SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Télécharger pour lire hors ligne
« Maîtriser les coûts de production : un
enjeu pour les exploitations laitières »
Introduction Daniel PERRIN (CNIEL)
16 septembre 2021 1
16 septembre 2021 2
Coût de
production
total
€/1000 l
Moyenne 483€
Limite 25% inf. 424 €
Limite 25%sup. 524 €
(Source INOSYS réseaux d’élevage 2019
systèmes spécialisés de plaine)
Méthode COUPROD
Ecarts entre ateliers
Facteurs impactants
Leviers de maîtrise
Etude CNIEL-FAM
Le coût de production du lait :
un élément majeur dans la rémunération de l’éleveur
R
€/1000 l
Plan d’intervention
• Le coût de production est-il un facteur limitant du revenu des exploitations
laitières ? Analyse exploratoire à partir du RICA.
Christophe PERROT (Idele)
• Focus sur le coût du système d’alimentation
Philippe MATHIEU (BTPL)
• Stratégie mise en œuvre pour la maîtrise du coût de production
Maxime BIGNON GAEC de l’Orée du Bois – Jean Claude HUCHON (CRA PDL)
• Questions et échanges
• Conclusion : Pierre CLAQUIN (FranceAgriMer)
16 septembre 2021 3
Le coût de production est-il un facteur limitant du
revenu des exploitations laitières ?
Analyse exploratoire à partir du RICA
Christophe PERROT- Idele
16 Septembre 2021 4
Etalement de la distribution des revenus
disponibles à la faveur de la
« sortie progressive des quotas laitiers »
16 septembre 2021 5
De 2000/01/02 à 2017/18:
• Le quartile inférieur
(10 678€/UTA en 2017/18)
a reculé de 14% en € constants.
• Le quartile supérieur
(32 811€/UTA en 2017/18)
a progressé de 17% en € constants.
• Le facteur limitant du revenu est
• Moins souvent la dimension de
l’exploitation/productivité du
travail
• Plus souvent l’efficacité
économique (EBE/PB)
Répartition des
exploitations
laitières
par classe de
revenu disponible
(après MSA
exploitants)/UTA
non salariée
et facteur
limitant de ce
revenu
Source Agreste RICA –
traitement Institut de
l’Elevage
2000/2001/2002
2017/2018
Facteur limitant à partir de l’équation du revenu.
16 septembre 2021 6
Analyse 1 (diapo précédente).
Le facteur limitant est le facteur qui,
ramené à la valeur de sa moyenne pour le même type d’exploitation,
procurerait, toutes choses égales par ailleurs, la plus forte de hausse de
Revenu Disponible/UTA non salariée
Analyse 2 (diapo suivante).
Le facteur limitant est le facteur qui,
ramené à la valeur de sa médiane pour le même type d’atelier laitier,
procurerait, toutes choses égales par ailleurs, la plus forte de hausse de
Résultat Courant de l’atelier/UTA non salariée affectée aux bovins lait
Répartition des ateliers en fonction du facteur
limitant du résultat courant de l’atelier (/UTAns)
16 septembre 2021 7
Le coût du système
d’alimentation (aliments
+ intrants surfaces +
foncier + mécanisation),
point faible des systèmes
de production français en
UE,
et 1er facteur limitant du
revenu des ateliers à
conjoncture donnée
Ecarts à la médiane du type (€/1000l)
quand le facteur est limitant
16 septembre 2021 8
Ecart à la médiane du type
(€/1000 l)
quand le facteur est limitant.
Source Agreste RICA 2017-2018 traitement Institut de l’Elevage
Les facteurs limitants du revenu des
ateliers laits (intra-type) par classe de revenu
16 septembre 2021 9
Les charges plus
souvent en cause
(surtout le coût du
système
d’alimentation)
quand le revenu
est faible
L’analyse progressive permet d’identifier
les sources de marges de progrès
16 septembre 2021 10
