SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  38
Télécharger pour lire hors ligne
L’e-commerce à l’international
Aspects opérationnels: paiement,
logistique, fiscalité
Présentation www.Retis.be
Retis.be
« Société spécialisée dans l’E-commerce
& l’E-business. Active depuis plus de 20
ans dans le domaine. Propose des
services de conseil, coaching et formation
aux entreprises et indépendants »
@Retis /company/Retis-be /Retis.be
« Fondateur du cabinet-conseil Retis.
Consultant spécialisé en E-commerce, E-
business et E-marketing. Professeur invité
dans différents établissements
d’enseignement supérieur. »
@DamienJacob /in/DamienJacob
Damien Jacob
Défis organisationnels et solutions
• Paiement en ligne
• Logistique
Particularités au
niveau des
solutions
• Devises
• Lois nationales (ex: taxes emballages,…)
• TVA
Particularités
réglementaires
et fiscales
Choix de moyens de paiement
en ligne
Principaux moyens d’encaissement en ligne
(France)
PLUS
PLUS
Principaux moyens d’encaissement en ligne
(Allemagne)
PLUS
Principaux moyens d’encaissement en ligne
(Pays-Bas)
Les logos presques incontournables
pour les pays riverains…
Moyens de paiement en ligne
propres à certains pays européens
• Allemagne : Sofort, Giropay
• Autriche : Sofort, EPS
• France: CB - Carte Bleue
• Pays-Bas: iDeal
• Belgique: Bancontact
• Danemark : Dankort (carte de débit)
• Autres pays scandinaves: Klarna
• Suisse, PostFinance Card (carte de débit)
• Italie : CartaSi.
En 2018, la fraude représente en moyenne 1€ pour 620 € de vente en ligne en France (0,161 %)
https://www.banque-france.fr/rapport-annuel-de-lobservatoire-de-la-securite-des-moyens-de-paiement-2017
Défis logistiques
Les modes de livraison préférés
des e-consommateurs belges
1. Livraison chez le consommateur
• à domicile 64 %
• Au bureau 2 %
2. Retrait chez un tiers
• Points relais 9 %
• Consignes automatiques 1 %
3. Retrait chez le vendeur 8 %
Ø Dans un point de vente
Ø Dans un entrepôt
Source: Enquête 2018 de la fédération Comeos
Les modes de livraison utilisés par
des e-consommateurs français
1. Livraison chez le consommateur 88 %
• à domicile
• Au bureau
2. Retrait chez un tiers 86 %
• Points relais (86%)
• Consignes automatiques (12%)
3. Retrait chez le vendeur (click & collect) 38 %
Ø Dans un point de vente, avec paiement sur place: 24%
Ø Dans un entrepôt
Estimation de 600 millions de colis en 2018
Source: Etude 2018 FEVAD/CSA
Habitudes culturelles au niveau des livraisons
• ! La livraison en magasin ou en point relais est privilégié par 76% des Français.
• " la livraison dans une consigne est privilégié par 31% des acheteurs.
• # Le click and collect en magasin est plus privilégié des consommateurs
britanniques (68%)
• $ # 20% des personnes interrogées ont opté pour une livraison sur leur lieu
de travail, les plus séduits sont les Italiens (25%) et les Britanniques (23%)
• # Les offres de livraison le week-end attirent 34% des acheteurs britanniques et
américains, mais se révèlent moins attrayantes auprès des clients français (13%)
et italiens (14%).
(étude « 2016 State of e-Commerce Delivery – MetaPack; extrait publié dans www.ecommercemag.fr - "Livraison et e-commerce : les attentes
des consommateurs européens divergent »)
Approvisionnement
Fulfilment
Livraison
Retour
Les 4 grandes sous-séquences
Solutions pour desservir le marché européen
• Soit par une approche "mono-site"
• un point unique de stockage, mais des délais peuvent être importants pour la livraison
• Soit une approche "multi-sites".
• Pour être compétitif au niveau du prix de la livraison, il peut être judicieux de
pratiquer "l'injection directe" en acheminant les colis par camionnette directement
