de Doha depuis 2001, la plus longue phase de négociation de
l’histoire de l’institution… 20 ans)
• Une Chine jouant le rôle de stockeur en dernier ressort sur les produits agricoles
Quelle(s) issue(s) à la crise?
• Avec la pandémie, et de manière invisible, se joue une profonde redistribution du pouvoir entre les
trois principales puissances, et le secteur agricole est concerné (enjeu géostratégique de
l’agriculture : un moyen de rétorsion dans les relations internationales, affaiblir l’adversaire sur son
versant agricole)
• Les tendances latentes d’hier sont accélérées et exacerbées par le coronavirus
• Dé-mondialisation ou changement de nature de la mondialisation, davantage pilotée par une
Chine ambitieuse (ouverte au multilatéralisme) que par les USA dont la puissance hégémonique
décline, entraînant avec elle une rupture de l’ordre international hérité de l’après seconde guerre
mondiale
• Quel positionnement pour l’UE ? Une UE vulnérable, ébranlée par la défiance de Trump (et avant
d’Obama) à son endroit
• Triple défi pour l’UE : l’unité – la volonté – la capacité dans un contexte de rivalité sino-américaine
(faut-il choisir son camp ou affirmer ses intérêts, ses valeurs, sa détermination ? L’exemple de
l’Accord UE-Chine sur la reconnaissance mutuelle des IG)
• Fin du monopole occidental sur la affaires du monde et nécessité d’une nouvelle gouvernance
mondiale (que va faire la nouvelle directrice de l’OMC ?)
• Deux pièges (à éviter) : celui de Thucydide (rivalité entre la puissance montante et celle déclinante)
et celui de Kindleberger (instabilité du monde sans puissance hégémonique)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
1. La pandémie et ses principaux effets depuis
début 2020: impacts sanitaires et
économiques
2. Les prévisions économiques globales
3. Les plans de relance et les stratégies en UE,
USA et Chine
4. Les marchés des matières premières en 2020
et prévisions 2021
5. Panorama global des échanges en viandes
bovines et en produits laitiers en 2020
60
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les échanges de produits agricoles :
les moins affectés en 2020!
61
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Le prix du pétrole a fortement rebondi…
mais n’irait pas beaucoup plus haut
62
Prévisions d’avril 2021 :
<60 US$/baril en tendance
Sur 1 an 2020/21
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Une « sympathie » des courbes de prix des
matières premières moins évidente…
63
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Des prix agricoles qui semblent se détacher
ces dernières années
64
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Prix mondiaux : les grains les plus volatiles
65
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Focus depuis 2015
66
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Prix mondiaux des viandes
67
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Toutes les monnaies ont reculé /€
68
Presque
toutes les
principales
monnaies se
dévaluent/€
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Les prix des matières premières ont amorcé un repli important
depuis début mai suite aux conditions climatiques favorables
69
Prix mensuels sur le marché français
Source : la Dépêche. Majorations de stockage incluses pour les céréales
Prix du blé : en recul grâce aux pluies en Europe et au USA
Prix du maïs: en légère baisse, mais une mauvaise
récolte au Brésil inquiète
Prix du tourteau de soja : en baisse mais tension sur
le non-OGM
Prix du tourteau de colza : en repli grâce à la hausse
du stock de pétrole
120
130
140
150
160
170
180
190
200
210
220
230
240
250
260
270
280
290
€/t
€/t
Maïs Ille-et-Vilaine
€/t
Blé Ille-et-Vilaine
€/t
170
190
210
230
250
270
290
310
330
350
370
390
410
430
450
470
490
510
530
550
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
janv.…
€/
Tourteau de soja
Montoir
Tourteau de colza
Montoir
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
WEATHER MARKET: marchés sensibles, très nerveux /
aléas climatiques
Des conditions favorables en Europe et aux USA
70
Une forte pluviométrie, bonne nouvelle pour les futures récoltes
Source : World Ag Weather
Conditions de culture bonnes à excellentes dans 79% des cas en blé
tendre d’après FranceAgriMer contre 57% à la même période en 2020
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Perspectives Matières premières S2-2021
• Enormément d’incertitudes :
71
Les éléments qui pourraient conforter
la baisse des cours
Les facteurs qui pourraient entrainer
une nouvelle hausse des prix
- Poursuite des conditions climatiques
favorables chez tous les grands pays
producteurs de l’Hémisphère Nord
(blé et orge)
- Suivi des bons semis de maïs aux USA
- Un ralentissement des achats de
matières premières de la part de la
Chine.
- Déceptions sur la récolte brésilienne
de soja et de maïs.
- Dégradation des conditions
climatiques en Amérique du Sud
(maïs).
- Poursuite des achats mondiaux sur un
rythme soutenu (Chine, Algérie,
Egypte).
- Sur les tourteaux, le manque de
disponibilité (diminution de la sole
française en colza suite aux gels)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Perspectives Matières premières - Prévisions de prix
72
Prix mensuels sur le marché français
Hypothèses – Prévision céréales
• Les prévisions du prix du blé et du maïs se basent sur : les prix
disponibles sur le marché à terme (Euronext) et les prix mensuels
moyens lors des 3 dernières campagnes (2018-2021), qui constituent
un panel représentatif des récoltes possibles (2018 récolte moyenne,
2019 très forte récolte, 2020 faible récolte).
• Baisse progressive des prix devrait intervenir d’ici aux récoltes. Les
sècheresses redoutées seront toutefois déterminantes.
Hypothèses – Prévisions tourteaux :