Exemple coût du système
d’alimentation
• Coût de mécanisation
plus fréquemment en
cause lorsque cela
conduit à un revenu
faible.
• Des achats d’aliments
élevés renvoie à des
situations plus
diverses,
y compris des systèmes
productifs et efficaces
dégageant des revenus
élevés
le coût en bâtiments+équipements+salariés/1000l
16 septembre 2021 11
• Le coût en bâtiments-
équipements est rarement
limitant pour les revenus les
plus élevés qui bénéficient
souvent d’un effet de
dilution, mais ces ateliers
ont souvent les moyens de
recruter de la MO salariée
pour garantir un niveau de
productivité élevé.
• Pour les revenus faibles, les
produits et ces charges de
structure ne sont pas en
adéquation
Analyses ciblées sur certains types d’ateliers
16 septembre 2021 12
Source : Agreste RICA 2017-2018 – traitement Institut de l’Elevage.
• JA
« A taille égale », des coûts
supérieurs
(relance du cycle de vie de
l’exploitation),
mais pas en moyennes brutes
car ils travaillent dans des élevages
de plus grande dimension
• Exploitations en situations
critiques.
Analyse de trajectoires 2013-2018:
des volumes de production
inadaptés aux évolutions de
charges
Economies d’échelle. Des coûts de production
supérieurs pour les exploitations <400 000 l
(conventionnel plaine)
13
Coût du système d’alimentation
supérieur en moyenne si <400 000l
Différences non significatives au-delà de 400 000 l
(sur coût de production hors MO non salariée).
urfaces
néraux
Itaux Propres
Conclusion
16 septembre 2021 14
• A conjoncture donnée, les charges =1er facteur limitant
du revenu des ateliers laitiers et source de marges de
progrès
• Coût du système d’alimentation:
point faible des systèmes de production français
• Economies d’échelle:
comment maitriser les charges dans une petite
exploitation ?
• Analyse des trajectoires:
gérer l’évolution dans le temps des charges et des
produits. Chercher l’adéquation.
Le coût du système d’alimentation
Philippe MATHIEU - BTPL
16 Septembre 2021 15
Composition du poste
Le coût du système d’alimentation comprend:
• (48,3 % des charges chez les spécialisés lait de plaine réseau €colait 2019)
• Les achats d’alimentation: fourrages et
concentrés
• Les frais pour la production de fourrages et
concentrés produits:
• Les frais d’approvisionnement des surfaces
• Les frais de mécanisation
• Les frais du foncier
16 Septembre 2021 16
Analyse du poste
• Premier point d’analyse: l’observation
• Comprendre l’éleveur,
• Quel choix de système
• Faire une visite de la ferme:
• Observer l’état des animaux
• La propreté des lieux (stabulations, silos, auge…)
• Quel contexte pédoclimatique
• Avoir une approche globale
16 Septembre 2021 17
Appro des surfaces
16 Septembre 2021 18
• Les frais d’approvisionnement des surfaces
La Mécanisation
16 Septembre 2021 19
• Les frais de mécanisation
Le Foncier
16 Septembre 2021 20
• Les frais du foncier
Les achats d’alimentation
16 Septembre 2021
21
• Les achats d’alimentation
16 Septembre 2021
Les achats d’alimentation
16 Septembre 2021 22
• Exemple de positionnement d’un résultat individuel
Interactions
16 Septembre 2021 23
• Attention aux interactions entre postes de charges
Interactions produits - charges
16 Septembre 2021 24
Attention aux interactions entre postes de charges et produits
Conclusion
16 Septembre 2021 25
• Le poste coût du système d’alimentation: le plus important
• Se comparer avec de systèmes de fonctionnement proches