vers le hub du logisticien étranger le plus proche (par exemple Lille pour le marché
français).
• En effet les tarifs internationaux restent très élevés par rapport aux tarifs nationaux
• Il faut aussi tenir compte de la qualité et prix du service de retour des colis.
• Soit le « drop shipping » (envoi directement par le fabricant)
Prestataires logistiques « Logvad »
• Brainlog
• Crosslog
• E-log Services
• Jennesco
• Logvad
• SevenSenders
• Supplyweb…
Fulfillment by Amazon (FBA)
• Permet aux cyber-commerçants de stocker leurs produits dans les
centres de distribution d'Amazon
• Amazon prend en charge :
• la préparation des commandes,
• l'emballage,
• l'expédition,
• le service client et la gestion des retours
TOP 3 Marketplaces
Ecommerce Europe (2019)
TOP 3 Marketplaces
Ecommerce Europe (2019)
Gestion des retours
Gestion des retours
• Taux de retours entre 2% à 20%.
• Jusqu’à 30% pour le prêt-à-porter ou la chaussure (voire 50% en Allemagne)
• En Allemagne: 41% des colis
• Aux Pays-Bas: 36 %
• Royaume-Uni: 32%
• Espagne: 18 %
• Italie: 13% (chiffres de l’étude Twenga en 2017).
• La 'reverse logistique’ coûte deux à trois fois plus cher que
l'expédition
Habitudes culturelles au niveau des retours
• Retours via les bureaux de poste:
• ! Solution privilégiée par 58% des allemands
• Solution la moins appréciée par 28% des espagnols et 25% des italiens
• Retours en point relais:
• " # Solution privilégiée par 50% des Français et 47% des Néerlandais.
• Retour en boutique :
• $ Solution privilégiée par 44% des américains et 46% des britanniques.
• Coursiers
• % 57% des italiens privilégient la commodité et la rapidité d'un coursier
(étude « 2016 State of e-Commerce Delivery – MetaPack; extrait publié dans www.ecommercemag.fr - "Livraison et e-commerce : les attentes
des consommateurs européens divergent »)
Défis organisationnels
• Paiement en ligne
• Logistique
Particularités au
niveau des
prestataires /
solutions
• Devises
• Lois nationales (ex: taxes emballages,…)
• TVA
Particularités
réglementaires et
fiscales
2 sérieux progrès
1) Depuis juin 2014 : Harmonisation européenne des législations de
protection du consommateur lors de ventes à distance
• Règles identiques dans toute l’U.E.
• Mentions légales et étapes du tunnel de commande
• Modalités d’application du droit de rétractation
• 15 exceptions identiques au droit de rétractation
Syllabus:
http://www.retis.be/dossier-reglementation-e-commerce-en-belgique/
2 sérieux progrès
2) Depuis le 25 mai 2018 : Harmonisation européenne de la
réglementation en matière de protection des données personnelles
(GDPR)
• Règles identiques dans toute l’U.E.
• Même règles, y compris pour les acteurs non européens s’adressant à des acheteurs
européens
• En particulier au niveau du traitement des données à des fins marketing
Mais…
• Restent :
1. Stratégies de segmentation / exclusivité par marché national
2. Des règles sectorielles nationales
• Accès à certaines professions (prof. libérales,…)
• Homologation de certains produits (ex: parapharmacie)
• Etiquetage des produits
• …
3. Des taxations spécifiques nationales
• Ex: emballage, ecotaxes
4. Et les accises, ainsi que la TVA, l’unanimité des 28 étant requise pour harmoniser la
fiscalité !
Taux de TVA appliqués au 1/7/2019
Pays Taux normal Taux réduit Taux super réduit
Allemagne 19% 7%
Autriche 20% 10 / 13 %
Belgique 21% 6/12%
Bulgarie 20% 9%
Danemark 25% X
Espagne 21% 10% 4%
Finlande 24% 10/14%
France 20% 5,5 / 10 % 2,1%
Grèce 24% 6/13%
Irlande 23% 9/13,5% 0 % / 4,8%
Italie 22% 5 / 10% 4%
Luxembourg 17% 8% 3%
Pays Bas 21% 9%
Portugal 23% 6/13%
Royaume Uni 20% 5% 0%
Suède 25% 6/12%
Chypre 19% 5/9%
Estonie 20% 9%
Hongrie 27% 5/18%
Lettonie 21% 5/12%
Lituanie 21% 5/9%
Malte 18% 5/7%
Pologne 23% 5/8%