• Utilisation des cotations françaises des tourteaux disponibles pour les livraisons
différées.
• Baisse progressive du prix du tourteau de soja avec l’arrivée de la récolte brésilienne
• Baisse moins forte du prix du tourteau de colza : faibles récoltes attendues en France et
en UE
• La question en suspens : comment va évoluer la demande chinoise, continuité de ses
importations ?
120
130
140
150
160
170
180
190
200
210
220
230
240
250
260
270
280
290
€/t
Prévision
maïs
€/t
Maïs Ille-et-Vilaine
€/t
Blé fourrager Ille-et-
Prévision
blé
€/t
170
190
210
230
250
270
290
310
330
350
370
390
410
430
450
470
490
510
530
550
€/t
Prévision
Prévision
Tourteau de soja
Montoir
Tourteau de colza
Montoir
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Risque de rupture en tourteaux de soja non-OGM
73
- Absence de cotation du soja non-OGM depuis début mai faute d’offre
- La « prime d’achat » non OGM est passée de 80 €/T fin 2020 à 280 €/T en avril 2021. D’après certains
courtiers la prime dépasserai même les 300 €/T aujourd’hui.
- La demande est forte et l’offre est en baisse principalement à cause des problèmes en Inde : production
suffisante ou pas ? Logistique…
- Des tensions à prévoir jusqu’à la prochaine récolte de soja en Inde en novembre prochain
200
300
400
500
600
700
€/tonne
Prix hebdomadaires des tourteaux à Sète
(France)
Tourteau de soja non-OGM
Tourteau de soja standard
0
20
40
60
80
100
120
140
160
02/01/2020
02/02/2020
02/03/2020
02/04/2020
02/05/2020
02/06/2020
02/07/2020
02/08/2020
02/09/2020
02/10/2020
02/11/2020
02/12/2020
02/01/2021
02/02/2021
02/03/2021
02/04/2021
02/05/2021
€/tonne
Ecart de prix entre tourteaux de soja standard et sans-
OGM à Sète (France)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Flux de soja en mars dernier… avec le blocage du
Canal de Suez et l’arrêt des exports indiens
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plan
1. La pandémie comme révélateur des
inégalités
2. Les prévisions économiques globales
3. Les plans de relance et les stratégies en UE,
USA et Chine
4. Les marchés des matières premières en 2020
et prévisions 2021
5. Panorama global des échanges en viandes
bovines et en produits laitiers en 2020
75
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Une offre de bœuf en baisse en 2020
76
PRINCIPALES PRODUCTIONS* DE VIANDE BOVINE DANS LE MONDE
En millions de téc
Millions de téc 2010 2018 2019 2020 2020/2019
États-Unis 12,0 12,2 12,4 12,4 +0,0%
Brésil 8,8 9,1 9,1 8,8 -3,4%
UE à 27 7,0 7,0 6,9 6,8 -1,2%
Chine 6,3 6,4 6,7 6,7 +0,7%
Inde 3,1 4,2 4,3 3,8 -11,9%
Argentine 2,6 3,1 3,1 3,1 +1,1%
Australie 2,1 2,3 2,4 2,1 -12,5%
Mexique 1,7 2,0 2,0 2,1 +2,6%
Pakistan 1,5 1,8 1,8 1,8 -0,1%
Russie 1,5 1,4 1,4 1,4 +0,8%
Canada 1,28 1,2 1,3 1,3 -2,8%
*production nette = abattages
Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (USDA, CONAB, IBGE, Eurostat, ABS, SIAP, ROSSTAT, Ministerio
de producción y trabajo Argentina)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Viande bovine:
Mercosur et N-Z ont exporté davantage !
Exportations de bœuf
Milliers de téc 2 010 2018 2019 2020 2020/2019
Brésil 1 550 1 890 2 150 2 380 +11%
Australie 1 300 1 530 1 700 1 460 -14%
Inde 640 1 440 1 430 1 230 -14%
États-Unis 960 1 320 1 260 1 240 -2%
N-Zélande 480 570 590 610 +2%
Argentine 260 530 780 830 +7%
Canada 470 450 500 490 -2%
Uruguay 320 410 410 400 -4%
Paraguay 260 340 320 350 +9%
UE à 27 580 680 650 650 +1%
77
Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (Trade Map, USDA, NZ Statistics, Eurostat)
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Viande bovine :
Chine et USA ont seuls tiré le marché!
78
Importations de viande
bovine
Milliers de téc 2 010
2018 2019 2020 2020/2019
Chine + Hong-
Kong 220 1 890 2 570 3 120 +21%
États-Unis 980 1 290 1 310 1 440 =
Vietnam 180 810 650 230 -66%
Japon 660 800 810 790 -2%
Corée du Sud 310 500 530 530 -0%
Russie 810 430 380 350 -10%
UE à 27 400 400 410 330 -20%
Chili 190 300 310 300 =
Égypte 280 280 350 320 -9%
Canada 210 210 180 230 +23%
Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (Trade Map, USDA, NZ Statistics, Eurostat)
+1,9% 2020/2019 pour les 10 premiers importateurs
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
La Chine a surtout acheté davantage
de porc, pour faire face à la FPA!
79
Mais la valorisation des viandes rouges a bien davantage augmenté !
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Chine et USA : moteurs des échanges de bœuf
80
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Alors même que la production mondiale
de laits poursuit sa hausse !
81
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Recul des échanges en 2020 après 4 années
de hausse
82
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
Plafonnement des moteurs des échanges,
notamment PLE, beurre & laits infantiles
83
Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie
Les marchés mondiaux du lait et de la viande
Edition 2021
L’UE et les USA ont continué à progresser
Recul de la N-Z
84
Merci pour votre attention !
Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr
85
#MarchésMondiaux
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
©
IStock
/
WorldBank
Prochain webinaire
86
#MarchésMondiaux
Les marchés mondiaux
du lait et de la viande 2021
10e édition - Cycle de webinaires
©
IStock
/
WorldBank
Jeudi 3 juin de 14h à 16h
Brexit, Covid, comment le marché européen a-t-il
absorbé ces chocs ? Quelles perspectives à moyen
terme pour la viande et le lait européens ?
Avec Noreen Lanigan (Directrice Europe & Amérique du Nord chez Bord Bia -
Office irlandais de l'alimentation),
Ingmar Rauch (importateur allemand distribuant la marque Château Boeuf),
Caroline Monniot et Gérard You (GEB-Idele)