• L’objectif n’est pas de les réduire à néant mais de les diluer
suffisamment
• Attention aux interactions avec d’autres postes de produits ou de
charges mais également d’autres facteurs (comme le travail par
exemple)
• Trouver les bons indicateurs pour analyser et mesurer ses marges de
progrès
• Avoir une cohérence globale
Stratégies pour la maîtrise du coût de
production
MaximeBIGNON GAEC de l’Orée du Bois – Jean Claude HUCHON (CRA
PDL)
16 septembre 2021 26
89 Ha SAU (bon potentiel local)
8 ha céréales
22 ha de maïs
60 de prairies
(60 ha
accessibles pâturage VL)
Système silos ouverts
837 000 l vendus
104 VL présentes x 8050 l
+ 44 UGB génisses
148 UGB
2 Uth
Maxime Bignon, installé en 2011
Jean-Philippe Maignan, installé en 2017
GAEC de l’Orée du bois
16 septembre 2021 27
93
25 23
43
73
40
14
53
140
27 26
49
86
40
28
64
0
20
40
60
80
100
120
140
160
Composantes du coût de production 2020-21
(€/1000l)
Elevage 2020 Repères inosys Pays de Loire 2020
364
460
0
50
100
150
200
250
300
350
400
450
500
Elevage
2020
Repères
inosys Pays
de Loire
2020
Total coût de
production
2020-21 (€/1000l)
GAEC de l’Orée du bois
Coût syst alimentation : 155€/1000l - 197 €/1000l
16 septembre 2021 29
Maîtrise des coûts de mécanisation
Faire durer les tracteurs
4 tracteurs
5,5 CV/ha
17 h tract/ha
Distribution économe
Remorque distributrice
365 j/an
Limiter les stocks
3 t MS de stocks / UGB
2 t MS de pâturage/VL
Conserver un
parcellaire groupé
60 ares accessibles / VL
Production lait par ha
8 050 L de lait /VL
10 340 l lait / ha SFP
Délégation CUMA pour
les travaux de forte
puissance
Labours
Semis
Moisson
Ensilage
Pressage
Enrubannage
73
28
8
13
7
0
17
86
24
14 11
0 0
37
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Coûts de mécanisation (€/1000l)
Elevage 2020 Repères inosys Pays de Loire 2020
GAEC de l’Orée du bois
16 septembre 2021 30
Maîtriser le coûts des bâtiments
Logement VL neuf
économe - saturé
84 logettes
90 cornadis
3428€/Place en 2017
Logement génisses
Aménagement
Ancien bâtiment VL
Traite : limiter les
investissements
Maintien salle de
traite existante
Ajout 6 postes
+ main d’œuvre
occasionnelle
Traite : accepter
que la salle de
traite soit à
300 m du
bâtiment
Chemin d’accès
bétonné
42,4
0
7,3 6,2
28,9
49,1
1,9
8,4
3,6
35,2
0
10
20
30
40
50
60
Coûts bâtiments 2020 (€/1000l)
GAEC de l’Orée du bois
16 septembre 2021 31
Rémunération
2500 €/ mois min
70 €/1000 l
2300 h de travail max
1 WE sur deux à 1 personne
3 semaines de vacances
Traite matin ou soir
EBE : 155 000 €
42 % PB
185€/1000l Annuités
70 000 €
82 € /1000 l max
Une cohérence économique globale
PB – 186 000 €/UTH
840 000 l x 360 €/1000 l
4 - Echelonner, prioriser, nos investissements
Pas de superflu, déléguer
2- Une maîtriser des charges
opérationnelles et charges fixes
3- Productivité du travail
Et qualité du produit
GAEC de l’Orée du bois
1- Un système vivable
Coût syst alimentation : 155€/1000l
16 septembre 2021 32
Bientôt en ligne
16 septembre 2021 33
9 fiches leviers :
6 fiches charges : achats d’alimentation, mécanisation, approvisionnement
des surfaces, foncier et capital, frais d’élevage, bâtiments
1 fiche « renouvellement du cheptel laitier »
2 fiches postes de produits : produit du lait, produits joints
Merci de votre attention
Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur
idele.fr
Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre
stand A37 (Hall 4)