Rep. slovaque 20% 10%
Rép. tchèque 21% 10/15%
Roumanie 19% 5/9%
Slovénie 22% 9,5%
https://ec.europa.eu/taxation_customs/sites/taxation/files/resources/doc
uments/taxation/vat/how_vat_works/rates/vat_rates_en.pdf
https://ec.europa.eu/taxation_customs/sites/taxation/files/resources/documents/taxation/vat/how_vat_works/rates/vat_rates_en.pdf
TVA intracom. e-commerce (résumé)
B to B
Facturation HTVA
possible
(bien vérifier identité
et n° TVA intracom. de
l’acheteur)
B to C
Services fournis
électroniquement
Enregistrement
obligatoire (centralisé)
+ application de la
TVA du pays du client
Autre : Seuil annuel de CA atteint ?
OUI / NON
Obligation
d’enregistrement dans
les pays concernés +
application de la TVA
du pays du client
TVA du vendeur (sauf
si « accises »).
OU faculté de
s’enregistrer dans
chaque pays
Voir https://ec.europa.eu/taxation_customs/individuals/buying-goods-services-online-
personal-use/buying-goods/buying-goods-online-coming-from-within-eu-union_en
Seuils d’enregistrement obligatoire (2018)
https://ec.europa.eu/taxation_customs/sites/taxation/files/resources/documents/taxation/vat/traders/vat_community/vat_in_ec_annexi.pdf
Lorsqu’il y a application de
la TVA du pays destinataire
Obligations :
1. d’enregistrement auprès des autorités fiscales du pays de destination avant la
1e opération de facturation dépassant le seuil (REM: si produit soumis à accises, il n’y a
pas de seuil, c’est dès la première opération d’export)
2. d’appliquer le bon taux de TVA en vigueur dans ce pays par rapport au type
d’opération effectué (è adaptation de l’e-shop)
3. de déclarations périodiques (selon les règles du pays) + dépôt d'états
récapitulatifs pour les livraisons intracommunautaires
• Facturation HTVA
ØL’acheteur autoliquidera la TVA lors de sa déclaration
REM: Règle particulière pour professionnels exemptés.
• Conditions à respecter :
1. Vérification de la validité du n° de TVA intracom.
http://ec.europa.eu/taxation_customs/vies/vieshome.do?selectedLanguage=EN
+ de sa concordance avec l’identité de l’acheteur
2. Mentions obligatoires sur la facture intracomm.
• Les n° de TVA des 2 parties
• Référence de l’article du code de TVA exonérant l’opération
3. Expédition immédiate et preuve de sortie du produit
Attention en BtoB
°°..@ retis www.retis.lu Module "Défis de l'e-commerce international" (2019)
Evolution prévue au 1/1/2021
Conclusions
Le numérique a rendu le développement à l’international beaucoup plus
accessible.
Sur la plan opérationnel, 3 points d’attention néanmoins:
1. Le consommateur souhaite payer avec les moyens de paiement en ligne auxquels il
a confiance. L’international engendre une augmentation de l’exposition à la fraude
2. Le consommateur est généralement exigeant au niveau délais de livraison et
respect de ceux-ci è être très bien organisé / vendre via marketplaces
3. Tenir compte que le marché unique de l’e-commerce n’est encore que partiel.
Attention à la bonne application de la TVA intracommunautaire
www.retis.be
Cabinet-conseil, facilitateur en e-commerce
1. Conseils et accompagnement pour le lancement
(ou le repositionnement) d’un business sur le web
2. Aide à la selection (neutre) :
• de prestataires (agences web, systèmes de paiement, logisticiens,…)
• de plateformes d’e-commerce.
3. Mission d’audit, d’optimisation (contenu, référencement,
conversion e-commerce, rentabilité)
et de mise en conformité juridique
2 experts agréés en e-commerce et e-marketing.
Intervention subsidiée jusqu’à 75% pour les TPE
(https://www.retis.be/cheque-numerique/)
www.retis.be/statistiques
Contact : 0474 68 01 09
•damien@retis.be
•http://linkedin.com/in/damienjacob
• @damienjacob @retis
Présentation: https://www.retis.be/international