Contenu connexe

Tendances

MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importations
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importationsMMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importations
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importationsInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéen
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéenMMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéen
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéenInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au Brexit
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au BrexitMMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au Brexit
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au BrexitInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du Nord
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du NordMMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du Nord
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du NordInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaire
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaireMMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaire
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaireInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...Institut de l'Elevage - Idele
 
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le Mercosur
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le MercosurConséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le Mercosur
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le MercosurInstitut de l'Elevage - Idele
 
Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Voyez Large
 
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...Institut de l'Elevage - Idele
 
Publication ou exporter en 2017 pdf
Publication ou exporter en 2017  pdfPublication ou exporter en 2017  pdf
Publication ou exporter en 2017 pdfChristophe JAGUELIN
 
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande  Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande Institut de l'Elevage - Idele
 
Etude produits laitiers - Marion pelouzet
Etude produits laitiers -  Marion pelouzetEtude produits laitiers -  Marion pelouzet
Etude produits laitiers - Marion pelouzetPelouzet
 
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28Institut de l'Elevage - Idele
 
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?Institut de l'Elevage - Idele
 

Tendances (20)

MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
MMX2021 - Le marché européen du boeuf en 2020-2021
 
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importations
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importationsMMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importations
MMX2021 - Une filière laitière africaine dépendante des importations
 
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéen
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéenMMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéen
MMX2021 - Marchés de la viande et des bovins vifs sur le pourtour méditerranéen
 
MMX2021 - Les viandes bovine et ovine en Océanie
MMX2021 - Les viandes bovine et ovine en OcéanieMMX2021 - Les viandes bovine et ovine en Océanie
MMX2021 - Les viandes bovine et ovine en Océanie
 
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au Brexit
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au BrexitMMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au Brexit
MMX2021 - Bonne résistance de l'UE-27 à la Covid-19 et au Brexit
 
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du Nord
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du NordMMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du Nord
MMX2021 - Contexte général de l'agriculture en Amérique du Nord
 
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaire
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaireMMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaire
MMX2021 - Une filière laitière étatsunienne dynamique malgré la crise sanitaire
 
MMX2021 - Afrique du Nord : focus sur l'Algérie
MMX2021 - Afrique du Nord : focus sur l'AlgérieMMX2021 - Afrique du Nord : focus sur l'Algérie
MMX2021 - Afrique du Nord : focus sur l'Algérie
 
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...
MMX2021 - L'essor du commerce des mélanges MGV entre l'UE et l'Afrique de l'O...
 
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...
MMX2021 - Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial ...
 
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le Mercosur
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le MercosurConséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le Mercosur
Conséquences et opportunités du CETA et d'un possible accord avec le Mercosur
 
Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030Ambitions Céréales 2030
Ambitions Céréales 2030
 
Revenus des exploitations bovins lait 2020
Revenus des exploitations bovins lait 2020Revenus des exploitations bovins lait 2020
Revenus des exploitations bovins lait 2020
 
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...
Evolution de la demande dans un bassin déficitaire : Asie dont la Chine et pl...
 
Publication ou exporter en 2017 pdf
Publication ou exporter en 2017  pdfPublication ou exporter en 2017  pdf
Publication ou exporter en 2017 pdf
 
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande  Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande
Témoignage d’étonnement sur le potentiel laitier de la Nouvelle Zélande
 
Panorama économique global 2017-2018
Panorama économique global 2017-2018Panorama économique global 2017-2018
Panorama économique global 2017-2018
 
Etude produits laitiers - Marion pelouzet
Etude produits laitiers -  Marion pelouzetEtude produits laitiers -  Marion pelouzet
Etude produits laitiers - Marion pelouzet
 
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
Menaces d'un possible accord commercial entre l'Océanie et l'UE 28
 
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?
Marchés méditerranéens : Vers un contexte macro-économique plus favorable ?
 

Similaire à MMX2021 - Séance inaugurale : Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie

MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022
MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022
MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudes
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudesMMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudes
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudesInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...Institut de l'Elevage - Idele
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiquesInstitut de l'Elevage - Idele
 
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en Asie
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en AsieMMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en Asie
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en AsieInstitut de l'Elevage - Idele
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européensInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenMMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenInstitut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...Institut de l'Elevage - Idele
 
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à MMX2021 - Séance inaugurale : Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie (20)

MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022
MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022
MMX2022 - Le marché de la viande bovine dans le monde et en Europe en 2021-2022
 
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
MMX2023 Viande - Contexte économique international des marchés des produits d...
 
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
MMX2023 Lait - Contexte économique international des marchés des produits de ...
 
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
MMX2023 Lait - L'Europe laitière face à l'inflation : impacts sur la demande ...
 
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudes
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudesMMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudes
MMX2022 - Chine : une année 2022 pleine d'incertitudes
 
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
MMX2022 - Les marchés des matières premières dans le chaos sanitaire, climati...
 
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
MMX2022 - Marchés mondiaux des produits laitiers - rétrospective 2021 et pers...
 
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
MMX2023 Viande - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives...
 
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023
MMX2023 Lait - Rétrospective des marchés 2022 et début 2023 et perspectives 2023
 
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
MMX2023 Viande - Marchés des grains et de l'énergie : rétrospective 2022 et p...
 
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
1. perspectives du marché français des produits laitiers biologiques
 
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...
Mercosur : entre scandales brésiliens, rebond de la consommation et ouverture...
 
Evolution du secteur laitier en Chine
Evolution du secteur laitier en ChineEvolution du secteur laitier en Chine
Evolution du secteur laitier en Chine
 
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en Asie
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en AsieMMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en Asie
MMX2023 Lait - Evolution de la demande en Chine et plus globalement en Asie
 
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
2. perspectives pour le bio chez nos voisins européens
 
Prévisions du marché européen du lait
Prévisions du marché européen du laitPrévisions du marché européen du lait
Prévisions du marché européen du lait
 
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européenMMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
MMX2023 Viande - L'Espagne, acteur de l'évolution du marché intra-européen
 
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...
MMX2022 - Crises et sécheresse dans le pourtour méditerranéen : plus de viand...
 