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
Sommet 2019 Un revenu plus stable grâce à l’association pertinente des cultur...
 
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateursAdéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
Adéquation offre-demande en agneaux bio : le point de vue des opérateurs
 
Réva bio simulations de complémentarités régionales_bio_thémas
Réva bio simulations de complémentarités régionales_bio_thémasRéva bio simulations de complémentarités régionales_bio_thémas
Réva bio simulations de complémentarités régionales_bio_thémas
 
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin2020  diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
2020 diaporama faciliter l' analyse du cout de production en elevage caprin
 
Umt se sam mixite
Umt se sam   mixiteUmt se sam   mixite
Umt se sam mixite
 
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovinTech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
Tech-Ovin 2021 : Re va bio perspectives développement tech-ovin
 
Sommet2016 En route vers la ferme laitière bas carbone life carbon dairy
Sommet2016   En route vers la ferme laitière bas carbone   life carbon dairySommet2016   En route vers la ferme laitière bas carbone   life carbon dairy
Sommet2016 En route vers la ferme laitière bas carbone life carbon dairy
 
2019 diaporama faciliter_l_analyse_du_cout_de_production en elevage ovin viande
2019 diaporama faciliter_l_analyse_du_cout_de_production en elevage ovin viande2019 diaporama faciliter_l_analyse_du_cout_de_production en elevage ovin viande
2019 diaporama faciliter_l_analyse_du_cout_de_production en elevage ovin viande
 
Les rations possibles pour les agneaux de bergerie
Les rations possibles pour les agneaux de bergerieLes rations possibles pour les agneaux de bergerie
Les rations possibles pour les agneaux de bergerie
 
Life carbon dairy - en route vers la ferme laitière bas carbone
Life carbon dairy - en route vers la ferme laitière bas carboneLife carbon dairy - en route vers la ferme laitière bas carbone
Life carbon dairy - en route vers la ferme laitière bas carbone
 
Vers un élevage laitier bas carbone et efficient
Vers un élevage laitier bas carbone et efficientVers un élevage laitier bas carbone et efficient
Vers un élevage laitier bas carbone et efficient
 
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
Trévarez : Performances techniques, économiques et environnementales de deux ...
 
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
Une filière laitière tournée vers l’avenir : créer de la valeur, investir dan...
 
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologiqueSommet2016 _  Références systèmes en production de lait biologique
Sommet2016 _ Références systèmes en production de lait biologique
 
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantesDu nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
Du nouveau sur les régimes de finition des vaches allaitantes
 
COUPROD - Un logiciel pour vulgariser le calcul des coûts de production
COUPROD - Un logiciel pour vulgariser le calcul des coûts de productionCOUPROD - Un logiciel pour vulgariser le calcul des coûts de production
COUPROD - Un logiciel pour vulgariser le calcul des coûts de production
 
Sommet 2019 on se met au carbone
Sommet 2019 on se met au carboneSommet 2019 on se met au carbone
Sommet 2019 on se met au carbone
 
Tech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-minTech ovin 2019 marche-min
Tech ovin 2019 marche-min
 
LIFE BEEF CARBON Le plan carbone en production bovin viande
LIFE BEEF CARBON Le plan carbone en production bovin viandeLIFE BEEF CARBON Le plan carbone en production bovin viande
LIFE BEEF CARBON Le plan carbone en production bovin viande
 
Webinaire actif agri agro ecologie
Webinaire actif agri agro ecologieWebinaire actif agri agro ecologie
Webinaire actif agri agro ecologie
 

Similaire à Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières

Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevageSommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Institut de l'Elevage - Idele
 

Similaire à Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières (20)

GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
GAL2024 - Consommations et productions d'énergies dans les exploitations lait...
 
Pechuzal velay presentation webinaire vdef 05102020 v2
Pechuzal velay presentation webinaire vdef 05102020 v2Pechuzal velay presentation webinaire vdef 05102020 v2
Pechuzal velay presentation webinaire vdef 05102020 v2
 
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
3. efficience résilience et robustesse des exploitations lait bio en france
 
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdfElevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
Elevages caprins et hausse du prix des matières premières 2022.pdf
 
[BioThémas] Résilait: efficience, résilience et robustesse en système lait bio
[BioThémas] Résilait: efficience, résilience et robustesse en système lait bio[BioThémas] Résilait: efficience, résilience et robustesse en système lait bio
[BioThémas] Résilait: efficience, résilience et robustesse en système lait bio
 
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
Chiffrages de l'impact de la flambée des prix des matières premières filières...
 