Contenu connexe

Tendances

Etude sur le commerce électronique et la logistique
Etude sur le commerce électronique et la logistiqueEtude sur le commerce électronique et la logistique
Etude sur le commerce électronique et la logistique
Ulrich Rozier
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
MBM Tunisie
 
Encaisser En Ligne
Encaisser En LigneEncaisser En Ligne
Encaisser En Ligne
Retis be
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
habak w
 

Tendances (20)

Etude sur le commerce électronique et la logistique
Etude sur le commerce électronique et la logistiqueEtude sur le commerce électronique et la logistique
Etude sur le commerce électronique et la logistique
 
defis ecommerce international
defis ecommerce internationaldefis ecommerce international
defis ecommerce international
 
Les chiffres cles du E commerce en France en 2011
Les chiffres cles du E commerce en France en 2011Les chiffres cles du E commerce en France en 2011
Les chiffres cles du E commerce en France en 2011
 
L'ecommerce belge a t il encore un avenir ?
L'ecommerce belge a t il encore un avenir ?L'ecommerce belge a t il encore un avenir ?
L'ecommerce belge a t il encore un avenir ?
 
Les chiffres clé du E commerce en 2013
Les chiffres clé du E commerce en 2013Les chiffres clé du E commerce en 2013
Les chiffres clé du E commerce en 2013
 
Les tendances du e-commerce en 2008
Les tendances du e-commerce en 2008Les tendances du e-commerce en 2008
Les tendances du e-commerce en 2008
 
Reglementation belge e commerce - syllabus
Reglementation belge e commerce - syllabusReglementation belge e commerce - syllabus
Reglementation belge e commerce - syllabus
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
ecommerce international - les défis
ecommerce international - les défisecommerce international - les défis
ecommerce international - les défis
 
e-commerce
e-commercee-commerce
e-commerce
 
Bien servir en e-commerce à l'international
Bien servir en e-commerce à l'internationalBien servir en e-commerce à l'international
Bien servir en e-commerce à l'international
 
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie2014
Guide du promoteur de projet de commerce électronique en Tunisie 2014
 
Encaisser En Ligne
Encaisser En LigneEncaisser En Ligne
Encaisser En Ligne
 
L'e-commerce, un enjeu pour les commerçants wallons
L'e-commerce, un enjeu pour les commerçants wallonsL'e-commerce, un enjeu pour les commerçants wallons
L'e-commerce, un enjeu pour les commerçants wallons
 
Paiement en ligne : Les différentes solutions + choix PSP
Paiement en ligne : Les différentes solutions + choix PSPPaiement en ligne : Les différentes solutions + choix PSP
Paiement en ligne : Les différentes solutions + choix PSP
 
Creation projet e commerce
Creation projet e commerceCreation projet e commerce
Creation projet e commerce
 
Etat des lieux de l'e-commerce en 2012
Etat des lieux de l'e-commerce en 2012Etat des lieux de l'e-commerce en 2012
Etat des lieux de l'e-commerce en 2012
 
Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
 
e-marketing en e-commerce : le point sur les canaux d'acquisition de clients ...
e-marketing en e-commerce : le point sur les canaux d'acquisition de clients ...e-marketing en e-commerce : le point sur les canaux d'acquisition de clients ...
e-marketing en e-commerce : le point sur les canaux d'acquisition de clients ...
 
Internet et commerce électronique
Internet et commerce électroniqueInternet et commerce électronique
Internet et commerce électronique
 

Similaire à E commerce nternational - defis organisationnels e-forum

Similaire à E commerce nternational - defis organisationnels e-forum (20)

Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1Cours 'E-Commerce' - partie 1
Cours 'E-Commerce' - partie 1
 
Logistique e-commerce en Belgique
Logistique e-commerce en BelgiqueLogistique e-commerce en Belgique
Logistique e-commerce en Belgique
 
Pharmasimple presentatie kortrijk bis
Pharmasimple presentatie kortrijk bisPharmasimple presentatie kortrijk bis
Pharmasimple presentatie kortrijk bis
 
E-commerce, adopter la bonne tacTIC !
E-commerce, adopter la bonne tacTIC !E-commerce, adopter la bonne tacTIC !
E-commerce, adopter la bonne tacTIC !
 
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
commerce électronique international - Réglementation de protection du consomm...
 
Instants e commerce - j.deiana
Instants e commerce - j.deianaInstants e commerce - j.deiana
Instants e commerce - j.deiana
 
L'e-commerce BtoB en Wallonie
L'e-commerce BtoB en WallonieL'e-commerce BtoB en Wallonie
L'e-commerce BtoB en Wallonie
 
Comment vendre ses produits et ses services en ligne ?
Comment vendre ses produits et ses services en ligne ?Comment vendre ses produits et ses services en ligne ?
Comment vendre ses produits et ses services en ligne ?
 