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...
MMX2022 - Amérique du Nord : le redressement de la production a alimenté des ...
 
Panomara économique global en 2018-2019
Panomara économique global en 2018-2019Panomara économique global en 2018-2019
Panomara économique global en 2018-2019
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesInstitut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...Institut de l'Elevage - Idele
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfInstitut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 

MMX2021 - Séance inaugurale : Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie

  • 1. #MarchésMondiaux 10e édition Cycle de webinaires : 03, 11, 15, 17, 22 et 24 juin 2021 Les marchés mondiaux du lait et de la viande © IStock / WorldBank
  • 2. 2 Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires Utilisation de ClickMeeting Navigateur à privilégier : utilisez de préférence les navigateurs internet : Chrome ou Firefox ou Opéra. Problème de son : vous avez la possibilité de joindre le webinaire par téléphone. Le numéro de téléphone ainsi que le code de la réunion figurent dans un message en haut du chat. Ils sont également dans votre mail d’invitation. Affichage : affichez votre navigateur en plein écran. Pour ce faire, cliquez en haut à droite sur « plein écran ». Voir toute la diapo : sous la capsule vidéo, icone à droite (2 carrés + flèche) -> Déplacement de la capsule vidéo « Accrocher / Décrocher » Chat : durant les présentations, si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser, en vous servant du module Chat. Pour taper votre question, utilisez le petit rectangle « Tapez votre message » qui se trouve en bas à droite de votre écran. Les questions sont modérées et seront posées aux intervenants pendant le temps prévu à cet effet. Selon le nombre, une sélection sera faite. Diaporama et enregistrements : vous pourrez retrouver l’ensemble des diaporamas qui vont vous être présentés aujourd’hui dans un dossier web. Après ce webinaire, vous allez recevoir un mail pour vous indiquer comment accéder à ce dossier et au replay. Enquête de satisfaction : ne partez pas trop vite à la fin de webinaire ! Une courte enquête de satisfaction sera lancée juste après la conclusion. Cela ne vous prendra que 2 minutes.
  • 3. Programme 3 #MarchésMondiaux Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires © IStock / WorldBank Jeudi 3 juin de 10h à 12h Séance inaugurale : Perspectives économiques globales pour les filières lait et viande Avec Martial Marguet (Institut de l'Elevage), Guillaume Gauthier (FNB), Thierry Pouch (APCA), Philippe Chotteau et Gérard You (GEB-IDELE) Jeudi 3 juin de 14h à 16h Brexit, Covid, comment le marché européen a-t-il absorbé ces chocs ? Quelles perspectives à moyen terme pour la viande et le lait européens ? Vendredi 11 juin de 14h à 15h30 Les filières laitières et le marché de la viande bovine en Amérique du Sud
  • 4. Programme 4 #MarchésMondiaux Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires © IStock / WorldBank Mardi 15 juin de 14h30 à 16h30 Les marchés canadiens et étasuniens : évolutions liées à la Covid et perspectives de marché Jeudi 17 juin de 10h à 12h Malgré la Covid, l’Asie conforte sa place dans le commerce mondial de lait et de viande bovine Mardi 22 juin de 14h à 15h30 Les filières laitières et le marché des viandes bovines et ovines en Océanie Jeudi 24 juin de 14h à 16h Les filières laitières en Afrique sub-saharienne et le marché de la viande bovine et des bovins vifs en Afrique du Nord
  • 5. 5 Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Thierry Pouch, APCA-DEAT-SERP Laboratoire REGARDS – Université de Reims Champagne- Ardenne Philippe Chotteau, Chef du Département Economie IDELE
  • 6. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan 1. La pandémie comme révélateur des inégalités 2. Les prévisions économiques globales 3. Les plans de relance et les stratégies en UE, USA et Chine 4. Les marchés des matières premières en 2020 et prévisions 2021 5. Panorama global des échanges en viandes bovines et en produits laitiers en 2020 6
  • 7. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan • 1. La pandémie comme révélateur des inégalités pré-existantes 7
  • 8. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 L’incidence de la pandémie: surtout dans les pays les plus pauvres 8 Pays à revenu intermédiaire Pays à revenu élevé Pays à faible revenu Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
  • 9. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Le rebond de la Chine contraste fortement 9 Source: Rapport OCDE Mai 2021 T1-2021
  • 10. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Pandémie vue comme une stase ! 10 Source: Rapport OCDE Mai 2021
  • 11. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Partout la restauration très affectée… et report sur le commerce de détail 11
  • 12. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Impact de la gestion de la pandémie sur les entreprises en OCDE 2020/2019 12 (EBITDA)
  • 13. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les échanges en rapide reprise 13 Source: Rapport OCDE Mai 2021 CPB: Bureau Central de Planification des Pays-Bas IDA: indice des directeurs des achats
  • 14. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Forte reprise du commerce de marchandises 14 Source: OMC – Avril 2021
  • 15. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Indice du prix du fret maritime 15 Source: OCDE. Baltic Dry: indice vrac (ex grains) Les autres index: containers sur différentes routes maritimes
  • 16. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les exports progressent, surtout d’Asie (notamment depuis la Chine) 16 Prévisions Prévisions
  • 17. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Retour du tourisme international ? 17
  • 18. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Le tourisme représentait avant crise 7% des échanges mondiaux 18
  • 19. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Une épargne « forcée » dans les pays riches 19
  • 20. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Mais une épargne très inégale 20