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptxProvinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
Provinlait Résultats éco et leviers Conf_Eco_PrixMP_EMorin BFança.pptx
 
Compétitivité des systèmes – Leviers de réduction des coûts
Compétitivité des systèmes – Leviers de réduction des coûtsCompétitivité des systèmes – Leviers de réduction des coûts
Compétitivité des systèmes – Leviers de réduction des coûts
 
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Impacts économiques de la consommation ...
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Impacts économiques de la consommation ...Signaux au vert pour l'élevage ovin - Impacts économiques de la consommation ...
Signaux au vert pour l'élevage ovin - Impacts économiques de la consommation ...
 
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...Sommet2016   Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
Sommet2016 Quels leviers pour une production de viande ovine dynamique en 2...
 
Atelier 4 Pistes de développement des énergies renouvelables en région
Atelier 4 Pistes de développement des énergies renouvelables en régionAtelier 4 Pistes de développement des énergies renouvelables en région
Atelier 4 Pistes de développement des énergies renouvelables en région
 
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevageSommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
Sommet 2022 Le poste paille dans les exploitations INOSYS Réseaux d’élevage
 
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...2. pierre mischler   un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
2. pierre mischler un revenu plus stable grace a l association pertinente d...
 
La rentabilité de l’atelier d’engraissement des chevreaux à la ferme - Nicole...
La rentabilité de l’atelier d’engraissement des chevreaux à la ferme - Nicole...La rentabilité de l’atelier d’engraissement des chevreaux à la ferme - Nicole...
La rentabilité de l’atelier d’engraissement des chevreaux à la ferme - Nicole...
 
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
Atelier 1: A la découverte de la ferme du lycée de Pixérécourt et de ses prat...
 
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
Caprinov2023 2023, une amélioration de la situation, des prix de vente à prés...
 
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCUExemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
Exemples de chaufferies biomasse - FEDENE/SNCU
 
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
Conférences "L'élevage de ruminants, acteurs des solutions climat !" actions ...
 
Impact économique de la consommation de concentré
Impact économique de la consommation de concentré Impact économique de la consommation de concentré
Impact économique de la consommation de concentré
 
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
GAL2023 - Vers la neutralité climatique du secteur laitier français ?
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
Note agro-climatique et prairies n°3 - Mai 2024
 
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
Provinlait_Comment améliorer les performances environnementales et économique...
 
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
#Pause travail 9 Fnab BEEBBio 13 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdfJTC 2024  Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
JTC 2024 Bâtiment et Photovoltaïque.pdf
 
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversitéGAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
GAL2024 - L'élevage laitier cultive la biodiversité
 
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
GAL2024 - Méthane 2030 : une démarche collective française à destination de t...
 
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engageGAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
GAL2024 - Décarbonation du secteur laitier : la filière s'engage
 
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentesGAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
GAL2024 - Changements climatiques et maladies émergentes
 
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
GAL2024 - Parcellaire des fermes laitières : en enjeu de compétitivité et de ...
 
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
GAL2024 - Traite des vaches laitières : au coeur des stratégies d'évolution d...
 
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
GAL2024 - Renouvellement des actifs : un enjeu pour la filière laitière franç...
 
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenusGAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
GAL2024 - Situation laitière 2023-2024 : consommation, marchés, prix et revenus
 
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdfJTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
JTC 2024 La relance de la filière de la viande de chevreau.pdf
 
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
JTC 2024 - Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et ...
 