E-commerce en Italie et en Espagne : comment réussir son développement ?
E-commerce en Italie et en Espagne : comment réussir son développement  ?E-commerce en Italie et en Espagne : comment réussir son développement  ?
E-commerce en Italie et en Espagne : comment réussir son développement ?
 
Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016Colloque tendances numériques 2016
Colloque tendances numériques 2016
 
E commerce 2015
E commerce 2015E commerce 2015
E commerce 2015
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
 
Comment aborder le e-commerce
Comment aborder le e-commerceComment aborder le e-commerce
Comment aborder le e-commerce
 
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
TVA dans l’économie numérique : mine d’or ou champ de mines ?
 
Webschool E-commerce - Comment booster vos ventes ?
Webschool E-commerce - Comment booster vos ventes ?Webschool E-commerce - Comment booster vos ventes ?
Webschool E-commerce - Comment booster vos ventes ?
 
Le E-Commerce en Chine
Le E-Commerce en ChineLe E-Commerce en Chine
Le E-Commerce en Chine
 
"Initiation au E Commerce" - Présentation
"Initiation au E Commerce" - Présentation"Initiation au E Commerce" - Présentation
"Initiation au E Commerce" - Présentation
 
Ecommerce - Situation en Belgique en 2018 - Café Numérique
Ecommerce - Situation en Belgique en 2018 - Café NumériqueEcommerce - Situation en Belgique en 2018 - Café Numérique
Ecommerce - Situation en Belgique en 2018 - Café Numérique
 
Barcamp paiement sécurisé
Barcamp   paiement sécuriséBarcamp   paiement sécurisé
Barcamp paiement sécurisé
 
E commerce in Belgium 2014
E commerce in Belgium 2014E commerce in Belgium 2014
E commerce in Belgium 2014
 

Plus de Retis be

Plus de Retis be (18)

E-commerce - Réglementation à respecter en Belgique
E-commerce - Réglementation à respecter en BelgiqueE-commerce - Réglementation à respecter en Belgique
E-commerce - Réglementation à respecter en Belgique
 
Comment se lancer dans l'e-commerce ? Les points clés à prévoir
Comment se lancer dans l'e-commerce ? Les points clés à prévoirComment se lancer dans l'e-commerce ? Les points clés à prévoir
Comment se lancer dans l'e-commerce ? Les points clés à prévoir
 
Statistiques e-commerce pour le marché belge (2023).pdf
Statistiques e-commerce pour le marché belge (2023).pdfStatistiques e-commerce pour le marché belge (2023).pdf
Statistiques e-commerce pour le marché belge (2023).pdf
 
Un marché de l’e-commerce loyal en Europe: Pistes de mesures pour réduire les...
Un marché de l’e-commerce loyal en Europe: Pistes de mesures pour réduire les...Un marché de l’e-commerce loyal en Europe: Pistes de mesures pour réduire les...
Un marché de l’e-commerce loyal en Europe: Pistes de mesures pour réduire les...
 
Vendre en ligne : un business florissant en Wallonie ?
Vendre en ligne : un business florissant en Wallonie ?Vendre en ligne : un business florissant en Wallonie ?
Vendre en ligne : un business florissant en Wallonie ?
 
Opportunités ecommerce
Opportunités ecommerceOpportunités ecommerce
Opportunités ecommerce
 
Bien livrer en e-commerce
Bien livrer en e-commerceBien livrer en e-commerce
Bien livrer en e-commerce
 
Le marché TIC - Statistiques
Le marché TIC - StatistiquesLe marché TIC - Statistiques
Le marché TIC - Statistiques
 
Formation référencement naturel
Formation référencement naturelFormation référencement naturel
Formation référencement naturel
 
Lancer son projet de vente en ligne
Lancer son projet de vente en ligneLancer son projet de vente en ligne
Lancer son projet de vente en ligne
 
Cap-numerique-henri-isaac
Cap-numerique-henri-isaacCap-numerique-henri-isaac
Cap-numerique-henri-isaac
 
comment bien ecrire pour le web
comment bien ecrire pour le webcomment bien ecrire pour le web
comment bien ecrire pour le web
 