  • 21. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 L’interventionnisme des Etats… jusqu’aux plus « libéraux » 21
  • 22. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Une vaccination très hétérogène 22
  • 23. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 2 stratégies face à la pandémie : vaccination versus élimination du virus 23
  • 24. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Sous-alimentation : augmentait déjà avant la pandémie 24 Source: FAO - SOFI
  • 25. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Pays à faible revenu Pays à revenu élevé Pays à revenu intermédiaire Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
  • 26. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 26 Pays à faible revenu Pays à revenu élevé Pays à revenu intermédiaire Source: FMI – Perspectives économiques mondiales _ Avril 2021
  • 27. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 27 Source: FAO - SOFI
  • 28. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 28
  • 29. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 INDE: l’échec total de la stratégie MODI 29 100 millions d’Indiens ont perdu leur emploi depuis la pandémie 230 M de « nouveaux » pauvres : 1/6e de la population désormais !
  • 30. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 BRESIL: La folie Bolsonaro 30 Tout flambe : forêts, pandémie et inégalités !
  • 31. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Le réchauffement s’accélère surtout dans l’Hémisphère Nord 31
  • 32. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Là encore de grandes inégalités d’impacts 32
  • 33. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan • La pandémie et ses principaux effets depuis début 2020 • Les prévisions économiques globales • Les plans de relance et les stratégies en UE, USA et Chine • Les marchés des matières premières • Les bilans des échanges en viandes bovines et en produits laitiers 33
  • 34. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 34
  • 35. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 35
  • 36. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les perspectives pour la France 36
  • 37. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Impact de la gestion de la pandémie sur les prévisions de croissance à moyen terme (plans de relance inclus) 37 Source: OCDE – Mai 2021
  • 38. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Un rétablissement en 3 ans ? 38
  • 39. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Echanges mondiaux: reprise mais difficile rattrapage de la tendance décennale 39
  • 40. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 La relance étasunienne pour financer les exports mondiaux ? 40 Source: OCDE Mai 2021
  • 41. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Inflation attendue 41
  • 42. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan 1. La pandémie et ses principaux effets depuis début 2020: impacts sanitaires et économiques 2. Les prévisions économiques globales 3. Les plans de relance et les stratégies en UE, USA et Chine 4. Les marchés des matières premières en 2020 et prévisions 2021 5. Panorama global des échanges en viandes bovines et en produits laitiers en 2020 42
  • 43. OU DU CÔTÉ DE L’UNION EUROPÉENNE Vaccins, Plan de relance, agriculture : des divergences nationales bien trop profondes
  • 44. Pandémie et Union européenne (1) • Les orientations de la PAC depuis 1992 : moins de régulation des marchés, davantage de conditionnement des aides (majoritairement découplées) aux critères environnementaux, budget agricole en baisse ou stable • PAC 2023 : Plans Stratégiques Nationaux (renationalisation de la PAC ?) • Approfondissement de ces orientations antérieures avec la pandémie : priorité à la transition agro-écologique avec affirmation de la stratégie Green Deal (volet biodiversité et surtout Farm to Fork) • Nouvelle politique commerciale de l’UE : négociations pour des accords mais conditionnées par le respect des accords de Paris 2015 • Nouveau paradigme productif pour l’agriculture : agriculture de firmes ? Nouvelles sources de financement de l’agriculture (capitaux privés > financements publics ?) Quels usages des productions agricoles ? • Une logique de « destruction créatrice » : dévalorisation du capital des exploitations familiales au profit de nouveaux agriculteurs innovants et ouverts aux capitaux provenant d’acteurs hors sphère agricole ?
  • 45. Forces centrifuges dans l’UE (2) Des avancées… • Budget UE voté dans la douleur • Plan de relance de 750 milliards (porté à 806 en avril 2021 en prix courants), portant le budget à plus de 1 000 milliards d’€ • Commission européenne : une mutualisation de la dette inédite • Plan de relance : soutien aux économies mais combiné à la volonté d’accélérer les mutations (digitalisation, écologie…) • Le retour de l’intervention de l’Etat dans l’UE ? …sur fond de divisions • Un Etat membre a quitté l’UE (quels effets d’entraînement sur les autres ?) • Un Plan de relance adopté de justesse et toujours pas appliqué (divergences avec les positions des Pays-Bas, de l’Autriche…) : une crise de la zone Euro pouvant resurgir ? • Divergences avec la Hongrie et la Pologne : Plan de relance et état de droit • Trilogues sur la PAC en cours : des clivages entres les Etats membres, le Parlement et la Commission européenne Pandémie et fatigue du projet européen : des risques de dislocation de l’Union européenne?
  • 46. Un plan de relance UE toujours pas appliqué • Âpres discussions pour adopter ce plan de relance de 750 milliards d’€ (806 en prix courants), finalement admis par les chefs d’Etats et de gouvernements en juillet 2020 • 1/3 des sommes levées sera émis sous forme d’obligations vertes, pour garantir la durabilité des investissements réalisés • 407,5 milliards seront répartis entre les Etats membres selon la gravité de la crise économique : 386 milliards sous forme de prêts (remboursements étalés sur 2028-2058), le reste en subventions (ressources propres de la Commission) • Phase actuelle de ratification par les Parlements nationaux : en cas de non ratification par un seul Etat membre, le Plan ne s’appliquera pas (risque de nouvelle crise européenne et surtout de la zone Euro) • Freins à la ratification : Pologne, Hongrie cour constitutionnelle de Karlsruhe en Allemagne qui a suspendu le processus de ratification • Premiers versements (13% du montant total pour chaque Etat membre) conditionnés par la présentation de leur Plan d’investissement à la Commission