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdfJTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
JTC 2024 - SMARTER Retour sur les indicateurs de santé .pdf
 
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdfJTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
JTC 2024 - DeCremoux_Anomalies_génétiques.pdf
 
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdfJTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
JTC 2024 - Réglementation européenne BEA et Transport.pdf
 
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptxCAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
CAP2ER_GC_Presentation_Outil_20240422.pptx
 
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
Note agro-climatique n°2 - 17 Avril 2024
 
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
MaxForGoat aux JTCs : l'impact des modalités de distribution des fourrages en...
 

Maîtriser les coûts de production: un enjeu pour les exploitations laitières

  • 1. « Maîtriser les coûts de production : un enjeu pour les exploitations laitières » Introduction Daniel PERRIN (CNIEL) 16 septembre 2021 1
  • 2. 16 septembre 2021 2 Coût de production total €/1000 l Moyenne 483€ Limite 25% inf. 424 € Limite 25%sup. 524 € (Source INOSYS réseaux d’élevage 2019 systèmes spécialisés de plaine) Méthode COUPROD Ecarts entre ateliers Facteurs impactants Leviers de maîtrise Etude CNIEL-FAM Le coût de production du lait : un élément majeur dans la rémunération de l’éleveur R €/1000 l
  • 3. Plan d’intervention • Le coût de production est-il un facteur limitant du revenu des exploitations laitières ? Analyse exploratoire à partir du RICA. Christophe PERROT (Idele) • Focus sur le coût du système d’alimentation Philippe MATHIEU (BTPL) • Stratégie mise en œuvre pour la maîtrise du coût de production Maxime BIGNON GAEC de l’Orée du Bois – Jean Claude HUCHON (CRA PDL) • Questions et échanges • Conclusion : Pierre CLAQUIN (FranceAgriMer) 16 septembre 2021 3
  • 4. Le coût de production est-il un facteur limitant du revenu des exploitations laitières ? Analyse exploratoire à partir du RICA Christophe PERROT- Idele 16 Septembre 2021 4
  • 5. Etalement de la distribution des revenus disponibles à la faveur de la « sortie progressive des quotas laitiers » 16 septembre 2021 5 De 2000/01/02 à 2017/18: • Le quartile inférieur (10 678€/UTA en 2017/18) a reculé de 14% en € constants. • Le quartile supérieur (32 811€/UTA en 2017/18) a progressé de 17% en € constants. • Le facteur limitant du revenu est • Moins souvent la dimension de l’exploitation/productivité du travail • Plus souvent l’efficacité économique (EBE/PB) Répartition des exploitations laitières par classe de revenu disponible (après MSA exploitants)/UTA non salariée et facteur limitant de ce revenu Source Agreste RICA – traitement Institut de l’Elevage 2000/2001/2002 2017/2018
  • 6. Facteur limitant à partir de l’équation du revenu. 16 septembre 2021 6 Analyse 1 (diapo précédente). Le facteur limitant est le facteur qui, ramené à la valeur de sa moyenne pour le même type d’exploitation, procurerait, toutes choses égales par ailleurs, la plus forte de hausse de Revenu Disponible/UTA non salariée Analyse 2 (diapo suivante). Le facteur limitant est le facteur qui, ramené à la valeur de sa médiane pour le même type d’atelier laitier, procurerait, toutes choses égales par ailleurs, la plus forte de hausse de Résultat Courant de l’atelier/UTA non salariée affectée aux bovins lait
  • 7. Répartition des ateliers en fonction du facteur limitant du résultat courant de l’atelier (/UTAns) 16 septembre 2021 7 Le coût du système d’alimentation (aliments + intrants surfaces + foncier + mécanisation), point faible des systèmes de production français en UE, et 1er facteur limitant du revenu des ateliers à conjoncture donnée