Café Numérique Liège e-marketing e-mailing
Café Numérique Liège e-marketing e-mailingCafé Numérique Liège e-marketing e-mailing
Café Numérique Liège e-marketing e-mailing
 
Bien ecrire pour le web
Bien ecrire pour le webBien ecrire pour le web
Bien ecrire pour le web
 
E commerce - Les clés pour réussir
E commerce - Les clés pour réussirE commerce - Les clés pour réussir
E commerce - Les clés pour réussir
 
tourisme fidelisation en ligne
tourisme fidelisation en lignetourisme fidelisation en ligne
tourisme fidelisation en ligne
 
Facteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerceFacteurs succès e commerce
Facteurs succès e commerce
 
E economie contributive
E economie contributiveE economie contributive
E economie contributive
 

Dernier

Dernier (13)

GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTIONCALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
CALENDRIER ET COMPTE RENDU REUNION DIRECTION
 
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptxSaint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
Saint Damien, missionnaire auprès des lépreux de Molokai, Hawaï.pptx
 
complement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptxcomplement de agri cours irrigation.pptx
complement de agri cours irrigation.pptx
 
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptxChapitre3-Classififcation des structures de  chaussu00E9e.pptx
Chapitre3-Classififcation des structures de chaussu00E9e.pptx
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 