  • 47. Divergence FMI – UE • Plan de relance européen : à peine 5% du PIB contre 10% aux Etats-Unis • Le FMI s’inquiète des répercussions de la crise sur l’UE (UE maillon faible de l’économie mondiale) • Le FMI invite (15 avril 2021) l’UE a accroître son plan de relance, Bruxelles refuse • Inquiétude sur la solidité de la zone Euro et sur la progression des gains de productivité si le plan de relance n’est pas appliqué plus rapidement
  • 48. DE L’AUTRE CÔTÉ DE L’ATLANTIQUE La relance au rendez-vous : déficit budgétaire, commercial, et endettement fédéral
  • 49. Pandémie, conflits commerciaux, agriculture et politique • Brésil en tant que premier fournisseur de la Chine en soja • Obligation de trouver de nouveaux débouchés • Mesures adoptées en 2018 pour soutenir les agriculteurs, d’un montant de 12 milliards puis de 16 milliards de dollars en 2019, versées par la Commodity Credit Corporation, qui dispose d’un droit de tirage sur le Trésor américain, de quelque 30 milliards sans accord préalable du Congrès (aides directes couplées), financement des achats pour des dons et programmes alimentaires grâce aux droits de douane, promotion des exportations non encore chiffré • Aides Covid : 16 milliards en mai 2020 + 3 milliards pour l’aide alimentaire intérieure et 14 milliards supplémentaires en septembre 2019… total de 61 milliards en trois ans • Aides qui comptent pour plus de 40% du revenu des agriculteurs • 75 à 78% des agriculteurs ont voté Trump
  • 50. Green Deal et agriculture (1) • Pandémie comme argument complémentaire au déploiement de la Stratégie Green Deal • Green Deal : une UE fondée sur les normes, sur l’environnement développement des productions bio, réduction des pesticides et des engrais…) • Normes européennes étendues au reste du monde (préservation de l’occidentalisation du monde par l’environnement ?) • Quelles répercussions sur les volumes produits et sur les échanges de l’UE, sur les revenus des agriculteurs ? • Green Deal et déclassement de l’agriculture européenne ?
  • 51. Green Deal et agriculture (2)…vus des USA • Étude réalisée par l’USDA • Position de l’USDA : UE est un acteur central sur l’échiquier agricole mondial • Réorientation de sa politique agricole dans un sens plus environnemental : des répercussions qu’il faut évaluer • Menace : suspicion de protectionnisme déguisé de la part de l’UE (suspicion partagée avec le Brésil et l’Argentine) • Opportunité : si l’UE applique seule sa stratégie, baisse de 12% de la production agricole de l’UE en 2030, de 20% de ses exportations et de 16% du revenu des agriculteurs, et hausses des exportations des Etats-Unis, de la Russie, du Canada et de l’Australie… nouvelle configuration de la hiérarchie des nations
  • 52. Étude USDA : un aperçu (production)
  • 53. Côté américain : plans de relance massifs • En cumulé des plans successifs de relance de l’économie de quelque 7 500 milliards de dollars • Deux plans Trump : 2 500 (mars 2020) puis 955 milliards de dollars (décembre 2020) • Plan Biden : 1 900 milliards (American Rescue Act, mars 2021, 9% du PIB, soit l’équivalent du PIB italien) dont une vingtaine en direction essentiellement de l’aide alimentaire intérieure et de la protection du salariat agricole, de la vaccination, des aides aux chômeurs, plus chèque de 1 400 $ pour chaque américain sous condition de revenu • Plan infrastructures de Biden : évalué à 2 300 milliards de dollars • Peu d’aides supplémentaires directes aux agriculteurs, qui ont bénéficié de celles versées par l’Administration Trump (guerre commerciale avec la Chine et crise sanitaire)
  • 54. Effets durables de la crise de 2008 et de la pandémie Nombre de bénéficiaires de l'aide alimentaire aux Etats-Unis 24 29 34 39 44 49 n ov- 05 ao ût- 06 mai- 07 fé vr- 08 n ov- 08 ao ût- 09 mai- 10 fé vr- 11 n ov- 11 ao ût- 12 mai- 13 fé vr- 14 n ov- 14 ao ût- 15 mai- 16 fé vr- 17 n ov- 17 ao ût- 18 mai- 19 fé vr- 20 n ov- 20 en millions de personnes 1554 - Chambres d'Agriculture -Études économiques source : USDA 42* * janvier 2021 Shutdown
  • 55. Un endettement fédéral plus élevé qu’après- guerre Dette fédérale américaine 0 20 40 60 80 100 120 140 1948 1956 1964 1972 1980 1988 1996 2004 2012 2020 2065 - Chambres d'agriculture - Etudes économiques source : département du Trésor américain 128,1* * Estimation en 2020 en % du PIB
  • 56. Accès de fièvre sur le déficit commercial américain • Plans de relance Biden comme source d’un redressement de la croissance économique, + 2,3% par an en moyenne sur un horizon 2032 • Dynamique des importations américaines malgré le souhait de voir ces plans de relance bénéficié à l’industrie nationale • Forte hausse attendue du déficit commercial (uniquement marchandises) des Etats-Unis, structurel depuis la fin de la décennie 1970 : – 864 milliards en 2019, – 800 milliards en 2020 (5% du PIB), – 915 milliards en 2021, près de – 1 000 milliards en 2022 • Croissance des importations en provenance de Chine, de Corée du Sud, du Mexique, d’Inde et pour l’UE, d’Allemagne • Echec de la guerre commerciale de Trump avec la Chine : faible diminution du déficit bilatéral
  • 57. L’érosion du Food Power américain : l’évolution de la balance commerciale agroalimentaire (source : USDA) 2015 2016 2017 2018 2019 2020 Exportations 139.8 129.6 140.2 143.4 135.5 135.9 Importations 114.2 113.0 119.1 127.5 130.8 133.2 Solde 25.6 16.6 21.1 15.9 4.7 2.7 2014 : un excédent commercial record de + 43 milliards de $