  • 8. Ecarts à la médiane du type (€/1000l) quand le facteur est limitant 16 septembre 2021 8 Ecart à la médiane du type (€/1000 l) quand le facteur est limitant. Source Agreste RICA 2017-2018 traitement Institut de l’Elevage
  • 9. Les facteurs limitants du revenu des ateliers laits (intra-type) par classe de revenu 16 septembre 2021 9 Les charges plus souvent en cause (surtout le coût du système d’alimentation) quand le revenu est faible
  • 10. L’analyse progressive permet d’identifier les sources de marges de progrès 16 septembre 2021 10 Exemple coût du système d’alimentation • Coût de mécanisation plus fréquemment en cause lorsque cela conduit à un revenu faible. • Des achats d’aliments élevés renvoie à des situations plus diverses, y compris des systèmes productifs et efficaces dégageant des revenus élevés
  • 11. le coût en bâtiments+équipements+salariés/1000l 16 septembre 2021 11 • Le coût en bâtiments- équipements est rarement limitant pour les revenus les plus élevés qui bénéficient souvent d’un effet de dilution, mais ces ateliers ont souvent les moyens de recruter de la MO salariée pour garantir un niveau de productivité élevé. • Pour les revenus faibles, les produits et ces charges de structure ne sont pas en adéquation
  • 12. Analyses ciblées sur certains types d’ateliers 16 septembre 2021 12 Source : Agreste RICA 2017-2018 – traitement Institut de l’Elevage. • JA « A taille égale », des coûts supérieurs (relance du cycle de vie de l’exploitation), mais pas en moyennes brutes car ils travaillent dans des élevages de plus grande dimension • Exploitations en situations critiques. Analyse de trajectoires 2013-2018: des volumes de production inadaptés aux évolutions de charges
  • 13. Economies d’échelle. Des coûts de production supérieurs pour les exploitations <400 000 l (conventionnel plaine) 13 Coût du système d’alimentation supérieur en moyenne si <400 000l Différences non significatives au-delà de 400 000 l (sur coût de production hors MO non salariée). urfaces néraux Itaux Propres
  • 14. Conclusion 16 septembre 2021 14 • A conjoncture donnée, les charges =1er facteur limitant du revenu des ateliers laitiers et source de marges de progrès • Coût du système d’alimentation: point faible des systèmes de production français • Economies d’échelle: comment maitriser les charges dans une petite exploitation ? • Analyse des trajectoires: gérer l’évolution dans le temps des charges et des produits. Chercher l’adéquation.
  • 15. Le coût du système d’alimentation Philippe MATHIEU - BTPL 16 Septembre 2021 15
  • 16. Composition du poste Le coût du système d’alimentation comprend: • (48,3 % des charges chez les spécialisés lait de plaine réseau €colait 2019) • Les achats d’alimentation: fourrages et concentrés • Les frais pour la production de fourrages et concentrés produits: • Les frais d’approvisionnement des surfaces • Les frais de mécanisation • Les frais du foncier 16 Septembre 2021 16
  • 17. Analyse du poste • Premier point d’analyse: l’observation • Comprendre l’éleveur, • Quel choix de système • Faire une visite de la ferme: • Observer l’état des animaux • La propreté des lieux (stabulations, silos, auge…) • Quel contexte pédoclimatique • Avoir une approche globale 16 Septembre 2021 17
  • 18. Appro des surfaces 16 Septembre 2021 18 • Les frais d’approvisionnement des surfaces
  • 19. La Mécanisation 16 Septembre 2021 19 • Les frais de mécanisation
  • 20. Le Foncier 16 Septembre 2021 20 • Les frais du foncier
  • 21. Les achats d’alimentation 16 Septembre 2021 21 • Les achats d’alimentation 16 Septembre 2021
  • 22. Les achats d’alimentation 16 Septembre 2021 22 • Exemple de positionnement d’un résultat individuel