E commerce nternational - defis organisationnels e-forum

  • 1. L’e-commerce à l’international Aspects opérationnels: paiement, logistique, fiscalité Présentation www.Retis.be
  • 2. Retis.be « Société spécialisée dans l’E-commerce & l’E-business. Active depuis plus de 20 ans dans le domaine. Propose des services de conseil, coaching et formation aux entreprises et indépendants » @Retis /company/Retis-be /Retis.be « Fondateur du cabinet-conseil Retis. Consultant spécialisé en E-commerce, E- business et E-marketing. Professeur invité dans différents établissements d’enseignement supérieur. » @DamienJacob /in/DamienJacob Damien Jacob
  • 3. Défis organisationnels et solutions • Paiement en ligne • Logistique Particularités au niveau des solutions • Devises • Lois nationales (ex: taxes emballages,…) • TVA Particularités réglementaires et fiscales
  • 4. Choix de moyens de paiement en ligne
  • 5. Principaux moyens d’encaissement en ligne (France) PLUS
  • 8. Les logos presques incontournables pour les pays riverains…
  • 9. Moyens de paiement en ligne propres à certains pays européens • Allemagne : Sofort, Giropay • Autriche : Sofort, EPS • France: CB - Carte Bleue • Pays-Bas: iDeal • Belgique: Bancontact • Danemark : Dankort (carte de débit) • Autres pays scandinaves: Klarna • Suisse, PostFinance Card (carte de débit) • Italie : CartaSi.
  • 10. En 2018, la fraude représente en moyenne 1€ pour 620 € de vente en ligne en France (0,161 %) https://www.banque-france.fr/rapport-annuel-de-lobservatoire-de-la-securite-des-moyens-de-paiement-2017
  • 12. Les modes de livraison préférés des e-consommateurs belges 1. Livraison chez le consommateur • à domicile 64 % • Au bureau 2 % 2. Retrait chez un tiers • Points relais 9 % • Consignes automatiques 1 % 3. Retrait chez le vendeur 8 % Ø Dans un point de vente Ø Dans un entrepôt Source: Enquête 2018 de la fédération Comeos
  • 13. Les modes de livraison utilisés par des e-consommateurs français 1. Livraison chez le consommateur 88 % • à domicile • Au bureau 2. Retrait chez un tiers 86 % • Points relais (86%) • Consignes automatiques (12%) 3. Retrait chez le vendeur (click & collect) 38 % Ø Dans un point de vente, avec paiement sur place: 24% Ø Dans un entrepôt Estimation de 600 millions de colis en 2018 Source: Etude 2018 FEVAD/CSA
  • 14. Habitudes culturelles au niveau des livraisons • ! La livraison en magasin ou en point relais est privilégié par 76% des Français. • " la livraison dans une consigne est privilégié par 31% des acheteurs. • # Le click and collect en magasin est plus privilégié des consommateurs britanniques (68%) • $ # 20% des personnes interrogées ont opté pour une livraison sur leur lieu de travail, les plus séduits sont les Italiens (25%) et les Britanniques (23%) • # Les offres de livraison le week-end attirent 34% des acheteurs britanniques et américains, mais se révèlent moins attrayantes auprès des clients français (13%) et italiens (14%). (étude « 2016 State of e-Commerce Delivery – MetaPack; extrait publié dans www.ecommercemag.fr - "Livraison et e-commerce : les attentes des consommateurs européens divergent »)
  • 16. Solutions pour desservir le marché européen • Soit par une approche "mono-site" • un point unique de stockage, mais des délais peuvent être importants pour la livraison • Soit une approche "multi-sites". • Pour être compétitif au niveau du prix de la livraison, il peut être judicieux de pratiquer "l'injection directe" en acheminant les colis par camionnette directement vers le hub du logisticien étranger le plus proche (par exemple Lille pour le marché français). • En effet les tarifs internationaux restent très élevés par rapport aux tarifs nationaux • Il faut aussi tenir compte de la qualité et prix du service de retour des colis. • Soit le « drop shipping » (envoi directement par le fabricant)
  • 17. Prestataires logistiques « Logvad » • Brainlog • Crosslog • E-log Services • Jennesco • Logvad • SevenSenders • Supplyweb…
  • 18. Fulfillment by Amazon (FBA) • Permet aux cyber-commerçants de stocker leurs produits dans les centres de distribution d'Amazon • Amazon prend en charge : • la préparation des commandes, • l'emballage, • l'expédition, • le service client et la gestion des retours
  • 22. Gestion des retours • Taux de retours entre 2% à 20%. • Jusqu’à 30% pour le prêt-à-porter ou la chaussure (voire 50% en Allemagne) • En Allemagne: 41% des colis • Aux Pays-Bas: 36 % • Royaume-Uni: 32% • Espagne: 18 % • Italie: 13% (chiffres de l’étude Twenga en 2017). • La 'reverse logistique’ coûte deux à trois fois plus cher que l'expédition
  • 23. Habitudes culturelles au niveau des retours • Retours via les bureaux de poste: • ! Solution privilégiée par 58% des allemands • Solution la moins appréciée par 28% des espagnols et 25% des italiens • Retours en point relais: • " # Solution privilégiée par 50% des Français et 47% des Néerlandais. • Retour en boutique : • $ Solution privilégiée par 44% des américains et 46% des britanniques. • Coursiers • % 57% des italiens privilégient la commodité et la rapidité d'un coursier (étude « 2016 State of e-Commerce Delivery – MetaPack; extrait publié dans www.ecommercemag.fr - "Livraison et e-commerce : les attentes des consommateurs européens divergent »)
  • 24. Défis organisationnels • Paiement en ligne • Logistique Particularités au niveau des prestataires / solutions • Devises • Lois nationales (ex: taxes emballages,…) • TVA Particularités réglementaires et fiscales