  • 58. Monde : effets de la pandémie • Nouveau pic de prix des matières premières dix ans après la crise de 2008 : demande mondiale soutenue (importations massives de la Chine, soja (100 millions de tonnes), blé, maïs, orge de brasserie, poudres de lait, reprise des échanges et du fret maritime avec insuffisance de containers, taxes à l’exportation de blé en Russie, aléas climatiques année 2020, abondance de liquidités dans le monde • Acier, cuivre, aluminium et nickel en forte hausse : Chine, 50% de la demande mondiale de métaux (forte reprise de l’économie T1/2021/2020 : +18%, et effets plans de relance USA) • Une pandémie qui n’a pas mis au rebut les conflits commerciaux : UE-Russie avec l’étalement dans le temps de l’embargo d’août 2014 ; USA-Chine (apaisement avec la Phase 1); USA-UE (moratoire sur les droits de douane envers les produits agricoles UE, vins français en particulier, pour 4 mois) • Une gouvernance mondiale toujours défaillante (OMC notamment, pas d’accord sur le cycle de Doha depuis 2001, la plus longue phase de négociation de l’histoire de l’institution… 20 ans) • Une Chine jouant le rôle de stockeur en dernier ressort sur les produits agricoles
  • 59. Quelle(s) issue(s) à la crise? • Avec la pandémie, et de manière invisible, se joue une profonde redistribution du pouvoir entre les trois principales puissances, et le secteur agricole est concerné (enjeu géostratégique de l’agriculture : un moyen de rétorsion dans les relations internationales, affaiblir l’adversaire sur son versant agricole) • Les tendances latentes d’hier sont accélérées et exacerbées par le coronavirus • Dé-mondialisation ou changement de nature de la mondialisation, davantage pilotée par une Chine ambitieuse (ouverte au multilatéralisme) que par les USA dont la puissance hégémonique décline, entraînant avec elle une rupture de l’ordre international hérité de l’après seconde guerre mondiale • Quel positionnement pour l’UE ? Une UE vulnérable, ébranlée par la défiance de Trump (et avant d’Obama) à son endroit • Triple défi pour l’UE : l’unité – la volonté – la capacité dans un contexte de rivalité sino-américaine (faut-il choisir son camp ou affirmer ses intérêts, ses valeurs, sa détermination ? L’exemple de l’Accord UE-Chine sur la reconnaissance mutuelle des IG) • Fin du monopole occidental sur la affaires du monde et nécessité d’une nouvelle gouvernance mondiale (que va faire la nouvelle directrice de l’OMC ?) • Deux pièges (à éviter) : celui de Thucydide (rivalité entre la puissance montante et celle déclinante) et celui de Kindleberger (instabilité du monde sans puissance hégémonique)
  • 60. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan 1. La pandémie et ses principaux effets depuis début 2020: impacts sanitaires et économiques 2. Les prévisions économiques globales 3. Les plans de relance et les stratégies en UE, USA et Chine 4. Les marchés des matières premières en 2020 et prévisions 2021 5. Panorama global des échanges en viandes bovines et en produits laitiers en 2020 60
  • 61. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les échanges de produits agricoles : les moins affectés en 2020! 61
  • 62. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Le prix du pétrole a fortement rebondi… mais n’irait pas beaucoup plus haut 62 Prévisions d’avril 2021 : <60 US$/baril en tendance Sur 1 an 2020/21
  • 63. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Une « sympathie » des courbes de prix des matières premières moins évidente… 63
  • 64. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Des prix agricoles qui semblent se détacher ces dernières années 64
  • 65. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Prix mondiaux : les grains les plus volatiles 65
  • 66. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Focus depuis 2015 66
  • 67. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Prix mondiaux des viandes 67
  • 68. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Toutes les monnaies ont reculé /€ 68 Presque toutes les principales monnaies se dévaluent/€
  • 69. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Les prix des matières premières ont amorcé un repli important depuis début mai suite aux conditions climatiques favorables 69 Prix mensuels sur le marché français Source : la Dépêche. Majorations de stockage incluses pour les céréales Prix du blé : en recul grâce aux pluies en Europe et au USA Prix du maïs: en légère baisse, mais une mauvaise récolte au Brésil inquiète Prix du tourteau de soja : en baisse mais tension sur le non-OGM Prix du tourteau de colza : en repli grâce à la hausse du stock de pétrole 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 270 280 290 €/t €/t Maïs Ille-et-Vilaine €/t Blé Ille-et-Vilaine €/t 170 190 210 230 250 270 290 310 330 350 370 390 410 430 450 470 490 510 530 550 janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… janv.… €/ Tourteau de soja Montoir Tourteau de colza Montoir
  • 70. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 WEATHER MARKET: marchés sensibles, très nerveux / aléas climatiques Des conditions favorables en Europe et aux USA 70 Une forte pluviométrie, bonne nouvelle pour les futures récoltes Source : World Ag Weather Conditions de culture bonnes à excellentes dans 79% des cas en blé tendre d’après FranceAgriMer contre 57% à la même période en 2020
  • 71. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Perspectives Matières premières S2-2021 • Enormément d’incertitudes : 71 Les éléments qui pourraient conforter la baisse des cours Les facteurs qui pourraient entrainer une nouvelle hausse des prix - Poursuite des conditions climatiques favorables chez tous les grands pays producteurs de l’Hémisphère Nord (blé et orge) - Suivi des bons semis de maïs aux USA - Un ralentissement des achats de matières premières de la part de la Chine. - Déceptions sur la récolte brésilienne de soja et de maïs. - Dégradation des conditions climatiques en Amérique du Sud (maïs). - Poursuite des achats mondiaux sur un rythme soutenu (Chine, Algérie, Egypte). - Sur les tourteaux, le manque de disponibilité (diminution de la sole française en colza suite aux gels)