  • 23. Interactions 16 Septembre 2021 23 • Attention aux interactions entre postes de charges
  • 24. Interactions produits - charges 16 Septembre 2021 24 Attention aux interactions entre postes de charges et produits
  • 25. Conclusion 16 Septembre 2021 25 • Le poste coût du système d’alimentation: le plus important • Se comparer avec de systèmes de fonctionnement proches • L’objectif n’est pas de les réduire à néant mais de les diluer suffisamment • Attention aux interactions avec d’autres postes de produits ou de charges mais également d’autres facteurs (comme le travail par exemple) • Trouver les bons indicateurs pour analyser et mesurer ses marges de progrès • Avoir une cohérence globale
  • 26. Stratégies pour la maîtrise du coût de production MaximeBIGNON GAEC de l’Orée du Bois – Jean Claude HUCHON (CRA PDL) 16 septembre 2021 26
  • 27. 89 Ha SAU (bon potentiel local) 8 ha céréales 22 ha de maïs 60 de prairies (60 ha accessibles pâturage VL) Système silos ouverts 837 000 l vendus 104 VL présentes x 8050 l + 44 UGB génisses 148 UGB 2 Uth Maxime Bignon, installé en 2011 Jean-Philippe Maignan, installé en 2017 GAEC de l’Orée du bois 16 septembre 2021 27
  • 28. 93 25 23 43 73 40 14 53 140 27 26 49 86 40 28 64 0 20 40 60 80 100 120 140 160 Composantes du coût de production 2020-21 (€/1000l) Elevage 2020 Repères inosys Pays de Loire 2020 364 460 0 50 100 150 200 250 300 350 400 450 500 Elevage 2020 Repères inosys Pays de Loire 2020 Total coût de production 2020-21 (€/1000l) GAEC de l’Orée du bois Coût syst alimentation : 155€/1000l - 197 €/1000l 16 septembre 2021 29
  • 29. Maîtrise des coûts de mécanisation Faire durer les tracteurs 4 tracteurs 5,5 CV/ha 17 h tract/ha Distribution économe Remorque distributrice 365 j/an Limiter les stocks 3 t MS de stocks / UGB 2 t MS de pâturage/VL Conserver un parcellaire groupé 60 ares accessibles / VL Production lait par ha 8 050 L de lait /VL 10 340 l lait / ha SFP Délégation CUMA pour les travaux de forte puissance Labours Semis Moisson Ensilage Pressage Enrubannage 73 28 8 13 7 0 17 86 24 14 11 0 0 37 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Coûts de mécanisation (€/1000l) Elevage 2020 Repères inosys Pays de Loire 2020 GAEC de l’Orée du bois 16 septembre 2021 30
  • 30. Maîtriser le coûts des bâtiments Logement VL neuf économe - saturé 84 logettes 90 cornadis 3428€/Place en 2017 Logement génisses Aménagement Ancien bâtiment VL Traite : limiter les investissements Maintien salle de traite existante Ajout 6 postes + main d’œuvre occasionnelle Traite : accepter que la salle de traite soit à 300 m du bâtiment Chemin d’accès bétonné 42,4 0 7,3 6,2 28,9 49,1 1,9 8,4 3,6 35,2 0 10 20 30 40 50 60 Coûts bâtiments 2020 (€/1000l) GAEC de l’Orée du bois 16 septembre 2021 31
  • 31. Rémunération 2500 €/ mois min 70 €/1000 l 2300 h de travail max 1 WE sur deux à 1 personne 3 semaines de vacances Traite matin ou soir EBE : 155 000 € 42 % PB 185€/1000l Annuités 70 000 € 82 € /1000 l max Une cohérence économique globale PB – 186 000 €/UTH 840 000 l x 360 €/1000 l 4 - Echelonner, prioriser, nos investissements Pas de superflu, déléguer 2- Une maîtriser des charges opérationnelles et charges fixes 3- Productivité du travail Et qualité du produit GAEC de l’Orée du bois 1- Un système vivable Coût syst alimentation : 155€/1000l 16 septembre 2021 32
  • 32. Bientôt en ligne 16 septembre 2021 33 9 fiches leviers : 6 fiches charges : achats d’alimentation, mécanisation, approvisionnement des surfaces, foncier et capital, frais d’élevage, bâtiments 1 fiche « renouvellement du cheptel laitier » 2 fiches postes de produits : produit du lait, produits joints
  • 33. Merci de votre attention Retrouvez les diaporamas de nos conférences sur idele.fr Venez échanger avec nos ingénieurs sur notre stand A37 (Hall 4)