  • 25. 2 sérieux progrès 1) Depuis juin 2014 : Harmonisation européenne des législations de protection du consommateur lors de ventes à distance • Règles identiques dans toute l’U.E. • Mentions légales et étapes du tunnel de commande • Modalités d’application du droit de rétractation • 15 exceptions identiques au droit de rétractation Syllabus: http://www.retis.be/dossier-reglementation-e-commerce-en-belgique/
  • 26. 2 sérieux progrès 2) Depuis le 25 mai 2018 : Harmonisation européenne de la réglementation en matière de protection des données personnelles (GDPR) • Règles identiques dans toute l’U.E. • Même règles, y compris pour les acteurs non européens s’adressant à des acheteurs européens • En particulier au niveau du traitement des données à des fins marketing
  • 27. Mais… • Restent : 1. Stratégies de segmentation / exclusivité par marché national 2. Des règles sectorielles nationales • Accès à certaines professions (prof. libérales,…) • Homologation de certains produits (ex: parapharmacie) • Etiquetage des produits • … 3. Des taxations spécifiques nationales • Ex: emballage, ecotaxes 4. Et les accises, ainsi que la TVA, l’unanimité des 28 étant requise pour harmoniser la fiscalité !
  • 28. Taux de TVA appliqués au 1/7/2019 Pays Taux normal Taux réduit Taux super réduit Allemagne 19% 7% Autriche 20% 10 / 13 % Belgique 21% 6/12% Bulgarie 20% 9% Danemark 25% X Espagne 21% 10% 4% Finlande 24% 10/14% France 20% 5,5 / 10 % 2,1% Grèce 24% 6/13% Irlande 23% 9/13,5% 0 % / 4,8% Italie 22% 5 / 10% 4% Luxembourg 17% 8% 3% Pays Bas 21% 9% Portugal 23% 6/13% Royaume Uni 20% 5% 0% Suède 25% 6/12% Chypre 19% 5/9% Estonie 20% 9% Hongrie 27% 5/18% Lettonie 21% 5/12% Lituanie 21% 5/9% Malte 18% 5/7% Pologne 23% 5/8% Rep. slovaque 20% 10% Rép. tchèque 21% 10/15% Roumanie 19% 5/9% Slovénie 22% 9,5% https://ec.europa.eu/taxation_customs/sites/taxation/files/resources/doc uments/taxation/vat/how_vat_works/rates/vat_rates_en.pdf
  • 30. TVA intracom. e-commerce (résumé) B to B Facturation HTVA possible (bien vérifier identité et n° TVA intracom. de l’acheteur) B to C Services fournis électroniquement Enregistrement obligatoire (centralisé) + application de la TVA du pays du client Autre : Seuil annuel de CA atteint ? OUI / NON Obligation d’enregistrement dans les pays concernés + application de la TVA du pays du client TVA du vendeur (sauf si « accises »). OU faculté de s’enregistrer dans chaque pays Voir https://ec.europa.eu/taxation_customs/individuals/buying-goods-services-online- personal-use/buying-goods/buying-goods-online-coming-from-within-eu-union_en
  • 31. Seuils d’enregistrement obligatoire (2018) https://ec.europa.eu/taxation_customs/sites/taxation/files/resources/documents/taxation/vat/traders/vat_community/vat_in_ec_annexi.pdf
  • 32. Lorsqu’il y a application de la TVA du pays destinataire Obligations : 1. d’enregistrement auprès des autorités fiscales du pays de destination avant la 1e opération de facturation dépassant le seuil (REM: si produit soumis à accises, il n’y a pas de seuil, c’est dès la première opération d’export) 2. d’appliquer le bon taux de TVA en vigueur dans ce pays par rapport au type d’opération effectué (è adaptation de l’e-shop) 3. de déclarations périodiques (selon les règles du pays) + dépôt d'états récapitulatifs pour les livraisons intracommunautaires
  • 33. • Facturation HTVA ØL’acheteur autoliquidera la TVA lors de sa déclaration REM: Règle particulière pour professionnels exemptés. • Conditions à respecter : 1. Vérification de la validité du n° de TVA intracom. http://ec.europa.eu/taxation_customs/vies/vieshome.do?selectedLanguage=EN + de sa concordance avec l’identité de l’acheteur 2. Mentions obligatoires sur la facture intracomm. • Les n° de TVA des 2 parties • Référence de l’article du code de TVA exonérant l’opération 3. Expédition immédiate et preuve de sortie du produit Attention en BtoB °°..@ retis www.retis.lu Module "Défis de l'e-commerce international" (2019)
  • 35. Conclusions Le numérique a rendu le développement à l’international beaucoup plus accessible. Sur la plan opérationnel, 3 points d’attention néanmoins: 1. Le consommateur souhaite payer avec les moyens de paiement en ligne auxquels il a confiance. L’international engendre une augmentation de l’exposition à la fraude 2. Le consommateur est généralement exigeant au niveau délais de livraison et respect de ceux-ci è être très bien organisé / vendre via marketplaces 3. Tenir compte que le marché unique de l’e-commerce n’est encore que partiel. Attention à la bonne application de la TVA intracommunautaire
  • 36. www.retis.be Cabinet-conseil, facilitateur en e-commerce 1. Conseils et accompagnement pour le lancement (ou le repositionnement) d’un business sur le web 2. Aide à la selection (neutre) : • de prestataires (agences web, systèmes de paiement, logisticiens,…) • de plateformes d’e-commerce. 3. Mission d’audit, d’optimisation (contenu, référencement, conversion e-commerce, rentabilité) et de mise en conformité juridique 2 experts agréés en e-commerce et e-marketing. Intervention subsidiée jusqu’à 75% pour les TPE (https://www.retis.be/cheque-numerique/)
  • 38. Contact : 0474 68 01 09 •damien@retis.be •http://linkedin.com/in/damienjacob • @damienjacob @retis Présentation: https://www.retis.be/international