  • 72. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Perspectives Matières premières - Prévisions de prix 72 Prix mensuels sur le marché français Hypothèses – Prévision céréales • Les prévisions du prix du blé et du maïs se basent sur : les prix disponibles sur le marché à terme (Euronext) et les prix mensuels moyens lors des 3 dernières campagnes (2018-2021), qui constituent un panel représentatif des récoltes possibles (2018 récolte moyenne, 2019 très forte récolte, 2020 faible récolte). • Baisse progressive des prix devrait intervenir d’ici aux récoltes. Les sècheresses redoutées seront toutefois déterminantes. Hypothèses – Prévisions tourteaux : • Utilisation des cotations françaises des tourteaux disponibles pour les livraisons différées. • Baisse progressive du prix du tourteau de soja avec l’arrivée de la récolte brésilienne • Baisse moins forte du prix du tourteau de colza : faibles récoltes attendues en France et en UE • La question en suspens : comment va évoluer la demande chinoise, continuité de ses importations ? 120 130 140 150 160 170 180 190 200 210 220 230 240 250 260 270 280 290 €/t Prévision maïs €/t Maïs Ille-et-Vilaine €/t Blé fourrager Ille-et- Prévision blé €/t 170 190 210 230 250 270 290 310 330 350 370 390 410 430 450 470 490 510 530 550 €/t Prévision Prévision Tourteau de soja Montoir Tourteau de colza Montoir
  • 73. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Risque de rupture en tourteaux de soja non-OGM 73 - Absence de cotation du soja non-OGM depuis début mai faute d’offre - La « prime d’achat » non OGM est passée de 80 €/T fin 2020 à 280 €/T en avril 2021. D’après certains courtiers la prime dépasserai même les 300 €/T aujourd’hui. - La demande est forte et l’offre est en baisse principalement à cause des problèmes en Inde : production suffisante ou pas ? Logistique… - Des tensions à prévoir jusqu’à la prochaine récolte de soja en Inde en novembre prochain 200 300 400 500 600 700 €/tonne Prix hebdomadaires des tourteaux à Sète (France) Tourteau de soja non-OGM Tourteau de soja standard 0 20 40 60 80 100 120 140 160 02/01/2020 02/02/2020 02/03/2020 02/04/2020 02/05/2020 02/06/2020 02/07/2020 02/08/2020 02/09/2020 02/10/2020 02/11/2020 02/12/2020 02/01/2021 02/02/2021 02/03/2021 02/04/2021 02/05/2021 €/tonne Ecart de prix entre tourteaux de soja standard et sans- OGM à Sète (France)
  • 74. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Flux de soja en mars dernier… avec le blocage du Canal de Suez et l’arrêt des exports indiens
  • 75. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plan 1. La pandémie comme révélateur des inégalités 2. Les prévisions économiques globales 3. Les plans de relance et les stratégies en UE, USA et Chine 4. Les marchés des matières premières en 2020 et prévisions 2021 5. Panorama global des échanges en viandes bovines et en produits laitiers en 2020 75
  • 76. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Une offre de bœuf en baisse en 2020 76 PRINCIPALES PRODUCTIONS* DE VIANDE BOVINE DANS LE MONDE En millions de téc Millions de téc 2010 2018 2019 2020 2020/2019 États-Unis 12,0 12,2 12,4 12,4 +0,0% Brésil 8,8 9,1 9,1 8,8 -3,4% UE à 27 7,0 7,0 6,9 6,8 -1,2% Chine 6,3 6,4 6,7 6,7 +0,7% Inde 3,1 4,2 4,3 3,8 -11,9% Argentine 2,6 3,1 3,1 3,1 +1,1% Australie 2,1 2,3 2,4 2,1 -12,5% Mexique 1,7 2,0 2,0 2,1 +2,6% Pakistan 1,5 1,8 1,8 1,8 -0,1% Russie 1,5 1,4 1,4 1,4 +0,8% Canada 1,28 1,2 1,3 1,3 -2,8% *production nette = abattages Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (USDA, CONAB, IBGE, Eurostat, ABS, SIAP, ROSSTAT, Ministerio de producción y trabajo Argentina)
  • 77. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Viande bovine: Mercosur et N-Z ont exporté davantage ! Exportations de bœuf Milliers de téc 2 010 2018 2019 2020 2020/2019 Brésil 1 550 1 890 2 150 2 380 +11% Australie 1 300 1 530 1 700 1 460 -14% Inde 640 1 440 1 430 1 230 -14% États-Unis 960 1 320 1 260 1 240 -2% N-Zélande 480 570 590 610 +2% Argentine 260 530 780 830 +7% Canada 470 450 500 490 -2% Uruguay 320 410 410 400 -4% Paraguay 260 340 320 350 +9% UE à 27 580 680 650 650 +1% 77 Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (Trade Map, USDA, NZ Statistics, Eurostat)
  • 78. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Viande bovine : Chine et USA ont seuls tiré le marché! 78 Importations de viande bovine Milliers de téc 2 010 2018 2019 2020 2020/2019 Chine + Hong- Kong 220 1 890 2 570 3 120 +21% États-Unis 980 1 290 1 310 1 440 = Vietnam 180 810 650 230 -66% Japon 660 800 810 790 -2% Corée du Sud 310 500 530 530 -0% Russie 810 430 380 350 -10% UE à 27 400 400 410 330 -20% Chili 190 300 310 300 = Égypte 280 280 350 320 -9% Canada 210 210 180 230 +23% Source : GEB - Institut de l'Élevage d'après diverses sources (Trade Map, USDA, NZ Statistics, Eurostat) +1,9% 2020/2019 pour les 10 premiers importateurs
  • 79. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 La Chine a surtout acheté davantage de porc, pour faire face à la FPA! 79 Mais la valorisation des viandes rouges a bien davantage augmenté !
  • 80. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Chine et USA : moteurs des échanges de bœuf 80
  • 81. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Alors même que la production mondiale de laits poursuit sa hausse ! 81
  • 82. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Recul des échanges en 2020 après 4 années de hausse 82
  • 83. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 Plafonnement des moteurs des échanges, notamment PLE, beurre & laits infantiles 83
  • 84. Les échanges mondiaux au révélateur de la pandémie Les marchés mondiaux du lait et de la viande Edition 2021 L’UE et les USA ont continué à progresser Recul de la N-Z 84
  • 85. Merci pour votre attention ! Retrouvez tous les diaporamas sur idele.fr 85 #MarchésMondiaux Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires © IStock / WorldBank
  • 86. Prochain webinaire 86 #MarchésMondiaux Les marchés mondiaux du lait et de la viande 2021 10e édition - Cycle de webinaires © IStock / WorldBank Jeudi 3 juin de 14h à 16h Brexit, Covid, comment le marché européen a-t-il absorbé ces chocs ? Quelles perspectives à moyen terme pour la viande et le lait européens ? Avec Noreen Lanigan (Directrice Europe & Amérique du Nord chez Bord Bia - Office irlandais de l'alimentation), Ingmar Rauch (importateur allemand distribuant la marque Château Boeuf), Caroline Monniot et Gérard You (GEB-Idele)